Partagez
 

 PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 22:50


informations

AGE : vingt-quatre ans. NATIONALITÉ : canadienne. HABITAT : london, ontario (canada). PROFESSION : cosmétologue funéraire, maquilleuse des morts. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle. STATUT SOCIAL : célibataire. SIGNE ASTROLOGIQUE : capricorne.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? quelques années de plus, sans doute. on me dit souvent que je suis trop mature pour mon âge. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? difficile à dire, une fausseté se glisse si facilement dans une conversation si on n'y fait pas attention. Quel don aurais-tu aimé avoir ? la télépathie. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? je veux simplement qu'on se souvienne de moi, c'est plus que suffisant. Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? mon thérapeuthe. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? gamine, je rêvais d'être gymnaste professionnel, mais je n'avais ni la souplesse, ni l'équilibre pour y parvenir. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? qu'il ne faut pas craindre la mort, car elle fait, innévitablement partie de la vie.
sincère
insécure
patiente
perfectionniste




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Bien franchement, je n'ai vraiment pas l’habitude de tenir ce genre de conversation. La plupart des personnes que je côtoie au quotidien, eh bien, elles sont mortes. C'est que je suis cosmétologue funéraire - je maquille les morts. Si une dépouille est présentable lorsque famille et amis viennent s'y recueillir, c'est  un peu, beaucoup grâce à mon travail. Un peu lugubre comme boulot pour une fille de vingt-quatre ans, vous me direz. Pas pour moi. Ma famille, elle gère une chaîne de maisons funéraires depuis trois générations dans la région de London, en Ontario, alors des cadavres, j'en ai vu par centaines depuis que je suis gamine. S'en ai presque rendu anodin, quand on y pense... Encore aujourd'hui, ce business, c'est une affaire familiale. Mon père et mon grand frère gère le côté administratif de la chose. Quant à ma mère et moi, on s'occupe plutôt de...  hm, de ce qui est plus esthétique, appelons-ça comme ça. Des véritables croques-mort des temps modernes. Mais je ne me plains pas : les morts sont de bonnes compagnies. Du genre accommodant et pas très bavard, je l'avoue. Je le préfère presque aux vivants, parfois. Presque.  


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
L’erreur que l’on fait souvent, dans mon cas, c’est de se fier à la première impression : je ne souris que très rarement; j’ai cet air blasé en permanence accroché au visage; je parle peu. Froide, distance, apathique. Ce sont les termes que vous utiliseriez sans doute pour me décrire, là, tout de suite. Comme la grande majorité des gens qui ne prennent pas la peine de creuser un peu plus. Je l’admets, je ne suis pas la personne la plus démonstrative au monde, mais je me soucie de mon entourage. J’aime être avec eux et prendre soin d’eux. Je fréquente le même cercle d’amis depuis ma plus tendre enfance.  Ils me sont précieux. Oui, c'est sûr, je tiens à ma petite routine. J’ai du mal à ce qu’on change mes bonnes vieilles habitudes. Mais pas au point d’en faire un caprice. Les événements sociaux ne sont pas ma tassé de thé, mais j’y fais quand même acte de présence, car je suis consciente que ça fait plaisir à mes proches. Je me sors volontairement de ma zone de confort parce que je tiens à eux – je ne suis pas obligée de le faire, combien de fois me l’ont-ils dit, d’ailleurs, je ne sais plus. Mais je le fais quand même. Peut-être que cette bonne vieille crainte du rejet y est pour quelque chose. Peut-être aussi que j’ai l’impression de ne jamais en faire assez. Pas qu'on me l'ait déjà reproché, non. Tout ça, c’est dans ma tête. Là où cohabite mes insécurités et mes pensées.


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
Je ne risque pas de me précipiter sur le buzzeur rien que pour bloquer un autre joueur, au contraire, je suis curieuse de découvrir si ma théorie se rapproche, ou non, de la sienne. Peut-être que son propre buzz me permettra de mettre au clair certaines de mes interrogations ou incertitudes, de rayer quelques pistes de ma liste. Au pire, il me confirmera seulement que j’avais raison sur toute la ligne, et que j’étais définitivement sur la bonne voie. De quoi me convaincre, une prochaine fois, peut-être, de me fier à mon instinct. De me faire confiance et d'appuyer sur le buzzeur.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Je ne manquerai pas de faire un maximum d’effort afin de bien m’intégrer auprès des autres candidats, mais en ce qui concerne le jeu, j’aurai sans doute tendance à faire cavalier seul. Par habitude, j’imagine. N’ayant jamais vraiment été portée sur le travail ou les sports d’équipe, ça me semble même être un choix plutôt logique, à mes yeux.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
La notion d’alliée reste assez… vague, dans ce contexte si particulier, quand on y pense. Oui, c’est important d’avoir des personnes sur lesquelles compter dans ce genre de jeu. Le souci, en fait, si j’accepte de subir la nomination d’office afin de lui offrir l’immunité,  est de savoir si je peux être certaine que l’autre me rendra un jour la pareille, dans la probabilité d’une situation similaire. Peut-être que oui. Peut-être que non. En cas de doute, j’opterai surement pour le choix le plus égoïste des deux, soit de toucher l’immunité.



informations

AGE : vingt-six ans. NATIONALITÉ : américain. HABITAT : Fresno, Californie. c'est là que je crèche en ce moment mais si j'avais passé ce casting un autre jour ma réponse aurait peut-être été différente. PROFESSION : taximan depuis quelques semaines, on va voir si je bats mon record qui a été de garder un job quatre mois. ORIENTATION SEXUELLE : hétéro. STATUT SOCIAL : pauvre et seul, et je le vis bien. SIGNE ASTROLOGIQUE : sagittaire.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? ça dépend des jours je dirais, en vrai j'en sais rien je me pose pas ce genre de questions. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? probablement quand j'ai dit au proprio la semaine dernière qu'il aurait son fric cette semaine. au lieu de ça je me suis barré de l'autre côté de l'atlantique pour passer ce casting, à mon avis en rentrant je suis à la rue. Quel don aurais-tu aimé avoir ? le don d'éradiquer les injustices, ce serait pas du luxe. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? que j'ai été au bout de mes convictions et mes idées, que je me suis jamais laissé réduire au silence. Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? ma sœur, mon père, la famille quoi. ce sont les seuls liens qui comptent vraiment même si je les vois pas souvent. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? j'ai encore le temps de concrétiser mes rêves, m'enterre pas trop vite. je voudrais  éveiller les consciences sur les causes qui me tiennent à cœur, c'est un peu le projet de ma vie. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? précieux je sais pas si c'est le mot, mais qu'en gros si tu veux pas d'ennuis tu ferais mieux de pas fourrer ton nez dans les affaires des autres. une leçon apprise mais pas retenue dans mon cas.
intègre
obstiné
aventureux
tapageur




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
On se tutoie ? Ça m'arrange. Bon moi c'est Malcolm et pour ce qui est de parler de moi, on peut commencer par là ouais. Je suis américain, tu dois entendre que j'ai pas l'accent british de vous autres, déjà. À la base je suis texan mais depuis quelques temps je trace ma route du côté de la Californie, ma vie en ce moment c'est pas le truc le plus structuré qui soit mais bon on s'adapte. La dernière fois que j'ai posé ma valise quelque part c'était à Fresno, mais je bouge souvent, je m'établis jamais nulle part plus de quelques semaines. S'tu veux je mène une sorte d'existence sans attaches, ma vie je la mène même en total freestyle la plupart du temps. Le matin je me lève sans savoir ce qui m'attend et j'aime ça, j'ai aucune foutue idée de quoi sera marquée ma journée et ça pour moi c'est le pied tu vois. J'aimerais pas être à la place de ces gens qui planifient toute leur vie. Je pourrais pas commencer un livre en connaissant déjà son contenu et sa fin, je me ferais chier si je gardais le contrôle sur absolument tout, genre aucune place pour la surprise. Moi je veux de l'inattendu, être confronté à des trucs que je pourrai pas éviter et me casser la gueule même s'il faut. De mon point de vue les meilleures choses qui puissent arriver dans une vie résultent d'imprévus, tu vois. Moi j'suis pas un mec qui force le destin, pour tout te dire je sais pas ce que je vais faire après cet entretien. J'ai nulle part où dormir ce soir, pas de fric sur moi pour manger non plus, donc je vais improviser comme je le fais toujours. J'ai bien réussi à me démerder pour arriver jusqu'ici, ça va le faire hein. À une époque je dormais dans ma caisse à défaut de pouvoir me loger, mais aujourd'hui je m'en sors un peu mieux, de pauvre je suis passé à pauvre dégourdi on va dire. Côté boulot j'enchaine un peu tout ce que je trouve, aucune stabilité de ce côté-là non plus. Pour le moment je suis chauffeur de taxi et ce sera le cas jusqu'à ce que je me fasse virer ou que je parte de moi-même. Mes jobs je les garde jamais bien longtemps, j'entre souvent en conflit d'intérêt avec mes boss ou avec mes collèges, voire les deux à la fois. Je suis le genre de mec dont les idées prennent beaucoup de place, et qui supporte pas que certaines positions soient prises en face. Du coup c'est compliqué, les boulots défilent et encore, quand j'en trouve. Bon ça c'est pour ma vie actuelle, mais je peux encore t'apprendre quelques trucs. J'ai été élevé par mon père avec ma sœur jumelle, ma mère je sais rien d'elle, c'est le flou intégral à son sujet. Bref. J'ai pas forcément la tête d'un texan tu dois te dire, ah, les clichés ont la vie dure là-bas. En me voyant on devine que je suis le fruit d'un métissage je pense, mais je m'étale jamais là-dessus parce que j'estime que ce qui me définit avant tout c'est d'être américain. Dans une société très portée sur l'apparence où on peut vite être catalogué en fonction de nos origines, j'aime jouer sur une certaine confusion. On veut toujours nous foutre des étiquettes, j'en vois pas l'utilité. Deux trucs à savoir sur moi aussi : je quitte jamais la grosse croix autour de mon cou donc j'espère que ce sera pas un problème à l'écran, et je clope tout le temps. Je vais terminer en te parlant de ma motivation pour faire cette émission des fois que ça puisse me faire gagner quelques points. J'ai besoin de fric, pas pour vivre convenablement parce j'arrive encore à manger tous les jours, mais pour mener à bien un projet pour l'instant inaccessible. Je voudrais me payer une école qui coûte une blinde, qui me permettrait de me reconvertir et de faire ce que j'aime vraiment. C'est une école d'arts dramatiques vachement réputée à New York, et je vois cette aventure comme un moyen de se faire de l'argent bien plus honnête que ce qu'on a déjà pu me proposer. Ou bien à ce rythme faudrait que je bosse pendant quarante ans avant de pouvoir me payer la première année, d'ici-là je sais pas ce qu'il restera de moi.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Je pense que le fait d'être aimé ou déprécié, comme tu dis, dépendra vraiment des gens que j'aurai en face de moi. Faut que tu saches que j'ai pas de barrières ni de tabous, pour cette raison j'serai peut-être pas la tasse de thé de tout le monde. Moi je dis les choses comme je les pense, si j'ai un truc à te dire, je te le dis sans détour. J'ai pas beaucoup de filtre mais j'ai le mérite d'être honnête, ce qui pourrait être un atout comme tout l'inverse quand j'y pense. Histoire de poursuivre au niveau du caractère, je dirais que je suis plutôt calme de nature mais qu'il faut quand même pas me chercher. Y'a des sujets sur lesquels vaut mieux pas s'aventurer à la légère quand je suis là, je suis le genre de mec incapable de laisser couler un truc sans réagir si ça heurte ses idées, tu vois. J'ai des positions très tranchées sur certaines choses et je peux me lancer dans des débats animés pour faire entendre mes convictions. Je garde quand même un intérêt assez sélectif pour les choses, va pas croire que chaque combat mené sur cette terre est le mien. J'accorde pas la même importance à toutes les causes car certaines ne me touchent pas, ou moins. Tu peux me voir descendre dans la rue et manifester au nom d'un paquet de causes, que ce soit l'environnement ou les inégalités si nombreuses dans ce pays. Je reste pas les bras croisés en regardant ce monde partir en sucette, je me sens concerné moi, tu comprends. Je crois que je suis ce qu'on peut appeler un mec engagé et un peu trop investi, quand même, parfois. Je peux rapidement monter au front à la moindre divergence d'opinion avec quelqu'un, et ça je pense que ça pourrait rendre compliqués mes rapports avec certains camarades. Surtout si je tombe sur aussi têtu que moi, là tu peux être sûr que ça partira dans des heures de débat parce que je suis pas du genre à m'écraser pour mettre un terme à un conflit. Je suis pas forcément un grand compétiteur dans l'âme, jouer ça m'intéresse mais je pourrais prendre certains trucs trop à cœur comme des injustices dans le jeu ou vouloir défendre des candidats opprimés. On m'a toujours beaucoup reproché de mettre mon nez partout, ça peut agacer je m'en rends bien compte et c'est aussi pour ça que je doute un peu de mes capacités d'intégration à long terme dans un groupe. Je m'en fous qu'on me voit comme quelqu'un de problématique, ce serait pas la première fois. Par contre ça me ferait chier qu'on me mette de côté et qu'on opte pour l'ignorance avec moi, quand y'a un problème je préfère parler et débattre, je trouve ça beaucoup plus constructif. Je pense que dans la vie en communauté faut jouer le jeu tu vois, quand ça va pas faut le dire, c'est facile de gommer les gens en faisant comme s'ils existaient pas. C'est un peu mon seul souhait en fait, entretenir des rapports existants avec tout le monde même s'ils doivent parfois être conflictuels. Je pense quand même avoir quelques atouts pour moi, ma loyauté par exemple. Ce serait pas un trop mauvais plan de s'allier à moi dans le jeu étant donné que je suis pas du genre à trahir les autres, ni à tout lâcher pour faire mon truc en perso. Non en fait je suis même plutôt un bon camarade je crois, un bon pote à se faire dont on puisse pas redouter le retournement de veste à tout moment. Le seul risque à prendre avec moi ce sera peut-être de s'allier à un mec un peu trop résonnant parfois, donc possiblement dans les problèmes, mais t'en fais pas je laisserai jamais personne prendre à ma place ça fait partie de mes principes. Quand je me retrouve dans la merde j'assume seul les conséquences de mes actes ou mes paroles, je suis même plus susceptible de protéger les fesses de quelqu'un que les miennes. Mon aventure je la vois pas franchement comme un long fleuve tranquille, le contraire me ressemblerait pas de toute façon.


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
Je suis pas trop animé par la compétition, en ce qui me concerne en tout cas il n'y aura pas de course au buzz. Si le candidat en question est bien parti pour buzzer le secret que je convoite grand bien lui fasse, je vais pas m'amuser à lui mettre des battons dans les roues alors que c'est le jeu quoi. On est tous censés chercher les secrets et on sera forcément à un moment donné plusieurs sur le même, je pense. Me connaissant la chasse aux secrets m'empêchera pas de dormir, si on me passe devant je m'en remettrai sans problème. Tu parles de menace, moi je le vois vraiment comme une bonne guerre à mener les uns avec les autres. Je vais pas chercher à freiner qui que ce soit dans l'élan du jeu, au contraire je préfèrerai me dire qu'il y a plusieurs enquêteurs actifs et que la recherche des secrets a de beaux jours devant elle, au moins.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Penser qu'à sa gueule c'est pas moi, je suis pas comme ça. Et je crois bien plus au travail en équipe qu'au fait d'avancer en solo dans un jeu comme celui-ci, à mon avis tu mets plus de chances de ton côté en t'alliant aux autres. Je suis pas du genre calculateur alors je vais pas non plus me rapprocher des autres candidats par intérêt, si je dois me trouver des alliés ils se révèleront naturellement, je vais rien forcer du tout là encore. Pour moi tout le monde est un adversaire mais aussi un allié potentiel, je prends sûrement pas la compétition assez au sérieux pour me dire que je vais en avantager certains et comploter contre d'autres. Je me vois pas trop chercher à nuire à d'autres joueurs en fait, c'est pas trop ma vision du truc. On verra bien, je suis pas un mec fermé donc à partir du moment où on a le même but et que ta façon d'être crée pas (trop) d'étincelles avec la mienne, qu'on se tolère quoi, on peut s'allier pour la bonne cause.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
Franchement ? Je cherche pas à l'influencer, je lui demande de choisir en fonction de son ressenti personnel, mais moi j'veux pas avoir quelque chose à faire là-dedans. Je peux pas sortir une disquette à quelqu'un pour le faire prendre la boite qui le condamnera, tout comme je suis pas assez con pour le convaincre de me tirer une balle dans le pied, tu vois ? Donc le conseil que je lui donne c'est de choisir la boite qui l'inspire le plus, de faire appel à son instinct, je m'imagine pas lui dire autre chose. Je me demanderais même pas qui est le plus mal barré en cas de nomination entre nous deux, y'aurait pas de questions à se poser en fait. Je ferais absolument rien d'une telle information, c'est le genre de truc que je préfère ignorer parce que ça peut influencer le jeu et je trouverais pas normal à l'origine d'avoir cette longueur d'avance sur ce camarade. Donc voilà, il choisit la boite qu'il veut faut pas compter sur moi pour l'aiguiller dans un sens ou dans l'autre, je trouve ça bien plus juste que de profiter de l'avantage que j'ai à la base.
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 22:58


informations

AGE : 27 ans. NATIONALITÉ : Rwandaise. HABITAT : Je bouge beaucoup mais j'ai une boîte postale fixe à Kigali. PROFESSION : Je suis modérateur de contenus sur les réseaux sociaux, principalement Instagram et je fais du stand-up légèrement politisé quand j'ai un peu de temps libre. ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel. STATUT SOCIAL : Célibataire. SIGNE ASTROLOGIQUE : Scorpion.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? mon âge, ni plus ni moins. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? Il y a quelques minutes avant cet entretien. Quel don aurais-tu aimé avoir ? Manipuler les photons, c'est un petit kiff qui aurait pu être cool. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? Une bonne pensée et encore... ça dépend pour qui ! Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? avec mon petit-frère. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? Rester soudé avec ma famille. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? Suivre son instinct, malgré ce qui peut arriver par la suite.
Courageux
superstitieux
bon pote
sarcastique




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Évidemment, il fallait bien que ça arrive... Me présenter hein ? Vous inquiétez pas je suis très loin de ces personnes qui vont parler de soi... ça vous déçoit ? Je me doute, mais bon c'est comme ça ! Je m'appelle Gael, j'ai 27 ans, j'ai fais un sacré voyage pour venir passer cet... je ne sais même pas comment vous appelez ça, mais en tout cas je suis là. Je viens du Rwanda, plus précisément de Kigali. Je bouge beaucoup dû à mon travail et les connexions internet... Ma principal activité est que je suis modérateur de contenus sur les réseaux sociaux. Ne cherchez pas à ce sujet je vous en dirais pas plus. Ma seconde activité est que je fais du stand-up style Hasan Minhaj... oui ce sera le seul référent que je vous donnerais et le seul détail aussi... Je cause pas trop quand le sujet me concerne, alors je crois que je vais me terminer là et passer à la question suivante.



Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Comme quoi j'ai eu du nez, j'ai senti que vous n'alliez pas lâcher le morceau. Vous voilà reparti à la charge, avec une autre tournure de phrase, mais c'est du pareil au même. Je ne suis pas quelqu'un de meilleur ni quelqu'un de moins bon. Est-ce qu'on peut dire que je suis dans la moyenne ? Et juste pour vous faire chier, je dirais que c'est bien plus complexe que ça ! Alors on peut dire que je suis de ce genre-là, un peu chieur, emmerdeur, tellement sarcastique qu'on se demande si je prends quelque chose au sérieux ! Si au moins ma vie au vaut la peine ? si au moins j'y trouve de l'importance ? Oh que oui, ma vie vaut d'être vécu, parce qu'elle permet de confronter le monde qui m'entoure à une vérité qui ne fait peu plaisir, mais qui a besoin d'être racontée. Je ne suis pas présomptueux, mais lucide des faits passés. Je représente la mémoire d'un peuple, mais aussi la folie d'une jeunesse. Je ne viens pas jouer les sages, juste prouver que je ne suis pas qu'une représentation d'une photo d'un gamin en malnutrition... On représente, et on est bien plus que ça ! Alors vous me direz ce sera peut-être ça mon atout dans le jeu ? Que je suis moins con que d’autres, conscient du monde dans lequel je vis et que je devine dans quoi je m’embarque ! Ce qui pourrait me desservir c’est très certainement cette franchise. Si je viens c’est pour faire la différence, je ne vais pas causer d’histoires si il n’y a pas lieu d’être... Oh et je vous ai dit que j'aimais l'humour ?



dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
Ça m'embêterait d'apprendre qu'un autre candidat se retrouve sur la même piste que moi et que potentiellement, il puisse détruire en un seul coup de buzz mon travail donc... je buzzerai. En même temps, c'est le principe de ce jeu ? Buzzer pour avancer ? Il n'y a rien de bon à laisser traîner une enquête, puis quitte à ce que je me goure, je n'ai qu'à recommencer. Je sais que ce genre de situation risque d'arriver plusieurs fois, mais à un moment, je vais pas tenir la main de mes camarades jusqu'au buzzeur. Chacun défendra son bout de gras. Je sais que je ne candidate pas pour Hunger Games, mais si on retire les meurtres, les concepts se croisent ! Autant user de stratégie et de notre cerveau.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
J'ai appris dans le passé qu'il valait mieux être groupé qu'être seul. Il n'y a rien de bon dans la solitude, que de sombres ténèbres prêt à t'embarquer vers le fond, je vous assure ! Alors si j'apprends l'existence de cette carte, vous pouvez être sûr que je vais m'armer de mes meilleurs collègues pour obtenir ce pouvoir exceptionnel ! Je préfère avancer en groupe, mais je ne suis pas d'accord à cette question de suis-je plutôt du genre à tracer ma route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur mon chemin... pourquoi faire un choix ? Alors qu'on peut faire les deux, juste inverser la tendance. Je vais commencer à potentiellement créer des liens, puis je vais terminer mon aventure solo. Sauf si le concept à changé, mais il est bien question d'élimination dans ce jeu ? Il est sûr que je défendrais mes alliés, mais je ne perdrais pas non plus l'objectif de me porter au plus haut. Le jeu en vaut la chandelle !


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
Faudrait se la jouer finaud... parce que si c'est mon allié il me connaîtra un minimum, il saura ce que ce jeu représente pour moi et donc pourra supposer toute stratégie dont celle où je l'inciterais à prendre la boîte avec la nomination d'office. C'est un challenge et en même temps, ce n'est pas comme si je l'éliminais... je l'invite juste à se faire juger, mais tout le monde va l'être à un moment donné (et je ne vous parle pas du jugement dernier qu'on soit clair aussi sur ça !) ! Je ne ferais que repousser mon heure, parce que j'en aurais le pouvoir et le moyen ! Vous avez tendance à mettre beaucoup d'ultimatum, et moi j'aime particulièrement contredire, mais ce n'est pas parce que je nomine mon allié qu'il ne le sera plus, je préfère penser que ce sera de bonne guerre et je demanderais par la suite et sans état-d'âme à ce qu'on le sauve ! Le monde n'a pas que deux faces et il faut arrêter de penser que tout est noir ou tout blanc... il y a bien plus de nuances !



informations

AGE : 22. NATIONALITÉ : anglaise. HABITAT : london callin'. PROFESSION : barman, temporairement. ORIENTATION SEXUELLE : hétéro. STATUT SOCIAL : célibataire, fauché, sans enfant. SIGNE ASTROLOGIQUE : vierge.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? 15 ans, toujours un adolescent rebelle. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? il y a quelques secondes. Quel don aurais-tu aimé avoir ? changer les choses. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? rien, qu'on m'oublie, merci. Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? joker. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? si je le dis, il se réalisera pas, logique, non ? Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? demain, tout peut changer.
charismatique
insupportable
attachiant
borné




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Esaias. Vous pouvez m'appeler Esa si vous préférez. J'ai vingt-deux piges. J'habite à Londres. Ma famille, mon passé, c'est compliqué. J'vais pas en parler. Concentrons-nous sur le présent. Après tout, c'est mon casting, on fait ce que je veux, non ?! Mon quotidien, c'est la misère et la guerre. Je travaille d'arrache-pied pour gagner un peu de thunes dans l'espoir de me payer mon propre appart et réaliser mes rêves à Londres. J'aimerai monter une start-up. Une boite innovante qui fera de moi un futur Steve Jobs. L'idée est déjà là. J'vais pas prendre le risque de vous la dévoiler mais ça fera un carton, j'en suis sûr. J'serai peut-être pas millionnaire, hein, mais j'pense que je gagnerai bien ma vie à terme. Enfin j'espère. C'est le but. Vous savez, c'est chaud de revenir chaque nuit entre 2 heures et 3 heures du mat', après une longue journée de taf, et de squatter le canap' pas confortable de son pote, avec qui dans le fond tout se passe bien, mais qui aimerait quand même bien que tu quittes le bercail un jour. J'le comprends sérieux mais j'ai pas le choix. J'ai pas d'autre répère à Londres. Et il le sait. J'sais pas si c'est par pitié, par mon vécu ou si véritablement, il kiff que je squatte chez lui, mais en tout cas, ça sera pas éternel. Il croit en moi. Surement encore plus que moi. Et il veut me donner un coup de pouce dans mes projets alors c'est lui qui m'a inscrit à vos castings. Votre émission, je dois vous avouer que je la connaissais pas y'a encore quelques jours. J'allume jamais la télé. A part peut-être pour regarder des chaînes de sport, de temps à autre, j'avoue. Quoi dire d'autre sur moi ? Hm.. j'ai pas de copine. Je crois que j'arrive pas à les garder. Je suis infernal et pas assez disponible surtout. Mon job fait peur, je le sais. Par contre, j'ai pas de mal à choper. C'est pas de la prétention, j'suis pas vraiment prétentieux. Enfin si peut-être un peu mais.. j'sais plus ce que je disais. En tous les cas, ça sert à rien que j'en dise trop sur moi, vous me découvrirez par la suite. Ou pas d'ailleurs, hein. Seul le destin le dira.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Oulà vous en posez trop des questions. Pire qu'un entretien d'embauche. Ma personne ? Hm.. j'dirai que je suis difficile à cerner. Objectivement, vous risquez de me détester au premier abord. Je suis très froid, très cash, cassant, j'en ai strictement rien à foutre de tout. Du moins, c'est l'impression que je donne. Certaines choses peuvent m'affecter bien sûr. J'ai un coeur, j'vous rassure, comme tout le monde. J'suis pas un mec débile, clairement. Je parle pas mal sans réfléchir mais.. je suis jeune. Surement pas assez de recul. J'ai des qualités. Faut les chercher. Mais je suis hyper attachant dans le fond. Faut juste apprendre à me connaître. Peu de gens en ont la patience. Et puis, j'dois avouer que je suis une vraie coquille. C'est dur de me percer. J'ai dû mal à faire confiance et encore plus à me confier. Mes amis ? Je les compte sur les doigts de la main. Les autres, c'est juste des gens qui se trouvent sur mon passage et qui ont un rôle à jouer dans ma vie à un instant T et pour une durée plus ou moins définie. C'est ma vision des choses. J'suis quand même pas fermé à faire de nouvelles rencontres. J'pense même que j'en ai besoin. C'est dur de rencontrer véritablement des gens à travers mon quotidien. Oh, je m'égare, désolé. Vos questions, c'était quoi déjà ? Ah oui ! Mes qualités et tutti cuanti. J'pense que je suis un mec intéressant mine de rien, qu'on aime écouter et j'dois intriguer. Je peux être drôle aussi, faut pas croire. On ne m'impose rien par contre, je sais ce que j'veux et encore plus ce que je veux pas. J'ai pas peur des conséquences. Je devrais parfois peut-être.. Ça sera ça, surement, ma principale faiblesse si je participe à votre aventure. J'en fais qu'à ma tête. Ma force, en revanche, c'est mon caractère qui fait que, j'peux être près à tout et m'avérer être un véritable joueur. Je pense sérieusement que je peux être un des candidats les plus charismatiques de la prochaine saison et me dévoiler au fil des semaines. Mais, j'suis un risque à prendre. Vous allez le prendre ?


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
Je récapitule pour être sûr de comprendre, donc j'enquête sur un secret spécifique depuis le début puis j'apprends que quelqu'un d'autre veut buzzer ma target également. Bah.. C'est le jeu ma pauvre lucette. On sera surement plusieurs à enquêter sur les mêmes personnes, j'en suis conscient. Quant à ce que je déciderai de faire bah.. rien. A moins que j'ai une idée clairement définie en tête et là j'irai buzzer le premier et que le meilleur gagne comme on dit. J'serai pas perturbé en tous les cas si y'a de la compétition. C'est le principe du jeu. Idem si quelqu'un enquête sur mon secret personnel. J'pense que je suis bon joueur. En fait, votre dilemme, c'est un peu comme quand t'es en soirée enfin de compte et que y'a un mec qui cible la même nana que toi. Y'en aura forcément qu'un qui repartira avec. Faut un gagnant et un perdant. Et, j'suis réaliste, on peut pas gagner à tous les coups.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Exceptionnel ? Hm. Tiens donc. Intéressant... Je pense que je ferai cavalier seul. Car c’est difficile pour moi de compter sur les autres. Je fais pas confiance facilement. Après, faut voir la tête des autres aussi. A la limite, j’pense que je pourrai faire équipe avec une personne pour être plus efficace dans la recherche du pouvoir. Mais difficilement plus. Et ça sera pas n’importe qui. En tous les cas, je m’adapte difficilement dans un groupe. Mon caractère me fait souvent défaut. Soit je mets trop mes idées en avant sans le vouloir, et ça ne plaît pas. Soit, au contraire, je me mets en retrait et mon utilité avoisine celle d’un chauve chez un coiffeur. Du coup, je serai sûrement plus efficace seul. Mais c’est un risque à prendre car j’ai qu’un cerveau, deux mains et deux pieds.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
Dilemme, dilemme. Mais faut savoir que j’suis un lâche. Je dirai à mon allié de faire son choix en son âme et conscience et advienne que pourra. Je saurai ce qu’il y a dans les boîtes mais ça sera pas à moi de prendre une telle décision. C’est le destin qui fera les choses. Ou le hasard pour d’autres. S’il gagne l’immunité, tant mieux pour lui, je serai content et s’il se fait nominé, bah, c’est qu’il doit se confronter au public. On est là pour ça aussi. Je le soutiendrai quoi qu’il advienne tout comme l’inverse, il devra être là pour moi en tant qu’allié si je suis nominé, et se réjouir pour moi si j’obtiens l’immunité. J’refuserai en tous les cas d’intervenir dans son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Marco Lawes
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 114
AVATAR : dennis klaffert


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 23:09


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 S8yl0eRV_o

Bonsoir tout le monde. Le moment est enfin venu pour moi de mettre la lumière sur la chronique que je vais vous présenter de façon hebdomadaire. Mais avant tout, pour ceux qui ignorent qui je suis, je me présente officiellement à vous : je m’appelle Marco Lawes, je suis ancien diplômé de l’université de Birmingham, psychiatre de formation et je serais votre nouveau médecin de l’aventure. Si j'en vois le besoin je pourrais intervenir cette fois-ci directement auprès de vous en cas de problème. Mais comme je l’ai un peu teasé dans mon interview avec mon cher collègue Reese, j’ai d’autres domaines de prédilections et ma méthode est plus orientée vers le spiritualisme, la méditation et surtout, l’astrologie. Je me chargerais ainsi d’animer chaque semaine une chronique basée sur ce thème bien précis. Mais qu’est ce que l’astrologie ? En quoi consistera ma rubrique au juste ? Et dans quel but ? On verra tout ceci en détail dans un instant.

Alors déjà, je vous vois venir, et contrairement aux idées reçues, l’astrologie n’est pas une énième fumisterie ou de simples croyances, superstitions, coïncidences ou je ne sais quoi, mais bien une pseudoscience à part entière fondée sur des concepts bien clairs qui reposent sur du concret. Il faut savoir que plus de 40% de la population mondiale reconnaissent l’astrologie et lui donnent du crédit. Et ce n’est pas rien.

D'accord. Tout ceci est bien beau, mais en pratique, ça donne quoi ? Alors ma rubrique consistera à aborder chaque semaine en introduction un thème particulier toujours en rapport avec les candidats et leur signe astrologique (les éléments, les portraits, les affinités, les compatibilités amoureuses etc ...) et pour conclure je présenterais vers la fin de façon général pour résumer un horoscope de la semaine  de ce qui pourrait vous arriver de bien ou de mal durant la semaine, et qui pourra surtout vous orienter dans votre aventure, que ça soit niveau jeu, stratégie, alliance, relation amoureuse et sexualité. Je ne prétends pas avoir des prouesses divinatoires, mais croyez moi, cela fait des années que j’étudie l’astrologie, mes prédictions sont souvent percutantes alors faites très bien attention à votre configuration céleste, on ne sait jamais ce que le jeu (ou les étoiles) peuvent vous réserver, hm …


Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 23:17


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 KGhg2rrv_o
Que vous ayez déjà participé à une saison ou que vous soyez peut être sur le point de vivre votre première expérience sur le forum, il nous paraissait utile de vous donner quelques conseils pour gérer vos sujets et rentabiliser au mieux le rythme de jeu.

→ ne prenez pas plus de sujets que vous ne pourrez en gérer.
Nous le savons, et particulièrement en début d'aventure, il est tentant d'accepter beaucoup de sujets pour avoir une chance de rp avec un maximum de candidats, mais il arrive qu'on se retrouve à devoir gérer un trop grand nombre de sujets. C'est pourquoi il vaut mieux s'assurer de pouvoir honorer chaque sujet avant d'en prendre beaucoup, il vous sera toujours possible de découvrir vos partenaires de rp par la suite ou de trouver des alternatives.

→ n'hésitez pas à faire des sujets à trois candidats ou plus.
C'est une solution pratique pour pouvoir rp avec plus de personnages sans pour autant forcément prendre plus de sujets, et c'est surtout une alternative réaliste dans un cadre comme celui de l'aventure, où les candidats se retrouvent souvent à plusieurs au même endroit et n'échangent donc pas toujours à deux. Ce n'est évidemment pas toujours adapté aux sujets qu'on prévoit de faire, mais c'est une alternative qui peut présenter de nombreux avantages.

→ ne réservez pas vos sujets avant le début du prime.
Il arrive que certains candidats n'aient presque plus de place avant même le début du prime parce qu'ils ont réservé des sujets à l'avance, et c'est une chose problématique pour plusieurs raisons, à commencer par le fait qu'ils doivent du coup refuser des sujets à peine le prime terminé, ce qui ne devrait pas être le cas. De plus, même hors nominations, ce serait une erreur de se projeter dans ses futurs sujets avant le moment venu car tout peut arriver au cours d'un prime et des facteurs imprévisibles pourraient intervenir.

→ participez si possible aux soirées.
Les soirées sont organisées afin de réunir tous les candidats autour d'une petite fête et sont l'occasion d'interagir avec tous les candidats, il est donc conseillé d'y prendre part et d'en profiter pour nouer de nouveaux liens. L'organisation d'une soirée vous sera cette saison annoncée dès le prime pour que vous puissiez si nécessaire prévoir un sujet de moins et participer aux sujets communs.

→ privilégiez les rps courts dans certains cas.
La longueur est un paramètre propre à chaque joueur et il n'y a pas de longueur préférable à une autre, sauf lorsqu'il peut être plus évident de privilégier des réponses courtes. Lors des primes ou des soirées, il est parfois en effet préférable de rp de façon plus concise, même si cela n'est aucunement obligatoire et que certains joueurs se sentent plus à l'aise avec de longs rps.

→ n'hésitez pas à rebondir sur le contenu des rubriques.
Les rubriques sont précisément là pour offrir un contenu exclusif aux candidats et leur permettre de réagir à diverses choses, alors n'hésitez pas à vous en servir dans vos posts de prime (réactions spontanées) et vos sujets (réactions postérieures) afin de rebondir sur ce qui aura été dévoilé. Les chroniqueurs apprécieront aussi beaucoup de savoir que leurs rubriques ont attiré votre attention.

→ ne confondez pas le rp avec l'irl
On le sait, tout n'est pas toujours rose pour les candidats dans l'aventure et il arrive que les esprits s'échauffent à force de vivre en confinement les uns avec les autres. Mais ce qui se passe dans le rp n'a rien à voir avec les rapports qu'entretiennent les joueurs et il est parfois très intéressant de constater à quel point deux candidats peuvent se déprécier sans pour autant que ça se répercute sur la relation de leurs joueurs. D'une manière générale, ne prenez pas ce qui se passe en rp personnellement et le flood et les jeux sont justement là pour instaurer une frontière avec le rp.
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 23:27


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 JPP2z0Lc_o
Les postulants ont appris un peu plus tôt dans la soirée que leur aventure se déroulerait dans un somptueux palace oriental, et il y a de fortes chances que ceux qui ont entre temps appris leur sélection se demandent notamment où ils vont dormir. Nous allons leur fournir la réponse à cette question dès à présent, et la première chose à dire à ce sujet est qu'à l'image de la saison passées les chambres cette saison seront à nouveau concernées par un système de méritocratie déjà mis en place la saison passée. Les points que vous gagnerez en faisant preuve d'investissement au sein de l'aventure ne serviront pas uniquement à démontrer l'activité de votre candidat, ils détermineront également le degré de luxe auquel il aura droit par rapport aux chambres.

En somme, un candidat pleinement investi dans l'aventure aura plus de chances de résider dans l'une des plus belles chambres du palace, à l'inverse un candidat rasant les murs et ne participant à rien risquera fortement de se retrouver dans une chambre au prestige beaucoup plus modeste. Car après tout, pourquoi ne pas récompenser jusqu'au bout celles et ceux qui s'impliqueront vraiment cette saison ? Une belle chambre, spacieuse et lumineuse, personne ne cracherait dessus vous en conviendrez comme nous. Les chambres sont ainsi réparties  en cinq niveaux de prestige, sur deux étages. Au premier étage, les chambres 1 étoile, les chambres 2 étoiles et les chambres 3 étoiles. Au second étage, les chambres 4 étoiles et les chambres 5 étoiles. En suivant ce principe, un candidat gagnera de points, plus le nombre d'étoiles associé à sa chambre sera important.

Cette saison comme la précédente, vous ne conserverez en principe pas votre camarade de chambre plus d'une semaine (2 irl). Cela sera d'autant plus vrai que les points seront désormais remis à zéro à chaque fin de quinzaine contrant ainsi le risque de ne pas pouvoir rattraper certains candidats dans les points pendant toute la saison, et que le classement d'investissement ne puisse pas entièrement évoluer. À chaque prime une nouvelle répartition des chambres sera dévoilée, en fonction des points accumulés par les candidats à partir du dernier prime. De quoi faire ainsi tourner les candidats à travers les différentes chambres durant la saison en fonction de leur investissement d'une semaine à l'autre, et vous permettre aussi de diversifier vos liens pour ne pas tomber dans la routine. Conserver un bon niveau d'investissement tout au long de la saison pourrait vous habituer à un bon niveau de prestige pendant plusieurs semaines, mais gare aux semaines où votre activité faiblira, vous ne pourrez plus compter sur une avance de points accumulée précédemment.

Pour la première répartition des chambres, votre investissement et vos points vont déjà compter puisque les candidats ressortis des castings avec le plus de points vont automatiquement hériter des plus belles chambres, celles classifiées 4 et 5 étoiles. Ainsi, les candidats figurant dans le top 8 de la course aux points seront répartis sur les deux plus hauts niveaux de prestige, quant aux autres candidats, ils seront répartis aléatoirement (par tirage au sort) dans les chambres restantes. Vous découvrirez la répartition complète des chambres dans un instant.

Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 23:38


informations

AGE : 28 ans NATIONALITÉ : anglaise. HABITAT : chelsea PROFESSION : coiffeuse ORIENTATION SEXUELLE : sans étiquette STATUT SOCIAL : célibataire SIGNE ASTROLOGIQUE : Taureau.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ?Hm ça dépend des jours mais parfois j'ai l'impression d'avoir 8 ans. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? quand ma fille toute fière m'a chanté la chanson qu'elle a apprit à l'école et que je lui ai dis que c'était super, alors qu'en réalité mes oreilles ont saignées. Quel don aurais-tu aimé avoir ? De jouer merveilleusement bien d'un instrument. Je me débrouille au piano et à la guitare, mais on peut pas dire que ça me vienne naturellement Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? Mes chansons. j'aimerais que même 50 ans après on chante encore mes titres Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? mes mamans. elles connaissent tout de moi, mes forces, mes faiblesses... je n'ai jamais besoin de faire semblant avec elles. On s'est toujours parlé franchement. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? pourquoi aurais tu ? Genre c'est plus possible ? Attendez j'ai encore toute la vie devant moi et j'espère bien que ça va se réaliser. Je veux devenir une grande chanteuse. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? Qu'un enfant c'est mignon, mais surtout quand il dort.
exhubérante
bordélique
positive
susceptible




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Pincez moi je rêve, je suis vraiment devant vous là ? Genre c'est vraiment le casting de TD ? C'est pas une arnaque déguisée et j'suis en train de passer une audition pour un truc chelou sans le savoir ? J'suis trop excitée c'est un truc de fou. Cela fait des années que je vous suis et j'ai toujours rêvé d'y participer mais j'ai jamais eu le courage jusqu'à présent de passer les castings. Mais je crois que mon moment est arrivé. Celui de briller. Vous pensez pas ? Enfin non j'suis conne vous me connaissez pas encore, mais vous inquiétez pas ça va arriver. Bientôt on aura que mon prénom sur toutes les lèvres. Faith. Faith. Faith. J'entends déjà d'ici les acclamations, le public en délire. ** silence ** Oh pardon j'étais partie, j'étais déjà en train de m'imaginer la scène. Bon qu'est ce que...Comment ça marche ? Ah oui je dois vous parler de moi. J'suis née y'a 28 ans de ça, de l'amour de 3 personnes. J'sais pour faire un bébé on a besoin que d'être deux, mais attendez. En fait j'ai deux mamans, mais comme c'est un peu impossible de faire un gosse sans un mec, bah elles ont demandé à leur meilleur ami de leur rendre un tout petit service... Il les aimait tellement qu'il a accepté. C'est comme ça que la petite Faith est arrivée dans ce monde. Mais à l'époque, c'était pas encore autorisé l'adoption pour un couple homo, alors officiellement ma mère blanche, elle avait aucuns droits sur moi. C'est complètement nul je sais, parce que bon pour moi, j'ai jamais fais de distinctions entre mes deux mamans. Mais le gouvernement si. Et ça a provoqué des tensions dans leur couple, je détestais les voir se disputer à cause de moi. Puis un beau jour la délivrance est arrivée, en 2005 la loi pour la légalisation de l'adoption entre partenaires du même sexe est enfin entrée en vigueur et ma maman a pu devenir officiellement ma maman. Dans la foulée elles se sont dit qu'elles allaient faire un autre gosse. Pour ça j'étais pas du tout d'accord, je voulais être la seule et l'unique, le centre de l'attention. Mais quand j'ai vu la petite Hope débarquer dans ce monde, j'ai revu mes positions, j'en suis devenue tout de suite gaga. Vous auriez dû la voir elle était genre trop trop mignonne. Bon aujourd'hui c'est une autre histoire, ah l'adolescence... C'est pas joli joli à voir. En parlant de bébé... J'en ai moi même mis deux au monde. J'sais avec cette silhouette de rêve on dirait pas. Bon j'ai triché, je n'ai eu besoin que d'une grossesse, j'ai pondu des jumeaux. Un garçon et une fille. J'vais pas vous cacher qu'ils étaient pas franchement prévu au programme. Tomber enceinte à 18 piges c'est rarement le rêve de toute nana. Mais j'voulais pas avorter. Hors de question. J'me suis dis que ça devait pas être si terrible que ça d'élever un mioche. Je me suis toujours occupée de ma petite sœur, alors pourquoi pas du mien ? Ouais sauf que ça a été un peu la douche froide quand on m'a annoncé qu'ils étaient au nombre de deux. Je voulais en rendre un mais on m'a dit que c'était tout ou rien je comprends pas. Je déconne mais en vrai je les aime plus que tout au monde mes mioches faut pas croire. La prunelle de mes yeux tout ça tout ça. J'ai bien un préféré mais chuuut ça se dit pas. Alors ouais ces dernières années n'ont pas été de tout repos, mais j'étais pas seule. Mes super mamans ont énormément aidé, puis bon même si le papa est un parfait crétin, je peux pas lui enlever qu'il a su prendre ses responsabilités. Je crois que c'est même un bien meilleur parent que moi, mais ça reste entre nous hein. D'ailleurs il est pas franchement enchanté que je veuille passer à la télévision. Il aura beau me traiter de tout les noms, tenter de me faire culpabiliser pour pas que je postule, rien à y faire ! Il est grand temps de foutre un coup de pied dans ma petite vie tranquille. J'aspire à bien mieux que couper des tiff toute la journée et rentrer m'occuper de mes gamins le soir.

 


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
En toute objectivité ? Je dirais que je suis genre merveilleuse ! Mais ça c'est quelque chose qui se voit immédiatement au premier regard. Tout comme mon charme irrésistible. Ah j'vais faire de l'ombre aux autres nanas c'est certain. Bon peut être parce que je prends plus de place et que je leur cacherais le soleil maais. En tout cas j'suis une nana qui a toujours le sourire. Enfin la plupart du temps. Parce que bon quand mes deux monstres me font la misère, j'ai plus envie de les étriper que rigoler. Mais à côté de ça je suis une bonne vivante. Une rigolote. Parfois on se demande qui est l'enfant, mes mioches ou moi. Je rameute de la cliente au salon de coiffure, j'met l'ambiance, elles veulent toutes être coiffées par ces petites mimines. Avec moi, le service comprend la coiffure et l'ambiance. Elles ont même le droit à des concerts privés car je chante tout le temps, ce sont mes premières fans. Bon mon patron déteste ça, car je prends un peu trop de temps selon lui avec chaque cliente. Il a souvent menacé de me virer mais bon pour l'heure c'est que des paroles en l'air. Ah le jour où je vais devenir une super star il va regretter de m'avoir traité comme de la merde. Parce que oui, c'est mon destin, je le sais. Beyonce n'a qu'a bien se tenir, la prochaine reine de la pop c'est moi ! Donc ouais vous l'aurez compris, je suis exubérante, bruyante, je parle beaucoup, j'aime attirer l'attention, faire le show. Le caractère parfait pour votre jeu non ? De toute façon si vous me prenez pas je vous colle un procès pour discrimination, j'aurais les grosses et les blacks avec moi, je vous aurais prévenu ! Je plaisante hein, j'suis pas comme ça, relax.


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
Je crois pas que j'aurais le buzzer facile. C'est normal d'être plusieurs sur la piste d'un secret, alors je vais pas me précipiter et risquer de faire de la merde et perdre ma cagnotte. Alors que j'aurais pu attendre, prendre le temps de réfléchir calmement, et ensuite paf je rafle tout. C'est que j'ai bien vu les saisons précédentes, c'est galère à se refaire un petit pactole, alors faut la jouer finement. Mais pendant ce temps ça m'empêchera pas de tenter d'immiscer le doute sur mes petits camarades, voir de tenter de leur soutirer des informations sur des indices potentiellement récoltés.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Je m'allie aux autres comme ça on a plus de chances de trouver le truc, par contre je la joue fine, et je fais en sorte que le pouvoir me revienne. Pas folle la guêpe ! Avec ma force de persuasion j'suis certaine que j'arriverais à les convaincre que c'est dans leur intérêt de me le filer. Limite ils auront l'impression que c'est la seule chose à faire. Mais bon pas d'inquiétudes, je vais pas l'utiliser pour les trahir. C'est important d'avoir des alliés fiables dans un jeu tel que celui ci. Je ne crois pas qu'on puisse aller jusqu'au bout en traçant sa route tout seul ou en écrasant les autres. La preuve on a jamais vu des gros connards l'emporter. Cela se saurait si la méchanceté payait. Un peu de justice dans ce bas monde voulez vous.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
Hm alors là c'est un cas compliqué. Une chose est sûre, je veux qu'elle choisisse la nomination. Mais comment la jouer ? Lui désigner la bonne boite, lui assurer de me faire confiance, tout en espérant qu'elle se méfie et du coup choisisse l'autre ? Ou alors compter sur le fait qu'elle me fasse confiance, et m'écoute. Tout dépendra de la relation que j'ai noué avec la personne. Va falloir la jouer filou, c'est certain.




informations

AGE : vingt-et-un ans. NATIONALITÉ : roumain. HABITAT : paris, france. PROFESSION : étudiant. ORIENTATION SEXUELLE : bisexuel. STATUT SOCIAL : célibataire. SIGNE ASTROLOGIQUE : lion.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? plus jeune, c'est sûr. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? hier. Quel don aurais-tu aimé avoir ? invisibilité. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? mon sourire. Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? avec mon frère, Alexander. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? je préfère ne pas le dévoiler pour l'instant. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? qu'il ne faut pas compter sur le passé pour prévoir le futur.
sociable
bordélique
courageux
hautain




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Bonjour, moi c'est Salomon. Même si la plupart de mes amis m'appellent Sal, c'est plus rapide. Je suis né à Bucarest, en Roumanie, même si ma famille habite un vieux château décrépi bâti il y a plusieurs siècles. Le genre d'endroits où il ne faut pas traîner la nuit, vous voyez ce que je veux dire ? Sinon côté famille, j'ai un grand frère, Alexander, qui bosse à l'ambassade roumaine, ici à Londres. C'est d'ailleurs lui qui m'a parlé de l'émission et m'a inscrit au casting. Parce qu'à la base je venais juste passer quelques semaines en vacances, parce que j'étais jamais venu en Angleterre. Sinon j'ai aussi une grande soeur, Antanasia, décoratrice intérieure de renom à Budapest. Enfin bref. J'ai fais mes études à Bucarest, en finances, avant d'intégrer il y a une année la Sorbonne, à Paris. C'est la classe quand même, non ? Je suis bien conscient que j'ai la chance, ma famille fait partie de la classe aisée, de ceux n'ayant pas à se faire trop de soucis au sujet du compte en banque. Il faut bien en profiter, au fond. La pension que mes parents me versent chaque mois, en plus d'évidemment payer mes études, me servent donc à louer un bel appartement dans le centre de Paris, mais aussi à y vivre plutôt ... festivement. Parce que si à Bucarest on sait faire la fête, en France, c'est autre chose ! Il y a tellement plus de monde. Venus du monde entier. C'est la folie. Oui, j'avoue que je profite peut-être un peu trop des fêtes parisiennes, mais au fond, c'est en étant jeune qu'il faut s'amuser, non ? Pour en revenir à l'émission, je suis depuis une semaine à Londres, chez mon frère. D'habitude c'est pas le genre de trucs que je regarde à la tv, mais lui aime bien, après une rude journée de travail, décompresser devant Thrown Dice, suivre les aventures des candidats et tout. Et quand j'ai balancé en rigolant que ça serait trop drôle de me voir là-dedans, il a éclaté de rire. Et a été m'inscrire en secret. L'enfoiré ! Mais bon, au final je me suis laissé tenté, et c'est vrai que maintenant je suis super motivé à intégrer l'aventure.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Mh, je n'aime pas trop parler de moi, mais allons-y. Je pense être quelqu'un d'assez sociable, du genre à ne pas avoir de problèmes à vivre avec plein d'autres gens. Déjà enfant, je traînais dans les pattes de mes parents quand ils organisaient des réceptions, à voir ce qu'ils faisaient, à m'incruster dans leurs conversations. Et à l'école, j'étais plutôt de ceux traînant toujours en bande, avec mes amis. Le genre populaire, au fond. Imbu de ma personne ? Peut-être. Je dirais plutôt sûr de moi, ou du moins à ne jamais afficher mes éventuelles faiblesses devant les autres. Alors oui, je suis conscient que certains peuvent me prendre pour un gosse de riche hautain, avec la cuillère en argent dans la bouche et tout ... et alors ? Si ça pose soucis, faut juste me le dire en face. Mais à côté de ça, je pense être quelqu'un sur qui on peut compter, s'appuyer. Jamais je laisserai un ami en galère, c'est interdit ça.  Et je suis du genre loyal, au passage. J'ai été trahi une fois. Par un très bon pote. Et ma petite-amie. Du coup maintenant je fais gaffe avant de donner ma confiance, même si je lui ai éclaté les dents. Ça m'a fait mal. Vraiment mal. Alors même si je ne l'ai pas vraiment montré, ça m'a touché, et j'espère ne jamais faire ressentir la même chose à quelqu'un d'autre. Sinon en ce qui concerne la vie en communauté ... je suis un peu bordélique. Du genre à laisser mon lit défait du matin au soir. A balancer mes habits dans la penderie sans trop regarder. Enfin bref, vous voyez un peu le cliché ? Disons que l'ordre et moi, on est pas très amis. Et on raconte aussi que je suis un vrai danger public en cuisine. Tu vois le type qui arrive encore à rater des pâtes ? C'est moi. J'ai aussi un côté compétiteur impossible à cacher. Même si je suis un peu crevette par rapport à certains amis qui fréquentent un peu trop la salle de musculation, une fois que je commence un truc sportif, que ce soit une partie de football, une course, un parcours, n'importe quoi, je me lance à fond dedans ! Mais avant ça faut me motiver, moi qui suis adepte de la grasse matinée et des siestes à n'importe quelle heure. Enfin bref, je crois que vous voyez un peu le genre de type que je suis, mais si vous voulez savoir d'autres trucs, faut pas hésiter.


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
Wah c'est quoi cette question. Chaud. Comme ça, tout de suite, je dirais que je serais plus à verrouiller le buzzer pour pouvoir passer en premier. Compétition oblige ! Sauf que je prendrais quand même le temps de réfléchir un peu. De rassembler mes indices, d'en vérifier d'autres, histoire de ne pas faire de boulette et de buzzer pour rien. Y aller à l'aveugle, très peu pour moi. Après je ne serais pas contre aller ... en vrai non, je ne vais pas vous dire, je préfère garder ça pour plus tard dans le cas où j'intégrerais l'aventure. Mais vu que cet univers c'est un peu nouveau pour moi, j'avoue que je ne sais pas trop comment je réagirais. Mais j'imagine l'adrénaline de savoir que quelqu'un d'autre est sur la même piste que moi. En mode chasseur, vous voyez ? La compétition, c'est juste le feu, et faut faire gaffe à pas se brûler.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Si dans tous les cas la carte me reviendrait, je pense que je serais vraiment plus du genre à demander de l'aide aux autres. Encore faut-il que je sache sur qui compter, sur ceux avec qui je me lierais d'amitié, vous voyez ? Mais une meute c'est toujours plus efficace pour chasser, et si ça augmente mes chances de mettre la main sur ce pouvoir, alors oui, je suis prêt à m'allier. Et si vraiment il faut partager ou donner l'avantage gagné, alors ... pas de soucis. J'ai toujours été assez généreux avec mes amis. Ceux sur qui je peux compter. Alors qu'ils gagnent un pouvoir, c'est bien aussi.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
Non mais sérieux, vous abusez avec ces questions. Je suis vraiment quelqu'un de loyal. Les couteaux dans le dos, très peu pour moi quand il s'agit de mes amis, alliés. Alors je n'hésiterais pas, je pense sérieusement que je prendrais la nomination rien que pour lui offrir l'immunité. Après si mon allié est du genre ultra-populaire, avec aucune chance de se voir sortir du jeu, peut-être qu'il y a moyen de jouer dans la stratégie, surtout si c'est chaud pour mes fesses. Mais jamais sans lui en parler avant, faut pas déconner.

Revenir en haut Aller en bas
Reese Allister
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 473
AVATAR : aidan turner
ÂGE : 35
LOCALISATION : london, uk
MÉTIER : co-host of #td10 & #td12


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 23:45


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 XuAUCL5B_o
Cher nouveau candidat, laisse-moi te parler de la popularité dans cette aventure car c'est un mot que tu entendras à chaque prime et dont tu feras - peut-être mais je ne l'espère pas - une obsession. Cette saison vois-tu, comme la saison passée, la production met en place un système de popularité par symboles. Et compte tenu du cadre de jeu dévoilé ce soir, les symboles ont été adaptés comme tu es sur le point de le découvrir. On range donc au placard les ancres, bouées et méduses, et on fait place aux tous nouveaux symboles beaucoup plus représentatifs du nouvel environnement de jeu : des faucons, des lotus et des poivrons. Le principe reste le même mais je me permets de le rappeler à celles et ceux qui n'auraient pas suivi la dernière saison. Chaque semaine (toutes les 2 semaines irl) les candidats disposent de 5 faucons, 5 lotus et 5 poivrons qu'ils peuvent attribuer comme bon leur semble à leurs petits camarades. En respectant toutefois la règle suivante : en distribuant par exemple 3 faucons à un candidat, il ne sera pas possible de lui attribuer après ça le moindre lotus ou poivron. En somme, un candidat ne peut se retrouver qu'une fois dans les symboles d'un autre, et quand vous connaitrez la signification des différents symboles, vous vous direz que c'est plutôt logique au final. Voyons justement tout ça en détails, je suis sûr que tu y verras beaucoup plus clair ensuite.

Les faucons

PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 NH3OkbuI_o

Les faucons symbolisent les liens unissant les candidats les uns aux autres, les piliers que l'on peut s'être trouvé dans l'aventure même, le faucon étant un symbole de transmission mais aussi de puissance. Ils sont donc à attribuer aux candidats avec lesquels tu t'entends le mieux, les camarades desquels tu es le plus proche et donc, tes liens principaux ou tes candidats préférés dans l'aventure. Il est possible de distribuer ces 5 faucons comme tu le souhaites, trois à un candidat, deux à un autre.. et même 5 au même candidat, si le lien qui vous unit le justifie.

Les lotus

PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 LXbUzaL0_o

Les lotus ont eux aussi leur petite symbolique. Le lotus est assimilable à la pureté du cœur et de l'esprit, ainsi qu'au positivisme. Ils sont à attribuer aux candidats desquels tu n'es pas forcément proche, voire même que tu ne connais pas, mais que tu souhaiterais apprendre à connaitre. C'est en quelque sorte une façon de leur dire « je te donne une chance parce que tu m'intéresses ». Un candidat qui t'intrigue, même si tu n'as pas énormément échangé avec lui peut recevoir une ou plusieurs lotus de ta part. C'est plutôt pour imager des liens neutres ou peu développés, pouvant déboucher sur du positif puisque tu es censé les attribuer aux camarades qui suscitent chez toi un certain intérêt. Comme pour les faucons, tu es libre de distribuer tes lotus comme tu le souhaites, 5 au même candidat ou bien répartis entre plusieurs candidats.

Les poivrons

PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 7jmkGmGl_o

Les poivrons, parlons-en. Bon, j'imagine que tu as deviné qu'il ne s'agit pas d'un symbole très positif. C'est justement destiné aux candidats avec lesquels tu t'entends le moins bien dans l'aventure, que tu apprécies le moins et pourquoi pas carrément ceux avec lesquels tu entretiens des relations plus que tendues. La vie en communauté ne réussit pas à tout le monde c'est bien connu et tu connaitras peut-être toi aussi quelques étincelles avec certains camarades. Les poivrons c'est épicé, ça a un côté un peu explosif qui symbolisera à merveille les liens les plus conflictuels dans le jeu. Il est aussi possible de ne pas aimer une personne qu'on connait à peine, pour le coup ce sera à toi de voir comment tu sélectionneras les candidats qui écoperont de tes poivrons - car oui, même si tu es un gentil bisounours, tu n'échapperas pas au fait de devoir les attribuer.

--------------------------------------------

Après attribution de tous ces symboles, un top 3 par symbole est établi, dans lequel figureront donc les 3 candidats qui auront obtenu le plus de faucons, de lotus et de poivrons. Alors bien sûr, c'est évident, tous les candidats ne pourront pas figurer dans les classements chaque semaine et certains camperont certainement dans certains tops plusieurs semaines. Il s'agit de donner une idée de la popularité des candidats, des plus appréciés, de ceux qu'on a envie d'apprendre à connaitre et des moins appréciés. Et comme la production est généreuse, figurer dans un classement fera remporter de l'argent aux concernés, peu importe le symbole. Ainsi même les candidats les moins aimés pourront s'y retrouver, elle est pas belle la vie ?

important : concernant la cohérence des classements de popularité, nous rappelons que les candidats doivent attribuer leurs symboles en fonction de leurs liens. si nous estimons que leurs classements ne sont pas représentatifs de ceux-ci, et qu'ils privilégient par exemple leurs affinités irl, nous nous réservons le droit de ne pas comptabiliser leurs symboles. de plus, les candidats qui ne feront pas parvenir leur popularité ou dont la popularité ne sera pas comptabilisée perdront de l'argent.

_________________
it's much better to face these kinds of things with a sense of poise and rationality

Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptySam 30 Mar - 23:55


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 INL5t8n6_o
Vous avez découvert il y a quelques instants que vous passerez votre aventure au sein d'un palace implanté en plein cœur d'Abu Dhabi, mais ce n'est pas la seule surprise que le Maître vous réserve ce soir puisque vous êtes sur le point de découvrir que vous aurez un colocataire de plus durant les prochaines semaines.



En effet, Abu, petit babouin âgé de moins d'un an et recueilli par un refuge à la mort de sa mère, viendra vous rendre visite durant votre aventure pour répandre un peu de gaieté à travers le palace. Abu évoluera le plus souvent en liberté dans la nature, mais vous aurez aussi l'occasion de vous en occuper et pour ce faire ce sont deux candidats qui à chaque prime seront désignés pour s'occuper ensemble du petit singe. Ces candidats devront avoir prendre soin de lui, car les singes sont des animaux qui ont besoin d'attention et qui dépriment facilement quand ils restent seuls trop longtemps. Ils sont aussi très malins, amusants et capables de beaucoup d'affection avec ceux qui sauront leur en donner.

Chaque duo de candidats en charge d'Abu détiendra une cage dans laquelle il passera ses nuits et qui pourra être placée à l'intérieur ou à l'extérieur du palace, selon les exigences de l'animal ou l’aptitude de ses maîtres à lui faire entendre raison. Un biberon d'eau devra lui être donné régulièrement pour qu'il n'en manque pas, ainsi que de la nourriture adaptée : biscuits pour singe, fruits coupés en morceaux, légumes cuits à la vapeur, graines, noix, riz, yaourt... Il ne faudra également pas hésiter à l'initier à des jeux ou à essayer de communiquer avec lui, tant que sa sécurité n'est jamais mise en péril. Il faudra plus généralement faire bien attention, car Abu est un petit singe parfois craintif qu'il vaudra mieux approcher avec prudence au début et le temps qu'il s'habitue à la présence des candidats.

Cette semaine, un premier duo de candidats va avoir la chance de s'occuper d'Abu et contribuera à l'acclimater à son nouvel environnement, il s'agit de...


Icare, Faith, vous êtes donc en charge d'Abu jusqu'au prochain prime et remporterez 1000£ si votre mission est un succès.

précisions hj
- Afin que la mission soit validée, vous devrez rp ensemble dans un sujet où vos personnages pourront s'occuper d'Abu.
- Vous pourrez également le mentionner dans un autre de vos sujets, mais vos personnages seront garants de la sécurité du singe lorsqu'il sera avec eux et vis à vis des autres candidats.
- Partout où Abu sera mentionné, l'un de ses maîtres sera donc forcément tout près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptyDim 31 Mar - 0:09


informations

AGE :j’ai 21 ans.NATIONALITÉ : j’ai des origines italiennes.. HABITAT : je suis originaire du Vatican, un petit pays en Europe. PROFESSION : je suis animatrice de pastorale. ORIENTATION SEXUELLE :je suis pansexuelle.STATUT SOCIAL : je suis une éternelle célibataire. SIGNE ASTROLOGIQUE : la belle vierge, née le 12 septembre.
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? l’âge dans la tête n’est pas importante, c’est celle dans le cœur qui compte. Quand as-tu menti pour la dernière fois ? Je ne mens jamais! Savez-vous que c’est un péché de mentir?Quel don aurais-tu aimé avoir ? pouvoir guérir les autres. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ?tout ce que je souhaite, c’est de réussir à faire transmettre le message du Christ : faire le maximum pour aider l’autre, que c’est ici qu’intervient la foi chrétienne et nous fait comprendre que nous n’avons plus besoin de nous sauver par nous-mêmes, mais que Dieu nous offre son salut, son amour et sa reconnaissance, ainsi qu’une vie de plénitude pour ici et pour l’au-delà.  Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? sans aucun doute, avec les personnes de ma communauté. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? cette question est posée comme si j’allais mourir demain *rire*. Il me reste une infinité de rêves à réaliser à mon si jeune âge. L’un de mes plus grands rêves est de montrer que la religion a toujours une place dans la société en 2019 et même dans les siècles à venir. Aussi, j’aimerais prendre plus de risques afin d’impacter mon passage sur la terre. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? qu’avoir une raison d’être, un rêve qui vient de Dieu, au plus profond de soi, influence fortement notre approche face à chaque journée et qu’avec la foi, il n’y a jamais d’impasse, se lever le matin en sachant que la journée nous rapproche toujours de ce que Dieu a déposé dans notre cœur devient beaucoup plus facile.
altruiste
inaccessible
persistante
sarcastique




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
alors, par où commencer? Je n’ai pas toujours été aussi croyante que je le suis aujourd’hui. À chaque jour, je laisse Dieu me changer. Progressivement, j’ai remarqué un changement dans ma sensibilité au travers ma vie quotidienne. J’ai dû me remettre en question par rapport à plusieurs aspects de ma vie dont ma manière de m’habiller, mes goûts musicaux et même mon cercle d’amis. J’ai longtemps été persécuté par les autres avec mes nouvelles croyances. Par contre, jamais leurs attaques n’ont pu affaiblir la foi que je porte en moi. Depuis 1 an, je fais des prières à tous les jours et j’invite les autres à faire de même pour leur propre développement personnel. Dieu m’a aidé dans les moments les plus noirs de ma vie et il en fait maintenant parti à 100%. Maintenant, je vis une bonne vie de chrétienne dans la communauté du Vatican. Je suis animatrice de pastorale. Vous vous demandez en quoi ça consiste? Eh bien, je conçois et réalise des activités qui favorisent la croissance humaine et spirituelle des gens de tout groupe d’âge. Parfois, je le fais dans les établissements scolaires, hospitaliers ou carcéraux, les paroisses ou les mouvements religieux. Je dois évaluer les besoins des individus qui me sont confiés et je leur propose des activités adaptées qui leur permettent de s’ouvrir au monde de l’intériorité, de découvrir un sens à leur vie, et de vivre des expériences fraternelles et de solidarité. Il est aussi de mon devoir d’organiser des célébrations entourant les valeurs religieuses et leurs rites. Depuis quelque temps, je consacre mes temps libres à faire du bénévolat. Je fais le service dans la soupe communautaire et je rends visite aux patients de l’hôpital. Je suis proche de Dieu, je répands la foi et je connais les règles morales et éthiques de base. Je suis les commandements et transmets l’exemple de Jésus en tout temps. Je vais à l’Église et lis la Bible tous les soirs. Je m’efforce le plus possible de mener une vie calme et sereine.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
mon caractère? Vous en avez un aperçu avec ma manière de m’exprimer et mes réponses précédentes. Ma philosophie est que rien dans la vie n’est jamais tout blanc ou tout noir. Ma plus grande force est probablement d’être capable de reconnaitre mes péchés et de me repentir. Aussi, je fais preuve de compassion, d’humilité, de foi et j’ai le cœur aussi grand que celui d’un serviteur. Ce sont évidemment les qualités qui sont requises chez les Chrétiens. Je prends toujours en compte le point de vue des autres, même si je ne suis pas en accord avec eux. J’ai appris à user de beaucoup de patience avec les gens, que ce soit pour pardonner à ceux qui m’ont fait du mal, ceux qui ne me rendent pas heureuse ou même ceux qui m’énervent. J’ai naturellement le don de prendre soin des gens qui sont malades et de ceux qui sont dans le besoin. Je fais preuve d’actes simples de gentillesse à tous les jours comme ouvrir la porte à quelqu’un. J’ai aussi un petit côté mystérieuse, assez discrète en ce qui me concerne. Je n’aime pas me dévoiler à tous en profondeur. Ce que les autres connaissent de moi est assez superficielle. À première vue, je semble être une personne assez inaccessible. J’ai une certaine sensibilité face aux gens dans le besoin. Je crois que dans ce jeu, mes plus grands atouts seront aussi mes plus grandes faiblesses comme mon amour pour les autres, ma fidélité, mon humilité, ma joie de vivre, mon pardon et ma douceur. Je suis une femme qui tient tête à ses convictions et je fais le bien autour de moi, sans ne jamais juger personne. Je me laisse guider par mes croyances, j’ai un sens de la moralité et du partage très développée. Parfois, je me retrouve dans un combat intérieur, un mélange d’émotions, mais je prends de grandes inspirations et je me concentre afin de toujours prendre les meilleures décisions. Il m’arrive, comme à tous, d’être tiraillée entre ce qui est bien et ce qui est mal. Par la suite, je me rappelle toujours les commandements et je sais que je me trouve sur le droit chemin.


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
primo, je n’ai pas l’âme d’une grande enquêtrice, mais ce que je ne suis surtout pas, c’est compétitive et manipulatrice. Je ne suis pas venue ici pour trouver le plus de secret possible. Tant mieux si j’y parviens sinon, bah tant pis. Il me fera plaisir de laisser la piste à mon camarade *sourire*.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
je suis certainement la première qui chercherait à motiver les troupes. Je crois qu’il est toujours mieux d’unir ses forces et de rester en groupe que de faire son chemin seul. Il faut suivre la lumière plutôt que prendre le chemin sombre, comme le dirait si bien mon père. La solitude n’est pas faite pour moi et je ne suis pas du tout le genre de personne à vouloir tout garder pour moi. J’adore partager avec les autres et c’est encore mieux si cela peut leur tirer avantage, même si cela peut me désavantager. Dans ma philosophie,  les autres doivent toujours passer en premier.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
à toutes les fois, sans aucune hésitation, je choisis l’amitié. La stratégie ne fait qu’amener un sentiment de manipulation et de trahison et ce sont des sentiments que je cherche à éviter à tout prix. De plus, j’ai confiance en moi et en mes capacités. Je n’ai donc pas besoin d’évincer les autres de mon chemin pour réussir. C’est beaucoup mieux de fêter une réussite bien méritée. Et puis, comme mon père me l’a toujours bien répété : on ne fait pas aux autres ce que nous n’aimerions pas qu’ils nous fassent.




informations

AGE : Dix-huit années, on entame la dix-neuvième mon vieux. Je viens tout juste d'atteindre la majorité, pile poil pour les castings. C'est beau, n'est-ce pas ?  NATIONALITÉ : Sud-africaine, le pays de Nelson Mandela, l'Apartheid, tout ça... Les seules choses que vous devez malheureusement connaitre de mon pays comme 99% des habitants qui peuplent cette planète. HABITAT : Mamelodi, c'est beau comme nom, t'as tout de suite envie d'aller y faire un tour, de t'y installer. Tu te dis que rien de mal ne pourra t'arriver là-bas... Mouais, enfin en théorie, la réalité est tout autre. PROFESSION : Lycéenne. Ce n'est peut-être pas un métier, mais c'est quelque chose qui prend un sacré temps. J'ai tellement de dossiers à rendre que j'ai du mentir à Paula, la dame de la famille d'accueil pour qu'elle me laisse venir ici. Elle est persuadée que je suis à la bibliothèque, à me renseigner sur Margaret Atwood. Tout ça pour avancer sur la magnifique dissertation de Surfacing que je dois rendre la semaine prochaine. ORIENTATION SEXUELLE : Je ne sais pas moi, je n'ai jamais trop eu le temps de me poser la question, jamais eu personne dans ma vie. Les garçons ne s'intéressent à moi que parce qu'ils veulent me toucher les seins et les filles du coin... L'homosexualité ici n'est pas très bien acceptée. STATUT SOCIAL : Vous l'aurez compris, célibataire mais pas triste, encore moins désespérée. Je suis bien trop jeune pour me prendre la tête avec ce genre de détails... Surtout pour des petits cons qui ne feront que me briser le cœur. Je n'ai peut-être jamais eu de petit-copain, de petite-copine ou que sais-je, mais j'peux vous dire que Netflix m'a tout appris. SIGNE ASTROLOGIQUE : Poisson, comme ma passion suprême : la natation. Ce devait être un signe, la petite sirène ne devrait pas s'appeler Ariel mais Tasneem... Le prénom était juste trop basané à l'époque, et la figure trop métissée. Ouais... Parce qu'on me préfère me coller avec un horrible crapaud plutôt que de me laisser être l'héroïne d'une histoire aquatique.  
profil psychologique

Quel âge as-tu dans ta tête ? Tout dépend de mon humeur du moment, je peux avoir quatre-vingt piges, être la plus agaçante des adolescentes ou être hyper mature. Lancez moi sur un sujet puéril qui m'intéresse et je perds toute notion de discrétion. Piquez-moi sur un truc sensible, quelque chose qui me scandalise et je retrouve mon âge et les traits de caractère qui vont avec : agressive, passionnée et impulsive. La contenance, je suppose que ça s'acquiert avec l'âge, la sagesse, tout ça ? Quand as-tu menti pour la dernière fois ? Il y a dix minutes, juste avant d'entrer dans la salle de casting, quand Paula m'a envoyé un message pour me demander si mes recherches avançaient. Elle me tuera quand elle va l'apprendre... Quoique... Du moment qu'elle empoche son chèque à la fin du mois... Quel don aurais-tu aimé avoir ? La connaissance absolue, alors peut-être que j'aurais pu agir et éviter certaines tragédies, ne pas être aussi impuissante. Je déteste cela, l'impuissance. Après ta mort, qu'aimerais-tu qu'on retienne de toi ? Ma joie de vivre, j'ai envie que l'on retienne mes coups d'éclats, mes blagues minables. Que l'on se souvienne que j'étais une sacrée casse-pied mais que je le faisais avec classe. Qu'on remémore à ceux qui auraient la mémoire courte que j'étais sacrément indépendante et que j'ai réussi à ne pas me noyer, à surmonter toutes les difficultés. Voilà ce que j'aimerais que l'on retienne, je suis une putain de survivante. Avec quelle personne te sens-tu le plus "vrai" ? Mon meilleur ami, Mujahid. Il me connait depuis tellement d'années que plus rien ne lui échappe. J'ai horreur de cela d'ailleurs, être un tel livre ouvert. J'ai parfois l'impression qu'il me comprend mieux que je ne me comprends moi-même. Sans lui, je serais probablement morte aujourd'hui, j'aurais certainement mal tourné. Ne l'attaquez jamais à mon sujet, il est pire qu'une mère juive. Vous êtes prévenus. Quel rêve aurais-tu aimé réaliser ? J'aurais aimé que mes parents et ma grande sœur puissent assister à la remise des diplômes à la fin de l'année. Ce n'est malheureusement pas un rêve que je suis en mesure de réaliser. Quelle est la plus précieuse leçon que tu aies apprise ? Ne jamais se contenter de baisser les bras, la descente n'en est que plus lente et douloureuse. Tu n'as pas le droit d'abandonner ni même de te plaindre, parce que la vie continue et que d'autres n'ont pas cette chance.
réaliste
impulsive
à l'écoute
(trop) pudique




rends-nous curieux


Il est temps de te présenter. Que dirais-tu de te livrer à une petite autobiographie ? Parle-nous de toi, de ce qui fait ta vie et ton quotidien, et de tout ce qu'on devrait savoir pour se faire une première idée de la personne que tu es. Nous aimons les détails, alors n'hésite pas à développer si l'envie t'en prend.
Vous me demandez de faire quelque chose que j’ai une sainte horreur de faire au quotidien, parler de moi. Suis-je la seule à avoir ce sentiment de me mettre complètement à poil lorsque je balance quelques informations au compte-gouttes sur ma petite personne ? D’aussi loin que je me souvienne, rares sont les personnes qui ont su se montrer suffisamment respectueuses et dignes de ne pas trahir ma confiance en balançant des saloperies à mon sujet. Je me doute fort que vous n’êtes pas là pour m’entendre déblatérer sur le manque d’éducation des autres, votre curiosité vous titille et vous êtes comme eux, avides de détails suffisamment croustillants à vous mettre sous la dent. Des choses à dire, il n’y en a pas cent cinquante. Tasneem, mais vous le saviez déjà, j’ai soufflé ma dix-huitième bougie quelques jours en arrière, à temps pour pouvoir me rendre ici, aux castings de Thrown Dice. Je vis, et j’ai toujours vécu, à Mamelodi en Afrique du Sud. L’absence d’un accent typiquement sud-africain doit vous surprendre, je dois cette fluidité anglaise à ma mère qui l’enseignait à l’université. Je parle couramment le Zoulou, le Tswana et l’anglais. Comme elle, j’aspirais à faire de grandes études universitaires dans les langues, j’ai toujours été passionnée par la richesse linguistique des autres dialectes au point où toutes mes séries Netflix passent par la VO, qu’elles soient importées des États-Unis, d’Espagne, du Japon, de Corée… Vous l’aurez compris, j’ai une passion dévorante pour le (re)brassage culturel. Certains vous diront que la curiosité est un vilain défaut, mon avis est tout autre. Garder les yeux ouverts, s’intéresser au monde qui t’entoure, c’est la clé pour t’en sortir. J’ai compris cela lorsque je me suis retrouvée seule du jour au lendemain, à devoir mettre des mots sur ma peine pour attirer le client. Le client… Ne vous méprenez pas, je ne vends pas mon corps, encore moins mes charmes. Dans la vie, tu dois parfois juste trouver la bonne attitude à adopter pour te soustraire de la merde qui t’entoure. Il a fallu impressionner les familles d’accueil, convaincre l’une d’entre elles de m’accepter, de voler au secours de cette pauvre orpheline, seule survivante d’un accident de voiture qui a coûté la vie à ses parents et à sa sœur. Je n’ai pas honte de dire que j’ai tiré sur la corde, compris qu’il fallait inspirer la pitié et la détresse. Tout cela pour quoi ? Pour se garantir un toit sur la tête et une assiette suffisamment remplie pour survivre. Les couleurs ne sont plus aussi vives, la tendresse s’est complètement effacée pour laisser place à la solitude. C’est dans des moments comme ceux-là que tu te rends compte que tu peux être un formidable acteur, je pourrais décrocher l’Oscar de la meilleure actrice… Celle qui prétend que tout va bien dans le meilleur des mondes alors que tout l’étouffe, celle qui se force à rire tous les soirs aux blagues résolument racistes d’une famille blanche qui se donne bonne conscience en ayant recueilli une petite black en son foyer. Moi, tout ce qui m’intéresse, c’est de prendre la fuite, de partir sans jamais me retourner. Drama ? On peut le dire, je ferais un joli personnage cliché dans une série américaine. Oh, j’oubliais, je suis lycéenne, je prépare mon diplôme que j’espère décrocher du premier coup pour pouvoir avancer, passer à la prochaine étape. L’échec, je l’ai déjà beaucoup trop côtoyé et il n’existe aucune autre sensation que j’exècre davantage.


Quelle vision portes-tu sur ta personne, en toute objectivité ? Ton caractère, tes grands principes, ce qui fait que les autres peuvent t'aimer ou te déprécier. Qu'est-ce qui fait ta particularité ou te rapproche du plus grand nombre ? Quels seront d'après toi tes atouts dans une telle aventure, et qu'est-ce qui pourrait bien être ta principale faiblesse ?
Les gens ont tendance à vouloir se rapprocher de moi par pitié. Il y a ceux qui ne vont pas savoir comment s’y prendre, qui vont m’observer de loin comme si j’étais un vulgaire animal enfermé dans un enclos, au zoo. Ce sont les personnes que je préfère, quitte à choisir, parce qu’ils ont au moins la subtilité de ne pas m’approcher, ils sont suffisamment intelligents pour comprendre qu’il est inutile d’embêter la gosse qui s’est réveillée à l’hôpital un mois après son terrible accident, qui n’a jamais pu assister aux funérailles de sa famille et à qui on a imposé de tourner la page, d’aller de l’avant, d’avancer comme si rien ne s’était passé. Ces gens-là ne manquent pas de toupet, à croire que prendre la vie par-dessus la jambe et jouer l’autruche est aussi simple que cela. A vrai dire, ça l’est, tout devient plus facile avec le temps. Je préfère largement les individus qui hésitent et battent en retraite plutôt que ceux qui s’introduisent de force dans ta vie pour te bassiner de jolies petites phrases pré-construites. Ceux-là me donnent envie de sombrer dans la violence, d’embrasser cette rage qui me consume quotidiennement et d’offrir à mes poings le plus bel interlude de leur vie. Comment peut-on être à la ramasse à ce point ? Au fond d’eux, je pense qu’ils essaient juste de se donner bonne conscience, d’agir en bons petits chrétiens… Ils n’ont malheureusement pas la moindre idée du mal qu’ils font en agissant de la sorte. Quelle que soit la catégorie de personnes à laquelle vous vous adresserez, j’imagine qu’ils répondront tous que je suis une fille lunaire, distante… Je n’étais déjà pas spécialement branchée popularité, exubérance et explosions de bons sentiments en public, mes amis les plus proches vous le diront, mais j’ai appris à m’effacer davantage encore pour me protéger. Une carapace, c’est le terme qui revient généralement à mon sujet, parce que tout le monde adore utiliser de grands concepts, de gros labels pour tenter de tout expliquer. Il n’y a pourtant rien à expliquer, rien à justifier. J’apprécie juste la douceur de la solitude, le bonheur de pouvoir être moi-même lorsque les regards indiscrets sont éloignés, lorsque la menace humaine est écartée. Je n’ai pas énormément confiance en moi, je fais encore moins confiance aux autres. L’Homme, par définition, est une machine imparfaite et égoïste. Je ne tiens pas spécialement à être poignardée dans le dos comme ce fut déjà le cas par le passé. Combien de personnes se sont servies de mes malheurs dans leur propre intérêt ? La méfiance, c’est la clé pour s’en sortir. Admettez, ça donne envie, n’est-ce pas ? J’ai plaisir à user et abuser de l’ironie pour me sortir de situations inconfortables, j’apprécie également l’humour, le second degré… Qui peut se permettre de porter un regard sur les autres quand tu n’es pas capable d’être critique envers toi-même ? Mon meilleur ami, la seule personne qui me connait réellement sur cette terre, affirme que je suis une personne lumineuse dans l’intimité, qui affiche une ambition démesurée et qui ne recule devant rien. Il en a longtemps voulu à ses parents de ne pas avoir fait le nécessaire pour me recueillir lorsque mes parents sont morts, je pense néanmoins qu’ils nous ont rendu un sacré service. Notre relation en aurait largement pâti. Loin d’être agressive avec les autres, l’animosité n’est clairement pas dans mes gènes, j’ai plutôt tendance à m’effacer pour observer les autres. Rien de tel pour cerner les individus autour de toi sans même qu’ils ne puissent s’en rendre compte.


dévoile ton potentiel


Alors que tu enquêtes sur le secret d'un candidat depuis plusieurs semaines, tu apprends qu'un de tes camarades nourrit lui aussi une piste sur ce secret et projette de le buzzer pour en avoir le cœur net. Décides-tu de verrouiller ta cible en actionnant le buzzeur en premier pour gagner du temps et tenter de dissuader ton adversaire de continuer dans cette voie, ou juges-tu cette compétition grisante au point de te réjouir de cette menace ? Préfères-tu garder ta cible pour toi ou en faire une véritable course au buzz ? Es-tu un enquêteur forcené ou imperturbable ?
Je ne cherche pas à être le centre de l’attention. Si nous étions deux – ou plus d’ailleurs – à enquêter sur le même candidat, je n’aurais aucune difficulté à laisser l’autre prendre le dessus pour aller buzzer en premier. Déjà parce que cela pourrait me permettre d’économiser un peu d’argent en évitant un buzz précipité, également parce qu’il y a de fortes chances pour qu’il se plante et que je puisse indirectement récolter quelques indices supplémentaires. J’ai le goût du jeu, j’éprouve un plaisir non dissimulé à creuser en profondeur pour récupérer les éléments nécessaires à mon avancée. Recoller les pièces du puzzle les unes aux autres, s’offrir un aperçu de plus en plus concret d’un ensemble qui t’étais encore inconnu quelques heures / jours auparavant, c’est ce que j’adore. Mon plus gros problème se trouve peut-être ici, je ne suis pas vraiment excitée par la compétition, je ne vais pas tout mettre en danger pour dépasser les autres et imposer une quelconque forme de suprématie en laquelle je ne crois pas moi-même. Ici, comme partout ailleurs, j’aurais plutôt tendance à partir du principe que rien n’arrive par hasard, qu’il s’agit d’un marathon et non d’une course de vitesse. Je laisse à mes autres camarades l’honneur de foncer tête baissée, de se prendre les pieds dans le tapis et d’échouer lamentablement. Si je suis amenée à buzzer, je ne le ferais pas à la légère.


Tu apprends qu'une carte représentant un pouvoir exceptionnel a été cachée quelque part dans la demeure du Maître et il t'est offert le choix de la jouer solo ou d'unir tes forces à celles de tes alliés pour mettre plus facilement la main sur cet avantage et éviter à tes adversaires d'en profiter. Décides-tu de faire cavalier seul ou de collaborer ? Es-tu plutôt du genre à tracer ta route sans l'aide de personne ou à créer des liens sur ton chemin ? As-tu l'âme d'un grand sociable ou d'un loup solitaire ?
Je suis beaucoup trop jeune pour jouir de cette autorité naturelle qui pourrait me permettre de mener un groupe vers la victoire. Face à un tel cas de figure, j’aurais néanmoins pour réflexe de partager mes informations avec mes alliés pour qu’ils puissent me porter au maximum. Ne vous méprenez pas, je n’ai besoin de personne pour m’en sortir, je sais très bien m’occuper de moi-même. Je pars juste du principe qu’il est beaucoup plus simple d’unir ses forces face à un problème épineux plutôt que de perdre un temps précieux à vouloir se prouver des choses. Ce doit être l'une de mes qualités, j’ai une incroyable capacité à reconnaitre mes faiblesses, à les accepter. Savoir où se trouvent tes limites, c’est ce qui te permet de te mettre en retrait au moment opportun pour éviter de te donner en spectacle inutilement. J’imagine que, face à un tel challenge, à la recherche d’une carte dont les pouvoirs sont présentés comme exceptionnels, j’opterais donc pour une réussite rapide et collective plutôt que pour une quête solitaire. Plutôt réussir à plusieurs et partager le mérite plutôt que de se planter en voulant être plus intelligent que le reste du monde.


Ton allié dans l'aventure et toi-même êtes placés devant deux boîtes, dont l'une contient une immunité et l'autre une nomination d'office. Tu es le seul à être informé du contenu de ces boîtes et le Maître te demande de conseiller ton allié sur le choix de l'une d'elles, tandis que la seconde te reviendra. Quelle boîte lui conseilles-tu de choisir ? Adoptes-tu une stratégie pour le convaincre de te faire confiance et l'inciter à choisir la nomination, ou fais-tu en sorte de l'avantager en lui faisant choisir l'immunité ? Entre stratégie et amitié, que choisis-tu ?
Difficile de répondre à cela. Tout dépendra de mon ressenti sur le moment, de mes objectifs à ce stade du jeu. Là, tout de suite, j’aurais plutôt tendance à affirmer que j’userais de la stratégie sans aucune honte. Amis ou non, je participe à Thrown Dice dans un objectif bien précis et me mettre en danger sous prétexte que j’ai quelques atomes crochus avec d’autres participants ce n’est clairement pas ce qui m’aidera à atteindre ce dernier. Je n’hésiterais donc pas à faire le nécessaire pour que mon camarade choisisse la boite contenant la carte de nomination. Tant pis s’il m’en tient rigueur par la suite, chacun devrait être suffisamment intelligent pour comprendre que nous sommes dans un jeu et que l’aventure est avant tout individuelle. On peut s’entendre comme larrons en foire, passer d’excellents moments, partager des instants extraordinaires. Il n’empêche qu’à la fin de la journée, lorsque les lumières s’éteignent, nous ne sommes pas au club Med mais dans un jeu, au beau milieu d’une compétition avec une énorme somme d’argent à la clé. Je ne participe pas à l’émission pour passer du bon temps, encore moins pour devenir tragiquement célèbre… Tout ce qui m’intéresse, c’est de ressortir d’ici avec un maximum de cash à investir dans un avenir que je me refuse à voir s’effondrer à nouveau. Je n’aurais donc aucune pitié pour mes camarades, que cela plaise ou non.

Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 13727


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00]   PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 EmptyDim 31 Mar - 0:18


PRIME D'OUVERTURE, S.12 - [30/03 - 20H00] - Page 3 LJVJ51w8_o
C’est avec une grande satisfaction que le Maître a pu constater votre enthousiasme autour de la course aux points qui s'est tenue durant les castings. Ces quelques semaines d'habitude si ennuyeuses m'ont alors presque paru divertissantes, et ce en raison de l'implication de beaucoup d'entre vous. J'ose espérer que c'est de bon augure pour la suite, et que vous ne perdrez pas cette fougue qui me ferait presque regretter mes plus jeunes années...

Mais trois d'entre vous se sont démarqués et ont fait preuve d'une détermination à toute épreuve. Je tiens donc à féliciter Pierpaolo qui arrive largement en tête de ce classement avec pas moins de 2811 points. Le second n’est autre que Jhoan qui n’a pas démérité avec tout de même 2330 points. Enfin, Anaswara arrive troisième et ferme la marche de ce podium avec 1011 points.

Qui dit challenge et investissement, dit forcément récompense. Car ce n'est pas au vieux singe qu'on apprend à faire la grimace, je sais pertinemment que vous attendiez avec impatience de savoir ce que vous avez bien pu gagner. Je ne vais donc pas faire durer le suspense, les récompenses sont au nombre de trois :

- Commencer l'aventure avec deux indices sur le secret de son choix.
- Commencer l'aventure avec une cagnotte doublée.
- Commencer l'aventure avec un buzz gratuit valable indéfiniment.

Ces trois prix offrent des avantages intéressants, reste à savoir sur quel plan vous préférerez partir avec une longueur d'avance.
Pierpaolo étant arrivé en tête, il sera le premier à choisir et bénéficiera donc de la récompense qu’il préfère. Jhoan pourra quant à lui jeter son dévolu sur l’une des deux restantes, et Anaswara récoltera la dernière récompense.

@Pierpaolo, quelle récompense préfères-tu ?

IL EST DEMANDÉ DE RÉPONDRE
AU PLUS VITE, SANS RP.


Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» dixième prime
» La déprime masculine...............
» Ouverture du forum !
» Deuxième Prime (11/09 à 20H00)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: Le plateau des primes-
Sauter vers: