beside - mer, 17:30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10456-hunter 

MESSAGES : 603
AVATAR : brandon flynn.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: beside - mer, 17:30   Lun 20 Aoû - 15:31

@llewyn

On attendait les résultats des nominations, et comme à mon habitude j'avouais être légèrement stressé à l'approche de celles-ci. Je savais que le tout se resserrait de plus en plus et qu'avec le peu de garçons restants, il y avait de grandes chances pour que je sois en danger. Chaque semaine, un garçon nominé quittait l'aventure, et avec aussi peu de mâles restants, je me disais que mon nom devait ressortir de plus en plus de fois. Rien de bien surprenant, il s'agissait de la logique. Je m'étais donc posé dans le salon, armé d'un jus de fruit de façon à avoir quelque chose pour m'occuper, tandis que Llewyn s'était assis à côté de moi. Il restait des dizaines de minutes encore, alors forcément, il fallait de quoi nous occuper l'esprit d'ici. Et autant vous dire que mon esprit lui, il était déjà sacrément occupé ! Oh pas forcément par les nominations, plutôt par un ensemble. Je réfléchissais à tout ce qui se passait ici et là dans mon quotidien et dans ma vie extérieure, et forcément, comme à chaque fois, j'avais tendance à tout (trop) analyser. « Tu sais... je me demande si mon frère me regarde. » c'était vraiment quelque chose qui m'intriguait. Est-ce qu'il suivait mes moindres faits et gestes de là où il était ? Etait-ce possible ? Il devait certainement avoir d'autres occupations, même si je ne savais pas trop lesquelles elles pouvaient être. « Et si c'est le cas, j'espère qu'il est fier quand même. » oui, qu'il n'a pas honte ou qu'il n'aimerait pas que j'agisse différemment parfois. J'espérais ne pas le décevoir, c'était surtout ça que j'avais en tête. « Tu crois que nos visages, ils sont dans des magazines poubelles ? Que l'on parle de nous, que l'on décortique nos vies, à l'extérieur ? » demandais-je finalement au jeune homme en plantant mes prunelles azurées dans les siennes, comme pour être un minimum rassuré. Je ne voulais pas qu'on analyse ma vie de fonds en combles. Je ne savais pas si j'étais prêt pour ça.

_________________

Hold on, I thought that I was doing so well, Oh, like everything was under a spell. Now it's getting harder
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 629
AVATAR : james bay.
ÂGE : 27
LOCALISATION : londres, uk.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 568£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: beside - mer, 17:30   Mar 21 Aoû - 7:44

L'heure de l'annonce des nominations approchait, et Llewyn avait rejoint le salon pour s’asseoir aux cotés de Hunter en attendant de connaître leur sort. Ce n'était pas de l'impatience, mais une appréhension qui s'expliquait par le fait que l'effectif de candidats ne cessait de se réduire et les chances de se retrouver en danger, elles, d'augmenter. Il avait été immunisé la semaine passée grâce à Bryce et s'était donc beaucoup plus inquiété pour les autres que pour lui-même, mais cette semaine il ne serait pas très étonné de se retrouver nominé, simplement parce que tout le monde finissait par l'être un jour et qu'arrivait un moment où les nominations étaient plus une corvée qu'on assurait un peu par dépit. Le fait que Livia soit d'ors et déjà assurée de figurer sur le banc des nominés était une source d'inquiétude supplémentaire, et il se rappelait de sa discussion avec Silvan lorsque son camarade lui avait demandé quel candidat il n'aimerait surtout pas affronter. C'était toujours Livia pour des raisons évidentes, mais également parce que sa popularité à l'extérieur n'était pas à remettre en doute après toutes ces semaines, alors que lui ne savait pas à quoi s'attendre. Ses réflexions furent interrompues par la voix d'Hunter, vers qui il tourna son visage en esquissant un sourire. « Je suis sûr qu'il te regarde. » Il souffla, peut être pas certain comme on pouvait l'être d'une chose dont on avait eu la preuve, mais plutôt d'un fait qui ne laissait pas vraiment de place au doute. « Il ne doit pas manquer une seule de tes apparitions. Quel âge il a, déjà ? » Il lui semblait qu'il était beaucoup plus jeune que Judith et Ethan, mais il confondait peut être avec le fils d'Ariadne, Tom. Ça faisait beaucoup d'enfants et d'adolescents qui se retrouvaient indirectement liés à leur aventure, à ceci près qu'il était persuadé que le frère d'Hunter n'avait rien loupé de la sienne, parce qu'ils étaient probablement très proches tous les deux. « Et je ne vois aucune raison pour laquelle il ne serait pas fier de toi. Et si tu en trouves une de ton coté, compte sur moi pour te donner tort. » Il lui lança un regard complice, persuadé que s'il y avait bien quelqu'un ici à qui on n'avait rien à reprocher depuis le départ, c'était Hunter. Il était agréable avec tout le monde, discret sans être effacé, et il suffisait de voir son tableau de nominations encore vierge pour se faire une idée de sa popularité au sein du jeu. « Hunter. » Il reprit, d'un ton plus amusé. « Tu te souviens de cette question que m'a posé Soren et par laquelle j'ai répondu par ton prénom ? » Quand le chroniqueur lui avait demandé quel candidat se posait un peu trop de questions. La réponse lui était venue assez naturellement, et si Soren avait peut être essayé de donner à cette question une portée péjorative, sa réponse n'avait rien eu d'une critique. « Je pense que tu devrais moins t'inquiéter de ce qu'on peut penser de toi, parce que tu sais aucun de nous ne fera de toute façon jamais l'unanimité. Pas même Ariadne, Poppy ou Mercury. » Qui étaient trois êtres vraiment adorables de ce bateau à ses yeux, comme Hunter qui se souciait peut être trop de ce qu'on pouvait penser de lui en mal quand il semblait clairement apprécié. « Et toi, tu n'as pas vraiment le profil du candidat qu'on peut aimer détester. » Franchement, qu'est-ce qu'on irait reprocher à Hunter, à part justement sa tendance à un peu trop s'inquiéter de ce genre de détails ? Il n'était pas loin du sans faute jusqu'ici.

_________________
I watch you on
the red horizon.
we live through scars this time, but I've made up my mind. we can't leave us behind, anymore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10456-hunter 

MESSAGES : 603
AVATAR : brandon flynn.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: beside - mer, 17:30   Lun 27 Aoû - 11:39

C'était plus compliqué pour moi d'imaginer mon frère porter un regard sur moi, pour des raisons évidentes. Alors oui, je me demandais bien si il m'accompagnait ici, tout au long de mon aventure. Et si c'était le cas, peut-être avait-il même un avis sur mes différentes actions, mes différentes relations. Il avait toujours été légèrement plus énergique que moi, plus virulent dans ses choix, radical. Moi, j'avais tendance à laisser une chance à tout le monde alors que lui, il était plutôt du genre, toi je t'aime bien, toi je t'aime pas. Et une fois qu'il avait tiré un trait sur quelque chose, il ne revenait jamais dessus. Alors il suffisait qu'il ait pris en grippe un candidat pour qu'il dise ne pas vouloir me voir avec. Llewyn, lui, il était convaincu que le candidat me regardait, mais moi j'en doutais quand même énormément. C'était pas trop son genre d'émission de base, et en plus je ne savais même pas s'il le pouvait réellement au final. Il me demandait quel âge il avait, et je marquais un temps de pause. « Dix ans. » soufflais-je en réfléchissant avant d'ajouter, corrigeant mes propres pensées « (...) euh... oui c'est ça. » j'avais toujours un doute à ce sujet. Toujours d'après l'anglais, mon frère n'avait aucune raison de ne pas être fier de moi. Oui enfin je ne sais pas, je trouvais que d'autres candidats avaient plus d'assurance que moi, et marquaient un peu plus la saison. Et connaissant mon frère, il devait certainement penser qu'il fallait que je me bouge un peu plus. Finalement, j'imaginais toutes sortes de possibilité quant à notre sortie d'ici, quant à ce que les magazines pourraient dire sur moi. Des pensées qui furent bien vite réprimées par les paroles de Llewyn. Il est vrai qu'il m'avait cité comme celui qui remettait beaucoup trop de choses en question, tout le temps. « C'est vraaaaiiii... » râlais-je comme un gosse en m'enfonçant dans le canapé avant d'ajouter « Mais je sais pas comment vous faites pour ne pas penser à tout ça. Je crois que je suis trop curieux, j'aime tout savoir à l'avance. » et je détestais les surprises. Être pris au dépourvu était bien la seule chose que je ne voulais pas envisager. Cela dit il avait raison, je n'allais pas faire l'unanimité, ici comme en dehors, même si d'après lui, je n'avais pas le profil de quelqu'un que l'on pouvait détester. Certes, mais on pouvait toujours se moquer de moi, ou me prendre en pitié. Ou je pouvais toujours exaspéré tout le monde aussi. « Toi t'as toujours l'air de tout prendre comme ça arrive, je sais pas comment tu fais. » il avait toujours l'air zen, qu'importe la situation. « Alors que moi, il faut toujours que j'ai un planning concis de réponse à toutes mes questions, que je puisse tout anticiper. » c'était assez relou d'être mon cerveau, j'en étais certain. Poussant un petit soupir, je marquais une petite pause, jetant un oeil du côté du jeune homme, comme un gamin ayant envie de poser la question de trop sans trop oser. Sauf que... « Et du coup, vous l'avez fait avec Livia ? (...) C'était bien ? » oui bon « Euh... pardon, on avait dit plus de question ! » beh oui mais j'avais envie de savoir quand même, je me sentais proche des deux candidats, c'était un peu comme si je faisais partie de leur relation non ? Ok, pas vraiment, mais bon. D'ailleurs, je repensais à un truc aussi (quand je vous dis que c'est le bordel mon cerveau). « D'ailleurs, en parlant des rubriques... tu sais à un moment ils ont dit que t'as fait un complexe Avril Lavigne, mais c'est faux hein. Melissa, le soit disant clone d'Avril, elle existe pas. C'est juste que la chanteuse elle a grandi, et avec elle a grandi sa musique. Elle allait pas continuer à chanter des chansons dépressives d'adolescents toute sa vie, même si c'étaient ses meilleurs albums. » pourquoi je parlais de ça déjà ?

_________________

Hold on, I thought that I was doing so well, Oh, like everything was under a spell. Now it's getting harder
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 629
AVATAR : james bay.
ÂGE : 27
LOCALISATION : londres, uk.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 568£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: beside - mer, 17:30   Mar 28 Aoû - 19:10

C'était forcément un peu particulier pour Llewyn d'assurer à Hunter que son frère le regardait de l'extérieur quand lui-même serait incapable de dire si son frère et sa sœur avaient déjà allumé la télévision pour suivre son aventure, mais il était persuadé que toutes les fratries n'étaient pas aussi étranges que la sienne et que Hunter avait un soutien infaillible au dehors. La curiosité de Llewyn fut en tout cas piquée, parce qu'il n'avait pas le soutenir que Hunter lui ait déjà parlé plus en détails de son frère. Il l'imaginait comme étant relativement jeune, sans doute que tous les parents n'étaient pas aussi réguliers que les siens pour ce qui était d'espacer les naissances. La réponse de son camarade lui fit étirer un sourire un peu confus, un détail attirant son attention. « Tu n'en es pas certain ? » Il demanda, juste pour le taquiner un peu. Depuis le temps qu'ils étaient ici, ce ne serait pas si étonnant que des détails d'une banalité déconcertante finissent par leur échapper un peu, après tout le frère de Hunter pouvait très bien avoir fêté un anniversaire depuis le départ du bateau, et puis il serait bien la dernière personne à le juger de ne peut être pas avoir des rapports tout à fait ordinaires avec lui, on n'allait clairement pas lui remettre le prix du meilleur frère de l'année à lui non plus. Ce qui l'embêtait un peu, c'était que Hunter ait toujours l'air assez préoccupé par ce qui pouvait bien se dire sur son compte, car ça n'était pas un hasard si Llewyn avait donné son prénom à Soren quand le chroniqueur lui avait demandé quel candidat se posait trop de questions, et que quelque part il espérait assez lui faire passer un message afin que Hunter se soucie un peu moins du regard des autres. « Ça nous arrive à tous d'y penser et c'est normal d'y accorder un peu d'importance, mais il ne faut pas que le regard des autres devienne une obsession, sinon on n'oserait plus rien faire. » Et lui trouverait dommage que la spontanéité et l'audace se perdent, c'était des choses qu'il estimait beaucoup chez les autres et qu'il n'avait pas beaucoup connues du temps où il évoluait dans un tout autre milieu. Ça ne voulait pas dire qu'il se fichait de ce qu'on pouvait penser de lui parce qu'il y réfléchissait souvent, mais dans des moments où ça ne faisait pas trop de dégâts. « Ça m'a demandé beaucoup d'efforts pour avoir l'air plus serein que je ne le suis en réalité. » Il reprit dans un léger sourire, parce qu'ici il avait gardé pas mal de choses pour lui et d'autant plus depuis quelques jours, et c'était certainement une chose qui découlait des années qu'il avait passé à construire toute une illusion autour de la mort de son frère. « Tu as pensé à aller voir Sawelle pour lui demander un massage ? Je suis sûr que ça te déconnecterait de tout ce qui t'encombre l'esprit. » C'était juste une idée comme ça qui lui était venue en l'entendant parler, mais il était convaincu que ça pourrait le relaxer et remettre certaines choses en perspective. Une question assez inattendue s'échappa ensuite des lèvres de Hunter, et Llewyn resta silencieux l'espace de plusieurs secondes, fébrile et notamment après ce début de semaine compliqué. « Oui, mais je ne sais pas si j'ai très envie d'en parler pour le moment... » Il souffla après un instant de réflexion, conscient que Hunter ne voulait pas se montrer indiscret et qu'il n'avait aucune raison de penser que sa question ait pu le troubler. « Tu n'as rien fait de mal, c'est juste que les autres ne vont pas tarder. » Il le rassura alors dans un sourire et pour ne pas qu'il s'inquiète parce qu'il n'était pas en tort. C'était tout le reste qui était compliqué et il ne tenait pas forcément à l'ennuyer avec tout ce qui le perturbait ces jours-ci au sujet de Livia et alors que le salon se remplirait d'un instant à l'autre, même si ça lui ferait certainement du bien d'en parler. La suite lui fit heureusement étirer un nouveau sourire, cette histoire au sujet d'Avril Lavigne étant plutôt étonnante. « Dans mon cas, je doute de toute façon d'avoir suffisamment de fans pour que mon changement de look inspire de véritables théories. » Il émit un léger rire, forcé d'avouer qu'il n'était pas complètement inconnu mais qu'il n'était pas non plus la nouvelle idole des jeunes. « Mais je mentirais si je disais qu'il ne m'arrive jamais d'espérer me réveiller à la place de quelqu'un d'autre. » Et il s'en voulait toujours un peu de le penser parce qu'il savait qu'il y avait des gens moins bien lotis que lui et qu'il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même s'il avait pris quelques mauvaises décisions par le passé, mais depuis qu'il était ici et qu'il avait différents échantillons de ce que pouvait être une vie vraiment différente de la sienne, il se disait qu'il se glisserait bien dans la peau de certains de ses camarades le temps d'une journée. « Ça t'arrive, parfois ? » Il aurait tendance à supposer que oui, ne serait-ce que parce que Hunter était toujours plein de curiosité et qu'il raffolerait probablement de ce genre d'expérience.

_________________
I watch you on
the red horizon.
we live through scars this time, but I've made up my mind. we can't leave us behind, anymore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10456-hunter 

MESSAGES : 603
AVATAR : brandon flynn.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: beside - mer, 17:30   Mer 29 Aoû - 22:21

J'ai eu un moment de doute. Oui voilà, c'était exactement ça, j'en étais convaincu. Evidemment que je connaissais l'age de mon frère, ça serait bête de prétendre le contraire n'est-ce pas ? J'avais pris soin de lui depuis toujours, je me souviens encore quand il avait trois ans et que je l'amenais à l'école maternelle, qui était jumelée à mon école primaire. Le premier jour de sa rentrée, il était tellement heureux. Pas comme ces gosses qui pleurent dès le premier jour parce qu'ils veulent retrouver leurs parents. Il m'avait moi et c'était bien là tout ce qui comptait à ses yeux. « Hm, hm.. » que je réponds vaguement, un peu perdu dans mes pensées qui se chevauchaient un instant alors que mon coeur s'accélérait avant de finalement ralentir la cadence. Dans tous les cas, il était évident que je me stressais toujours pour rien, tenez, prenez comme exemple notre discussion suivante. Llewyn, il avait parfaitement deviné que j'étais de ceux qui me mettaient une pression de fou tout le temps, et qui tentaient d'être irréprochable aux yeux des autres. C'était pas forcément conscient, mais ça expliquerait pourquoi je n'avais pas eu énormément d'accrochages depuis le début du jeu. J'analysais tellement tout que j'en venais à devenir passif. Peut-être que je manquais justement d'un peu de spontanéité. Mais ça n'était pas quelque chose qui allait me venir du jour au lendemain, j'en avais conscience. Comme le disait le brun, ça lui avait demandé énormément d'efforts. « Après tout ce temps, je suis juste pas certain de pouvoir changer qui je suis. » ça faisait vingt trois ans que je galérais avec ce problème, ça n'était pas demain que tout allait s'arranger. Il me parlait de Sawelle et j'approuvais d'un hochement vif de la tête « Oui c'était cool ! Elle m'a fait essayé des masques un peu bizarre, je t'avoue que j'ai pas trop retenu les noms et composants, je saurais pas trop te dire. Mais je savais pas trop quoi répondre à ses questions, elle était super sympa mais quand je connais pas, au début, je suis pas forcément le plus à l'aise. » je mets du temps à m'ouvrir aux gens, alors parler de ma vie à une parfaite inconnue, que je rencontrais pour la première fois, j'avais trouvé ça un peu étrange. « Et puis elle est super jolie, ça perturbe je trouve. » j'étais honnête, Sawelle était tout bonnement magnifique, n'importe qui pourrait en témoigner, moi le premier. A croire que j'avais un faible pour les métis. Enfin non, parce que je n'éprouvais rien pour Silvan, bien que je le trouvais très beau aussi. J'en venais alors à lui parler de Livia, parce que comme beaucoup ici, on associait facilement les deux candidats, l'un avec l'autre, sauf que voilà, il semblait assez gêné à l'idée d'en parler, prétextant que c'était parce que les autres allaient arriver. Mais j'y croyais moyen moi quand même, j'étais plus perspicace que ça. « D'accord. Enfin, si t'as besoin de moi, tu sais que je suis là. » Llewyn, c'est une des personnes que j'apprécie le plus ici, alors forcément, je ne voulais pas le savoir dans l'embarras. Et puis il avait souvent été là pour moi, et m'écouter me plaindre, alors il me semblait normal d'être là pour lui en retour, bien que je ne garantissais pas d'avoir l'oreille aussi attentive que lui. J'en venais ensuite à parler de mon avis sur la théorie d'Avril Lavigne, et son soit-disant remplacement que je trouvais totalement stupide. Ça n'était pas parce que quelqu'un décidait d'être enfin lui, ou de changer de style que ça le faisait être une nouvelle personne. Si un jour j'arrivais en Drag Queen par exemple, au fond, je resterais la même personne, non ? Bon, ça n'était pas prêt d'arriver, mais c'était un exemple. « Toi ? Pourquoi tu voudrais être dans la peau de qui que ce soit d'autre ? » il est cool, patient, à l'écoute, le gars n'avait clairement rien à envier à personne à mon sens. « Mais oui ça m'arrive. Genre, imagine toi te réveiller dans la peau d'Alvaro pour une seule journée, et te pavaner avec tes yeux bleus et ta carrure de beau gosse que rien ne peut casser en deux. Parfois, oui, j'aimerais bien avoir autant d'assurance. » c'était normal, qui n'aimerait pas après tout ? « Après, je crois que si je me réveillais dans la peau de Bryce, je flipperais un petit peu quand même. » que je riais légèrement avant d'ajouter « Ça serait quoi ta première réaction ? Tu ferais quoi ? » parce que bon, en plus de devenir Bryce, fallait assurer de lui ressembler un minimum... et puis ça devait être différent de se retrouver dans le corps d'une femme.

_________________

Hold on, I thought that I was doing so well, Oh, like everything was under a spell. Now it's getting harder
Revenir en haut Aller en bas
 

beside - mer, 17:30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: SALON PRINCIPAL-
Sauter vers: