the beginning (première nuit - 1h35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 372
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 19
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : lycéenne, aide les petites mamies à traverser


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: the beginning (première nuit - 1h35)   Dim 10 Juin - 1:49

J'arrive avec ma petite valise rouge jusqu'à la cabine du pont F. Y'a @chaim à mes côtés. C'est avec lui que je vais partager ma chambre. Cela me rend quelque peu mal à l'aise. Je pensais qu'on allait être plusieurs dans les chambres. Genre colonie de vacances. Mais pas un tête à tête. Cela va être une première pour moi de dormir seule avec un mec. J'ose espérer qu'on a des lits séparés. Faîtes qu'on ait des lits séparés, faîtes qu'on ait des lits séparés. J'ouvre la porte...le suspens est à son comble...Des lits séparés !! Alélluia. Je n'aurais pas à m'inquiéter que son popol ne se rapproche trop de ma personne durant la nuit. " Wouah la classe. " On est soit disant dans des cabines semi luxueuses, mais moi je les trouve déjà très confortables. Certes, ça serait mieux avec une fenêtre, mais bon après tout, je compte juste dormir ici, pas y passer mes journées. " Tu veux quel lit ? " Personnellement je m'en fiche, l'un ou l'autre m'ira très bien. " J'espère pour toi que t'es un mec matinal ou que tu as le sommeil lourd par contre... " Ou alors qu'il n'ait aucuns problèmes pour se rendormir rapidement. Parce que le pauvre il n'est pas gaté avec moi, je ne suis pas la meilleure personne avec qui partager sa chambre. Pour une petite raison, qui peut assez emmerder le monde. Mais autant le prévenir tout de suite, il s'aura à quoi s'attendre, plutôt que d'être surpris demain matin et qu'il me gueule dessus. " Sinon je suis désolée par avance. "

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 426
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Dim 10 Juin - 14:10

Un début d’aventure sur les chapeaux de roue. Vingt candidats sélectionnés parmi lesquels je figure, un bateau en guise de sanctuaire jusqu’à l’élimination de chacun d’entre nous, des tonnes de lieux à découvrir, la mer en guise de toile de fond quotidienne. Je suis aux anges, incapable de redescendre d’un petit nuage sur lequel je suis confortablement installé. Le prime vient tout juste de se terminer et nos cabines ont été attribuées. Les candidats les mieux lotis séjournent dans des suites hyper luxueuses tandis que j’hérite d’une cabine censée se trouver entre les deux, un juste milieu entre luxe et médiocrité. Je ne risque pas de m’en plaindre, ce sera toujours mieux que ce que j’ai connu dernièrement. Que ce soit les hôtels miteux où j’ai séjourné plusieurs nuits, les canapés sur lesquels j’ai squatté certains autres jours… Je m’attends clairement à passer du mal de dos récurrent dès le réveil au palace au confort non négligeable. Cerise sur le cheesecake, je me retrouve avec une jolie jeune fille en guise de colocataire. Que de bonnes idées de la production, je ne risque pas de m’en plaindre. « Et ils estiment que cette cabine n’est pas luxueuse ? Faut absolument qu’on se fasse une visite de toutes les autres cabines, j’suis curieux de voir à quoi ressemblent les cabines les plus cotées. » J’ai du mal à imaginer ce que l’on pourrait trouver de plus qu’ici, à part, peut-être, un employé chargé de secouer des feuilles de palmier pour te ventiler et t’éviter d’avoir trop chaud pendant la nuit. « Les femmes d’abord, choisis ton lit, j’suis pas très difficile, du moment que j’ai un matelas sur lequel m’allonger. » Les propos de ma jeune camarade attisent ma curiosité, je fronce les sourcils, dépose nos deux valises que j’ai pris soin de prendre à ma charge tout à l’heure, en parfait gentleman, et me trouve un petit coin contre lequel m’adosser. « J’ai le sommeil suffisamment lourd pour ne pas être dérangé. Pourquoi ? Tu es matinale ? » Quitte à se livrer à quelques confidences sur ce qui pourrait rendre notre cohabitation difficile… « J’ai oublié de le préciser mais… J’ai pour habitude de dormir nu ! » Pas systématiquement mais je suis curieux d'observer la réaction qu'elle aura face à une telle confidence, ça promet d'être amusant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 372
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 19
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : lycéenne, aide les petites mamies à traverser


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Dim 10 Juin - 16:54

Comme moi, le jeune homme trouve cette chambre luxueuse. Franchement, quand on m'a dit que j'allais avoir celle moyenne, je ne m'attendais pas du tout à ça. C'est à se demander à quoi ressemble en effet celles censées être plus luxueuses. " J'avoue qu'on est franchement pas mal loti. Je sais pas, ils doivent sûrement avoir une fenêtre déjà. Peut être un service de nuit. Genre à tout moment ils peuvent appeler et se faire servir direct au lit. “ Ouais bon j'y crois pas trop à ça mais sait on jamais, ça serait classe en tout cas. Je lui laisse alors le choix du lit, je suis pas bien difficile. Honneur aux dames. Alors je pose mes affaires sur celui de droite, voilà, c'est celui là. Je le préviens alors qu'il risque d'être dérangé au petit matin, donc vaudrait mieux pour lui qu'il ait le sommeil lourd, ou alors qu'il sâche se rendormir facilement. ” C'est que tu vas entendre mon réveil sonner tous les matins à 8h30. J'ai des médoc à prendre à heure régulière. “ Et clairement ce n'est pas quelque chose de négociable donc il faudra qu'il s'y fasse. Mais bon ça se trouve il l'entendra même pas. Bien que parfois, moi même j'ai du mal à l'entendre et je le laisse sonner très longtemps avant de finalement émerger. C'est alors qu'il déclare tout naturellement dormir nu. ” Ah... “ Je ne m'attendais pas à une telle révélation. Je crois que mes joues s'empourpent. ” Euh d'accord... Mais comme t'es un gentleman, tu vas garder un boxer au moins, pas vrai ? " J'étais déjà pas des plus à l'aise de devoir partager cet espace si petit avec lui, alors en plus si il dort tout nu, ça ne va clairement rien arranger. Mais j'ai bon espoir que ça soit un mec bien, puis sa mère a bien du lui apprendre les bonnes manières non ?

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 426
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Lun 11 Juin - 16:01

Je ne suis peut-être pas le candidat le plus à même d’émettre un avis sur les différentes cabines proposées par la production. Toujours est-il que je ne risque pas de me plaindre de notre chambre à Poppy et à moi. Il faudrait être sacrément difficile, fine bouche, pour avoir quelque chose à redire sur cette piaule. Avez-vous jeté un œil à ces matelas hyper confortables ? Il ne fait ni trop chaud ni trop froid, idéal pour trouver le sommeil rapidement… Non, franchement, je ne trouve rien à reprocher à cette cabine si ce n’est qu’elle attise ma curiosité concernant la catégorie dite luxueuse offerte aux candidats ayant le mieux négocié leur début d’aventure. « Une fenêtre, pas faux… Avoir une vue sur la mer ce doit être énorme, surtout au réveil… Mais tu sais quoi… On l’aura aussi cette vue, en allant sur le pont principal et puis voilà. » Je ne suis pas difficile, du moment que je peux voir la mer, ça me va amplement. « Et puis… Si tu as besoin de quelque chose, j’accepte volontiers de te rendre service, j’serais ton service de nuit personnalisé ! » Un beau serviteur si je puis me permettre, chanceuse la Poppy. Elle opte pour le couchage à droite, je me laisse donc tomber sur celui de gauche. « Hmmm, il est hyper moelleux… J’vais en passer du temps ici, j’peux te le garantir ! » C’est le pied, vraiment. Intrigué, je le suis toujours plus lorsqu’elle me confesse avoir besoin de se réveiller à la même heure tous les jours pour prendre ses médicaments. « Oh, tu es malade ? Rien de trop grave, j’espère ? » J’aurais peut-être du écouter les portraits des autres finalement. Et là, là, grand moment offert sur un plateau par moi-même, j’suis assez amusé par son air paniqué après avoir découvert que je dormais nu. « Quoi ? La nudité te dérange ? » Elle m’a l’air tellement jeune que, de toute manière, je serais incapable de me dénuder devant elle… Sauf si elle le provoque bien entendu, là, tout sera différent. « T’as de la chance d’être tombé sur un gentleman, je me ferai violence en conservant mon boxer pour dormir. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 372
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 19
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : lycéenne, aide les petites mamies à traverser


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Mar 12 Juin - 1:17

C'est vrai que la vue sur la mer ce n'est pas non plus indispensable. Comme il le dit, on a tout le loisir d'aller sur les ponts supérieurs pour profiter de la vue. Pas besoin d'hériter d'une cabine luxueuse pour ça. " Pi au moins on risque pas de tomber sur un requin qui rode au réveil. “ Ouais genre t'ouvre les yeux, et là tu vois un requin dans ton champ de vision. Cela serait flippant. Même si bon tu craindrais rien forcément, vu que ça serait de l'autre côté de la vitre. C'est alors qu'il déclare qu'il sera à mon service si besoin. ” Fais gaffe à ce que tu dis, je pourrais te prendre au mot!" que je réplique dans un sourire amusée. Genre je pourrais l'envoyer aller me chercher à boire ou a manger au milieu de la nuit. Il se laisse alors tomber sur son lit. C'est vrai que le matelas est confortable. Puis je lui parle de mes cachets à prendre. Même si je n'ai pas envie de faire étalage de mon état de santé, il ne pourra pas passer à côté du fait que je mette mon réveil à sonner tous les matins, à heure fixe. Alors je lui en fais part. Forcément, cela soulève des questions de son côté, ce qui est naturel. " Non non ça va t'inquiètes “ que je dis en balayant d'un geste de la main. ” Tant que je prends mes cachets. “ Alors qu'on me fasse pas de blagues, dans le genre j'éteins ton réveil ou quoi. Mon traitement c'est quelque chose avec lequel il ne faut pas rigoler. Inconsciemment, j'ai remis en place mon col, comme pour m'assurer qu'il est bien mit, et que rien ne pourra dépasser. Qu'il verra pas ma cicatrice. Mais c'est impossible, avec cette tenue il peut pas voir. Elles ne sont clairement pas choisies au hasard et vous ne me verrez jamais me trimballer en décolleté. Alors si la nudité me dérange ? Oh oui, que ça soit la mienne ou celle des autres. ” Bah on se connait pas...Je veux dire, c'est réservé pour des gens qui sont intimes entre eux...Toi je t'ai rencontré depuis genre 5 minutes...On en est clairement pas encore là...Enfin, quand je dis encore, c'est pas que je pense qu'on va y'arriver un jour non non...Et euh...bref merci. “ Oui voilà on va conclure là, parce que je suis en train de devenir cramoisie je crois. Halala je me déteste parfois. Ce que je peux être nulle non mais sérieusement. Reprends toi ma cocotte. En tout cas je lui suis grée qu'il accepte de rester un temps soit peu vêtu pour dormir. Même si je pense que ce n'est pas non plus une demande extravagante, ou qui demande beaucoup d'efforts de sa part. M'enfin j'aurais pu tomber sur un type irrespectueux qui n'en a que faire de mes sentiments. Lui a compris que si on veut partir sur de bonnes bases, il a tout intérêt à faire en sorte de ne pas me mettre trop mal à l'aise. ” Et du coup tu viens d'où ? T'es français c'est ça ?" Ce que je crois en déduire à son accent. Partons sur un autre sujet que la nudité, histoire que joues reprennent une teinte normale.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 426
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Mar 12 Juin - 18:05

« Mais… Mais… Au contraire, ce serait la meilleure des motivations pour avoir une fenêtre dans sa cabine !!! » Quoi ? J’ai toujours été fasciné par les requins, ce qu’ils représentent. Ils sont majestueux, ils inspirent la crainte sans même avoir besoin de ramener leur fraise. Bon, c’est surtout parce que les cinéastes adorent les utiliser comme machines à tuer dans leurs films… Ou comme projectiles de tornades, ça dépend de l’imagination de ces derniers, mais c’est tout aussi effrayant si vous voulez mon avis. « Toi, t’as été traumatisée par les dents de la mer, je me trompe ? T’es du genre à avoir peur de te baigner loin de la plage quand tu vas à la mer ? Peur de ce qu’il peut y avoir sous tes pieds, dans l’obscurité des profondeurs ? » Je connais très peu de personnes qui peuvent se targuer d’être totalement sereins lorsqu’ils nagent loin, très loin, du bord de mer. Notre imagination se montre toujours très fertile dans ses moments-là. La moindre petite ombre, le moindre reflet se transforme en créature des mers et peut provoquer une montée d’adrénaline qui nous fait nager comme jamais pour rejoindre la terre ferme. En parfait gentleman, ce que je suis quand j’arrête de faire le con, je lui propose mes services en cas de besoin, chose qu’elle n’oubliera certainement pas. « Tu peux me prendre aux mots, je suis très serviable, tu verras ! » Pas sûr que je le sois si elle me réveille en plein milieu de la nuit pour me demander de lui apporter un mouchoir parce qu’elle a besoin de se moucher… But still… Je suis généralement serviable. La jeune demoiselle doit se réveiller tous les matins à la même heure pour prendre son traitement, un détail qui ne m’échappe pas, qui titille ma curiosité sans que je sache comment m’y prendre pour aborder le sujet sans la froisser. « Puis-je te demander de quoi tu souffres ? Ou est-ce trop indiscret ? » Elle n’a peut-être pas envie d’en parler, je comprendrais que ce soit le cas. La maladie n’enthousiasme personne, c’est quelque chose qui nous fait souffrir, pas quelque chose dont on aime se vanter. Pas le temps de niaiser, je repasse à la lourdeur en affirmant uniquement dormir nu, les efforts sont néanmoins de mise puisque je m’apprête à évoluer en « société » pendant plusieurs semaines. J’ai un sourire attendri qui étire mes lèvres alors que Poppy s’enfonce dans des déblatérations qui ont le mérite de me faire rire. « Qui sait ce qui se passera… Mais nous n’en sommes pas là, oui. » Je marque une pause, amusé par la situation et par la gêne éprouvée par ma camarade. « T’es trop mimi ! » J’adore, je craque déjà. Elle grille ma nationalité, peut-être à cause de mon accent anglais, logique, je parle anglais comme une vache espagnole. « C’est ça, toutes mes excuses pour la souffrance que peut provoquer mon vieil accent anglais ! » Ce doit être difficile à écouter, à la limite de la torture, mais je m’améliore… Enfin… Je crois. « Et toi ? T’es d’où ? Tu fais quoi dans la vie ? »    
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 372
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 19
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : lycéenne, aide les petites mamies à traverser


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Mer 13 Juin - 0:12

" Quelle horreur ! Avec leurs dents acérées et tout. C'est quand même plus mignon des bancs de poissons de toutes les couleurs. “ Que les requins prêts à vous bouffer à la moindre occasion. Selon lui j'aurais été traumatisée par les dents de la mer. ” N'importe quoi, je suis bien trop jeune pour ça. Je l'ai jamais vu en vrai. “ Au final, y'a t'il vraiment beaucoup de monde qui l'a vu ce film ? Il est culte, avec sa musique mythique et tout, mais en vrai, je suis certaine que beaucoup de gens ne l'ont jamais regardé. C'est quand même un très vieux film qui date des années 70 ou 80. ” Mais bon ok, je suis peut être du genre à pas aller plus loin que l'eau arrivant à la taille “ M'enfin ce n'est pas une histoire de requins, plus une histoire de je n'ai pas envie de me noyer emportée par une vague. Il déclare alors être un garçon très serviable. Genre à mes petits soins et tout ? " Ok je prends note. “ C'est toujours une information intéressante à savoir. Et puis je pourrais la mettre en pratique histoire de voir s'il dit la vérité ou non. J'évoque alors mon traitement médical, ce qui soulève des questions de la part du jeune homme. Peut il savoir de quelle pathologie je souffre ou est-ce trop indiscret ? Bonne question. ” Je...Non c'est bon, mais tu le gardes pour toi d'accord ? C'est juste que j'ai pas envie de passer pour la malade de service, je l'ai déjà été assez longtemps. “ Je n'étais définie plus que par ma maladie. Les gens ne voyaient que ça en me regardant. Et du coup ils te traitent différemment. Toujours avec des pincettes. Et dans ce jeu, je n'ai pas du tout envie d'être définie par ça. Porter cette étiquette. Je veux pas faire partie des bruits de couloir. Si je dois en parler aux gens, ça viendra de moi, et pas des autres. ” J'ai eu de gros soucis cardiaques, si bien que j'ai dû subir une greffe de coeur. Du coup bah je prends des cachets pour éviter les risques de rejet tu vois ? “ Et d'autres le soir pour compenser certains effets secondaires. ” Mais c'est un petit prix à payer, parce que maintenant, je suis comme neuve! “ Oui enfin bon, on m'a retapé avec un coeur usagé, il sort pas de nul part, mais vous voyez l'image. ” Alors y'a pas de quoi s'inquiéter. “ Je ne veux pas que son comportement puisse changer en apprenant cette nouvelle. Du genre à me traiter comme une petite chose fragile qu'on aurait peur de casser. Bon et puisqu'on en est dans l'indiscrétion là, bah ça parle de nudité et moi, à mesure que je parle, je m'enfonce dans la gêne. Et lui forcément, ça l'amuse. Qui sait ce qui se passera. Ouais ouais rêves pas trop. Lorsqu'il déclare que je suis trop mimi, je lui balance mon coussin dans la figure. ” T'as fini de te foutre de moi ?" Je t'en foutrais du trop mimi ! Je l'interroge ensuite sur ses origines. A l'oreille, je dirais français. C'est qu'ils ont un accent assez reconnaissable. Ils massacrent un peu notre si belle langue quand même. " J'osais pas te le dire mais c'est vrai que mes oreilles souffrent depuis tout à l'heure. “ que je rajoute en plaisantant. ” Anglaise pure souche. J'habite à Manchester. Je vais rentrer à la fac, des études de sociologie. Et toi ? Sûrement un truc dans le sport ! " Vu comment il est taillé ça doit lui prendre beaucoup de son temps.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 426
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Mer 13 Juin - 15:15

Il y a des choses que j’aimerais pouvoir découvrir, les requins dans leur milieu naturel parmi un panel vraiment large de petits moments que je donnerais tout pour expérimenter. Au-delà de l’aspect impressionnant de la chose, l’idée de découvrir, d’apprendre par le simple fait d’observer me transcende. Ce serait sacrément intéressant de disposer d’un endroit immergé d’où tu pourrais observer le comportement de tous ces animaux marins qui évoluent dans les profondeurs. « Toi, tu préfèrerais découvrir Marin, Dory, Nemo et toute la bande au réveil, aller nager devant toi, droit devant toi avec eux et te perdre en chemin pour vivre une sacrée aventure à leurs côtés. » Il y a de l’intérêt à envisager une telle possibilité, Dory doit être super amusante à côtoyer, peut-être un poil désespérante mais juste ce qu’il faut pour la rendre plus attachante encore. « Les requins n’attaquent que très rarement les humains, les pauvres sont constamment discriminés… Peut-être qu’ils ont envie d’aimer et d’être aimés, comme tout le monde ! » La Brigitte Bardot des requins est parmi vous les enfants, méfiez-vous. J’imagine un requin s’approcher d’un bateau et improviser une parade nuptiale pour attirer l’attention des hommes à bord. Ce serait tellement épic, un requin en mal d’amour. La jeune femme me choque. « QUOIIII ? Noooon… Pas possible, tu n’es pas sérieuse… Tu n’as JAMAIS vu les dents de la mer ? » Un classique du cinéma, un film qui a révolutionné le monde cinématographique. « La jeunesse n’est pas une excuse mademoiselle… A ton âge, je connaissais déjà la plupart des classiques hollywoodiens ! » J’devrais peut-être me vanter de ma culture française, mais la Grande Vadrouille ça n’a intéressé grand monde. « Dis-moi que tu as au moins vu Titanic… Sinon toi et moi on va passer une nuit blanche pour rattraper ton retard ! » J’en suis tout à fait capable, parait qu’il y a une salle de ciné sur le bateau. Premières heures sur place et me voilà déjà confronté à une promesse, Doux Jésus ce que je déteste cela. « C’est promis… Et je te promets de ne pas te traiter différemment des autres, deal ? » Pourquoi la prendre en pitié alors qu’elle ne demande qu’à vivre comme tout le monde ? Les malades n’ont pas besoin qu’on les plaigne, ils ont besoin de se dépasser, de vivre, d’avancer. J’en sais quelque chose. Une greffe de cœur, ah oui, quand même. « La greffe est récente ? Tu devras prendre ces médicaments toute ta vie ? » J’imagine que non, mais je n’y connais pas grand-chose, je n’ai jamais été confronté à des greffes d’organes. Je prends un coussin en pleine face, arme qui ne parvient pas à m’arrêter de rire. « Pas encore, je crois même que je commence seulement ! » Et me voilà à lui tirer la langue, à l’aise comme si nous nous connaissions depuis des années. Elle se moque de mon accent français et j’en profite pour lui rendre la monnaie de sa pièce en lui balançant le coussin dans la figure. « Vilaine ! » Je l’accuse, boudeur. « Surement dans le sport… Et pourquoi cela ? Parce que j’suis beau, musclé, tout ça ? Les stéréotypes ont la vie dure. » Je marque une pause, suspense oblige, puis confesse, dans un rire franc. « Okay, t’as raison… J’suis grillé… J’suis responsable d’une salle de sport pour le moment… Mais j’tassure que ça n’a pas toujours été le cas. » Madame a un avenir tout tracé dans la sociologie, de quoi retenir mon attention. « Tu aimerais faire quoi après tes études ? Mener des enquêtes sur les autres ? » La sociologie est un terme tellement large qu’on peut y caser des tonnes de choses différentes. « J’peux être ton cobaye ? Vas-y… Analyse moi ! Base-toi sur tes premières impressions pour dresser un portrait de ma personne ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 372
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 19
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : lycéenne, aide les petites mamies à traverser


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Mer 13 Juin - 22:27

Chaim évoque Némo et toute sa bande, comme quoi je préfèrerais aller nager avec eux. " Mais carrément ! “ C'est bien mieux à envisager que de nager avec des requins. ” Juste keep swimming, just keep swimming " que je fredonne. Oui dès que je pense à ce film je ne peux m'empêcher d'avoir cette chanson dans la tête. Chaim nous joue alors le défenseur des requins. " Oui bah qu'ils s'aiment entre eux et qu'ils nous laissent tranquilles. “ Voilà qu'ils restent très loin de la chair humaine. Il semble alors s'offusquer que je n'ai pas vu les dents de la mer. N'en faisons pas toute une histoire non plus. ” Bien sur que j'ai vu titanic, quand même ! Mais ce sont pas trop des films que j'aurais envie de voir ici. Un bateau qui coule. Des requins tueurs. Je ne vais plus dormir après! “ N'oublions pas que nous sommes justement au beau milieu de la mer sur un yatch. Puis on évoque un sujet beaucoup plus sérieux, ma maladie. Je veux bien lui en parler, mais à condition qu'il garde ça pour lui. Bon je n'ai aucun moyen de savoir s'il va tenir parole, mais j'suis du genre à croire à la bonne foi des gens. Alors je n'ai pas de raisons de penser qu'il va trahir sa promesse. ” Deal. " Quant à savoir si la greffe est récente ? " Bientôt deux ans. Et c'est un traitement à vie oui. La probabilité de rejet diminue avec le temps, mais elle existe toujours, même des années après. “ Pour ça que je dois être sous immunosupresseurs et que je suis suivie attentivement. ” Mais j'ai que 5 cachets à prendre par jour, cela aurait pu être pire, y'en a c'est genre 30. C'est juste une habitude à prendre. " Le plus chiant c'est de devoir se lever tous les jours à la même heure, parfois ça peut être contraignant. Et le plus galère c'est quand j'oublie, ou que je me réveille pas, car alors je dois tout décaler au niveau des horaires, pendant plusieurs jours, pour revenir progressivement à l'heure habituelle. Tout un programme. Mais cela n'arrive que très rarement.  Puis on déride l'ambiance, il se fou de ma gueule, ce qui lui vaut un coussin dans la figure. S'ensuit un tirage de langue des plus matures. Je ne tarde pas d'ailleurs à me prendre le coussin aussi à la tête, retour à l'envoyeur. Tout ça parce que je l'ai moqué sur son accent. En tout cas, si je devais deviner je dirais qu'il travaille dans le domaine du sport. Ok, c'est peut être trop évident, mais les apparences ne sont pas toujours trompeuses. En tout cas il se lance des fleurs tout seul en se déclarant être beau et musclé. Limite j'allais m'excuser pour avoir fait un raccourci pareil, quand finalement il rigole et m'apprends que j'ai bel et bien raison. Il est responsable d'une salle de sport. " Ah ah ! Tu vois. Je suis trop forte. Et comment t'en es venu à gérer une salle de sport ? “ Il est pas un peu jeune pour ça ? Bon en vrai j'y connais rien, alors c'est peut être courant des gérants de son âge dans ce milieu. Ce que j'aimerais faire après mes études ? Holala, vaste sujet. ” Je sais pas trop encore... Mais sûrement dans le social. Je veux aider les autres. Assistante sociale, conseillère familiale, animatrice dans un centre spécialisé...Ce genre de trucs tu vois. “ Tourné vers les autres. L'argent n'est pas une motivation pour moi, clairement ce n'est pas le genre de métier très lucratif. Mais cela doit être bien plus enrichissant d'un point de vue personnel. Il veut alors être mon cobaye. Que je tente de l'analyser d'après le peu que j'ai vu. ” Oh t'es sur ? Euh...d'accord. “ Mais j'ai un peu peur de le vexer moi. Mais allez je me concentre. Je prends cet exercice très au sérieux, je veux pas dire n'importe quoi. Je réléchis quelques instants avant de reprendre la parole. " Je dirais que t'es un mec décomplexé. Qui ne se soucie pas tellement de ce que les autres pensent de lui. Mais qui aime toutefois se faire remarquer. Qu'on le regarde. Y'a qu'à voir ta chemise ouverte. Tu t'aimes beaucoup physiquement y'a pas à dire. Après je te vois...vivre la vie au jour le jour. Dans le genre carpe diem. Faire des plans sur le long terme, c'est pas trop ton truc. Tout comme les relations sérieuses. Tu enchaînes les conquêtes comme de chemises. Homme, femme, peut importe. “ Pour ce point c'est en rapport avec son comportement envers Silvan, le fait qu'il jouait énormément sur leur arrivée ensemble, l'ambiguité potentielle. Alors que du côté de Silvan, tu vois tout de suite que les mecs c'est pas son truc vu comment il a réagit. Et puis, les mecs qui passent autant de temps à la salle de sport, j'ai dû mal à les voir autrement que courreurs de jupons. Quand t'es beau gosse comme lui, tu dois forcément en profiter plus que de raison. ” Alors...je suis comment? Je suis désolée si c'est pas du tout ça... " Peut être que c'est un grand romantique dans l'âme, sérieux, avec des projets plein la tête.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 426
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the beginning (première nuit - 1h35)   Jeu 14 Juin - 23:26

Poppy marque des points, elle gravite déjà parmi les candidats avec qui j’estime avoir le plus de chances de m’entendre tout au long de l’aventure. Devrais-je préciser que j’ai cette aptitude à trouver du positif chez tout le monde et à devenir un véritable Bisounours qui aime tout le monde et qui ne pense qu’à délirer sans se prendre la tête ? Je laisse les remarques volontairement blessantes, les histoires stupides, les disputes et autres prises de bec à ceux qui ont besoin de cela pour exister, ce n’est pas mon cas. Je préfère largement faire l’andouille, mimer le poisson en train de nager pour accompagner une petite blonde qui fredonne la chanson d’une certaine Dory. « Je préviens tout de suite que si tu veux me récompenser pour ma gentillesse et pour tous les services que j’aurais potentiellement l’occasion de te rendre… Un marathon de dessins animés est la meilleure récompense au monde… A moins que tu ne propose un marathon de séries télévisées, parce qu’il y en a un sacré paquet pour lesquelles je fonds ! » Les séries, c’est peut-être bien la seule chose que je suis capable de suivre régulièrement, n’est-il pas ironique que regarder Grey’s Anatomy constitue la seule chose que j’ai continué à faire sans jamais m’arrêter ces dix dernières années ? A ce stade, ce n’est même plus avoir la bougeotte, c’est avoir le feu aux fesses… Ou fuir quelque chose. Me voilà très rapidement choqué par les propos d’une Poppy qui peste contre les requins. L’occasion de me glisser dans la peau du plus parfait des mecs renfrognés au monde. « MONSTRE ! Tu es un monstre, ces pauvres requins ne méritent pas toute cette haine… » Si j’étais meilleur acteur, ce serait probablement à cet instant que j’opterais pour une petite larme, histoire de rendre le tout dramatique. Dommage que je n’ai pas de quoi lancer une bande son à base de violon ou de piano, tout ce qui te file le cafard en un rien de temps. « Mais siiiii, tu pourras dormir… Et puis bon… Au pire… » Je m’arrête une seconde, ma moue boudeuse bientôt remplacée par un sourire innocemment provocateur. « Tu peux toujours venir te réfugier dans mes bras protecteurs, il parait que t’es obligée de t’y sentir en sécurité ! » Trêve de plaisanteries, je met le nez dans un sujet nettement plus sérieux et délicat. Apprendre tout ceci m’attriste, forcément, mais je dissimule tout cela derrière un voile neutre. Pas besoin de ma pitié, elle a juste besoin d’être considérée comme une personne normale. Ce qu’elle est. « Je te souhaite d’être chanceuse jusqu’à la fin alors, de ne pas expérimenter le moindre rejet. » Chanceuse, j’suis pas sûr que le terme soit bien choisi, mais elle m’a compris, j’en suis persuadé. Les oreillers vont et viennent au gré de nos échanges et la vérité éclate lorsque je révèle être responsable d’une salle de sport. « Comment j’en suis arrivé là ? Je passais mes journées à m’entrainer là-bas, on m’a proposé d’être coach sportif et le responsable s’est tiré peu de temps après. J’ai été pris dans l’urgence… Pas sûr qu’ils aient fait le meilleur choix au monde, mais bon… J’suis là, pour le moment. » Difficile de garantir que je serais encore là à la sortie de Thrown Dice, ça fait déjà quelques mois, un record comparé à mes antécédents en la matière. Je suis rassuré de constater que je ne suis pas le seul à me laisser guider par les occasions qui se présentent à moi. Poppy n’a aucun plan de carrière prédéfini, juste une voie qu’elle compte suivre après ses études. Voyons si elle a le nécessaire à travers une analyse, voyons si elle est capable de me cerner en un regard, en quelques réactions. « J’suis sur de moi, à mes risques et périls ! » Je l’écoute dresser un portrait de moi qui, ma foi, est plutôt réaliste. Il n’y a rien de méchant, rien de gentil, juste du réalisme à l’état pur. Je reste interdit quelques secondes et prend finalement la parole, sourire aux lèvres. « Tu t’en sors vraiment très bien, tu as bien compris le personnage… Mais voilà une piste intéressante, pour aller plus loin et… Oh putain, j’pourrais être prof en vrai ! » Je m’extasie en découvrant cette capacité que j’ai à toujours attendre plus, à y aller de mon conseil pour rendre le résultat encore meilleur, en fournissant des pistes de travail. « Tu as tout bon sur le personnage, mais il te manque l’analyse approfondie, les hypothèses sur le pourquoi du comment, pourquoi un tel rapport au sport et à soi-même, pourquoi des aventures sans lendemain, pourquoi favoriser le court terme… Qui suis-je vraiment derrière le personnage sur lequel je capitalise ? » Je marque une pause, mes deux indexes tendus vers mes oreilles, tournant dans un sens puis dans l’autre pour mimer la réflexion. « Si tu parviens à trouver réponse à toutes ces questions… » Un challenge de taille, je vous l’accorde. « Tu auras officiellement résolu un mystère qui me met en échec depuis l’adolescence. »
Revenir en haut Aller en bas
 

the beginning (première nuit - 1h35)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ¤ Première nuit à Diantra pour le métisse | PV
» Première nuit dans Dreamland...
» Première nuit au Narcisse
» Première nuit : question
» Première nuit...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: CABINES-
Sauter vers: