the room of requirement (MARDI 21H45)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10450-phil 

MESSAGES : 752
AVATAR : andrew cooper
ÂGE : 35
LOCALISATION : Liverpool
MÉTIER : coach sportif en centre d'obésité infantile
ÉTAT D'ESPRIT : rêveur


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: the room of requirement (MARDI 21H45)   Dim 10 Juin - 3:41

C’est quand même grand, ici, dans ce bateau, quand même. Je le demande bien combien il a pu coûter. Très certainement une fortune, ça, y’a pas a dire. Franchement, c’est vraiment a se demander combien de zéros ornent le compte en banque de ce très cher William. Je suis certain que rien qu’un petit cinquième de la somme complète m’en donnerait vertiges et sueur… Ça soit être dur, quand même, autant d’argent à gérer. J’espère pour lui qu'il gère pas tout lui même. Très certainement doit-il avoir un bon nombre de conseillers et autres comptables à son service. J’espère pour lui que ce sont des gens de confiance, quand même. Parce que mine de rien, dans une fortune telle que doit être la sienne, ça doit pas être très compliqué pour quelqu’un dont la gestion de compte en banque est le métier de détourner un peu d’argent. Enfin, un peu, tout est relatif, bien sûr. Mais, bon. Proportionnellement parlant… Voilà. De toute façon, je vois assez mal le grand William Quincy-Clifford donner de telles responsabilités a des personnes en qui il ne peut être sur d’avoir confiance… Donc en fait, la question ne se pose même p- euuuuh. Attend, là. Je suis où ? Me stoppant instantanément dans ma marche, je regarde a gauche, a droite, et même derrière moi, avant de me rendre a l’évidence : j’ai encore mis malgré moi mes pas en mode pilotage automatique. Du coup je sais même plus où je suis. ...d’ailleurs, a la base, ou est ce que je voulais aller, moi ? Ça non plus, pas la moindre idée. Mmh. Eh bien on est bien partis, dis donc. Bon, allez. Je vois une pièce, la bas pas loin. Je ractive donc de nouveau la marche pour pouvoir rentrer dans cette fameuse pièce. Après tout, perdu pour perdu. Ainsi, j’ouvre la porte, et c'est le réfectoire qui apparaît devant moi. Donc le réfectoire est IC ? Ca m’étonne un peu parce que je suis deja venu ici, en principe, mais je me souviens pas être passé par ces couloirs. Pourtant, la pièce est ici, alors forcément, que j’y suis deja passé. A moins bien sur que ce bateau soit en fait doté de pouvoirs magiques mélangeurs de pièces. On serait condamnés a passer toute notre aventures dans des pièces farceuses qui ne feraient que de changer d’emplacements sans rien nous dire du tout. D’un côté, l’idée en elle même me plait beaucoup. De l’autre… Je préférerais la croiser dans un film, et pas dans la réalité, tant qu’a faire. Non parce que déjà que j’ai pas tellement le sens de l’orientation, alors si même les pièces s’y mettent… On me retrouvera en pls au bout de quatre jour dans un coin de couloir, ça c'est sur ! C’est pas comme si on pouvait passer des annonces au micro comme quand on se perd dans un centre commercial, après tout ! Enfin bon, moi, avec tout ça, je me rend compte que j'ai quand même super faim, moi. En fait, elles sont pas si farceuses que ça, ces pièces. Peut être même que c’est justement leur but : montrer ce dont la personne qui l’ouvre a besoin. Ça me dit quelque chose, d’ailleurs. Peut être est ce que ça a déjà été fait dans un film. Si Margaret était là, elle aurait sûrement su lequel. Tout comme elle aurait su me dire mieux que moi même lequel de ces plats serait le plus susceptible de me plaire. Non parce que là, waw, on peut dire que du choix, on en a ! Je me sens complètement coincé par ce trop plein de choix, d’ailleurs. Elle aurait mieux fait de juste me laisser un seul plat, la pièce, j’suis pas difficile, moi. Soudainement, je remarque a mes cotés la présence d’un autre candidat. Depuis combien de temps il est la, lui ? « une salle magique qui montre ce dont la personne qui l'ouvre a besoin, c’est dans un film, non ? » on sait jamais, a défaut d’avoir ma femme, peut être lui pourrait-il me raffraichir la mémoire. Puis la, j’me rend compte qu’en plus d’etre a coté de moi, bah, il me regardait. Et comme de juste fixer les gens a côté de soi n’est pas tellement courant… « je- euh- désolé, tu me parlais ? » j’en conclue que j’ai encore sans le vouloir effacé les autres êtres humains de mon radar personnel.

@Wyatt tonguee

_________________
DREAM WITH YOUR EYES WIDE OPEN
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : Ezra Miller
LOCALISATION : Montréal
MÉTIER : Narrative & Game designer
ÉTAT D'ESPRIT : Déterminé


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the room of requirement (MARDI 21H45)   Mer 13 Juin - 2:57

Trois jours que tu es sur le bateau et que tu cohabites avec dix neuf autres candidats. Niveau relationnel on peut dire que pour le moment tout se passe bien. Tu arrives à t'intégrer en toute tranquillité. Il n'y a pour le moment aucune animosité à déclarer ce qui est un bon point. Pas que tu sois du genre à te créer des problèmes, mais parfois il est plus compliqué de s'entendre avec des personnes. Ta soeur te dirais que c'est parce qu'on ne peut pas s'entendre avec tout le monde... et tu saluerais de nouveau sa grande sagesse... avec grande ironie... même si au fond elle n'a pas tort. Tu as beau jouer et essayer de tenir ce rôle du mec sympa sur tout rapport, tu sais pertinemment qu'au bout d'une semaine ton comportement risque de changer. Parce que cette année ce n'est pas dans une maison que vous vous trouvez, mais sur un fucking boat. Que si l'envie de fuguer te prend, il va te falloir élaborer un fucking plan, ultra coriace... mais l'idée de partir de cette aventure ne t'a pas traversé l'esprit... certes tu as envisagé une tonne de stratégie pour fuir un bateau en mer, mais c'était plus vis-à-vis du travail. La conscience professionnelle te perdra un jour.

Tu as fait un petit détour dans ta cabine, pour récupérer des clopes, avant de rejoindre le réfectoire. Tu aimes avoir ta cigarette d'après-repas à portée de main. Un constat que tu peux faire après trois jours "d'enfermement" ? Tu es totalement décalé au niveau des horaires. La preuve, l'horloge murale du réfectoire affiche 21h45 alors que tu t'imaginais qu'il était grand maximum 20h et quelques... Un léger soupir t'empare avant que tu ne récupères très vite ton sourire et te serve un plateau repas. Tu t'installes à une table. Va pour enfourcher ta première bouchée lorsqu'un candidat fait son entrée. Tu t'attends à ce qu'il te salue, mais tu remarques qu'il est dans ses pensées profondes, tellement qu'il ne te voit pas. Ce qui te fait échapper un rire léger qui l'alerte de ta présence. Sa question t'amuse, tu as toujours apprécié les devinettes. "Yep, alors étant assez minutieux, ça provient avant tout d'un livre, le quatrième de la saga Harry Potter, et elle est vachement exploité dans le film l'Ordre du Phénix." Dis-tu, fier de tes connaissances. "J'étais dans cette configuration où je m'apprêtais à communiquer avec toi, mais j'ai très vite remarqué que tu étais dans ta bulle... ça t'arrive souvent de te déconnecter de tout ?" Demandes-tu curieux de connaître sa réponse.

@Phil

_________________

Wyatt
Design won't save the world, but it damn sure makes it lookgood !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10450-phil 

MESSAGES : 752
AVATAR : andrew cooper
ÂGE : 35
LOCALISATION : Liverpool
MÉTIER : coach sportif en centre d'obésité infantile
ÉTAT D'ESPRIT : rêveur


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the room of requirement (MARDI 21H45)   Mer 13 Juin - 19:39

C’est pas facile, mine de rien, d’être le type de personne à être constamment perdu dans son monde. En tout cas, pour ce qui est de la communication et la vie avec les autres être humains, c’est pas facile. On me voit souvent comme une sorte d'extraterrestre lorsqu’on se rend compte que je suis capable, d’un coup d’un seul, oublier la présence de la personne en face de moi pour me plonger dans mes rêveries… alors même qu’on est au plein milieu d’une conversation. Je peux comprendre que les personnes en face trouvent ça vexant, mais en vrai il ne faut aps. Ca n’a rien à voir avec de l’ennui, bien au contraire, même, puisque ce genre de chose m’arrive alors qu’ils éveillent tellement mon esprit que celui-ci se met à marcher tout seul. En fait, le vrai problème, c’est peut-être que je garde tout mon imaginaire pour moi. Je devrais peut-être raconter à voix haute tout ce que j’imagine, comme ça les personnes ne se penseraient plus inintéressantes, et elles verraient comme tout est lié à ce qu’elles me racontaient. Bon, par contre, seul risque, c’est d’être pris pour un taré. Enfin, je veux dire, être de nouveau pris pour un taré, mais d’une manière différente. Mmh. Du coup, je me demande un peu quelle solution est la meilleure. Et puis ça ne pourrait pas toujours marcher. Bah oui : les fois où je ne suis pas avec quelqu’un mais qu’elles finissent par venir à ma rencontre sans que je les remarque parce que, bah, mes pensées… ça marche pas, puisque je remarque même pas leur arrivée. Ou alors il faudrait que je raconte toujours constamment à haute voix ce qu’il se passe dans mon esprit en prévision de si quelqu’un se ramène mais… si je fais ça, le problème, c’est que personne se ramènera, je serait définitivement inscrit dans la case “cinglé”. Comme là, par exemple, avec ce candidat. M’enfin, bon, j’ai de la chance, il a plus l’air amusé que vexé de mon comportement, même lorsque je lui ai posé cette question comme ça, sans qu’il n’en sache le contexte. Mais j’avoue, même en entendant la réponse, ça ne m’a même pas traversé l’esprit de lui expliquer le pourquoi du comment, me contentant d’hocher la tête doucement, dans un petit « aah, Harry Potter » pensif. Bien pensif, même, puisque sa réponse me fait me rendre compte à quel point je l’ai échappé belle, en ne demandant pas ça à Maragret. Elle m’aurait très probablement tapé, en pauvre homme battu que je suis, en constatant que j’ose oublier quelque chose en rapport avec Harry Potter, saga dont elle est absolument fan. Puis, me rendant compte enfin totalement de la présence du jeune homme -parce que jusqu’à maintenant, soyons honnête : il était là sans vraiment être là - je sors définitivement de mes pensées pour me tourner vers lui. Il s’apprétait à me parler apparemment, mais avait pu remarquer que je n’étais que physiquement présent avec lui dans cette pièce. Et quand il me demande si ce genre de chose m’arrive souvent, je ne peux m’empêcher de lâcher un petit rire « oulà ! Tout le temps, si tu savais ! » ça me fait rire parce qu’au final, même si certains se vexent, moi, je le vis parfaitement bien d’avoir 5684 mondes dans ma tête. C’est un beau passe-temps, d’après moi, que d’avoir un million de vie différentes à vivre dans mon esprit. « tiens, d’ailleurs, toi qui à l’air de te connaître en Harry Potter, ma femme, à cause de ce trait de caractère, me compare assez souvent à une certaine Loufoca. » allant même parfois jusqu’à me surnommer comme ça, pour m'interpeller, lorsqu’elle remarque qu’elle a disparu de mon radar. « Mais vu son nom, je sais pas tellement comment je dois le prendre... » j’ajoute, un peu amusé, dans une petite grimace. Non parce que dans “Loufoca”, il y a “Loufoque”, quand même. « Oh, je m’appelle Phil, au fait. Enfin, Philip, mais, tout le monde m’appelle Phil. Et la production m’a présenté comme étant Phil. Du coup je suppose que je dois faire pareil. » en même temps, j’avoue, je leur ai moi-même dit qu’ils pouvaient m’appeler Phil. Donc bon. Je vais pas trop me plaindre, je suppose. Et puis, de toute façon, c’est pas comme si c’était d’une grande importance pour moi.

_________________
DREAM WITH YOUR EYES WIDE OPEN
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : Ezra Miller
LOCALISATION : Montréal
MÉTIER : Narrative & Game designer
ÉTAT D'ESPRIT : Déterminé


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: the room of requirement (MARDI 21H45)   Mar 19 Juin - 0:42

La réaction de Phil te fait sourire. "Oui Harry Potter." La remarque que tu te fais face au comportement de Phil ? Ce candidat est une tête en l'air, il te fait penser à quelqu'un... en plus festif. Bien sûr cette pensée, tu préfères te la garder pour toi, car si tu évoques ton proche, tu sais que cela risque de le toucher plus qu'il n'en faut... il risque de ne pas comprendre ou bien de se vexer et à quoi bon ? Tu ne désires pas lui faire du mal intentionnellement, tu n'en vois pas l'intérêt. Ça ne rendra pas ton monde plus meilleur, ni le sien, ni celui de Phil. À qui tu demandes, d'ailleurs à ce dernier, si ça lui arrive souvent de rentrer dans sa bulle. Il te répond en toute honnêteté ou devrais-tu plutôt dire, en toute spontanéité. Il agrémente sa réponse par un rire, que tu rejoins avec plaisir.

"Ça doit être sympa de pouvoir s'évader dans son propre monde, ma seule faculté, c'est d'en créer."
dis-tu en relevant les mains. Il est vrai qu'en y repensant, tu as beau imaginer une multitude d'univers, tu as ce besoin irrépressible de les sortir en image, de les dessiner, de les créer pour avoir un visuel réel. Pourquoi ? Des psys pourraient te répondre que c'est parce que tu as trop réfléchi, trop imaginé quand tu étais petit et que tu n'étais pas assez écouté, que tu ne te sentais finalement pas réel ? Au moins maintenant et surtout à travers ton travail, tu peux voir à travers différents gameplay visible sur internet ou encore via des articles que tes idées ne restent pas sans regard, ne sont pas invisible... au contraire elles ont un impact.

Ton sourire, qui n'a pas quitté ton visage depuis le début de votre conversation, s'attendrit face aux propos de Phil. "C'est une belle référence et à première vue je ne peux que rejoindre l'avis de ta conjointe. Bravo madame Phil !" Dis-tu en détournant de ton regard de ton interlocuteur et en regardant l'une des caméras, fixement, avant de reprendre l'eye contact avec Philip, Phil... "Tu devrais te foutre de comment, on t'a appelé ici... Évidemment, si on t'appelle Phil à l'extérieur et que tu 'es habitué ça ne te change rien, mais si ça te dérange... tu devrais le dire. Rappelle-toi que c'est ton prénom, c'est une partie de toi, personne ne doit le changer, personne n'a le pouvoir de le faire..." dis-tu dans un élan de philosophie et tu réalises après coup être allé un peu trop loin... il manquerait plus que tu lui fasses la morale à ce grand dadais. "Scuse... je suis assez passionné comme gars quand les sujets m'intéressent beaucoup. Moi c'est Wyatt... d'ailleurs."

@Phil

_________________

Wyatt
Design won't save the world, but it damn sure makes it lookgood !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

the room of requirement (MARDI 21H45)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.
» bon Mardi 21 décembre
» Soirée Livre épique V - Mardi 30/09 - (Validé)
» The Straight Edge's Locker Room
» 04. Panic room
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: RÉFECTOIRE / SELF-SERVICE-
Sauter vers: