Partagez
 

 Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jhoan
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11114-jhoanhttp://www.throwndice.com/t11211-jhoan 

MESSAGES : 1366
AVATAR : Maluma
ÂGE : 24
LOCALISATION : Bogota
MÉTIER : Danseur
ÉTAT D'ESPRIT : Cherche ami desespérement


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: ---
AFFINITÉS:
Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30)   Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 EmptyJeu 4 Avr - 2:42

Une nouvelle fois, je laisse couler. Il réagit à ma plaisanterie comme si je lui donnais un conseil sérieux. Il est pas marrant ou juste fatigué le vieux sage ? Pas que son comportement me dérange réellement, mais je le trouve bien trop sérieux pour une première conversation. Il doit bien trop réfléchir. Avec sa dizaine d'année de plus que moi, si je ne me trompe pas trop (je me souviens surtout qu'il est le second plus âgé du casting après le Papy de quarante ans) il à l'air de penser détenir un sagesse et une expérience qui peu l’avantagé dans cette aventure. Ça se confirme par sa réflexion suivante. Je sais bien que je peux pas en vouloir à Tonia. Mais la déception n'est pas la rancœur, même si l'une peu devenir facilement l'autre. Heureusement on ne reste pas trop sur ce sujet de conversation qui ne me plaît pas vraiment. On rediscute de nos avantage à tout les deux, ainsi qu'a la demoiselle que j'ai décidé de surnommer double cagnotte, jusqu'à retenir son prénom. Il avait raison sur deux points. L'argent n'était pas des plus utile pendant le courant de l'émission. Sauf pour confirmer un buzz, d'où, à défaut de pouvoir avoir des indices, j'ai choisi le buzz gratuit. « Je ne suis pas mécontent de mon avantage. Des indices, nous commencerons probablement à en avoir dès la semaine prochaine amigo et moi j'aurais un buzz pour essayer sans avoir d'argent à perdre. » Je vais alors dans la salle de bain sous couvert des sarcasmes de mon camarades. J'adopte un sourire en coin. Et me moque un peu de lui en prenant un air de gamin en train de l'imiter face au miroir. Conscient d'être quand même filmer. Ça me fait marrer et ça fera peut-être marrer le public. Je continus alors la situation. Mais sa réponse me coupe pas mal le sifflet. J'ai un moment d'arrêt par autant de franchise. Puis d'un coté, je me dis que c'est une bonne chose que mon camarade de chambre joue cartes sur table avec moi. Au moins pas trop de paranoïa à adopter avec lui. Il pose alors une autre question. « Ça va dépendre de combien je gagne tío. Moi je n'ai pas vraiment besoin d'argent aujourd'hui, je gagne bien ma vie. Mais ce n'est pas le cas de mi abuelita y mi hermana. L'une a fait beaucoup de sacrifice pour nous élever et l'autre est enceinte d'une seconde nièce pour moi. Ma priorité c'est de pouvoir payer des études aux petites. Après il faut voir comment je pourrais les aider où mettre de coté pour quand je serait trop vieux pour danser. » C'était probablement la seule entorse que je faisais à mon credo. L'argent, je faisais pas particulièrement attention pour moi. Mais vu les sommes en jeu pour cette émission, je pouvais prévoir un peu pour l'avenir de mes proches. Je reviens alors dans la chambre me sentant déjà beaucoup mieux. « No hay nada más importante que la familia. » Je suis certain que la phrase est suffisamment compréhensible pour lui, je ne prends pas la peine de traduire. Et je suis certain qu'il n'en pense pas moins. « Et vous deux ? Des projets à concrétiser ? Un enfant par exemple? » Même s'il y avait un vrai rapport au jeu dans cette conversation, j'étais vraiment pas dans cet état d'esprit, c'était une véritable question pour apprendre à connaître mon camarade un peu mieux.

@pierpaolo

_________________
Viva la vida

Aprender a sonreír es
aprender a ser libres.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30)   Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 EmptyVen 5 Avr - 2:01

@Jhoan ne semble pas très d'accord avec son raisonnement sur la valeur des cadeaux et il semble oublier le fait que les indices qu'il recevra, Pierpaolo les recevra aussi. Mais c'est pas l'italien qui va le lui faire remarquer. « Tant mieux, j'ai le sentiment qu'il va t'en falloir un paquet avant que tu trouves un secret. » plaisante-t-il. C'est pas tellement une façon de dire que Jhoan est bête ou qu'il n'est pas assez malin pour trouver un secret du premier coup, mais une façon de souligner qu'avec sa paranoïa déjà bien installée, il risque de la jouer Lucky Luke et dégainer les buzz plus vite que son ombre. Restera à voir s'il vise aussi bien que le lonesome cowboy ou s'il a la précision d'un stormtrooper. Bizarrement, Pierpaolo penche pour la deuxième option, mais c'est peut-être juste qu'il espère que ce soit le cas pour ne pas être en danger si Jhoan s'intéresse à son secret. « Tu gagnes bien ta vie en dansant ? » demande-t-il un peu perplexe. Pas tant par rapport aux talents de danseur de Jhoan mais par rapport au fait qu'il n'imagine pas qu'il y ait tant de matière à se faire une fortune quand on est danseur professionnel. C'est peut-être plus développé qu'il ne le pense comme domaine, après tout, Pierpaolo n'est pas très éduqué sur la question. Il se demande aussi si Jhoan gagne bien sa vie pour un habitant de Suisse qui, comme Pierpaolo, gagne l'équivalent de dix mille dollars par mois, ou s'il gagne bien sa vie par rapport à la moyenne des gens de son pays. « Et donc, pour payer leurs études, il te faudrait combien ? » s'enquiert Pierpaolo qui se dit que si vraiment il n'y a que ça pour lui faire plaisir, il est sûr que quelqu'un signera un chèque pour l'éducation des nièces de Jhoan. Ça doit pas coûter très cher les études en Colombie, la vie là bas est vraiment pas chère alors il imagine que c'est pareil pour tout. Et puis, vraiment, s'il peut faire un chèque à Jhoan et qu'il se barre de l'aventure, Pierpaolo est prêt à le faire. Pas qu'il n'aime pas Jhoan, c'est probablement un mec sympa et avec un bon fond, mais il a déjà eu le privilège d'être le premier sélectionné, il a une belle gueule, il va forcément avoir beaucoup de fans, autant satisfaire son besoin d'argent et lui dire de sortir de l'aventure. Ça fera plus de chance pour Judith de gagner. Jhoan parle de la famille et de son importance en espagnol et Pierpaolo opine du chef, même s'il n'est pas à cent pour cent sûr d'avoir compris ce qu'il a dit. Quant à savoir si un enfant est en projet pour Pierpaolo et Judith, celui-ci sourit. « Principalement une envie de Judith à concrétiser, moi je suis là par hasard. L'enfant c'est déjà fait. Heureusement d'ailleurs, je pense pas que l'émission nous aurait beaucoup aidé à concevoir. » ironise-t-il parce que cette émission est célèbre pour avoir créé des couples mais que ce n'est vraiment pas le genre d'émission où l'on va pour avoir un gosse, sauf si on s'appelle Eyal et qu'on fout sa meuf de moins de deux mois en cloque. Dieu ce que Pierpaolo est content de ne pas être dans ce cas là. Il l'aurait vraiment eu mauvaise si après deux mois de relation une de ses précédentes copines lui avait annoncé qu'elle attendait son enfant et qu'il s'était retrouvé coincé pour la vie avec elle... Ça lui donne froid dans le dos.


_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
Jhoan
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11114-jhoanhttp://www.throwndice.com/t11211-jhoan 

MESSAGES : 1366
AVATAR : Maluma
ÂGE : 24
LOCALISATION : Bogota
MÉTIER : Danseur
ÉTAT D'ESPRIT : Cherche ami desespérement


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: ---
AFFINITÉS:
Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30)   Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 EmptyVen 5 Avr - 5:34

Une nouvelle fois je lève les yeux au ciel. C'est dingue comment il se la jouait à se croire sage l'italien. Il me prends apparemment pour un idiota. Je lui montrerais vite qu'il faut se méfier des apparences et que même si mon esprit d'enquête n'est pas des plus affûté, je ne suis quand même pas quelqu'un qu'on arrive à berner très facilement. Autant ne pas relever. S'il me prends pour un crétin, il se méfiera moins de moi. Il change alors de sujet rebondissant sur mes déclarations. « Je n'ai pas à me plaindre. Je fais des tournés avec stars de la chanson ou des spectacles de danse. Généralement, on me paie les déplacements, l’hôtel et la nourriture. Donc chaque dollars que je touche sont pour moi. J'ai de quoi rester quelques semaines sans toucher d'argent en rentrant de tournée généralement et j'envoie souvent de l'argent au pays. » Les gens n'imaginaient souvent pas que l'on puisse vivre de ce genre de métier. C'était pourtant assez comparable à une carrière sportive. De belles sommes d'argent quand on est en activité et une retraite généralement non choisie et assez précipité au niveau de l'age. Alors que je reviens dans la chambre, il continu à me questionner. Parler d'argent n'était pas un sujet tabou pour moi. Je suis parti de rien, alors il me semble que je mérite le moindre cent que je touche. « Ça dépend de ce qu'elles veulent faire. Mais il n'y a pas beaucoup d'école privée en Colombie, alors les places sont chères. Et pour les études supérieurs, elles partiront forcement à l'étranger, probablement aux USA ou en Europe, donc ça peut vite chiffrer. On verra bien. De toute façon, je compte pas partir de si tôt! » Je l'interroge alors un peu sur lui. Parce que j'ai l'impression de livrer beaucoup plus sur moi que lui. Espérons qu'il se noie dans les informations que je lui donne, laissant passer ce qui pourrait lui donner quelques pistes sur mon secret. Bien que je ne sache même plus vu tout ce que j'ai déjà dis si il a quelque chose d'utile à se mettre sous la dent. Il m'apprends quelque chose d’intéressant. C'est donc surtout Judith qui avait envie de venir. Pour le coup si leur secret est commun, ce qui était quand même probable, il nécessitait la présence de Paolo pour avoir du sens. Il m'apprends également qu'ils ont déjà un enfant. Et j'adore les enfants. « ¡En buena hora! Je suis un amoureux des enfants. Tant qu'ils sont pas à moi » J'explose de rire. C'était assez vrai. J'adorais mes nièces, mais de là à être père ? Pas encore au programme. « Pas trop dur de le ou la laisser ? » J'avoue que rien que moi d'être séparer sans aucune communication de ma famille pendant plusieurs semaines me faisait peur. Mais là être loin de son enfant, c'était un autre niveau. Je saute alors sur mon lit. Intéressé par continuer un peu notre conversation. Même s'il avait ses grands être d'ancien sage, Paolo semblait être quelqu'un d'agréable. Un soulagement pour moi.

@pierpaolo

_________________
Viva la vida

Aprender a sonreír es
aprender a ser libres.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30)   Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 EmptyDim 7 Avr - 3:55

C'est bien que @Jhoan puisse vivre de sa passion. Pierpaolo sait qu'il aurait du mal à supporter un travail qui ne serait pas une passion, alors si Jhoan arrive à payer ses factures et plus, il ne voit pas de mal à ce qu'il vive une vie que beaucoup considèreraient comme étant un peu dépravée. « Des gens que je connais ? » demande Pierpaolo presque curieux.  Ce serait drôle de voir Jhoan danser sur des tubes du moment lors d'une prochaine soirée. Et puis, s'ils viennent en Suisse, Pierpaolo se dit que Jhoan pourra leur fournir des billets pour des concerts sympa sans qu'ils aient à se battre dans la file d'attente. Quoi ? Il va pas laisser passer une si belle occasion. C'est pas tous les jours qu'on peut voir des concerts de grandes stars de la musique ! Pour ce qui est de son envie d'offrir à ses nièces une belle éducation, Pierpaolo trouve ça très noble. Il sait que l'éducation aux États-Unis est chère, il ne sait juste pas à quel point. Probablement pas autant que dans les écoles privées suisses qui coûtent environ 50,000€ par an. « Je te conseille pas de les envoyer en Italie. On n'a pas beaucoup de grandes universités. Mais en Suisse on a Le Rosey, c'est l'un des meilleurs complexes école, collège, lycée  du monde. » D'accord, il ne précise pas que l'entrée dans cette école est extrêmement sélective, que ce n'est pas seulement une question de dossier scolaire mais aussi de pedigree. Il ne précise pas non plus que l'année coûte quelque chose comme cent mille dollars, il part du principe que si Jhoan veut le meilleur pour ses nièces, il est prêt à y mettre un certain prix, même si Pierpaolo a conscience que cette somme est complètement ahurissante. Pierpaolo pourrait considérer l'option de mettre Agatha dans cet établissement mais il doit avouer que l'idée que ce soit uniquement un internat et qu'il n'est pas sûr de pouvoir se passer de voir sa fille pendant des semaines. Jhoan lui dit aimer les enfants et Pierpaolo arque un sourcil. « Tu devrais faire attention quand tu dis ça... » lui conseille-t-il mi-amusé, mi-sérieux. Parce qu'il y a une façon de dire les choses qui n'est pas étrange, mais que Jhoan, en disant qu'il est amoureux des enfants, vient de sauter à pieds joints dans la case de ce que les gens ne devraient pas dire parce que ça sonne vaguement comme un propos de prédateur sexuel. Pierpaolo est sûr que Jhoan n'est pas un pédophile ou quoique ce soit de ce genre, mais il a aussi conscience que c'est la première chose qui lui est venue à l'esprit quand son camarade a dit ça. Il est peut-être particulièrement sensible parce qu'il est parent, mais le public est partiellement composé de parents et Jhoan ne veut pas se mettre les mères de famille à dos. « Une petite fille de trois ans. Agatha. Et si, c'est un véritable sacrifice de la laisser. Autant pour elle que pour nous. » Enfin, pour elle ce n'est pas réellement un sacrifice parce qu'elle n'a pas eu le choix et qu'elle ne s'est pas portée volontaire mais Pierpaolo estime que c'est dans le bien d'Agatha de voir ses parents heureux, en particulier sa mère.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
Jhoan
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11114-jhoanhttp://www.throwndice.com/t11211-jhoan 

MESSAGES : 1366
AVATAR : Maluma
ÂGE : 24
LOCALISATION : Bogota
MÉTIER : Danseur
ÉTAT D'ESPRIT : Cherche ami desespérement


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: ---
AFFINITÉS:
Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30)   Jokes on you ft Pierpaolo (Dimanche - S1 - 00h30) - Page 2 EmptyJeu 11 Avr - 4:49

C'est commun. Les gens ont toujours le même genre de réactions. Quand on dit qu'on travail dans le monde du spectacle les gens pensent rarement que l'ont puisse être à un niveau qui nous permet de fréquenter des gens connus. Et pourtant ! C'est le genre d'expérience que j'avais vécu. Il faut dire que j'étais vraiment un bon danseur, principalement parce que je travaille beaucoup, que je suis curieux de tout mais surtout parce que j'ai du talent. Et le talent on l'a ou non. Alors si on rajoute la belle gueule au cocktail, autant vous dire que j'avais réussi en quelques années (une bonne dizaine à trimer de spectacle en soirée quand même) à me faire connaître et repairer par des gens qu'il fallait. Et une fois le pied dans l'étrier, les choses sont plus simples. « Si tu écoutes de la musique latine c'est certain, si il faut des stars internationales, probablement une ou deux si tu écoutes la radio. Même si ça reste toujours dans le même style. » On change alors de sujet. Quand il aborde mes désirs pour dépenser ma cagnotte faramineuse à la sortie, je parle de mes nièces et de mes envies d'études pour elles. Il me conseille un complexe scolaire en Suisse. J'explose alors de rire. « Ma sœur me tuerait si je les envoie à l'autre bout du monde avant qu'elles aient l'âge des études supérieurs ! Mais je note merci. » Une réalité. Ma sœur vivait déjà très mal que son frangin ne soit pas souvent là. Alors mon désir de faire voyager mes nièces, même si elle trouve ça adorable, elle le redoute déjà alors que sa première fille n'a que deux ans et que l'autre n'est même pas encore née. De beau projet qui resterons peut-être que des projets. Mais pourquoi s’empêcher de rêver ? Je n'avais pas tellement connu une enfance que les occidentaux qualifie de facile. Même si je n'ai jamais été non plus vraiment à plaindre. Quand on commence à parler de lui il me reprends pratiquement tout de suite après ma première déclaration. « Realmente hombre? » Je lui réponds mi-souriant, mi-agacé. « Faut pardonner mes formulations ! L'anglais n'est pas am langue natale. » Ce qui était vrai. Il m'arrivait, de prononcer des formulations assez bancale ou maladroite. Il devait connaître ça aussi en étant balançant des mots italiens dans la moitié de ses phrases. « coraje mi amigo, quand elle sera plus grande tu pourras lui montrer des vidéos de Papa, Maman et tonton Jhoan à la télé » Je dis ça en explosant de rire. Je ne peux qu'imaginer le sacrifice que c'est de mettre les pieds ici, surtout quand il semble qu'il ait surtout suivi l'envie de Judith de venir à l’émission. Plus qu'a croiser les doigts que ce soit une bonne expérience pour lui. « Une dernière question avant que je m’effondre de sommeil, je t'ai dis que j'étais danseur, mais toi tu fais quoi comme métier? Et Judith ? » J'avais pas particulièrement envie de dormir, mais il fallait être réaliste, j'allais pas tenir si je continuais à refaire le monde avec mon coloc'. Même si je pouvais encore me faire emporter par la conversation.

@pierpaolo

_________________
Viva la vida

Aprender a sonreír es
aprender a ser libres.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 5 ÉTOILES-
Sauter vers: