La Esmeralda. (samedi à 16h00)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
MessageSujet: La Esmeralda. (samedi à 16h00)   Mar 2 Oct - 2:44

@Chaim

L’atmosphère, elle est chargée d’une vibration étrange. Un truc qui fait que ça pue la fin à plein nez. Que ce soit conscient ou non, ça se manifeste par le comportement des uns et des autres à mesure que la finale approche. Tout se teinte d’une aura définitive. Dernière gueule de bois post-prime, dernier passage au confessionnal, dernière matinée à préparer sa tenue pour le lendemain en direct. Ça s’écoule. Doucement. Il y a déjà pleins de choses qui se sont passées et que Livia ne pourra plus jamais refaire de son existence. Elle ne s’en rend pas toujours compte. Elle ne sait pas par exemple en descendant jusqu’au pont H, qu’elle n’y remettra plus jamais les pieds. L’ambiance sur le bateau, elle se veut certainement mélancolique. L’italienne, au contraire, elle se sent complètement euphorique à la perspective de la fin du jeu. Ce n’est pas l’idée de laisser ses camarades derrière elle qui la met dans cet état. Au final, même les pires des enfoirés, ça va lui faire tout drôle de ne plus avoir à élaborer des plans compliqués pour éviter de devoir les croiser au détour d’un couloir. Livia, si elle est comme ça, c’est parce qu’elle compte les heures à la perspective de retrouver son mari. Ça va faire des semaines qu’elle gonfle tout le monde à ce sujet. Elle a hâte de le revoir et de le serrer dans ses bras. Il y a moyen pour que la plupart la prenne pour une abrutie qui se fait des idées sur l’attachement de son époux après ses quelques écarts de conduite au sein du jeu, mais c’est parce qu’ils ne les connaissent pas. Livia, elle sait très bien qu’il sera là pour l’accueillir à sa sortie, et ça a commencé à travailler sévère au fond de son esprit à ce sujet. Elle fantasme, elle rêve d’une victoire qui pourrait rendre Javier fier de tout ce qu’elle a accompli sur le bateau. Elle se voit lui apportant un bon gros chèque qu’ils prendront soin, philanthropes, de redistribuer à des associations. Elle se dit qu’il va pouvoir la protéger à nouveau, alors qu’elle a drôlement manqué d’une figure virile et inquiétante derrière laquelle se cacher au cours de ces dernières semaines. Elle l’imagine allé péter les dents d’Alvaro pour l’avoir faite pleurer à plusieurs reprises et Livia, ça la rend toute chose. Elle se sent excitée et elle a hâte de retrouver leur intimité. Elle se préserve. Elle ne fait plus rien depuis un petit moment en prévision de ce qu’elle considère comme une sorte de lune de miel bis après une telle séparation. Livia, elle est tellement dingue, qu’elle espère sérieusement que son vagin a eu le temps de se resserrer un petit peu depuis l’épisode Llewyn, pour pouvoir vivre pleinement leur retrouvaille. C’est con, mais c’est comme ça qu’elle voit les choses. Le prime, il est capital. Mais pas seulement à cause de cette histoire de finale, de vainqueur à en devenir de la saison. Livia, elle est obnubilée par son Javier. C’est pour lui qu’elle a envie de se faire belle, elle n'en a plus rien à foutre des millions de téléspectateurs qui la suivront en direct. « A ton avis, sous ma robe, je devrais opter pour du noir ou du rouge ? » elle interroge très sérieusement Chaim qu’elle a embarqué dans une session spa pour se détoxifier et apparaître au mieux de leur forme pour le prime. Cette histoire de lingerie, elle est primordiale dans la tête de l’italienne. Elle veut vraiment que tout soit parfait. « Il y a le blanc aussi… » elle murmure tout doucement, pensive. Ça lui va bien comme couleur, grâce au contraste qui s’opère avec son teint naturellement hélé. Ça lui plait pas mal l’aspect immaculé et pur pour des circonstances évidentes, alors que tout le monde l’a accusée de haute trahison envers son mari pour certains de ses agissements. Elle reste silencieuse quelques secondes, faisant un point mental sur les différentes options qui s’offrent à elle, parce qu’après l’épineux sujet du coloris, il y a celui de la forme de ses sous-vêtements. « Tu dirais que tu te sens plutôt craintif à l’idée de découvrir ce qui se passe à l’extérieur ou extatique ? » Est-ce qu’il a autant hâte qu’elle d’être le lendemain soir ?

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t10443-chaim#263353 

MESSAGES : 625
AVATAR : Trevor Signorino
ÂGE : 23
LOCALISATION : Lyon
MÉTIER : Responsable d'une salle de sport
ÉTAT D'ESPRIT : Conquérant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3000 £
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: La Esmeralda. (samedi à 16h00)   Mar 2 Oct - 21:47

Nous y sommes presque, cette fois-ci aucun retour en arrière, aucune illusion à se faire. Aucun espoir à plus ou moins court terme auquel se raccrocher pour poursuivre cette aventure débutée il y a de cela plus de deux mois. Nous sommes à la fin, au bout du bout, le chapitre s’apprête à connaitre une fin qui sera, suivant l’ultime rebondissement à venir, satisfaisant ou frustrant. Je crois à mes chances, au même titre que chacun de mes trois camarades, mais ce n’est pas cette flamme qui m’anime en cette fin d’après-midi… Je ne suis pas concentré sur la victoire, je suis plutôt étourdi par ce que tout ceci me fait ressentir. Qui l’eut cru, ce bateau me manque déjà alors que nous ne l’avons pas encore quitté. Je suis pourtant comme tout le monde, une partie de moi s’impatiente à l’idée de retrouver la terre ferme, un quotidien rythmé autrement que par les twists imaginés par la production, par la recherche de secrets, l’utilisation d’une roue peu généreuse ou par les nominations et éliminations hebdomadaires. Ces détails ne me manqueront pas, mais toutes les personnes croisées au détour d’un couloir, d’un pont, d’une cabine… Eux, ils vont me manquer. Chacun à leur manière, chacun pour des raisons différentes et parfois même opposées. Je garde un souvenir de chacun d’entre eux et ils ne cesseront de m’accompagner pour enchainer sur un nouveau chapitre de ma vie. Ils m’ont apporté plus qu’ils ne le pensent, plus qu’ils ne pourront jamais s’en douter. C’est grâce à eux que je me suis remis en question après la découverte de mon secret, c’est aussi grâce à eux que je me suis rendu compte qu’il y avait autre chose à vivre, qu’il n’était pas utile de fuir le quotidien pour Vivre avec un grand -V. Il est dorénavant temps pour moi de mettre tout ceci en application, toutes ces leçons apprises d’une manière ou d’une autre pendant le jeu s’apprêtent à être mises en application. Les dernières heures ne serviront pas à élaborer un ultime coup d’éclat, les dés sont jetés et j’aspire à beaucoup de tranquillité pour un maximum de détente. Avec @Livia à mes côtés, au SPA, cette mission est déjà partiellement relevée. « Rouge, la couleur de l’amour, de la passion… » Je sais qu’elle se prépare à retrouver son Javier, cet homme dont elle ne cesse de parler depuis des jours et des jours. Elle rêve de leurs retrouvailles et je suis quasi sur qu’elle se réveille le matin, humide d’une nuit passée à imaginer des échanges sensuels et passionnés après toutes ces semaines de séparation. « Je suis excité à l’idée de découvrir tout ce qu’on a loupé à l’extérieur depuis le début du jeu et angoissé à l’idée de me retrouver seul face à moi-même, sans rien pour me guider et me maintenir dans une certaine forme de droit chemin ! » Je marque une pause, songeur. « Toi… Quoiqu’il arrive tu seras épaulée à la sortie, tu ne seras pas toute seule du jour au lendemain… J’ai peur de très mal vivre la solitude ! » Oh que oui, je me suis beaucoup trop habitué à côtoyer du monde quotidiennement. « T’as des regrets, j’veux dire… Par rapport à ton aventure ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 354
AVATAR : eiza gonzalez
ÂGE : 29


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 32 397£
AFFINITÉS:
MessageSujet: Re: La Esmeralda. (samedi à 16h00)   Jeu 4 Oct - 19:51

Livia, elle se trouve dans un mood très particulier en ce moment. Un truc qu’elle n’a qu’effleuré au cours de l’aventure lors de ses nombreux délires internes. Elle est excitée et euphorique à l’idée de se barrer de ce bateau et surtout de retrouver son mari. Elle joue pas mal là-dessus. Elle se fait du teasing individuel en augmentant très nettement la fréquence à laquelle elle évoque Javier. Elle pense à lui, elle prépare leurs retrouvailles en espérant coloniser en parallèle son temps de parole alloué à l’aube de la finale pour lui envoyer des messages et s’incruster dans son subconscient. Quand elle parle de ses sous-vêtements sous l’œil des caméras, c’est loin d’être anodin. C’est limite si elle n’en est pas à se tourner en direction de l’objectif pour ponctuer chacune de ses phrases par un clin d’œil complice. « Je prends note. » elle expire doucement quand il lui conseille le rouge, comme si elle faisait des sondages, alors qu’elle sait déjà qu’elle va suivre son avis. Ce n’est pas comme si elle avait beaucoup de monde à interroger. Llewyn, c’est exclu, tandis que parmi les finalistes, elle aurait tendance à faire beaucoup plus confiance au jugement de Chaim qu’en celui de Poppy ou d’Ariadne. Elle veut être parfaite. Bandante au possible. Ça va faire plusieurs semaines qu’elle ne s’est même plus octroyé le moindre plaisir personnel, alors forcément, ça commence à la tirailler. Il y a aussi moyen pour qu’elle soit en pleine ovulation, ce qui booste au maximum sa libido. Ça se voit peut-être d’ailleurs, elle ne sait pas trop. Livia commence à tâter le terrain à propos de la manière dont il perçoit le retour à l’extérieur. De son côté, ça va faire longtemps qu’elle n’a plus peur. Elle a pas mal cogité à propos de ce qui risque de se passer à force de se faire nominée et pour avoir déjà eu l’occasion de se faire insulter sur les réseaux-sociaux, elle est rodée en ce qui concerne les avis négatifs à son sujet. Elle ne vit pas dans une bulle contraire à plusieurs autres candidats qui se sont laissés dorloter par leurs camarades et par la production. « Tu penses que tu seras seul à l’extérieur ? » elle l’interroge, légèrement surprise. Elle ne pensait pas que Chaim voyait les choses ainsi. Elle aurait plutôt tendance à l’imaginer comme un garçon très bien entouré. « Tu crois qu’il va se passer quoi avec Hunter ? » Ils comptent chacun partir de leur côté, plutôt que d’essayer de se soutenir à l’extérieur ? Elle pince légèrement les lèvres, Livia, pendant qu’elle réfléchit à la question. « Peut-être que tu pourrais passer un peu de temps avec Llewyn… » elle expire sans trop savoir si elle a raison de lui proposer de se tenir mutuellement compagnie avec l’écossais. Lui aussi il risque d’être seul une fois qu’il aura quitté le bateau. Il y a même des chances que sa crainte de ce qui l’attend dehors l’ait en parti convaincu de rester dans l’émission jusqu’au tout dernier jour. Ce serait bien qu’il ait quelqu’un pour s’habituer à sa nouvelle vie, mais ça ne peut pas être Livia. Elle a bien envie de lui trouver quelqu’un, alors qu’elle n’est pas sûre que Bryce et Poppy ait tout de suite de la place pour lui, alors qu’elle s’apprête également à retrouver leurs familles respectives. « Oui. » Livia, elle a plein de regrets, mais elle n’est pas sûre qu’il soit très judicieux de tous les mentionner. « Je regrette la manière dont certaines de mes relations se sont passées… » elle débute, sans trop vouloir en parler en profondeur. Il y a quand même eu de sacré histoires, notamment avec l’autre abrutit d’Alvaro. « J’aurais bien voulu passer un peu plus de temps avec Jun. Je crois qu’on se comprenait pas mal toutes les deux, même si sur le papier on pouvait sembler incompatibles. » Toutes les deux, elle pouvaient mêmes êtres perçues comme deux entités contraires tant leurs différences sont frappantes. Mais dans le fond, elles avaient des points communs qui ont permis à la jeune femme de trouver le secret de Livia et à celle-ci de s’approcher également du sien lors d’un buzz avorté. « Il y a Eben aussi qui avait mis beaucoup d’espoirs en moi et je n’ai pas toujours été à la hauteur. » Elle a un peu fait n’importe quoi et elle a peur que lui aussi soit extrêmement seul par rapport à ce que son secret suggère. Pourtant, Livia, elle avait sûrement pigé beaucoup plus de choses au sujet de cet énorme gland que l’ensemble des candidats, mais les rôles n’avaient pas tous la même importance dans la famille factice qu’Eben a essayé de se bricoler sur le bateau. Un frère, ça ne sera jamais tout à fait la même chose qu’une mère. « Et de ton côté, qu’est-ce que tu aurais fait différemment ? » elle l’interroge en retour.

_________________

And from your lips she drew the Hallelujah
Revenir en haut Aller en bas
 

La Esmeralda. (samedi à 16h00)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» samedi 7 janvier
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Hebergement samedi soir
» [Paris] Tournoi SW le samedi 15 Juin 2013 @T2J
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 :: Onzième Saison-
Sauter vers: