BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 485
AVATAR : KEKE PALMER
ÂGE : 22
LOCALISATION : LOUISIANE
MÉTIER : BONICHE CHEZ POPEYES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)   Lun 25 Juin - 16:36

@LEELA

Bryce vient se prépare à se poser sur la terrasse. Genre, chez elle sa terrasse c’est le parvis tout pourri de sa maison où ses potes viennent taper la discute pépouze jusque tard. Jusqu’à ce que la vieille sorcière d’en face gueule à travers sa fenêtre parce qu’elle veut dormir. Enfin à travers le trou où il devrait avoir une fenêtre. On va dire que c’est pas la grande fortune son quartier. Du coup quand elle voit le luxe de la terrasse, elle ne croit toujours pas en sa chance. Elle a beau être comme elle est, elle peut-être reconnaissante. Et elle se dit aussi qu’elle aurait été vraiment rageuse de manquer ça. Surtout lorsqu’elle voit les trois quart de la sélection de base des candidats. Une poignée de gens qui ont l’air d’avoir un truc, pour la majorité qui ont l’air d’une mollesse ! D’ailleurs elle se demande encore comment elle a pu être mise de côté au profit de ceux-là. Tout en se disant ça, elle passe par la case cuisine où on lui donne un smoothies bien frais. Obligée de se contenter de ça puisque l’alcool est prohibé… Bon en vérité elle ne boit pas des masses. Mais quand même un petit mojito au bord de l’eau aurait fait du bien par ce temps. Elle arrive sur les lieux. Prête à se prélasser tranquillement dans un transat quand une jeune fille s’approche également de la terrasse. « S’lut frangine ! » Qu’elle lui adresse avec un large sourire. Et comme la jeune s’installe dans un grand canapé, Bryce en fait de même. Tout à côté. Puis elle observe la métisse. Longuement. Sans rien dire. Genre, c’est bizarre pour Bryce de poser son cul quelque part et de ne pas l’ouvrir grand. Elle est pas habituée. Mais là elle ne peut que faire ça. C’est con, mais elle la trouve ultra mega hyper belle cette meuf. Ses traits de visage fins. Ses lèvres pulpeuses. Sa crinière ondulée. D’ailleurs une des mains de Bryce vient les lui toucher sans rien demander. Elle n’a juste pas l’impression d’avoir vu cette candidate avant cette rencontre, ni sur le prime, ni sur le bateau. Et c’est complètement débile de passer autant inaperçu lorsque l’on est d’une telle beauté. « Comment t’es super belle… Un vrai bijou, mais en même temps comment t’as l’air de ne pas avoir de personnalité du tout ! Comment ça s’fait ? » Elle a l’air d’être molle, pas intéressante finalement. Bryce casse pas pour faire du mal, elle dit ce qu’elle pense et ce qui lui vient à l’esprit en voyant les gens. Elle juge beaucoup au feeling. Au physique. Si ça fonctionne du premier coup entre elle et l’autre ou si dès le départ, elle ne le sent pas. « Mais c’est pas grave, ça peut s’apprendre ça. T’as d’la chance, j’peux même être ta copine... » Qu’elle souffle dans un sourire, ses doigts jouant avec une mèche de cheveux de la jeune fille dont elle ne connaît même le prénom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 249
AVATAR : imaan hammam
ÂGE : 20
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : femme de ménage.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)   Mar 26 Juin - 0:15

Le soleil est au beau fixe ; ne me mettant pas en maillot de bain face aux candidats masculins, je me contente d’une petite robe de plage très légère. La terrasse est super bien aménagée et j’aime en profiter. Les pieds souvent dans l’eau de la petite piscine, je termine souvent sur l’un des transats à me dorer la pilule bien que j’ai déjà le teint halé naturellement. Je me fais couler un verre d’eau que j’amène avec moi sur la terrasse. Je remarque très rapidement la présence de @Bryce, l’une des nouvelles candidates qui nous a rejoins dimanche, remplaçant au passage les candidats qui ont abandonnés l’aventure en cours de route. Je la gratifie d’un sourire avant de m’installer sur l’un des fauteuils. Elle ne tarde pas à me rejoindre et je remarque qu’elle me fixe sans dire un mot. C’est plutôt bizarre, surtout que depuis qu’elle arrivée, on l’entend beaucoup. Ce n’est pas une mauvaise chose, mais je suis juste surprise qu’en ma présence elle reste aussi calme. Lorsqu’elle saisit une de mes boucles, je ne dis rien. Ce n’est pas un drame un soi. Sauf que la tornade commence à se lancer. Elle me complimente tout en me descendant sur mon manque de personnalité. Je souris à ses propos, pas du tout vexée par ce qu’elle vient de dire. « Merci pour tous tes compliments. » J’avale une gorgée d’eau avant de continuer. « Mais tu sais, ne pas crier et ne pas dire de gros mot à tout va ne veut pas dire que je n’ai pas de personnalité. Ma religion m’apprend la sagesse et la paix intérieure, j’essaye juste de rester moi-même. » Je ne dis pas ça méchamment, bien au contraire. J’essaye simplement de lui faire comprendre que même si je n’ai pas un fort caractère, j’ai tout de même une personnalité qui m’est propre. « J’aimerais beaucoup être ton amie, tu es une fille pétillante, j’adore ça. » C’est vrai qu’elle est comme un volcan toujours en irruption, mais en même temps, elle est rassurante. Elle me donne envie de partager des journées avec elle, à être pris dans la tornade. « Je suis désolé d’ailleurs de ne pas vous avoir accueilli convenablement lors du prime, j’étais encore un peu sous le coup de l’émotion par les propos tenus par Eben et Milan. » Mon sourire se fane un instant, repensant à ses mots totalement misogynes. « Les femmes au Maroc ne sont pas forcément traité à l'égal des hommes, donc en venant dans un pays occidental, je pensais que ça aurait pu être différent. Mais je me suis certainement trompée. » Je suis assez déçue de cette prise de conscience, bien que j'arrive encore à leur trouver des circonstances atténuantes. C'était peut être de l'humour que j'ai du mal à comprendre ou juste un complexe d'infériorité qu'ils auraient cachés derrière de tel propos.

_________________
Les pentes de ses hanches étaient comme celles de la dune la plus aimée du vent de sable qui a mis un siècle à la construire de sa caresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 485
AVATAR : KEKE PALMER
ÂGE : 22
LOCALISATION : LOUISIANE
MÉTIER : BONICHE CHEZ POPEYES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)   Mar 26 Juin - 10:05

Bryce reconnait quand une fille est bien plus jolie qu’elle. Mais elle sait aussi dire quand la personne en face n’a aucun intérêt. C’est une jeune fille aujourd’hui, mais elle ne se gênerait pas pour le dire à des bête comme Eben. D’ailleurs les filles sont parfois plus folles que les mecs et elle s’en est prise des baffes par des salopes n’acceptant pas la réalité… Contrairement aux mecs qui se contente de sortir qu’ils ne frappent pas les filles. Ca ne l’empêche pas de continuer en règle général. Alors quand la jeune fille ne réagit pas, la noire se dit que les filles d’ici étaient quand même bien calme et zen. Elle en serait même ultra impressionnée. Elle continue de jouer doucement avec une de ses bouclettes. « C’est bien girl, faut rester soi-même… Mais faut pas non plus trop s’écraser. » Et ça elle est sérieuse. Pas forcément parce que ce sont deux filles. Les gars non plus. Elle part du principe qu’il ne faut pas s’écraser devant plus fort que soi, parce qu’il faut être plus fort que les autres. Bouffer avant d’être bouffée. Par contre, elle ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel en souffle lorsqu’elle parle de religion. Lorsqu’une religion ne sera pas prétexte à violence, là elle pourra croire qu’elles apportent paix et sagesse. Prier n’a jamais aidé sa famille à s’en sortir. Prier n’a pas aider la voisine d’en face à ne plus être battue. Elle finit quand même par sourire, amusé du mini-tacle lancée par la frisée. Crier et dire des gros mots, c’est clairement Bryce. La jeune femme la qualifie de pétillante. Comme tout le monde, elle aime recevoir des compliments. Et comme elle pense que ses défauts, sont des qualités… Et bien même les remarques sur son caractère ressemblent à des compliments. Evidemment la technique de la copine ici est purement intéressée. Avoir une alliée chez les plus faibles, histoire de toucher un plus large publique. Mais c’est con, elle commence vraiment à bien l’aimer. Ses cheveux son doux. Sa sensibilité. Elle est agréable. « Pas grave, j’sais m’intégrer toute seule… » À l’instar de ses deux autres camarades apparemment, qui n’ont pas eu de mal à s’intégrer non plus. Mais comme sa camarade part sur les deux abrutis et leur petit scandale, elle ne peut s’empêcher de souffler d’agacement. Tout autant que sur l’idée des hommes ne traitant pas les femmes sur le même pied d’égalité. « Oh que oui putain tu t’es complètement gourré. C’est sûr qu’en ce moment les hommes genre utlra-puissant qui passe toujours à la télé, les politico-mafieu et tout ça, ils ont les miquettes de trop approcher les meufs… Les autres gars en ont rien à foutre. Les mecs dans les campagnes se pensent supérieur et n’importe où sur terre…» Elle hausse les épaules. Encore une fois ça ne la concerne pas tellement. Un mec qui s’approche trop, c’est un coup de pied dans les couilles direction l’hosto. Et c’est du vécu. « Nan, mais faut arrêter avec musclor et l’autre pouilleux. C’était des remarques de merde, des remarque de beauf, mais ils ne vous ont pas violé non plus… C’était que de la gueule. » Elle parle désabusée. Elle pense surtout que si les nana effarouchée n’avait pas réagit du tout, avait fait semblant de pas entendre, la polémique se serait éteinte toute seule. En rien Bryce n’est choquée par ce qu’ils ont dit. Qu’elles aillent dans les quartiers chauds où chaque petit cul est sifflé comme du bétail. Là c’est bien plus gênant. « Tu t’appelles comment Biquette… » Qu’elle lui demande finalement, caressant toujours ses cheveux. « Qu’est-ce que tu fais dans ce jeu ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 249
AVATAR : imaan hammam
ÂGE : 20
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : femme de ménage.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)   Mer 27 Juin - 20:55

Je ne me sens pas agressée par la jeune noire et ses propos ne me vexe pas. Je préfère qu’elle soit sincère avec moi, même si je ne suis pas forcément d’accord avec elle. Je ne dis pas ça parce que c’est de moi qu’on parle, je pense seulement qu’elle a tort. Ma personnalité n’est pas la même que celle des fortes têtes de la maison, ça ne veut pas dire pour autant que je n’en ai pas. On n’est pas toujours obligé de hurler pour se faire entendre. J’ai d’ailleurs obtenu beaucoup de chose dans ma vie grâce à mon calme et ma douceur. On ne peut pas tout obtenir par la force et les gros mots. Je donne donc mon avis à Bryce qui me dit que j’ai raison, qu’il faut que je reste moi-même sans m’écraser pour autant. Je suis contente qu’elle soit finalement du même avis que moi. « Tu as raison, c’est encore quelques choses que je dois apprendre. » Car en effet, lors des conflits, je ne tiens pas souvent tête aux personnes qui s’en prennent à moi. Par contre, j’ai bien plus de force de caractère qu’on le pense et jamais je ne verserais une larme pour qui que ce soit, je ne suis pas du genre à pleurer à la moindre contrariété. C’est bien parce que je ne pleure jamais que les autres ont tendance à croire que je suis toujours heureuse. Ce n’est pas toujours vrai, mais le plus important c’est qu’ils le pensent tous. Ne jamais montrer ses faiblesses, première règle apprise par ma maman lorsque j’étais plus jeune et que j’essaye d’appliquer dans mon quotidien. Je m’excuse très vite pour l’accueil pourri que j’ai pu faire à Bryce, ainsi qu’au deux autres candidats qui sont arrivés en même temps qu’elle. Je lui explique que j’ai surtout été très choqué par les propos de mes deux camarades masculins et que je suis déçue de constater que l’égalité homme-femme c’est pas pour aujourd’hui. Elle m’explique que c’est un peu comme ça partout malheureusement, mais elle ajoute qu’il n’y a pas eu de viol. Je recule un peu mon visage, surpris par des propos aussi crus. Il faut réellement que je m’habitude à ce type de langage. « Oui, ça n’a pas été jusqu’au viol, mais se serait dommage d’attendre qu’il arrive un tel événement pour dire quelques choses. » Autant prendre le taureau par les cornes dès maintenant et leur faire comprendre que ce qu’ils ont dit c’est mal. Elle n’a pas l’air de cet avis. J’essaye alors de détendre l’atmosphère, me levant de mon siège pour lui faire voir l’arrière de mon corps. « Tu trouves vraiment que je n’ai pas de fesses ? » A vrai dire, je suis très satisfaite de mes formes et ce n’est pas les propos de ses garçons qui vont me faire douter, mais c’est un peu comme pour me moquer d’eux à ma façon. Je me rassois, pendant que Bryce me demande comment je m’appelle et mon but dans cette émission. « Je suis Leela et je suis là surtout pour l’expérience et découvrir le monde qui m’entoure. Je suis née dans un village au Maroc, il y a encore trois mois, le seul américain que je connaissais Michael Jackson et je ne savais pas ce qu’était un métro. » Ça peut paraître énorme à croire, mais mon village étant en plein désert, les personnes à venir nous rendre visite pour nous parler de l’état du monde était très rare. Et puis je crois que mon père avait très peu envie de savoir. Je plante mes yeux dans les siens. « Et toi ? Tu es là pour quoi ? » J’imagine qu’elle va me répondre gagner, mais elle doit bien avoir d’autres raisons qui l’ont poussé à tenter cette aventure.

_________________
Les pentes de ses hanches étaient comme celles de la dune la plus aimée du vent de sable qui a mis un siècle à la construire de sa caresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 485
AVATAR : KEKE PALMER
ÂGE : 22
LOCALISATION : LOUISIANE
MÉTIER : BONICHE CHEZ POPEYES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)   Jeu 28 Juin - 16:08

Bryce pense que sa camarade doit apprendre à s’affirmer. Si elle trouve que niveau caractère elle est bon, c’est cool, mais elle serait trop du genre à se la fermer devant un conflit. Elle ne dit pas que tout le monde doit réagir comme elle en s’emportant rapidement, en donnant son avis à qui veut l’entendre ou non. Mais il ne faut pas non plus qu’elle se laisse bousculer ou marcher sur les pieds. C’est pas une démarche de bonté de la part de Bryce de lui dire ça, simplement un peu de bon sens de sa part. Elle ne connaît absolument pas la candidate, mais elle n’a pas envie de jouer les baby-sitter dans le genre à la rescousse à la moindre engueulade. « J’vais t’apprendre aussi à mettre des coups de pieds dans les couilles aussi… Un p’tit bonus qui peu être utile. » Au cas où un cas chercherait à mal avec elle… Quoiqu’une nana aussi, parce que ça fait pas du bien non plus. Bryce est crue. Elle parle de couille. Elle parle de viol. Parce que justement ça n’a pas été jusque là. Elle sait à quel point les mots peuvent être blessant, mais d’un autre côté il faut parfois dédramatiser les paroles. Ils ont noté des culs ? Et alors, elle donne à peine un 4 au mec qui est entré en jeu avec elle samedi. Ca ne fait pas d’elle une criminelle sexuelle. Elle ne pense pas que quelqu’un ici serait assez con pour violer devant des caméras et accessoirement le monde entier. Elle ne répond rien d’autre qu’un rire, lorsque sa camarade se lève d’un coup. Pour lui montrer littéralement son cul. Pas nu évidemment, mais quand même. « Oh j’suis pas une broute minou moi hein... » Qu’elle dit en levant les mains. Quelques secondes avant de lâcher un deuxième rire. « T’as tout ce qui faut, là où il faut ! » Elle tape dans ses mains pour appuyer ses dires et l’accueillir de nouveau à côté d’elle. Elle a tout ce que l’on peut désirer d’une nana, c’est le principal. Après peu importe, si elle se sent bien comme elle est. D’ailleurs qui elle est ? Bryce lui pose la question et elle est juste choquée de ce qu’elle entend. Genre la meuf elle connaît que Michael Jackson depuis trois mois, genre. Ok on s’en fout de lui, mais le principal c’est qu’elle ne connaît rien du monde du coup. Comme un petit chiot qui vient de naître. « C’est chaud quand même. Tu sais rien du tout quoi… Genre t’allait pas à l’école et tout ? Tu sais pas lire?... » Elle part dans le cliché, mais on ne sait jamais. « En tout cas t’as un beau prénom ! Moi c’est Bryce ! » Elle lui adresse un sourire tout en reprenant entre ses doigts une de ses bouclettes. « Échapper à ma p’tite vie pourrie et sans intérêt je dirais. Echapper à mon tiéquar pourri qui fait pitié. Et puis j’veux dire, j’suis personne dehors donc j’veux devenir quelqu’un… Et puis gagner évidemment. » Tout est lié, gagner pour avoir du frics, se faire repérer pour avoir plus de fric et prendre sa mère sous le bras pour allez vivre ailleurs. Ok Bryce peut s’estimer de vivre aux USA et pas dans le village paumé de Leela. Que c’est peut-être pas politiquement correct de se plaindre dans son cas. Mais il faut comparer le comparable : pour le pays du Nord dans lequel elle vit, elle fait partie de la populace misérable. « J’vais pas te mentir, j’suis prête à écraser tout le monde pour réussir... » Et donc Leela n’échappera pas à ça si elle se met en travers de son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 249
AVATAR : imaan hammam
ÂGE : 20
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : femme de ménage.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)   Lun 2 Juil - 0:13

Je continue de discuter avec @Bryce qui ne prend aucune pincette et semble rester elle-même en toute circonstance. Je lui concède le fait de ne pas savoir me défendre face à quelqu’un qui se montre hostile, simplement parce qu’on m’a toujours appris à pardonner mon prochain et que la religion que je pratique assidument me demande d’avoir un comportement respectueux envers les gens qui m’entourent. Même ceux qui ne veulent pas forcément mon bien. Bryce veut quand même m’apprendre à mettre un coup de pied dans les parties intimes, pensant que ça me serait utile. Je commence presque à m’habituer à son langage charretier et ses propos me font rire. « C’est sûr qu’aucun mec dans cette aventure n’osera te poser un problème. » Où alors faut vraiment qu’il soit inconscient pour s’en prendre à elle. Bon, ce n’est pas non plus un monstre, mais elle nous a bien fait comprendre qu’il ne faut pas lui chercher des noises. On en revient aux propos des garçons qu’on a pu voir lors du prime et pour dédramatiser, je lui fais voir mon fessier en lui demandant son avis, sans vraiment douter une seule seconde de mon corps. Je n’ai pas grandi comme beaucoup de jeune fille avec des normes de beauté, je ne vis donc pas avec une pression quelconque en devant plaire un standard de beauté particulier. Après une remarque à la sauce Bryce, elle me confirme que tout va bien au niveau de mon corps et me réinvite à m’assoir. On discute d’un tout autre sujet, beaucoup plus privé. Je lui explique que j’ai un peu découvert le monde il n’y a que trois mois et elle est très surprise. Les questions qu’elle me pose me mette soudainement mal à l’aise. Je regarde un instant l’eau de la piscine avant de reposer mon regard sur elle. « J’ai dû arrêter à l’école à l’âge de neuf ans pour aller aider mes parents. Je … Je sais lire l’arabe, mais absolument pas l’anglais. » J’ai un peu de honte à l’avouer, ce n’est pas quelques choses dont je peux être fière. Je me suis promis d’apprendre très vie en arrivant en Angleterre, mais avec cette aventure, j’ai remis ce projet à plus tard. Elle m’explique également la raison pour laquelle elle se retrouve dans cette aventure et ses intentions sont claires, elle est là pour gagner et pour rien d’autres. Elle m’explique qu’elle est prête à écraser quiconque pour réussir. Je souris à ses propos. « Vous êtes beaucoup dans ce cas-là. » Je repense notamment à Alvaro qui m’avait exactement dit la même chose. « Heureusement qu’on est dans une simple émission de télé-réalité, ailleurs y aurait eu des dizaines de mort. » Je plaisante, mais je constate également que beaucoup prennent cette émission très au sérieux et ne sont pas là pour s’amuser. « Mais je ne doute pas une seconde que tu deviennes quelqu’un après cette émission. » Elle a le potentiel pour.

_________________
Les pentes de ses hanches étaient comme celles de la dune la plus aimée du vent de sable qui a mis un siècle à la construire de sa caresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 485
AVATAR : KEKE PALMER
ÂGE : 22
LOCALISATION : LOUISIANE
MÉTIER : BONICHE CHEZ POPEYES


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)   Lun 2 Juil - 22:57

Dire que Bryce n’est pas une violente serait franchement se moquer du monde. Mais ce n’est pas non plus une folle, sinon elle n’aurait pas été sélectionné. Elle est violente que lorsque la situation le réclame et qu’elle doit se défendre. Contre un mec. Une nana. Qu’ils soient comme Eben ou comme Leela devant elle. Alors si la frisette doit apprendre quelques trucs de défense made in Bryce, elle se fera un plaisir de les lui enseigner. Quoique, pour la noire, c’est toujours du freestyle. « Nan j’crois pas. » Qu’elle souffle en réponse à la jeune femme. Aucun mec ne viendra l’embêter quoique… En sachant que le règlement n’admet pas la violence, ils pourraient très bien venir la pousser à bout. Mais le fric est trop important pour elle ; elle dressera les barrières qu’il faut pour prévenir un probable pétage de câble. Qui pourrait la faire être virée du jeu. Bryce ne passe pas par quatre chemins. Lorsque sa camarade lui avoue qu’elle vient d’un pays du tiers monde – c’est bien le cas pour le Maroc ? dans sa tête oui – et qu’elle ne connait Michael Jackson que depuis quelques mois, elle trouve ça fou. Elle l’exprime, pas forcément très délicatement. Parce que même si elle ne regarde pas les informations, elle est au minimum au courant de ce qui se passe autour d’elle. Leela a quitté l’école très tôt, elle ne sait pas lire l’anglais. Bryce hausse ses épaules, elle n’est pas très bien placée pour se moquer ou la prendre de haut. « T’as pas de honte à avoir, moi j’ai tout arrêté à 16 ans, mais parce que j’suis une conne. Toi c'était pour une bonne raison » Elle n’a pas vraiment conscience de son privilège par rapport à des pays comme ceux-là. Comme certains de ses potes, elle aurait pu faire de grandes études et se sortir de sa misère. Elle l’a pas mal cherché. « Si faut, j’t’aiderais à lire des trucs ! » Parce qu’elle sait quand même lire, ça elle gère. Après écrire, c’est peut-être une autre paire de manche… Mais elle ne se voit pas écrire des lettres ici. Tout ce qu’elle veut faire ici c’est gagner et tous les écraser. « On est beaucoup à vouloir écraser, mais peu à être capable de le faire vraiment… C’est que de la gueule pour les autres si t’veux mon avis. » Dans le genre à pas agir derrière. Bryce peut trahir n’importe qui pour avancer. Même la petite en face d’elle actuellement. De Leela, elle pourrait n’en faire qu’une bouchée sans même qu’elle ne s’en aperçoive. Elle lâche à rire. Dans Hunger Games, ça ne serait qu’une boucherie totale et sanglante. Quant à être quelqu’un après l’émission… Elle hausse les épaules, en haussant un sourcil. « Du coup t’as connu comment l’jeu ? Et puis t’es au courant que Jackson est mort ? Et c’est vrai qu’on vous échange contre des chèvres ou des chameaux chez vous ou c’est complètement d’la merde ? » C’est ce qu’on entend parler en tout cas. Ca, en plus d’être des contrées à terroristes.
Revenir en haut Aller en bas
 

BEAUTY AND THE BEAST (SAMEDI.2 11H23)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» The Beauty & the Beast
» [CLOS] [Robyn/Marsh] Beauty & the Beast
» Beauty and The Beast ▬ BeaSius (terminé)
» Beauty & the Beast ft. Amalthea Bluesteel
» III.04 - Beauty and the Beast [Feat. Bobby]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: COIN TERRASSES-
Sauter vers: