photograph, thurs W10 17h39

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : aurore (toeny, shem, reamy)
MESSAGES : 1668
AVATAR : billy (@martin)
ÂGE : 28
LOCALISATION : san francisco (ca, usa)


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 500 £
ASPIRATION: team popu 4ever
AFFINITÉS:
MessageSujet: photograph, thurs W10 17h39   Lun 1 Jan - 18:01

Inconsciemment, il compte les jours restant. Leur temps passé dans ce château se réduit à peau de chagrin. Bientôt, ils fermeront définitivement la porte de ce château et retrouveront cette vie qu’ils avaient laissée derrière eux, dix semaines plus tôt. Bientôt, ils connaitront l’issue finale de ce jeu, de cette aventure. Bientôt, ils refermeront tous cette parenthèse qu’ils ont ouvert chacun de leur côté. Bientôt. Le tatoué profite de ces derniers moments dans ce château. Il profite des lieux, où il vagabonde de pièce en pièce, depuis dimanche. Il profite aussi de la présence de ses camarades, qui sont encore là. Il profite de la présence de Sofia, qu’il quittera samedi, mais qu’il retrouvera bientôt, ailleurs, il se le promet. Dre erre dans les couloirs du rez-de-chaussée, à la recherche d’une occupation. Lui vient une idée, ce qui l’occupera bien une partie de l’après-midi, et occupera certainement aussi ses camarades finalistes. Aussitôt, il se rend au confessionnal et demande à la production un appareil photo numérique. Il expose rapidement son activité créative du jour : l’élaboration d’un album photos où ils recréeraient la mise en scène de moments qui les ont chacun marqués. Plusieurs minutes plus tard, il a un appareil photo dans les mains et ressort du confessionnal. Dre trottine dans les couloirs, il ne lui reste plus qu’à exposer son idée à ses trois autres camarades. Problème ? Les trouver. Il ignore où ils sont chacun à ce moment de la journée. Il va bien finir par les trouver sur son chemin. Dre se rend dans le salon, où il trouve @Hawa, seule, installée dans l’un des canapés. Il lui adresse un sourire, avant de lui montrer l’appareil photo. « Ca te dit de jouer le modèle ? ». Ca ne doit certainement pas la déranger, étant donné qu’à l’extérieur, elle a une carrière de mannequin derrière. « Je me suis dit que l’on pourrait se faire une sorte d’album photos. En mettant en scène des moments de nos aventures respectifs qui nous ont marqué et en les prenant en photos. Je me dis que l’on pourrait choisir chacun un ou deux moments, voire trois maximum. », il expose son idée à sa camarade. « Je te rassure, ce n’est pas un traquenard pour avoir des photos de toi », qu’il reprend, dans un ton amusé. Il laisse échapper un rire. Il ne veut pas que ses intentions ne soient mal interprétées. Ce n’est pas le genre de l’américain de détenir des clichés de jeunes femmes, en plus, ni même de les collectionner. « Je compte en parler aussi à Alessia et Eyal, mais tu es la première que j’ai trouvé », lui assure-t-il. « Bref, après on pourra les diffuser sur l’écran, ces clichés, et les montrer aux autres qui sont restés avec nous » Ce sera l’occasion de partager une dernière fois entre eux un moment. Bientôt, cette cohabitation prendra fin. La fin de cette drôle d’auberge espagnole.

_________________
le paradigme qui sans cesse dans cette société doit faire des pieds et des mains pour se réinventer

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 682
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin & future star


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11250£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: photograph, thurs W10 17h39   Mar 2 Jan - 20:39

Je suis dans le salon, affalée sur le canapé. Tablette en main, je z'yeute les différents réseaux sociaux, et regarde ce que j'aurais pu louper. Même les posts de candidats éliminés depuis longtemps. Ce n'est pas très utile, mais je me fais royalement chier, que je tente de trouver une occupation comme une autre. Depuis samedi dernier, le temps semble s'être étiré encore plus. Y'a que moi qui trouve que les journées passent très très lentement ? Les lieux sont complètement déserts que ça en est limite déprimant. Clairement là le domaine est beaucoup trop grand pour nous. Je suis en train de devenir une plante desséchée, que quelqu'un vienne m'arroser ! Tiens justement vl'a Dre. Il se trimballe avec un appareil photo. Si je veux jouer le modèle.  « C'est comme si tu demandais à Alessia si elle voulait du chocolat. » En gros la question ne se pose pas, pour sur ! D'autant plus s'il me sort de mon ennui mortel. Il veut mettre en scène nos moments marquants.  « Mais ça me semble être une très bonne idée ! » Carrément que je suis partante. Quant à les montrer aux autres ?  « Oui, enfin les montrer à Vivi et Sofia quoi. » que je réplique en souriant. C'est genre les deux seules courageuses – ou inconscientes à être restés auprès de nous. Bon pourquoi Vivi est toujours là, ça reste un mystère pour moi. En revanche Sofia, pas besoin d'être devin pour savoir pourquoi elle est toujours parmi nous. Et clairement ce n'est pas pour mes beaux yeux.  « T'es quand même un petit veinard tu sais. T'es le seul qui a réussi à convaincre quelqu'un de rester et de s'infliger l'enfermement, juste pour toi » Pas sur qu'il ait eu beaucoup à argumenter ceci dit, elle a dû le décider naturellement. Surtout qu'il semblerait qu'elle n'ait pas grand monde à l'extérieur qui l'attende. Quand je pense à sa relation avec sa mère... Cela ne fait que te prendre conscience encore plus à quel point.  « D'ailleurs il faudra qu'on la trouve parce que bon, j'imagine qu'elle incarne ton moment le plus marquant de ce jeu. » Cela ne peut guère se faire sans elle, du coup.  « Remarque, je peux mettre une perruque brune et jouer son rôle. » S'il veut garder l'effet de surprise vous voyez.  « Bon dis moi, je me demandais... je dois faire comment si je veux acheter une part de toi ? » On peut bien plaisanter sur son secret non ? En plus ma question est quand même assez sérieuse. Non pas que j'ai envie d'investir dans lui, en revanche je me demande si c'est possible.

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
hawa vous souhaite un joyeux noël !  :hmm:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : aurore (toeny, shem, reamy)
MESSAGES : 1668
AVATAR : billy (@martin)
ÂGE : 28
LOCALISATION : san francisco (ca, usa)


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 500 £
ASPIRATION: team popu 4ever
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: photograph, thurs W10 17h39   Mar 2 Jan - 22:14

Dre erre dans le château, comme un fantôme, comme le raseur de murs qu’il est selon certains. Pour les jours restant, il lui faut trouver des activités, trouver de quoi passer le temps. Ils ne sont plus nombreux dans le château. Ils ne sont plus que six personnes à habiter sous le toit du château de William : Alessia, Hawa, Eyal et lui, les quatre finalistes, mais aussi deux de leurs anciens camarades qui ont décidé de rester sur l’île, quelques jours supplémentaires, Vivian et Sofia. Il ignore si pour les deux journées restantes, la production leur a concocté quelques activités ou quelques soirées, comme une destruction partie (mais en plus soft qu’une vraie destruction partie, afin de respecter les murs de ces lieux…). Le tatoué a alors l’idée de l’élaboration d’un album photos. Il part au confessionnal demander un appareil photo numérique la production. Après quelques minutes de négociations, enfin serait-il plus correcte de dire : après quelques minutes d’explications, il ressort de la petite pièce, appareil photo en main. Il ne lui reste plus qu’à trouver ces trois autres camarades finalistes pour leur exposer son idée d’activité du jour – il pense qu’il y a moyen de les occuper pendant une bonne partie de l’après-midi –. Il trouve alors Hawa, la première, il cherchera ensuite Alessia et Eyal. S’approchant de sa camarade, il lui demande si elle veut faire le modèle. Hawa a une carrière de mannequin, elle ne devrait pas refuser. Sa réponse lui arrache un sourire. Comme s’il demandait à Alessia si elle voulait du chocolat. Sa camarade accepte donc de jouer le jeu. Il vient lui exposer son activité : l’élaboration d’un album photos. Pour le créer, ils vont devoir mettre en scène des moments de leurs aventures respectives qui les ont marqués, pour une raison ou une autre, et prendre en photo leurs mises en scène. Qu’elle se rassure, ce n’est pas un traquenard pour avoir des photos d’elle. L’idée semble plaire à la métisse. Un léger sourire se peint sur ses lèvres – au moins, une de ses camarades sur trois de conquise par son activité, il ne manque plus que de savoir ce qu’en pensent les deux autres –. Une fois qu’ils auront réalisé et pris en photo leurs mises en scène, ils les diffuseront sur l’écran, pour les montrer aux autres candidats. « Ca nous fait déjà deux publics pour notre album photos, ce n’est pas mal », réplique-t-il en plaisantant. Concernant leurs deux camarades qui ont décidé de rester sur l’île, Vivian et Sofia, Hawa estime qu’il est un petit veinard. Veinard ? un fin sourire se dessine sur ses lèvres. Il est le seul, d’après elle, qui a réussi à convaincre quelqu’un de rester et de s’infliger l’enfermement, juste pour lui. « J’ai un grand pouvoir de persuasion, tu en doutais ? », glisse-t-il, dans un air amusé. Il lui adresse un clin d’œil. Evidemment, il plaisante. Il n’a pas persuadé la monégasque de rester à ses côtés, même s’il est vrai que si elle avait laissé entendre qu’elle quitterait l’île il aurait fait le nécessaire pour qu’elle reste à ses côtés. Il ne sait pas comment il aurait fait, sur cette île, pendant cette semaine de finale ? « Je crois qu’elle ne sait pas posé la question si elle devait partir ou rester ». La question ne devait pas se poser, du côté de la belle brune. « je dois reconnaître que ça me touche », parce qu’il ne peut pas être indifférent de cette présence à ses côtés. « Pour le coup, je dois reconnaître que je suis chanceux, de pouvoir compter sur sa présence à mes côtés, d’avoir son soutien ». Il estime la chance qu’il a. « Je serais resté aussi, si elle avait été finaliste à ma place, comme je l’ai dit à Eyal ». Comme Sofia, il ne se serait pas posé la question, il serait resté pour elle, pour lui marquer son soutien, pour profiter de sa présence avant que cette aventure ne se termine. « Qui aurais-tu voulu convaincre de rester à tes côtés ? », qu’il la questionne alors. Si elle avait pu convaincre quelqu’un de rester à ses côtés, sur l’île, une semaine encore, qui aurait-elle demandé ? il aurait pensé Eustache, mais depuis quelques jours, leurs rapports semblent tendus sur les réseaux sociaux. Hawa lui dit qu’il faudra trouver Sofia pour l’activité, elle imagine que la monégasque incarne son moment le plus marquant de ce jeu. Un large sourire béat illumine son visage. « Tu imagines bien, mais… je voudrais lui faire la surprise », glisse-t-il. Il aimerait qu’elle est la surprise quand elle découvrira le moment choisi par le tatoué pour son moment le plus marquant de son aventure. Sa camarade propose alors de mettre une perruque brune et de jouer son rôle. Il hoche la tête pour approuver. « On fera comme ça, puis on ira dans notre chambre pour choisir quelques accessoires qu’elle porte. Par contre, fais attention, je risque de tomber amoureux de toi en Sofia », qu’il conclut, dans un ton rieur. Il laisse échapper un rire. Il plaisante bien entendu. Il lui faut bien plus qu’une perruque brune pour le séduire. « Et toi alors, quel moment vas-tu choisir ? ». Il est curieux de savoir quel moment de son aventure elle va décider de mettre en scène. « Tu peux me mettre à contribution aussi ». Après tout, elle va certainement l’aider pour sa mise en scène, il peut bien l’aider en retour. Il porte un regard surpris sur le visage de sa camarade quand elle l’interpelle. Elle se demandait… ? il est curieux de savoir. Un air amusé se peint sur son visage, alors qu’elle lui demande comment elle doit faire pour acheter une part de lui. « Déjà, il te faut de l’argent pour ça », ricane-t-il. Enfin, elle doit en avoir. « Ensuite, tu peux faire ton placement, en achetant ta part comme pour une société. Mais je te promets, je serais un très bon investissement : en plus, je suis propre, je sens bien, je suis bien éduqué, je suis respectueux… tu ferais un bon choix », qu’il siffle sur le ton de la plaisanterie. « Mais fais vite avant qu’il ne soit trop tard et que tout ça soit terminé », qu’il annonce.


_________________
le paradigme qui sans cesse dans cette société doit faire des pieds et des mains pour se réinventer

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 682
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin & future star


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11250£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: photograph, thurs W10 17h39   Mar 2 Jan - 23:17

Cela nous fera déjà deux publics qui regardent l'album, ce qui est pas mal.  « Plus les quelques millions qui regardent. » Oui parce que bon, il ne faut pas oublier que cela sera très certainement retransmis aux téléspectateurs.  « D'autant que le public ne doit pas avoir grand chose à se mettre sous la dent ces derniers temps, alors tout doit être bon à prendre pour eux. » Le moindre petit truc qui se passe sur l'île doit être une aubaine.  « Je me demande bien ce qu'ils peuvent leur diffuser d'intéressant en ce moment d'ailleurs. » Je me mets à la place du téléspectateur et j'ai un peu de mal à voir ce qui pourrait susciter leur intérêt.  « T'sais quoi ? Je suis certaine qu'on ne doit voir que Sofia et toi. » Oui à la réflexion, avec leur petit couple naissant, leurs différentes problématiques...Je me dis qu'ils doivent crever l'écran ces derniers temps. D'autant que c'est le seul couple encore restant. Alors je suis convaincue qu'ils doivent monopoliser le temps d'antenne, nous reléguant au second plan. Du coup je me dis que ça augmente carrément ses chances de l'emporter.  « Merde, je peux même pas tenter de me mettre en couple avec qui que ce soit, vous êtes tous pris... D'ailleurs quand j'y pense, des 4 finalistes, je suis la seule qui va repartir comme elle est arrivée...A savoir seule. » Oui je n'y avais pas pensé auparavant mais ça vient de faire tilt dans ma tête. Alessia a trouvé Harrison. Eyal a Bibi. Et Dre roucoule avec la monégasque. Et Wawa dans tout ça hein ? Ce constat foutrait limite le cafard.  « Du coup, comme vous repartez tous avec l'amour, ça me paraîtrait le plus juste que je reparte avec la victoire. » Que moi aussi je ressors victorieuse du jeu. Après tout comme on dit, malheureux en amour, heureux au jeu. Il faudrait équlibrer un peu le tout voyez vous. Bon ok, j'ai validé ma cagnotte, donc dans tous les cas, je repars quand même victorieuse, certes. Mais le but ultime, c'est quand même d'être déclaré grand gagnant. C'est que je la veux cette victoire. Limite plus important pour moi que remporter le chèque à la clé. Ça c'est juste le bonus. La cerise sur le gateau. En tout cas, oui Dre peut se considérer comme un petit veinard d'avoir Sofia à ses côtés pour la dernière semaine, ce qu'il consoit volontiers.  « C'est mignon. » Que je me contente de répondre. De mon côté, je suis pas certaine que je serais restée pour qui que ce soit. Bon de toute façon, l'occasion ne s'est pas présentée, donc on ne saura jamais. Mais connaissant ma très très très forte envie de rejoindre le monde extérieur, je suis quand même quasi sûre que je serais partie. Ou alors la personne aurait du vraiment se montrer très convainquante. De mon côté, qui j'aurais pu vouloir convaincre de rester ? Hm bonne question. « Probablement Alessia si elle avait été éliminée. C'est ma coloc de choc. » On partage le même lit depuis plusieurs semaines maintenant.  « Puis c'est la seule qui veut bien me donner des calins tu vois. » Je suis bien contente qu'elle se soit qualifiée à mes côtés. Cela aurait fait un vide encore plus grand.  « Après j'aurais bien gardé Martin, il est assez distrayant. » Malgré lui très certainement. Mais au fil du temps j'ai limite nourrie une certaine affection pour le bonhomme. Fut un temps où j'aurais pu évoquer Eustache, mais la question ne s'est pas posée vu qu'il est parti avant les demi. Difficile de convaincre une personne absente d'être là. Tout comme Don-Don par exemple. Puis en ce qui concerne le gatbsy des temps moderne, je ne le porte pas trop dans mon cœur en ce moment. J'ai pas tellement apprécié ces dernières sorties à mon égard.  « Malheureusement au lieu de ça je dois vous supporter youyou et toi. » que je fais dans une mine faussement dépitée, comme si c'était horrible. Alors que genre c'est quand même un carré rêvé pour moi. Si je me base seulement sur les affinités, parce que niveau stratégie, je suis pas certaine que ça me soit très favorable. Mais niveau compagnie en tout cas, et personnalité avec qui je dois passer les jours restant, je suis aux anges. Bon et sinon concernant les moments marquant je me doute que Dre va choisir Sofia dans le lot. Je me propose de faire sa doublure si jamais il veut lui faire la surprise, ce qu'il approuve. On ira dans leur chambre pour choisir quelques accessoires qu'elle porte. Mais attention, ainsi il pourrait risquer de tomber amoureux de moi. Je croise les bras en mode boudeuse.  « Ah, parce que cela serait seulement possible si je me grimme en quelqu'un d'autre ? Ok je vois... » Snif, snif. La fille vexée qu'il ne pourrait pas tomber amoureux de sa vraie personne. En attendant, quel moment je vais choisir ?  « Hm... » Je réfléchis.  « Je crois que mon moment le plus marquant, c'est quand même notre entrée dans le jeu. Un mélange d'adrénaline, d'excitation, de stress... Le plongeon dans l'inconnu. C'est là où tout à commencé. » Je pense que cela doit être le cas pour beaucoup de monde non ? Puis je décide d'aborder un tout autre sujet avec lui. Son secret. Forcément il m'a marqué. Jamais je ne me serais attendu à une révélation pareille. Il est côté en bourse. Pas sa société ou quoi non, lui. Sa personne.  « 11 000£ tu crois que c'est suffisant ? » que je demande mutine. On parle de combien niveau fric, histoire que je sache où me situer. Parce que si c'est en centaine de milliers là oui ça risque de m'être compliqué. Par contre faudrait que je me dépêche avant que tout ne soit terminé. Oh ?  « Je croyais que justement, tu n'avais pas envie que ça se termine ? » Je me suis montrée très attentive lors du prime, alors il me semble bien être certaine de l'avoir entendu dire qu'il voulait que l'expérience continue. Ce qui est complètement invraisemblable à mon sens, m'enfin se lancer là dedans l'est déjà alors.  « Je me demande... Comment on peut apprécier être la chose des autres ? N'avoir aucun contrôle sur sa vie ? Y'a des gens qui se sont battu durant des décennies pour obtenir la fin de l'esclavagisme, et toi, tu décides sciemment de devenir l'esclave des autres. Je t'avouerais que ça me dépasse complètement. » Sa réponse m'intéresse réellement. Qu'est ce qu'il en retire de tout ça ? J'ai du mal à voir où est le bénéfice.  « D'autant qu'on ne peut pas dire que ça soit pour le fric...Vu que si t'étais blindé tu chercherais pas à récolter de l'argent pour ta future nana. » Donc j'en déduis que tout ceci ne lui a même pas apporté la fortune.

Spoiler:
 

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
hawa vous souhaite un joyeux noël !  :hmm:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : aurore (toeny, shem, reamy)
MESSAGES : 1668
AVATAR : billy (@martin)
ÂGE : 28
LOCALISATION : san francisco (ca, usa)


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 500 £
ASPIRATION: team popu 4ever
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: photograph, thurs W10 17h39   Mer 3 Jan - 14:13

Ils profiteront de cette soirée, ensuite, pour diffuser leurs différents album-photos composés de leurs moments marquants de leurs aventures respectives. Des moments marquants qu’ils auront mis en scène. Ce soir, ils se retrouveront tous dans le salon, pour passer l’une de ces dernières soirées ensemble. Ils auront au moins la satisfaction d’avoir deux publics, pour partager avec eux leurs créations – et accessoirement leurs talents artistiques –. Vivian et Sofia seront avec eux, pour l’une de ces dernières soirées. Mais il ne faut pas non plus oublier les téléspectateurs qui vont visionner ces séquences, comme lui fait remarquer Hawa. Il hoche la tête. Il en aurait presque oublié les présences des caméras et de ces milliers de paires d’yeux qui les scrutent, qui les analysent, qui les observent, qui les admirent, qui les détestent. « Je ne m’inquiète pas pour eux, la production a dû leur trouver des séquences à leur mettre sous la dent », glisse-t-il, dans un fin sourire. Après tout, ce n’est pas la première saison de Thrown Dice, mais la dixième, ils doivent avoir leur filon pour occuper l’écran, pour faire l’audience encore. Ils font leur job. Il sourcille légèrement, quand Hawa laisse entendre que les téléspectateurs ne doivent avoir que des séquences de Sofia et de lui. « Tu penses ? » Doit-on lui rappeler qu’il a été le candidat que l’on a qualifié de discret, d’effacé et de raseur de murs ? Il n’est pas certain que les téléspectateurs ont envie de voir ce personnage qu’ils ont jugé de la sorte. « Il ne faut pas nous en vouloir, je crois que quelqu’un au sein de la production nous aime bien », glisse-t-il, dans un air amusé. Il se souvient encore des mots d’Ophélia, dans ce bilan qu’elle avait tiré des demi-finalistes et en particulier de ceux concernant Sofia et lui. Ils s’étaient, d’ailleurs, amusés de ce moment, au cours du prime. Pour Sofia, il y avait au moins quelqu’un qui les shippent – il y avait aussi Britta avec son fameux Shipland –. La blonde semble avoir certaines attentes les concernant et espéraient – et espèrent – qu’ils passent la vitesse supérieure (une remarque que sa camarade lui avait fait, quelques semaines auparavant, d’ailleurs). Hawa déplore qu’elle ne peut pas se mettre en couple avec qui que ce soit. « Tu peux tenter quelque chose avec Eyal, il m’a l’air d’être ouvert d’esprit, ou avec Alessia… mais je ne suis pas certain qu’elle soit autant ouverte d’esprit, mais ça peut être un challenge », qu’il souffle dans un air taquin. Elle peut tenter de jeter son dévolu sur la petite rousse et tenter un ménage à trois avec Harrison et leur camarade. Elle fait remarquer que des quatre finalistes, elle est la seule à repartir comme elle est revenue. « Tu vas jouer sur cette corde sensible pour amadouer les téléspectateurs ? », qu’il réplique, en ne perdant pas son air amusé. Elle va miser sur cette carte, semblerait-il, à l’écouter : comme ils vont repartir avec l’amour, le plus juste serait qu’elle reparte avec la victoire. Ce serait beaucoup trop facile si cela va se passer ainsi. Concernant cette semaine décisive, l’américain a conscience de cette chance qu’il a : la présence de Sofia à ses côtés. En effet, la monégasque a décidé de rester à ses côtés. Il pense qu’elle n’a pas eu à réfléchir de sa décision, rester ou partir, partir ou rester. Sa présence le touche. Il se demande comment il aurait fait sans sa présence, sans son soutien. Il n’aurait pas pu concevoir cette semaine de finale sans son binôme à ses côtés. Ils ont commencé cette aventure ensemble, ils la termineront ensemble. Jusqu’au dernier jour, leur binôme ne sera pas séparé, même si le public en a décidé autrement. Hawa dit que c’est mignon. Il ne réplique pas. Quant à Hawa, il serait curieux de savoir qui elle aurait tenté de convaincre à rester à ses côtés, si elle avait eu le choix. Son premier choix est Alessia, parce qu’elle est sa colloc de choc, comme elle dit. La seconde justification étire faiblement ses lèvres : Alessia est la seule qui voudrait bien lui donner des câlins. « C’est une critique que tu me fais là ? », qu’il rétorque, en lui lançant un regard en coin faussement offusqué, avant d’émettre un rire. Il est certain que le tatoué ne pourrait pas recevoir le titre de distributeur de câlins. Ce n’est pas un grand démonstratif, en amour, en amitié, il y a toujours ce voile de pudeur qui le couvre. Hawa lui dit ensuite qu’elle aurait bien gardé Martin. « Martin ? », répète-t-il. «  Et tu n’aurais pas demandé à Eustache ? ». Il est quand même curieux de savoir où la métisse se situe par rapport à sa relation avec son ancien coéquipier. Un jour, ils sont amis ; un autre, ils ne le sont plus ; un autre encore, ils sont amis à de nouveau. Elle avait l’air d’apprécier son camarade et sa compagnie. «  C’est vrai que je suis difficile à vivre comme garçon », réplique-t-il quand elle lui dit qu’au lieu d’avoir la présence de Martin ou d’Alessia en soutien, elle doit supporter Eyal et lui. Concernant l’un des moments les plus marquants de son aventure, il affirme qu’en effet, Sofia est celle qui a marqué son aventure : leur rencontre, leur destin lié, leur relation qui n’a pas cessé d’évoluer de semaine en semaine. Hawa pourra porter une perruque brune pour jouer le rôle de Sofia. Il avertit sa camarade qu’il pourrait tomber amoureux d’elle en Sofia. Il taquine sa camarade. Il lui adresse une mine désolée, face à la réaction de sa camarade. « Tu pourras toujours te consoler en demandant à Britta qu’elle nous fasse ses petits calculs dont elle est la seule à avoir le secret », glisse-t-il, comme pour tenter de consoler sa camarade. En attendant, ils ont des mises en scène à jouer. D’ailleurs, il questionne la métisse pour savoir quel moment le plus marquant elle choisira. Il écoute sa réponse avec une certaine attention sa réponse, après tout, cela lui permettra d’en savoir un peu plus sur elle et lui permettra de voir quel regard elle porte sur son aventure. Il arque un sourcil, en l’écoutant. Son événement le plus marquant est son entrée dans le jeu ? C’est là que tout a commencé, dit-elle. « Et un autre moment ? ». Après tout, l’entrée dans l’aventure, les premiers pas sur l’île sont le moment le plus marquant pour chacun d’entre eux. « Tu ne vas pas me faire croire qu’il ne sait rien passer durant ton aventure qui t’a marqué entre ton entrée et ta future sortie ? ». Il sait tout de même passé des choses dans son aventure ? La révélation de son secret, déjà, ce n’est pas rien ? Hawa l’interroge ensuite sur son secret, et lui demande notamment comment elle pourrait acheter une part de lui. Cet intérêt pour son secret l’amuse d’une certaine manière, tout comme il le surprend. Ainsi pour acheter une part, il lui faut de l’argent. « Ca m’a l’air d’être un bon début, trumpette », qu’il siffle, dans un petit air rieur et taquin. IIl lui annonce qu’il serait un bon investissement, mais qu’elle fasse vite. Elle revient sur sa révélation et les paroles que le tatoué a tenu. «  Il y avait des choses que je n’avais pas calculé, comme… une rencontre », souffle-t-il, son regard venant croiser celui d’Hawa. « Une rencontre, des mots, qui m’ont ouvert les yeux, qui m’ont peut-être pris conscience que je me voilais la face, que je ne voulais pas reproduire certains schémas de ces deux dernières années », avance-t-il. Il ne sait pas si sa camarade pourra le comprendre. Il y a bien une personne qui l’a aidé dans sa décision, qui a été son électrochoc, qui a été son déclic. Une personne qui est sous ce toit. Sa camarade se questionne à haute voix. «  Au début, on ne devait que choisir ou proposer des plans de carrière ; c’était la règle avant que tout me dépasse… c’est là que j’ai découvert le système pervers de notre société et le vice de certains hommes. Ca me convenait, parce que je ne voulais pas voir les choses autrement, je m’étais convaincu que c’était cette vie là qui me plaisait… » c’était la question d’Elham, lors du prime, quand elle a tenté de s’immiscer dans la conversation entre Sofia et lui.

_________________
le paradigme qui sans cesse dans cette société doit faire des pieds et des mains pour se réinventer

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : Alizée
COMPTES : skye, tommy jr, milana, sean, mia, warren
MESSAGES : 682
AVATAR : rose bertram
ÂGE : 23
MÉTIER : mannequin & future star


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11250£
ASPIRATION: succès
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: photograph, thurs W10 17h39   Dim 7 Jan - 23:31

 « Il doit surement y'avoir quelques scènes de moi sous la douche. » Je n'en doute guère. D'autant que peut être que parfois je joue avec les caméras, et je fais des petits show toute seule, histoire de, mais chut. Mais bon, ça ne doit pas prendre beaucoup de temps d'antenne tout de même, je pense que notre petit couple à toutes les faveurs.  « J'en mettrais ma main à couper ! » C'est que je m'y connais un peu en téléréalité pour la suivre régulièrement.  « Ah c'est donc ça, vous êtes pistonnés. » Ils ont une personne à la prod qui pousse pour les mettre en avant, tout s'explique donc.  « En parlant de Sofia...Allez à moi tu peux le dire. Tu l'as déjà embrassé ? » Je veux être au courant des derniers petits ragots. Nan puis j'aimerais bien savoir ce que le public a pu voir ou non, histoire que je sâche à quoi m'en tenir. Je déplore alors n'avoir personne à qui mettre le grappin dessus. Je pourrais tenter quelque chose avec Eyal selon lui. Il serait ouvert d'esprit.  « Pfff tu rigoles, il a une vision étriquée du couple, tout comme Bibi, possessifs, sans vouloir partager... A se jurer fidélité, blablabla. » D'un ennui !  « Et puis quand bien même, je suis pas sure que les briseuses de ménage soient bien vues... Surtout si la fille est enceinte. » Cela serait une mauvaise stratégie de ma part, je risque de perdre une partie de mes fans. Et la dernière chose que je voudrais serait bien de les décevoir. Alors peut être devrais je jouer une autre carte. La jeune femme, seule, en manque d'amour...qui n'a personne avec qui partager sa vie. Snif snif.  « Hm je suis pas sure, ça n'a pas tellement l'air de marcher sur toi. » Non il s'en fou le salaud que je suis seule, incroyablement seule ! Ah il roucoule avec sa petite Sofia, il n'a d'yeux que pour elle, ne voit qu'elle... Bienheureux fait il de l'avoir à ses côtés. Qui aurais je pu souhaité avoir de mon côté ? Ma petite Alessia. Bien la seule à me donner des calins tiens. Si c'est une critique que je lui fais là ?  « Hm je ne sais pas, mais si tu le prends pour toi c'est que tu as quelque chose à te reprocher. » Parce que je ne le visais guère. Il semble alors étonné que je puisse vouloir garder Martin dans les parages.  « Et bah oui, pourquoi pas ! Ce bon vieux bout en train. » Une description parfaite du bonhomme n'est ce pas. Vl'a qu'il évoque Eustache. Qu'en est il de lui ?  « Ah Eustache, Eustache, Eustache... Un sacré numéro. Mais je lui aurais jamais demandé, parce que j'sais que je me serais pris un vent. Puis attends, le mec est trop occupé pour ne serait ce que nous dévoiler son secret. » Il n'a pas digéré son élimination, alors il boude. Selon ses mots il se serait fait viré comme un malpropre. Il s'est juste fait éliminé quoi, comme bon nombre d'autres candidats. Ni plus ni moins. Faut croire qu'il n'a pas l'habitude de l'échec. Et je dois avouer que ça me frustre un peu qu'il n'ait pas daigné donner d'explications sur son secret, sachant que c'était un de ceux qui m'intéressaient le plus à la base.  « Cela t'inspire quoi Gatsby des temps modernes à toi ? » Parce qu'à moi, pas grand chose. Il demande alors un de mes moments les plus marquant. Pour moi c'est très certainement mon arrivée. Mais ça ne le satisfait pas, il en veut un autre.  « Bien évidemment, mais cela reste quand même un de mes moments les plus marquant. » Si ce n'est le plus marquant.  « Après y'a la perte de mon secret. La semaine passée à la belle étoile... Ou encore le moment où on a du tous créer un blason, un cri d'équipe...Et qu'on a gagné. On s'est bien marré à le faire. » Ce fut un bon moment de partage, et puis un peu notre heure de gloire aussi. Un des rares moments où on a brillé dans notre team. Bon pour que dalle puisqu'au final, on a pas réussi à finir premier quand même malgré l'avance fournie. Je l'interroge ensuite sur son secret, qui est plus que surprenant – voir même choquant par bien des aspects. D'autant plus quand il a confié son envie de continuer une fois dehors. Sauf que semblerait il, il aurait changé d'avis. Une certaine personne qui lui aurait ouvert les yeux...Je vois très bien de qui il veut parler. Je souris.  « Je me demande bien qui ça peut être... » Mais en tout cas c'est une bonne chose.  « Ah qu'est ce qu'on ne ferait pas par amour. » Que je rajoute dans un petit sourire. J'essaie ensuite de comprendre comment il a pu en arriver là, mais ça me laisse toujours autant perplexe.  « L'est pas né celui qui prendra les décisions de carrière à ma place. » Cela ne devait concerner « que » ma carrière. Hm à mon sens c'est quand même genre une part importante dans ta vie.  « Du coup, tu dois être du genre à aimer te faire dominer au lit. » Désolée, ça vient de me traverser l'esprit. Vu qu'il est du genre soumis dans la vie de tous les jours, et que ça lui plaisait, bah il n'est pas fou de penser que ça doit être pareil pour sa vie sexuelle. Ou alors c'est complètement l'inverse, dans la mesure où c'est le seul domaine où il pourrait avoir le contrôle.  « Je vois bien Sofia avec un petit fouet... » Quoi, non ? Le pire c'est que j'ai l'imagine en tête maintenant. « Désolée, je divague. »

_________________

Confidence, wear it like makeup
Kiss slowly. Play hard. Forgive quickly. Take chances. Give everything and have no regrets. ©TENNESSEE.
hawa vous souhaite un joyeux noël !  :hmm:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

PSEUDO : aurore (toeny, shem, reamy)
MESSAGES : 1668
AVATAR : billy (@martin)
ÂGE : 28
LOCALISATION : san francisco (ca, usa)


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 30 500 £
ASPIRATION: team popu 4ever
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: photograph, thurs W10 17h39   Dim 14 Jan - 0:13

Selon sa camarade, de nombreuses séquences de Sofia et lui seraient diffusées à l’écran, dans les quotidienne. Elle précise qu’il doit y avoir quelques scènes d’elle sous la douche. « Tu penses qu’ils diffusent ce genre de scènes dans un programme dit familial ? », qu’il glisse, dans un petit rictus. Thrown Dice est un programme visionné par de nombreux téléspectateurs et notamment par de nombreux jeunes gens, des adolescents. Il n’est pas certain que la production laisse passer de telles scènes, à moins de censurer certaines parties. Hawa y mettrait sa main à couper, au sujet de ces fameuses séquences diffusées du binôme. Dre plaisante en disant qu’elle doit les excuser, quelqu’un dans la production les aime bien. Sa réplique fait écho à la rubrique d’Ophélia, lors du dernier prime, qui leur avait fait part de ses attentes les concernant. Sofia avait d’ailleurs plaisanté à cet égard, en disant qu’il ne faudrait pas décevoir la directrice de casting. La réplique de la métisse l’amuse. Elle reprend la parole, elle insinue qu’il peut le lui dire. Il lance un regard en sa direction. Elle semble vouloir être mise dans la confidence. Il est curieux de savoir ce qu’elle désirerait qu’il lui dise. Elle veut savoir s’il l’a déjà embrassé. Il tente de réprimer un rire gêné par sa question. « Nous ne nous sommes pas embrassés… », souffle-t-il. Du moins, pas de baiser comme Hawa pourrait l’entendre. Quant à sa camarade, elle déplore d’être seule. Le tatoué laisse entendre qu’elle pourrait tenter quelque chose avec l’un de leurs derniers camarades, Eyal par exemple. Ce dernier lui parait ouvert d’esprit et tolérant. D’après elle, il aurait une vision étriquée du couple. Eyal et Abbi seraient possessifs. Un léger sourire se peint sur ses lèvres, quand elle dit qu’elle n’est pas une briseuse de ménages, encore moins quand la jeune femme est enceinte. « Tu as la possibilité d’un ménage à trois, autrement », ça lui éviterait de briser un ménage. Il plaisante bien entendu, en parlant de ménage à trois. Enfin, sa camarade est bien libre de faire ce qu’elle veut. Il ne jugera pas. Elle pourrait aussi tenter avec Alessia, mais il n’est pas certaine que celle-là soit plus ouverte d’esprit que leur autre camarade. Il faut croire que la métisse jouera la carte de la jeune femme seule, désespérée en amour, dont personne ne voudrait. Pourtant elle ne semble pas certaine que cela fonctionnerait. En effet, elle fait remarquer que cela ne fonctionne pas sur le tatoué. « Mais je ne suis pas le téléspectateur à amadouer », glisse-t-il dans un fin sourire. Concernant l’identité de la personne qu’Hawa aurait voulu convaincre de rester à ses côtés pour cette dernière semaine. Elle aurait voulu convaincre Alessia de rester avec elle, elle accepterait de lui faire des câlins. L’américain lui demande si c’est une critique qu’elle lui fait. Il hausse les épaules, en l’écoutant. Hawa continue de lister les personnes qu’elle aurait voulu convaincre de rester : Martin. Il serait un bon vieux bout en train. Ils n’ont certainement pas fréquenté le même Martin. Il lui demande si elle ne demanderait pas à Eustache. Il est étonné de ne pas l’entendre citer le prénom de son ancien coéquipier. Il ne sait pas où les deux jeunes gens se situent au sujet de leur relation. Eustache serait un sacré numéro, d’après ses dires. Elle n’a pas tort. Elle ne lui aurait jamais demandé, dicit. Elle se serait pris un vent, lui explique-t-elle. Il ricane, quand elle ne manque pas de lui faire remarquer que leur ancien camarade a été bien trop occupé de revenir pour dévoiler son secret. Elle lui demande son avis sur l’intitulé du secret d’Eustache. Qu’est-ce que l’intitulé de « Gatsby des temps modernes » lui inspire. Il réfléchit quelques secondes. « Ce que ça m’inspire ? à part un type millionnaire qui vit dans l’opulence, dans la superficialité ? », lance-t-il. Gatsby comme le personnage du roman de Fitzgerald. « Pas grand-chose. Et toi ? ». Elle a déjà dû se poser la question, il s’imagine. Ils évoquent par la suite les moments les plus marquants de l’aventure de sa camarade, les moments qu’ils pourront notamment remettre en scène pour les prendre en photo : la perte de son secret, sa semaine passée à la belle étoile, et l’activité du prime où ils ont dû créer l’identité de leurs équipes respectives. Il hoche la tête. « Si tu veux, je pourrais faire Reese », qu’il glisse dans un petit sourire amusé. S’il se souvient bien, Reese était venu sur l’île, la semaine où son équipe a passé la semaine à la belle étoile. Puis ils discutent du secret du tatoué. Il sait que ce secret et la révélation de ce dernier aura des conséquences dans sa vie, après cette aventure. Mais finalement, cela ne prendra peut-être pas le tournant qu’il avait imaginé en participant à cette aventure. Selon Hawa, il ne serait pas né celui qui prendra les décisions de carrière à sa place. Il arque un sourcil quand elle lui demande s’il est du genre à se faire dominer au lit. « Pas vraiment… », souffle-t-il de manière évasif. Elle reprend : elle voit bien Sofia avec un petit fouet. « Je vais commencer à me dire que tu fantasmes sur ma vie sexuelle », qu’il glisse dans un air taquin.

_________________
le paradigme qui sans cesse dans cette société doit faire des pieds et des mains pour se réinventer

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

   


MessageSujet: Re: photograph, thurs W10 17h39   

Revenir en haut Aller en bas
 

photograph, thurs W10 17h39

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Remise des Prix à la VBM
» Retro sou Komisyon Ankèt Administrativ Paul Denis
» You don’t take a photograph, you make it + VITALY
» we keep this love in a photograph | lyham
» ECHO ► En tuant le temps on blesse l'éternité.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE :: rez-de-chaussée : niveau 0 - intérieur :: grand salon-
Sauter vers: