→ SITE OFFICIEL - SAISON 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 81
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: → SITE OFFICIEL - SAISON 11   Ven 18 Mai - 18:07



« Bonsoir à tous, et bienvenue sur le site officiel de l'émission qui est sur toutes les lèvres en ce moment et dont on a certainement pas fini d'entendre parler - Thrown Dice, bien sûr. Vous vous demandez certainement qui est cette brune qui s'adresse à vous présentement, et effectivement on ne se connait pas encore vous et moi. Je m'appelle Pia Roshan, et si je devais vous résumer en quelques mots mes fonctions je vous dirais que je suis la toute nouvelle présentatrice du programme, oui, rien que ça. Je me présenterai à vous plus en détails au lancement de la saison, lorsque vous aurez l'occasion de me voir à l’œuvre sur le plateau. Je laisse ainsi planer un peu de mystère quant à mon parcours, mon profil, et toutes ces choses que vous découvrirez bien assez vite n'ayez crainte. Aujourd'hui ma mission est de vous présenter mes tous nouveaux collègues, qui intègrent la production en ma compagnie cette saison et que j'ai eu l'honneur d'interviewer ces jours-ci. Alors que les castings pour la onzième saison ouvrent à peine, pourquoi ne pas faire connaissance avec ces tous nouveaux protagonistes qui, j'en suis sûre, vous feront déjà une première impression à l'issue de ces entretiens vidéo - bonne ou mauvaise, telle est la question. Quant à moi je vous retrouve très vite sur ce site, restez connectés ! »

Interview de Soren Fisher,
chroniqueur de la onzième saison.

Soren, Soren... Je crois savoir que tu es connu par ici pour tes élans caractériels. On dirait qu'il ne fait pas bon se mettre en travers de ta route. Mais je suis sûre qu'il en faudra plus pour combler la curiosité du public. Alors, qui es-tu ?
« La télévision est un petit milieu, vous vous emportez une fois contre une secrétaire un peu empotée et tout le monde vous colle une étiquette. Cependant tu as raison sur un point, j'ai un fort tempérament. » il affiche un léger rictus, conscient qu'on pouvait même parler d'un euphémisme le concernant. « Mais c'est le cas de beaucoup de vétérans. Parce qu'il en faut, du caractère, pour supporter ce qu'on voit parfois sur le champs de bataille. J'ai servi dans la British Army pendant 12 ans, notamment pendant la Guerre du Golfe, en Irak. J'y ai perdu des frères d'armes, et pas mal de mes illusions aussi. Mais j'y ai aussi ouvert les yeux, et un jour j'ai eu envie de contribuer à ce que ce nos sacrifices ne soient pas qu'une page dans les livres d'Histoire. C'est ce qui m'a progressivement mené sur le chemin du journalisme, pour aller chercher l'info qu'on ne vous donne pas nécessairement en trente-cinq minutes pendant le journal télévisé. Je suis devenu Grand Reporter et spécialiste des terrains de guerre, là où les bombardements et les enlèvements rythment vos enquêtes. » il garde un air impassible, le regard planté dans celui de la jeune femme. « Je ne voulais pas exercer mon métier dans le confort d'une rédaction, mais il a fallu que je m'y résolve lorsque mon équipe et moi avons été blessés par un tir d'obus. Je vais t'épargner les détails, mais disons qu'on laisse tous une part de nous-même sur le terrain. Une convalescence plus tard, je suis devenu consultant pour plusieurs émissions et c'est comme ça que j'ai atterri à long terme à la BBC. En neuf ans ici il m'est arrivé de sortir de ma zone de confort, de m'intéresser à ce qui se faisait d'autre, pour voir autre chose que les conflits armés. Ou pour ne pas mourir idiot. La suite, tu la connais. » il rit silencieusement, conscient que dit comme ça son parcours pouvait surprendre.

Justement, on peut dire que c'est une reconversion pour le moins étonnante, et un virage important dans ta carrière. J'imagine que tu dois être plus que dépaysé.
« Comme n'importe qui qui essaierait quelque chose de complètement différent. Mais ça n'a rien d'une reconversion, j'ai simplement saisi une opportunité de découvrir un milieu que je ne connaissais pas, à un moment de ma vie où je me sentais usé et marqué par l'unique chose que j'avais jusque là toujours connu : la Guerre. J'approche de la cinquantaine et j'ai vu assez de choses pour m'empêcher de dormir pour le restant de mes jours, alors dans un élan d'optimisme je me suis dit que j'avais peut être tout à gagner à m'offrir une parenthèse déconnectée de tout ça. » il hausse les épaules face au regard toujours incrédule de la brune. « Mes filles regardaient souvent Thrown Dice alors je savais à peu près dans quoi je mettais les pieds lorsqu'on m'a proposé d'être chroniqueur pour l'émission. J'ai été sceptique, mais si le prix à payer pour souffler quelques mois c'est de couvrir les faits et gestes de jeunes gens coupés de tout, je devrais pouvoir m'habituer. C'est pas l'inconnu qui risque de me faire peur, en revanche les voir allongés sur un transat huit heures par jour... ça, c'est moins sûr. »

Et comment vis-tu le fait d'être pour l'instant le seul homme de l'équipe, au milieu de nous toutes ? Quelque chose me dit que tu aurais apprécié un peu de renfort masculin, je me trompe ?
« Non, j'ai clairement beaucoup plus d'affinités professionnelles avec les hommes, et je m'en suis jamais caché. J'ai évolué dans un milieu essentiellement masculin et j'y ai noué des liens que je ne pourrais jamais nouer ailleurs. Des femmes, j'en ai épousé trois alors je les connais par cœur, et je sais aussi que je suis le genre d'homme à avoir des idées parfois un peu arrêtées et pas toujours très bien perçues par les féministes pur jus. Si tu préfères, je suis quelqu'un de très indépendant et qui n'agit pas en pensant à épargner la susceptibilité de ses collègues, et je sais que c'est parfois ce que nous reprochent les femmes, à nous les hommes inconséquents. Je vous rassure, si j'ai divorcé plusieurs fois c'est que tout le monde a toujours été placé à la même enseigne. Je suis simplement un homme qu'on ne dresse pas facilement. » il croise les bras sur son torse et hausse les sourcils d'un air résigné, réaliste quant à ses rapports parfois compliqués avec la gente féminine. « Je suis aussi le plus âgé de l'équipe et pas le collègue le plus chaleureux au premier abord, et ça ne facilitera probablement pas non plus mon intégration, mais à ça non plus je ne peux rien y changer. Alors qu'est-ce qu'on fait ? Je me sauve maintenant avant de provoquer un incident diplomatique ? Pas le genre de la maison. Qui vivra verra. »

Tu disais tout à l'heure que rien ne te fait vraiment peur. Est-ce qu'on doit s'attendre à ce que cette détermination se retrouve aussi dans tes rubriques ? Si tu devais les qualifier en seulement deux mots, lesquels serait-ce ?
« Si tu dois savoir une chose, c'est que je ne suis pas différent au boulot de l'homme que je suis une fois rentré chez moi. J'ai eu trois grands enfants avec ma première femme, deux autres avec ma seconde et j'en ai adopté un dernier avec ma troisième. Autant vous dire qu'à la maison, ceux qui ont le malheur d'être encore trop jeunes pour partir étudier à l'étranger ou demander leur émancipation ne rigolent pas tous les jours. Papa est comme à l'armée, il ne plaisante pas avec la discipline et aime les lits au carré, les chambres bien rangées et les tâches ménagères réparties à tour de rôle. Une rigueur qu'on retrouve donc aussi dans mon travail, parce que je ne commence jamais rien si ce n'est pas pour me donner à deux cents pour cents. J'ai comme qui dirait vu du pays, j'ai déjà sûrement plus d'années derrière moi que l'inverse et j'ai pas l'intention de faire comme ces pépères qui partent en retraite dès que l'occasion se présente pour aller élever des chèvres au fin fond de la campagne. Alors je ne suis pas venu ici pour augmenter la moyenne d'âge de l'équipe, ce qui m'intéresse c'est plutôt de pousser les futurs candidats dans leurs retranchements, de voir un peu qui a vraiment envie d'être là et qui se demande encore s'il n'aurait pas mieux fait de rester chez lui. Je ne peux pas t'en dire beaucoup plus, mais la première chose que j'ai négocié en acceptant ce rôle, c'est de pouvoir proposer des rubriques qui me ressemblent. Si je devais les résumer en deux mots, ce serait transparence et intransigeance. »


Interview d'Eleonora Burton,
chroniqueuse de la onzième saison.

Alors Eleonora ? On a pu se croiser quelques fois dans les couloirs de la BBC au cours de ces dernières semaines, mais le public ne t’a jamais vue, lui ! Qui es-tu et d’où viens-tu ?
« Bonjour Pia ! Mais tu peux m’appeler Leo tu sais, d’ailleurs vous pouvez tous m’appeler Leo » dit-elle en quittant la présentatrice des yeux pour regarder la caméra. « Il n’y a que ma famille en Toscane qui m’appelle Eleonora, » elle fait un effort conscient pour prononcer son prénom avec l’accent italien de ses aïeuls, « probablement parce que je n’ai de rital que mon nom. Tout le reste de ma petite personne, mes cheveux roux, mon corps bien trop maigrichon à leur goût et mon style de vie crie que je suis anglaise jusqu’au bout des ongles. Je leur ai même fait l’affront impardonnable de ne jamais réussir à réellement étudier cette langue et à apprendre à la lire et à l’écrire au delà des quelques mots que je baragouine. Mais je m’égare, d’habitude j’ai l’appui de mes papiers quand je parle pour la télévision, tu sais, alors c’est un peu dangereux de me laisser en roue libre comme ça. » Elle rit avant de croiser les mains sur se genou et de continuer. « Je travaille pour la BBC depuis bien longtemps maintenant, mais de l’autre côté du bâtiment. Je suis journaliste à la rédaction du journal télévisé, mais vous avez peut être déjà entendu ma voix dans des reportages de société. » Elle baisse les yeux et peine à retenir un rictus en se disant que non, probablement les téléspectateurs de Thrown Dice n’auront jamais regardé les reportages qu’elle tourne d’habitude. « C’est bien loin de cette émission, n’est-ce pas ? »

Oui ! Mais qu’est ce qui t’a poussée à prendre ce virage à 180° dans ta carrière ? Tu m'avais l'air d'avoir fait ta place au sein de ces différentes rédactions... Ca ne te fait pas peur de tout plaquer comme ça ?

« Tout d’abord je n’ai jamais dit que j’allais arrêter de faire ce que je faisais avant. Je considère cette chronique sur Thrown Dice comme une petite parenthèse, je ne sais pas où elle va me mener, mais je pense que je reviendrai un jour à mes premiers amours. Ma vocation c’est de raconter des histoires, pas comme une romancière ou une cinéaste, moi je raconte les histoires des vrais gens, ceux qui sont dans la lumière comme ceux qu’on ne voit pas, et de leur donner la parole même quand on ne veut pas forcément les entendre. Tu me diras, c’est un peu ce que je ferai ici, mais c’est tout de même différent. Non, en réalité j’avais envie de prendre ce temps pour moi. J’ai 40 ans cette année, et j’ai beau aimer passionnément mon métier, je dois avouer qu’il est souvent bien sérieux, et je voulais m’accorder une petite bulle de fraicheur et de légèreté. C’est un peu quelques semaines de vacances, mais au travail ! »

Et tes collègues, comment ont-ils réagit quand tu leur as dit que tu rejoignais l’équipe de Thrown Dice ?
« Ca n’a jamais été un secret, en réalité. Je n’ai pas fait ça en cachette, comme une bêtise honteuse… En fait l’un des producteurs d’une émission sur laquelle je travaille régulièrement produit également celle-ci. Nous sommes devenus amis avec les années, et il insistait depuis quelques temps pour que je rencontre l’équipe car il était persuadée que nous nous entendrions bien et que je pourrais proposer quelque chose d’intéressant. Ca a commencé sur le ton de la plaisanterie, mais j’ai rapidement compris qu’il était sérieux au fond, et j’ai fini par craquer, et me voici ! Les autres se moquent un peu de moi, c’est vrai, mais il faut dire que j’en rigole aussi beaucoup. Tu comprends, notre quotidien est bien loin de celui de la télé-réalité… Moi c’était plutôt pouvoir d’achat, classe moyenne et trafics en tout genre, mon vocabulaire de base. »

Justement alors, ton vocabulaire de base pour ta chronique, quel sera-t-il ? Si tu devais la décrire en juste deux mots, lesquels seraient-ils ? J'ai cru comprendre que tu disais vouloir donner la parole aux candidats ?
« Je ne veux pas trop en dire, pour ne pas gâcher le suspense, mais je pense que les deux mots qui pourraient qualifier ma chronique sont... empathie et introspection. » Elle s'arrête un instant, se demandant si elle n'aurait pas mieux fait de choisir des mots plus simples, avant de continuer : « Attention, là l'idée n'est pas de faire de la psychologie de comptoir ou de faire pleurer dans les chaumières, mais je souhaitais donner au public la possibilité de connaître davantage les candidats. On a bien souvent l'impression de tout savoir d'eux car on les observe 24h/24, mais je suis persuadée que la réalité est bien loin, et que l'on comprendrait beaucoup de choses si on en savait un peu plus. C'est tout ce que je dirai pour aujourd'hui, vous en apprendrez plus en temps et en heure. Oh, j'oubliais, les candidats me verront aussi sous un autre jour, bien différent, et j'aurai entre les mains des pouvoirs qui changeront le cours de leur aventure ! Mais chuuut...  »


Interview de Millie Pettigrew,
chroniqueuse stagiaire de la onzième saison.

Millie, c'est bien ça ? Tu es l'atout jeunesse de la production cette saison, je crois qu'on peut même presque parler de choc des générations. Le public ne te connait pas encore, et tu fais tes (presque) premiers pas à la télévision. Alors parle-moi de toi, de ton parcours.
« Dis donc Pia, je trouve ton petit résumé me concernant un peu réducteur. Je ne suis pas qu'une jeunette fraichement débarquée dans l'impitoyable monde de la télévision. Et même si j'ai effectivement entendu dire que les autres allaient avoir une bonne dizaine d'années de plus que moi, tu sais, ce ne sont que des chiffres au final. Alors oui, c'est sûr, j'ai un profil un peu atypique puisque à l'origine je viens de la radio moi. J'ai suivi des études de journalisme avant de m'illustrer pendant deux ans à la co-animation d'une petite radio locale - le genre vraiment pas connue, que j'oserais à peine mettre sur mon cv pour tout t'avouer. J'ai pas honte de mon parcours, hein, mais disons que j'ai clairement envie aujourd'hui de sortir de l'ombre. Car vois-tu, je crois que ma place se situe plutôt en pleine lumière. Je n'étais qu'une voix jusqu'ici, et ça ne me suffit plus. » elle change de posture pour imiter celle de Pia. « Je pense honnêtement être faite pour ça, la télé, les projecteurs, la gloire.. et ce que je veux être moi, c'est animatrice télé, comme toi ! Être au premier plan, avoir mon propre show même pourquoi pas ! Ce visage, là, sera forcément célèbre un jour ou l'autre. Je sais que je n'ai pas encore beaucoup d'expérience mais je suis convaincue que l'opportunité qui m'est donnée aujourd'hui d'intégrer une émission aussi regardée ne pourra que m'ouvrir des portes ensuite. D'ailleurs Pia, si j'étais toi je me méfierais, je finirai peut-être carrément par te voler ta place. » elle éclate de rire, tout en croyant profondément en ce qu'elle dit.

Tout ça c'est bien beau, mais aux dernières nouvelles tu intègres l'équipe en tant que stagiaire, non ? Tu sembles déborder de confiance en toi, peut-être même... un peu trop ?
« Attends, le coup de la stagiaire ça veut rien dire ça. C'est qu'une étiquette, ça ne me définie pas. Tu sais j'en suis pas à mon premier stage à la télé, donc j'ai pas non plus zéro expérience dans ce monde-là. Simplement oui, c'est sûr, j'ai pas été pistonnée et je suis pas non plus mariée à un producteur de je-sais-pas-quoi, donc pour moi c'est un peu plus compliqué d'arriver directement au sommet. » elle fait de grands gestes avant de soupirer lourdement. « Mais j'y crois, je vois pas pourquoi je devrais jouer les modestes et me contenter de cette place-là alors que je sais que je peux viser beaucoup plus haut. Quand tu débutes au plus bas, tu ne peux que gravir les échelons ensuite. Personne ne va miser sur moi, et tu verras, je surprendrai tout le monde à l'arrivée. C'est pas parce que je suis la petite stagiaire de service que je resterai au second plan. Et puis bon, je compte un peu sur toi pour m'aider à percer, Pia. Tu vas bien faire quelque chose pour moi, de femme à femme ? Ce serait gentil de ta part, t'es influente dans ce milieu et tout le monde te respecte. Tu seras clairement la figure incontournable de la production cette saison, et je pense que grâce à toi je vais moi aussi connaitre mon heure de gloire. Enfin ça c'est si tu acceptes de me prendre sous ton aile, hm ? » son regard insistant ne quitte pas Pia, tandis qu'elle affiche un sourire confiant - elle pense réellement pouvoir bénéficier d'un coup de pouce de la part de la présentatrice, après tout personne ne lui a jamais dit non.

Nous verrons ça à un autre moment. Et comment s'est passée ta reconversion, du coup ? Par rapport à tes collègues de la radio, et le fait de t'être retrouvée du jour au lendemain à la BBC.
« C'est un peu comme passer d'une lada samara à une porsche, comment veux-tu comparer ? Je te l'ai dit la radio ce n'était pas pour moi, et d'ailleurs le courant ne passait plus forcément bien avec les collègues sur la fin.. J'avais envie de partir, et j'avais surtout cette envie de changer d'univers. Comme j'avais déjà effectué deux courts stages pour d'autres chaines de télévision par le passé, j'avais conservé un contact et j'ai appris un peu en exclu que la BBC recherchait un stagiaire pour l'une de ses émissions. Quand j'ai su que ce serait pour faire partie de la production de Thrown Dice en tant que chroniqueuse, j'ai pas hésité un instant et j'ai déposé ma candidature. Et visiblement mon profil a plu puisque me voici. Tu te rends pas compte toi, Thrown Dice c'est un programme que je regarde depuis mon adolescence ! C'était l'opportunité rêvée de revenir à la télé, et cette fois par la grande porte. Je n'ai eu aucun regret à quitter la radio, et je sais aussi que je ne manquerai à personne là-bas. Désormais je regarde droit devant moi, bien décidée à marquer cette saison de mon empreinte. »

Tu sembles vraiment portée sur la gloire et les paillettes. Cela pourrait-il se ressentir cette saison dans tes chroniques ? Si tu devais me donner juste deux mots pour qualifier celles-ci, lesquels serait-ce ?
elle affiche un regard énigmatique et un sourire en coin. « C'est bien possible. Je ne peux pas te parler des chroniques qui m'ont été confiées dans les détails, en revanche ce que je peux te dire c'est qu'elles ont été pensées en fonction de ma personnalité. La production ne souhaitait pas trahir celle que je suis pour qu'à l'arrivée je me retrouve dans quelque chose ne me ressemblant pas. Alors nous avons travaillé ensemble sur un concept dans lequel je suis à l'aise, et qui me correspond. Deux mots pour qualifier mes chroniques... je dirais acidulé et impudent ! »



_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 81
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: Re: → SITE OFFICIEL - SAISON 11   Ven 25 Mai - 19:12



Une semaine déjà que les castings battent leur plein, et je crois parler au nom de toute la production quand je vous dis que cette année encore, le niveau est tout simplement incroyable ! Vous le savez, ce sont mes premiers pas parmi vous mais je sais déceler du potentiel lorsque j'en vois, et c'est certainement pour ça qu'on m'a proposé de vous communiquer dès aujourd'hui le nom du premier candidat sélectionné pour intégrer cette onzième saison. Nos casteurs ont rencontré des milliers de jeunes gens motivés pour faire partie de cette toute nouvelle aventure que l'on sait déjà riche en surprises et en nouveautés, et je ne doute pas que si vous lisez ceci et que vous avez vous-même passé les castings, vous tremblez d'excitation à l'idée que ce soit peut être votre nom, oui, que je m'apprête à dévoiler. Je vous comprends et je suis certaine que vous avez toutes et tous impressionné notre équipe, mais aujourd'hui c'est un seul petit chanceux qui va se voir offrir le privilège d'être le tout premier composant de ce nouveau casting. Car oui, le premier sélectionné de cette année est un homme, et son nom n'est autre que... Neville ! Je n'ai pas eu personnellement la chance de le rencontrer, mais ce qu'on m'a dit de ce jeune homme vaut bien des félicitations en bonne et due forme. Alors bravo à toi, je suis certaine que tu n'as pas été choisi par hasard et que tu as encore d'autres atouts que ce joli minois qui fera probablement grimper le nombre de clics sur notre site. N'est-ce pas les filles ? A moi maintenant de te souhaiter le meilleur pour l'aventure qui t'attend, je ne doute pas que tu as déjà hâte de découvrir tes futurs compagnons. Mais encore un peu de patience pour ça ! Quant à vous, si vous hésitez encore à tenter votre chance, il est temps de vous lancer pour peut être vous aussi gagner votre billet pour une aventure qui promet d'être folle. Si Neville n'est pas un argument suffisant pour vous faire craquer, je ne sais pas ce qu'il vous faut !



_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 81
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: Re: → SITE OFFICIEL - SAISON 11   Lun 28 Mai - 19:00


« Quelques jours après la découverte du nom du premier sélectionné de cette onzième saison et tandis que la dernière semaine de castings vient juste de commencer, je vous retrouve aujourd'hui pour vous dévoiler non pas une, mais trois nouvelles figures incontournables de cette nouvelle saison. Je vous avais introduit l'autre jour ceux qui officieront à mes cotés au sein de la production, et j'ai aujourd'hui le plaisir de vous présenter les trois personnes qui tiendront elles aussi le rôle de chroniqueuses durant l'aventure. Car oui, ce sont pas moins de trois femmes, aussi belles que talentueuses, que vous êtes sur le point de découvrir... ou redécouvrir peut être, pour les plus fidèles d'entre vous ! Qui sont elles ? Que vont-elles apporter à l'émission ? Quel genre de chroniqueuses seront-elles ? Autant de questions que vous vous posez sans doute et auxquelles j'ai tenté de répondre pour vous, en m'entretenant avec chacune de ces jeunes femmes. Une chose est sûre : outre le fait que mon collègue Soren risque décidément d'être en mal de renfort masculin, nos charmantes chroniqueuses ont déjà toutes les qualités pour se rendre indispensables ! Je vous laisse dès à présent les découvrir. »

Interview de Sawelle Babineaux
chroniqueuse de la onzième saison.

Sawelle, en tant qu'ancienne candidate de Thrown Dice, je suis sûre que tu rappelleras des souvenirs aux plus fidèles téléspectateurs du programme. Mais tu restes peut-être inconnue à celles et ceux qui ne l'ont découvert que récemment. Si tu te présentais pour eux et nous racontais ce que tu es devenue depuis ton passage dans l'émission ?
« Oh avec plaisir Pia ! En effet, je n'ai peut-être pas été une des candidates les plus excentriques ou au fort caractère mais je me suis tout de même hissée jusqu'en demi-finale lors de la cinquième saison de Thrown Dice, qui s'est terminée il y a un petit moment déjà en effet... Donc ça ne m'étonnerait pas qu'une partie du public ne sache pas me remettre, vu le nombre de candidats qui se sont succédés à l'écran ces dernières saisons, mais j'espère qu'on ne m'aura tout de même pas complètement oubliée. » elle rit, mais c'est que son petit ego en prendrait un coup si les réactions des téléspectateurs la concernant se résumait à se demandait qui elle était et de qu'elle saison elle sort déjà ? « Depuis, j'ai gardé un oeil sur l'émission, Thrown Dice fait toujours partie de mes petits plaisirs, des moments que j'aime partage avec mon compagnon, quand j'ai le temps. » elle sourit, l'air presque désolée de briser potentiellement les espoirs de ceux qui l'espérait toujours célibataire. « Mais j'ai aussi été assez prise ces dernières années. Pour commencer, je suis retournée en Louisiane auprès de ma mère qui était évidemment ravie de me voir revenir. Et puis j'ai quelque peu changé de voie professionnelle au passage. J'ai troqué les bandes de cire pour une caméra et ai ouvert ma chaîne Youtube qui compte presque deux million d'abonnés aujourd'hui. Je n'ai plus remis les pieds dans un institut de beauté en tant qu'esthéticienne depuis trois bonnes années maintenant ; d'ailleurs, j'avais remis ma démission quelques mois avant mon intervention auprès des candidats de la saison huit, il me semble. » elle doutait également que quiconque s'en souvienne, mais elle aimait à penser que cela avait pu jouer en sa faveur auprès de la production qui s'était surement rappelée de sa participation.

Puisque tu en parles, ton profil est assez différent de celui de certains autres chroniqueurs plus expérimentés et habitués aux programmes du petit écran. Alors j'aimerais savoir ce qui a pu te pousser à vouloir intégrer l'équipe, et ce que tu penses pouvoir apporter à la saison.
« Déjà, je pense que je ne ferai que rendre à l'émission ce qu'elle m'a elle-même apporté, notamment l'envie de sortir de ma zone de confort et d'aller voir ailleurs, si par hasard je peux trouver une opportunité à saisir. Ça a été le cas avec ma chaîne. Thrown Dice m'a beaucoup aidé à faire grandir mon audience qui se composaient au début des nombreux fans qui ont continué à me suivre et m'ont ouvert des portes auxquelles je n'aurais jamais eu accès autrement. Je n'ai pas de formation de journaliste, ni d'expérience assez formatrice passée en coulisse d'une émission de télé pour paraître taillée pour le poste, alors j'imagine que pas mal de gens doivent se dire que je n'ai obtenu ma place qu'en tant qu'ancienne candidate ou "célébrité" du web... » il y avait un peu de ça, oui, et la production avait peut-être également misé sur elle pour ramener une partie de sa communauté qui aurait délaissé l'émission ou ne la connaîtrait carrément pas. « ...enfin pour faire joli quoi, mais en ce qui me concerne, j'ai bien l'intention de prendre mon rôle à cœur pour retenir le maximum de cette expérience. Finalement je ne connais de la télévision que ce que j'ai pu vivre pendant une saison, et je veux en savoir plus. Et si la télé n'a rien à voir avec Youtube, ça me donnera au moins l'occasion de rejoindre une nouvelle équipe, un peu comme quand je travaillais en institut de beauté, même si l'ambiance n'a clairement rien à voir. Je suis sûre que travailler aux côtés de professionnels du milieu peut m'apporter beaucoup, et je ferai tout pour me montrer à la hauteur, je donnerai le meilleur de moi-même, comme toujours. »

Je suis sûre que tes collègues sauront apprécier ton enthousiasme. Mais d'ailleurs, dis-moi, comment se passe l'intégration au sein de l'équipe et l'entente avec les autres chroniqueurs jusqu'ici ?
« Très bien, en tout cas c'est l'impression que j'ai ! Au début, ça m'a fait un peu bizarre de retrouver l'Angleterre déjà, puis les studios de la BBC ensuite, et de reconnaître si peu de monde au sein de la production de Thrown Dice, mais c'est que pas mal de choses ont dû changer depuis ma saison et en bien j'ai l'impression. » elle sourit. « J'avoue avoir espérer que l'un des nouveaux chroniqueurs soit aussi un ancien candidat pour me sentir plus à l'aise d'entrée de jeu, on aurait eu un point commun, mais finalement je m'y suis assez vite faite, et tout le monde s'est montré très accueillant. En ce moment, on s'active énormément en coulisses, entre les castings et la préparation de cette onzième saison, et je crois que ça nous motive tous beaucoup. L'équipe est assez diverse en caractère mais m'a surtout l'air d'avoir une belle énergie, c'est très excitant, ça donne vraiment envie que l'aventure commence, tant pour les candidats que pour nous ! Et de ce que je sais des primes et des chroniques qui les animeront, vous ne risquez pas de vous ennuyer ! » elle sourit l'air complice en s'adressant à la caméra, soit à ceux qui regarderont l'interview sur le site de l'émission.

Justement, en parlant de chronique, je pense que nombreux sont ceux qui se demandent en quoi consistera la tienne. Pourrais-tu m'en révéler certains détails ou me la décrire en quelques mots ?
« Hm, malheureusement je ne crois pas pouvoir en dire beaucoup sans déjà trop en dévoiler, je ne sais vraiment pas comment j'ai fait pour garder mon secret intact pendant plusieurs semaines. » elle rit. « Mais en tout cas, j'aime à pense que je pourrai offrir un petit moment de détente aux candidats qui en auront certainement bien besoin avec tout le stress que peut provoquer une telle aventure, tu sais, pour certains ça s'accumule et il n'y a parfois personne pour écouter. J'aurais l'occasion de me rapprocher des candidats pour les découvrir et surtout de les faire découvrir au public sous un jour différent de celui qu'ils auront eu l'habitude de montrer, ce qui pourrait jouer en la faveur des plus grognons, je pense. Et même je ne risque pas de révolutionner le genre de la chronique après toutes celles qui ont déjà super bien animé les primes de Thrown Dice, il se pourrait que j'ai de quoi surprendre... » ajoute-t-elle, l'air de n'avoir rien dit. « Enfin, disons en deux mots, que ce sera une chronique sous le signe de la décontraction, la plupart du temps du moins, et des confessions. »


Interview d'Estelle Leriche
chroniqueuse de la onzième saison.

Estelle, tu es l'une des nouvelles têtes de cette équipe de chroniqueuses et mon petit doigt me dit que le public a déjà hâte de te découvrir et de savoir qui se cache derrière ces yeux de chat. Que peux-tu nous dire sur toi et sur ta carrière qui aiderait nos téléspectateurs à te cerner et à répondre à cette simple question : qui es-tu ?
« Certains me connaissent déjà ou m’ont surement déjà vu à la télé française, chaque dimanche matin sur le plateau d’une grande émission, assise autour d’une table en tant qu’invitée récurrente d’une émission axée santé et bien être, tandis que d’autres me découvrent à peine et je ne serais pas vraiment surprise ou vexée si la majorité des britanniques avouaient ne jamais avoir entendu parler de moi. A vrai dire je ne suis pas aussi inconnue que ça parce qu’il m’est arrivée de faire quelques apparitions sur votre chaîne. Je m’appelle Estelle, Dr Estelle Leriche mais tout le monde peut m’appeler Estelle. Je suis une ancienne pédopsychiatre de l’hôpital Cochin à Paris, et actuellement je travaille comme psychiatre, psychothérapeute et art thérapeute dans mon propre cabinet privé, à Londres. Il y’a de cela huit ans que j’exerce ici et que j’ai décidé de changer complètement d’environnements en m’installant loin de chez moi pour découvrir une nouvelle communauté et de nouvelles approches. Après je ne sais pas si c’est vraiment une impression que je véhicule mais j’ai un emploi du temps surchargé. Tu as bien raison de le dire, c’est à peine si j’ai trouvé du temps pour caser Thrown Dice dans mon quotidien. Parce-que oui je n’ai pas que ce contrat avec Thrown Dice dans la vie. J’enseigne la matière de la pédopsychiatrie dans certains instituts privés ici à Londres, je suis présidente d’une association, je suis très présente sur les réseaux sociaux et par dessus tout j’ai un fils de 7 ans, mon petit Théo dont je m’occupe toute seule malheureusement. D’ailleurs je me demande toujours comment j’arrive à tenir encore le coup, à 42 ans et quelques brindilles maintenant. J’arrive peut-être à un moment de ma carrière où il faudrait peut-être que je songe à ralentir la cadence, mais allez savoir d’où me vient toute cette énergie, car moi-même je l'ignore, hm. »

C'est vrai qu'il en faut de l'énergie pour mener autant de projets à la fois ! Et justement, tu évoquais Thrown Dice à l'instant et je me demandais comment s'était faite ton arrivée au sein de la production, et ce que tu as ressenti lorsque tu t'es vu proposer ce rôle de chroniqueuse. Pourquoi as-tu accepté et comment s'est passée ton intégration ?
« J’ai été contactée un soir par William en personne. J’avoue que sur le coup, l’appel m’a un peu surpris compte tenu du fait que cela faisait des années que nous n’avions plus échangé, lui et moi. Mais j’ai été encore plus surprise une fois avoir su que le motif principal de son appel était une offre pour le poste de chroniqueur de son émission. Au départ j’étais un peu sceptique à l’idée de répondre favorablement, compte tenu du format « téléréalité » qui m’était un peu inconnu, je dois bien l’avouer. Pour n’avoir fait que de brèves apparitions en tant qu’invitée sur des chaînes françaises et britannique en qualité d’experte sur certains sujets, j’ignorais un peu ce qu’il attendait de moi, mais après m’avoir présenté brièvement le projet de cette saison et la place prépondérante que j’aurais dedans, j’ai tout de suite accepté. Nous avons ensuite passé cinq minutes seulement à pourparler et parapher mon nouveau contrat, et les 30 minutes suivantes à discuter tisanes ainsi que leurs vertus miraculeuses sur le système nerveux central. Le lendemain j’ai visité les locaux de la chaîne et fait connaissance avec la nouvelle équipe de production. Le courant est rapidement passé avec tout le monde, sans exception et j’ai hâte de voir ce que notre collaboration va donner par la suite. »

Je suis certaine que ce n'est qu'un début. Mais qu'en est-il de ton rôle en lui-même et surtout, de tes chroniques ? Comment les résumerais-tu simplement à nos téléspectateurs ? Et comment aborderas-tu plus généralement tes fonctions de chroniqueuse par rapport à ton métier de médecin ?
« Alors on m’a demandé de rester professionnelle à ce sujet et ne rien annoncer avant le début de l’émission, car j’ai une clause de confidentialité qui m’empêche de parler de ça à la presse, ni même à toi Pia cela va de soi. Ce que je peux te dire par contre, de façon quasi-exclusive, et juste parce-que je t'aime bien, c’est que la présence d’un médecin dans l’émission est devenue une nécessité pour le programme, et je n’ai pas été embauchée pour rien, loin de là. Après, cette année la production a vraiment voulu s’intéresser de près aux candidats en leur donnant en parallèle l’occasion de s’exprimer et découvrir certaines facettes de leurs personnalités, et pour cela nous avons travaillé sur un nouveau projet de rubriques qui enchantera certainement les nouveaux candidats, ainsi que les téléspectateurs derrière leur écran, ça tu peux en être sûre. »


Interview d'Elliot Ripley
chroniqueuse de la onzième saison.

Elliot, enchantée et ravie de pouvoir mettre un prénom sur une frimousse. Tu fais partie du sang frais apporté à la production cette saison, ainsi ni nos téléspectateurs ni moi ne savons vraiment qui tu es. Et comme je suis sûre qu'ils sont aussi pressés que moi de le découvrir, je te propose de nous parler de toi, de ta carrière, bref de faire ta connaissance.
« Avant toute chose... ne le prends pas mal, mais il y a cette rumeur qui court sur toi dans les locaux ou dirais-je plutôt sur ta voix qui est plutôt décrite comme étant stridente et agaçante... moi je te dis ça pour te protéger, pour que tu sois au courant, je veux dire, là actuellement je l'apprécie fortement en MUTE... Puis pour être tout à fait honnête avec toi, c'est surtout le son de ma voix que j'aime bien... Ce petit grain qui fait tournoyer les têtes et chavirer les coeurs... on remarque tout de suite ma vivacité dans mon timbre et entre toi et moi, tu dois être agréablement surprise de te retrouver en face de moi, parce que soyons honnêtes, mais de toutes les nouveautés niveau équipe de production et cela depuis la naissance de l'émission, je suis la première chroniqueuse à ne pas avoir de ride de vieillesse. Thrown Dice a eu beau vendre la carte du renouvellement de l'équipe. Dis-tu en soulignant tes propos par des guillemets. durant les saisons dernière, ils avaient tous quand même atteint un certain âge, alors que la jeunesse il n'y a que ça de vrai et moi : Elliot Ripley compte bien donner quelques coups de pied dans cette grande fourmilière qui est Thrown Dice. Alors certes je te vois venir, mon CV ne présente pas d'expérience dans ce domaine, même aucune, donc pas besoin de farfouiller dans mon passé tu ne trouveras rien. Évidemment si tu me googlise - et je suis sûre que tu l'as déjà fait - tu remarqueras mes deux années d'études en médecine et tu découvriras en libre accès mon spectacle de fin d'année de lycée : Roméo et Juliette et non je ne jouais pas Juliette, mais Mercucio. J'aime être là où on ne m'attend pas. Jouer les troubles-fêtes et les investigatrices c'est ma passion et même si en réalité mon rêve est de devenir la nouvelle Veronica Mars, je me contente et m'attèle aujourd'hui à rendre cette télé-réalité plus piquante que jamais. »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu sais ce que tu veux. Mais parle-moi un peu de ton arrivée à Thrown Dice ! Comment un petit bout de femme tel que toi a débarqué dans cette jungle où il n'est pas toujours facile de se faire une place ? Qu'est-ce qui t'a motivée à vouloir tenter cette expérience et comment se passent tes débuts par ici ?
« Je t'ai vu tressauter tout à l'heure, sur mon nom de famille. Ça te dis quelque chose n'est-ce pas ? Bien que j'ai des tendances masochiste, je ne vais pas plus te faire languir, puis ce n'est pas comme si je le cachais aux yeux de tous. Mon nom de famille est bel et bien Ripley, comme le célèbre Alfie Ripley. Anciennement chroniqueur de l'émission Thrown Dice saisons 4 et 5. Enchantée je suis sa cousine. Alors je stoppe tout de suite tes fantasmes. Nous ne sommes pas dans Game of Thrones, je n'ai pas joué la carte de l'inceste pour avoir ce boulot, mais plutôt celle du piston.

Je suis ce genre de jeune femme un peu extrême qui aime prendre des virages à 360 degrés, quitte à ne pas savoir comment je vais retomber. Tel un chat, mes pattes sont solides et j'ai 7 vies... haha. Cette blague va beaucoup trop loin. Je vais m'arrêter.

Mon début dans l'équipe fut... est pour le moment sympathique. Je crois qu'on peut tous dire qu'actuellement nous sommes dans la phase d'observation, d'apprentissage et de faux-semblants. L'émission n'ayant pas encore commencé, ce serait trop bête de montrer nos vrais visages... je pense que des comportements vont se modifier au fil du temps et c'est ça qui va être bon. Qui va prendre le melon ? Qui va être à la traîne ? Des couples vont-il se former ? Dit je suis en train de créer un spin-off de Thrown Dice là ? Encore mieux, je crée une Inception ! Tu peux m'appeler Cobb à présent... ou Eames, il était beaucoup plus badass comme perso.. Tu veux pas te pencher un peu pour qu'on refasse la scène de la chaise ? »

C'est ce qui s'appelle avoir d'excellentes références ! Mais ce qui intéresse nos téléspectateurs, c'est aussi le rôle que tu tiendras cette saison et donc les chroniques que tu auras à ta charge. Que peux-tu nous dire pour nous donner envie de les découvrir ? Doit-on s'attendre à ce que ton tempérament bien trempé ressorte à travers elles ?
« Alors déjà je dénonce un point que je pense être important de révéler : le budget qu'on m'a donné pour mes chroniques et loin d'être suffisant au vu du travail que je vais fournir. Non parce que je vais utiliser mon talent d'autrice et d'humoriste, sans oublier ma tchatche légendaire. On pense que c'est un don naturel chez moi, mais c'est un travail, une capacité que je développe 24h sur 24 et 7 jours sur 7... Alors oui on me donne la chance d'évoluer dans un nouvel univers. On m'offre l'opportunité d'étudier le comportement d'êtres humains enfermés dans un château de riche, voir s'ils ne perdent pas la boule, si ce qu'ils débriefent en ITW est bien réel ou faussé par leur jugement détraqué dû à l'enfermement... Tel une souris ou un rat ou un chat ? On s'en fout, ce qu'on sait en réalité et je crois que c'est véritablement la seule chose que je peux vous dire, c'est que cette année les projecteurs ont prévu de chauffer et leurs cibles risque de vous surprendre. Les micros sont affûtés de tel sorte qu'aucunes conversations va passer au travers des filets pour le meilleur comme pour le pire... Vous ne comprenez rien à mes propos ? C'est normal c'est Thrown Dice et les mystères commencent maintenant. »



_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 81
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: Re: → SITE OFFICIEL - SAISON 11   Mer 30 Mai - 19:08



Je sais, vous ne m'attendiez pas avant vendredi mais j'ai le plaisir de vous retrouver aujourd'hui pour une petite parenthèse qui, j'en suis sûre, vous rendra encore plus impatients de découvrir ce que mes collègues et moi vous réservons pour cette onzième saison. Vous avez déjà fait connaissance avec ceux qui s'occuperont d'animer cette aventure, mais il se pourrait bien que vous découvriez maintenant quelques uns des courageux postulants qui sont venus passer la dure épreuve des castings... ou presque. En effet, alors qu'il reste plusieurs jours pour tenter sa chance pour peut être rejoindre Neville et intégrer cette onzième saison, nos casteurs ont déjà rencontré de nombreux candidats potentiels et il semblerait que cette année vous ayez l'occasion de vous familiariser légèrement avec certains d'entre eux. Ci-dessous, trois profils mystères de postulants que nous avons rencontré, et qui vous sont présentés sommairement afin que vous puissiez vous faire une vague idée de leur potentiel. Hommes ou femmes de tous âges et de tous profils, ils ont été choisi dans le cadre d'un exercice inédit : tester l'accueil de nos téléspectateurs face à chacun de leurs profils. Car pour la première fois dans Thrown Dice, vous allez avoir l'opportunité de voter pour le profil qui vous intrigue le plus, et ce sur la base de critères plus ou moins révélateurs sur chacune de ces personnalités. Chacun d'entre vous choisira probablement un profil ou bien un autre pour différentes raisons, et ça me rend curieuse de connaitre les tendances ! Alors, qui vous intrigue le plus ? Vous avez jusqu'à dimanche à 20h pour décider.

profil n°1
Il ou elle a plus d'une corde à son arc pour se faire une place dans le jeu. Raisonnable, il ou elle aime évaluer en détail chaque situation avant de prendre une décision mais n'en reste pas moins quelqu'un de spontané.

habile ★★★★☆
profil n°2
Il ou elle n'aime pas faire comme tout le monde ni se fondre dans la masse. Amoureux/euse du danger, il ou elle aime sortir de sa zone de confort et se confronter à l'inconnu. Il ou elle redouble de détermination.

stratège ★★★★★
profil n°3
Il ou elle prône l'ouverture d'esprit mais a conscience de faire parfois preuve de crédulité. De bonne composition, il ou elle compte allier jeu et camaraderie, étant plus compétiteur/trice qu'il/elle n'y parait.

joueur/euse ★★★☆☆

quel profil vous intrigue le plus ?
votez ici

note - Si toutefois vous pensiez reconnaitre votre profil, même sans certitude, nous vous demandons la plus grande confidentialité.


_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 81
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: Re: → SITE OFFICIEL - SAISON 11   Ven 1 Juin - 17:10



C'est toujours avec le même plaisir que je vous retrouve sur ce site puisque, aujourd'hui encore, je vais avoir l'honneur de lever un peu plus le voile sur la onzième saison ou tout du moins, sur le casting qui composera celle-ci. Il y a une semaine vous découvriez en exclusivité le nom du premier candidat sélectionné, Neville, qui est d'ors et déjà assuré de figurer parmi les nouveaux candidats et qui détient donc son billet d'entrée pour intégrer l'aventure dans peu de temps, maintenant. Et justement, je crois savoir que nous avions rendez-vous aujourd'hui pour la révélation de la seconde candidate sélectionnée, qu'il vous tarde de découvrir je me doute. Revenons tout d'abord sur le déroulement des castings, puisque la production a tout de même dû faire un choix parmi de très nombreuses postulantes, et toutes s'étaient présentées devant eux avec le désir commun de faire partie de cette onzième saison. Un souhait qui va se concrétiser pour l'une d'elles, qui sûrement ne s'y attend pas le moins du monde. Mesdemoiselles, je crois deviner que vous rêvez toutes à cet instant d'apprendre que vous êtes l'heureuse élue, de voir votre nom un peu plus bas sur cette page. Et si c'était vous, après tout, qui avez tapé dans l’œil de notre impitoyable jury ? Celui-ci a fait son choix, et la demoiselle qui gagne à son tour sa place dans la saison se nomme... Heather ! Toutes mes félicitations à elle, car retenir l'attention du jury n'est pas donné à tout le monde. Cette belle et intrigante brune risque d'en hypnotiser plus d'un(e) avec un tel regard, admirez-moi ça. Heather a su tirer son épingle du jeu, mais pour la découvrir en détails il va falloir attendre encore un peu. Mon petit doigt me dit en tout cas qu'elle a été plébiscitée pour de bonnes raisons, et que si la production a décidé de miser sur elle ce n'est pas pour rien. Neville et Heather sont donc les deux premiers candidats dont les noms soient connus, et que l'on retrouvera donc d'ici peu dans l'aventure. Quant aux autres, ceux qui viendront compléter ce casting, ils sauront quel sort la production leur aura réservé lors du grand lancement - dont la date sera communiquée à la clôture des castings. J'en profite d'ailleurs pour rappeler à nos postulants retardataires que les castings se terminent dans deux jours, et qu'ont lieu actuellement les tous derniers passages. Il est toujours possible de tenter sa chance, le jury vous attend jusqu'à dimanche, 20h00, après quoi vous n'aurez d'autre choix que de regarder la saison depuis votre télévision à défaut d'en faire partie. Et je vous rappelle aussi que vous pouvez encore voter pour les profils mystères. À très vite, et bonne chance aux derniers postulants !



_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 81
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: Re: → SITE OFFICIEL - SAISON 11   Lun 11 Juin - 17:08



C'était le rendez-vous à ne pas manquer samedi soir, alors j'ose espérer que vous étiez devant votre télévision - ou qui sait, sur notre plateau dans le public - pour suivre le grand lancement de la onzième édition de thrown dice sur BBC One. Un lancement qui a fait grand bruit, notamment sur les réseaux sociaux où nous avons vu des anciens candidats et des téléspectateurs commenter le nouveau casting ainsi que les nombreuses nouveautés annoncées pendant le prime. C'est sûr, cette onzième saison s'avère surprenante à bien des niveaux et je crois que personne n'aurait pu s'attendre à ce que William mette de côté son légendaire château au profit d'un somptueux bateau de croisière. Ce nouvel environnement de jeu a fait fureur et nos candidats prennent actuellement leurs marques sur le royal qc. Les vingt nouveaux candidats, justement, parlons-en. On a eu droit à des profils en tous genres, des candidats venus de tous horizons et il me tarde de voir lesquels parviendront à rapidement se démarquer. Justement, votre avis m'intéresse. Je ne viens donc pas les mains vides, et vous propose de répondre aux célèbres sondages hebdomadaires visant à faire ressortir certaines tendances, ce qui est fort intéressant en début de saison. Vous avez été nombreux à regarder ce premier prime et vous avez certainement scruté les tenues des candidats à leur arrivée dans le hangar. C'était un peu le soir où il fallait faire forte impression, et je serais justement curieuse de connaitre votre avis à ce sujet. Vous avez donc la possibilité de voter pour vos tenues préférées, et chez les garçons, dont voici d'ailleurs le rappel au cas où vous ne les auriez plus du tout en tête :

tenues des candidats lors du premier prime :

filles

ARIADNE - BAMBI - BETH - HEATHER - JUN -
LEELA - NORA - POPPY - ROSE -

garçons

ALVARO - CHAIM - EBEN - HUNTER - MILAN - PHIL -
SILVAN - THOM - UGO - WYATT -


nb. seuls les candidats ayant mis le lien d'une tenue samedi figurent dans le sondage, pensez à mettre une tenue lors des primes.

Ce n'est pas tout, j'aimerais également connaitre vos premières impressions sur nos nouveaux candidats. Pour cela, vous avez la possibilité de donner vos avis sur les candidats qui vous intriguent le plus, et ceux qui vous aimeriez avoir comme amis. J'imagine que vous avez déjà repéré quelques profils, et qu'il ne sera pas difficile de répondre à ces deux questions. Enfin, vous allez pouvoir voter pour vos nouveautés préférées de cette onzième saison. Vous l'avez suivi en direct samedi soir, de nombreuses annonces ont été faites, chacune ayant apporté son lot de surprises et d'inédit. La production a proposé de nouveaux concepts, de nouveaux contenus et je suis sûre que vous avez votre petite préférence dans tout ça. Je n'ai donc plus qu'à vous dire : à vos votes !

sondages terminés.



_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
 

→ SITE OFFICIEL - SAISON 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Site Officiel du Pool
» Diamond & Fashion S - Site officiel
» Site officiel JKRowling
» Problème site officiel
» Le site officiel - Sénateurs d'Ottawa
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Le site de l'émission-
Sauter vers: