Partagez
 

 Aphrodite. (mercredi à 15h15)

Aller en bas 
AuteurMessage
Livia
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
Aphrodite. (mercredi à 15h15) Empty
MessageSujet: Aphrodite. (mercredi à 15h15)   Aphrodite. (mercredi à 15h15) EmptyLun 23 Juil - 22:26

@Poppy

Livia, elle s’ennuie. Elle s’ennuie sur ce bateau qui commence à devenir trop familier pour qu’elle sache quoi faire de ses journées, maintenant qu’elle a pleinement assimilés les lieux et qu’elle n’a ainsi plus grand-chose à découvrir. Elle se sent abandonnée au milieu des autres candidats, insensibles à la solitude qu'elle abhorre alors qu’elle évolue dans les couloirs en quête d’une distraction. Ils ont beau commencer à tous tourner en rond dans l’aventure, il faut croire qu’elle est la seule incapable de se dégoter une compagnie pour occuper son après-midi. Personne ne vient la trouver ou lui parler. Elle est un peu vexée, Livia. Ses pas l’emmènent jusqu’à la bibliothèque, à la recherche d’un ouvrage dans lequel se plonger pour faire passer le trop plein de temps libre qui va de paire avec l’aventure, lorsqu’il n’y a pas de soirée ou de chasse aux secrets auxquelles participer. Elle navigue entre les étagères, ses prunelles s’attardant sur les noms des illustres auteurs qui constituent la population de toutes collections de livres qui se respectent. Le panel est assez hétéroclite pour que n’importe qui parvienne à y trouver son compte, mais pas Livia. Elle joue à la difficile, rien ne lui fait envie entre les quatrièmes de couvertures qui ne l’inspirent pas plus que ça où les bouquins qu’elle connait déjà. Finalement, c’est au détour d’une allée qu’elle se dégote son salut. Poppy est installée à une table, le nez plongé dans un ouvrage, comme un joli petit rat de bibliothèque. Livia, elle s’impose, insensible à la tête que fait la jeune fille quand elle tire la chaise pour s’asseoir à ses côtés en toute décontraction. L’italienne, elle vit un peu dans sa bulle, à la fois très consciente et touchée par ce que l’on pense d’elle, mais aussi complètement imperméable à tout ça. Disons que tout dépend de la situation et en ce qui concerne Poppy, elle ignore totalement les tensions que sa possessivité à l’égard de Llewyn a générées dans leur équipe au cours du prime précédent. Livia, elle est beaucoup plus intéressée par la petite mission personnelle qu’elle s’est donnée la semaine dernière en ce qui concerne Hunter, même s’il ne lui a jamais rien demandé. C’est un peu la merde de ce côté-là. Entre la chronique où les propos de cucciolo ont été déformés et ce qu’elle croit saisir des liens des deux candidats à l’égard d’autre personnes sur le bateau, il y a son ship ultime de l’aventure qui est un peu en train de partir en vrille. Mais Livia, elle ne s’arrête pas aux faits qui vont à l’envers de ce qu’elle avait prévu. Elle s’en fout. « Tu sais, à propos d’Hunter… » elle commence pour aborder le sujet frontalement. Elle n’a pas checké avec le garçon la manière dont il comptait s’y prendre pour rattraper le coup, mais elle espère que ses conseils en matière de séduction ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. En attendant, Livia, elle prend les devants pour collaborer à sa version des faits auprès de Poppy, de manière à sauver ce qui peut encore l'être. « Il n’a jamais dit ce qui a été montré lors du prime. C’était complètement sorti de son contexte et déformé. Tu peux me croire, j’étais avec lui. » elle affirme en partant du principe que sa parole devrait avoir de quoi rassurer la candidate.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
Poppy
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 591
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 20
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : future étudiante en sociologie


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20353£
AFFINITÉS:
Aphrodite. (mercredi à 15h15) Empty
MessageSujet: Re: Aphrodite. (mercredi à 15h15)   Aphrodite. (mercredi à 15h15) EmptyLun 23 Juil - 23:35

J'ai le nez plongé dans mon bouquin, complètement concentrée, depuis bien une petite heure maintenant. Je suis absorbée par ce que je lis, si bien que je ne me rends pas compte qu'une personne s'approche de moi. C'est le bruit de chaise qui me fait prendre conscience d'une présence à mes côtés. Je relève la tête et croise le regard de la belle @Livia. Je replace correctement mes lunettes sur mon nez, alors que je me demande ce qu'elle fabrique. Elle n'a pas quelqu'un d'autre à aller embêter ? Elle ne voit pas que je suis en pleine lecture ? Llewyn est trop occupé à chanter la sérénade à une autre fille c'est ça ? Elle ne cherche même pas à savoir si elle me dérange, elle impose simplement sa présence. C'est bien elle ça. Les sentiments des autres on ne s'en préoccupe que trop peu, tout ce qui compte c'est qu'elle obtienne ce qu'elle désire. Alors que moi là, je veux juste connaître la fin de mon roman, je suis si près du but. Le dénouement est proche, je vais enfin savoir le fin mot de l'histoire. Mais non malheureusement ça va devoir attendre car elle n'a pas l'air prête à lever le camp. Non, elle se lance direct dans une conversation sur @Hunter. Ce n'est pas la première fois qu'elle me lance sur le sujet, la dernière fois, lors de notre conversation entre filles elle l'a évoqué au détour de la conversation. Bizarre. Elle cherche à le défendre, déclarant que ses propos ont été sorti de son contexte, et déformés. Rajoutant même que je peux la croire. Vraiment ? " Ah, je dois te faire confiance ? Toi ? “ que je demande perplexe. C'est un concept intéressant après ce qu'il s'est passé lors du prime. Il m'a semblé qu'elle m'a démontré justement qu'elle n'était pas digne de confiance. Après, je veux bien le croire que les propos du bonhomme ont été déformés. J'en ai déjà fais les frais de la part d'Elliot. Elle a tendance à sur-interpréter ce qu'on dit. Il faut bien qu'elle mette un peu de piment là dedans, afin de rendre sa rubrique d'autant plus croustillante. ” Je me doute bien que ça a dû être un peu déformé mais...Il doit quand même y'avoir du vrai là dedans. “ Elle n'est pas non plus aller inventer toute seule tout ça. Il y'a bien eu un point de départ.  ”Il n'a pas parlé de relation légère avec moi ? ” Déjà je comprends pas trop le concept, ça veut dire qu'on ne peut pas avoir de vraie relation avec moi ? Très certainement encore une histoire d'âge pour changer, non les relations sincères c'est pour les adultes ça. " Ou du fait que contrairement à moi, vous jouiez dans la catégorie supérieure ? Bien trop haut pour ses standard ? Après c'est sur, regardes toi...regardes moi... Chaim et toi vous pourriez très bien sortir d'un magazine de mode, m'enfin... " Bien sur à côté d'eux je ne fais pas le poids. Je veux dire, regardez rien que le contraste entre nous deux là. Moi, pas maquillée, lunettes de vue sur le nez, dans une tenue plus confortable qu’esthétique. Et elle...C'est Livia quoi. Donc bien sur que j'en ai conscience, mais pour une fille comme moi qui manque de confiance en soi, et bien se l'entendre dire...Ce n'est pas ça qui va m'aider, pour sur. Surtout quand en plus cela vient de Hunter.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Livia
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
Aphrodite. (mercredi à 15h15) Empty
MessageSujet: Re: Aphrodite. (mercredi à 15h15)   Aphrodite. (mercredi à 15h15) EmptyMer 25 Juil - 15:59

Livia, elle ne comprend pas trop l’animosité de Poppy à son égard. C’est limite si elle ne la perçoit pas, tellement elle peut se montrer imperméable à l’avis des autres quand elle le veut et que ça l’arrange. Elle hausse les épaules d’un air léger, pas vraiment au fait de ce qui s’est passé sur le prime et de la peine qu’elle a pu susciter chez la candidate lorsqu’elle a essayé de lui imposer de lâcher ses indices. « Bien sûr que tu peux me faire confiance, ma belle. » elle exprime très sincèrement. Livia, elle croit vraiment à ce qu’elle dit. Elle n’essaye pas d’embrouiller Poppy. Il y a beaucoup de décisions chez elle qui sont complètement calculée, mais dans le fond, la manipulation n’est pas vraiment préparée et réfléchie. Elle ne s’en rend pas compte. En fait, Livia, elle s’en fout un peu des autres, alors elle trace son aventure en faisant ce qu’elle veut et on se montrant possessive à l’extrême en ce qui concerne le secret de Llewyn. C’est comme en ce qui concerne l’hypothétique couple Hunter et Poppy. Elle ne leur demande pas vraiment leur avis quand elle décide d’officier entant qu’entremetteuse pour les lier l’un à l’autre. Elle a envie que ça se passe, alors Livia s’accroche à cette idée et tente d’arranger la situations entre ses deux camarades. De toute façon, ils iraient trop bien ensembles. Elle le sait, elle le sent, même si eux de leur côté ne le perçoivent pas encore. « C’est surtout très mal interprété. » Elle ne se souvient plus exactement des mots qu’Hunter avait employé lors de leur conversation, mais à aucun moment elle n’a compris qu’il cherchait une relation légère dans le sens où la chroniqueuse a essayé de l’exprimer. « Il voulait dire une relation agréable et naturelle. Quelque chose qui te fait te sentir bien… Tu ne crois pas que c’est ce qu’il y a de mieux ? » Livia, ce n’est jamais comme ça que ça se passe et ce, depuis le tout début de sa vie sentimentale. Bien plus jeune que Poppy, elle versait déjà dans la dramatisation excessive en faisant des choses qu’elle aurait vraiment préféré éviter avec le recul. Mais elle n’y arrive pas, elle ne peut pas s’empêcher de se glisser dans des relations manifestement toxiques sur la durée. Poppy ce n’est pas ce qu’elle veut et encore moins Hunter qui semblait plus intéressé par l’avenir que juste tirer son coup. Elle l’a bien compris Livia et c’est pour ça qu’elle a légèrement réorienté ses plans en ce qui le concernait, pour aller vers la jeune fille qui semblait la candidate la plus adaptée. Il suffisait de voir comment il parlait d’elle, il était trop mignon cucciolo. Quant à ce qu’il a pu raconter sur Chaim ou elle, c’est un peu plus compliqué à expliquer, mais encore une fois, Livia elle sait que c’est juste un putain de gros malentendu qui est venu foutre le bordel dans la tête de Poppy. « Tu m’imagines avec Hunter ? » elle demande dans un vague sourire amusé. En ce qui la concerne, ça n’a rien avoir avec le fait qu’elle serait trop bien ou trop belle pour lui. Elle a une attitude qui rentre clairement en inadéquation avec la personnalité du garçon. « Je ne ferais qu’une bouchée de lui. » Livia, elle très ouverte d’esprit en ce qui concerne sa vie amoureuse, elle pourrait être partante avec un peu n’importe qui lui laissant entendre qu’elle l’intéresse, peu importe le sexe ou l’âge. Au final, ce n’est pas elle la plus exigeante dans une relation, ce sont plutôt les autres. Hunter, il n’est pas complètement con quand il la classe du côté des ovules non fécondables de l’aventure, au contraire par exemple de Llewyn. Micio, il ne s’en rend peut-être pas encore totalement compte, mais en choisissant jeter son dévolu sur l’italienne, il s’est surtout mis dans un sacré merdier. Livia, elle est disjonctée. « Moi, je crois que c’est vous qui êtes trop bien pour moi. » elle sort d’un ton neutre. Poppy, elle va peut-être croire que Livia essaye de la baratiner au sujet d’Hunter, mais elle est très sérieuse quand elle dit ça. Ils ne s’en rendent pas encore compte, parce qu’ils s’arrêtent sur ses seins et sur son cul digne d’un petit diamant brut qu’on aimerait bien polir. Livia, elle est belle, c’est vrai, mais elle est surtout foutrement excitante et les liens qu’elle a créé dans le château seront toujours plus superficiels que ce que parvient à faire Poppy. On ne devrait pas l’envier, Livia. « Et je comprends pas pourquoi vous vous sous-estimez comme vous le faites. Tu es super jolie, Poppy. » elle insiste, parce qu'elle ne veut pas qu'elle se dévalorise comme elle le fait. C'est juste stupide quand tu vois tous ces atouts qui vont surtout bien au-delà de l'apparence physique. Ils se comportent un peu de la même manière, ils sont dans le même mood en ce qui concerne leur estime de soi. Si ce n’est pas une preuve qu’ils sont faits l’un pour l’autre tous les deux.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
Poppy
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 591
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 20
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : future étudiante en sociologie


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20353£
AFFINITÉS:
Aphrodite. (mercredi à 15h15) Empty
MessageSujet: Re: Aphrodite. (mercredi à 15h15)   Aphrodite. (mercredi à 15h15) EmptyMer 25 Juil - 23:36

Livia semble ne pas comprendre le problème. Pourquoi ne pourrais-je pas lui faire confiance? A croire qu'elle a la mémoire courte, a t'elle déjà oublié le petit épisode lors du prime ? " J'essairais d'y penser la prochaine fois que tu me sacrifieras lors d'un prime. “ A quel point je peux lui faire confiance, tranquille. C'est que cela devait être dans mon intérêt quelque part, c'est juste que je m'en suis pas encore rendu compte. Dans le fond, ce n'est pas non plus très grave ce qu'il s'est passé. Seulement c'est juste dommageable pour l'esprit d'équipe. Cela montre simplement qu'il y'en a qui jouent plus perso que d'autres, et qu'on ne pourra pas trop compter sur eux pour penser au bien être de l'équipe avant tout. Je me dis que si jamais on la soumet à un dilemme, elle n'hésiterait pas à nous trahir si ça lui profite. Pourquoi pas sacrifier de l'argent de nos cagnotte, voir même une nomination d'office tant que ça l'avantage elle d'une façon ou d'une autre. Alors oui, je vais avoir du mal à lui faire confiance dorénavant, quoi qu'elle en dise. Du coup, pourquoi devrais je la croire quand elle déclare que les propos qu'on a prêté à Hunter lors du prime sont complètement faux ? Peut être veut elle juste défendre Hunt et elle me raconte des bobards. Bon en vrai j'aurais quand même tendance à la croire parce que bon Elliot elle est mesquine. Je cherche alors à savoir ce qu'il a réellement voulu dire du coup, si ça a été déformé. « Il voulait dire une relation agréable et naturelle. Quelque chose qui te fait te sentir bien… Tu ne crois pas que c’est ce qu’il y a de mieux ? » C'est vrai que sa définition de relation légère est meilleure que la mienne. Je la préfère bien plus. ” Vu comme ça, oui... “ Je suppose que cela me rassure un peu tout de même. Si je la vois avec Hunter ? J'avoue que l'association des deux n'est pas quelque chose qui me viendrait naturellement à l'esprit. Rien avoir avec une histoire de physique mais bien plus de personnalité. Je ne les vois pas du tout compatibles. Elle ne ferait qu'une bouchée de lui selon ses dires. Y'a des chances en effet. Puis je l'imagine se servir des hommes, y'a qu'à voir comment elle se comporte avec tous ceux de l'aventure. Et surtout Llewyn. Alors quand on sait qu'elle est mariée y'a de quoi se poser des questions. ” C'est vrai que ça collerait pas trop... “ Je ne peux qu'approuver. ” Il est comment ton mari ? “ Il doit très certainement avoir un caractère diamétralement opposé à celui de Hunter. Déjà je l'imagine pas demander en mariage une fille au bout de trois semaines comme son Javier a pu le faire. Livia déclare alors que c'est nous qui sommes trop bien pour elle. ” Dis pas de bêtises. “ Pourquoi penserait elle une chose pareille ? ” Moi je pense qu'il y'a personne meilleure qu'un autre. Juste des personnalités différentes. “ Elle n'est pas supérieure à moi, je ne suis pas supérieure à elle. Bon sauf si on parle en matière de beauté parce que là y'a juste pas photo et personne n'irait me contredire là dessus je pense. Tiens en parlant de physique, elle me complimente justement sur le mien, me trouvant super jolie, et qu'on devrait arrêter (avec Hunter je suppose) de se sous-estimer. Que voulez vous, c'est plus fort que moi. ” Je sais pas... Mais j'aimerais bien avoir la même assurance que toi. “ Je suppose que c'est plus facile quand on lui ressemble. Mais quand bien même ce n'est pas donné à tout le monde. Et elle, elle donne l'impression d'être tellement sure d'elle. De ses charmes. De ses atouts. Et ne douter sur rien. Elle a une telle prestance... ” Comment tu fais ? " Donne moi ton secret s'il te plait.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Livia
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
Aphrodite. (mercredi à 15h15) Empty
MessageSujet: Re: Aphrodite. (mercredi à 15h15)   Aphrodite. (mercredi à 15h15) EmptyDim 29 Juil - 11:23

Livia, elle vit tellement dans sa bulle, qu'elle est vraiment étonnée d'entendre les raisons qui pousseraient Poppy à ne pas lui accorder sa confiance. Le prime, c'était il y a une éternité dans sa tête, elle a déjà oublié ce qui s'était passé. Ou elle s'en fout, au choix. « Ca n’a rien à voir. » elle précise d’un air détaché. D’un côté il y a le jeu, de l’autre il y a la vraie vie. C’est comme ça qu’elle voit les choses, Livia. Elle peut essayer d’entuber ses camarades pour découvrir des secrets, préserver le sien ou éviter de se faire nominer, mais elle n’irait pas mentir sur ce que voulait dire Hunter à son sujet. A l’origine, sa volonté de caser les deux candidats était poussée par des raisons assez obscures. Elle voulait s’occuper de l’état de la vie sexuelle de son petit cucciolo. Maintenant, elle a un peu changé d’optique. Autrement, elle aurait essayé d’aller sonder Chaim plutôt que Poppy, qui se serait sûrement plié beaucoup plus aisément à son premier objectif. Elle les trouve plutôt mignons tous les deux, surtout quand Hunter lui assurait qu’il pensait à complimenter Poppy ou qu’il avait l’air assez opérationnel pour aller lui dégoter un cadeau. Elle ne lui raconte pas des bobards, parce que ce n’est pas dans son intérêt de les brancher tous les deux. Livia, elle s’occupe de tout ça juste pour le plaisir de déployer l’amour sur le bateau estampillé Thrown Dice. C’est un peu la merde dans l’émission en ce moment. La saison dernière, à cette même période, il y avait déjà des promesses, des baisers, un ovule fécondé... De leur côté, il y a encore eu que dalle. Elle ne pige même pas ce que foutent les chroniqueurs à ce sujet, tant elle a l’impression qu’ils gâchent davantage les coups des uns et des autres plutôt qu’ils ne facilitent les rapprochements. Il y a déjà eu Eben qui s’est totalement fait cramer aux yeux d’Ariadne, ensuite elle et micio avec l’information de son mariage et maintenant Hunter et Poppy. Sauf que dans le dernier cas, c’était nettement plus faussé et réinterprété que pour les autres duos de l’émission. L’italienne expose sa propre version des propos de cucciolo. Ça lui fait plaisir de voir que Poppy a l’air d’en saisir la signification. Elle est jeune, peu expérimentée, manifestement pas tout à fait à l’aise avec tout ça, c’est complètement inconscient de la faire douter davantage de sa valeur pour faire marrer les télespectateurs et augmenter l'audimat. C'est une super fille, qui a le droit de savoir qu'un garçon pourrait envisager une relation belle et sincère avec elle. « Déjà, il est très différent d’Hunter. » elle souligne à propos de la personnalité de son mari. Elle ne sait pas trop ce que souhaite savoir précisément la jeune fille quand elle lui demande à quoi il ressemble, mais même physiquement ils sont assez opposés. Cette semaine, dans l’atelier d’Estelle, ils ont dû créer des super-héros et des super-vilains. Hunter et Javier, c’est un peu ça. Ils sont comme deux antagonistes. Ca ne veut pas dire qu’elle irait classé son époux du côté des méchants, mais un peu comme Livia, il n’a rien non plus à faire ches les gentils. « Je dirais qu’il est passionné. » Ca veut un peu tout dire et rien dire à la fois, mais c’est clairement l’adjectif qui lui correspond le plus parmi tout ceux auxquels elle peut penser. « Il est libre. C’est ça qui m’a le plus attiré chez-lui au départ, son absence de contrainte. Il a décidé de faire de la peinture non pas parce qu’il le pouvait, mais parce qu’il le devait. » Il y a une nette différence. Livia, elle a de l’argent. Décider de se plonger dans le monde artistique pour elle, ce n’est clairement pas la même chose que pour Javier. Il n’avait pas un rond quand elle l’a rencontré, mais il s’en foutait tant qu'il pouvait s'adonner à son art. Elle a toujours trouvé ça particulièrement excitant et en opposition totale avec tout ce qu'elle connait en matière d'hommes. « Il est à la fois très tendre et un peu bourrin. » C’est pas un raffiné, Javier. Parfois, c'est comme s’il y avait une certaine forme de violence chez-lui qui faisait écho à celle que l’italienne peut ressentir. Au départ, il la désirait et pourtant il la rejetait. Ça la rendait folle, Livia. Elle est dingue de son mari et inconditionnellement amoureuse de lui. « Il me manque. » elle confie dans un léger soupir. Ça va faire plusieurs mois qu’ils ne se sont pas vus. Ils sont habitués d’une certaine manière à être éloignés, mais ça ne change rien au vide qu’elle ressent. Javier, c’est son âme-sœur. Elle croit vraiment à ce genre de délires, Livia. Aucun homme ne pourra jamais lui correspondre et la comprendre aussi bien que lui. Elle est un peu déviante, tout comme il l'est de son côté. C’est pour ça aussi qu’elle balance à Poppy sans sourciller qu’ils sont trop bien pour elle. Elle le pense réellement, même si la candidate essaye gentiment de la rassurer. Ca lui fait plaisir à l’italienne, mais elle se contente d’hausser les épaules d’un air détaché pour se concentrer davantage sur le cas de son interlocutrice que sur le sien. Poppy manque cruellement d’assurance et Livia, ça la tue un peu de le constater alors que de son côté elle lui trouve tout un tas d’atouts. « Je suppose qu’il faut d’abord savoir prendre du recul sur ce que les autres pensent ou risquent de dire. » Le secret, c’est la méthode du rien à branler. Plus difficile à dire qu’à réaliser, parce qu’elle la première, il lui arrive de péter complètement un plomb quand elle a l’impression qu’on se fout de sa gueule, mais ça elle n’a pas besoin de le savoir. Poppy, il faut qu’elle fasse ce qu’elle veut, sans craindre le regard des autres, parce qu’on s’en moque dans le fond. « Il faut aussi avoir conscience de ses qualités. » Ce serait un bon début. Livia, elle pourrait énumérer sans problèmes toutes celles qu’elle retrouve chez la jeune fille, mais ce qui l’intéresse, c’est surtout la perception qu’elle se fait d’elle-même. « Tu saurais me dire quelles sont les tiennes ? » elle souffle dans un sourire avenant, parce qu’elle ne veut pas lui mettre la pression dans ce petit exercice improvisé.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
Poppy
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 591
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 20
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : future étudiante en sociologie


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20353£
AFFINITÉS:
Aphrodite. (mercredi à 15h15) Empty
MessageSujet: Re: Aphrodite. (mercredi à 15h15)   Aphrodite. (mercredi à 15h15) EmptyLun 30 Juil - 0:40

Selon elle, la confiance que je pourrais lui apporter n'a rien avoir avec ce qu'il s'est déroulé lors du prime. Vu comment elle me répond depuis tout à l'heure j'ai le sentiment qu'elle n'a même pas conscience de ses actes. Peut être que pour elle c'est tout à fait normal. De quoi se méfier encore plus d'elle, ça la rend d'autant plus dangereuse. Je ne réponds rien, je ne vais pas épiloguer plus longtemps là dessus, à l'évidence ça ne sert à rien. Revenons en au sujet principal, Hunter et la rubrique d'Elliott. Je veux bien croire ce que m'avance la demoiselle, et son interprétation des propos de Hunt. Cela me paraît plus plausible que l'autre que j'avais en tête. Puis sa définition de relation légère est quand même bien meilleure que celle imaginée. Alors qu'elle me demande si je la verrais avec Hunt, je l'interroge sur son mari. Comment est il ? Très différent du candidat. Oui je m'en doute. Passionné. Libre. J'apprends que c'est un peintre. " Oh ma mère aussi est peintre. “ Je ne sais pas pourquoi je lui dis ça, elle doit en avoir rien à faire. En tout cas elle continue sa description. Tendre et bourrin à la fois. Drole de combinaison. Tout ça pour en venir à la conclusion qu'il lui manque. " Je suis sure que tu dois lui manquer aussi. “ Bon à dire vrai n'ayant jamais rencontré le bonhomme j'en ai pas la moindre idée, mais je ne peux que le supposer. ” Et euh... “ C'est que j'ai une question que je voudrais lui poser, mais j'ose pas trop. Allez tant pis, lance toi Poppy. ” Votre relation aussi est libre... ? Je veux dire...vous vous autorisez à aller voir d'autres personnes ? “ J'espère qu'elle ne le prendra pas mal. D'habitude c'est pas du tout une question que je poserais à une personne mariée car ça ne me viendrait pas à l'esprit qu'on puisse avoir une relation non exclusive entre mari et femme. Mais fort est de constater qu'au vu de son comportement avec les hommes dans cette aventure et ce qu'elle décrit de son mari et bien... On peut se poser des questions. Peut être ne suis je pas la première à lui demander d'ailleurs. Quoi qu'il en soit, si il y'a bien quelque chose que j'admire chez elle c'est son assurance. J'aimerais bien en avoir ne serait ce que la moitié de la sienne. Allez dis moi, quel est ton secret ? Prendre du recul et faire fi de ce que les autres pensent ou disent de toi. Ah, voilà bien un domaine dans lequel je pêche cruellement. ” Le je m'en foutisme... C'est quand même plus facile à dire qu'à faire. Moi j'ai tendance à prendre les choses trop à coeur.. ” Si quelqu'un va dire du mal sur moi, même si je peux pas blairer cette personne, bah je vais mal le vivre. Le deuxième point selon elle pour une belle assurance c'est avoir conscience de ses qualités. Voilà qu'elle souhaiterait que je lui cite les miennes. Oh. C'est que je ne suis pas très à l'aise dans ce genre d'exercice. J'aurais l'impression de me jeter des fleurs et c'est pas trop le domaine dans lequel j'excelle. Mais allez, jouons le jeu. " Euh...Je dirais que je suis gentille. Trop sûrement tu me diras... “ Tututu Poppy, on a dit que des qualités, c'est pas le moment de trouver les points négatifs. ” Je suis souriante. J'essaie d'être toujours de bonne humeur, quoi qu'il arrive. Les autres n'ont pas à subir tes problèmes personnels. “ Même quand c'est pas la joie, j'essaie de rester de bonne compagnie et faire bonne figure. Y'en a quand ils passent une mauvaise journée, ils se déchargent sur les autres, alors qu'ils n'y sont pour rien. ” Après...euh...je dirais que je suis généreuse et serviable. J'aime bien aider les autres...Rien ne me fait plus plaisir que faire plaisir. “ Je suis du genre à faire passer les autres avant moi. Là aussi je sais que je devrais penser un peu à moi aussi. Ma venue dans ce jeu est d'ailleurs une première étape à ça. ” Et je crois être mature et responsable pour mon âge. “ Certainement même plus que mon jeune âge d'ailleurs. ” Je sais que j'ai plein de qualités..." Malgré tout, j'en ai conscience. Je pourrais vous en citer d'autres. " Et je pense être quelqu'un de bien tu vois. Mais je sais pas, j'ai tendance à beaucoup douter..." Il suffirait que quelqu'un me dise un truc pour que j'en vienne à me remettre en question et éclater mes belles certitudes.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Livia
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
Aphrodite. (mercredi à 15h15) Empty
MessageSujet: Re: Aphrodite. (mercredi à 15h15)   Aphrodite. (mercredi à 15h15) EmptyJeu 2 Aoû - 1:24

Poppy l’informe que sa mère est peintre et l’italienne se penche avec un regain d’intérêt pour la conversation. D’une part parce qu’elle adore parler de son mari et donc, indirectement, d’elle, mais aussi parce que le domaine qu’elle commence à évoquer la touche particulièrement. « C’est fascinant, n’est-ce pas ? » elle souffle dans un sourire. Livia, elle a refusé d’épouser un de des types en provenance de son univers qui lui faisaient la cour. Un mec comme son père, évoluant dans les affaires, même s’il y a bien d’autres façons de ressembler à son paternel en se focalisant sur autre chose que le mode de vie ou la profession. Elle a épousé un peintre, elle sait donc ce que ça fait de vivre avec un. Il existe évidemment différentes manières d’exprimer son art, mais il faut avouer que dans le meilleur des cas on peut parler d’eux entant qu’originaux et dans le pire de gros disjonctés à l’image de l’italienne et de son Javier. Ce n’est pas pour rien qu’on peut déceler des troubles mentaux dans certains tableaux reconnus. Elle se pose pas mal de questions à propos de la vie de famille de Poppy, à savoir si ça se passe bien ou si c’est un peu la merde, parce que les artistes ne sont jamais très nets dans leurs têtes. Livia, mine de rien, son taré de mari lui manque réellement. Ils se comprennent, même quand ils essayent de s’entretuer. Ils sont un tout. Personne ne saura jamais la faire monter aussi haut que Javier le fait. Il est irremplaçable. Même quand elle essaye de faire passer le manque avec certains garçons du bateau en utilisant certains codes de leur couple. Poppy lui demande s’ils partagent une relation libre. Elle y va doucement, elle ne veut sûrement pas la vexer au cas où elle se planterait à ce sujet. Livia, ça la fait sourire en douceur. « Pas vraiment… » elle souffle. Disons que c’est surtout compliqué. Certaines choses dans leur relation fait qu’elle peut se comporter tel qu’elle le fait depuis le début de l’aventure. C’est admis, mais pas toujours apprécié. La semaine dernière, l’italienne avait confié qu’elle espérait que son mari soit jaloux de l’autre côté de son poste de télévision et justement, leur couple, il se base un peu là-dessus. Ils flirtent avec les limites, mais ça ne signifie pas pour autant qu’ils les franchissent sans arrêt. « En ce moment on est dans une période de pause. » elle précise tout de même si ça peut aider sa camarade à piger la manière dont elle se comporte, même si ça ne lui fournira jamais tout le mode d’emploi de son fonctionnement interne. Tout le monde se pose des questions à son sujet. Elle en a conscience, allant même jusqu’à alimenter les rumeurs parce que ça lui plait d’être le centre d’attention et de squatter les conversations ou encore les chroniques. Ça ne veut pas non plus dire qu’elle apprécie l’image d’elle qui transparaît dans le regard de quelques candidats, mais elle essaye d’en faire abstraction. C’est ça qu’elle essaye d’expliquer à Poppy. Il faut apprendre à s’en foutre et à laisser glisser les critiques sur soi. « Le vrai secret, ce n’est pas de ne pas prendre les choses trop à cœur, mais faire comme si ce n’était pas le cas. » C’est tout à fait normal d’être touché par certaines choses. Livia, elle est très mauvaise là-dedans. Elle peut partir en vrille très facilement quand on lui met le nez dans certains de ses défauts, mais elle fait comme si de rien n’était. Elle est beaucoup plus sensible qu’elle ne veut bien le laisser paraitre, bien que son jeu d’actrice soit sans faille. Livia l’écoute attentivement quand elle lui fait la liste de ses qualités, la laissant parler sans la couper. Elle est d’accord avec tout ce qu’elle dit. Poppy, c’est une fille bien. Elle est gentille et toujours de bonne humeur, c’est agréable d’avoir ce genre de personnes dans son environnement. « Je trouve aussi que t’as beaucoup plus d’assurance que tu ne le crois. » La gamine, l’air de rien, elle n’hésite pas à dire les choses ou à poser des questions délicates. Livia, elle s’en rend compte en particulier aujourd’hui, mais même sur le prime, elle ne trouve pas qu’elle se soit laissé faire sans rien dire. Elle a fait valoir son avis et franchement, c’est nettement plus que beaucoup d’autres membres de leur équipe qui vont où le vent les mène. « Et il y a une autre qualité que je perçois chez-toi. » elle expire en plantant son regard dans celui de la candidate. « Une que je t’envie. » Et certainement bien plus qu’elle ne peut se l’imaginer, parce c’est un trait de personnalité assez capital. « Tu arrives très facilement à te lier aux autres et à les apprivoiser. » Silvan, Hunter, Alvaro et même ce gros gland d’Eben qui joue aux insensibles. Il y en a tellement plus sur le bateau que les quelques bites auxquelles elle pense dans l’immédiat. Même Livia, elle est un peu conquise dans le fond, bien qu’elles n’aient que très peu partagé jusqu’à maintenant. « Ce n’est pas pour rien que tu as fini première du dernier sondage. » Ca faisait complètement sens. Poppy, c’est clairement la meilleure amie rêvée.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je t'aime un peu, beaucoup, passionnément ... [PV Aphrodite]
» l'amour est une chose magique ( pv Neal B. Cassidy et Aphrodite Milers )
» Aphrodite ~ À l'ombre des jeunes filles en fleurs
» Aphrodite, déesse de l'Amour et de la Beauté / UC
» La FMB à Westerlo ce mercredi 23 juillet 08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 :: Onzième Saison-
Sauter vers: