SIXIÈME PRIME, S.11 - [17-19/08]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10413-alvaro 

MESSAGES : 986
AVATAR : maxi iglesias
ÂGE : 32
LOCALISATION : london, uk (ex. cuba)
MÉTIER : private investigator
ÉTAT D'ESPRIT : ambitieux


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: SIXIÈME PRIME, S.11 - [17-19/08]   Dim 19 Aoû - 21:30

Le secret de Chaim est tombé au moment où sa relation avec Hunter semblait se préciser, comme si le destin l'avait en quelque sorte rattrapé. Le cubain pense que c'est pas plus mal que les choses se sachent maintenant, plutôt qu'Hunter apprenne tout dans quelques semaines lorsqu'ils auront possiblement officialisé tous les deux. C'est un bon test d'ailleurs, il s'agit de voir si ce secret peut freiner le principal intéressé ou s'il acceptera de voir au-delà de ça. @chaim lui confirme ne pas avoir encore abordé le sujet avec lui, mais il suppose que ce sera fait prochainement. Il peut pas croire qu'un tel secret puisse ne rien changer entre eux, c'est quand même une sacrée bombe qui a éclaté l'autre jour. Chaim affirme assumer son passé, et se dit également prêt à s'éloigner de tout ça si le projet de s'investir dans une relation sérieuse lui parait envisageable. « Oui voilà t'es pas enchainé à cette vie-là quoi, insiste bien là-dessus. » Comme il dit c'est précisément sur ce point-là qu'il va devoir appuyer. Il se permet cet unique conseil, parce que c'est un bon argument à faire entendre à Hunter, le fait qu'il puisse éventuellement changer de vie pour lui. Alvaro sait que de son côté il pourrait pas revoir toute sa vie pour quelqu'un et s'adapter à cette personne, lui on le prend comme tel ou on le laisse filer. Il n'empêche que si cette saison avait compté plus de couples - ou des couples tout court, plutôt - Chaim aurait pu mettre son secret en pratique et prouver à tous ses talents de briseur de ménages. « Avec un secret pareil t'étonne pas d'être approché pour ce genre de programmes ouais. » il réplique en étouffant un rire dans son verre... d'eau, pour une fois. Les risques du métier, comme on dit. Quant à son rapprochement avec @ariadne, dépeint au travers d'une chronique à potins, le cubain conteste rien de ce qui est dit même si Elliot part dans un sacré délire faut avouer. Il se fout bien de ce qu'on peut en penser, comme il a pu le dire il sait où il en est et où il va dans cette histoire. C'est tout du moins ce qu'il veut laisser entendre au plus grand nombre. « Je me suis toujours montré respectueux envers les femmes, alors t'en fais pas. » il rétorque calmement quant au fait de la traiter comme une reine. Il a pas prévu de faire de mal à Ariadne, si tant est que ce soit possible car pour ça faudrait sûrement que les sentiments viennent s'en mêler. Elliot met quand même sa camarade en garde contre lui, d'après elle Ariadne ferait bien de se méfier du cubain. « J'imagine que j'ai pas le profil le plus rassurant qui soit, hm. Comme j'ai revendiqué mon côté opportuniste ça doit être facile de penser que je peux me servir des gens pour arriver à mes fins. Et je vais pas mentir, ça peut m'arriver. » Et là il parle dans sa vie en général, il s'arrête pas à cette aventure même s'il lui est effectivement arrivé de vouloir copiner avec des gens par pure stratégie ici. La plupart de ses liens sont vrais, il reste sincère malgré ce qu'on en dira. Mais il comprend qu'on puisse conseiller à Ariadne de se méfier, c'est assez légitime vu l'image qu'il se traine et qu'il entretient dans ce jeu. @chaim se voit décerner le prix du candidat le plus drôle, et semble ne pas en revenir. « Mais non c'est naturel chez toi, reste comme t'es, sans pression. » il formule en adressant un clin d’œil à son camarade. Il a pas besoin de se donner du mal pour faire honneur à son titre, c'est un mec drôle naturellement qui n'a aucunement besoin de se forcer pour l'être. « Et ça t'as qu'à le voir comme un signe. » il reprend alors que Chaim rafle également le prix du ship avec Hunter, en référence à ce dont ils parlaient juste un peu plus tôt. Si même le public les pousse dans les bras l'un de l'autre, ce serait peut-être un peu con de laisser un secret faire obstacle entre eux. Une discussion s'impose, plus que jamais. Le cubain il note aussi qu'il apparait dans le 3 de ce prix avec Ariadne, ainsi que dans celui du duo emblématique. C'est officiel on a tendance à les associer l'un à l'autre à présent, un peu comme un couple finalement. Il pense se limiter à une statuette ce soir lorsque son nom est annoncé une seconde fois. Cette fois-ci il se voit décerner le prix du candidat le plus stratège, on peut pas dire que les votants aient donné dans l'originalité. Il part récupérer ce second prix, prêt à faire là encore un mini discours face à ses camarades car c'est pas le genre à repartir les mains pleines sans y aller de son petit commentaire. Faisant face au groupe, son award dans ses mains, il formule « C'était assez prévisible là par contre. » Il le voit comme l'officialisation de ce qui est évident depuis cinq semaines, et Alvaro il a pas besoin de statuette pour savoir qu'il règne en maitre sur la stratégie au sein de cette aventure. On lui a reproché de prendre cette aventure trop au sérieux, c'est pas pour rien. Et c'est tout juste s'il a eu de la concurrence pour ce prix-là en fait. Il veut bien croire que certains de ses camarades ont plus d'un tour dans leur sac aussi en matière de jeu, il pense juste qu'ils en font moins une priorité que lui pour le coup. Alvaro il pense bien gérer jusque là, les petites tactiques qu'il a pu mettre en place ces dernières semaines ont payé, il a plus qu'à tranquillement poursuivre sur sa lancée. Si le prix s'était appelé candidat le plus calculateur au lieu de stratège il sait très bien qu'il l'aurait obtenu de la même façon, et peut-être même plus unanimement encore. « Je vais devoir trouver une place à ce machin ainsi qu'à l'autre. » Ces deux statuettes trôneront probablement dans sa cabine pendant un temps, à défaut de savoir quoi en faire. Il sait pas si ça se revend ces trucs-là, ça pourrait être intéressant de se renseigner sur la question. Sinon il peut les ramener à son gosse, celui-ci sera certainement bien plus fier de parader avec que le cubain. Le prime s'achève sur les éliminations de @Ugo et @Leela, et il peut pas s'empêcher de grimacer légèrement en entendant ce dernier nom. Il avait une relation particulière avec la candidate, toute en symbolique, et il trouve regrettable que cette aventure se termine de cette façon pour elle après un parcours en dents de scie. La sortie du rital on peut pas dire que ça l'atteigne autant mais il oublie quand même pas que le bonhomme a fait un petit quelque chose pour son gamin, c'est ce qu'il retient de lui et vaut mieux ça qu'il en retienne rien du tout comme ça a été le cas pour la plupart des sortants jusqu'ici. C'est aussi l'occasion d'apprendre qu'il partagera sa cabine avec @ariadne cette semaine, entre ça et le fait de changer enfin de cabine et de pont, il peut qu'accueillir cette info avec le sourire.

_________________
He may play the Jack of diamonds - He may lay the Queen of spades

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10410-eben 

MESSAGES : 901
AVATAR : brock o’hurn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: SIXIÈME PRIME, S.11 - [17-19/08]   Lun 20 Aoû - 1:13


Eben, il sait pas quelle sanction il aurait prit dans la gueule s’il s’était pointé comme lui disait de faire son petit bulbe défectueux, mais c’est clair que William l’aurait pas raté. Lui, il est peut-être un peu kamikaze sur les bords et grave insouciant, il se dit qu’il va quand même faire un effort pour choquer tout le monde, cette fois-ci dans le bon sens. @Alvaro valide totalement sa nouvelle dégaine et même @beth trouve qu’il est vachement mieux ainsi. Au fond, ça lui fait plaisir de recevoir des compliments de la part de tout le monde. Qui sait, ça se peut qu’il commence à faire des efforts comme cela, c’est selon son mood après tout. Et ce soir, il est sacrément de bonne humeur. Même à côté de la prof, il donne pas l’air de se faire chier et ça prouve que sa jauge de vitalité est au top, au point de commenter tout ce qui va. La chronique d’Estelle, elle est un peu chelou puisqu’il a l’impression qu’elle est allé un peu trop loin dans son raisonnement. Il vient même à se poser sur la cohérence de certains adjectifs pour certains et fertile, ça le fait réagir direct. « ça t’intrigue pas cette histoire ? Moi je suis curieux d’en savoir plus. Dommage qu’elle est pas là cette semaine, on aurait pu aller la voir pour demander plus d’infos » c’est clair que la toubib, elle leur lâche une sacrée bombe et se taille juste après, parce-que avec ce délire des couleurs, Eben ça lui donne mal à la tête et il aimerait bien en savoir plus. Au final, c’est Bryce qui fini par récolter l’award de la plus désagréable, pourtant il était arrivé deuxième alors elle avait qu’à moitié tort. « je rêve ou tu viens de m’appeler bébé ? » Eben, elle l’a peut-être faussement déçu avec sa réponse mais il note un changement notoire. Bébé. Il aime bien ça. C’est frais. C’est attendrissant. Estelle avait pas tort. Cette conne, elle a un pouvoir maternel très contagieux. Néanmoins, juste après la chronique d’Estelle, Elliot fait une entrée fracassante et commence à déballer sa marchandise télévisuelle sur l’écran géant, et Eben, comme un gros consommateur de potins teubé, il absorbe tout, se marrant sur certains rapprochements peu probable du genre Chaim/Hunter, Poppy/Silvan ou le célébrissime Ariadne/Alvaro qui commence à prendre une tournure de feuilleton turc à 500 épisodes. Ça le fait marrer tout ça, sauf que vers la fin, la chroniqueuse lui balance une bombe atomique en pleine figure et il est vachement étonné. Surtout par les acteurs parce-que si on lui avait demandé de miser sur quelqu’un, c’est pas sur l’écossais qu’il aurait placé un jeton. Il a du mal à croire ce qu’il est entrain de voir, et il se sent limite paumé, voir dépassé. Sur le coup, il sait pas quoi en penser mais ça le fait marrer, cette histoire. Ça change un peu certaines de ces perceptions vis-à-vis des candidats concernés, mais ça le fait marrer de voir qu’il y’a eu enfin du cul sur ce bateau. Enfin du mouvement, il était temps. « hahaha Beth regarde, y’a eu du cul cette semaine » qu’il souffle avec son rire de merde en pointant l’écran géant avec son gros doigt à la façon d’un môme de huit ans insolent qui commence tout juste à capter ce genre de truc. « c’est plus passionnant que la reproduction des plantes entre elles, tu trouves pas » il se marre quelques secondes en attirant son attention sur cette histoire. Mine de rien, il aimerait bien avoir son avis sur ce rapprochement. @Livia, déjà qu’elle flirtait avec la zone rouge, elle va sacrément prendre cher de la part de tout le monde vu son statut de femme mariée. @Llewyn, un peu moins. Les bonhommes s’en sortent toujours mieux que les femmes dans ce genre d’affaire et tout d’un coup, il va même passer pour un sacré tombeur qui a su tiré un bon coup. D’ailleurs, il le cherche du regard pour lui coller un gros pouce vert à distance avec l’air de dire avec son sourire baleine : bien joué, ptit. N’empêche, il va sacrément se faire chambrer aussi ce petit plouc tellement c’est du pain béni pour Eben, ce genre de scoop, et tout d’un coup ça lui inspire des tas de blagues « ah bon ? » il matte deux secondes son award d’illuminé qu’il a pas trop su interpréter, cette fois-ci en haussant les épaules « c’est pas grave je l’aime bien » et il compte bien le garder puisqu’il s’y attendait un peu, à recevoir que des awards de merde. Celui qui lui aurait fait le plus plaisir, c’est certainement celui du duo emblématique de la saison qu’il aurait vraiment aimé emporté avec @milan, ils arrivent d’ailleurs deuxième et pour cela il est pas d’accord tellement c’est eux, le duo légendaire de cette saison. Même pour l’award du gars le plus superficiel, il est pas d’accord. Ça prouve que tout le monde est assez con pour pas chercher plus loin que la façade qu’il leur renvoi, mais bref. Il va lui faire aussi une place dans l’une de ses étagères. Une nouvelle question lui est posé et au fond, il se sent plus trop dans le mood d’y répondre, alors il se contente d’hausser les épaules « je sais pas, surement peut-être mon franc parler qui dérange un peu ici, et je peux comprendre que ça puisse donner à certains une raison de me nominer mais ouais je trouve ça injuste dans le fond » qu’on ne prenne en considération que ça, surtout que il a beau se marrer avec sa grande gueule, il reste quelqu’un d’inoffensif en substance « mais c’est pas grave, le public m’adore lui alors je m’en contente très bien » qu’il termine, avant de détourner l’attention vers Beth « tu parles de quoi ? » il sait pas trop à quoi elle fait allusion. Son compliment ou sa réponse à l’anonyme ?

_________________

tranquille mon frère.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 792
AVATAR : gemma arterton
ÂGE : 36
LOCALISATION : bath, uk.
MÉTIER : gérante d’un salon de thé/b&b.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 152,676 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: SIXIÈME PRIME, S.11 - [17-19/08]   Lun 20 Aoû - 9:40

Si Ariadne avait fini par se convaincre qu’elle passerait le reste du prime à observer les autres candidats accepter leurs récompenses en sirotant lentement sa flûte de champagne et en applaudissant à chaque nom annoncé, c’est avec surprise qu’elle entendu son propre prénom retentir pour un award. Et pas n’importe lequel : celui du candidat... catastrophe ambulante. Avec un regard fortement amusé, mais aussi étonné, les yeux grands ouverts comme un animal en plein phares, elle finit par exploser d’un rire franc et cristallin. « Alors ça ! » s’exclama-t-elle, fortement amusée par la situation. De son côté, Chaim semblait s’en offusquer pour elle, mais clairement, elle avait bien mérité son titre, avec ses frasques des dernières semaines, et c’était probablement la récompense qu’elle prenait le moins au sérieux de toutes. C’était même un peu attendrissant, comme titre, être nommée catastrophe ambulante de la saison. « Oh non, ne t’en fais pas trop, je l’accepte volontiers, » fit-elle à @Chaim en se levant pour accepter son prix, lui posant rapidement une main sur l’épaule entre deux éclats de rire. Georgie et Tom devaient être morts de rire, s’ils n’étaient pas déjà couchés et toujours devant la télévision. Allant se rasseoir, elle essuya rapidement les légères larmes de rire qui perlaient aux coins de ses yeux. À vrai dire elle ne pensait même pas être cible de questions non plus, elle n’avait pas exactement une réputation fort intéressante ici. Sauf peut-être sur ce dernier point fraîchement recyclé par les chroniqueurs ce soir-là. « Ah, oui c’est moi, » fit-elle par réflexe lorsque son prénom fut affiché à l’écran, précédant la question. Évidemment on lui posait des questions sur cette histoire qui prenait des proportions tout à fait ridicules, et elle eut un léger rire un peu embarrassé avant de s’éclaircir la gorge pour répondre. « Je crois que beaucoup seront d’accord sur le fait qu’Alvaro soit tout à fait charmant, en effet, » admit-elle. De toutes façons c’était un peu quelque chose de notoriété publique à en voir ces awards - les catégories charisme étaient toutes facilement dominées par Alvaro et Silvan, et objectivement, c’était tout à fait légitime. « Quant à la seconde partie de cette question, je ne peux pas vraiment vous répondre. Je crois que je peux affirmer que l’on s’entend bien, mais... je n’ai pas oublié que nous sommes dans un jeu où chacun cache quelque chose, » ajouta-t-elle. Il faudrait qu’ils se contente de ça comme réponse parce que clairement, ça ne lui inspirait rien de mieux pour l’instant. Ce qui était parti d’une plaisanterie était en phase d’être pris un peu trop au sérieux par tout le monde, téléspectateurs inclus, et Ariadne n’avait aucune idée de ce qui se passait réellement, pour être honnête. Brouillard total. Et la vraie question était probablement de savoir si quiconque pouvait même envisager une relation avec Ariadne, en toute franchise, mais elle préféra garder cette pensée pour elle. « Euh, voilà. Merci pour la question ? Ma fille appréciera, » ajouta-t-elle avec un petit rire un peu embarrassé avant de baisser les yeux à nouveau, sur sa flûte de champagne qu’elle descendait à une allure d’escargot, plus là comme un accessoire pour lui permettre de cacher son visage en cas de moment gênant. Tiens, la revoilà d’ailleurs en seconde position pour ces histoires de ’ship’ et de duo emblématique aussi, bien évidemment. Ariadne se garda de tout commentaire supplémentaire, elle avait épuisé son quota de choses intelligentes à dire sur le sujet pour la soirée - et clairement n’avait plus aucun contrôle sur ce qui en sortait, de toutes façons. Les résultats tombèrent alors - sans surprise, Leela rejoignait le banc des éliminés, et était peut-être même déjà partie depuis quelques jours, si on voulait son humble avis. Elle espérait que rien ne lui était arrivé, surtout. Le second éliminé était donc son camarade de chambre de la semaine, @Ugo. Se levant à l’issue du prime, elle lui adressa un sourire et une légère accolade. Si ils ne se connaissaient pas vraiment, il avait été de bonne compagnie et lui avait offert un accueil chaleureux sur le pont D. Ariadne avait complètement oublié la répartition des cabines, avec toutes ces questions et ces récompenses, et bien évidemment, Ugo lui était donc remplacé par... @Alvaro. À l’annonce, elle eut un haussement de sourcils, un peu surprise, et un léger rire, un peu amusée par l’ironie de la situation - elle était désormais convaincue que la production utilisait ce que Georgie avait initié pour créer ces rebondissements, peut-être que l’adolescente devrait penser à aller réclamer des royalties pour propriété intellectuelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10425-ugo 

MESSAGES : 588
AVATAR : dacre montgomery
ÂGE : 24
LOCALISATION : sarausa (sicilia)
MÉTIER : mécano


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: SIXIÈME PRIME, S.11 - [17-19/08]   Lun 20 Aoû - 15:19

Faut pas qu'elle fasse attention aux gens sur le fil du prime, @Livia. Mais tu perds quand même pas le nord, et si y a moyen de la mater avec son aval en prime, donc sans passer pour un mec sale, toi tu prends. Elle te dit que tu pourras lui dire si on voit qu'elle a rien sous sa robe quand elle devra se lever pour recevoir un prix. Ça te paraissait une bonne idée, ouais, t'affiches ton sourire mi-requin mi-loup. Y avait de grandes chances qu'elle reçoive celui de la meilleure enquêtrice et de la plus canon des candidats, ça te laissait deux occasions de reluquer, voire plus, avec les votes du public vous étiez jamais à l'abri de surprises. Mais avec les candidats non plus. Livia et Llewyn, ça te fait un petit quelque chose, mais t'essaye de pas trop en dire parce que de plus en plus on dit de partout qu'une femme fait ce qu'elle veut de ses femmes. Et on peut pas la traiter de traînée, même si c'est une femme mariée qui se permettait de flirter un peu avec tout le monde. T'essayes de pas être trop méchant, tu veux pas la blesser quand même, tu t'en voudrais, mais tu sais que ça peut passer ce soir, vue que vous êtes pas tous les deux hyper nets, le sang plein de prosecco. D'où aussi ta réponse à l'anonyme qui finit de te chauffer. @Livia elle arrive un peu à te faire redescendre en se faisant toute douce à ton bras. Elle te sort qu'elle t'aime bien. Tu la regardes un peu comme si tu la croyais pas au début, puis tu souris. « C'est maintenant que tu me dis ça. » Pour te rassurer, ou parce qu'elle croit que tu vas partir, tu sais pas encore mais ça ne saurait tarder. Elle vient poser ses lèvres contre ta joue, puis tente d'essuyer la trace qu'elle a laissé. Elle est mignonne. « Laisse. » C'était une preuve d'affection, tu te triballerais aussi coloré que les tableaux de l'atelier, ça te gênait pas, vu ce que voulait dire ce rouge. La question qui est adressée à l'italienne concerne son amant, ce qui n'a rien d'étonnant, ni la réponse, mais elle te fait quand même un peu serrer des dents. Mais tu te relaxes assez vite puisque @Livia se lève finalement pour récupérer la récompense que tu lui avais pressentie, meilleure enquêtrice -un résultat différent t'aurait plus qu'étonné. Tu la suis bien du regard et quand elle te demande ce que t'en penses tu réponds « J'ai bien regardé, et honnêtement la vue d'ensemble est parfaite, un truc en plus et ça aurait tout gâché. » l'air sérieux, comme si t'étais expert et que tu faisais ça souvent. « De toute façon, tu t'en fous de l'avis de cette conne. » Que tu lui souffles à l'oreille et dans votre langue, des fois que l'autre gonzesse capte quoi que ce soit et s'offusque comme le genre de nana qu'elle te semble être. D'ailleurs, voilà que Livia remporte l'award de la candidate la plus séduisante. T'étais bien de cet avis aussi, ça te faisait plaisir pour elle, même si tu remportais pas la même récompense du côté des mecs. @Silvan t'avait presque envie d'aller l'amocher un peu, là -il t'arrivait plus souvent que tu ne voulais bien l'admettre d'avoir l'alcool mauvais comme ton père. @Poppy aussi elle en aurait mérité une pour avoir échangé Chaim et Livia, d'ailleurs ça t'étonnait, et ça te faisait d'autant plus chier que ça voulait dire que les autres t'avaient volontairement nominés, cette bande d'enfoirés. « Je l'ai jamais sentie celle-là. » Que tu commentes à propos de la blonde. Mais tu te rappelais aussi de la fois où Livia avait voulu lé désigner pour l'histoire des indices, alors peut-être qu'elle avait cherché à se venger la petite jeune, en tout cas, bel esprit d'équipe, même si la production avait pas fait grand-chose pour l'attiser, toi t'aurait pas mis un coéquipiers dans cette situation. Tu laisses faire ta compagne de prime qui prend ton bras pour le mettre autour d'elle. Tu la serres un peu contre toi. Ce prime te fait bien chier, et même après ce que t'as appris sur elle, elle reste quelqu'un d'important pour toi ici. Tu peux pas la repousser, t'es doué pour ça pourtant d'habitude, mais c'est généralement parce que c'est toi qui a foutu la merde et que tu veux pas avoir à faire à une nana en colère, mais là c'est le contraire, et tu laisses toujours la porte ouverte à ceux qui tentent de faire amende honorable, pour un temps seulement, mais t'es un peu plus tendre ici que dehors, et puis c'est Livia. De nouveaux prix, des questions qui pleuvent pour pas mal de candidats. L'italienne se voit désignée comme la plus manipulatrice, t'affiches un petit sourire parce que ça te surprend pas vraiment, c'est même plus ou moins son super pouvoir ici. Une nouvelle chance de la voir rouler des fesses pour toi en plus. Tu t'en fais tellement plus pour rien, à présent. Peut-être la boisson qui te rend imperméable au peu de considération que te portent les téléspectateur. Tout le monde a gagné un truc, même Leela qui a disparu, et pas toi. Tu le prendrais mal si t'étais clair, mais est-ce que c'est si important puisque t'es sur le point de rejoindre le yacht bis ? Naaan. On pose une seconde question à Llewyn, au sujet de Livia. Légèrement incriminant mais t'aurais pu être celui qui l'avait posée, tiens. Quant à Livia, si elle pouvait échanger deux candidats encore en jeu contre deux éliminés, elle virerait Silvan et ça te fait sourire franchement cette fois, surtout si c'est pour réintégrer Milan. Tu sais pas si elle a dit ça pour te faire plaisir, mais tu trouvais l'idée vraiment bonne. En revanche, tu t'attendais pas à ce qu'on te demande quoi que ce soit d'autre ce soir. Mais ça venait peut-être de quelqu'un qui t'appréciait un minimum, en tout cas quelqu'un d'un peu plus sympa que la première fois, qui s'inquiétait de savoir comment tu vivais tes trois nominations déjà. Tu hausses les épaules, l'air de dire que dans le fond, c'est le jeu, tu le prends pas bien mal -mais c'est faux. « Je vais pas mentir et dire que ça me réjouis, téléspectateur, surtout quand je vois ce qui est arrivé à Wyatt au bout de la troisième fois. Mais je m'attendais plus ou moins à la première, j'ai causé la deuxième, et cette semaine j'étais qu'à moitié surpris aussi. Quant à savoir qui aimerais me voir partir, je dirais la majorité de mes camarades ici, voire tous en fait sinon j'en serais pas là. Enfin, tous sauf ma Jun et Livia. » Tu vas pas commencer à lâcher des blases, t'es un mec aigri dans la vie mais tu sais qu'ils ont leurs raisons, tu les respectes qu'à moitié, mais soit. T'as joué les emmerdeurs avec certains, t'as pas réussi à assez accrocher avec d'autres, puis cette semaine les nominations étaient pas simples. Ça te casse clairement les couilles, mais tu t'en remettrais. A présent, la fin était plus proche que jamais. Pia refaisait son apparition pour énoncer les résultats. Vous vous étiez levés avec Livia pour rejoindre les autres candidats qui attendaient de connaître leur sort. Tu la prenais pas la taille et la serrais contre toi en apprenant qu'elle était sauvée. Finalement, ça se jouait entre @Eben et toi, deux bonnes têtes de glands. T'étais déjà plus sur la bateau dans ta tête et t'avais à peine entendu Pia annoncer que c'était la fin pour toi que tu t'imaginais t'être pris un gros coup de pied au cul de la part de William, c'était un peu la douche froide, et pourtant tu t'y attendais. Tu vas d'abord saluer @Jun, un baise main pour la féliciter et lui dire au revoir de façon un peu classe alors que t'es à moitié ailleurs. T'acceptes les accolades de ceux qui en ont quelque chose à foutre de ton départ avant d'aller prendre @Livia dans tes bras. « Ci vediamo presto. » Pas trop tôt quand même, mais de tout ce beau monde, c'était bien une des seules que t'auraient envie de revoir un jour.

_________________
    me ne vado, ti lascio nella sera
    che, benchè triste, cosi dolce scende
    per noi viventi, con la luce cerea
Revenir en haut Aller en bas
 

SIXIÈME PRIME, S.11 - [17-19/08]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» URGENT - SNOOPY vieux caniche qui déprime (Dépt 57)
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» Un moment de déprime [Libre]
» Petit coup de déprime [Jeremy]
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: SALON PRINCIPAL :: PRIMES-
Sauter vers: