Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 MILAN, 24 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12401

MessageSujet: MILAN, 24 ANS   Ven 8 Juin - 22:44


informations


PRÉNOM : Milan. AGE : 24 ans. NATIONALITÉ : Américaine. HABITAT : New-York. PROFESSION : Employé d'Hôtel. ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel. STATUT SOCIAL : En couple (mais pas trop non plus). QUALITÉ MAJEURE : Libre. DÉFAUT MAJEUR : Libre.

les petits détails


Si tu étais un péché capital : La luxure, seul péché valable. Si tu étais un jeu de société : La vie. Si tu étais une invention : Le feu. Si tu étais une destination de voyage : Le monde. Si tu étais la bande originale de ta vie : Alphaville - Forever Young. Si tu étais un pouvoir magique : Voler. Si tu étais une époque antérieure : Les années 60-70. Si tu étais un gagnant ou ancien candidat de Thrown Dice : Hawa, à choisir, autant être une belle femme avec un bon réseau.

... pas si petits.


Ce qui rend le Maître unique, c'est d'après toi : Son sadisme La vie en communauté, ce serait pour toi : Une formalité La chasse aux secret(s), tu la verrais comme : Une quête difficile mais passionnante L'amour et Thrown Dice, ça te semble : Inévitable à chaque saison Le plus gros danger dans ce jeu, c'est selon toi : Soi-même Remporter l'aventure, ça te semble : Une éventualité à laquelle tu t'accrocheras très fort.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Je m'appelle Milan, je suis né il y a 24 ans et je considère que tout ce que j'ai pu faire dans ma vie ne fait pas de moi ce que je suis. Bon sans doute, ça a une certaine influence, mais je n'aime pas du tout cette conception qui voudrait que notre statut, ce que l'on a pu faire nous définisse. Ah je vous soûle déjà ? Faut apprendre à lâcher prise les gars, tu sais toi comme moi, on est juste de la matière en décomposition, on est pas très importants. On est juste fait pour se reproduire, élever et après on sert plus à rien donc on disparaît. Ouais, ouais, je sais il y a une émission à intégrer, donc c'est important de montrer que j'ai ma place ici, que j'ai le profil pour apporter de l'audimat, donc de la publicité donc de l'argent et donc de quoi faire kiffer les producteurs. On achète des identités, on les fabrique même, tout ça pour pouvoir acheter le dernier iphone X à sa femme et ses gosses, ce même iphone X crée par des petits chinois payés dix euros de l'heure. Je vous vois venir, « putain mais il est relou ce hippie de merde. » Rassurez-vous je ne suis pas un hippie qui fume des joints et joue les révolutionnaires à ses heures perdues, non je pense que je suis juste normal, une personne qui vit, qui accepte les choses comme elles sont, et qui s'en branle. D'ailleurs parlons en de mon côté branleur, j'étais très mauvais à l'école, ce qui m'a pas permis de faire de longues études. Ca a fait un scandale dans ma famille de grands entrepreneurs adeptes de la méritocratie. C'est limite si mon père m'a renié pendant un temps. Mais finalement avec ma débrouillardise, j'ai pu trouver un boulot, comme le voulait mon père. Me voilà employé dans un hôtel assez fréquenté de New York.  Bon j'ai pas un rôle important, mais je compte me mettre le patron dans la poche, t'inquiète, si il faut lui tailler une pipe pour grimper les échelons, il y a pas de problème, je suis très ouvert sexuellement, après tout je me considère comme étant hédoniste ! Pourtant ma réputation me précède dans le milieu de l’hôtellerie, faut dire qu'au début je faisais ce que j'avais envie quand j'en avais envie. Une fois, quand j'allais servir un repas dans la chambre client, j'ai foutu des poils de bite dans sa soupe, c'était trop marrant sa réaction. J'ai pas pu me retenir de rire, du coup, on m'a cramé, et j'ai été viré. J'ai fait pas mal d'hôtels différents, et là le dernier ça fait un an que je me tiens bien, parce que j'ai besoin d'argent un peu quand même. Moi je comprends pas les gens ambitieux, ils se font du mal pour rien, je pense que ça traduit un certain manque de confiance, un manque de reconnaissance en leurs personnes. Les hommes et les femmes ne sont plus aujourd'hui capables de se définir autrement que par leurs métiers, « ah t'es ingénieur ? Mais c'est génial ! Ah mais tu travailles au Mcdo mais t'es une merde ! » Moi je m'en branle, ça me fait rire cette hiérarchisation de la population, comme si une personne riche avait plus de valeur et plus d'intérêt qu'une personne pauvre. Je vais pas refaire le monde, je suis pas un réac à la con, mais ça me fait rire. Après, c'est vrai, l'argent ça permet de faire des choses plus facilement, mais je lui préfère de loin la liberté.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Ca va peut-être vous étonner par rapport à la première image que j'ai peut-être pu vu donner mais je suis quelqu'un de très sociable, j'adore les gens. Ok, je critique un peu le système, la société et la lobotomisation des cerveaux, mais je pense qu'en dehors de ce système là, tous les gens ont énormément à apporter. C'est plus de sept milliards de personnes, avec chacun, une histoire différente, un point de vue différent, je trouve ça tellement génial, et chaque rencontre que l'on creuse, devient une véritable mine d'or.  C'est sept milliards de complexités. C'est pour ça que j'ai du mal à rester fidèle à ma copine, Melissa, mais chut faut pas le dire sinon elle va me tuer à mon retour de Thrown Dice. Alors moi Thrown Dice, tu me donnes une vingtaine de personnes que je connais pas, mais c'est trop bien, je sens on va trop s'amuser, je vais découvrir plein de choses encore, j'adore. Puis même les caractères les plus chiants, je sais y faire ! Vous vous rappelez des deux vieux de la dernière saison ? Bah moi, je suis persuadé que je me les serais mis dans la poche ! Les gens ont plein de choses à raconter, suffit de les écouter, et t'as le droit de pas être d'accord avec eux et de l'exprimer, mais il faut pas mépriser, jamais. Vous savez, on se complique trop la vie pour rien. Sans vouloir jouer les minimalistes, les choses pourraient être tellement plus faciles avec pourtant si peu. Même si parfois on me prend un peu pour un connard un peu anticonformiste qui se fout de tout, les gens je les aime bien, j'ai une grande capacité d'empathie, ça aide. Et quand je les bouscule un peu c'est toujours en partant d'une bonne intention, pour leurs biens. Je pense que les gens manquent de repères aujourd'hui, de valeurs, moi je tâche de les garder intact parce que c'est ce qui me rend heureux. Honnêtement, je pense que du coup, grâce à ma sociabilité, j'irai assez loin dans l'émission, peut-être que je serai jamais nominé d'ailleurs, je sais vraiment m'y faire. Je me méfie des stratèges cependant, je suis pas dans ce délire là de la foutre à l'envers aux autres, mais si j'ai pas le choix, bah va falloir le faire, mais ce sera vraiment à contrecœur. Moi le jeu, je m'en fous un peu en fait, ça me fait rire ceux qui se prennent trop au sérieux. Je crois que c'est un gros chèque à gagner, j'ai même pas regardé hahahaha. Si je gagne le chèque ? Je le brûle, j'en ai rien à foutre, qu'est-ce tu veux que je fasse de tout cet argent ? Ca m'intéresse pas moi, si je veux participer à cette émission, c'est vraiment uniquement parce que je trouve le concept marrant. Devoir côtoyer des gens, rester enfermé, faire face aux avis de l'opinion public, ouais ça me plaît, ça me fait marrer, c'est une sorte de défi pour moi même. Est-ce que l'enfermement va me pousser dans mes limites ? Ca fait un moment que je les cherche mes limites, je les ai jamais trouvées, alors Willy, je compte sur toi pour m'en faire baver si tu le peux !



dévoile ton potentiel


Au cours d'un prime placé sous le signe des secrets, le Maître annonce à tous les candidats qu'ils ont trente minutes pour aller au confessionnal et buzzer la première idée de secret qui leur vient à l'esprit, au risque sinon de voir trois indices être dévoilés sur leur secret. Décides-tu de jouer le jeu ou pars-tu du principe qu'il y a moins de risques à perdre des indices sur son secret qu'à buzzer sans être sûr de soi ? Attends-tu les bras croisés que l'inévitable se produise ou fais-tu en sorte d'éviter cette issue en tentant le tout pour le tout ? La joues-tu passif ou compétiteur ?
Ca dépendra certainement de mon ressenti, le buzz est payant j'imagine ? Sinon ce serait trop facile, tu n'as rien à perdre à buzzer n'importe quoi pour sauver tes indices. Mais si c'est payant.. hmm.. peut-être ne vaut-il mieux pas gâcher une cartouche qui pourra être utile dans le futur en profitant d'obtenir des indices de ce même prime. Oui, c'est un risque à prendre, mais je ne dépenserai pas mes sous, et je laisserai trois indices dévoilés sur le mien en espérant que les autres fassent de même. Après peut-être que je remarquerai quelque chose de louche chez quelqu'un assez rapidement, j'ai l'habitude de cerner les gens, j'en rencontre beaucoup dans mon métier, de tous les horizons, mais je doute qu'en demi-heure, je puisse trouver un secret. C'est jamais arrivé en dix saisons de Thrown Dice non ? Je pense pas que ça arrivera cette année. Buzzer pour buzzer, faut vraiment avoir envie de se faire remarquer, ça peut être une stratégie d'ailleurs, mais logiquement, je ne vois pas l'intérêt de buzzer. Quoi que, si on se la joue défensif, oui, ça peut être utile, mais moi je suis un attaquant, et comme je vous l'ai dit l'argent j'en ai mais rien à foutre, je brûle mon chèque à ma sortie. Ou je le donne à une association mais je veux pas que les gens croient que je veux me donner une bonne image, les gens sont des fils de pute depuis qu'être gentil est devenu une tare.. alors je vais dire que je vais le brûler.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de certains de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes plus grands adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Elles sont intéressantes vos questions et j'ai du mal à me projeter à vrai dire. Je suis quelqu'un dans le présent moi, la projection tout ça, c'est pas mon truc. Je pense que ça peut être bien de s'associer et se répartir les tâches, on gagne du temps et on augmente nos chances de trouvaille. Puis si c'(est un des mes collègues qui trouve la carte, il la garde, je pense pas qu'il me la mettra à l'envers, du coup on y gagne tous à s'allier, je sais qu'à l'arrivée il n'y a qu'un gagnant, mais on verra ça, en finale, d'ici là, vaut mieux faire des alliances je pense. Ah et il y a moyen de se marrer aussi, je me vois bien moi et mes collègues trouver la carte, ne pas le dire aux autres et les laisser continuer à chercher.. non j'ai mieux, leur créer une fausse carte ! Quand ils se rendront compte qu'ils ont trouvé une fausse carte.. leurs têtes.. putain ça va être trop marrant, vas-y Willy, je rentre quand, j'en peux plus d'attendre !


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu des deux boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra automatiquement. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination d'office, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
Je veux bien être un bon pote, mais le jeu c'est le jeu, faut être un peu débile pour se mettre en danger. Alors moi je ferai en sorte de lui filer la boite de la nomination d'office, il m'en voudra pas et il comprendra je pense, et il en fera de même avec moi. Maintenant est-ce que je lui fais croire que je lui mens alors que non, ou est-ce je lui mens sur le contenu de la boite ? Ca dépendra de comment je sentirai la chose. Mais je distingue bien la stratégie de l'amitié, je vais pas me nominer pour qui que ce soit. Est-ce que quand tu joues au jeu de l'oie, tu laisses gagner tes potes ? Non, ça empêche pas que ça reste tes potes. A la limite je peux parfois laisser gagner ma copine à Mario Kart pour qu'elle évite de casser ma manette, ça coûte cher quand même.
Revenir en haut Aller en bas
 

MILAN, 24 ANS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La grande finale : Liverpool vs Milan AC
» milan lucic
» Antonio Cassano || Milan AC
» RONALDO ( MILAN AC )
» Signature de contrat - Milan Lucic
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les candidats-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: