Sphinx. (dimanche à 01h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Sphinx. (dimanche à 01h20)   Lun 3 Sep - 2:07

@Poppy

Livia, elle a perdu les deux seules personnes qui auraient pu comprendre ce qu’elle traverse depuis la révélation de son secret. Avec Jun, elles n’étaient pas très copines. Sur le papier, elles n’étaient même rien du tout, mais le simple fait que la jeune femme ait découvert un pan de sa personnalité qu’aucun autre candidat n’avait réussi à effleurer depuis le début du jeu, ça créé un lien. Il y avait un truc qui s’annonçait, un peu à l’image de la toute récente relation entre l’italienne et Chaim. Jun, elle avait la capacité de savoir ce qu’elle vivait. Elle est formée pour dealer avec ce genre de cas, mais maintenant, elle n’est plus là. Livia, elle se sent très seule. Ça va seulement faire quelques petites heures qu’elle a fixé le volume d’Eben disparaître à travers la porte du salon à l’issu du prime, mais c’est déjà douloureux. Elle ne sait plus quoi faire. Ce gros gland, il était toujours là pour l’accueillir avec son sourire de teubé et Livia, elle avait pris l’habitude de partir à sa recherche pour combler les trous de son emploi du temps. Mais ce n’est pas juste ça. Eben, ce n’est pas qu’une distraction dans son aventure. Ils partageaient un truc que personne ne peut vraiment comprendre dans l’émission. Entre névrosés, ils se reconnaissent. Ils s’attirent, ils s’apprivoisent. Cette semaine, ils devaient démêler un truc ensemble. Eben, il devait lui rapporter ce que sa petite thérapeute privée Estelle avait à dire sur la relation qu’ils partageaient et Livia, elle se rend compte qu’elle ne saura jamais. Elle n’aura jamais de véritables réponses, parce qu’il faudra qu’elle se démerde toute seule pour tirer les fils lorsqu’elle apprendra son secret. Elle a toujours eu tendance à se connecter superficiellement aux autres. Avec lui, elle se plante peut-être, mais elle croit qu’ils avaient commencé à nouer un lien un peu plus profond. Et même si c’était tordu et incompréhensible, ce n’était pas grave parce que ça lui faisait beaucoup de bien d’avoir une grosse bouée comme lui à laquelle se raccrocher au cours des dernières semaines. Livia, elle n’a pas trop envie de rejoindre sa cabine. Il y a eu une couille dans la répartition des chambres et elle se retrouve avec Llewyn. La dernière fois qu’ils ont été amenés à dormir à moins d’un mètre l’un de l’autre, ça a dégénéré en quelque chose qu’elle ne peut plus se permettre. Livia, elle aimerait bien reprendre sa vie en main, mais ce n’est pas facile. Il y a toujours un moment où ça finit par vriller parce qu’elle subit une crise existentielle ou une décompensation dépressive. Elle rôde sans véritable but. Elle ne sait pas où elle veut aller, à l’exception peut-être qu’il est actuellement exclu qu’elle mette un pied sur le pont E. Elle ne veut pas croiser l’écossais, parce qu’elle se sent blessée, énervée et frustrée, soit le cocktail létal pour qu’elle pète un plomb à la moindre émotion un peu trop vive. Livia, c’est une bombe à retardement ce soir. Il faudrait qu’elle se calme, mais elle est trop fière pour aller toquer à la porte du cabinet de la toubib en quête de médicaments. De toute façon, il y a fort à parier que celle-ci est actuellement entrain de se siroter une pina colada en tête en tête avec Soren à l’occasion d’un after entre chroniqueurs. Il lui faut un bon spot. Un lieu possédant un open-bar, mais où elle ne risque pas de faire une rencontre incommodante pour son état émotionnel. Le piano-bar, c’est exclu puisqu’il s’agit de l’un des endroits de prédilection de Llewyn sur le bateau. Au niveau du bar extérieur, il y a toujours un peu trop de passages après un prime. Idem pour le salon. Finalement, elle se décide à descendre du côté du spa, parce que c’est sûrement la localisation où elle risque le moins de croiser un candidat dans l’immédiat. Livia, depuis qu’elle a passé un entretien avec Sawelle, elle sait où son sbire Pedro planque l’alcool. Quand tu te pointes dans l’institut, ils sont toujours tous prêt à te filer une coupe de champagne. Il suffit simplement de savoir où ils rangent leurs bouteilles. Elle s’en dégote une sans trop de difficulté, avant d’aller s’installer dans un des fauteuils destinés aux manucures. Des bruits de pas s’approchent et son cœur bat en rythme alors qu’elle fait un point mental sur tous les candidats qu’elle n’a pas envie de croiser. Il y en a pas mal, mais il ne s’agit finalement que de Poppy.  La petite blonde, elle a un passe-droit, elle est autorisée à venir squatter son espace vital alors Livia l’acceuil dans un faible sourire. « Je pensais dormir ici, qu’est-ce que tu en penses ? » elle annonce en guise d’introduction. Elle n’est pas si mal installée. Ca fera très bien l’affaire pour piquer un petit somme. « Je crois que ça pourra t'être également utile pour cette semaine… » La pauvre, elle doit se coltiner Hunter comme partenaire de cabine après les révélations qui ont été faites sur le prime. Elle n’est pas plus épargnée que l’italienne au niveau de l’organisation des colocations.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 555
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 20
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : future étudiante en sociologie


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20353£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Sphinx. (dimanche à 01h20)   Lun 3 Sep - 21:17

Le prime s'est terminé sur l'élimination d'Eben et Jun. Deux gros candidats sont tombés. Je dois dire que le colosse risque de me manquer. Quelque chose que j'aurais cru impensable il y'a quelques semaines de ça. Comme quoi tout peut arriver. Bien que je sois attristée de son départ, je dois avouer être grandement soulagée. Alors oui, je suis très heureuse que Livia reste, mais on va pas se mentir, c'est l'éviction de Silvan qui m'aurait le plus affectée d'entre tous. Mais je n'ai pas à subir sa perte, alors c'est un poids en moins, d'autant plus qu'il est assuré d'être en demie, tout comme moi. Une bonne chose. Le prime aurait pu s'arrêter sur cette note, suffisamment d'émotions comme ça. Mais non. C'était sans compter la répartition des cabines qui ait venu m'être son grain de sel. Je dois la partager avec Hunter. De tous les candidats restant il a fallu que ça tombe sur lui, évidemment. Au pire moment possible. Alors que mon affection pour lui - allant au delà de l'amitié - a été rendue publique. Quel timing. A se demander si la production n'y a pas mit son petit grain de sel... Car à côté de ça, Llewyn et Livia vont devoir cohabiter dans la même chambre eux aussi. Ah ils ont bien dû se marrer en organisant tout ça. Conclusion, ce soir, je ne suis pas franchement pressée d'aller me coucher. Je redoute le moment où je vais devoir me confronter à Hunt et assumer ce que je peux ressentir pour lui. Alors du coup, je traine ici et là, sans réel but. Et puis j'aperçois @Livia au loin entrer dans l'institut de Sawelle. Je me dis que ça ne doit pas être évident pour elle non plus. D'autant qu'avec la révélation de son secret et ses problèmes mentaux... Sans parler de l'élimination d'Eben, qui j'en suis sure à dû beaucoup l'affecter. Alors je veux prendre de ses nouvelles, et ne pas la laisser toute seule. Bien que c'est peut être ce qu'elle recherche mais tant pis. Au pire elle me dira de men aller. Je la retrouve installée dans un fauteuil, une bouteille de champagne à la main. Elle m'accueille avec un petit sourire. Elle pensait dormir ici. Cela pourrait m'être utile aussi. " C'est vrai que ça pourrait être une idée. Mais je suis pas certaine que ça soit très confortable. On ne pourrait pas plutôt échanger ? Genre je dors avec toi, et les deux mecs ensemble. “ Franchement ça me paraîtrait un meilleur compromis. Ou même je dors avec Llewyn, je m'en fiche, tant que c'est pas avec Hunt'. Malheureusement on a interdiction d'échanger, pour je ne sais quelles raisons obscures. ” La production a quand même un sacré sens de l'humour... “ Ah ça doit bien les faire marrer. Peut être que c'est du pur hasard, un concours de circonstances, mais franchement, c'est pas très drôle. ” Tu te sens comment ? " que je lui demande alors.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Sphinx. (dimanche à 01h20)   Mer 5 Sep - 17:42

Il y a des chances pour que Poppy pense que Livia plaisante lorsqu’elle annonce son intention de dormir dans l’institut, mais elle est très sérieuse. Elle a pris sa décision, parce qu’elle sait très bien comment ça risque de se terminer si elle se pointe dans la cabine qu’elle partage avec Llewyn. Elle est assez remontée contre lui. Ça devrait être l’inverse, mais on ne peut pas dire qu’elle soit particulièrement logique comme nana. Livia, elle n’a pas encaissé le commentaire qu’il a laissé sur le réseau social. Elle se sent incomprise et très frustrée de se rendre compte qu’il n’est pas capable de piger ce qu’elle peut ressentir de son côté. Livia, elle sera toujours la méchante dans l’histoire. Personne n’est assez con pour lui attribuer le rôle de la victime alors qu’elle se déhanche sur le bateau depuis son arrivée comme une réincarnation moderne d’un succube, pourtant, c’est bel et bien ce qu’elle ressent. A l’instant même où elle s’est débrouillée pour que Llewyn la laisse tranquille, elle avait déjà conscience qu’il y avait un risque qu’elle se mette la plupart des candidats à dos, incapables de saisir son fonctionnement. Entre-temps, il y a eu la révélation de son secret, mais elle n’a pas l’impression que ça ait changé grand-chose à la situation à part passer un peu plus pour une folle auprès de ses camarades. Même Poppy qui vient gentiment prendre de ses nouvelles, elle ne sait pas trop sur quel pied danser avec elle. Livia, elle se demande comment la blonde la perçoit à présent, si elle l’impressionne toujours un petit peu ou si son statut de déséquilibrée mentale a fait chuter sa côte de femme fatale. Elle lui propose d’échanger à un échange de cabine, ce qui serait très fortement utile et apprécié dans le cas présent. Dormir avec la jeune femme ou même avec Hunter, ce serait la solution à tous leurs problèmes puisqu’elle aussi risque d’avoir le droit à une grande conversation avec son colocataire de la semaine pour mettre certaines choses au clair. C’est un peu la faute à Livia, d’ailleurs. Si elle n’avait pas lancé ce sujet alors que Poppy était toute imbibée d’alcool et donc vulnérable d’un point de vu confession, personne n’aurait jamais su ce qu’elle pouvait ressentir pour Hunter. A croire que l’italienne, ça ne lui suffit pas de pourrir ses propres relations, il faut aussi qu’elle gâche celles des autres. « J’ai essayé d’ouvrir une cabine inoccupée avant d’arriver ici, mais elles sont toutes fermées. » Du coup c’est mort. Soit elles affrontent les deux candidats, soit elles dorment sur le fauteuil pour manucure. Livia a déjà fait son choix. « Tu veux bien allé nous chercher des coupes, gattina ? » elle demande en désignant d’un mouvement de la tête la planque secrète de Sawelle. « Je ne voulais vraiment pas qu’Eben parte. » elle se lamente quand Poppy lui demande comment elle se sent. Ce gros gland, il l’a abandonnée au pire des moments, alors qu’elle aurait vraiment eu besoin de lui en soutien pour qu’ils forment un petit duo d’individus possédant des troubles de la personnalité et qui emmerde tous les autres candidats. « Tout le monde le prenait à la rigolade, mais ce n’était pas mérité. » Eben aussi, c’est un fragile quoiqu’il essaye de leur faire croire. Livia, elle s’est toujours senti très touchée par le bonhomme. Elle se comportait avec lui comme s’il était un débile pour ne pas le brusquer dans son petit scénario de vie, mais elle tenait énormément à lui. Leur lien, il est bizarre, mais c’est sûrement ce qu’elle a développé de plus sincère dans l’aventure après avoir compris certaines choses au sujet d’Eben. « Je me sens seule, délaissée et pathétique. » elle énumère, un peu comme elle doit le faire de temps en temps avec sa thérapeute pour faire un point sur ses émotions. Livia, ce n’est pas trop la joie dans sa tête en ce moment. Elle a beaucoup de regrets qu’elle tente d’endiguer avec le champagne, mais ça ne marche pas très bien. C’est peut-être juste un problème de dose, d’où l’intérêt de leur servir à toutes les deux un verre de la boisson. « Qu’est-ce que tu vas dire à Hunter ? » elle l’interroge, parce qu’elle a cru comprendre que Poppy comptait se montrer plus courageuse qu’elle face à la répartition des cabines.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 555
AVATAR : Chloe Moretz
ÂGE : 20
LOCALISATION : manchester
MÉTIER : future étudiante en sociologie


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20353£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Sphinx. (dimanche à 01h20)   Dim 9 Sep - 0:18

Dormir dans cette salle ne m'a pas l'air très confortable. Puis c'est un coup à se niquer le dos ça je suis sure. Alors même si ça va être pénible et embarrassant, je n'ai pas tellement envie de découcher. Cela donnerait l'impression que je fuis. Que je me cache. Sauf que bon à un moment donné, il faudra bien affronter la réalité. Bien que pour l'heure, je le repousse un peu. Je n'ai pas non plus besoin de retourner tout de suite à la cabine. Et avec un peu de chance, quand je reviendrais le bonhomme sera paisiblement en train de dormir. Livia me confie alors qu'elle a déjà essayé par le passé d'ouvrir une cabine inoccupée, sans succès. " Les salauds. “ C'est alors qu'elle me demande d'aller chercher des coupes. Le petit surnom gattina me fait sourire. Moi aussi j'en ai le droit à un ? Cool. ” Bien sur. “ Je suis du genre serviable, alors ça me dérange pas de m'exécuter. ” J'savais pas que Sawelle planquait tout ça ici. “ Je découvre. Mais apparemment Livia a trouvé cette planque secrète, ou la jeune femme lui en a parlé, je sais pas. J'attrape deux coupes et revient m'asseoir sur le fauteuil à ses côtés. Je la remplis de champagne avant de lui donner. ” Tiens. " Et je fais de même pour moi. Hm faudrait que je garde en mémoire que la dernière fois que j'ai bu, ça s'est mal terminé. Enfin disons que cela n'a pas été sans conséquences. Je cherche alors à savoir comment l'italienne se sent. Elle évoque le départ du grand blond. Elle ne voulait pas le voir partir. Selon elle, tout le monde le prenait à la rigolade, mais ce n'était pas mérité. Je suis pas d'accord. " C'est faux, je ne le prenais pas à la rigolade. “ J'ai entre-aperçu ses blessures. Parfois avec moi, il a laissé échappé quelques vraies émotions. Au milieu de toutes ces conneries. ” Je pensais pas que j'aurais pu dire ça au début du jeu, mais moi aussi je suis triste qu'il soit parti. “ Croyez pas qu'elle ait le monopole de la tristesse, même si je me doute que ça l'affecte toutefois plus que moi. Mais bon mine de rien il va me manquer cet idiot. Ce n'était pas le scénario idéal que je m'étais imaginé pour cette soirée. L'issue aurait pu être meilleure, même si on va pas se mentir, quitte à ce qu'il yen ai un qui parte, je préfère quand même que ça soit lui plutôt que Silvan. La demoiselle déclare alors se sentir seule, délaissée et pathétique. Rien que ça. De ma main libre, j'attrape la sienne. ” C'est pas vrai, regarde moi je suis là non ? Bon ok, c'est pas du tout pareil mais... “ Je ne suis pas un Eben ou un Llewyn, j'sais bien. Puis bon elle en a peut être bien rien à faire de ma présence. ” Et puis dis toi que tu vas très bientôt pouvoir revoir Javier. “ On est à quelques semaines de la fin. J'essaie de lui remonter le moral comme je peux avec mes maigres moyens. Mais ça devrait la mettre en joie l'idée de le revoir non ? C'est alors qu'elle me parle de Hunter. Ce que je compte lui dire. Ah. ” Je...je ne sais pas...La vérité sûrement, de toute façon j'ai pas trop le choix. “ Je ne vais pas m'amuser à lui mentir. ” J'sais bien qu'il partage pas la même chose mais...se l'entendre dire de vive voix c'est différent. “ Parce que dans le fond, t'as quand même toujours un tout petit espoir, enfouie là. ” Je suis pas pressée qu'on ait cette conversation, ça va être gênant. “ Comme pour lui que pour moi je pense. ” Et j'ai peur que ça ne soit plus pareil entre nous après. Qu'on arrive pas à dépasser tout ça... “ Que cela devienne trop compliqué à gêrer. " Je sais pas, peut être que je suis maso mais... Je veux pas le perdre, tu vois ? " Quand bien même le voir avec Chaim puisse me faire souffrir.

_________________
your future is as bright as your faith


J'ai enlevé les deux « f »du verbe souffrir, maintenant je vais bien. (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: Sphinx. (dimanche à 01h20)   Mar 11 Sep - 0:17

Poppy, elle n’avait pas l’air au courant qu’il y avait un open bar secret dans l’institut de Sawelle. C’est peut-être juste une question de fréquentation. Livia, elle aime bien venir passer du temps au niveau du spa. Il y a toujours le petit personnel prêt à l’accueillir avec une coupe de champagne dès lors qu’elle franchit le seuil de la porte. En dehors de ça, elle a aussi pris ses marques à force d’officier comme masseuse par interim auprès d’Eben et de la propriétaire des lieux. « Il y a tout à disposition pour délier les langues lors de ses entretiens hebdomadaires. » A chaque fois, la chroniqueuse demande à sa victime de la semaine avec quoi elle souhaite se désaltérer. Il y a des gens comme Ariadne ou Hunter qui doivent certainement commander une camomille et il y a les autres qui visent plutôt les cocktails ou toutes autres boissons alcoolisées. Livia, elle a bien imprimé où se trouvait la planque lorsque ça avait été son tour de venir dans l’institut. Poppy lui sert un verre qu’elle vient siroter un peu trop rapidement que prévu. Sur le prime, elle n’a pas fait d’excès. Elle n’avait pas de doute sur l’issu des nominations et elle ne ressentait donc pas le besoin de boire pour se mettre en condition pour la fin de la soirée. Elle se demande si les éliminés ressentent la certitude du condamné que ça va se finir bientôt, comme lorsqu’un type à la présence d’esprit d’écrire son testament deux jours avant de faire une crise cardiaque. C’est une piste à creuser. Jun a buzzé, peut-être parce qu’elle savait qu’il s’agissait de sa dernière chance pour le faire avant de devoir quitter le bateau. Quant à Eben, il lui avait parlé de la sortie, de l’extérieur. Elle lui a promis qu’ils se reverraient, même si sur le coup elle ne pigeait pas ce que ça venait faire dans la conversation. Peut-être qu’il avait conscience de ce qui risquait de lui arriver, quand bien même tout le monde le donnait gagnant au vu de ses précédents sauvetages et de sa fanbase conséquente. Elle est perplexe, Livia. Et un peu triste aussi comme elle essaye de l’expliquer à Poppy. « Toi, c’est différent… » Poppy, elle rentre dans une configuration un peu bizarre au sein du jeu. Elle a réussi à nouer des liens avec Eben, à le faire parler. Sûrement plus que l’italienne, mais ça, c’est parce que leur relation elle se vit. En apparence, leurs échanges devaient sûrement paraître extrêmement superficiels, mais ils s’étaient surtout très bien trouvés. Livia, par exemple, elle sait qu’il avait saisit ce qui n’allait pas chez-elle, parce que les névrosés se reconnaissent entre-eux. C’est bête qu’ils ne s’en soient pas rendus compte plus tôt, parce qu’ils auraient pu bénéficier d’un tarif de groupe pour consulter Estelle dans son cabinet. « Je crois que c’est plus simple de s’ouvrir à toi et d’être sincère. » Livia, en tous cas, elle a cette impression. C’est bizarre. Poppy, elle pose des question, elle est toujours là pour prêter une oreille attentive aux autres. On a vraiment envie de devenir son amie parce que cette gonzesse, c’est comme un petit sédatif qui te fait du bien. Ca peut sembler con de comparer quelqu’un à un analgésique et de croire qu’il s’agit d’un compliment, mais dans le monde de Livia, ça l’est. Les médicaments, ça la soigne et ça la soulage. Même là, quand l’italienne se plaint de son pathétisme évident, la blonde est là pour se montrer rassurante et présente. « Il me manque énormément. » elle expire en parlant de Javier. C’est très difficile pour Livia d’être ainsi séparée de son mari, d’autant plus quand on constate le bordel que ça a finit par générer avec Llewyn. « Il faudra que tu le rencontres. » A force d’en entendre parler, ce serait la moindre des choses. Javier, il est beau, il est charmant, il est talentueux. Il a des défauts aussi, mais Livia, c’est comme une maman qui est extrêmement fière de sa progéniture. Pour elle, son mari est idéal même dans son imperfection, alors elle a envie de le montrer à tout le monde, que ce soit Poppy, Eben ou encore Ugo. Livia, elle passe au cas Hunter. Elle en deviendrait presque fâchée à l’égard du garçon qui a complètement merdé d’un point de vu sentimental. Il est très mignon avec Chaim, mais il l’était aussi avec la jeune femme au début. Il a surtout foutu les plans de l’italienne en l’air et ça la frustre. « Je comprends. » elle affirme quand Poppy lui dit qu’elle ne veut pas perdre Hunter. Livia, elle vit quelque chose de similaire avec Llewyn. Elle aimerait autant le virer du paysage par facilité que de s’y accrocher. C’est compliqué, justement parce qu’il faut outre-passer le malaise et les sentiments des uns et des autres. « Tu devrais peut-être pendre un peu de recul et t’amuser le temps de faire ton deuil de cette relation. » elle propose sans trop savoir si ce qu’elle raconte constitue un bon ou un mauvais conseil. « Tu connais Pedro du spa ? » Tout le monde le connait, c’est le BG du bateau. Normalement, les candidats ne sont pas trop censés se rapprocher du personnel naviguant, mais il y a un moment où il faut savoir prendre des risques. « Va le voir de ma part, il te fera un super massage. » Idéal pour que Poppy se sente bien et désirable après être passée entre les mains expertes du masseur. Livia, elle aimerait bien l’aider et lui trouver quelqu’un. Ça a un peu foiré avec Hunter, mais il lui reste trois semaines pour renfiler sa casquette d’entremetteuse. Elle est plus douée et efficace que ses prouesses dans l’émissions peuvent le laisser penser.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
 

Sphinx. (dimanche à 01h20)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La Sphinx en PNJ ?
» lvl 91 mais ou xp
» Tableau d'exp du lvl1 à 165
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 55 : Batman !
» WANG Huan Yue [U.C]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: INSTITUT DE SAWELLE BABINEAUX-
Sauter vers: