MEMORIES - MARDI 17H20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 625
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3000 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: MEMORIES - MARDI 17H20   Dim 24 Juin - 21:05

J’erre sur le bateau depuis de longues minutes, tel un mort-vivant pas vraiment conscient de sa propre condition. Je vaque à de prétendues occupations qui ont du mal à camoufler l’ennui que je ressens en cette fin d’après-midi. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir des endroits à visiter, il y a suffisamment de place sur le bateau pour occuper une colonie de mômes pendant plusieurs semaines alors pourquoi n’y arriverais-je pas ? Un rien peut m’arrêter et me tenir en haleine pendant des heures, mais aujourd’hui rien n’y fait. Depuis ce matin, j’ai l’impression de ne rien pouvoir faire de ma peau et il n’y a rien de plus frustrant et d’agaçant. Je débarque, sans trop savoir comment ni pourquoi, au milieu de la boutique de souvenirs. Un endroit indispensable à tout bon lieu touristique car véritable ruine budget des touristes désireux de rapporter un petit quelque chose pour faire plaisir à quelques proches n’ayant pas pu venir. Les chinois abusent de ces petits souvenirs, il faut les voir lorsqu’ils débarquent dans une boutique à Lyon et qu’ils font une razzia sur tout et n’importe quoi. Les regarder faire m’amuse toujours autant, je ne m’en lasse pas. Pour l’heure, pas le moindre chinois à l’horizon, je pourrais demander à Jun de se glisser dans la peau d’un asiatique stéréotypé mais j’suis pas certain qu’elle le prenne bien. J’ai encore ses insultes dans un langage qui m’est inconnu et ses regards d’un noir tranchant à l’encontre de Milan et Eben lors du dernier prime. Une personne à ne pas enquiquiner et que je ne me risquerais pas à vexer pour me divertir quelques minutes. Mon regard est attiré par de somptueux yeux bleus et je ne tarde pas à oublier Jun et toutes mes bêtises asiatiques. « T’es venu faire quelques achats ? » J’imagine assez bien Hunter en touriste raffolant de petits souvenirs de chacun de ses voyages. « Tu as beaucoup voyagé par le passé ? » Certains, à l’image de Leela, n’ont jamais eu l’occasion de dépasser les frontières de leur propre pays, Thrown Dice et son bateau leur permettront de découvrir de nouveaux horizons. « Tiens, j’ai une idée. » Des idées j’en ai des tonnes, dommage qu’elles soient souvent mauvaises. « Si tu devais choisir l’un de ces objets pour que je puisse me souvenir de toi après l’aventure, lequel m’offrirais-tu ? »        
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10456-hunter 

MESSAGES : 603
AVATAR : brandon flynn.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: MEMORIES - MARDI 17H20   Dim 24 Juin - 22:45

La dernière fois que j'avais mis les pieds dans la boutique de souvenirs, on pouvait dire que le tout ne s'était pas vraiment très bien fini. En effet, j'avais fait tomber l'une des plus jolies statuettes à l'effigie de William, donc forcément, je me disais que ça ne pouvait que me porter malheur dans cette aventure. Poppy m'avait d'ailleurs aidé à ramasser le tout, comme si le fait de tout cacher allait faire que personne n'allait rien remarquer, sauf que bon, c'était sans compter les innombrables caméras qu'il y avait. J'étais quand même assez soulagé de voir qu'aucun de ces détails n'avait été dévoilé lors du prime et que William lui même ne m'avait pas sanctionné. Au moins, ça devait vouloir dire qu'ils n'en avaient pas grand chose à faire d'une statue du genre, et qu'ils devaient probablement en avoir d'autres en stock. Je n'étais pas bien renseigné sur qui était exactement William ou de quelle famille il descendait, mais je me disais que ça devait être un homme tout de même assez influent pour avoir une émission à son image. Je m'étais donc de nouveau aventuré dans cette pièce en me disant que cette fois-ci, je pourrais me faire une petite idée de ce qui pourrait être intéressant à ramener à Joe, mon petit frère. Je savais bien que je ne trouverais pas exactement des choses correspondant à ces goûts, puisqu'il préférait les jouets aux souvenirs, mais dans tous les cas, ça pourrait faire une bonne petite décoration à la maison. Alors que je parcourais du regard l'immensité des rayons voilà qu'une voix me rappelait à la réalité, et que le visage de Chaim se dessinait sous mes yeux. « Oh non, je regarde simplement, et toi ? » en plus tout était gratuit ici non ? Personnellement, je préférais ne rien toucher pour le moment, il ne manquerait plus que je crée une nouvelle catastrophe comme la semaine passée. « Non pas vraiment. J'ai beaucoup déménagé, mais j'ai toujours habité dans Londres, ou pas loin autour. » les familles d'accueil étaient dans le même périmètre oui, de façon à ne pas trop chambouler la vie de mon frère, ou bien la mienne. Il me demandait alors de choisir le meilleur objet pour qu'il puisse se souvenir de moi une fois cette aventure terminée, et naïvement je répondais « Oh... pourquoi, t'as besoin d'un objet pour te souvenir de moi ? » beh oui, moi je savais qu'il resterait dans ma mémoire quoi qu'il arrive, alors bon...

_________________

Hold on, I thought that I was doing so well, Oh, like everything was under a spell. Now it's getting harder
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 625
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3000 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: MEMORIES - MARDI 17H20   Lun 25 Juin - 22:32

Acquérir de nombreux bibelots sous prétexte que cela aide à se souvenir de quelques aventures passées, ce n’est pas vraiment mon truc. J’ai l’habitude d’énormément bouger, je ne sais pas me poser et la place me manquerait cruellement si je commençais à stocker un ou deux objets après chaque passage par une nouvelle ville. Je me contente souvent de quelques sensations, d’images capturées sur mon téléphone, de souvenirs partagés avec des vivants. J’estime ne pas avoir besoin de plus pour être ramené à chaque période de ma vie où j’explorais de nouvelles contrées. Tout ceci explique peut-être pourquoi je suis resté aussi loin de cette boutique depuis le début de l’aventure. Je ne voyais pas le moindre intérêt à venir se perdre par ici, aujourd’hui encore, je ne m’estime pas vraiment chanceux de pouvoir y marquer une courte pause. La seule chose qui est intéressante ici, le seul élément qui retient instantanément mon attention et me pousse à aborder les lieux avec un sourire satisfait et enjoué, cette source de bien-être, elle porte le nom d’Hunter. Il est l’un des candidats avec qui j’accroche le plus, ce qui veut tout dire et rien dire à la fois après seulement deux semaines d’aventure. « Pareil, je n’aime pas trop m’encombrer de souvenirs, surtout quand ils sont aussi… Cheap ! » Parce qu’il n’y a pas de quoi sauter au plafond avec de telles babioles. Le voyage, les souvenirs, tout ceci me motive à le questionner sur ses précédentes aventures, j’ignore s’il a beaucoup bougé avant de prendre part à l’émission. « Beaucoup déménagé ? Par rapport à tes parents ? » Partir d’un tel principe demeure toujours délicat, déjà parce que tout le monde n’a pas forcément été élevé par ses parents et aussi parce que, dans mon propre cas, on ne peut pas dire que mes parents m’aient énormément influencé. Pris dans l’euphorie du moment, je lui propose de choisir un objet, n’importe lequel, à m’offrir en guise de souvenir. Une requête qui le surprend et fait apparaitre un sourire attendri sur mes lèvres. « Pas pour me souvenir de toi, pour me ramener à toi quand j’en éprouverais le besoin. » Qui sait, peut-être qu’il me manquera lorsque nos chemins ne seront plus amenés à se croiser aussi régulièrement à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10456-hunter 

MESSAGES : 603
AVATAR : brandon flynn.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: MEMORIES - MARDI 17H20   Mer 27 Juin - 23:35

Je n'étais pas trop fan de l'idée de ramener pleins de trucs inutiles à la maison, ce que je pouvais cependant vous dire, c'est que j'adorais la décoration qu'ils avaient fait dans cette pièce. Chaque petit objet semblait avoir sa place et son importance, comme si le tout avait une histoire. Evidemment, j'étais certain d'être le seul à trouver que les petits chiots en plâtre et les cadres sur-dosés étaient mignon, et pas cheap pour un sou, mais ça c'était probablement parce que j'avais toujours eu assez mauvais goût pour tout. Et d'ailleurs Chaim ne tarda pas à mentionner qu'il trouvait le tout assez cheap, ce qui me fit légèrement grimacer « Arrête, moi je trouve ça mignon comme petite déco, j'aimerais bien en avoir autant chez moi... » bon de toute évidence il n'était pas prêt d'apprécier la déco à la fois ringarde et totalement décalée de mon appartement, c'était sûr et certain. La seule chose qu'il avait pour lui, c'est qu'il était tout le temps parfaitement rangé, je détestais que le tout soit en désordre. Il me posait une question sur mes parents et je me grattais l'arrière de la tête un instant « Ils nous ont abandonné petit, moi et mon frère. Du coup on a pas mal bougé de famille pendant notre enfance. » c'était pas forcément par choix, mais aussi nous n'avions pas non plus envie de nous attacher trop à une famille en particulier, au risque qu'on finisse par les décevoir également. On était bien à deux et c'était ce qui comptait. « Tu t'entends bien avec tes parents toi ? » Parce qu'au final je ne savais pas grand chose de la vie du français, si ce n'était qu'il était un fanatique de sport et qu'il adorait prendre des risques parfois inutiles. Il ajoutait ensuite qu'il fallait que je lui trouver un objet pour qu'il se souvienne de moi, et cette idée là ne me plaisait pas trop. Je ne voulais pas être représenté seulement par un objet. Et quelque part, j'avais pas trop envie qu'il m'oublie non plus. Mais il justifiait le tout comme étant un support en plus, au cas où. Je jetais donc un oeil autour de moi, naviguant un instant dans les rayons avant de voir la statuette d'un petit chiot entrain de geindre. « Lui il correspondrait bien non ? Je suis né l'année du chien. » et puis j'étais plutôt penaud comme garçon et pas franchement vif alors je me disais que c'était la représentation parfaite. « Tu choisirais quoi toi, pour te désigner ? » il y avait énormément de choix au final, lorsque l'on regardait autour de soi, moi je tentais de l'imaginer et les seules réelles images qui me venaient c'était ses tenues lors des deux dernières grandes soirées. « Au fait... t'étais hm... enfin j'aimais bien ta tenue lors du prime. » j'allais lui dire qu'il était beau, mais bon, ça il le savait déjà.

_________________

Hold on, I thought that I was doing so well, Oh, like everything was under a spell. Now it's getting harder
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 625
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3000 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: MEMORIES - MARDI 17H20   Sam 30 Juin - 21:44

Le problème, avec ce genre de boutiques, c’est qu’il y a beaucoup trop de produits partout. Il manque cruellement de singularité, d’harmonie à ces présentoirs surchargés. Regardez par ici, des tonnes d’objets différents qui se chevauchent, si bien qu’il devient impossible d’en distinguer certains au premier coup d’œil. J’ai toujours cette même (mauvaise) impression lorsque je me perds dans les rangées désordonnées des magasins de souvenirs, celle d’être au milieu d’un stand de puces d’un petit village sur lequel on aurait disposé à l’arrache tout ce qui pouvait être vendu pour faire le ménage de printemps. Pour qu’une boutique me donne envie de dépenser quelques précieux euros, il faudrait plutôt proposer une ambiance particulière, épurée, avec un certain soin apporté à la présentation des articles en vente. Hunter n’est pas d’accord avec moi, je m’imagine à présent un appartement blindé de petites bricoles et j’en deviendrais presque claustrophobe. « Tu connais l’expression Less is more ? Je crois que ça s’applique aussi dans ce genre de situations. » Mes propos sont à prendre avec des pincettes, je n’y connais pas grand-chose en déco, en stratégies marketings pour parvenir à attirer l’œil du client… C’est tout juste si je parvenais à vendre des fruits et légumes sur le marché à Nice pour gagner la thune nécessaire au financement de mon prochain billet de train. J’ai mis deux mois à rassembler les fonds nécessaires, mais j’y suis parvenu. C’est ainsi que j’ai atterri sur Lyon, pour la petite anecdote qui n’intéresse personne. Je ne m’attends clairement pas à une telle confidence sur ses parents mais je l’accueille avec le plus de neutralité possible, pour éviter l’effet pitié qui agace tout le monde à chaque fois. « Oh… Tu dois être très proche de ton frère. » J’aurais aimé avoir un frère ou une sœur pour traverser les étapes importantes de ma vie. Je me serais senti plus soutenu, plus aimé… On ne peut hélas pas tout avoir. « Tu es toujours en contact avec certaines familles d’accueil ? » La curiosité prend le dessus sur la tristesse, une tristesse que je ne peux m’empêcher d’expérimenter parce que j’aurais souhaité beaucoup plus pour lui, de plus belles choses, moins de souffrances. Vient la question tant redoutée, mes parents. Je pince les lèvres bien malgré moi, trahi par mes émotions, et me gratte la tête nerveusement. « Je n’ai pas eu de nouvelles d’eux depuis un moment… On est en froid, j’crois ! » Je crois, je n’en sais rien à vrai dire, tout est question d’interprétation. L’ignorance peut-elle être considérée ainsi ? « Nous n’avons jamais été proches… Ils avaient, l’un comme l’autre, un besoin quasi vital de s’autodétruire. Peu de place pour élever un gamin correctement au milieu de tout cela. » Je concède volontiers que ce devait être difficile pour eux, mais j’aurais aimé ne pas en payer le prix. Un rire nerveux me permet de rebondir et de me sortir d’un mauvais pas, beaucoup trop à découvert pour mon propre bien. « La famille c’est surfait de toute manière… Je m’en sors très bien tout seul ! » C’est, en tout cas, ce que j’ai envie de croire. Je lui demande de sélectionner un item qui pourra me ramener à lui une fois que l’aventure s’achèvera, il opte pour une statuette de chiot, mignon. « Excellent choix, passe-partout. » A moi de trouver un objet qui me représente. Qui aurait cru qu’il serait aussi difficile d’en sélectionner un. Je contourne plusieurs étagères, concentré, incertain, et trouve finalement une autre idée. « J’opterais pour un cadeau très personnel, loin de toutes ces breloques sans aucun sens ! » Lentement, mais surement, je décroche le bracelet noir qui orne mon poignet droit et décide de le lui tendre. « C’est une vieille dame qui me l’a offert à l’époque où je filais un coup de main bénévolement dans les maisons de retraite. Il a une dimension particulière pour moi ! » Sa remarque achève de me donner le sourire, il a aimé ce que je portais lors du prime, cela veut-il dire qu’il m’a regardé ? L’idée me rend étrangement et stupidement penaud. « Merci, j’ai demandé un coup de main à Alvaro pour le prochain prime, tu risques d’être surpris ! » C’est mon objectif, m’éloigner de mes propres classiques pour surprendre. « On peut se préparer ensemble si tu veux, j’taiderais à choisir ta tenue. »
Revenir en haut Aller en bas
 

MEMORIES - MARDI 17H20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» The Best Memories With Memories
» Come together ▽ 23/05 | 17h20
» BIG BANG THEORY - mardi 26 juin, 16h25
» L'esprit du vieux manoir [ Pour l'équipe Caruso, Rivière et Memories.]
» Sean - please excuse the mess, the kids are making memories
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: BOUTIQUE DE SOUVENIRS-
Sauter vers: