DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 16 ... 28  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10413-alvaro 

MESSAGES : 986
AVATAR : maxi iglesias
ÂGE : 32
LOCALISATION : london, uk (ex. cuba)
MÉTIER : private investigator
ÉTAT D'ESPRIT : ambitieux


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:05

Alvaro il peut pas défendre ses deux camarades, y'a des termes employés qui lui plaisent pas du tout et il a quand même la notion de respect ancrée en lui quoi. Il voit pas comment il pourrait prendre parti pour eux alors que ce qu'ils ont fait c'est purement dégueulasse, les filles sont pas des bouts de viande ou des objets dont l'unique fonction est d'assouvir leurs besoins de mâles. Y'a pas de solidarité masculine possible ce soir, et si Eben avec lequel il a bien accroché jusque là vient lui chercher des poux après ça il lui dira clairement ce qu'il en pense. Il sait même pas s'il veut encore s'afficher avec un mec comme ça, parce qu'un type qui va se faire détester au bout d'une semaine c'est pas tellement un allié fiable. À quoi bon s'ils ne peuvent même pas s'allier proprement dans le jeu parce qu'il sautera rapidement après s'être foutu tout le monde à dos. Et puis Alvaro il contrôle vachement son image aussi, forcément un évènement comme celui-là lui fait se poser certaines questions. Cette histoire se règlera si elle doit se régler plus tard, ce soir il n'a pas envie d'entrer dans quelque débat que ce soit ou de devoir se justifier auprès de quiconque. Lui tout ce qu'il veut c'est qu'on leur propose un truc pour mettre cette histoire de côté. Il veut jouer en fait. Et apparemment William l'a entendu puisqu'il leur ramène une activité quelques minutes plus tard. « Il suffisait de demander. » qu'il commente avec satisfaction, avant d'intégrer de quoi il s'agit. Bon c'est pas franchement le genre d'activité susceptible de détendre l'atmosphère par contre, il se dit même que ça risque de jeter de l'huile sur le feu plus qu'autre chose. Enfin lui ça lui convient, ça va permettre de voir qui prend des risques et qui va vers la facilité. Donner les noms de deux candidats à nominer, ça implique de considérer certains paramètres comme l'investissement, les affinités, mais si y'a bien un truc qu'Alvaro fera pas c'est suivre le troupeau. Il va désigner des candidats en suivant ses propres convictions, sans se laisser influencer par les éventuelles tendances qui se démarqueront, parce qu'il la joue solo avant tout, faut pas oublier. « William tient pas à arranger l'ambiance apparemment. » Lui ça l'amuse, il se dit que certains vont le prendre super à cœur. C'est un peu tendu de devoir donner ses nominations en direct devant tout le monde, mais ça fait partie du jeu, et c'est dans un contexte comme celui-ci que les vrais joueurs peuvent sortir du lot. Et les moutons se dévoiler, parce qu'on ne va pas se mentir c'est l'occasion de tous partir sur les noms les plus évidents, en se posant pas plus de questions juste pour éviter de se mouiller. Mais non ça c'est pas son conception du jeu, parce que c'est beaucoup trop facile. Alvaro il guette ses camarades, en se demandant lequel va se jeter à l'eau le premier. Il entend les premiers noms fuser, pas tellement surpris que les deux mecs pointés du doigt ce soir récoltent les conséquences de leurs propos jusque dans la nomination. Les désigner eux c'est aussi une forme de facilité, car ce serait commode de s'allier au mouvement et de leur cracher à la gueule aussi. Enfin Eben il va l'épargner parce qu'il voulait s'en faire un allié y'a encore pas si longtemps, il souhaite pas le voir partir malgré le fait qu'il ait pas géré sur ce coup-là. Le petit garçon aux cheveux gras par contre, c'est une autre affaire. Non seulement il le connait pas, mais il sent direct que c'est pas un gars avec lequel il peut accrocher. Pas du tout même, car trop immature, trop bête, le genre de mec en mode touriste qu'il conduirait volontiers vers la sortie. Non et puis l'intéressé le nomine en plus de ça, il se dit qu'il peut bien lui renvoyer le truc, cordialement. « Je nomine Bambi et Milan. » il annonce calmement en se redressant sur le canapé. Il avait à vrai dire considéré la possibilité de nominer le deuxième avant que celui-ci ne le nomine, car Alvaro il veut des adversaires à sa hauteur dans ce jeu, pas des petits branleurs qui n'existeront qu'à travers leurs conneries ici. Quant à Bambi elle semble être une fille assez friendly, qu'il imagine pas forcément taillée pour un jeu comme celui-ci. Il n'a surtout pas eu l'occasion d'apprendre à la connaitre donc c'est clairement par affinités avant tout. Les trois nouveaux ils les a considéré aussi honnêtement, mais il est prêt à leur laisser une chance quand même, vu qu'ils ont pas encore pu faire leurs preuves.

_________________
He may play the Jack of diamonds - He may lay the Queen of spades

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 629
AVATAR : james bay.
ÂGE : 27
LOCALISATION : londres, uk.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 568£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:10

D'un coup, alors qu'il commençait à faire connaissance avec quelques candidats, une annonce fut faite et Llewyn comprit que la suite allait s'avérer un peu plus compliquée. Parce qu'il était question de nominer deux candidats, et que ça n'était pas une consigne rassurante quand comme eux on venait tout juste d'arriver et qu'on cherchait encore à prendre ses marques. Le fait d'arriver une semaine après tout le monde, de ne pas encore avoir noué de liens, malgré toute la bonne volonté du monde ça pouvait évidemment jouer contre eux. Et l'écossais, qui en était encore à retenir les différents visages qu'il avait devant lui, n'avait absolument aucune envie de compliquer son intégration en donnant deux noms de candidats avec qui il n'avait même pas encore eu l'occasion de faire connaissance. Il savait bien que certains d'entre eux n'hésiteraient peut être pas à donner leurs noms étant donné leur position, mais l'idée inverse était loin de lui ôter tous ses scrupules. La seule chose qu'il savait, à cet instant, c'est qu'il ne donnerait évidemment pas les noms de Bryce et Livia, avec qui il était entré et avec qui il avait plus envie de la jouer solidaire que traître simplement parce que ça simplifierait les choses vis à vis du groupe de candidats. L'écossais hésitait, se demandait sur quels critères il pourrait seulement se baser pour faire un choix, alors qu'il n'y en avait probablement pas d'objectif dans sa situation. Alors, les lèvres pincées, il tenta une réponse lorsque vint son tour. « Je nomine, hm... » Il posa son regard sur un candidat semblant un peu en retrait. « Lui (@Neville) et... elle (@Heather). Vraiment au hasard, désolé. » Et il pourrait comprendre que ça leur donne un argument pour voter contre lui en retour, ce qu'il comprendrait même s'il n'y avait rien de personnel dans son choix et qu'il essayait simplement d'être un petit peu stratégique, en évitant de cibler des candidats qui semblaient dégager quelque chose de fort depuis qu'il était arrivé dans l'hypothèse où lui ou l'une des deux filles se retrouvait face à eux, et ce même si les votes qui semblaient émaner des premières candidates étaient assez compréhensibles d'après ce qu'il avait compris des tensions opposant plusieurs candidats et malgré son envie de ne pas s'en mêler. Il essayait aussi par là de cibler un candidat déjà cité et une candidate peut être plus à l'abri, pour équilibrer et dispatcher les votes un minimum.

Spoiler:
 

_________________
I watch you on
the red horizon.
we live through scars this time, but I've made up my mind. we can't leave us behind, anymore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10456-hunter 

MESSAGES : 603
AVATAR : brandon flynn.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:12

Bon je me sentais tout de même plus à l'aise avec les vêtements de @Alvaro plutôt que les miens, il n'y avait pas à dire, il en jetait tout de même beaucoup plus que moi. J'avais d'ailleurs été fortement surpris de savoir que j'avais atterri devant plus pour la meilleure tenue du prime précédent, chose qui n'arriverait de toute façon plus, c'était certain. Alors que les rubriques défilaient et que ma camarade @Jun se joignait à moi, voilà que sa réaction quelque peu étonnante me rappela à la réalité. En vrai, je m'étais perdu un instant dans mes pensées, si bien que je n'avais pas vraiment suivi la rubrique qui venait de passer, et qui avait de toute évidence eu l'air de taper sur les nerfs de la brune. « Oh merci, j'adore ta robe aussi ! » lui dis-je alors qu'elle ajoutait qu'il ne fallait pas qu'elle ait l'air furieuse, ce qui me faisait arquer un sourcil, n'ayant pas trop suivi ce qu'il venait de se passer « Qu'est ce qu'ils ont fait ? » parce que j'avais bien compris de qui il s'agissait, ayant vu leurs visages passer un instant sur le grand écran, mais de là à avoir relevé leurs paroles. Mon cerveau restait assez sélectif parfois, et puis il fallait bien avouer que j'étais plutôt tête en l'air. Les nouveaux entraient et je faisais la bise aux trois @Bryce, @Llewyn (drôle de prénom) et @Livia. Puis le prime reprenait et il fallait maintenant nominer, ou pré-nominé, je n'avais pas bien compris, certains candidats. Deux pour être précis. Beaucoup de choix et très peu à la fois. Certains noms revenaient, le mien n'apparaissait pas jusqu'ici. @Jun mettait Eben et Milan, ce qui ne m'étonnait pas vraiment. Personnellement je n'avais pas trop d'idée de qui pouvait réellement être en danger ou non. D'autres ajoutaient le nom de Neville, mais personnellement je n'avais pas trop envie d'handicaper mon camarade de cabine, alors qu'il commençait simplement à prendre ses marques. « Hm... Je vais nominer Silvan et Eben... » j'avais eu un petit accrochage avec le premier et me disais que personne ne le mettrait, et puis Eben semblait bien trop différent de moi. Je faisais au passage un coucou à @Nora et @Chaim, installés un peu plus loin.

_________________

Hold on, I thought that I was doing so well, Oh, like everything was under a spell. Now it's getting harder
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 538
AVATAR : Ezra Miller
LOCALISATION : Montréal
MÉTIER : Narrative & Game designer
ÉTAT D'ESPRIT : Déterminé


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:15

Ça y est William reprend les rennes de la soirée et dévoile sa grande annonce. Bizarrement ça ne t’étonne pas plus que ça au vu du personnage. Par contre, cela ne va pas arranger les affaires entre les candidats, au contraire ça risque d’amener encore plus de bazar. Il manquerait plus qu’il y ait une tempête à l’extérieur et on pourrait dire qu’on a un combo.

Toute cette situation te fait penser à des jeu vidéos à choix style The Walking Dead, Heavy Rain… À cette pensée tu penses direct à @Hunter et lui fais d’ailleurs la remarque : « Bon dis-moi, tu as joué au jeu The Walking Dead, tu sais où tu dois faire un choix entre sauver untel ou untel… eh bien bienvenue dans le game tu ne trouves pas ?! » dis-tu légèrement amusé par la situation et en essayant de déstresser, si besoin, @Hunter ou du moins la situation. Tu prends une gorgée de ton whisky et observes les candidats, un par un. Qui nominer ? C’est une bonne question et la décision ne doit pas être prise à la légère. Les noms commencent à fuser. @Jun balance ceux d’@Eben et de @Milan, ce qui n’est pas très étonnant ! @Milan nomine @Neville et @Alvaro… ok, t’as pas vraiment de commentaires à donner et @Eben prononce le prénom de @Neville et le tien. Que c'est étonnant. Tu lui adresses un petit sourire. Ok un vote contre toi. Tu ne vas pas tourner autour du pot et alors qu'@Alvaro donne ses prénoms tu poursuis : « Je vote contre @Neville et @Eben » lances-tu. Neville, parce que tu n’as jamais vraiment eu l’occasion, ou peut être pas cherché non plus pour le moment à le connaître et Eben parce que, à part vouloir coucher avec tout ce qui bouge, tu ne vois pas trop quel est son jeu…

Après que ton tour soit passé ton attention se détourne de nouveau sur @Ariadne, qui remarque très rapidement ton changement capillaire. Tu souris à sa remarque : " Oui j'avais envie de changement. Merci." dis-tu ravi que ça plaise. Elle s'excuse alors pour avoir cafouillé leur accès à l'eau chaude. "Ne sois pas ridicule ! Je préfère garder mon eau froide, qu'emprunter la sienne, puis je pense qu'à nous deux on peut trouver très vite une solution et bien meilleure !" Tu acquiesces à tes propres propos et tend l'oreille pour la suite des événements.

_________________

Wyatt
Design won't save the world, but it damn sure makes it lookgood !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 485
AVATAR : KEKE PALMER
ÂGE : 22
LOCALISATION : LOUISIANE
MÉTIER : BONICHE CHEZ POPEYES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:21

Le prime est un peu mou. Elle se faisait une montagne du truc, enfermée dans sa chambre d’hôtel minable. Elle pensait voir de l’action. Elle pensait voir des gens gueuler de tout les côtés. Limite elle pensait qu’il faudrait qu’elle gueule encore plus fort pour se faire entendre. C’est pas le cas. On ne peut pas dire non plus que l’accueil soit des plus convivial. Mis à part des candidats à la politesse limitée à des signes de tête ou de mains. Bon faut s’dire que Bryce n’aurait pas fait plus, elle aurait même été du genre à pas faire gaffe. Alors elle ne s’attache pas du tout à ça. Bien au contraire elle s’en fout. Elle ne se souvient même plus du nom de la meuf qui s’est présentée en première et de l’autre, seulement qu’il est italien. C’est ailleurs qu’elle va zoner. Si on ne vient pas à elle, c’est elle qui vient aux autres. Elle est pas drôle là-dessus. Par contre, elle ne fait pas de cadeau. Elle dit ce qui lui passe par la tête et c’est d’ailleurs ce qui se trouve sur la tête du gamin qui la fait grimacer. Elle peut pas passer à côté de ça. Sans savoir si ça le blesserait ou pas. Elle ne les connaît pas. Elle a été enfermé sans aucun contact avec l’extérieur. Elle a pas capté le début du prime. Alors @Milan et @Eben, c’est juste de gros inconnu au même titre que les autres. « Parce que j’devrais m’écraser parce que je suis « nouvelle ». Toi prends pas trop la confiance parce que t’es là depuis une putain de semaine... » C’est qu’une petite semaine de différence quoi, c’est pas comme si elle débarquait au cinquième prime en mode j’ai rien à voir avec vous. Mais elle en sourit largement. Elle voit qu’il ne le prend pas mal et c’est cool. « Fait pas de psyhologie à deux balles mon gros, j’taille parce que ça me fait mouiller c’est tout  » Bon c’est peut-être exagéré, mais Bryce sans exagération c’est comme la maison des Flanders sans guirlande de partout à Noël. Ca serait creepy. Bref, c’est au tour de la blonde bodybuilder d’avoir son attention. Enfin sa chaise humaine. Enfin le mec confortable parce que même sans un pet de gras, il est moelleux. Ou c’est le gras de ses propres fesses qui fait ça ? Evidemment qu’elle ne s’inquiète pas pour sa gueule. C’est un grand garçon. Il fait ce qu’il veut. Il précise qu’il a déjà reçu un verre en pleine tronche. Bryce ouvre grand ses yeux et met sa main devant sa bouche. « Waaaaah un verre dans la tronche. Comment t’as du souffrir gamin !» Ouai elle se moque. Elle se fout éperdument de son physique. Elle parlerait de la même manière au pape s’il était devant elle. Elle se foutrait autant de sa gueule. « Parce que j’fais peur ? J’suis pas un chien d’garde moi. J’suis douce. J'suis fraiche. Comme d’la crème fraiche! » Elle a la dalle donc elle vrille. Elle a bouffé comme en zonze jusque là, faut se rattraper. Elle pause sa main sur son bide, quand elle capte que le Big lui demande son prénom. « C’est beau comme tu fais semblant d’pas savoir… J’t’ai vu te branler sur moi d’puis que je suis rentrer enfin... Bryce. » Elle finit par lui lâcher son blaze parce que les mystères sa craint. « Et vous ? » Même pas besoin de leur réponse. Le maître demande aux candidats de donner deux noms de personnes qu’il voudrait nominer. Tout le monde semble déchirer à l’idée de nominer des camarades. Ca tombe bien, elle s’en fout parce qu’elle ne les connaît pas encore. Enfin ça pourrait se retourner contre elle : comme ils viennent d’arriver, les autres pourraient se liguer en masses contre elle, Livia et la fée. C’est pas le cas. Apparemment, c’est sa compagnie qui en prend pour son grade, vu le nombre de regard noir qui se tourne vers eux. Ok, l’un deux s’appelle @Milan, l’autre @Eben. Mais Bryce et dans le flou. « Putain, mais vous avez fait quoi les gros pour qu’on vous déteste là ? » Elle sait pas, elle. Mais dans le doute ! « J’te nomine toi (@Milan) » en pointant le doigt vers lui… « et l’autre là… (@Beth) » Qu’elle pointe également du doigt, malheureuse perdante du hasard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 629
AVATAR : james bay.
ÂGE : 27
LOCALISATION : londres, uk.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 568£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:38

La réflexion de @Bryce au sujet de son prénom l'amusa dans la mesure où il avait l'habitude, lorsqu'il se produisait dans des salles de concerts notamment, qu'on écorche son nom ou lui fasse remarquer que pour un musicien de vocation, il avait choisi un pseudo un peu compliqué. Mais ça n'en était pas un, et s'il n'avait jamais voulu simplifier son nom quand il avait commencé à jouer de la musique et à se faire un petit nom dans les salles de Londres, c'est parce que c'était peut être l'un des seuls choix à peu près avisés qu'avaient fait ses parents selon lui, après tout il l'aimait bien son prénom. « Non non, oublie ! Cette conversation n'a jamais eu lieu. » Il répliqua en riant, lorsque la métisse laissa entendre qu'il venait de lui donner une idée avec cette histoire de surnom. Il y eut même droit pour la première fois et vraiment, ça n'était pas nécessaire. Il valait peut être mieux attendre de se connaître un peu mieux pour tâcher de trouver quelque chose d'un peu moins ridicule. Llewyn, en tout cas, se retrouva d'un instant à l'autre avec les chaussures de @Livia à la main, après que la candidate les ait ôté et lui ait demandé s'il pouvait les lui garder pour l'instant. Il n'avait vu aucune raison de refuser, et même il trouvait ça plutôt amusant qu'elle lui confie ses chaussures quelques minutes après avoir fait sa connaissance. Peut être qu'elle avait cerné quelque chose chez lui qui lui faisait dire qu'elle ne les avait pas mises entre de mauvaises mains, et en effet Llewyn ne comptait pas les abandonner dans un coin ou attendre de se retrouver sur le pont pour les balancer à la mer, sur ce point-là elle pouvait être rassurée. Mais pas sûr qu'elle s'en inquiète, à vrai dire elle avait plutôt l'air impatiente de voir la suite. C'est alors qu'ils arrivèrent dans le salon où étaient regroupés tous les candidats, découvrant les visages des personnes avec qui ils vivraient et constatant que tout le monde était un peu surpris... mais pas seulement. Car à en juger par l'ambiance qui régnait dans la pièce, il semblerait qu'il y ait comme une tension palpable entre certains candidats. Et en effet, à peine eut-il posé sa question qu'une jeune femme (@Ariadne) renversa son verre sur la tête d'un autre candidat, figeant l'écossais de surprise, parce qu'il s'attendait à avoir raté quelques épisodes mais que là, il semblerait que ce soit toute la série qu'il doive rattraper. Après une semaine, certains avaient visiblement déjà de sérieux différents. «  Merci, et enchanté Ariadne. » Qu'il souffla à l'intention de la brune qui leur avait souhaité la bienvenue et indiqué qu'ils pouvaient s’asseoir où ils trouveraient de la place. L'écossais s'assit un peu au hasard en supposant que les filles le rejoindraient si elles en avaient envie et fut bientôt accosté par le candidat (@Eben) qui venait justement de recevoir le soda sur la tête, et qui semble-t-il s'était changé. « Merci, et... » Il se vit aussitôt offrir un t-shirt, comme cadeau de bienvenue. « Wow, il est classe. Vous en avez tous un ici ? » Peut être, après tout il n'était là que depuis quelques minutes et le candidat avait l'air de faire sensation. « Merci c'est super sympa, j'hésiterai pas. Tu t'appelles comment ? C'est pas marqué dessus. » Et puisque leurs camarades connaissaient leurs trois prénoms mais qu'eux auraient besoin de mémoriser chacun des leurs, autant commencer maintenant et ce candidat-là avait la gentillesse de lui proposer son aide, c'était normal de vouloir savoir qui remercier. Un autre candidat (@Ugo) vint à son tour les saluer et il esquissa un sourire au moment de souffler. « Enchanté Ugo. » Avant de saisir un peu mieux la situation qui l'avait intrigué l'instant d'avant, et notamment cette histoire de verre et l'impression qu'il avait eu que plusieurs candidats, surtout les filles c'est vrai, étaient un peu contrariés. Il semblerait que des propos tenus par @Eben et @Milan n'aient pas plu et à en juger par ce qui lui était rapporté à ce moment précis, ça pouvait se comprendre. « Je vois, je comprends mieux du coup que ça ait plombé l'ambiance. Mais je pense que le mieux à faire c'est d'éviter de s'en mêler, moi j'ai jamais raffolé des conflits et celui-ci m'a pas l'air près de s'arranger. » En fait il détestait ça. Les mauvaises ondes, les problèmes, parce qu'il avait toujours été une vraie éponge avec ses proches quand les choses allaient mal au sein de sa famille et qu'il ne voulait pas finir aussi stressé que son père, qui montait dans les tours pour un rien, qui prenait partie pour tout. Et puis, il arrivait tout juste, il ne voulait pas donner l'impression de se ranger d'un coté ou de l'autre. Bien sûr il avait une opinion et bien sûr elle était influencée par le fait qu'il avait une sœur lui-même, mais il ne voulait pas choisir un camp dès son arrivée s'il pouvait simplement les laisser régler leurs problèmes sans rajouter son grain de sel. C'est alors qu'il apprit que Ugo ici présent et Livia faisaient partie de son équipe, ce qui dessina un sourire sur ses lèvres. « On l'est, c'est clair. » Au taquet ? Bien sûr que oui, d'ailleurs l'italien aussi avait l'air motivé par l'idée de jouer. « Les autres membres de l'équipe, tu les connais bien ? » Juste histoire de savoir s'il s'était fait une première opinion à leur sujet qui leur permettrait, à Livia et lui, de les cerner plus rapidement pour servir la cohésion de l'équipe. Ugo leur proposa de boire quelque chose pour fêter leur arrivée, et sa précision valut à l'écossais de lâcher un rire. Une semaine sans alcool ? «  Qu'est-ce que vous avez fait pour mériter cette punition ? » Il demanda, amusé, avant d'ajouter. « Je boirais bien un truc, ouais. Ça, par exemple. » Et il se saisit du premier verre qui lui tomba sur la main avant de se tourner vers @Livia pour lui en tendre un autre si elle avait soif. C'est qu'il n'était pas difficile, Llewyn, il n'y avait que cette semaine sans alcool pour le dépiter un peu parce qu'il aurait forcément voulu refaire un toast dans la semaine pour marquer le coup, mais ce serait pour une prochaine fois peut être. Une petite rousse (@Nora) s'approcha à son tour pour leur souhaiter la bienvenue et il leva son verre avec elle. « Merci, en espérant qu'on ait amené la bonne humeur avec nous. Pour l'instant, difficile d'en être sûr. » C'est qu'il préférerait que les tensions se tassent, pour le bien de tous. La vie en communauté c'était forcément des conflits d'intérêts, mais il avait toujours tendance à se faire le médiateur dans ce genre de situations. Ce qui est sûr, c'est qu'en terme d'ambiance ça n'était pas l'annonce au sujet des nominations en plein prime qui ferait pour l'instant des miracles, étant donné que c'était une double pression pour lui qui venait d'arriver et devait d'une part donner deux noms, et d'autre part croiser les doigts pour qu'on ne cite pas le sien. Il participa parce qu'il n'avait pas le choix, comprenant vite qu'après une semaine, certains choix étaient déjà limpides pour beaucoup.

_________________
I watch you on
the red horizon.
we live through scars this time, but I've made up my mind. we can't leave us behind, anymore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1901
AVATAR : blaaker (@n-dia)
ÂGE : 25
LOCALISATION : bursa (tr)
MÉTIER : acrobate


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 24.549 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:48

Sil se lève pour aller se chercher de quoi se désaltérer. Afin de mettre à l’honneur cette semaine à venir sans alcool, il opte pour un thé vert à la menthe – malheureusement ce n’est pas un thé turc, le meilleur, croyez-le ! –. Le thé est la boisson nationale en Turquie et surtout celle qui est la plus consommée. Le jeune homme retrouve sa place, quand le maître du jeu intervient à l’écran. Il leur fait part de l’activité de ce prime. « Oh président ! », s’exclame-t-il, quand il comprend que l’activité de la soirée sera des nominations. « Vous pourriez nous divertir ! ». Il a envie de bouger, Sil. Il aurait même accepté de faire un questionnaire de culture général. Il devra donc se contenter de ce que la production a décidé de leur mettre sous la dent. Il doit réfléchir aux noms qu’il souhaiterait nominer. Enfin réfléchir, c’est un concept difficile chez le Turc. Il n’est pas un grand stratège mais ils sont dans un jeu. Un jeu, ce qu’il n’oublie pas. Alors pour les prénoms qu’il énoncera, il prendra en compte ce critère, ce dont il estime qu’ils n’ont pas suffisamment montré leur intérêt au jeu. « Neville et Bambi », scande-t-il. Entre temps, le métis entend son prénom prononcé par un de ses camarades. Il se tourne vers celui-là. C’est @Hunter. Il ne devrait pas être étonné. Sil aurait pu le nommer aussi mais pourtant il n’a pas envie de la jouer petit. Il lui adresse un sourire et une œillade. Il lui en veut pas, même s’il aurait pu trouver un autre moyen de régler ses comptes avec le Turc.

_________________
THAT LONELINESS IS MY DISEASE
i didn't know that i was broken
until i found my missing piece
it seemed like every door was closing on me
and you were so far out of reach
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12665

MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:56



une sonnerie retentit soudainement...

un conseil : ne laissez pas le téléphone sonner dans le vide !


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 448
AVATAR : jing wen.
ÂGE : 24
LOCALISATION : londres, uk.
MÉTIER : employée du bureau des objets trouvés du métro londonien.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE:
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:57

Allô ?

_________________
我去哪裡都沒關係。 我是。
 
well, there you go again, acting like it's all about you and there you go again talking, talking, talking, no clue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12665

MessageSujet: Re: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]   Sam 23 Juin - 19:58


@Jun tu as quelques minutes pour citer au Maître le nom du candidat avec qui tu as le moins d'affinités jusqu'à présent.

Revenir en haut Aller en bas
 

DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22-24/06]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» URGENT - SNOOPY vieux caniche qui déprime (Dépt 57)
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» Un moment de déprime [Libre]
» Petit coup de déprime [Jeremy]
Page 4 sur 28Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 16 ... 28  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: SALON PRINCIPAL :: PRIMES-
Sauter vers: