Une question de passivité (Pv Alvaro - Lun - 18h15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 924
AVATAR : Eva Green
LOCALISATION : Londres
MÉTIER : Professeur de chant dans un lycée privé
ÉTAT D'ESPRIT : Glam-Rock


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Une question de passivité (Pv Alvaro - Lun - 18h15)   Dim 8 Juil - 21:44

@Alvaro


Un prime… chaotique, je crois bien que c’est l’adjectif qui convient. @Alvaro, les rubriques, les nominations, le choc de ma potentielle élimination évitée de justesse par l’abandon de Milan. Tout cela se bouscule dans ma tête. Comme à bout de souffle, j’ai assez mal dormi. J’aurai voulu me lever très tôt et m’installer seule dans un coin pour souffler. Or, avec les « conseils santé » de Sainte Estelle, c’est impossible. Je vacque à mes occupations de la journée et profite donc de ce début de soirée pour trouver un endroit calme ou souffler. Enfin, calme mais occupé quand même, le hasard faisant bien les choses @Alvaro est présent sur ce pont promenade quand je passe à ses côtés. Je vois là comme un coup de pouce du destin. Silvan, m’a conseillé d’avoir une discussion avec lui. Désirant pas faire envenimer les choses. D’autant plus qu’il pourrait se révéler un allié précieux pour l’avenir. Je l’aborde. À vaincre sans périls, ne triomphe-t-on pas sans gloire ? Je fais référence à sa remarque sa ma passivité et au fait que cela l’a agacer. Cela a bien failli me jouer des tours, mais bon je suis encore là et compte bien maintenant rester. Je prends place sur un transat pas loin de lui. J’ai besoin de lui parler, de mettre des mots sur ce que je ressens. Apprends à me connaître et tu verras que cette passivité n’est pas dans ma nature. J’observe généralement plus que je n’agis. C’est vrai. Pour autant, je ne reste jamais sans rien faire. Que mes absences de cette semaine n’était pas volontaires. Ces ateliers de dessins sont toujours mal tombés. Maintenant, je ne compte plus me laisser emporter par cette faiblesse. Je ferai comme tout le monde, même si le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances. Désires-tu vraiment que je fasse ton portrait ? Je ne suis vraiment pas une excellente dessinatrice et préfèrerai largement passer mon temps  autre chose qui pourrait se révéler plus… utile, sur le long terme. Ou préfères-tu que je prenne de mon temps pour faire autre chose pour toi ? Je ne sous entends rien. Je préfère lui laisser le choix du roi. Il en marre des gens comme moi. Je vais lui montrer qu’il se trompe sur mon compte. Je suis rancunière. Je n’aime pas laisser les débats prendre trop d’importance. Je préfère percer l’abcès dans l’instant et voir ensuite où cela nous mène… Destination qui avec Alvaro me semble très flou, mais m’excite en même temps.

_________________
+Les adieux d'un sex-symbole+
“On m'app'lait Baby Doll.
J'ai été votre idole
Mais je n'ai plus l'âge
De mon image. ”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10413-alvaro En ligne

MESSAGES : 564
AVATAR : maxi iglesias
ÂGE : 31
LOCALISATION : london, uk (ex. cuba)
MÉTIER : self-employed


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 18 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Une question de passivité (Pv Alvaro - Lun - 18h15)   Lun 9 Juil - 18:52

C'est le moment de la journée que le cubain apprécie le plus pour se poser au pont promenade. Le soleil ne tape plus aussi fort qu'en début d'après-midi, et puis à cette heure-ci le pont est relativement calme, les candidats vaquent à leurs occupations ailleurs lui permettant d'être un peu tranquille. Il recherche pas cette quiétude à toute prix, mais faut admettre que c'est agréable d'y goûter de temps en temps. Il reste toutefois pas seul bien longtemps, car ce bateau a beau être immense il semble destiné à croiser des camarades un peu partout. @Heather s'approche de lui, et lui sort une citation du Cid de Corneille. Une référence à sa nomination sans doute, au fait qu'elle s'en est tirée non sans mal et qu'elle a du coup le mérite d'être encore en jeu après ça. Heather est passée tout près de la sortie samedi, elle peut remercier Milan surtout de s'être dégonflé, sans quoi ils n'auraient pas cette conversation aujourd'hui. « J'approuve. » il déclare dans un léger hochement de tête. Alvaro se retrouve aussi dans cette citation, lui qui a déploré les petits joueurs qu'on a collé sur ce bateau avec lui, et qui ne voudrait pas être amené à s'en sortir trop facilement dans ce jeu. Si ses adversaires ne lui posent pas un minimum de difficultés, il n'aura aucun plaisir à triompher d'eux. Il n'a jamais eu la gloire facile, toute sa vie il s'est battu pour atteindre ses objectifs et concrétiser ses rêves, alors dans cette aventure aussi il veut en baver. Heather lui assure que la passivité n'est pas dans sa nature, et qu'il s'en rendra compte lorsqu'il la connaitra mieux. « J'espère pour toi. Et je ne demande qu'à me tromper là-dessus. » Lui ça l'arrange si Heather n'est pas de ces candidats peu investis négligeant le jeu et préférant donner dans le social, il recherche des joueurs à sa hauteur et il serait pas mécontent qu'elle soit plutôt de ce genre-là. Enfin bon elle a quand même snobé Estelle et ses ateliers la semaine passée, le privant du coup de son portrait. Elle se justifie à nouveau en laissant entendre que ses absences n'étaient pas volontaires, sur le réseau social elle a lancé l'excuse qu'elle avait été malade. Alvaro l'écoute d'une oreille attentive, mais parait détaché, il sait qu'être malade l'aurait pas empêché de gribouiller deux trois trucs sur une feuille de papier lui. « C'est plus auprès d'Estelle que tu dois te rattraper qu'auprès de moi. » Elle n'a pas daigné participer aux ateliers deux semaines d'affilée, c'est dans son intérêt de redorer son image auprès de la chroniqueuse en l’honorant de sa participation cette semaine. Le cubain il a pas une idée arrêtée sur Heather, il est encore en pleine phase de découverte avec elle alors même s'il a pu donner l'impression de l'avoir catégorisée samedi soir, c'est sa fierté qui a parlé pour lui ce soir-là. Désire-t-il vraiment qu'elle fasse son portrait ? « J'ai envie de te dire, c'est qu'un dessin. Ça m'a pas empêché de dormir depuis samedi. » il laisse dans un premier temps entendre avec de hausser brièvement les épaules. Il va pas la supplier de le dessiner si l'envie n'y est pas, il peut s'en passer lui, mais ça aurait pu s'avérer révélateur et lui apprendre des choses sur l'image qu'elle a de lui. « Je serais quand même curieux de voir comment tu me perçois. » C'est à elle de voir si elle est disposée à prendre un petit moment pour ça histoire de lui rendre la pareille. Lui son dessin était plié en cinq minutes, y'a pas forcément besoin de s'y attarder pendant une heure. « T'en as pensé quoi de mon dessin toi ? » il l'interroge tandis que son regard se perd vers l'horizon bleu. Il a tenté de faire ressortir dans le portrait de sa camarade ce qu'elle lui inspire, avec une touche de fantaisie bien à lui. C'était pas du grand art, Alvaro il dessine rarement et il a pas la prétention de penser qu'il a le moindre talent pour ces choses-là. « Si tu tiens à faire un truc pour moi dans l'immédiat, je veux bien un indice sur ton secret. » il l'informe, en mettant évidemment son sérieux de côté. C'est pas comme ça qu'il conçoit la chasse aux secrets, il attend pas que les indices lui tombent entre les mains lui. Sa camarade est prête à lui accorder de son temps en tout cas, elle lui laisse le choix de voir ce qu'elle peut éventuellement faire pour lui mais Alvaro il préfère profiter du moment pour la tester. « Sinon je te dirais bien : épate-moi. » il lui lance alors, son regard défiant le sien. Heather elle veut lui prouver qu'il l'a jugée un peu trop vite, il lui donne du coup l'occasion de se révéler autrement aujourd'hui. Il attend rien d'elle en particulier, il veut juste voir de quoi elle est capable. Elle est pas forcée de faire un truc dingue comme se jeter à l'eau pour l'impressionner, à vrai dire elle a carte blanche et si elle veut l'inclure au truc, il est dispo.

_________________
He may play the Jack of diamonds - He may lay the Queen of spades

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 924
AVATAR : Eva Green
LOCALISATION : Londres
MÉTIER : Professeur de chant dans un lycée privé
ÉTAT D'ESPRIT : Glam-Rock


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Une question de passivité (Pv Alvaro - Lun - 18h15)   Jeu 12 Juil - 22:15

Quand je lui parle l’ambiance est comme, différente. Je ne sais pas ce qu’il attend, ce qu’il souhaite. Je n’arrive pas à le comprendre et cela m’énerve. Moi qui ai l’habitude de tout contrôler, j’ai l’impression là de nager dans des eaux inconnues. Ma citation a le mérite de faire bon e impression, tout comme sa remarque sur ma passivité. Je ne fais qu’acquiescer à ses remarques suivantes, souriant un peu quand il parle d’Estelle. Le docteur Leriche commence à légèrement me fatiguer avec toutes ses contraintes. J’assisterai à son prochain atelier c’est promis.  Je ne suis pas du genre à ne pas tenir mes promesses.  En attendant, le fait qu’il ne prenne pas mal mon absence de dessin me rassure. Un léger soupir de soulagement s’échappe même de mes lèvres. Lèvres qui se fige en un léger rictus quand il me demande comment je le perçois. Je n’aime pas révéler ce que je pense. Je reste souvent plutôt secrète. Maintenant, j’ai conscience qu’il faut aussi que je joue le jeu. Je t’aurai dessiné comme un self made man, avec comme un symbole un dollar et une tasse de café. Le genre de jeune autoentrepreneur richissime qui vient ici pour se lancer un défi. Compétiteur, séducteur, concentré comme il est. Je ne pense pas faire fausse route. Le concernant, il est malheureusement tombé tout droit dans cette espèce de cliché de moi que je véhicule volontairement. J’ai des airs de sorcière, de vampire ou de je ne sais quelle autre créature nocturne. Je le sais bien. Maintenant, j’aurai espéré qu’il privilégie mon élégance, ma sophistication et mon côté prof de chant. Après, on ne peut pas tout avoir. Plutôt basique. Esthétiquement c’est pas mal, mais symboliquement j’espérais que tu aille chercher plus loin que ce que tout le monde pense de moi. Je lâche un léger rire, rajoutant même. Franchement on dirait plus une caricature ratée de Morticia Adams qu’un dessin de moi-même. Après, ce n’est pas forcément  un reproche dans la mesure où j’ai toujours bien aimé cette série et ce personnage en particulier. En attendant, j’ai l’impression qu’il profite de ma faiblesse pour obtenir un avantage. Enfin, l’impression ne dure pas bien longtemps puisqu’à son ton je devine que c’est plus une petite blague qu’autre chose. En tant que joueur, tu comprendras que je refuse. J’ai bien conscience que tous les moyens sont bons pour avancer dans la quête aux indices. Après, je ne vais pas me laisser avoir apr si peux. Même si son charme commence à opérer. L’indice n’étant pas une possibilité viable. Il me propose de l’épater. Je n’ai pas beaucoup de moyen sur moi. Je ne sais pas trop s’il va accepter de participer ou pas. Je me contente donc de faire ce que je fais de mieux, chanter. Ne désirant pas me tourner vers un air trop oépratique, je décide plutôt d’opter pour l’un des morceau les plus difficiles de Pink Floyd : The great gig in the sky. La vocalise terminée, je replonge mon regard dans le sien. Satisfait ? En tout, moi, je suis plutôt contente de ma performance. Même si a capella comme ça, cela rend moins bien qu’avec un instrumental de qualité. Après, comme dit le proverbe, faute de grives je mange des merles. Je fais donc ce que je peux pour progresser et pense bien avoir, là, marquée quelques points.

_________________
+Les adieux d'un sex-symbole+
“On m'app'lait Baby Doll.
J'ai été votre idole
Mais je n'ai plus l'âge
De mon image. ”
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10413-alvaro En ligne

MESSAGES : 564
AVATAR : maxi iglesias
ÂGE : 31
LOCALISATION : london, uk (ex. cuba)
MÉTIER : self-employed


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 18 000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Une question de passivité (Pv Alvaro - Lun - 18h15)   Lun 16 Juil - 0:06

Heather elle a pas l'air d'avoir super bien pris l'intervention du cubain sur le réseau social samedi, juste après qu'il ait appris qu'il devrait se passer de dessin parce qu'elle s'était pas donné la peine d'honorer Estelle de sa présence aux ateliers de la semaine. Sur le moment Alvaro ça l'a frustré, tout le monde ou presque a eu droit à son portrait sauf lui. Il aurait adoré analyser un dessin de lui mais on lui en a pas donné l'occasion ce soir-là. C'est pas dramatique, il a juste eu un peu d'amertume quand il a appris qu'on l'avait privé de ça. Heather il a pas hésité à dire publiquement qu'elle avait fait preuve de passivité, ce dont elle se défend fermement aujourd'hui. Elle réitère le fait que ses absences la semaine passées n'étaient pas du tout volontaire, et sans doute fait-elle référence à la maladie qui l'aurait touchée il y a quelques jours et qu'elle avait déjà prétexté en lui répondant sur le réseau social. Alvaro il cherche pas à savoir si c'est vrai ou pas, ni à connaitre les détails à vrai dire. Elle peut bien avoir chopé la crève ou la gastro, lui ce qu'il retient c'est qu'il n'a pas eu son dessin. Il sait que pas grand-chose aurait pu l'empêcher de dessiner lui, c'est pas comme si ça demandait non plus un effort physique particulier. Les jours ont passé depuis le prime, et Alvaro aujourd'hui il garde pas de grosse rancoeur envers sa camarade, c'est juste dommage qu'elle n'ait une nouvelle fois pas fait en sorte de participer aux ateliers d'Estelle alors que ça lui aurait vraiment pas coûté grand-chose. Et c'est maintenant auprès de la chroniqueuse qu'Heather va devoir se rattraper, pas auprès de lui. « On a toujours pas vu comment tu te débrouillais en dessin du coup. » Mais la prochaine fois en principe ils pourront tous s'en faire une idée, puisque Heather vient de lui promettre qu'elle participerait bien au prochain atelier. Et sa remarque est tout aussi valable pour les autres candidats qui ont jusque là habitué Estelle à leurs absences, va falloir se bouger à un moment donné. Alvaro pour autant ça l'empêche pas de dormir depuis samedi, loin de là même. Il a pas eu son dessin, certes, mais c'est pas comme si ça lui trottait dans la tête et lui laissait un goût d'inachevé par rapport au prime. Mais il se dit malgré tout curieux de voir comment elle le perçoit, car même s'il se fiche pas mal du regard des autres en lui-même son image il y fait attention. Alors oui il aurait pas craché sur un portrait de lui pour se faire une idée de son image auprès des autres, quand même. Histoire de voir ce qui en ressort, ce sur quoi les autres ont tendance à s'arrêter par rapport à lui. Il écoute avec attention Heather qui lui décrit la façon dont elle l'aurait dessiné. « Un billet de livre sterling et une tasse de thé plutôt, je vis en Angleterre moi, pas aux States. » il corrige sa camarade lorsque celle-ci se met à parler de dollar et de tasse de café. Non, non, il se retrouve pas du tout là-dedans lui. « Et puis les dollars, je trouve ça un peu beauf. » Vulgaire même, il pourrait dire. Ça le fait pas rêver lui, et de tous les pays qu'il a pu envisager pour étendre son activité, il n'a pour ainsi dire jamais considéré l'Amérique. « Tu aurais donc souligné mon côté businessman, intéressant. » il remarque en ne disant rien de plus. Il est pas étonné que ce soit le truc qui ressorte, son rapport à l'argent, son business, après tout il a pas mal laissé entendre que toute sa vie tournait autour de son boulot. « Au moins tu m'aurais épargné les clichés du caribéen. La chemise à fleurs, le panama sur la tête et bien sûr, le habano. », autrement dit le cigare cubain. Alvaro de son côté il s'est pas énormément foulé pour son dessin d'Heather c'est clair. Il a pas poussé la réflexion super loin parce que l'inspiration était pas forcément au rendez-vous, en fait. « C'est assez superficiel ouais, mais je suis pas sûr qu'on aurait pu espérer mieux d'un dessin plié en cinq minutes montre en main. » Ça fait un peu le type qui a pris l'exercice à la légère alors que pas du tout, il s'est juste pas trop cassé la tête. Alvaro il a senti qu'il sortirait pas un truc hyper poussé, il a pas insisté. « Ah. Je savais que les dents de vampire et la chauve-souris c'était de trop. T'as failli te retrouver avec un autre accoutrement en plus, j'aurais peut-être dû suivre ma première idée qui était pas celle-là. » il déclare avant de se marrer. Heather elle trouve que son dessin ça fait un peu caricature ratée de il sait pas qui, bon elle a pas l'air emballée mais lui-même n'est pas hyper satisfait de son œuvre, si ça peut la rassurer. Le délire vampire semble avoir fait un flop, tout du moins auprès d'Heather car il lui a quand même permis de relativement bien s'en sortir dans les notes d'Estelle. D'un autre côté il avait pas tellement misé dessus non plus. Vu qu'Heather est disposée à faire quelque chose pour lui, là, il est pas contre le fait qu'elle lui lâche un indice. Mais bon il peut rêver, et de toute façon il est pas sérieux une seconde, c'est pas de cette façon qu'il veut avancer dans la quête des secrets. « Zut mon pouvoir de persuasion est pas au point. » il déplore faussement, avant de demander à Heather de l'épater, du coup. Alvaro il veut être surpris, ou impressionné, en tout cas il veut découvrir une nouvelle facette d'elle aujourd'hui. Il se dit que sa camarade doit avoir suffisamment de ressources pour relever le défi, et c'est alors que celle-ci se met à chanter. Il reste là à l'écouter, et à tenter d'identifier le morceau qu'elle interprète, sans y parvenir. Quand elle termine sa prestation, le premier truc qu'elle fait c'est lui demander s'il est satisfait. « Tu chantes bien y'a rien à dire. Mais t'es pas sortie de ta zone de confort en fait. » il formule alors, en haussant brièvement les épaules. C'était pas mal, mais Heather qui est professeur de chant a clairement opté pour la facilité. Il est pas épaté du tout, c'est pas comme s'il venait de découvrir qu'Heather savait chanter quoi, y'a juste aucune surprise. « Je salue quand même la performance. » il ajoute dans un fin sourire. C'est pas ce qu'il attendait d'elle, voilà tout. « Tu leurs chantes quelque chose à tes partenaires de cabine le soir avant de dormir ? » Après tout il sait pas, Heather est peut-être du genre à pousser la chansonnette à la moindre occasion. Il passe pas assez de temps auprès d'elle sur ce bateau pour savoir si c'est le cas ou non, c'est la première fois qu'il l'entend chanter à vrai dire, mais il se dit que ses partenaires de chambrée en profitent peut-être quotidiennement, eux.

_________________
He may play the Jack of diamonds - He may lay the Queen of spades

Revenir en haut Aller en bas
 

Une question de passivité (Pv Alvaro - Lun - 18h15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le débat sur la question du protectorat
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?
» [question] moyen de truquer...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: PONT PROMENADE-
Sauter vers: