party all the time - samedi 19H45

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 625
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3000 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: party all the time - samedi 19H45   Sam 16 Juin - 17:06

J’ai encore beaucoup de mal à me faire à l’idée qu’on puisse ne pas avoir accès aux cuisines. Tout est cuisiné par d’autres personnes employées sur le bateau ou par le biais de petites mains qui s’affairent à combler le moindre de nos désirs sur les stands de restauration rapide qui sont à notre disposition sur le bateau. Impossible, donc, d’envisager admirer Ariadne pendant qu’elle nous concocte des douceurs sucrées. Quel gâchis, il y avait pourtant du potentiel en la matière. « Te voilà obligée de me recevoir chez toi une fois que tout ceci sera terminé pour me proposer quelques mets sucrés ! Sauf si ta fille me déteste après m’avoir suivi à la télévision, je ne suis pas sûr de vouloir me frotter à elle ! La petite a du caractère ! » Je confirme que si elle avait eu quelques années de plus, j’aurais probablement eu le béguin pour elle. La demoiselle se transformera en jeune femme remarquable, surtout avec un tel tempérament. J’en viens d’ailleurs à observer Ariadne en silence, à la recherche de ce feu sacré qu’elle a surement transmis à sa fille, à moins qu’il ne s’agisse du caractère du père. Je n’ose pas me livrer à la moindre remarque à ce sujet, parce qu’elle a été étonnamment silencieuse à son sujet et que je crains d’apprendre qu’il est décédé dans d’affreuses circonstances, que sa disparition est liée à une tragédie… Quelque chose dont elle n’a pas envie de parler. Bon, ils pourraient tout simplement avoir opté pour un divorce pour différents irréconciliables, peut-être même qu’il y a une sombre histoire de tromperie derrière tout cela. Je trouverais probablement l’aplomb nécessaire à une telle curiosité plus tard, quand nous nous connaitrons un petit peu mieux. « Parce que tu associes la douceur, la tranquillité et la gentillesse à l’ennui ? Je n’en suis pas certain ! » Face à une tentative d’esquive, maitre Chaim entre en action et l’empêche de renoncer à se ridiculiser en rythme. Depuis quand est-on censé s’arrêter de profiter de la vie, se priver de passer un bon moment sous prétexte qu’il y a possibilité d’avoir l’air con ? S’il fallait vraiment se restreindre vis-à-vis de cela, je ne ferais jamais rien. Je suis le roi de la stupidité et du ridicule, et vous savez quoi, je n’échangerais mon trône pour rien au monde. J’ai le mérite de croquer la vie à pleine dent et de ne pas porter intérêt au regard des autres. Je parviens à entrainer la jeune maman dans ma chute|/i] et l’encourage à poursuivre ses efforts même si… Okay, il lui reste beaucoup d’efforts à fournir pour fluidifier ses mouvements. « En voilà une maman qui déchire… Georgie si tu nous regarde… Mission accomplie, Maman se laisse aller ! » J’hurle en direction d’une caméra tout en tapant dans mes mains pour encourager Ariadne. Le lâcher prise n’est que de courte durée, elle abandonne rapidement mais c’est déjà un bon début, il y a matière à progresser. Passage obligatoire par un bilan de nos premières rencontres, notamment de nos colocataires de cabine. « Je n’ai fait que croiser Wyatt et Alvaro mais j’ai eu l’occasion d’échanger un peu avec Beth… Méfie-toi, c’est la reine du coup de coude dans le visage, surtout si tu te baigne avec elle ! » Je la préviens, un air faussement sérieux parce que je n’en garde pas un mauvais souvenir, juste une petite douleur en arrière-plan pour me rappeler qu’elle ne m’a pas loupé ce jour-là. « Eben c’est le papa ours musclé avec le petit zizi, c’est ça ? » Je ne lui ai parlé qu’à travers les réseaux sociaux, mais il a une chevelure à faire s’étouffer de jalousie une certaine Félindra. « Étrange ? Dis m’en plus ? » Spill the tea mommy, spill the tea. S’il y a une chose qui nous met d’accord, c’est le calme qui règne entre les candidats. « C’est vrai qu’ils ont oublié de prendre quelques candidats au tempérament plus… Excessif et flamboyant. Aucun boudeur, aucune garce qui hurle sur tout le monde, personne d’hautain pour prendre les autres de haut… J’suis surpris. » Surpris et inquiet, parce qu’à côté de tous ces candidats gentillets, je dois faire office de candidat [i]perturbateur… Quoique… J’ai été plutôt calme pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 792
AVATAR : gemma arterton
ÂGE : 36
LOCALISATION : bath, uk.
MÉTIER : gérante d’un salon de thé/b&b.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 152,676 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: party all the time - samedi 19H45   Lun 18 Juin - 15:13

L'absence de cuisines n'avait visiblement pas frappé qu'Ariadne, si Chaim aussi avait oublié ce léger détail. Pas de pâtisseries maison pour les candidats donc, qui devraient se contenter de ce que la production leur proposait. Le garçon sembla s'offusquer de ne pas pouvoir goûter, et avait l'air d'avoir déjà un plan tout trouvé pour y remédier. À une seule condition. « Uniquement si tu ne me plantes pas de couteux dans le dos pendant la durée du jeu, » rétorqua Ariadne avec un regard entre l'amusement et la sévérité. Elle n'allait pas laisser n'importe qui passer la porte de sa maison, et plaisanterie ou pas, il lui faudrait s'assurer que Chaim était un garçon réglo, pendant toute la période du jeu, avant de lui donner un passe-droit pour les scones et les tartes au citron meringuées. La question de l'émission et de son caractère reviendrait probablement souvent, et il était vrai qu'elle n'avait pas exactement le profil, mais pas au sens que semblait interpréter Chaim. Elle n'avait pas de souci à proprement parler avec son caractère, non, bien qu'elle manquait sévèrement de confiance en elle, pour d'autres raisons diverses et variées. « Non, pas nécessairement... mais pour les programmes de télé-réalité de ce genre, probablement, » ajouta Ariadne en haussant les épaules. Si son caractère tranquille et casanier était un trait de personnalité comme un autre, dans un jeu télévisé où il fallait absolument faire de l'audimat, c'était probablement un handicap plus qu'autre chose. Finalement, le bon esprit du garçon eut raison d'elle et de sa pudeur, et Ariadne s'autorisa à suivre le mouvement pour quelques secondes. Il avait avancé de bons arguments en mentionnant Georgie, c'était foutu d'avance. Mettre ses enfants dans la balance pesait beaucoup plus que ça ne devrait. « Oh la la, la honte, » fit-elle en étouffant un léger rire gêné, se cachant le visage dans une main. Ce moment embarrassant passé, la conversation dériva sur leurs camarades et leurs rencontres. Ariadne n'avait pas encore pu discuter vraiment avec tout le monde, et entendre l'avis de Chaim était intéressant. Visiblement, pas d'opinion sur ni Wyatt, ni Alvaro, du moins rien de négatif non plus. La remarque sur Beth lui arracha un sourire confus. « J'imagine que c'était un accident, parce que je n'ai pas l'impression de parler de la même personne, » fit-elle, hésitant sur le ton de la plaisanterie du garçon. Blague ou pas ? Probablement oui. Elle voyait mal la Beth avec qui elle avait discuté autour d'une tasse de thé donner des coups de coude aux gens volontairement. La réplique de Chaim sur Eben l'arrêta net - elle ne s'attendait pas à entendre ça comme ça, sans préparation. « Pardon ? » lâcha-t-elle, dans une confusion entre l'amusement, la surprise et un léger choc d'entendre un tel langage. Non pas qu'elle allait lui faire la morale, il était assez grand pour ça et elle ne pourrait pas jouer les institutrices avec tout le monde, mais elle n'avait définitivement pas l'habitude qu'un parfait étranger parle aussi crûment devant elle. Ariadne secoua la tête pour reprendre le fil de la conversation. « Enfin, non, en soi, il était très sympathique, mais la conversation était un peu plus étrange que toutes celles que j'ai eues jusque là... mais c'est peut-être juste moi qui raconte n'importe quoi, » fit-elle, ne sachant plus trop ce qu'elle voulait dire sur ce sujet. Peu importait, de toutes façons, ce n'était qu'une impression parmi les autres, et au final, c'était aussi un candidat sympathique, pour l'instant. Le garçon semblait lui aussi avoir remarqué de l'absence de forts caractères, ou du moins de personnages avec une potentielle influence négative sur le reste du casting. C'était rassurant, elle n'avait rien imaginé. « Ma fille m'avait parlé des deux aînés et du fils de bourgeois de la saison passée, finalement j'ai été agréablement surprise par notre première semaine, » admit-elle avec un sourire, hochant légèrement la tête pour appuyer ses propos. Pas de grincheux, pas d'aristocrate pour les prendre de haut... du moins pour l'instant. Peut-être que certains révèleraient leurs vraies couleurs bientôt...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 625
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3000 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: party all the time - samedi 19H45   Lun 18 Juin - 22:37

Ne pas pouvoir se payer un moment de gourmandise extrême avec les douceurs sucrées d’Ariadne, ce devrait être signalé comme un crime des plus odieux. Mais non, la Production n’aura aucun scrupule à me regarder pleurnicher comme un enfant sur ce que j’aurais pu avoir si nous avions eu une véritable cuisine, comme tous les candidats de toutes les autres saisons. A la place, on nous propose des buffets et de la cuisine sur commande, alors certes… Pour les flemmards dans mon genre, ceux qui luttent quotidiennement pour trouver de nouvelles idées culinaires, ce n’est pas plus mal… Mais je m’attendais à pouvoir découvrir de nouvelles saveurs à l’aide de certains candidats, raté. Pas folle la guêpe, j’ai déjà tout trouvé mon plan B. La jeune femme ne semble pas contre mon idée, elle a juste une condition qu’elle impose directement, sans y aller de main morte. « Oh purée, tu ne dois pas amuser tes enfants quand t’es en colère ! » Même si je perçois une pointe d’amusement, vous avez vu ses yeux ? Mon dieu, ce doit être une furie lorsqu’elle entre dans une colère noire. Pire que mon hystérique de mère, si on peut l’appeler ainsi. « Je n’ai aucune raison de te la faire à l’envers, sauf si t’es méchante avec moi un jour… Mais je suppose que, dans ce cas, ce sera plus ou moins mérité ! » Je connais mon goût pour le danger, le plaisir que j’éprouve à user de la manipulation et de la stratégie pour parvenir à mes fins… Pour l’heure, je suis loin de toutes ces tactiques censées me mener le plus loin possible, de plus, j’ai conscience que le public déteste les candidats qui tirent à vue pour aller plus loin. Marcher sur les autres dans son propre intérêt, ça ne marche que dans la vie réelle, par sur ce genre d’émissions. L’image qu’a Ariadne de sa personnalité et de sa place sur Thrown Dice me surprend, peut-être parce que la personne que je découvre présentement ne correspond pas à ce qu’elle affirme être. « Compte sur moi pour te bousculer quotidiennement, tu me détestera surement avant la fin de la saison mais j’aurais le mérite de t’avoir fait vivre une aventure extraordinaire. » Je m’y engage, c’est décidé. Preuve en est, j’ai réussi à la convaincre de dépasser sa timidité et ses hésitations pour la faire danser avec moi. Il y a encore du pain sur la planche, je ne vais pas le nier, puisque ma victoire ne fut que brève, mais c’est déjà un début. Rome ne s’est pas construite en un jour et je vais avoir une tonne d’heures à passer avec elle pour remédier à tout cela. « Point de honte, mama… Que de la liberté, de la légèreté et du lâcher-prise ! » Ce seront ses mantras pour le reste de la saison, je compte bien y veiller. Petit bilan de nos premières impressions sur les autres candidats, notamment sur Beth qui m’a laissé une jolie trace sur le visage pendant quelques heures. « C’est un vile personnage, tu verras ! Mais promis, je te protègerai contre ses vilaines intentions ! » Je prends un air épique, chevaleresque qui met en exergue tout le ridicule lié à cette situation. « La vérité c’est qu’elle m’a mis un coup de coude en remontant à la surface après que nous ayons sombré comme le Titanic dans la piscine. » Je le méritais peut-être un peu, le Karma. Ma remarque sur Eben et son petit zizi l’interpelle… Zut, je crois que j’ai choqué Mère Theresa. « Oh… Euh… Oublie ! » C’est mieux pour elle et ses chastes oreilles. Eben a l’air d’être un personnage à part, l’avenir nous le dira, j’attends de le découvrir pour me faire une idée de la personne qu’il est réellement. Quant au casting aux airs de colonie de vacances, il est vrai qu’il est moins noirci par les fortes personnalités habituelles. « Il y a une sacrée différence avec les chroniqueurs également… Quand t'avais une Jenna qui taillait à tout va, un Samson qui critiquait tout, une Tessa à la vulgarité aussi rafraichissante que dépaysante… Cette année on a des Bisounours comme chroniqueurs. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 792
AVATAR : gemma arterton
ÂGE : 36
LOCALISATION : bath, uk.
MÉTIER : gérante d’un salon de thé/b&b.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 152,676 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: party all the time - samedi 19H45   Mar 19 Juin - 18:00

Avait-elle eu l'air si sérieux que ça ? Elle avait clairement sous-estimé son autorité - dieu merci, ses enfants étaient relativement calmes et compréhensifs, et sa facette stricte ne sortait pas si souvent que ça. Sauf quand il s'agissait de leur faire vider le lave-vaisselle. « Il faut ce qu'il faut pour garder l'ordre à la maison, » fit-elle avec un léger rire. Visiblement, Chaim était un candidat réglo, et son deal lui parut plutôt raisonnable. « En effet, je confirme, si jamais je fais quelque chose de mesquin, tu as complètement le droit de me renvoyer l'ascenseur, » rétorqua Ariadne avec un sourire. Pas vraiment de risque sur le sujet, elle n'était pas du genre sournois. Sauf si on la forçait à prendre une décision mesquine, mais ce n'était pas vraiment la même chose. Chaim l'avait poussée à esquisser quelques mouvements de danse maladroits, et il s'auto-proclama coach en détente pour le reste de l'aventure. Si elle se mettait à danser plusieurs fois de cette manière, elle plaignait d'avance Georgie et les commentaires qu'elle recevrait sur sa propre mère à l'école. « Mon dieu, » soupira-t-elle avec un sourire gêné, se cachant le visage dans les mains pendant une seconde avant de se redresser avec un rire. Visiblement, la rencontre entre Beth et Chaim avait tourné au vinaigre, dans la piscine, de ce qu'elle comprenait. Ariadne eut un rire en imaginant la situation, mais curieusement, elle voyait mal Beth renverser ou tomber de son matelas volontairement. « Si c'est à cause de toi qu'elle a coulé, tu l'avais un peu mérité aussi alors, ce n'est qu'une réponse du karma, » fit-elle avec un sourire amusé. La remarque sur Eben fut vite estompée, mais elle devait avouer qu'elle n'avait rien d'autre à en dire, mieux valait changer de sujet. Les chroniqueurs étaient visiblement à l'image de leurs candidats, cette saison - elle n'avait pas vraiment entendu parler des chroniqueurs de la saison passée, pour être honnête. « Je ne vais pas m'en plaindre, cela dit. Entendre des vulgarités ou des critiques gratuites à tour de bras n'est pas exactement le meilleur moyen de nous faire prendre confiance et nous motiver. Je suis partisan du renforcement positif, » fit-elle en penchant légèrement la tête sur le côté avec une petite grimace, bras croisés sur sa poitrine. « Je suis curieuse de voir ce que le prime nous réserve, en tous cas. J'espère qu'ils ne seront pas trop cruels pour notre première soirée, » ajouta-t-elle avec un léger rire nerveux. Il ne restait plus beaucoup de temps avant le lancement, d'ailleurs, elle devrait peut-être même penser à aller se changer avant l'heure fatidique.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 625
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3000 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: party all the time - samedi 19H45   Mar 19 Juin - 22:20

Ariadne doit être assez impressionnante lorsqu’elle se met en colère. C’est le premier constat qui ressort lorsque je la découvre avec des traits durcis, plus sérieuse et ferme. Vous imaginez, si pour X ou Y raison elle était un jour amenée à s’énerver après moi ? Après moi ou quelqu’un d’autre d’ailleurs, même combat, elle mettrait le bateau à feu et à sang. Aucun doute à avoir sur ses capacités à terroriser tout le monde, mais c’est bon à savoir, je garde cela dans un coin de ma tête. Sait-on jamais. « Je n’ai aucun doute sur tes capacités à maintenir l’ordre à la maison. » Mais j’ai quand même un sacré esprit de contradiction, ça me fait plaisir d’embêter les autres. « Après l’émission, compte sur moi pour lancer une opération militaire afin de venir à la rescousse de tes enfants. Je m’infiltrerai chez toi, en pleine nuit, l’air de rien, après avoir échangé pendant des semaines avec les otages… Euh… Enfants… Et hop, en un éclair, je les sauverai de la vilaine maman sorcière qui leur fait peur et les force à faire la vaisselle et maitre la table. » Comment ça, je suis parti très loin ? Peut-être un peu, mais je suis toujours habité par mes idées. Peut-être est-ce dans la lecture que je devrais me réorienter ? Et si j’étais finalement sur le point de me découvrir une piste pour rebondir à la sortie de Thrown Dice ? Loin des activités sportives et des responsabilités qui vont avec la gestion d’une salle de sport. Premier deal avec Ariadne et première promesse de ne pas faire dans le sale, à moins d’en avoir été obligé. J’ai au moins la certitude d’avoir une alliée sur qui compter ici, sur le bateau. On repassera pour la confiance, parce qu’il me faut un temps fou pour dépasser mes craintes et la méfiance qui va avec, mais tout ceci me parait être un bon début. Quelques pas de danse plus tard et je m’improvise sauveur de la mère de famille désespérée et réservée. Quelle est ma méthode, le petit détail révolutionnaire qui fait la différence ? Une séance quotidienne de lâcher prise que je compte bien prescrire et faire appliquer à Ariadne jusqu’à ce que l’élimination nous sépare… Parce qu’il sera difficile de poursuivre ces séances si l’un d’entre nous retourne à son quotidien plus tôt que l’autre. « Tu verras, tu me remerciera, mama ! » Je crois bien lui avoir trouvé son surnom, mama. Tout le monde en aura un d’ici peu, il y en a déjà quelques-uns. Du classique « Dude » de Silvan, à « Damas » pour Milan et maintenant « Mama » pour Ariadne. On a connu plus exceptionnel, plus original et plus inspiré mais j’aime la simplicité et l’efficacité. De fil en aiguille, je me retrouve à conter mes aventures dans la piscine avec Beth, à charrier Eben sur la taille ridiculement minuscule de son pénis, à émettre un premier avis sur la promo 2018 et à comparer les chroniqueurs de la saison dernière à ceux de notre édition. C’est à se demander s’ils ne cherchent pas à calmer le jeu en ne réunissant que des bisounours. « J’ai du mal à croire qu’ils puissent être cruels, mais avec Willy… On peut s’attendre à tout. » La production insiste bien sur ce détail à chaque fois, pourtant, si vous voulez mon avis, Willy s’est tout de même pas mal apaisé depuis la première saison du programme. Il n’est plus que l’ombre de lui-même. « Tu as déjà repéré des candidats qui, à tes yeux, devraient aller très loin dans l’aventure ? » Simple curiosité, parce que l’inconnu nous oblige à nous baser sur nos premières impressions et qu’il pourrait être amusant de revenir sur nos pronostiques dans quelques semaines.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 792
AVATAR : gemma arterton
ÂGE : 36
LOCALISATION : bath, uk.
MÉTIER : gérante d’un salon de thé/b&b.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 152,676 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: party all the time - samedi 19H45   Ven 22 Juin - 18:15

Ariadne lâcha un rire à la tirade de Chaim. Evidemment qu'elle avait le mauvais rôle, les parents avaient toujours ce rôle-là, et venant d'un garçon pas beaucoup plus vieux que Georgie, il était tout naturel qu'il soit plutôt tenté par le côté des enfants dans cette lutte d'autorité. Mais elle préférait jouer le jeu un peu et croisa les bras sur sa poitrine avec un regard de défi subtil. « Ah, la vilaine maman sorcière, d'accord, je prends note, » déclara-t-elle sans rien ajouter. Lui faire un peu peur avec son rôle de maman autoritaire, ce serait drôle à voir. Et c'était une des petites choses qu'elle avait la capacité de faire pour divertir le public et avoir l'air un peu intéressante. Ce gouffre entre Ariadne, mère de famille et manager d'hôtel à la poigne d'acier, et Ariande, jeune femme britannique au coeur éternellement brisé et à la vie digne d'une héroïne de Jane Austen des temps modernes. La question de Chaim quant aux candidats pouvant potentiellement aller loin lui arracha cependant une grimace confuse. « J'avoue que je ne sais pas trop, tout le monde a l'air plutôt calme, c'est difficile de repérer les caractères plus forts. Probablement ceux qui étaient déjà connus sur Internet avant de venir, j'ai entendu dire qu'ils étaient quelques uns, » fit-elle en haussant les épaules. Eben, et ce garçon plus jeune, aussi, dont elle avait oublié le prénom, par exemple. Probablement d'autres - il étaient la génération des réseaux sociaux, après tout. Le soleil se couchait lentement à l'horizon, aperçu depuis la porte grande ouverte de la salle, et Ariadne jeta un oeil à la petite montre en cuir clair à son poignet. « Oh là, mais le temps passe, et je n'ai encore rien préparé pour ce prime... pardon, je dois aller me préparer, ou je ne serai jamais présentable à temps, » s'exclama-t-elle en voyant les aiguilles tourner. Elle n'avait aucune fichtre idée de quoi mettre, en plus. Faisant quelques pas en direction de la sortie, elle salua le garçon avec un sourire. « À toute à l'heure pour le prime, » fit-elle, avant de se retourner une dernière fois une fois plus loin, avant de reprendre son ton légèrement sec de la mère autoritaire - celle qui vous donne des conseils, mais donne toujours l'air de vous juger un peu aussi. « Tu devrais aller te préparer, toi aussi, d'ailleurs ! » lança-t-elle, avant de disparaître en direction de sa cabine d'un pas léger.

j'ai terminé pour ariadne comme ça c'est bouclé avant le prime cutie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

party all the time - samedi 19H45

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Murder Party] Good Vibrations - le Samedi 23 Mars
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» samedi 7 janvier
» Bisounours Party | V. 2.0
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: SALLE DE SPECTACLE / DANSE-
Sauter vers: