(week 1, sat) roommates (+ wyatt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 791
AVATAR : gemma arterton
ÂGE : 36
LOCALISATION : bath, uk.
MÉTIER : gérante d’un salon de thé/b&b.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 152,676 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: (week 1, sat) roommates (+ wyatt)   Lun 11 Juin - 8:24

roommates
week 1, saturday night
+ @wyatt

La soirée s’était terminée sur l’embarquement des candidats sur cet énorme bateau. Ariadne n’avait pas pu s’empêcher de se dire que au vu de la taille, ils pourraient probablement passer tout le jeu sans croiser personne, mais ce n’était pas vraiment le but. Traînant sa valise jusque sur le pont H, vers les cabines low-cost dont ils avaient hérité, elle croisa vaguement les deux filles de la cabine d’à-côté, leur adressant un sourire poli, avant d’entrer dans ses quartiers pour la semaine.
Finalement, ce n’était pas si terrible. L’espace était certes réduit, mais la literie semblait de bonne qualité, la décoration restait raffinée et surtout : ils avaient chacun un lit. Non pas qu’elle eût une violente aversion pour le jeune Wyatt qui logerait avec elle cette semaine, mais elle préférait garder son espace à elle, surtout quand il s’agissait d’étrangers. Georgie devait être déçue, elle qui l’avait bien embêtée en blaguant sur les conditions de vie de l’émission, faisant habituellement partager un lit aux candidats en binômes.
Ariadne posa sa valise sur l’un des lits, au hasard, pour se débarrasser immédiatement des chaussures à talons et des bijoux prêtés par la production. Elle profita de l’absence de son camarade pour troquer la robe de soirée pour un short en coton large et un tee-shirt blanc, bien plus simples pour explorer le bateau et aller se doucher. Rien de bien glamour pour les téléspectateurs, elle en avait peur - elle avait pris soin d’apporter des vêtements et pyjamas sobres et décents en prévision des caméras. Wyatt entra quelques minutes plus tard alors qu’elle avait déjà ouvert sa valise, proprement ordonnée, l’allure aux antipodes de sa tenue de gala et son maquillage sophistiqué de la soirée. « Ah, désolée, j’ai commencé à m’installer, mais peut-être que tu voulais un lit en particulier, » fit-elle par réflexe. D’ordinaire, elle passait plus de temps à faire les lits et accueillir les voyageurs qu’à occuper les chambres. « Je pensais que ces cabines seraient beaucoup moins raffinées, mais je trouve que ce n’est pas si mal, par rapport à ce qui nous a été présenté, » commenta-t-elle de sa voix tranquille. Son mètre soixante-quinze devait baisser légèrement la tête pour entrer dans la salle de bains, mais c’était une question d’habitude. « Par contre, je crois que nous n’avons pas d’eau chaude, » ajouta-t-elle avec une expression neutre. Elle-même n’était pas particulièrement dérangée puisque c’était monnaie courante chez elle, économisant sur une facture d’eau à l’hôtel en sacrifiant son propre mode de vie, mais peut-être que Wyatt était habitué à des conditions plus favorables.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 538
AVATAR : Ezra Miller
LOCALISATION : Montréal
MÉTIER : Narrative & Game designer
ÉTAT D'ESPRIT : Déterminé


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: (week 1, sat) roommates (+ wyatt)   Mer 13 Juin - 18:25

Il est vrai que lorsque tu étais dans l’avion, tu étais loin d’être serein. C’est toujours plus facile de projeter les choses que de les vivres. C’est moins angoissant… ce qui te fais penser qu’aujourd’hui, on peut dire que tu as fait le grand saut. Ça peut paraître puéril, ou enfantin ce genre de réaction, et c’est pour cette raison que tu n’aimes pas t’épancher sur tes émotions. Seul ta soeur a réussi à se doter de ce don… de connaître tes ressentis à la minute où elle croise ton regard. Bien que tu râles à chaque moment où elle joue la psy, tu n’imagines pas une vie sans sa présence à tes côtés. Car quand tu croises son regard, tu as cette fierté qui grandis. Tu as l’impression d’exister. Toi. Wyatt. Tu penses à tout cela, sac à dos sur le dos, marchant en direction de la cabine que la production a eu la joie de t’attribuer. Celle tout en bas du classement. Heureusement pour toi, la personne qui partage ta chambre à l’air d’être sympathique… Vous n’avez pas, véritablement, eu l’occasion de discuter tout les deux, mais ça ne serait tarder au vu de votre situation. Tu accèdes finalement à la cabine, après quelques pas supplémentaires, et aperçois la porte entrouverte, tu devines que ta colocataire s’installe ou est déjà installée.

Apparemment, Ariadne avait hâte de se changer, de se vêtir d’une tenue plus décontracte, ce qui te décroche un sourire. Bizarrement, tu la trouves plus jolie, habillée dans cette tenue, elle est plus naturelle. Tu te gardes toutefois de lui faire remarquer, de peur de la vexer. Dire à une femme qu’elle est bien plus jolie sans artifices peut parfois amener des foudres non-désirées et c’est l’expérience qui te le rappelle. « Qu’importe, du moment que je ne dors pas par terre, tout me va! » Dis-tu en appuyant tes propos par un sourire sincère. Tu déposes ton sac sur le lit restant. Ouvre la poche principale, y sors plusieurs hauts. « C’est vrai qu’à l’écoute de notre cher maître, nous allions vivre dans un taudis pendant une semaine, comme quoi le luxe lui a fait perdre le sens du confort. » Lances-tu de ton honnêteté sans filtre. Tu continues de déposer tes affaires sur le lit, mais t’arrête d’un coup lorsqu’elle évoque l’eau chaude…. « Ah… ça c’est plus gênant… bon… je connais quelques astuces pour en récolter, normalement mes tips sont majoritairement trouvable dans la rue, et sur un bateau je me doute que ça ne doit pas être plus difficile… Je t’en ferais bénéficier si tu veux. » avoir vécu dans la rue, pendant quelques semaines, durant ton adolescence t’as aidé ou plutôt forcé à te démerder pour trouver des astuces et ne pas vivre que d’eau froide et de solitude.

@Ariadne

_________________

Wyatt
Design won't save the world, but it damn sure makes it lookgood !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 791
AVATAR : gemma arterton
ÂGE : 36
LOCALISATION : bath, uk.
MÉTIER : gérante d’un salon de thé/b&b.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 152,676 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: (week 1, sat) roommates (+ wyatt)   Jeu 14 Juin - 18:38

Wyatt semblait être un garçon simple et sympathique, tant mieux. Cela rendrait la cohabitation facile, Ariadne étant relativement facile à vivre, tant qu'on ne touchait pas à ses affaires de peur de tout désorganiser. Sa valise était à son image, ordonnée, propre, presque militaire. Elle déposait quelques vêtements dans les tiroirs sous son lit, en veillant à ne pas trop sortir d'affaires non plus - dans le cas où elle devrait déménager à la fin de la semaine. Honnêtement, ça ne la dérangeait pas de rester au fond du tableau, elle aurait au moins l'avantage de pouvoir s'installer dans la même chambre, mais elle suivrait les règles sagement. « Nous allons éviter de t'envoyer voir le kiné dès les premiers jours, tout de même, » plaisanta-t-elle lorsque son camarade déclara ne pas être dérangé par une nuit à terre. La moquette avait beau l'air acceptable, ils n'allaient tout de même pas en arriver là. Sa remarque sur l'eau froide déclencha une réponse plutôt étrange de la part du garçon, qui l'interpella tout particulièrement. « Dans la rue ? » répéta Ariadne, comme pour vérifier si elle avait bien entendu. Faisait-il dans l'humanitaire dans des pays défavorisés, ou parlait-il vraiment d'une vie sans abri ? Wyatt n'avait pas l'air d'un garçon perturbé, elle en concluait que quoi qu'il s'agisse, tout était bien qui finissait bien, mais ça avait titillé son instinct protecteur. « Peut-être que si nous demandons poliment aux autres, ils nous prêteront leur salle de bains, » tenta Ariadne avec un léger sourire et un haussement d'épaules. Il fallait bien s'entraider, elle ne demandait pas là qu'on lui cède des indices, juste un peu d'eau chaude pour ne pas geler à chaque douche. Ils poursuivaient leurs installations, et Ariadne prit l'initiative de faire la conversation, surtout qu'il s'agissait là de son colocataire pour une semaine, peut-être plus, selon l'impression qu'ils feraient auprès des personnes qui leur attribuaient des points. « Je t'ai talonné toute la soirée, mais je n'ai pas eu l'occasion de poser trop de questions. Comme nous allons cohabiter pour au moins une semaine... qu'est-ce que tu fais, dans la vie ? » demanda-t-elle d'un ton léger, avec un sourire à son camarade, debout derrière elle dans la cabine format réduit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 538
AVATAR : Ezra Miller
LOCALISATION : Montréal
MÉTIER : Narrative & Game designer
ÉTAT D'ESPRIT : Déterminé


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: (week 1, sat) roommates (+ wyatt)   Mar 19 Juin - 2:08

"Ce sera bien la première fois que j'en vois un." Avoues-tu avec amusement. Tu n'as jamais été très friand des médecins. Trop curieux, à te poser trop de questions... Tu as passé ton enfance et ton adolescence à les éviter et Richard a très vite remarqué que tu ne serais jamais ami avec eux. Fort heureusement pour toi, tu as toujours eu de bonnes défenses humanitaires. Tu n'as jamais attrapé la varicelle, ni de grippe... Quelques rhumes par-ci par-là... mais rien de bien violent ou encore de marquant. Bref t'es un fucking lucky man et tu n'as pas à te plaindre. "Merci de t'inquiéter pour ma santé... Fais attention, tu vas être la maman de la saison si tu continues à être autant attentive aux autres... je ne sais pas si ta fillette ou devrais-je dire ton adorable fille apprécierais... car je me rappelle qu'elle nous a donné la mission de te dévergonder !" dis-tu amusé et tendre envers Ariadne. Tu continues de ranger tes affaires, tout en discutant, sans filtre... sans remarquer que tes paroles peuvent avoir un impact rapide envers ton interlocutrice. Tu te grattes la tête gêné... tu n'as jamais eu honte de cette partie de ta vie... mais il est vrai que c'est toujours difficile de le mettre sur le tapis. "Oui... J'y ai vécu le temps de quelques mois quand j'étais gamin... entre deux foyers... rien de bien méchant..." tu minimise pour ne pas rentrer dans les détails. Pas pour ne pas trop dévoiler ton passé, surtout pour ne pas rentrer dans les confidences, car cela se mélange avec la confiance et elle a beau ne pas dégager de mauvaises ondes, il est bien trop tôt pour envisager des révélations. "À voir à qui on demande... je pense par exemple qu'avec Eben il faudra se la jouer "joueur"..." dis-tu en rajoutant des guillemets à joueur. "Mais ça peut marcher, es-tu prête à être ma partenaire de crime pour les cabines ?" Tu esquisses un léger sourire avant de retourner dans tes affaires. Ariadne relance une discussion en te posant une question sur ton travail. Tu te retournes, t'assois sur ton lit et lui réponds : "Je crée le concept et parfois l'histoire de jeu vidéo et dans le langage technique, je suis Game et Narrative designer et toi ?" Demandes-tu curieux de connaître la profession de la belle brune.

@Ariadne

_________________

Wyatt
Design won't save the world, but it damn sure makes it lookgood !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 791
AVATAR : gemma arterton
ÂGE : 36
LOCALISATION : bath, uk.
MÉTIER : gérante d’un salon de thé/b&b.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 152,676 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: (week 1, sat) roommates (+ wyatt)   Mar 19 Juin - 18:19

Wyatt annonçant ne jamais avoir consulté de kinésithérapeute l'étonna légèrement, mais après tout, peut-être qu'il avait une structure osseuse et musculaire sans aucun souci. Ils devenaient rare, cela dit, au fil des générations, alors que les scolioses devenaient monnaie courante. Elle ne pouvait pas s'empêcher tout de même de réfléchir au côté technique de la situation, comme si elle s'était retrouvée dans le jeu avec ses enfants. « Tu devrais profiter de la présence du docteur Leriche pour aller frapper à sa porte. On ne sait jamais, un petit bilan ne peut pas faire de mal, » laissa-t-elle échapper naturellement, au fil de sa pensée. Mais en fait, peut-être que Wyatt n'avait tout simplement pas envie. Peut-être qu'elle empiétait sur son histoire personnelle, avec ses conseils bateau. « Ah, désolée si je suis un peu intrusive, » se reprit-elle immédiatement, se retournant vers son camarade avec un regard gêné. Elle avait des automatismes et des fils de pensée qui seraient difficile de faire taire ces premiers jours, elle espérait que personne ne se vexerait. La remarque de Wyatt sur l'objectif de Georgie lui arracha un rire. « Dévergonder n'est pas exactement le mot, mais en effet je ne crois pas qu'elle m'ait envoyé ici pour m'occuper de tout le monde comme à la maison, » admit-elle avec un sourire entendu. Il n'avait pas tort du tout, elle n'était pas là pour couver tout le monde. Chacun faisait bien ce qui lui plaisait, bien que certains déclenchent un peu plus ses instincts maternels que d'autres, en effet. Le candidat avait donc bien dit qu'il avait vécu dans la rue, mais esquiva le sujet bien rapidement, si bien que Ariadne jugea préférable de ne pas insister. « D'accord, » répondit-elle simplement. Ils ne se connaissaient pas, elle n'allait pas commencer à fouiller dans un passé sensible sans connaître le personnage un minimum au préalable. Lorsqu'elle fit la remarque du manque d'eau chaude, Wyatt semblait en tous cas être plein de ressources quant aux différentes techniques pour éviter les douches froides. « Qui est Eben ? J'ai à peine retenu quelques prénoms en une soirée, il va me falloir quelques jours pour m'adapter... » fit-elle, un peu gênée. Elle n'avait littéralement que retenu Wyatt, et la femme plus âgée, Heather. Les autres... aucune idée. Il lui faudrait un certain temps, en effet. « Mais oui, faisons de notre mieux pour essayer de trouver une âme charitable, » ajouta-t-elle avec un sourire lorsqu'il la recruta officiellement pour partir en quête d'eau chaude pour leurs semaines à venir. D'autant plus qu'elle risquait fort de passer plusieurs semaines sur ce point, ne pensant vraiment pas faire assez bonne impression pour monter en grade. Le métier de Wyatt semblait complexe, mais Ariadne pensait avoir compris les grandes lignes. « Je crois que j'ai compris. Non, en fait, je ne suis pas sûre... si tu pouvais me réexpliquer ça avec des mots simples, ce serait parfait, » se reprit-elle. Au final, non, valait mieux qu'il explique ça lui même avant qu'elle ne dise une grosse bêtise et passe pour une idiote. « Moi, rien de compliqué. Je gère un salon de thé et bed and breakfast dans le Somerset. Vraiment rien de très sensationnel, » répondit-elle simplement en haussant les épaules. Pas de mot sophistiqué, pas vraiment de quoi frimer non plus. Elle se sentait vraiment hors de son aquarium, sur ce bateau, avec sa petite vie tranquille et pas du tout propre à la télévision, elle se demandait bien si c'était le cas d'autres candidats ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

(week 1, sat) roommates (+ wyatt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Invitations au week-end final de bêta-test
» c est le week end ...des amoureux ..........................
» c est le week end youpie........
» Week-end de folie *_* & T_T
» La paris games week
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: CABINES-
Sauter vers: