BAMBI, 19 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12665

MessageSujet: BAMBI, 19 ANS   Ven 8 Juin - 22:40


informations


PRÉNOM : Bambi. AGE : 19 ans NATIONALITÉ : Algérienne et Anglaise. HABITAT : appartement modeste au cœur de Londres. PROFESSION : étudiante en aide soignante, bénévole dans une maison de repos. ORIENTATION SEXUELLE : je suis plutôt du genre à aimer une personne qu’un sexe. STATUT SOCIAL : je pense que la société me colle l’étiquette de célibataire. QUALITÉ MAJEURE : rêveuse. DÉFAUT MAJEUR : rêveuse.

les petits détails


Si tu étais un péché capital : la gourmandise. Si tu étais un jeu de société : sans doute times up ou Memory. Je suis une pile électrique quand je suis fatiguée, un vrai moulin à parole, et j’ai une excellente mémoire, je retiens tout ! Si tu étais une invention : Oh, ça me fascine de m’intéresser aux inventions farfelues de l’homme. L’autre jour, je suis tombée sur des chassons à LED. C’est bien pensé, non ? Quand on se réveille en pleine nuit c’est très efficace. Allumer la lumière ça agresse tellement, là c’est subtile, et en plus de ça on ne se cogne pas l’orteil sur le coin d’un meuble. Tout le monde connaît ça, cette souffrance absolue. Donc les chaussons à lampe LED ça change une vie, comme moi. Si tu étais une destination de voyage : Le Maroc je pense. C’est beau, c’est chaud, parfois étouffant, et les gens qui y vivent sont d’une gentillesse et d’une générosité sans faille.  Si tu étais la bande originale de ta vie : je peux citer ‘’Hallelujah’’ dans Shrek ou c’est interdit ? Si tu étais un pouvoir magique : Me téléporter d’un endroit à l’autre. J’ai à chaque fois envie d’être partout à la fois. Si tu étais une époque antérieure : La préhistoire c’est hors de question. Je penche pour la renaissance ou le siècle des lumières, assez proche l’un de l’autre. La renaissance parce que j’aime l’architecture qui en découle. Et le siècle des lumières, ce partage d’idées les plus farfelues les unes des autres, l’homme qui pense par lui-même et même à des choses absurdes. C’est tellement beau, on devrait revenir à ça, aujourd’hui on est trop conformiste. Si tu étais un gagnant ou ancien candidat de Thrown Dice : L’année dernière j’ai bien apprécié Alessia.

... pas si petits.


Ce qui rend le Maître unique, c'est d'après toi : Son style so british La vie en communauté, ce serait pour toi : Une formalité La chasse aux secret(s), tu la verrais comme : Une quête difficile mais passionnante L'amour et Thrown Dice, ça te semble : Inévitable à chaque saison Le plus gros danger dans ce jeu, c'est selon toi : Soi-même Remporter l'aventure, ça te semble : Une éventualité à laquelle tu t'accrocheras très fort.





rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.

Bien le bonjour cher William et ses acolytes. Waouh, c’est beau ici, et gigantesque. Je me sens toute petite, enfin vous me direz ‘’Mais tu es toute petite Bambi’’ oui mais c’est une expression, vous comprenez ?

Je m’appelle Bambi, j’ai 19 ans et je vis à Londres. J’ai une mère très jeune, elle m’a eu à 18 ans, je ne connais que mon père de vue, il parait que c’est un idiot qui lui levait souvent la main dessus, mais je n’ai pas de souvenir de ça. Hum, laissez-moi voir, hum non. Il y a juste un soir, je me rappelle j’étais habillée d’un pyjama rose des Spice Girls, c’était genre, mon préféré, mais y’a pas de quoi s’emballer ma mère l’avait acheté chez Traffic à deux livres peut-être ou trois. Bref, pardon, il devait être pas trop tard, du style 20h, je n’avais aucune envie d’aller dormir du coup après avoir répété mes chorégraphies de Britney Spears je suis descendue prétextant une soif horrible ! Et là, se tenait devant moi un homme que je voyais quelques fois, on me demandait de l’appeler ‘’papa’’, mais je ne l’ai fait que rarement. Il y avait une grande tache de lait devant la table, mais à y réfléchir, c’était peut-être une tache de sang. Ma mère avait un bleu sur la joue, mais elle m’a répondu que cet homme l’a déguisait en Schtroumpf ou en princesse. Je l’ai cru et je suis remontée.

Pourquoi je parlais de ça moi ? Ah oui je parlais de ma famille. Ma mère est une princesse londonienne et beaucoup de princes lui courent après. Elle est même toujours payée par ces princes tant elle est convoitée et qu’ils veulent passer du temps avec elle. Enfin, c’est ce que j’ai pu comprendre, car elle revient souvent avec de nouveaux cadeaux. Mais parfois son méchant patron lui prend une part de l’argent qu’elle gagne.

On nous considère comme une famille nombreuse. J’ai un grand frère qui a 2 ans de plus que moi. C’est genre, mon meilleur ami. Ma mère l’a eu à 16 ans avec un autre homme. Ensuite, elle m’a eu moi. Avec le même homme elle a eu Cendry qui a 17 ans. Puis avec tous ses problèmes elle s’est calmée. Et elle a eu Cody qui a 10 ans avec un nouvel amant. Et Charly qui a 4 ans. Vu qu’elle est rarement à la maison, je m’occupe beaucoup de mes frères et sœurs avec Joah mon grand-frère. Je pense que c’est grâce à ça que j’ai voulu commencer à aider les autres dans ma vie.
Ma mère vient d'Algérie, je me sens attachée à mes racines, je n'y suis allée qu'une seule fois depuis que je suis née. Nous n'avons pas assez d'argent pour y amener tout le monde, c'est triste. De ce fait, ma mère est musulmane et je le suis aussi. Je crois en Allah, il est ma bonne étoile, et si tout se passe bien pour moi depuis 19 ans, c'est parce qu'il veille sur moi. Je suis très croyante, mais je vous l'avoue, à moitié pratiquante. Je ne mange pas de porc, il m'arrive de prier tous les jours, mais pas autant que je le devrai, je fais le ramadan mais c'est très dur et bientôt je porterai le voile. Pour l'instant je ne me sens pas prête à le porter, j'attends l'homme qui me mariera.

J’ai toujours eu des facilités à l’école, j’ai donc sauté une classe au lycée public. Pour l’instant j’entame ma troisième année en aide-soignante et les week-ends je travaille comme bénévole dans une maison de repos. C’est genre, un rêve. Je n’ai jamais connu mes grands-parents, et là, je me sens tellement entourée d’amour ! Puis il faut écouter tout ce qu’on me raconte ! Des histoires rocambolesques, j’écris tout ça dans un carnet que je relis de temps en temps lorsque je ne vais pas bien. Mon préféré c’est Peter, il a 85 ans, atteint de la maladie d’Alzheimer. Il ne se souvient pas de sa famille, pourtant, il se souvient très bien de sa jeunesse. Il m’a raconté sa rencontre avec Jeanette au bal du village, la seconde guerre mondiale qu’il a très bien connu, le temps où toute la technologie n’existait pas. Malheureusement, cela fait quelques mois que je ne le vois plus. Madame Schoubard, m’a indiqué qu’il était partit dans un meilleur endroit, avec des personnes qu’il aime et qui lui manquaient terriblement, qu’il était plus paisible. Mais moi, il me manque, je lui ai écrit quelques lettres mais je n’ai pas de nouvelles. J’espère le revoir bientôt.  


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?

Je suis une bonne personne, comme à peu près tout le monde. Il est rare de tomber sur des gens malveillants, j’espère que vous ne nous en mettrez pas dans cette aventure !
D’après ma mère et mon grand frère il est difficile de me détester. Bon, il m’arrive d’être un peu trop bavarde, un peu trop collante, un peu trop étouffante, un peu trop aimante, un peu trop rêveuse, un peu trop surexcitée, un peu trop gentille, un peu trop…tout. Je suis donc du côté positif, mais trop positif. De ce fait, il m’arrive parfois de tomber face à des personnes qui ne veulent pas me parler parce qu’elles n’ont pas envie d’ondes positives dans leur vie, alors ça m’attriste et je pleure. Oui, je pleure beaucoup trop facilement. Lorsqu’on me dit quelque chose de trop gentil ou quelque chose de trop méchant je pleure. Il m’est déjà arrivé de pleurer par le simple regard d’une personne en détresse. Mais j’essaye de me renforcer, Joah m’a toujours dit qu’il ne fallait pas montrer ses faiblesses parce qu’après les gens en profitent, mais j’ai du mal à le croire !
Mes lignes de conduites : loyauté, l’aide et l’altruisme.

Je ne pense pas avoir plus d’atouts que quelqu’un d’autre pour une telle aventure humaine. Je pense que je m’entendrai avec le plus de personnes possibles, comme dans la vie de tous les jours et que ça me permettra de rester plus longtemps. Je ne suis pas très timide, je vais souvent vers les gens. A une exception prête William ! Il m’arrive trop souvent de tomber amoureuse, alors là, lorsque je me retrouve face à un crush, je me renferme totalement et je deviens rouge, mais rouge ! J’ai du mal à parler, je transpire, et je suis directement grillée, alors je rentre chez moi, me mets sous ma couette, et pleure.

Pour mes faiblesses je pense qu’elles sont claires, on me dit trop optimiste, je donne trop vite ma confiance, et j’ai la tête un peu ailleurs. J’espère que personne ne profitera de ma naïveté.  



dévoile ton potentiel


Au cours d'un prime placé sous le signe des secrets, le Maître annonce à tous les candidats qu'ils ont trente minutes pour aller au confessionnal et buzzer la première idée de secret qui leur vient à l'esprit, au risque sinon de voir trois indices être dévoilés sur leur secret. Décides-tu de jouer le jeu ou pars-tu du principe qu'il y a moins de risques à perdre des indices sur son secret qu'à buzzer sans être sûr de soi ? Attends-tu les bras croisés que l'inévitable se produise ou fais-tu en sorte d'éviter cette issue en tentant le tout pour le tout ? La joues-tu passif ou compétiteur ?

Oh mon dieu ! Vous ne m’avez toujours pas cernée William ? Moi qui vous pensais réfléchi ! Je vous l’ai déjà dit ! Je n’aime pas les gens qui n’écoutent pas William, attention ! Je suis une véritable pile électrique. Il m’est impossible d’être passive ! Encore plus dans le jeu, je suis légèrement mauvaise perdante même si je prends la défaite avec le sourire parce que je suis toujours contente du bonheur des autres. Mais je m’en voudrai à mort de ne rien tenter. Je serai du genre à filer au confessionnal. Puis je pense que je serai très active dans la chasse aux secrets car je suis une fouine, une curieuse et j’ai envie de savoir tout sur tout ! Donc j’ai envie de découvrir tous les secrets de tout le monde, quitte à perdre un peu d’argent ! Puis l’argent ne fait pas le bonheur, et encore moins lorsqu’il est source de frustration !


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de certains de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes plus grands adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?

Un bonheur doit toujours se partager ! Gagner seul c’est tellement boring. Si on veut faire et construire de belles choses, c’est toujours dans la collaboration. Si c’est pour profiter d’un petit plaisir tout seul, ça ne sert strictement à rien. Puis ça se saurait non ? Ma maman m’a toujours dit que faire l’amour c’était à deux, que tout seul c’est moins excitant ! Heu…quand elle dit faire l’amour, qu’on s’entende bien, c’est distribuer de l’amour autour de soi. Ma mère n’est pas du style à faire ces choses là, enfin je ne pense pas..
Puis je viens moi-même d’une famille nombreuse où il faut se battre pour avoir le dernier yaourt ou dernier biscuit. Le partage, c’est la base même d’une relation saine et de camaraderie. J’ai toujours appris ça, et j’ai toujours appris à vivre entourée. Je suis pour l’égalité et pour qu’on soit tous sur les mêmes bases.  


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu des deux boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra automatiquement. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination d'office, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?

Mais enfin, qu’est-ce que c’est que cette question ? Ca me semble logique que tout le monde choisisse l’amitié ! Sainte-Marie, personne ne choisirait de trahir une amitié pour un jeu comme celui-ci. Et même, je crois au karma : fais de belles choses et on te le rendra. Si j’indique où se trouve la nomination d’office à mon camarade de jeu, il pourra pour remercier mon honnêteté la prendre pour lui. Du moins, c’est ce que je ferai. En aucun cas je ne trahirai une amitié ou une connaissance pour un jeu, oh grand jamais. Je n’arriverai pas à me regarder dans un miroir et je pleurerai au moins pendant une bonne semaine. Je me sentirai sale, humiliée par ma propre personne et voleuse. Je ne peux en aucun cas choisir le destin d’une personne, et ça me chagrine fortement que vous puissiez penser que quelqu’un puisse faire ça William.
Revenir en haut Aller en bas
 

BAMBI, 19 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Bambi 2 [DVDRiP]
» Bambi - Une chouette fille
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]
» [UPTOBOX] Cars 2 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Autoroute racer [DVDRiP]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les candidats :: CANDIDATS SAISON 11 :: CANDIDATS S.11-
Sauter vers: