CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 194
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 20:02

« Mesdames et Messieurs bonsoirs et bienvenue sur BBC One pour le cinquième prime de cette onzième édition de Thrown Dice, l'émission de télé-réalité de référence en Europe ! Je suis Pia, et je serai votre présentatrice tout au long de cette folle aventure. La chaleur tropicale qui berce nos candidats depuis le début de l'aventure a finalement gagné l'Angleterre, et tout le Royaume est plongé dans une douce torpeur qui pousse tous ceux qui le peuvent à rester chez eux. J'en profite pour glisser deux petits mots à nos téléspectateurs : pensez bien à boire régulièrement pour vous hydrater, évitez de sortir aux heures les plus chaudes, et prenez des nouvelles de vos proches ! Mais retournons sur le Royal QC pour passer une nouvelle soirée en compagnie des participants à l'émission. Si la semaine dernière les équipes ont été mis à l'honneur lors d'un quizz de culture générale, ce soir ce sont des choix cornéliens qui vont être présentés aux candidats, et ils vont devoir prendre des décisions qui pourraient bien changer le cours de leur aventure. Mais je ne vous en dis pas plus, et fais place à mes collègues pour leurs chroniques. Je ne vais pas vous faire patienter plus longtemps, voici la première de nos rubriques, très chers collègues, à vous l'antenne ! »


_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 363
AVATAR : toby stephens.
ÂGE : 47
LOCALISATION : manchester, uk.

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 20:10


Garde à vous, c'est une rubrique dans laquelle j'interviewerai chaque semaine deux candidats que je soumettrai alors à une série de questions censées tester leur franchise et leur témérité, et refléter leur capacité à prendre des risques. L'idée, c'est tout simplement de savoir à qui j'ai à faire : à quelqu'un qui voudra par dessus tout épargner la susceptibilité de ses camarades, ou à quelqu'un qui n'aura pas peur d'assumer ses opinions, quitte à en contrarier un ou deux au passage. Plusieurs genres de questions leur seront chaque fois posées : en jaune des questions concernant leurs camarades, en vert les chroniqueurs et en orange une situation dans le jeu. A la fin, un score représentant leur taux de prise de risque et un grade militaire leur seront attribués. Et cette semaine, ce sont Leela et Alvaro qui se sont pliés à l'exercice. Regardons ce qu'il en a été.


questions de leela

Le/la candidat(e) qui est trop gentil(le) pour être honnête : J’ai plutôt l’impression qu’on est tous assez honnête dans cette aventure, que les candidats soient gentils ou non d’ailleurs. S’il faut absolument dire un nom, je pencherais plutôt pour Livia, mais je ne pense pas que ce soit un manque d’honnêteté de sa part, je pense plutôt qu’elle a un don certain pour la manipulation. C’est une très bonne qualité dans un tel jeu.
Le/la candidat(e) à qui cette semaine de régime va faire le plus grand bien : Moi, sans aucun doute. J’ai même pris personnellement les piques du docteur Estelle Leriche concernant une possible prise de poids depuis ses quelques semaines. Encore une fois, je sais que vous attendez un nom, donc je dirais Eben ou Chaim. Ils sont tous les deux sportifs, du coup une bonne diète ça ne peut que les aider là-dedans. Je n’y connais pas grand-chose en vérité.
Le/la candidat(e) qui incarne le côté obscur de la force : Le côté obscur de quoi ? Je suis désolé, je ne comprends même pas la question.
Le/la candidat(e) que tu emmènerais avec toi sur une île déserte : Sans aucun doute Alvaro. Déjà parce que je l’apprécie beaucoup, c’est toujours mieux quand on sait qu’on va devoir partager notre quotidien dans un endroit désert. Et aussi parce qu’il est pour moi le garçon le plus débrouillard de cette aventure, donc pas de problème pour survivre à ses côtés.
Les deux candidats qui pourraient avoir un lien de parenté : Au début de l’aventure, je pensais que Ariadne et Beth étaient sœurs. Vous ne trouvez pas qu’elles se ressemblent toutes les deux ? Je tiens peut-être mon tout premier secret.
Le/la chroniqueur/euse qui devrait bouffer du clown certains matins : J’aurais pu répondre Estelle Leriche, mais vu la punition hilarante qu’elle a donné à Chaim cette semaine, je dirais plutôt vous-même. Désolé, c’est le côté militaire qui donne cette impression. Et pourquoi vous ne donnez jamais de punition marrante vous d’abord ?
La situation la plus embarrassante que tu aies connu depuis ton arrivée : Certainement la fois où je suis tombée aux pieds de Heather à moitié nue. L’eau est capricieuse parfois dans les douches des ponts avec moins de standing. J’ai été surprise par l’eau gelée et j’ai voulu y échapper, mais j’ai glissé. C’était assez gênant, mais en y repensant c’est plutôt drôle.

Je suis sûr que vous me rejoindrez pour dire que Leela ne semble pas être la mieux placée au départ pour jouer le jeu de cette rubrique qui ne cherche pas vraiment à épargner la susceptibilité des candidats, mais je dois dire que j'ai été agréablement surpris qu'elle joue le jeu et réponde à presque toutes mes questions, même si je n'y suis sûrement pas allé aussi fort que j'aurais pu. Certes, ça n'est pas une énorme prise de risque de sous-entendre que Livia puisse avoir quelques dons pour la manipulation étant donné que l'italienne semble se montrer un peu calculatrice à l'échelle de ses relations, mais je trouve ça plutôt courageux de citer Eben et Chaim comme deux candidats à qui le régime d'Estelle pourrait faire beaucoup de bien, même si les raisons me semblent un peu tirées par les cheveux. Mais elle est gentille Leela, et assez maligne pour transformer une pique en encouragements, ni vu ni connu. Le coté obscur de la force, c'est sûr elle ne pouvait pas connaître, son truc c'est sûrement plutôt les princesses Disney. Il semblerait en tout cas qu'elle ne soit pas contre l'idée de s'exiler avec Alvaro sur une île déserte, et même si je dois reconnaître que ça ferait une bonne pub pour du fromage, je doute un peu que ce soit la compagnie la plus exaltante qu'elle puisse trouver pour passer le temps. J'avoue, j'ai souri en l’entendant supposer qu'Ariadne et Beth puissent partager un lien de parenté, comme si deux anglaises à la peau pâle et aux cheveux bruns étaient forcément sœurs. Cela dit, je reconnais que ça paraîtrait plus crédible que si elle m'avait sorti Jun et Bryce. Et alors là, j'avoue qu'elle m'a scotchée à mon siège en étant la deuxième candidate à oser donner mon nom, qui plus elle comme celui du chroniqueur qui devrait bouffer du clown. Vous ne me trouvez pas drôle ? C'est parce que j'ai un humour bien à moi, mais je reconnais que ce n'est pas dans mes projets de monter mon one man show. Ce qui est sûr, c'est qu'il fallait oser. Enfin, j'avoue être assez frustré d'avoir manqué cette fameuse scène rapportée par Leela, et pas seulement pour la beauté du spectacle. En tout cas, malgré son trop plein de gentillesse, Leela n'a pas démérité et j'espère ne pas l'avoir trop traumatisée avec mes questions.

Leela, tu as fait de ton mieux et je t'accorde pour cette raison le score de 65% de prise de risque. Un record jusqu'ici qui te permet d'accéder au grade de lieutenant. Voici ton badge officiel. Tu remportes aussi 30 points pour avoir joué le jeu.





questions d'alvaro

Le/la candidat(e) à qui tu aurais donné une pièce si tu l'avais croisé dans la rue : Milan sans hésitation, il ressemblait pour ainsi dire à rien le type. Mais du coup puisqu'on parle de lui au passé je dirais Ugo, t'as vu comment il se fringue ? C'est le cliché du gars du sud, des fois il se ramène avec des chemises à moitié ouvertes on le prendrait pour un manouche. Et puis les cheveux gominés et la moustache, seigneur.
Le/la candidat(e) qui devrait penser à faire ses valises : Bambi, tu sais quand je commence à oublier quelle tête a l'une de mes camarades c'est qu'elle a en principe fait son temps et Bambi elle tire vachement sur la corde, je trouve.
Le/la candidat(e) que tu trouvais chiant et que maintenant tu trouves insupportable : Bryce mais c'est pas méchant, elle est juste insortable cette fille et je bénis l'existence des boules Quies dans ce monde sans quoi j'aurais pas pu survivre à notre colocation.
Le/la candidat(e) qui donne un sens à ton aventure : Tu t'emballes là, mais je vais dire Leela parce que j'ai partagé ma première cabine avec elle et c'est un ange. Mais mon aventure a déjà un sens, j'ai pas besoin des autres pour ça.
Les deux candidats que tu aimerais nominer l'un face à l'autre : Eben et Chaim, juste histoire de voir quelle montagne de muscles triomphera sur l'autre - et même si ce sont mes potes, forcément faudrait que mon coéquipier l'emporte dans cette histoire, c'est pas toi qui me contredira là-dessus hein Soren. Sinon moi face à n'importe quel candidat je prends, j'ai peur de personne.
Le/la chroniqueur/euse qui aurait mérité d'avoir sa propre émission : Millie je dirai pas ton nom désolé, non moi je vais plutôt dire Estelle. Elle est casse-pied avec ses restrictions, on aimerait bien s'en débarrasser ici alors ce serait sympa de l'envoyer sur une autre chaîne et de lui donner sa propre émission pour qu'on puisse avoir la paix. En plus je suis sûr que c'est tout ce qu'elle demande et que c'est pour ça qu'elle nous prend la tête, elle est frustrée, tout s'explique.
Le sens dont tu accepterais d'être privé jusqu'à la fin de ton aventure : L'ouïe, je crois que ça me manquerait pas. Je suis passé maitre en lecture labiale, et j'observe beaucoup plus que je n'écoute. Mes yeux me sont indispensables ici pour récolter des infos et pour me tenir informé de tout ce qu'il se passe sur ce bateau.

Cette semaine encore, je n'ai pas pu résister à l'envie d'interroger un membre de la team Bohol, et vu à quel point Alvaro répète à qui veut l'entendre qu'il prend le jeu au sérieux depuis qu'il est ici, il n'avait pas vraiment intérêt à me décevoir. J'ai eu une petite angoisse quand il a commencé à citer Milan comme le candidat à qui il aurait donné une pièce s'il l'avait croisé en pleine rue – vous savez que j'aime qu'on laisse nos anciens candidats là où ils sont, c'est à dire aux oubliettes – heureusement il s'est rattrapé en citant Ugo, et je dois dire que rien qu'avec ce qu'il avait sur le dos au dernier prime, je lui aurais volontiers donné un billet moi aussi. J'avoue que je ne fréquente pas assez les italiens pour savoir si on a à faire à un cliché, mais ce qui est sûr c'est que ça ne m'a pas donné envie d'en rencontrer d'autres. Pauvre Bambi, cela dit, à qui il semble apparemment conseiller de préparer ses bagages et de se préparer à une sortie imminente, parce qu'elle est certes parfois aussi utile que ma chaussure gauche quand j'enlève ma prothèse, mais même moi je ne le trouve pas très gentleman sur ce coup-là. Bryce appréciera quant à elle de savoir que son avis sur elle a changé... pour devenir encore plus négatif, et je salue le fait qu'il ait osé donné son nom malgré le sacré caractère qu'on lui connaît, mais regrette un peu qu'il ait tapé sur sa coéquipière. Il semblerait par contre que Leela ait droit à un peu plus de considération de sa part, bien qu'il se sente obligé de préciser qu'il n'a besoin de personne pour donner un sens à son aventure et que je le trouve plutôt sensé sur ce coup-là. Ça restera quand même une consolation pour sa camarade de savoir que parmi tous ces candidats qu'il oubliera sûrement une fois sorti, elle restera peut être celle qui lui laissera le souvenir le plus impérissable. Et quelle drôle de coïncidence qu'il cite lui aussi Eben et Chaim, mais comme les deux candidats qu'il aimerait nominer l'un face à l'autre. Un choix qui se tient, même si j'aurais sûrement trouvé beaucoup plus intéressant qu'il cite le nom d'un candidat qu'il voulait personnellement affronter. Quant à Estelle, elle sait maintenant qu'il l'encourage à se dégoter sa propre petite émission et c'est vrai qu'à leur place, après une restriction d'alcool, un couvre-feu et un régime, j'aimerais assez l'expédier loin de moi. Alvaro se séparerait donc volontiers de l'ouïe pour le restant de son aventure, et après avoir entendu les bêtises que certains sont capables de sortir pendant un quizz, j'avoue que ça me tente aussi.

Alvaro, tes réponses m'ont convaincu dans leur ensemble, tu obtiens ainsi un score de 75% de prise de risque qui te permet d'accéder au grade de capitaine. Voici ton badge officiel. Tu remportes aussi 30 points pour avoir joué le jeu.





_________________
i will leave
the light on.
"tell me what's been happening, what's been on your mind. lately you've been searching for a darker place to hide, that's alright."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1942
AVATAR : rihanna
ÂGE : 30


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 37 500£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 20:20



Bonsoir à tous. Je suis ravie de vous retrouver ce soir pour une nouvelle chronique, une nouvelle entrevue avec un candidat qui m'a plus ou moins sollicité la semaine dernière et à qui j'ai décidé d'accorder un moment dans mon institut. Si vous suivez régulièrement le fil du réseau social lors de chaque prime, comme vous devriez même le faire en ce moment et si ce n'est pas le cas, je vous y encourage, vous avez peut-être deviné de qui je parle, car vous avez dû voir passer le message de HUNTER que moi, je n'ai pas loupé, et m'a fait plaisir au point de décider de le convier dans mon entre.


C'est que le soin de la semaine avait de quoi faire peur au premier abord à la simple évocation du nom : un enveloppement au gingembre, c'est à se demander si je n'allais pas transformer Hunter en rouleau de printemps. Mais loin de là, il s'agit d'un soin très intéressant et facile à reproduire à la maison, même pas besoin de venir en institut. En effet, après un gommage pour retirer peaux mortes et impuretés comme je le lui ai expliqué, j'ai pu appliquer une pâte revitalisante et relaxante parfumée au gingembre, mais j'aurais aussi pu opter pour du chocolat, de la pulpe de raisin, du thé vert ou des algues par exemple, c'est selon les envies et les effets recherchés, vous pouvez donc concocter votre propre mixture. Puis j'ai enrubanné le pauvre Hunter dans du film plastique des pieds jusqu'au bas du cou, et l'ai laissé mijoté quelques minutes sous une couverture chauffante afin d'ouvrir les pores de la peau pour permettre une meilleure absorption des vitamines et oligoéléments qui sont venus nourrir sa peau, la raffermir et en éliminer les toxines. Et je ne sais pas vous, mais j'ai pu observer des effets dès le moment où je l'ai libéré. Mais assez parlé de mes rituels étranges, je vous laisse à présent avec notre échange :



Bonjour Hunter. Merci d'avoir répondu présent cet après-midi. Ça me fait très plaisir de te voir. Pour une fois qu'on témoigne clairement un peu d'intérêt pour ce que je fais ici, je ne pouvais pas ne pas t'inviter cette semaine. Je ne t'ai rien prévu de trop extrême, rassure-toi, mais comme tu peux le voir, tu vas avoir à faire un choix : entre un soin plutôt répandu dans les instituts de nos jours (à ta gauche), et quelque chose qui l'est moins mais n'en est pas moins intéressant pour autant je trouve (à ta droite). Je ne t'en dis pas plus, à part que j'avais espéré, si Nora était venue, qu'elle choisisse le second -mais j'ai peut-être un drôle d'humour. Puis-je te servir quelque chose à boire pendant que tu réfléchis à la question ?
« Coucou Sawelle ! Merci pour ton invitation, ça me fait très plaisir ! (...) Par contre j'avoue que j'y connais pas grand chose en soin, enfin, vu comment tu tournes les choses, tu dois vouloir que je prenne le second, du coup je te fais confiance. Et euh, un thé froid, si tu as ça serait parfait ! »


Oh, les deux se valent, mais j'avoue que j'avais vraiment envie de pratiquer un enveloppement au gingembre sur l'un de vous. Très bon choix. Ne t'inquiète pas, ça ne fait pas mal. [...] Avant toute chose, le gommage pour retirer les peaux mortes et les impuretés, aucun intérêt de t'étaler un soin sur le corps pour laisser pénétrer les saletés avec. Je ne sais pas si tu as déjà eu l'occasion de tester ce genre de soins. Les hommes se préoccupent généralement moins de leur bien-être et de leur peau que les femmes. Quoi que cela ait tendance à changer, et je trouve que c'est une bonne chose. Il a de plus en plus d'hommes qui viennent en institut. Je ne sais pas si c'est ton cas. Je ne t'imagine pas aller te faire épiler le torse ou les jambes mais peut-être que j'ai tort.
« Oh euh non, j'ai jamais trop eu l'occasion en fait, et j'y pense pas trop... Après j'ai une peau plutôt sèche, du coup je mets juste de la crème, j'ai peur que si je mets n'importe quoi dessus, elle s'irrite. Enfin, j'ai pas trop pris le temps de m'y intéresser je t'avoue... »


Enfin, sur ce bateau, vous avez tout en libre service ou presque. J'espère que tu en profites, que ce soit du spa ou même seulement de la très belle salle de bain à laquelle tu a accès cette semaine. Il me semble que tu prends au moins des douches régulièrement et c'est déjà très bien pour une bonne hygiène, Estelle ne me contredira pas sur ce point. En tout cas, tu as bien de la chance, ou plutôt du mérite, pour t'être retrouvé au pont D. D'ailleurs, dis-moi, tu en penses quoi de ce système de répartition des cabines ?
« Oh oui, je me douche beaucoup, surtout avec cette chaleur ! Après le spa, j'aime pas trop ça... j'ai l'impression d'étouffer quand j'y vais. Je l'ai essayé celui d'ici et c'est pas trop mon truc, mais si tu me dis que c'est bien alors peut-être que j'irai y refaire un tour... Pour le système de cabines, je trouve ça pas mal, après euh... moi j'aime bien avoir mon petit confort et ma routine, du coup le fait de changer tout le temps de chambre c'est assez handicapant à la longue, je me dis que Silvan et Chaim doivent avoir de la chance de pas avoir à trop bouger leurs affaires... Après bon, au quotidien je suis pas trop habitué au luxe, donc c'est vrai que les chambres les plus luxueuses, j'y trouve pas trop ma place, même si j'ai conscience que je suis chanceux d'y atterrir. »



Hm, je vois. Tu m'as l'air assez sensible au changement. Cette émission ça ne doit pas être évidement pour toi, notamment de voir tes camarades s'en aller au fur et à mesure, entre les éliminations et les abandons. J'ai cru comprendre que tu aimais bien Nora et que son départ t'as affecté cette semaine. C'est vraiment dommage, elle avait l'air gentille, et j'ai tout de même regretté de ne pas pouvoir m'entretenir avec elle.
« Nora est vraiment quelqu'un de solaire oui ! J'ai regretté son départ mais je crois qu'elle ne se sentait plus trop à sa place ici, alors j'espère que là où elle est maintenant elle va mieux. J'aimerais bien avoir de ses nouvelles rapidement quand même...  »


J'espère que les éliminations du prime à venir ne seront pas trop dures pour toi, ni pour les autres. Mais j'ai pu en faire l'expérience, en réalité ça ne s'arrange pas vraiment avec le temps, comme vous nouez des liens de plus en plus forts. Toi, tu m'as l'air de quelqu'un de plutôt facile à vivre et qui s'attache vite, tu as surement déjà pu tisser ce genre d'amitiés avec un ou deux de tes camarades, n'est-ce pas ? On ne peut pas y échapper quand on est un peu sensible, dans cette émission, on rencontre tous quelqu'un qui nous est cher. Du coup, je me demandais, disons que tu arrives en finale, qui pourrais être ton principal soutien, qui tu imagines pouvoir parler de toi aux téléspectateurs ? Ou inversement, pour qui pourrais-tu prendre la parole si cette personne atteignais la finale ?
« Oui j'ai aussi remarqué que les éliminations deviennent compliquées... La semaine dernière du coup, avec le départ de Nora, et Wyatt a failli quitter le jeu aussi. Heureusement Jun a été quand même largement sauvée ! Hm... Déjà je pense pas trop que euh... j'ai le profil pour aller en finale, ça me parait assez improbable quand j'y réfléchis. Cela dit, je dirais que Poppy et Chaim seraient les plus à même de faire un speech pour moi ! Alvaro aussi, peut-être, même si nous avons des caractères radicalement opposés. »


Tu sais, je crois que si on t'a sélectionné c'est que tu es tout aussi capable qu'un autre d'aller loin dans l'émission, voire même en finale. Ça ne me semble pas improbable du tout à moi. Tu n'es pas idiot, tu ne t'es pas isolé du groupe sans raison, tu es gentil, tu es mignon. Je suis sûre que les téléspectateurs t'apprécient, et tes camarades aussi sinon tu aurais déjà été nominé, tu ne crois pas ? J'ai remarqué que tu manquais un peu de confiance en toi, c'est dommage. Tu ne te rends peut-être pas compte, mais je ne suis pas la seule à penser que tu as un sacré potentiel que tu ne laisses pas assez voir.
« Oh euh... b-beh je sais pas trop quoi dire là dessus. Merci ? Après je pense que c'est parce que j'ai beaucoup tendance à me comparer aux autres, qui prennent peut-être un peu plus de place que moi... Mais oui, de toute façon j-je vais faire de mon mieux pour aller le plus loin possible et je verrais bien. »

Au moins je trouve que tu sais bien t'entourer. Si j'étais candidate cette saison, j'aurais probablement gravité autours des mêmes personnes que toi. Tout le monde m'a l'air plutôt sympathique au premier abord, mais j'ai tendance à penser que Chaim, Poppy ou même Alvaro, sont plus dignes de confiance que d'autres. Tiens, tu penses que je devrais inviter l'un d'eux dans mon institut la semaine prochaine ?
« Y'a beaucoup de gens cools oui ! Faut pas oublier Livia et Llewyn par exemple ! Tiens d'ailleurs, je pense que ça pourrait être une bonne idée d'inviter Livia, elle a toujours pleins de choses et d'anecdotes intéressantes ! »



Je crois sans trop m'avancer que j'ai été la plus bavarde de nous deux, mais ça ne m'a jamais dérangé et je crois qu'il y avait certaines choses que ce jeune homme avait besoin d'entendre cette semaine de la bouche de quelqu'un d'extérieur à l'aventure. Ou pas, je ne suis pas vraiment bonne psychologue en réalité. Mais Hunter, je l'appréciais déjà à travers l'écran, avant de le rencontrer. Je pense que j'aurais été ami avec lui si on avait été de la même saison. Comme je lui ai fait remarqué, et comme vous avez dû le voir vous aussi, c'est un gentil garçon mais pas très sûr de lui. J'espère que l'émission saura lui faire révéler ce qu'il a de meilleur pour aller aussi loin que le public le portera. J'aimerais le voir s'endurcir aussi un tout petit peu et qu'il ne soit pas trop affecté par les éliminations, parce que je ne sais pas vous, mais moi je l'ai trouvé un peu en retrait cette semaine. C'était peut-être à cause du temps, mais à présent que j'ai rendu son éclat à sa peau, j'espère bien qu'il nous ravira davantage de sa présence la semaine prochaine. Et, qui sait, peut-être que j'aurais réussi à lui faire avoir un petit déclic.
En tout cas, j'ai passé un bon moment en ta compagnie @Hunter. Tu es évidement le bienvenu dans mon institut quand tu veux. Et en attendant de te revoir, bientôt je l'espère, je t'offre 30 points pour avoir courageusement supporté ce soin.

Mais ce n'est pas tout pour ce soir. Non, car j'ai reçu de la visite cette semaine. Et oui ! Je m'attendais évidemment à retrouver l'un d'eux, ce cher et tendre @Eben qui tenait tant à ce que j'honore ma part de notre marché, souvenez-vous. Alors je l'attendais moi, même un peu trop impatiemment, au point en fait de ne plus pouvoir tenir en place et d'aller à sa recherche tellement il mettait du temps à arriver. On a un peu joué au chat et à la souris dimanche dernier, et finalement, c'est la belle @Livia qui a su l'attraper en premier entre ses griffes. Du coup, je me suis trouvée un peu perplexe devant ce duo qui était loin d'avoir besoin de moi pour s'amuser et je suis vite partie. Mais loin de moi l'idée de prendre la place de Soren et de commenter d'avantage l'événement. Je suis toujours heureuse qu'on me rende visite en un si bas pont, c'est que je m'ennuyais un peu jusqu'à présent. Mais j'aurais préféré qu'on ne me fasse pas attendre, et de ne pas me retrouver à penser qu'on me vole mon travail.

Quoi qu'il en soit, je vous souhaite bon courage à tous les deux pour ce soir, et à tous les autres nominés. Et bonne soirée à tous, bien sûr. Je retrouverai l'un de vous très bientôt pour un prochain entretien. Bye !

_________________

    been waitin' on that sunshine, boy
    i think i need that back
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 194
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 20:32



Je réalise à peine à quel point le temps passe vite, quand je vois nos candidats évoluer sur le bateau depuis déjà plusieurs semaines et vous être toujours plus nombreux à vous passionner pour leurs aventures. Cette semaine a été riche en rebondissements, avec notamment la découverte du premier secret de cette saison et du premier binôme de jeu. Je souhaiterais d'ailleurs en profiter pour vous remercier toutes et tous pour tous vos messages et pour votre fidélité, nos candidats n'imaginent sûrement pas à quel point le public est derrière eux. Je peux notamment toujours compter sur vous pour donner votre avis lors des traditionnels sondages nous permettant de connaitre votre opinion sur plusieurs points de cette saison, et bien sûr de ce casting. Cette semaine encore, nos amis téléspectateurs ont notamment pu partager leur opinion sur les candidats les mieux habillés du quatrième prime et je dois dire que c'est toujours très excitant pour moi de comparer vos goûts en matière de mode. Entre expérimentations vestimentaires et looks plus classiques, vous avez forcément une préférence et nos candidats devraient selon moi accorder un minimum d'importance à ces sondages, parce qu'à la télévision un look avantageux n'est jamais inutile. Les téléspectateurs ont également pu désigner les candidats qui risquent de faire passer leur équipe et leurs affinités avant leurs propres intérêts, autrement dit ceux pour qui le jeu n'est pas forcément synonyme de trahison. Et à l'inverse, ils ont aussi pu désigner les candidats qui sacrifieraient leur équipe et leurs liens pour s'avantager, ceux à qui il ne fait peut être pas bon se lier stratégiquement parlant. Place aux résultats.

Quel candidat était le mieux habillé ?




résultats

1er ~ Eben - 18,4%
2èmes ~ Chaim, Llewyn - 15,7%
3èmes ~ Hunter, Silvan - 13,1%
Alvaro - 10,5%
Wyatt - 7,8%
Ugo - 5,2%

@Eben, tu remportes 1000£.
@Chaim, @Llewyn, @Hunter et @Silvan, vous remportez 500£.

Quelle candidat était la mieux habillée ?





résultats

1ère ~ Jun - 26,3%
2ème ~ Livia - 21%
3èmes ~ Ariadne, Beth, Leela, Poppy - 13,1%

@Jun, tu remportes 1000£.
@Livia, @Ariadne, @Beth, @Leela et @Poppy vous remportez 500£.

Quel candidat risque de faire passer son équipe et ses affinités avant son propre intérêt ?




résultats

1er ~ Llewyn - 18,4%
2èmes ~ Ariadne, Poppy - 15,7%
3ème ~ Bambi, Leela - 13,1%
Hunter - 7,8%
Beth, Jun - 5,2%
Bryce, Eben - 2,6%
Le reste - 0%

@Llewyn, tu remportes 1000£.
@Ariadne, @Poppy, @Bambi et @Leela vous remportez 500£.

Quel candidat sacrifierait son équipe et ses liens pour s'avantager ?



résultats

1er ~ Alvaro - 23,6%
2ème ~ Bryce - 18,4%
3ème ~ Jun - 15,4%
Livia - 13,1%
Silvan - 10,5%
Eben - 7,8%
Wyatt - 5,2%
Poppy - 2,6%

@Alvaro, tu remportes 1000£.
@Bryce et @Jun, vous remportez 500£.



_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 165
AVATAR : madelaine "maddie" hasson
LOCALISATION : londres
MÉTIER : la tête dans les étoiles

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 20:42




La FAME ACADEMY ouvre cette semaine ses portes à deux candidats issus de deux teams bien distinctes, nous venant aussi de deux coins très différents, sur lesquels je l'avoue il me tardait de me pencher. Après avoir analysé le potentiel de nos deux premiers sélectionnés puis celui d'Eben et Leela la semaine passée, j'avais envie de partir sur un duo un peu moins improbable. Les deux candidats concernés aujourd'hui ne sont pas forcément ceux faisant le plus parler d'eux sur ce bateau, mais ce qui est sûr c'est qu'ils ne manquent  pas de tempérament l'un et l'autre, or moi les candidats avec du caractère j'aime ça. Je le vois comme un avantage dans une telle aventure de s'affirmer à ce niveau-là, de toute façon soit on se fait respecter soit on laisse les autres nous marcher dessus - personnellement j'ai choisi mon camp il y a belle lurette. Bon, cette semaine, le coup de projecteur sera donc pour Jun et Silvan , laissez-moi revêtir mon costume d'experte et c'est parti.


La candidate dans les grandes lignes Jun a vingt-quatre ans et est originaire de Beijing. Elle a quitté la Chine et rejoint l'Angleterre il y a six ans et vit à présent à Londres comme la grosse majorité de nos candidats cette saison, n'est-ce pas. Elle travaille aux objets trouvés du métro, un boulot qui ne doit pas lui rapporter grand-chose mais il faut bien manger, elle dit elle-même avoir enchainé les petits boulots depuis son arrivée sur le sol britannique. Pourtant Jun, elle partait plutôt bien à l'origine puisqu'elle est parvenue à décrocher une bourse pour étudier la psychologie. Elle a tenu deux ans, et les choses ne se sont apparemment pas très bien passées pour qu'elle ait dû renoncer à poursuivre ses études. J'ignore si elle s'est arrêtée là pour cause de soucis financiers ou si la raison est toute autre, mais moi je trouve dommage qu'elle ait dû se rabattre sur des petits boulots alors qu'un diplôme lui tendait possiblement les bras. Jun on sent quand même qu'elle a pas eu une vie évidente, elle a mentionné la mort de ses parents et le fait d'avoir grandi au côté de sa grand-mère. Je pense qu'elle a beaucoup été en manque de repères au cours de sa vie, et qu'aujourd'hui la construction de sa vie d'adulte ne doit pas être simple. La candidate est célibataire ce qui n'est en soi pas très surprenant, je ne sais même pas si elle se verrait avec quelqu'un dans un futur proche - ou bien si l'idée lui a effleuré l'esprit je pense qu'elle a de quoi lui faire peur. À la question Jun est-elle heureuse et épanouie j'aurais tendance à dire que non, ce n'est pas mon ressenti quand je l'observe.

#1 - le physique Jun se démarque sans problème de ses camarades physiquement, forcément quand on est la seule asiatique du lot on ne ressemble à personne et aucune confusion n'est possible. Soyons clairs Jun n'a pas une silhouette de femme fatale avec des formes là où il faut. Mais elle reste une jolie fille quoi qu'on en dise, car il faut bien dissocier la beauté de la sensualité, dont sont dotées certaines candidates cette saison un peu plus fournies que Jun au niveau des seins, des hanches et des fesses il est vrai. Mais avec sa silhouette longiligne et sa morphologie en rectangle ou en H Jun arbore un physique de mannequin, en plus d'avoir la chance d'être particulièrement télégénique - et ça mesdames ce n'est tout de même pas donné à tout le monde. Nul besoin d'être une bombe atomique pour se faire un nom dans un tel jeu, et ce en considérant malgré tout le fait que le physique a son importance à partir du moment où on met les pieds dans un monde aussi superficiel que celui de la télé. Jun du haut de son 1,80 m ou pas loin elle dépasse toutes les filles sans exception et même certains mecs, autant dire qu'elle passe pas inaperçue quand elle débarque quelque part - je n'aimerais pas me retrouver à côté d'elle, clairement j'aurais l'air d'une naine. Tout ça pour dire que la beauté c'est bien, mais le charisme et la prestance sont pas négligeables non plus or à mes yeux Jun a tendance à réunir ces trois critères. Je vais lui attribuer un 15/20, et si je ne monte pas au-dessus c'est simplement parce qu'à mon sens elle n'exploite pas suffisamment cette silhouette qui lui permet pourtant de tout porter. Je n'adhère pas à la plupart de ses tenues lors des primes - exception faite à samedi dernier - mais je me dis que les asiatiques ont peut-être une notion de la mode bien à eux, allez savoir.

#2 - le caractère C'est le point le plus intéressant concernant Jun. La candidate est dotée d'une personnalité que l'on pourrait qualifier d'inconstante, dans le sens où elle peut être bien un instant et littéralement vriller l'instant d'après. Loin de moi l'envie de mettre des termes médicaux là-dessus et lui prêter le moindre trouble, je constate juste que certains jours Jun peut apparaitre souriante et visiblement bien dans sa peau, tandis que le jour suivant elle pourra donner l'impression de subir sa présence dans cette aventure et détester tout ce qui l'entoure. Je crois que Jun ne parvient pas à trouver de juste milieu entre les deux, comme si elle était condamnée à être soit au top, soit au plus bas, sans vraie transition. Je crois aussi qu'un rien est susceptible de la faire passer d'un état à l'autre, comme si ça se jouait vraiment à pas grand-chose et que la moindre contrariété pouvait la faire brutalement sombrer. Jun elle semble aussi intérioriser beaucoup de choses, accumuler encore et encore jusqu'au moment où tout simplement le vase se mettra à déborder. Et je crois qu'à partir de là elle est susceptible de réagir au quart de tour, en gros de perdre le contrôle de ce qu'elle avait jusque là tenté de maitriser, comme un fil qu'on aurait pas cessé d'étirer et qui d'un coup viendrait à rompre. Jun je la vois un peu comme un volcan qui ne dort jamais totalement, et dont on est pas à l'abri qu'il se réveille tout à coup. Je pense qu'elle est assez vulnérable par rapport aux tensions pouvant venir secouer le bateau cette saison, dans le sens où les mauvais vibes pourraient impacter son humeur, et pour ça tous les candidats ne sont pas égaux, certains se laisseront plus facilement atteindre que d'autres par ces choses-là et je crois que Jun en fait partie. C'est en tout cas une candidate qui pour moi a de grandes capacités d'évolution dans cette aventure par rapport à certains qui ressortiront de là comme ils y sont entrés, du coup elle récolte un 15/20, je pense que ça le vaut bien.

#3 - le blase On peut difficilement faire plus simple que Jun, ça se retient bien et la seule infime difficulté que pose ce nom c'est de savoir si on doit mettre un "e" à la fin puisque c'est orthographié de la sorte que ce prénom est davantage reconnu. Mais la version chinoise me plait bien, j'aurais donc tendance à ne pas y toucher. Il vaut mieux s'appeler "gracieuse" que "juin", c'est quand même plus sympa.

#4 - la suite de son parcours à la télé Bon, je risque d'être assez prévisible à présent étant donné ce que j'ai pu dire un peu plus tôt sur le physique de la candidate. À mes yeux les épaules pour un tel jeu elle les a, si elle y tient vraiment elle ne devrait pas avoir de problèmes pour perdurer dans le monde de la téléréalité en considérant toutefois le fait qu'émotionnellement parlant ça puisse être compliqué. Mais Jun ne manque pas de caractère, c'est pas le genre à se laisser écraser par les autres et donc je m'en fais pas tellement pour elle. Et du coup, si je devais miser sur une prochaine participation pour elle, je crois que je partirais sur l'émission Britain's Next Top Model. Je m'enflamme peut-être mais je vois bien Jun débuter une carrière dans le mannequinat après Thrown Dice, car il y a peu de chances qu'on ne la repère pas d'ici là pour moi. Et je dois vous dire, je suis même étonnée qu'on ne lui ait encore rien proposé dehors, j'ai du mal à croire qu'elle n'ait pas été approchée depuis qu'elle vit en Angleterre - ou peut-être qu'elle l'a été et je suis simplement pas au courant. Mais puisqu'elle doit enchainer les petits boulots, je me dis que le mannequinat pourrait être un sacré tremplin pour elle et lui permettrait de vivre confortablement pendant un temps. C'est le genre de carrière qui ne dure que quelques années, mais ça peut dépanner. Disons que je lance cette piste comme ça, libre à elle d'en tenir compte ou non.

en résumé, le potentiel du candidat 75% de chances de marquer cette saison en tant que candidate emblématique, 75% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.


Le candidat dans les grandes lignes Silvan a le même âge que sa camarade, vingt-quatre ans et il est originaire de Turquie. Il possède la double nationalité anglaise et turque, et heureusement pour lui il est arrivé dans cette aventure avec de bonnes bases linguistiques pour se faire comprendre. On a donc un candidat bilingue, et qui dans la vie travaille en tant qu'acrobate dans le milieu du cirque. Original comme métier, je crois qu'on en avait encore jamais vu dans le programme. Généralement les artistes sont assez perchés - là pour le coup c'est le cas de le dire - mais Silvan c'est pas le plus déjanté de ce casting. Le cirque c'était pas forcément sa vocation au départ, il avoue être tombé dans ce monde-là un peu par hasard. Il revient de loin le Silvan, dans sa jeunesse on peut pas dire qu'il ait été un garçon très sérieux et l'école semblait être une option pour lui. On l'a d'ailleurs vu samedi dernier, haha. S'il a choisi cette voie c'est avant tout pour prendre son envol et ne pas finir comme les jeunes de son quartier livrés à eux-même et sans réel avenir. Autrefois petit glandeur rejetant le système, le voilà à présent accompli dans un univers qui ne lui était pourtant pas destiné. Aujourd'hui sa vie est faite de voyages à travers l'Europe avec sa troupe, mais il reconnait lui-même mener une existence éphémère, et sans doute veut-il dire par là que le cirque ne durera qu'un temps et que s'enfermer dans un truc pour ne plus jamais en sortir c'est pas pour lui. Dans cette vie à cent à l'heure a-t-il seulement le temps de trouver l'amour ? Je n'ai pas l'impression que la question le taraude beaucoup, et Silvan je crois qu'il aime vivre sans réelles attaches, de plus je ne suis pas certaine qu'il soit facile de concilier un tel quotidien avec une vie de couple rangée.

#1 - le physique Bon, je vais certainement mettre tout le monde d'accord là. Je vais même avoir du mal à m'étendre sur la chose avec Silvan car objectivement il n'y a rien à jeter chez le bonhomme. Un grand type à la peau mate et aux yeux revolver c'est déjà le rêve en soi, mais avec en plus une carrure athlétique là je fonds littéralement. Oui je fangirle, et alors ? Ne me faites pas croire que vous n'avez pas bavé devant votre télévision en le voyant débarquer dans le jeu le premier soir. Silvan il peut te faire changer de bord n'importe qui j'en doute pas, et je crois que certaines candidates sont pas insensibles à ses charmes - enfin candidates, chroniqueuses, téléspectatrices, à vrai dire il ne laisse personne insensible. Je me dois tout de même de rester mesurée dans ma notation car le concept de perfection n'existe pas, même si comme ça Silvan affiche un physique irréprochable il y a toujours, toujours, une petite zone nuageuse dans un grand ciel bleu. Lui clairement son point faible c'est son look, on peut pas dire qu'il mette toutes les chances de son côté lors des primes et je crois en fait qu'il s'attarde pas trop là-dessus. C'est dommage, un si bel homme qui ne se met pas tellement en valeur. Je vais lui accorder la note de 17/20 car ça reste mon coup de cœur masculin avec Neville cette saison. Mais vraiment, il faudrait songer à lui dégoter un styliste, ce ne serait pas du luxe.

#2 - le caractère Silvan c'est incontestablement pas le mec le plus réfléchi du lot, loin de là même. Quand il sort un truc il y a 90% de chances qu'il n'ait pas songé au préalable au poids de ses mots, au fait qu'ils pourraient être éventuellement compris de travers, enfin bref il s'embête pas à réfléchir lui il balance les choses comme ça de façon brute. Ce qui fait de lui un candidat particulièrement disposé à figurer dans les perles de la semaine, puisque quand on tourne pas sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler il arrive qu'on sorte des énormités. Ou qu'on tende des perches aux chroniqueurs qui se feront un plaisir de rebondir sur les propos tenus pour les exploiter à leur guise. Silvan il se définie comme un électron libre et c'est aussi comme ça que je le perçois. Il trace sa route sans modèle de vie prédéfini, il va en gros où le vent le mène et s'adapte en fonction des choses. Il doit fermement tenir à sa liberté, et pour rien au monde il ne s'enfermerait je pense dans une vie faite de routine et de contraintes, lui ce dont il a besoin c'est de bouger. C'est le gars indépendant pas facile à canaliser, d'ailleurs il a bien dit que son impulsivité pouvait être une faiblesse. Je crois pas qu'il soit facile à déstabiliser car plus d'une fois il m'a paru détaché et au-dessus de ce qu'on pouvait lui dire. Pour moi il a le profil du candidat calibré pour une telle aventure, ça vaut bien un 15/20. Je sais pas si j'en ferais un allié par contre, puisqu'il a l'air de n'en faire qu'à sa tête et de ne pas tellement penser aux conséquences lorsqu'il agit.

#3 - le blase Il serait commode de diminuer Silvan en Sil pour en faire un nom un peu plus accrocheur mais c'est déjà son surnom il me semble. J'ignore d'où vient le prénom Silvan, je ne l'avais pour ainsi dire jamais vu porté avant de découvrir ce candidat. Je lui conseillerais juste de se faire directement appeler Sil dans l'hypothèse où il poursuivrait sa route à la télévision ensuite, plus c'est court et mieux c'est - mais ça ne s'applique clairement que dans ce cas précis, hein.

#4 - la suite de son parcours à la télé Je ne sais si Silvan cherche avant tout la gloire, les strass et les paillettes et espère connaitre une fulgurante notoriété grâce à ce programme, mais ce qui est sûr c'est qu'il a le profil typique du gars taillé pour perdurer dans ce monde-là. Il se prend pas la tête, ne néglige pas la compétition, a la chance de pouvoir compter sur une superbe plastique et, accessoirement, n'est pas le plus cultivé du lot ce qui colle parfaitement avec l'image qu'on se ferait du candidat de téléréalité par excellence n'est-ce pas. Silvan est en plus habitué à voyager dans son quotidien, et n'ayant pas d'attaches il pourrait intéresser les productions du monde entier puisqu'il a clairement pas le profil du gars susceptible d'abandonner au bout d'une semaine parce que sa famille lui manque, par exemple. En gros il leur fera pas perdre de fric et ça c'est une bonne chose. Non et puis ce qui est bien avec Silvan c'est qu'on peut le caser n'importe où y'a des chances qu'il se sente dans son élément dans tous les cas, justement parce qu'il est habitué à mener une vie qui bouge dans tous les sens et qu'il doit pas avoir défini sa zone de confort très précisément. Bon et du coup j'aurais du mal à choisir un programme en particulier dans lequel il pourrait se recycler après ce celui-ci. Pour moi il peut viser n'importe quelle téléréalité à l'international, et exploiter tout ça aussi longtemps qu'on voudra bien de lui dans ce monde. S'il parvient à faire carrière là-dedans et ne se contente pas de participations dans des programmes issus d'un même pays y'a peu de chance que le public puisse s'en lasser, faut pas qu'il hésite à s'exporter surtout, le monde de la télé est grand et de sacrées opportunités sont à saisir un peu partout.

en résumé, le potentiel de la candidate 80% de chances de marquer cette saison en tant que candidat emblématique, 90% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.

_________________
Practice makes perfect.
Rehearse and repeat it.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 179
AVATAR : Morena Baccarin
ÂGE : 43
LOCALISATION : londres, uk

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 20:51





Bonsoir tout le monde. Cette semaine marque le retour des ateliers d’art thérapie, avec comme petit changement, un nouveau moyen d’expression qu’est l’écriture. De loin mon préféré. Depuis longtemps connues comme étant un exutoire pour le mal être ou la détresse morale, les mots posés sur une feuille peuvent avoir un effet bénéfique sur nos émotions, qu’importe la forme, le style ou le support utilisé. Cette semaine, au lieu de vous proposer de me rédiger le classique poème thérapeutique dont j’ai horreur et qui manque cruellement d’originalité, j’ai décidé d’innover en vous donnant l’occasion de briller et vous exprimer en laissant libre cours à votre imagination afin de concevoir peut-être, et qui sait, le futur super-héros  ou le super-vilain emblématique qui signera peut-être dans une maison d'édition comme Marvel.  La consigne était de remplir un formulaire afin de créer à votre image un super-héros ou super-vilains selon votre affectation de base. J’avoue que j’ai globalement apprécié les participations de tout le monde et pour cela, j’ai décidé de ne pas attribuer de notes cette fois-ci tellement c’était dur de faire un classement. Néanmoins, j'ai attribué à chacun de vous un niveau allant de 1 à 100 basé principalement sur la force, le contenu ainsi que le degré d'imagination et dont vous comprendrez l'utilité un peu plus tard. J’ai aussi choisi mon top 3 des super-héros/super-vilain favoris qui eux, feront gagner à leur créateur plus de points que les autres.

✏️ Intérêt de la question : pourquoi créer un super-héros ou un super-vilains ?

L’intérêt de cette question n’est pas des moindres vu que le personnage que nous créons est très révélateur sur notre personnalité, notre expérience personnelle, nos idées complexes, nos désirs et nos fantasmes. Qui n’a jamais rêvé d’enfiler un jour une cape et voler au dessus des cieux pour sauver la planète d’une menace imminente ? Qui n’a jamais rêvé obtenir le pouvoir d’invisibilité et dévaliser une banque sans se faire prendre ? Qui n’a jamais rêvé de posséder une intelligence hors du commun ? Ou une force athlétique hors norme ? Le pouvoir de l’immortalité ? Pouvoir voyager dans le temps ? Lire dans les esprits ? Et tant d’autres fantasmes qui donne un aperçu sur comment nous sommes si nous choisissons tel ou tel pouvoir pour nous représenter dans ce nouveau monde. Nous cultivons tous au fond de nous ce désir d’être doté de supers pouvoirs ou de capacités incroyables qui rendraient notre vie plus facile. Voir plus palpitante. Vous mettre devant cet exercice n’a fait que révéler au fond de vous le super-héros ou le super-vilains que vous auriez pu ou aimé être, dans une autre vie. J’avais débattu avec un confrère dernièrement sur la question suivante : Décider de créer un extraterrestre au lieu d’un humain signifie-il que nous venons peut-être d’une autre planète, et que la Terre n’est peut-être pas faite pour nous ? Vous voyez, les interprétations peuvent-être nombreuses. Mais que faire de ceux qui n’ont pas jugé pertinent de doter leur personnage d’une capacité spéciale ? Et bien, c’est souvent des personnes partisantes du réalisme, pragmatiques et très terre-à-terre qui n’ont malheureusement que des rêves très limités. Mais qui, pour contrebalancer tout ça, démontrent une force de caractère plus marqué que les autres. C’est souvent ceux qui pensent qu’ils n’ont pas réellement besoin d’un plus de la nature pour survivre. Comprendre aussi : plus votre pouvoir parait abusé, et plus vous souffrez d’une personnalité déficiente et d'un manque de confiance en soi flagrant. Ce n’est pas moi qui le dit, mais les études de plusieurs neuropsychiatres bien avant moi. Maintenant imaginez le personnage que vous venez de créer comme un avatar et une extension de vous-même, compatible seulement dans un monde parallèle hostile. Et posez-vous cette question : Comment ferait-il pour survivre dans ce nouvel environnement peuplé de gens privilégiés ? Transposons cela à notre société. Regagnons tous ensemble la réalité et redevenons les avatars de nos propres personnages, comme si c’était eux qui nous avaient crée en remplissant le formulaire. Quels seraient nos pouvoirs selon ces nouveaux standards ? Et possédons-nous les même compétences pour survivre les uns contre les autres ? A méditer.

Maintenant si j’ai moi-même choisi de vous affecter à un camp bien précis, c’est pour éviter de me retrouver avec des tonnes de super-héros et peu de méchants, je vous connais, ce qui aurait été fort dommage en vue du prochain atelier théâtre prévu pour la semaine prochaine. Est-ce que j’en ai trop dit ? Peut-être, mais sachez que le personnage que vous avez crée, en plus de vous représenter d’une certaine manière, vous servira pour l’atelier suivant. Bref, passons à la visualisation de vos personnages hauts en couleurs qui feraient pâlir Stan Lee ou Jack Kirby dans sa tombe.

✏️ Vos créations

 - Alvaro : El Guardián Fosforescente
niveau : 65
Détails:
 

 - Ariadne : SuperBoy
niveau : 58
Détails:
 

 - Bambi : Super-câlin
niveau : 7
Détails:
 

 - Beth : Ford et Cherry Dixon
niveau : 60
Détails:
 

 - Bryce : Old Bitch
niveau : 42
Détails:
 

 - Chaim : Lion King
niveau : 90
Détails:
 

 - Eben : Bene
niveau : 70
Détails:
 

 - Hunter : Da Genious
niveau : 18
Détails:
 

 - Jun : Yǔnshí
niveau : 83
Détails:
 

 - Livia : X
niveau : 59
Détails:
 

 - Llewyn : Scar Ink
niveau : 72
Détails:
 

 - Poppy : Sweetheart 
niveau : 32
Détails:
 

 - Silvan : Sultan Miknatis
niveau : 15
Détails:
 

 - Ugo : I Piccoli Baffi
niveau : 45
Détails:
 

 - Wyatt : B.BOOM
niveau : 67
Détails:
 

 - Leela : non envoyé
niveau : 0.

  ✏️ Top 3


@chaim, pour être arrivé premier de cet atelier écriture, tu remportes 25 points.


@jun, pour être arrivée deuxième de cet atelier dessin, tu remportes 20 points.


@llewyn, pour être arrivé troisième de cet atelier écriture, tu remportes 15 points.
Et pour tous ceux qui ont fait parvenir leur formulaire cette semaine, vous gagnez 10 points.




_________________

UC
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 194
AVATAR : priyanka chopra
LOCALISATION : londres.
MÉTIER : tv host.

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 21:00



Voilà un mois à présent que nos petits candidats ont embarqué à bord du ROYAL QC. Et vous le savez, les informations quant à l'itinéraire que suit le bateau se font rares, mais il semblerait que la production désire nous tenir informés de temps en temps, quand même. Les candidats pourraient bien prendre connaissance de l'avancée de cette traversée au fur et à mesure de cette aventure, et obtenir du coup des informations quant à leur localisation, afin qu'ils puissent avoir une idée de l'endroit où ils se trouvent.

Après une escale à la Nouvelle-Orléans lors de la deuxième semaine, un passage par le  Guatemala après ça et cette semaine placée sous le signe de la Jamaïque, les candidats sont forcément curieux de connaitre la nouvelle destination qu'ils vont pouvoir prendre comme repère lors de cette longue traversée. Et justement, je vous propose de découvrir celle-ci grâce au diaporama qui va s'afficher tout de suite.









Avez-vous deviné grâce à ces photos pour le moins colorées et ces paysages ensoleillés où le bateau se trouvait ? Je vais vous donner un indice, il semblerait que celui-ci se dirige tout droit vers l’Amérique latine. Alors, une idée ? Allez, je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps. Cette semaine, sachez que l'aventure se tiendra à proximité de... la Colombie, eh oui ! Ce pays célèbre pour ses forêts tropicales, ses plantations de café et traversé par la cordillère des andes. Véritable terre de mythes et de légendes, la Colombie fascine et attire pour ses plages paradisiaques des côtes Caraïbes, ses sommets Andins et une nature incroyable faisant la beauté de ses paysages. La forêt amazonienne s'étend sur une partie de ce pays doté d'une incroyable diversité, et concentrant en lui-même tous les paysages d’Amérique latine.

Riche d'un grand patrimoine culturel, la Colombie est aussi l'un des plus grands pays mégadivers : ces pays considérés comme les plus riches de la planète en matière de diversité biologique, et concentrant un nombre élevé d'espèces végétales et animales. Mais la diversité du pays passe aussi par les ethnies qui y sont représentées. La population colombienne comprend des descendants espagnols, africains et plusieurs types de métissages afro-hispanoindiens. Des Indiens de souche vivent également dans le sud du pays.

La Colombie, véritable mosaïque de peuples, exprime aussi cette diversité à travers la culture, le folklore, les arts et l'artisanat du pays. On y retrouve des influences indiennes, espagnoles et africaines associées pour donner naissance à d'étonnantes fusions notamment dans l'artisanat et la musique. Cette dernière reste marquée par une forte influence espagnole, mais emprunte à la fois aux rythmes africains des Caraïbes, aux mélodies andines et à la salsa cubaine. La cuisine colombienne est quant à elle essentiellement créole, mais le pays tire ses traditions culinaires des cultures amérindiennes locales, européennes, africaines et métisses. Le pays s'illustre donc dans un impressionnant mélange de cultures, qui en fait une terre colorée et riche de toutes ces influences.

Vous l'aurez compris, le bateau a une nouvelle fois traversé la Mer des Caraïbes pour rejoindre l'Amérique Latine ou plutôt l’extrême nord de ce continent. Sachez que la Colombie se situe à un millier de kilomètres environ de la Jamaïque. Et cette semaine, la ville la plus proche que vous pourrez apercevoir depuis le bateau n'est autre que Cartagena de Indias (Carthagène des Indes), une ville coloniale située sur la côte Caraïbe du pays. Cette vieille ville est entourée de remparts parfaitement conservés qui ont été bâtis il y a fort longtemps par les habitants qui souhaitaient se protéger des attaques de pirates. Entre ces remparts se trouve le cœur historique de la ville où chaque ruelle donne à voir de belles façades de maisons colorées et fleuries, que vous avez pu admirer sur les photos juste avant. Pour rappel, il ne s'agit pas d'une escale à proprement parler mais bien d'un repère pour que les candidats sachent où ils se trouvent, et quel itinéraire le bateau suit pendant cette longue traversée.


_________________
Call Out My Name

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 264
AVATAR : MarilynLima
MÉTIER : Chroniqueuse extravertie pour TD - season 11

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 21:10



Les lumières s'éteignent, un jingle s'enclenche. On remarque du mouvement dans la pénombre. On devine qu'une installation se prépare, un bureau est installé, une jeune femme prend place au milieu. Les projecteurs s'allume alors qu'une chaise roulante rentre dans le champ de la caméra principale. Elliot la rattrape de justesse. Elle s'installe, s'assoit, racle la gorge et dit, dans un ton très monocorde.

"Il est 20h sur les antennes de BBC. Bonsoir voici les titres de cette édition :
- nominations de six candidats en cette semaine tumultueuse, qui de @Bambi, @Eben, @Ugo, @Livia, @Wyatt et @Chaim va rentrer le premier sur ce grand paquebot, qui va devoir retourner sur la terre ferme ? Nous le serons à la fin de cette émission.
- Les team sont aux coudes à coudes depuis la semaine dernière. La team Scotia va-t-elle être emputée de ces premiers membres ? Ou est-ce la team Tasman qui va devoir dire aurevoir à un ou deux membres ? N'oublions pas la team Bohol, qui compte le moins de membres, mais il y a toujours de l'espoir, et ce dernier fait vivre... pour le moment.
- Un appel à l'aide à été déclaré par la chroniqueuse @Elliot Ripley *toussement*. En effet la jolie et tendre chroniqueuse recherche un peu d'ambiance sur le yacht de la production... malheureusement, les autres membres reste silencieux.. Comment trouver une solution à ce problème ?
- Une grande inquiétude est née sur le yacht... Effectivement, @William Quincy-Clifford est aux abonnés absent, personne ne le voit ou ne l'aperçoit et tout le monde commence à se demander où il peut être. Joue-t-il à Where's Waldo? et d'ailleurs où est Waldo ?

Voilà pour les titres de cette édition. Tout de suite le développement."


*Elliot claque des doigts, les lumières s'éteignent*
l'écran s'allume :



_________________




astra; bb — Money looks better in the bank than on your feet ;; @Girlboss
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 363
AVATAR : toby stephens.
ÂGE : 47
LOCALISATION : manchester, uk.

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 21:20



Les perles, c'est une rubrique dans laquelle je reviendrai à chaque fois sur les échanges les plus mémorables de cette onzième saison, pour le plus grand malheur des candidats dont les répliques les plus improbables risquent de devenir cultes. Qu'elles soient drôles ou surprenantes, gênantes ou scandaleuses, ces petites phrases feront l'objet d'une courte analyse qui visera à en étudier le contexte pour que nos candidats sachent à l'avenir quelles erreurs ils ne doivent plus commettre pour éviter de faire une petite apparition dans cette rubrique. Et comme j'essaie tant bien que mal de vivre avec mon temps, je les gratifierai même d'un reaction gif censé illustrer mon ressenti. Oui, je cache bien mon jeu. Une chose est sûre, s'il y a bien un moyen de leur apprendre à tourner leur langue sept fois dans leur bouche avant de parler, c'est bien de leur mettre leurs perles sous le nez.

« J’ai besoin d’une gonzesse pour mon réseau social et t’es l’heureuse élue. Par contre, de préférence, en bikini. T'as un bikini ? »
«  T’as vraiment rien suivi, alors... Je te dirais bien d’aller demander à quelqu’un d’autre... Mais non, en fait. Mieux vaut pour ton amour propre que tu ne sois ridicule qu’une seule fois. »
« Je parlais pas de ce genre de bikini, non. Genre un bikini plus sexy. Ça veut dire que t’es ok ? On part du principe que t’es ok. On la prend quand cette photo ? »

Eben et Beth
(sujet)


Difficile de trouver deux candidats plus opposés sur le papier qu'Eben et Beth, quand on sait qu'elle est probablement le genre de femme qu'il n'a pas l'habitude de fréquenter – et pas seulement parce qu'ils chassent le même genre de gibier – et lui le genre d'homme qui ne doit pas aider à faire remonter la gente masculine dans son estime. Vous comprenez donc que je me sois intéressé à cet échange qui, soyons francs, était d'office assez mal engagé. Parce que si les éclairs de génie d'Eben ont personnellement tendance à m'amuser, il semblerait que sa camarade n'ait pas franchement apprécié la façon dont il lui a présenté son idée du jour, à savoir celle de la faire poser en bikini pour sa page sur le réseau social. Et c'est vrai qu'on a un peu de mal à comprendre comment il a pu imaginer qu'une fille comme Beth, qui n'avait quand même pas l'air particulièrement à l'aise la semaine où elle avait du garder un simple maillot de bain sur le dos, accepterait de rentrer le ventre et de bomber la poitrine pour ses beaux yeux. C'est qu'entre les candidates innocentes et celles qui s'amusent à allumer tout ce qui bouge, il y a Beth et son sérieux, Beth et sa maturité, Beth et sa tendance à ne pas toujours s'amuser autant qu'elle le devrait. N'est-ce pas d'ailleurs la raison pour laquelle son meilleur ami lui lance différents défis sur le réseau social depuis le début de la saison ? Force est de constater que si ce Nathan n'a pas réussi à lui faire aimer les bikinis, ça n'était pas Eben qui risquait d'avoir beaucoup plus de succès en s'y prenant comme un manche. La répartie de sa camarade, en tout cas, m'a convaincu qu'elle n'était définitivement pas le genre de femmes à se laisser emmerder, et moi c'est ce que je trouve profondément intéressant chez l'anglaise. Mais le plus drôle, je crois que c'est encore la naïveté d'Eben qui même après ça semblait toujours croire que son projet était en passe de se concrétiser.

« Je suis désolée de ne pas vous avoir choisis pour l'excursion. Mais c'était trop difficile de choisir. C'est comme- comme si on m'avait demandé de choisir un seul de mes enfants. Sauf que vous n'êtes pas mes enfants. Mais bref. Tu vois ce que je veux dire. »
« Franchement ? Moi, je t’en remercie… de ne pas m’avoir choisi. Tu auras échappé à l’occasion de vivre un moment d’anthologie télévisuelle. »
« Ah bon ? Tu n'aimes pas les dauphins ? »
« On va dire ça comme ça, je n’aime pas… les dauphins ou plutôt tout ce qui vit dans l’eau. »
« Ah oui ? Même... les tortues ? »
« Ça vit dans l’eau ça ? Je croyais que ça vivait sur la terre. »
« Bien sûr. Mais il y a aussi des tortues sur terre. Ce sont des différents types de tortues. C'est pour ça qu'en anglais, on utilise deux mots différents, mais ça se ressemble aussi. Les turtles vont dans l'eau. Et les tortoises vont sur terre, »
« Ah ouais. Je crois que je n’aime pas les turtles, moi. »

Ariadne et Silvan
(sujet)


Si j'ai retenu une seule chose du prime de la semaine dernière et de ce quizz de culture générale durant lequel nos candidats ont plus ou moins brillé, c'est évidemment la prestation de la team Bohol, et par là je ne veux pas parler de sa première place au classement mais plutôt du fait qu'une candidate, une seule ait porté l'équipe à bout de bras. Je ne devrais probablement pas être celui qui a le plus honte dans cette histoire, mais je dois dire que le fait qu'Ariadne ait remporté quasiment l'ensemble des points gagnés par mon équipe au cours de cette soirée m'a donné quelques sueurs froides. Je savais que cette team comportait son lot de mous du genou, mais j'aurais apprécié un peu plus d'efforts de la part des garçons, qui devraient passer moins de temps à s'admirer dans un miroir et un peu plus à fréquenter les allées de la bibliothèque. Je ne me moque pas parce que je n'ai moi-même pas eu la chance d'avoir fait des études, mais je ne suis pas d'accord sur le principe de faire reposer ce genre de responsabilités sur les épaules d'une seule personne, surtout que je ne suis pas sûr qu'ils auraient tous dépensé autant d'énergie à se battre pour elle qu'elle en a dépensé à se battre pour eux. Et comme si sa bonté n'atteignait pas déjà des sommets, voilà qu'en plus elle s'est mise en tête de pallier aux lacunes de ses coéquipiers en leur faisant partager un peu de son savoir, comme avec Silvan au sujet de cette histoire de tortues. Il y a décidément quelques soucis de logique chez le candidat, qui nous a probablement gratifié des réponses les plus improbables au cours de ce fameux quizz. Entre New York rattachée à la prison d'Alcatraz, la France Championne du Monde de football en 1958 et le Zizi de Perret l'album le plus vendu de l'Histoire... j'avoue que mes oreilles ont saigné, et pas seulement parce que je ne pensais pas pouvoir trouver plus inculte que mon plus jeune fils, qui croit que le rhododendron est une espèce de cochon sauvage.

« J'espère juste que tu t'exerces pas à donner des ordres sur Beth, parce que je l'imagine bien vouloir te frapper avec son Kamasutra si tu l'énerves. »
« Me parle pas d’ça, c’est un livre de mécréant ça... »
« Qu'est-ce que tu lui reproches, à ce livre ? Moi je suis très ouvert à l'inspiration sous toutes ses formes et je suis sûr que pas mal de couples lui doivent une fière chandelle. »
« J’sais pas, j’ai jamais regardé. On regardera à deux un d’ces jours, si tu veux avoir de l’inspiration avec moi. »
« D'accord, mais on fera ça un jour où j'aurai pas Mercury avec moi, je tiens pas à le traumatiser. »

Llewyn et Bryce
(sujet)


Depuis que je sais qu'un exemplaire du Kamasutra a fait son apparition au cours d'un échange entre Beth et Bryce, dont je vous parlais justement la semaine dernière, je ne peux m'empêcher de m'interroger sur la suite de cette histoire. Le bouquin en question est peut être retourné sagement dans les affaires de l'anglaise, qui avouait justement à demi-mot qu'elle était plutôt familière de ce genre de lectures quand bien même il n'y avait pas grand chose pour l'intéresser à l'intérieur. En tout cas, il semblerait que cette découverte hante encore les souvenirs de Bryce, qui est apparue presque traumatisée lorsque Llewyn y a fait allusion. Alors qu'il n'a pas tort quand il dit que ce n'est qu'un bouquin comme un autre qu'on peut simplement étudier si l'on est pris d'une envie d'élargir son horizon et d'ouvrir son esprit à des choses qui ne devraient pas nous faire rougir, à une époque où il est possible de trouver bien pire que quelques situations explicites illustrées dans un livre. Bryce prétend qu'elle n'a jamais eu l'occasion d'y jeter un œil, et c'est bien possible étant donné que même un homme comme moi, qui pourtant n'a jamais chômé à ce niveau-là si l'on compare le nombre de fois où j'ai atterri dans une maternité avec le nombre d'années que j'ai passé loin de chez moi quand j'étais soldat puis reporter de guerre, n'a jamais vraiment pensé à s'y intéresser. Je suis pourtant sûr que ça aurait pu mettre un peu de piquant dans mes vies de couples, et pourquoi pas sauver une ou deux de mes unions. Heureusement, pour Bryce il n'est pas encore trop tard et elle semble vouloir rattraper son retard avec un Llewyn quand même soucieux de ce que pourrait en penser Mercury, le lapin dont il a hérité. Je ne sais pas s'ils comptent mettre la théorie en pratique ou simplement débattre de l'aspect créatif de chaque illustration, mais ce qui est sûr c'est que ce n'est pas à un lapin qu'on va apprendre à trousser.

« Tu sais, à propos d’Hunter… Il n’a jamais dit ce qui a été montré lors du prime. C’était complètement sorti de son contexte et déformé.
Tu peux me croire, j’étais avec lui. »

« Ah, je dois te faire confiance ? Toi ? »
« Bien sûr que tu peux me faire confiance, ma belle. »
« J’essaierai d'y penser la prochaine fois que tu me sacrifieras
lors d'un prime. »

« Ça n’a rien à voir. »
« Je me doute bien que ça a dû être un peu déformé mais...Il doit quand même y'avoir du vrai là dedans. Il n'a pas parlé de relation légère avec moi ? Ou du fait que contrairement à moi, vous jouiez dans la catégorie supérieure ? Bien trop haut pour ses standard ? Après c'est sur, regardes toi...regardes moi... Chaim et toi vous pourriez très bien sortir
d'un magazine de mode, m'enfin... »

« C’est surtout très mal interprété. Il voulait dire une relation agréable et naturelle. Quelque chose qui te fait te sentir bien… Tu ne crois pas que c’est ce qu’il y a de mieux ? »
« Vu comme ça, oui... »

Livia et Poppy
(sujet)


Décidément, le prime de la semaine dernière a marqué les esprits pour plusieurs raisons, et notamment pour les décisions qu'ont du prendre les équipes et qui consistaient à handicaper un de leurs membres pour avantager le reste de leur team. Et dans la team Scotia, le sacrifice de Llewyn n'a semble-t-il pas beaucoup plu à Livia qui s'était empressée de soumettre le nom de Poppy dans l'espoir d'éviter au candidat de leur céder deux précieux indices sur son secret. Une attitude qui n'a forcément pas ravie la principale intéressée, dont la jauge de confiance à l'égard de l'italienne semble avoir un peu souffert de cet incident. Heureusement que cette histoire s'est plutôt bien finie, en tous les cas pour Livia qui a découvert le secret de Llewyn et donc plus que rentabilisé l'investissement du jeune homme, qui pourra au moins se dire que sa décision n'a pas eu que de mauvais effets. Quant à Hunter, il semblerait que Livia se soit donnée pour mission personnelle de lui trouver une âme sœur et qu'elle ne serait pas contre l'idée de jouer les entremetteuses entre Poppy et lui. Il est vrai qu'ils seraient plutôt mignons ensemble, mais de ce que j'ai entendu dire le candidat n'est pas forcément aussi sensible aux petites blondes innocentes qu'aux grands bruns bodybuildés... Je ne parierais donc pas ma paie sur ces deux-là, mais qui sait, Livia est une experte en séduction alors je ne pense pas qu'elle s'avancerait si son intuition ne lui disait pas qu'il y a quand même un petit espoir pour qu'on arrive à les caser ensemble. A ce propos d'ailleurs, on se demanderait presque pourquoi ses relations dans l'aventure sont toutes aussi ambiguës alors qu'elle semble avoir les idées très claires pour ce qui est de mettre son nez dans celles des autres. C'est un peu comme si je m'auto-proclamais conseiller matrimonial.

« Excuse-moi si je te dérange alors que t'étais en train de peaufiner ta stratégie pour éliminer toute concurrence. »
« Non, j’étais plutôt en train de me demander comment je peux pénétrer dans le johnny rockets sans que Estelle ne le sache ? Tu veux être complice de mon plan machiavélique ? »
« Je crois que de tous les chroniqueurs, Estelle est celle dont je crains le plus les représailles, après Soren peut-être. C'est que c'est quand même risqué. Je ne sais pas si je serais prêt à risquer d'être privé une semaine de plus de bonne bouffe bien grasse pour un seul repas. Je peux encore tenir quelques jours. »

Ugo et Leela
(sujet)


S'il y a bien une chose dont on entend parler chaque semaine depuis le début de l'aventure, c'est des petites restrictions d'Estelle et de sa tendance à traiter nos candidats comme des gosses à qui on interdirait de boire le fond de whisky de leur grand-père alcoolique, de manger des frites hors week-end et de se coucher après vingt-trois heures. Pour avoir connu la rigueur de l'armée et être moi-même un père strict, je ne peux pas vraiment lui reprocher de vouloir les éduquer à la dure, après tous ils feraient probablement n'importe quoi si on ne leur fixait pas quelques limites, et certains n'ont déjà pas l'air beaucoup plus réfléchis que des gamins de dix ans. Mais quand même, je peux comprendre ce vent de rébellion que je sens parfois souffler au gré des échanges que j'intercepte ici et là, parce qu'on ne leur avait pas vraiment vendu cette aventure comme une colonie de vacances tenue par une monitrice un peu casse-pieds. Le fait de savoir que les candidats des anciennes saisons étaient libres de boire et de manger ce qu'ils voulaient joue sûrement aussi dans le fait que certains de nos candidats soient tentés de se rebeller, même si l'on sait grâce à Chaim que c'est le meilleur moyen de perdre toute dignité dans des fringues pour nana. Cet échange entre Leela et Ugo m'a par exemple prouvé que les candidats les plus dociles en apparences pouvaient être ceux qui complotaient le plus activement par derrière, et je dois dire que je serais assez curieux de voir la jeune femme braquer le Johnny Rockets avec ou sans complice. Ugo quant à lui semble craindre le gourou déjà réputé d'Estelle, mais il a effectivement de la chance que je ne m'occupe pas de dresser les candidats, sinon ils dormiraient tous à la belle étoile, se doucheraient avec des eaux usées et feraient leurs besoins dans la mer. Et en cas de désobéissance, c'est pas une robe de princesse que je leur ferais enfiler.

_________________
i will leave
the light on.
"tell me what's been happening, what's been on your mind. lately you've been searching for a darker place to hide, that's alright."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 12665

MessageSujet: Re: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Ven 3 Aoû - 21:32



Alors que la roulette est au cœur de toutes les attentions depuis le dernier prime, vous êtes nombreux à vous y être frottés et alors que certains ont joué d'une certaine chance à son contact, d'autres ont peut être regretté de s'être lancés. Voici un récapitulatif des gains et pertes de cette semaine. Les candidats ayant récolté une image n'y figurent naturellement pas.

Bryce : gain de 1500£
Eben : un indice sur le candidat de son choix
Jun : buzz gratuit
Leela : un indice sur le candidat de son choix
Livia : gain de 1500£
Poppy : perte de 2000£
Silvan : droit de buzz retiré
Ugo : gain de 1500£

Les gains d'argent seront comptés dans le récapitulatif des cagnottes à la fin du prime, tandis que l'interdiction de buzzer de @Silvan comptait pour cette semaine et que les buzz gratuits sont valables indéfiniment.

@Eben, @Leela, vous pouvez contacter le Maître en privé pour réclamer votre indice.
Revenir en haut Aller en bas
 

CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» premier prime (16/09 - 21h00)
» Onzième Prime (04/02 - 21h00)
» Troisième prime (27/05 - 21h00)
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» URGENT - SNOOPY vieux caniche qui déprime (Dépt 57)
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Le plateau des primes-
Sauter vers: