like a lunch story (mardi 24 - 18h37)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 249
AVATAR : imaan hammam
ÂGE : 20
LOCALISATION : london, uk.
MÉTIER : femme de ménage.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 22500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: like a lunch story (mardi 24 - 18h37)   Dim 22 Juil - 23:40

Les semaines s’enchaînent et ne se ressemblent pas. On repart dans une nouvelle semaine sans deux candidats et ça m’attriste assez. On a perdu Heather qui ne semblait pas faire l’unanimité auprès des candidats. Elle avait son caractère, mais ce n’est pas pour autant qu’elle fût une méchante personne. Bien au contraire. Pareil pour Nora qui était très gentille et agréable à vivre. Son abandon est dommage, mais compréhensible. Ce n’est pas facile d’être loin de sa famille, j’ai beaucoup douté moi aussi en arrivant à Londres, loin de mes parents. Et se dire que je suis encore bien plus loin qu’eux sur ce bateau me mets parfois un coup au moral, mais je me dis qu’en remportant l’émission, je pourrais certainement les retrouver au plus vite. Perdue dans mes pensées, je me balade un verre à la main sur la promenade, alors que la chaleur est un peu retombée et que l’air est beaucoup plus supportable. J’aime la vue qu’on a sur l’océan de ce côté-là du bateau. Ce qui est dommage, c’est que les dauphins n’apparaissent plus de ce côté de l’océan. On avait pu les apercevoir il y a quelques semaines avec Jun, mais plus depuis. Je jette donc un coup d’œil par-dessus bord avant que mon regard soit attiré par l’un des candidats qui se trouve également sur la promenade. Il s’agit de @Silvan qui semble me remarquer également. Je lui offre mon plus beau sourire avant de m’approcher un peu plus près. « Tu penses que Estelle va dire quelques choses en voyant ma grenadine ? » En effet, cette semaine on doit faire attention à ce qu’on consomme, au risque de finir dans le même état que Chaim. Quoique je suis sûr que cette jolie robe de princesse m’irait parfaitement et ça ne me dérangerait pas de me balader avec à longueur de temps. Cependant, je comprends qu’il y a eu l’envie de ridiculiser le jeune homme et que donc elle trouvera une punition personnalisée me concernant. « Tu arrives à t’y tenir à ce régime ? » C’est facile pour personne, surtout avec la fermeture du johnny rockets. Je m’étais habituée à y passer une fois ou deux par semaine. C’est pas bon pour la ligne, je n’en doute pas un instant, mais depuis que je suis arrivée sur ce bateau, j’ai l’impression d’avoir laissé tombé toutes mes précautions en matière de nourriture.

_________________
Les pentes de ses hanches étaient comme celles de la dune la plus aimée du vent de sable qui a mis un siècle à la construire de sa caresse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1901
AVATAR : blaaker (@n-dia)
ÂGE : 25
LOCALISATION : bursa (tr)
MÉTIER : acrobate


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 24.549 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: like a lunch story (mardi 24 - 18h37)   Lun 23 Juil - 11:38

Silvan se promène sur le pont promenade. Il laisse sa main parcourir la rambade, tapotant dessus. Ses doigts s’écrasent sur le métal, de façon bruyante. Il s’avance. Il n’a encore rien de prévu, pour cette soirée à venir. Comme chaque jour, depuis quatre semaines, il improvisera une occupation. Il trouvera quelque chose qui le change de son quotidien à l’extérieur de ce bateau, en dehors de cette aventure et de cette expérience de candidat de télé-réalité – car c’est cette étiquette qu’on lui colle, actuellement, comme à chacun de ses camarades présents sur le bateau de croisière. En dehors de cette émission télévisée, il n’aurait jamais eu l’intention de pousser la porte d’une salle de cinéma et encore moins d’une bibliothèque, parce qu’il sait qu’il n’est pas doté du même capital culturel que ses autres camarades. Il n’a jamais caché ses méconnaissances, il n’a jamais caché de ne pas être un intellectuel, de ne pas avoir toutes ces connaissances. Preuve en est le dernier prime. On ne pourra pas lui reprocher de ne pas avoir tenté, contrairement à un certain nombre qui n’ont pas pris la peine de participer. Il était ridicule ? Il a fait rire ? Il se moque bien de ce que l’on peut penser parce qu’il a été fidèle avec lui-même. Il n’a pas cherché à jouer la carte du mec qui saurait répondre avec justesse à toutes les questions ni celle du type qui se planquerait et se tournerait les pouces. Il s’arrête dans sa marche, appuyant ses deux bras contre la rambade. Son attention se perd sur la surface de l’eau, qui se montre un peu agité, aujourd’hui. Il relève le nez et remarque le ciel peu chaleureux. Il guette la pluie à tout moment. Il pousse un soupir. En son for intérieur, il n’oublie ce pour quoi il est là, sur ce bateau. En son for intérieur, il n’oublie pas ce qui anime son cœur et sa flamme. Un sourire s’esquisse timidement sur ses lèvres, à cette pensée qui vient effleurer son esprit. Il détourne son attention, entendant des bruits de pas près de lui. Ses prunelles vertes se posent sur la silhouette d’une candidate, @Leela. Cette dernière lui sourit. Il se contente de lui offrir un bref signe de tête, en guise de salutation. Il tente mentalement d’analyser ce sourire, qui lui semble bien trop faux pour être sincère. Ce sourire offert à un autre que lui, il y aurait cru. Il sourcille légèrement quand celle-là lui adresse la parole. Non pas que cela ne le surprenne – ou un peu, il n’a pas oublié qu’elle lui a mis un vent, lors du premier prime dans le salon, préférant échanger avec les autres candidats – qu’elle lui parle mais c’est le contenu de son questionnement. Elle lui rappelle Bambi et sa naïveté, une enfant enfermée dans un corps de femme. « Ca dépend comment t’as dosé ta grenadine, je suppose. C’est certain que si t’as mis plus de sirop que d’eau, tu risques d’ingurgiter une sacrée dose de sucre », siffle-t-il, en riant. « Mais je doute que tu ais des ennuis avec Estelle, si c’est ça ta crainte ». Lui ne prête même pas attention à ce qu’il mange, à l’extérieur, tout du moins. Effectivement, chez-lui, à la maison, c’est sa mère qui lui compose ses repas et au sein de sa troupe, c’est Buchra, l’aînée de la troupe qui le choie – et qui choie chacun des membres –, qui lui concocte des plats, digne « des sportifs », comme elle dit. Il hausse les épaules. « Ca ne fait que trois jours, difficile à dire… mais dans tous les cas, ce n’est que pour une semaine », il préfère positiver. Ce n’est pas comme s’il était un grand adepte de la junk food. « Alors, ton début d’aventure se déroule bien ? », qu’il la questionne. Ils n’ont pas échangé depuis la première semaine de jeu, alors en trois semaines, il a dû s’en passer dans la vie de candidate de téléréalité de la brunette. « Ca se passe bien avec ton équipe ? », émet-il.

_________________
THAT LONELINESS IS MY DISEASE
i didn't know that i was broken
until i found my missing piece
it seemed like every door was closing on me
and you were so far out of reach
Revenir en haut Aller en bas
 

like a lunch story (mardi 24 - 18h37)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Maple story
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !
» Tu aimes la boxe ?? Alors va faire le loft story russe.
» Story AG2R
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: PONT PROMENADE-
Sauter vers: