idylle, sun. 07 - 11:36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1901
AVATAR : blaaker (@n-dia)
ÂGE : 25
LOCALISATION : bursa (tr)
MÉTIER : acrobate


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 24.549 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: idylle, sun. 07 - 11:36   Lun 3 Sep - 7:43

Silvan se remet doucement de ce prime, où il a connu une palette de sentiments. Il est passé, aussi surprenant que cela soit-il, tout un tas d’états d’esprit. Du doute, de la satisfaction, de l’angoisse, de la joie. Après avoir bataillé longuement avec Jun, au cours d’une enchère, où l’un et l’autre n’était pas prêt à laisser l’autre l’emporter, il quitte cette soirée avec une immunité et une place en demi-final. Il sera très certainement critiqué pour cette place mais elle lui paraît légitime et il a voulu se récompenser de tout cet investissement qu’il a fait sur le bateau depuis le début de l’aventure. Il n’y en a pas deux qui en ont fait autant que lui. Mais il surtout il voulait contrecarrer les plans de certains de ses camarades qui envisageaient de le mettre sur le banc des nominés pour sauver leur cul. Une décision stratégique, pour lui. Une décision foireuse, pour d’autres, certainement. Il se fiche bien de ce que les autres pensent mais il doute que cela leur fasse plaisir. En cette fin de matinée, le turc se rend à la salle de sport pour faire un peu d’exercices physiques, comme chaque semaine. Il est certain qu’il ne fait pas son pèlerinage et son chemin de croix quotidiennement comme un Chaim ou un Eben. Il n’envisage pas de suivre leur chemin. Il a toujours expliqué qu’il se rend à la salle de sport, seulement dans le but de garder la forme. Depuis le début, il sait qu’il n’est qu’un pion sur l’échiquier qui peut valser à tout moment. Il est assuré de rester jusqu’à la demi-finale mais rien ne le prédestinait à atteindre cette case. Qui encouragerait un turc ? Il semblerait qu’il est réussi à se forger un petit soutien à l’extérieur, sur le territoire anglais. C’est plaisant. Il prend une corde à sauter, pour commencer son échauffement. Il est alors rejoint par @Beth. Il est surpris de la croiser dans un tel lieu. « Dit donc, t’as décidé de suivre les restrictions d’Estelle à la lettre ? », qu’il lui demande, un peu taquin. « N’oublie pas de manger équilibrée », qu’il réplique, dans un petit rire. Beth, ce n’est pas franchement la camarade qu’il imaginait rencontrer à la salle de sport. Non pas qu’elle n’ait pas un physique athlétique mais… il est d’avis qu’elle doit préférer les activités cérébrales et non physiques. Il suit du regard la brune qui se dirige aussitôt vers l’une des machines où elle s’apprête à s’installer. « La machine, c’est pour m’impressionner ? », qu’il réplique, en s’arrêtant avec sa corde à sauter. Il arbore un large sourire, taquin. Il ponctue sa réplique d’un clin d’oeil qu’il adresse à la brune.

_________________
THAT LONELINESS IS MY DISEASE
i didn't know that i was broken
until i found my missing piece
it seemed like every door was closing on me
and you were so far out of reach
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 582
AVATAR : anne hathaway
LOCALISATION : Londres
MÉTIER : Professeur de biologie


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: idylle, sun. 07 - 11:36   Mer 5 Sep - 1:34

idylle
@silvan

Les premiers temps, les recommandations d’Estelle ont sonné comme une punition pour moi. J’ai absolument horreur de toute activité physique, ou du moins de l’activité physique qui n’est pas une conséquence d’autre chose. J’adore la randonnée, les balades en forêt, et là, la marche qui en découle est agréable car si elle est nécessaire, elle ne constitue pas le but de ma sortie. Mais ici, je ne trouvais pas de prétexte au sport. Alors j’ai fini par me lancer un défi, et j’ai décidé d’essayer de maitriser un art qui pourrait rentrer dans les critères de la chroniqueuse, le yoga. C’est à la croisée des mondes, et finalement nécessite autant le mental que le physique, alors je me suis dit que je ne trouverais pas mieux. J’ai étudié longtemps, dans des bouquins trouvés dans la bibliothèque, le pourquoi du comment, et la physicalité de certaines poses. Si j’avais au début prévu de me contenter du strict minimum et de ne faire que les deux séances imposées par Estelle, je me suis finalement laissée prendre au jeu, et je me retrouve plus souvent que prévu dans la salle de sport, la plupart du temps la tête à l’envers à essayer de tenir sur mes mains, les jambes en l’air, d’une manière ou d’une autre. Je commence à m’améliorer dans ce que l’on appelle les positions d’inversion, celles où l’on a donc la tête à l’envers, et c’est dans l’idée d’en parfaire une que je pénètre dans la pièce, déjà occupée par @Silvan. « Dit donc, t’as décidé de suivre les restrictions d’Estelle à la lettre ? » Je souris et réponds : « Je suis une bonne élève, à quoi tu t’attendais ? » Et c’est vrai, j’ai beau ne pas être sportive, je suis quelqu’un qui a tendance à suivre les règles à la lettre. Je considère qu’elles ont été créées pour une bonne raison. « N’oublie pas de manger équilibré » Je sais qu’il me nargue, mais je ne peux m’empêcher de rétorquer : « Je mange toujours équilibré. » Etre végétarienne aide beaucoup, c’est certain, mais c’est une habitude que j’ai depuis très longtemps. Dès mon entrée à l’université, en fait. La plupart des gens prennent 10, 20 kilos la première année car ils sont livrés à eux-mêmes. Ca a été l’inverse pour moi, j’ai pu cuisiner comme il me chantait, et manger des légumes à tous les repas. « La machine, c’est pour m’impressionner ? » J’arque un sourcil. « La machine, c’est pour poser mon sweat. » Je joins le geste à la parole et enlève ma veste pour révéler une brassière de sport qui dévoile une partie de mon ventre. Ce n’est pas le genre de tenue que je mets d’habitude, mais j’ai rapidement compris que les t-shirts amples et le yoga, ce n’est pas compatible. Je me dirige vers un coin de la pièce et saute pour attraper la barre de tractions. Bien sûr mon but n’est pas de me soulever, simplement de m’étirer et d’échauffer mes poignets. Les pieds ballants, je lui demande : « C’était comment, la nomination ? » Je ne ris pas, cette fois, je suis même très sérieuse, et ne veux absolument pas me moquer de lui. « C’est à mon tour, cette semaine… » Je n’en sais rien, mais je le sens.


_________________
living in black and white
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1901
AVATAR : blaaker (@n-dia)
ÂGE : 25
LOCALISATION : bursa (tr)
MÉTIER : acrobate


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 24.549 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: idylle, sun. 07 - 11:36   Sam 8 Sep - 12:52

C’est bien le dernier endroit où il imaginerait trouver Beth, la salle de sport. Il taquine sa camarade, évoquant le fait qu’elle suivrait à la lettre les consignes et conseils prodigués par Estelle Leriche. Elle est une bonne élève, explique-t-elle. Il lui adresse un sourire, continuant sur le même ton. Il évoque maintenant la machine vers laquelle elle s’approche. Est-ce que c’est pour l’impressionner ? Rapidement, la jeune femme le corrige. Ce serait pour poser son sweat. « Hein, hein, je vois », scande-t-il, en prenant un air faussement libidineux et intéressé. Il s’amuse. Il taquine sa camarade. « C’est pour m’offrir un petit effeuillage... », qu’il souffle. « J’apprécie l’intention, Beth », continue-t-il. Il lui adresse un large sourire. Silvan n’est pas sérieux dans ses propos, il se doute bien que la jeune femme ne va pas continuer de se dévêtir sous ses yeux. Finalement, sa camarade l’interroge sur sa nomination. Rapidement, le turc prend un air sérieux. Effacé le sourire rieur. « C’est… », comment dire sans lui faire peur, « on passe par plein d’états différents en une soirée. Un coup, on a envie d’y croire, que le public est derrière soi, et la minute d’après, on se dit que ça sonne la fin de l’aventure », qu’il commente. « On se remet en question », qu’il finit par avouer, plantant son regard vert dans celui de son interlocutrice. Peu de temps après l’annonce de sa nomination, il s’est remis en question. « On ne dirait pas comme ça, hein », qu’il reprend, essayant de laisser s’échapper un éclat de rire vain. « Dis… tu as enchéri pour offrir une immunité à quelqu’un, tu avais l’intention de l’offrir à qui ? », qu’il lui demande.

_________________
THAT LONELINESS IS MY DISEASE
i didn't know that i was broken
until i found my missing piece
it seemed like every door was closing on me
and you were so far out of reach
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 582
AVATAR : anne hathaway
LOCALISATION : Londres
MÉTIER : Professeur de biologie


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: idylle, sun. 07 - 11:36   Mer 12 Sep - 20:41

idylle
@silvan

Plus tôt, avant cette aventure, avant ces défis débiles auxquels je me suis pliée, avant d’être scrutée à chaque minute du jour et de la nuit, je n’aurais jamais ne serait-ce que songé me dévêtir ainsi devant un candidat, @Silvan en l’occurrence. Mais là, dans cette salle de sport, je ne me suis même pas posé la question, et n’ai pas changé mes plans en constatant que je ne serais pas seule, un pas énorme pour moi. « Hein, hein, je vois. C’est pour m’offrir un petit effeuillage... » Evidemment, j’aurais préféré qu’il ne fasse pas de commentaire, mais c’était à prévoir. « J’apprécie l’intention, Beth » Je lève les yeux au ciel, alors, et ne prends pas la peine de lui répondre. En silence, je me suspends à la barre de traction et sens tous mes muscles s’étirer, lentement. Là, je lui demande ce que ça fait d’être nominé. « C’est… on passe par plein d’états différents en une soirée. Un coup, on a envie d’y croire, que le public est derrière soi, et la minute d’après, on se dit que ça sonne la fin de l’aventure » Je demande car je suis absolument certaine que je vais y passer cette semaine. « Ca t’a fait peur ? » Il prend des airs si confiants, d’habitude… « On se remet en question. On ne dirait pas comme ça, hein » Je lui souris et me laisse retomber, gracieusement et délicatement, sans un bruit. « On ne dirait pas, non… » Je repense à la soirée des awards où le candidat se pavanait, faisant grincer les dents de beaucoup. Je déplie un tapis de sol bleu pâle et m’assieds dessus, jambes tendues devant moi, pour continuer à m’étirer. S’il y a bien une chose que je sais, c’est qu’une blessure est vite arrivée. Alors que le bout de mes doigts agrippent la plante de mes pieds, la voix de @Silvan retentit à nouveau. « Dis… tu as enchéri pour offrir une immunité à quelqu’un, tu avais l’intention de l’offrir à qui ? » Je ne relève pas la tête, continuant d’assouplir mes vertèbre en lui répondant : « Je me suis dit que @Hunter pourrait en avoir besoin. Ça a l’air important pour lui, de gagner. » Espérait-il que la veuille pour lui ? Probablement… ? « Mais je n’avais pas beaucoup d’espoir, ma cagnotte est toute petite. Et j’avais vu clair dans ton jeu. »

_________________
living in black and white
Revenir en haut Aller en bas
 

idylle, sun. 07 - 11:36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Idylle
» ~*~ Un rp avec Nuage d'Idylle :D ~*~
» Liens de Splash
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» Sibylline Idylle. ▲ "On te déçoit, on te ment, on te fais du mal... puis on te dit que c'est toi qui as changé." 11/03
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: SALLE DE SPORT-
Sauter vers: