Partagez
 

 Pierpaolo, 34 ans

Aller en bas 
AuteurMessage
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


Pierpaolo, 34 ans Empty
MessageSujet: Pierpaolo, 34 ans   Pierpaolo, 34 ans EmptySam 30 Mar - 16:20


informations

AGE : trente-quatre ans. NATIONALITÉ : italienne. HABITAT : Genève, Suisse. PROFESSION : joaillier. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel. STATUT SOCIAL : marié depuis cinq ans et père d'une petite de trois ans. SIGNE ASTROLOGIQUE : gémeaux.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? parfois dix-huit ans, parfois cinquante. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? qui vous dit que je ne suis pas en train de mentir propio adesso ? Quel don aurais-tu aimé avoir ? n'importe quel don qui m'aurait rendu extraordinaire. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? que j'étais un bon père et un bon mari. Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? ma femme. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? marcher sur la lune. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? prendre la vie une minute à la fois et profiter de l'instant sans s'inquiéter du lendemain.
protecteur
distant
précis
intransigeant




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Cazzo. Vraiment ? Vous voulez pas qu'on joue au jeu du : je ne me présente pas ou presque et on dit que vous êtes intrigués par l'aura de mystère ? Tout ça est... fastidioso ! Je m'appelle Pierpaolo, vous l'avez compris à l'accent -enfin j'espère- je suis né et ai grandi en Italie, entre Roma et Potenza. Je suis vraiment obligé de continuer ? Bene. J'ai l'impression d'avoir déjà dit des tonnes de trucs dans mon portrait robot ! On va se répéter, c'est pas important. Donc je suis artisan joailler, ça vous intéresse ça ? Je travaille chez Chopard et en tant qu'artiste indépendant. J'aime ce métier parce qu'il me permet de travailler en silence ou en tout cas seul. La précision c'est aussi una cosa importante pour moi, tailler une pierre qui a mis des millions d'années à se former c'est très enrichissant, si vous voulez un exemple de mon travail, je vous invite à regarder les bagues aux doigts de Judith, ma femme. On est marié depuis cinq ans et on vit en Suisse. Qu'est-ce que je pourrais vous raconter d'autre ? Je voudrais éviter le stereotipo de l'italien qui est catholique pratiquant, mais j'imagine que mentir n'est pas bien vu dans ces castings ? C'est plus une tradizione familiale, mes parents sont des notables qui ont toujours été très religieux, donc je n'ai pas vraiment eu de choix en la matière, mais ça ne me dérange pas d'être la cauzione morale de l'émission, de ce que j'ai vu dans le passé, vous allez en avoir besoin. Qu'on soit chiari, je crois en Dieu, ça ne veut pas dire que je suis uno stronzo qui respecte pas les gens qui sont différents. Je respecte les gens, tous, je choisis juste de ne pas les aimer parce qu'ils ne m'intéressent pas, pour la plupart. S'il faut être honnête, j'ai assez peu d'amis, deux ou trois, tout au plus et généralement j'ai du mal à m'entendre avec leurs femmes e compagnia, c'est pas faute d'essayer, mais les gens sont trop faciles à cerner pour mériter qu'on s'intéresse à eux bien longtemps. C'est pour ça que le jour où j'ai rencontré Judith, ma femme, j'ai su qu'elle était faite pour moi. Elle a su me captiver alors que le reste du monde me laissait indifférent. C'est elle d'ailleurs qui m'a poussé à participer, elle voulait qu'on vive un truc fou ensemble... qu'est-ce que je ferais pas pour elle ? Comunque, je pense que c'est tout... en gros je vous mets au défi de recruter des gens qui sauront garder mon intérêt plus de cinq minutes.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Je crois être objectif quand je dis que je suis en paix avec qui je suis. Loin de moi l'idée d'être dans la masturbazione intellettuale ou du narcissisme. J'ai bien conscience d'avoir des défauts, concesso je les trouve pas particulièrement déplaisants mes défauts, mais j'en ai. Je suis assez passif dans les relations sociales, ça n'a pas souvent pour effet de rendre les gens fans de ma personnalité parce que ça implique qu'ils doivent redoubler d'effort pour apprendre à me connaître. Dans le même temps, comme je disais plus tôt, j'ai una durata di attenzione qui est limitée parce que je trouve les gens très vite inintéressants. C'est pas parce que je me pense meilleur qu'eux, je ne trouve pas souvent de raisons de leur accorder de l'intérêt en dehors de relations dont je bénéficie d'une façon ou d'une autre. Honnêtement, je ne crois pas que je vais remporter beaucoup de louanges pour ma personnalité dans l'aventure, mais je ne les cherche pas allora... Je ne sais pas si j'ai une grande particolarità, en fait, j'aimerais dire que ma foi en est une, mais ce n'est pas vraiment le genre de chose que le public cherche à promouvoir, un trentenaire qui croit en Dieu de nos jours c'est un peu démodé. Ma plus grande faiblesse et ma plus grande force ça sera forcément Judith, si nous sommes tous les deux pris. Je n'ai aucun doute sur le fait qu'elle sera mon roc dans l'aventure comme dans la vie, mais j'ai aussi peur de ce que je suis capable de faire si quelqu'un la blesse. En dehors de ma femme, mon plus grand atout sera probablement mon manque d'attachement émotionnel envers la grande majorité des candidats qui me fera toujours privilégier la stratégie à l'affettività, un truc qui manquait cruellement dans les saisons précédentes où les gens semblaient venir pour trouver l'amour et surtout ne voulaient trahir personne de peur de se faire mal voir. Être mal vu du public ou des candidats ? Non me ne frega un cazzo. J'ai pas de délire de grandeur, je pense même pas pouvoir aller loin dans l'aventure, mais si je peux porter Judith à bout de bras jusqu'à la victoire, je le ferai sans hésiter.


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
J'ai l'impressione che vous prenez pas le problème dans le bon sens. Si un altro candidat enquête sur le même secret que moi, je ne vais pas me contenter de chercher à le battre, c'est une perte de temps ! Non, je vais commencer par me rapprocher de cette personne et tenter de mener la conversazione sur le terrain qui m'intéresse, voir si il ou elle a la même idée que moi et ensuite aller buzzer. Et si l'idée de l'autre personne est meilleure, peut-être même que je la lui volerai pour gagner la course au secret. C'est un peu... meschino mais je ne suis pas contre l'idée d'être ingiusto pour décrocher une cagnotte. J'imagine que ça sera toujours de la meilleure télévision que des gens qui font des ronds de jambes de peur de froisser les sentimenti de quelqu'un d'autre en permanence... Ma foi, c'est vous qui voyez quel genre de programme vous avez envie de produire. Et questo è un messaggio à l'intention des autres candidats : Nous sommes dans une émission de téléréalité. Vous prenez ça comme vous voulez, moi je considère cette aventure comme une parenthèse hors de la réalité, donc... pas de scrupules à avoir.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Vous avez dû comprendre avec mon petit récit du début que je ne suis pas la personne la plus sociable du monde. J'irais pas jusqu'à dire que je suis un loup solitaire mais plutôt que je suis très selettivo sur les gens qui m'entourent et à qui je fais confiance. Donc quand vous parlez de « mes alliés » je pense que c'est faire preuve de pas mal d'optimisme perché dans cette aventure je ne pense pas que je vais réussir à faire confiance à molte persone. J'aurai un ou deux alliés grand maximum, à mon avis et c'est déjà pas mal ! C'est presque autant que ce que j'ai dans la vie de tous les jours en dehors de ma famille. Pour en revenir à la question, si je pense que c'est dans mes cordes de trouver la carte tout seul, je ne vois pas de ragione d'unir mes forces avec d'autres persone qui, pour peu qu'ils aient compris quel genre de mec je suis, n'hésiteront pas à me la mettre à l'envers eux aussi. On n'est jamais mieux servi que par soi-même après tout, no ? Ceci dit, si Jude peut bénéficier du pouvoir à ma place, je le lui laisserais volontiers, cette aventure c'est d'abord son idée à elle, moi je suis vraiment là pour l'esperienza.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
C'est vraiment dépendant de qui est l'allié et à quel stade de l'aventure on en est. Si la personne en face de moi est ma femme, vous vous doutez bien que la question ne se pose pas. Je lui dirais de prendre la boîte qui contient l'immunité et elle saura qu'elle peut me faire confiance. Pour mes autres alliés imaginaires, si je pense qu'il ou elle a plus de chance de revenir d'une nomination que moi par exemple, je ne vais pas lui dérouler le tapis rouge, il faut pas scherzare non plus. Cela dit je ne tenterai pas non plus de l'embrouiller avec une tonne de psychologie inversée, je suis pas assez malin pour ça et ça finirait par se retourner contre moi quand mon allié ferait l'inverse de ce que je voulais qu'il fasse ou qualcosa di simile. Au fond je crois que c'est une situation où je finirais forcément par perdre, donc si vous pouvez éviter de me la faire à l'envers, ce serait perfetto.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: Les candidats-
Sauter vers: