Partagez
 

 Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jhoan
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11114-jhoanhttp://www.throwndice.com/t11211-jhoan 

MESSAGES : 1305
AVATAR : Maluma
ÂGE : 24
LOCALISATION : Bogota
MÉTIER : Danseur
ÉTAT D'ESPRIT : Cherche ami desespérement


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 16.500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyDim 31 Mar - 10:47

Le réveil fut vraiment compliqué. C'est étrange de se réveiller dans un endroit qu'on reconnaît pas directement. Pas que je suis casanier. Au contraire je bouge beaucoup au travers le monde. Je suis habitué au jet-lag et aux hôtels. Mais là, il y un contexte particulier. Réveil dans une chambre grand luxe, endormis même pas à poil, pour pas choquer le colocataire et lui donner envie de briser son mariage dès la premier semaine. Et puis, alors que je commence à quitter la chambre, j'ai un éclair de génie. Il faut que je mette ce putain de micro. Je l'installe alors de nouveau avant de quitter la pièce définitivement, sans même faire attention à si Pierpaolo est là ou non. J'appuie sur le bouton de l’ascenseur, ayant la flemme de me faire tout les étages à pied au réveil. Me voilà à me réveiller doucement, en short et lunette de soleil au travers d'un palais à Abu Dhabi. Ma vie est en train de prendre un tournant bien curieux, ce qui n'est pas pour me déplaire. Je me dis qu'il faut que je profite de l'instant. Alors après avoir pris un petit bain de soleil sur les bords de la piscine (qui va probablement devenir très vite mon endroit favoris de la maison) je me dirige vers la salle informatique, faire un tour matinal sur les réseaux. La hype du premier prime se fait encore sentir. Je commence même à avoir les premiers messages de soutien et le début de la création d'un fan club #teamjhoan . Je pense que c'est un peu pour tout les candidats pareils, mais j'ai bien l'idée d'avoir un fan club. Le sourire aux lèvres, je quitte la salle en direction de la cuisine. Parce que j'ai carrément la dalle. Quand je rentre dans la pièce, j'entends déjà des discussions. Forcement ça va être un lieu de vie actif cette pièce. Parce qu'on est humain, donc on aime la bouffe ! Je remarque alors que la blonde de mon coloc' est là, en train de discuter avec Tonia. « Salut les filles ! Bien dormi ? Moi, j'ai grave la dalle … Y a des fruits par ici? » Alors que je m'approche des deux demoiselles pour leur faire la bise, j'entends un bruit étrange, je me retourne et vois qu'il s'agit du bruit de la canne de l'autre mec. « Et bien Nicholas ! Au moins tu risques pas de nous surprendre, on t'entends arrivé avec ce sol à la con. C'est beau c'est cher mais s'pas discret ! Bien dormi? » Oui j'avais retenu son prénom. Me demandez pas pourquoi. Me manquait que le prénom de la blonde.

@Judith @Tonia @Nicholas

_________________
Viva la vida

Aprender a sonreír es
aprender a ser libres.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyDim 31 Mar - 18:53

Eh bah. Qui a dit qu’on dormait forcément comme un loire dans de bons lits ? Certainement pas moi, en tout cas. J’sais pas si c’est l’effet d’me retrouver dans c’jeu, de savoir avoir très certainement été observé dans mon sommeil par plétor de gens que j’connais pas à travers le monde, ou si juste le matelas était pas tellement adapté à un éclopé, mais j’ai passé une bonne nuit de merde, bien comme on les aime. Pourtant, j’ai dormis, hein, c’pas une histoire d'insomnie ou quoi. Mais, j’sais pas. J’étais pas à l’aise. Et ma maigre tentative de trainer au lit au maximum parce que, qui sait, sur un malentendu, j’pourrais miraculeusement m’endormir comme un bébé après une nuit entière ayant été jugée merdique… bah c’est un gros loupé. Je finis par abdiquer, et par me lever. Bon. Au moins, à défaut d’avoir bien dormis, j’ai quand même dormis, c’est déjà ça, je suppose. Par contre, comme j’suis pas tellement du matin -ou juste du réveil en général, qu’importe l’heure, en fait- je sens que j’ai une bien belle grosse tête dans le cul, et je serais vraiment pas contre une intraveineuse de caféine, pour le coup. Donc j’me lève, j’prends une rapide douche, j’m’habille vite fait puis j’sors de la piaule. Chance pour moi, j’me souviens d’où est cachée la cuisine, parce que là clairement ça m’aurait bien saoulé de devoir chercher de partout dans ce grand palais pendant des heures juste pour un pauvre café de merde. J’marche pendant un temps, a une allure tranquille histoire de pas forcer sur ma jambe dès le matin. Après tout, ça fait que quelques mois que j’arrive à tenir debout -presque- tout seul au quotidien, on va pas tout foutre en l’air maintenant, eh. En arrivant près de la porte de la cuisine, j’entends déjà des voix, mais ça m’étonne pas vraiment. Une cuisine, c’est un peu le genre de pièce qui est toujours un peu remplie, après tout. D’autant plus dans ce genre d’ambiance. En ouvrant la porte, j’peux voir deux nanas que j’connais pas encore, et monsieur je-m’appelle-Jhoan-mais-vous-devez-déjà-le-savoir. J’me demande s’il a encore son melon avec lui ou s’il le laisse un peu se reposer dans sa piaule, tiens. En tout cas, ça aura au moins eu l’effet de me faire retenir son prénom, à ce mariole, à défaut de l’avoir su avant comme il l’aurait voulu. J’continue ma route vers les placards quand il se retourne vers moi pour me faire remarquer que j’suis pas très discret avec ma canne, puis pour me demander si j’ai bien dormis. Ca m’en fait lâcher un petit reniflement moqueur alors que j’ouvre un peu tous les placards à la recherche de café. « si tu permets, je répondrais à ça dans une ou deux heures, pour l’instant, j’suis pas encore à 100% sûr d’être vraiment sorti du sommeil. » Après tout, qui sait, j’suis p’t’être juste un somnambule beaucoup plus évolué que la moyenne. Je finis par trouver ce que je cherche, et dans des gestes peut-être un peu brusque, je me prépare mon café et me sors une tasse, avant de me retourner pour m’appuyer contre le plan de travail en attendant que la cafetière fasse son taf. « C’est quoi, vos noms, déjà ? » je demande à l’assemblée. Ouais; à Jhoan aussi, ouais. Okay, j’ai retenu son prénom, mais j’ai bien envie de le faire un peu chier à faire genre que non. Par contre, en ce qui concerne les deux autres, j’ai vraiment aucune idée des leurs. J’ai pas vraiment de mémoire sur ces choses là, en même temps, ‘faut dire.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tonia
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 580
AVATAR : ashley smith
ÂGE : 26
LOCALISATION : flint, michigan.
MÉTIER : soudeuse.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyDim 31 Mar - 19:33

Premier réveil aux aurores. La chaleur, le décalage horaire, le soleil au travers de rideaux, tout s'allie contre moi pour m'empêcher de dormir autant que je le voudrai et à six heures et des broutilles, je suis déjà levée, lavée et habillée (à moitié). Franchement, on se contentera d'un short et d'un débardeur. J'ai eu le temps de me lancer dans une exploration un peu plus approfondie des lieux en déambulant dans les extérieurs du domaine. C'est putain de grand et sacrément canon. C'est clair que durant la dernière saison, ils ont envoyé du gros rêve avec le bateau mais je m'attendais quand même à être cloîtrée dans un vieux château un peu miteux au milieu de l'Écosse ou un truc comme ça. Paradoxalement, j'ai tapé plutôt juste quand ils nous ont demandé ce qu'on pensait que ça allait être comme environnement, mais bon, j'ai un peu répondu au hasard, parce qu'au fond, qu'est-ce que j'en sais, moi ? Bref, ma journée est déjà bien entamée quand je fais demi-tour pour retourner vers le palace pour aller récupérer un grand - énorme - verre d'eau. La cuisine, comme le reste, est complètement improbable et je ne peux échapper au long regard intéressé que je dois jeter à la pièce pour satisfaire ma curiosité. Près du plan de travail, il y a déjà @Judith et naturellement, je m'approche pour papoter un peu, la première nuit, tout ça. En même temps, je me sers du jus d'orange et c'est par-dessus mon verre que j'aperçois @Jhoan qui entre à son tour. « Je crois que tout ce qu'il y a à manger sur terre, on l'a. » Je l'accueille d'un sourire paisible et repus, qui se transforme rapidement en incompréhension figée sur mon corps qui s'arrête net de fonctionner, presque à l’affût. Il s'éloigne, comme si tout était normal pour reporter son attention sur le quatrième luron, Dr House en personne qui arrive avec mauvaise humeur. « Euh il vient vraiment de nous faire un bisou ? c'est trop mignon, c'est un truc de latino tu crois ? c'est comme ça qu'ils disent bonjour ? » je souffle à peine discrètement à @Judith en coulant vers elle un regard perplexe. On dirait que je parle d'une espèce alien mais franchement c'est pas si éloigné vu leurs coutumes étranges. Chez nous, pour se dire bonjour, bah on dit bonjour. Ou on se serre la main si c'est quelqu'un que tu connais pas trop et pour les potes, c'est direct le câlin d'usage. Mais alors cette façon de déposer sa joue contre celle de l'autre et faire un bruit de bisou, ça me fascine. « Salut Greg » je lance à @Nicholas avec un sourire lumineux. J'ai décidé que jusqu'à ce qu'il me fasse vraiment trop chier, je l'aimais bien. Il me fait marrer à être grincheux. « Tonia » je réponds simplement, en serrant les doigts autour de mon verre avant d'en boire une gorgée. « On était justement en train de se dire à quel point on étais tous heureux d'être là » je souffle à tout hasard, d'un air neutre, sans regarder Nicholas spécialement mais clairement c'est lui et sa mauvaise humeur que je vise. Parce qu'on parlait pas du tout de ça.

_________________
"i cared for eight seconds.
then i got distracted."
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Big_1409268352_1382460173_image
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 466
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyLun 1 Avr - 5:15

Hunger games
Dimanche, 11h30
@Jhoan, @Nicholas, @Tonia

Judith a toujours été presque maladivement insomniaque, et son arrivée dans cette aventure n’a pas été une exception à la règle. Debout avant 5h, elle a pu découvrir la demeure avant tout le monde, dans la quiétude et la fraicheur du matin. La lumière du petit jour donnant une atmosphère féérique au palais, elle se dit qu’elle n’a vraiment pas été flouée par la production. Ils leur ont promis les mille et une nuits, et c’est ce qu’on leur donne.
Après avoir pris son petit déjeuner, elle se lance dans la confection d’un pain d’épices pour ses camarades, en guise de bonjour, bienvenue, ou de gage d’amitié, peu importe. Voilà l’avantage d’être levée avant les autres, c’est qu’elle peut prendre du temps pour elle, et en avoir à revendre pour les autres. Pendant la cuisson, elle passe un peu de temps avec Pierpaolo qu’elle n’avait pas beaucoup vu depuis leur départ de Genève.
Elle vérifie la cuisson de son pain, qui mérite définitivement quelques minutes supplémentaires, au moment où @Tonia la rejoint. « Je crois que tout ce qu'il y a à manger sur terre, on l'a. » Elle sourit en répondant : « C’est vrai que mon petit déjeuner ce matin était divin ! Et bientôt tu auras du pain d’épices en plus ! » Judith en profite pour ouvrir le réfrigérateur pour en sortir le beurrier. Aussitôt, c’est @Jhoan qui pénètre à son tour dans la pièce et les salue d’une bise qui semble amuser l’américaine. « On fait beaucoup ça en Europe, pour se dire bonjour. Mais c’est vrai qu’avec lui, ça fait un peu latin lover… » Elle rit avec la candidate quand une troisième personne fait son apparition : @Nicholas. Il semble avoir du mal à se réveiller, ce qui ne manque pas d’étonner la blonde. « Quand même… Il est 11h30, debout là-dedans ! » Elle sait bien que tout le monde n’est pas aussi matinal qu’elle, mais il est vraiment tard à présent…Machinalement, elle répond, comme Tonia, à la question du candidat. « Judith. » Son prénom, elle ne compte plus le nombre de fois qu’elle a dû le répéter en une soirée, et ce n’est pas fini.
« On était justement en train de se dire à quel point on était tous heureux d'être là » Elle arque un sourcil. Ce n’est pas du tout ce dont ils parlaient, mais c’est un sujet qui lui convient tout à fait. « Et encore, vous n’avez rien vu. J’ai visité un peu le palais au lever du jour, je ne suis pas sûre d‘avoir déjà été dans un endroit aussi beau. C’était magique. Rien que pour ça, je suis heureuse d’avoir fait le voyage ! » Au moment où elle termine sa phrase, comme une ponctuation, le minuteur sonne, signalant la fin de la cuisson de son petit chef d’œuvre du jour. Un épais gant en guise de protection, elle sort le moule du four avant de déposer le pain d’épices sur une assiettes et de l’apporter sur l’îlot central. « Chauuuuud devant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Jhoan
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11114-jhoanhttp://www.throwndice.com/t11211-jhoan 

MESSAGES : 1305
AVATAR : Maluma
ÂGE : 24
LOCALISATION : Bogota
MÉTIER : Danseur
ÉTAT D'ESPRIT : Cherche ami desespérement


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 16.500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyLun 1 Avr - 6:22

Alors que je rentre dans la cuisine, mon nez est tout de suite agressé par des odeur de bouffe en train de cuire. J'ai un peu de mal à identifier ce que c'est d'ailleurs. Mais il semble que ce soit la blonde qui est au fourneaux. En même temps qui d'autre ? J'imagine mal Tonia en train de faire de bons petits plats maison pour tout le monde. D'ailleurs je vois même pas pourquoi elle le ferait. Il y a quand même de forte chance pour que chacun s'occupe de se faire sa bouffe et que pour certain soir ce soit la production même qui s'en occupe. Quand bien même de ce que j'ai retenu de Tonia, si elle me faisait à manger, je me méfierais, je demanderais même probablement un goûteur. Après une bise et un bonjour décent à Nicholas, je plonge mon nez dans le frigo. Entendant d'une oreille les râleries de papy grincheux. Qui d'ailleurs me font bien rire. Quant à la blonde, elle semble être très bien réveillée contrairement aux deux hommes de la pièce. Puis la question de Nicholas viens piquer mon orgueil. Il sait très bien comment je m’appelle. Les filles répondent machinalement. Ça semble pas déranger Tonia, alors attrapant un lot de quelques fruits miniatures typiques de la région ; Commençant à tirer sur la peau pour libérer un agrume qui ressemble à un clémentine minuscule ; je me dis que mon orgueil est peut-être mal placé. Je réponds alors normalement, sans relever. « Jhoan. » J'avale alors le fruit en une fois. Observant la blonde, Judith donc, prénom qui me reviens d'ailleurs dans ma conversation d'hier soir avec Pierpaolo, sortir un espece de pain du four. J'avais déjà vu ce genre de chose en Europe. Un pain d'épice ou un truc du genre. Pas très grand fan. Il faut dire que j'avais clairement pas les même habitudes alimentaires que la majorité des gens ici, Européen ou Américain. Observant Nicholas boire son café, je me rends bien compte que c'est pas vraiment ma culture. Pas que boire du café est impensable en Colombie, on reste quand même l'un des meilleurs pays producteur. Mais il est assez cher car réservé à l'exportation. Et j'avais bien plus été élevé à boire les jus de fruits frais vendu à la sauvette dans les rues de Bogota. « Et bien Judith, tu vas peut-être pouvoir nous faire un tour du proprio . Me demandais, y a une salle de sport non ? Y a de quoi danser là bas ? Genre un miroir, et un peu de place? » Je me renseigne. C'est pas comme si mon métier de danseur était l'un des trucs que je devais cacher pour mon secret.

@tonia @judith @nicholas

_________________
Viva la vida

Aprender a sonreír es
aprender a ser libres.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyLun 1 Avr - 8:05

Si on m’avait dit l’année dernière, genre, y’a un an pile qu’au p’tit matin de l’année suivante, j’me retouverai au plein milieu de ce micmac… pas une seule seconde j’y aurais cru. Et c’est bien normal. Même là, alors que j’y suis, et que bon, depuis les castings il s’est quand même passé un p’tit bout de temps, j’ai encore du mal à me faire à l’idée. Le pire dans tout cas, c’est que du peu que j’en ai vu, j’ai vraiment l’impression d’être le seul plouc qui se retrouve comme un poisson hors de l’eau, le seul qui a du mal à s’y faire. A croire que les autres, ils ont fait ça toute leur vie. Enfin bon, déjà d’une, ça se trouve, c’est vraiment le cas, ou du moins, c’est pas leur première télé réalité, et, de deux, j’pense pas qu’on soit cinquante à participer à l’émission pour se forcer à côtoyer du monde après une dépression. Quelle idée de merde, en même temps, tu m’étonnes, que y’a que moi qui fait ça. Enfin bon, en tout cas, comme j’m’y attendais, la cuisine est déjà un peu rempli de candidats. Jhoan, et deux filles que je connais pas. Le premier me salut assez classiquement, par contre, quand une des deux nanas s’y met, là, je marque un petit temps d’arrêt, et j’m’autorise à lui jeter un coup d’oeil l’espace d’une seconde ou deux, haussant un sourcil, dans un sourire en coin. J’ai pas besoin d’un milliard d’année pour reconnaître à quoi elle fait référence, j’me fait beaucoup trop souvent appeler house depuis deux ans pour ça. Et j’avoue que pour le coup, ça m’amuse un peu, mais je relève pas. J’pars à la recherche puis à l'élaboration d’mon café en répondant assez cyniquement à la question de Jhoan. Après tout, j’sors un peu littéralement du lit et après une nuit de merde pareille, à me réveiller sans arrêt et tout, c’est sûr que j’suis pas aussi frais que la rosée du matin. Mon réveil tardif à l’air de surprendre la deuxième nana, et ça me fait hausser les épaules, alors que j’pose mes yeux sur elle. « bof, ça va, j’trouve. On est encore le matin. J’ai déjà fait mille fois pire. » comme, me réveiller à 16, 17, ou encore 19h, par exemple. Ah ça, déjà quand on a ni boulot ni obligation, ça aide pas a avoir un joli rythme, ajoutez-y une belle couche de déprime, et c’est bon, on a le cocktail parfait pour revisiter la belle aux bois dormants. Fin bon, tout ça mis à part, j’prends un petit malin plaisir à demander à l’assemblée comment elle s’appelle, en prenant bien soin d’y inclure l’autre gars aux chevilles enflées d’hier. Les filles sont les premières à me répondre, et j’vois bien en observant Jhoan du coin de l’oeil que ma question l’a fait tiquer. J’contiens mon sourire insolent quand il réponds finalement lui aussi à la question, et Tonia - celle qui a apparemment déjà grillé ma couverture de doc - enchaine rapidement en m’informant sur le sujet de conversation qu’ils avaient apparemment, à savoir, ô combien il sont heureux d’être là. J’avoue que j’peux pas empêcher de pouffer d’un p’tit rire sarcastique. « bah y’en a qu’on d’la chance » je commente un peu railleur, alors que Judith continue sur la lancée de Tonia. Elle commente la beauté de l’endroit, et sur ça, je peux pas vraiment redire. « ouais, c’est pas mal » j’opine un peu du chef alors qu’elle s’affaire à sortir son pain d’épice du four. Un peu en même temps, j’attrape la verseuse de la cafetière pour remplir ma tasse et en boire la première gorgée. C’est chaud, mais j’ai l’habitude, alors ça me dérange pas. Jhoan questionne alors Judith sur les pièces qui se cachent dans ce palais, visiblement à la recherche d’un truc de sport, ou de danse. Il a p’t’être besoin de s’défouler. « y’en a une, au deuxième » je l’informe calmement entre deux gorgées. « j’sais pas si tu peux y danser par contre, j’ai pas tellement cherché à savoir si c’était assez grand pour. » non parce que déjà que j’avais mes deux pieds valides, j’y allais un peu à reculon quand il s’agissait de danser… c’est certainement pas maintenant que j’vais m’y mettre. « moi c’que j’voudrais, c’est une bibliothèque… dans une baraque immense comme ça, ça doit bien se cacher quelque part. » j’avoue, à mon tour un peu a mi-voix, le regard plongé dans le café. Pas que je sois un passionné de lecture, mais j’aime bien ça. Et puis, surtout, les bibliothèques on de ça l’avantage d’être généralement des endroits où on respecte un minimum le calme, et où on vous fout généralement la paix. Ce qui est aussi pas mal.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tonia
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 580
AVATAR : ashley smith
ÂGE : 26
LOCALISATION : flint, michigan.
MÉTIER : soudeuse.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyMer 3 Avr - 22:27

Jhoan le latin lover. Sans blague, ça m'étonne pas du tout. ça me fait rire avec Judith parce que ce gars il a vraiment la dégaine du don juan contre lequel je mets en garde mes potes. Mais maintenant que je me retrouve face à ce genre de phénomène dans un tel contexte, je le vois plutôt comme un petit personnage amusant et divertissant à observer. Typiquement le genre qui va faire des étincelles face à une April ou une Kenza tiens. « Aaah alors c'est nous les bizarres à se faire des câlins direct » je plisse le nez, en essayant de me représenter un monde où les gens se font des bisous à tout va, chaque fois qu'ils doivent se dire bonjour ou au revoir. Hm. Je sais pas si j'aimerais ça. Drôle de coutume. Enfin, maintenant que j'y pense, je crois que j'ai déjà vu ça à la télé, parfois, quand je tombe par hasard sur les informations et que ça parle d'ailleurs que les USA. C'est-à-dire pas très très souvent. Bref, là-dessus il y a Nicholas qui débarque avec sa fidèle troisième jambe et parce que je suis de bonne humeur, j'ai bien envie de l'emmerder et de le secouer un peu. Elle pige pas l'ironie, Judith, vu le regard perplexe qu'elle me lance (Jhoan il relève même pas), mais c'est pas grave, je lui en veux pas. Surtout que son enthousiasme est limite contagieux. C'est vrai qu'il est beau, cet endroit. Il ressemble à rien de ce que je connais et brusquement, j'ai l'impression de respirer. Pour de vrai. « ça sent bon » j'apprécie en suivant Judith du regard qui sort du four un drôle de pain à la couleur bizarre. C'est du pain d'épice, je crois, mais je ne pourrais pas l'affirmer avec certitude parce que c'est pas vraiment un truc qu'on mangeait chez moi. Et pour être honnête, j'ai jamais cherché non plus à combler les lacunes de mon enfance. C'est juste un truc qui existe, mais pas dans mon quotidien, et voilà. Je roule des billes vers Jhoan en avalant une gorgée d'eau. Putain c'est bon l'eau quand même. Moins que le redbull mais c'est pas mal quand même. C'est vrai que c'est un danseur, j'avais zappé. « Tu fais quel style de danse ? » Y'a sûrement moyen de deviner vu le style du bonhomme mais ça m'intéresse, j'adore danser. Certainement pas à son niveau hein, moi je me limite à bouger mon cul dans les bars ou quand je vais en boite mais ça reste de la danse, pas vrai ? Je note qu'il y a une salle de sport au deuxième cela dit, j'ai pas encore eu le temps d'explorer toute cette partie-là des étages. Par contre, la bibliothèque de Greg, ça je la connais. « Y'en a une, au deuxième » je le cite aussitôt avec un sourire. Mais ça n'empêche que je suis très sérieuse, il y en a vraiment une et elle est vraiment au deuxième. Je le sais parce que j'ai fait mon petit tour du propriétaire et que j'ai pris le temps d'admirer la collection monstrueuse de livres qu'elle contient. « Elle est immense. Et paisible. » je souffle d'une voix plus douce, pour compléter. L'atmosphère dedans est étrange, si calme, presque monastique. ça fait du bien parfois, même pour moi qui ne suis pas la plus calme dans le lot. Mais de presque toutes les pièces que j'ai eu l'occasion de visiter ce matin, c'est l'une des seules dans laquelle je me suis posée, impressionnée. « Et toi Juju, t'aurais aimé quoi comme pièce ? » j'ajoute comme si je la connaissais depuis toujours.

_________________
"i cared for eight seconds.
then i got distracted."
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Big_1409268352_1382460173_image
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 466
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyVen 5 Avr - 22:25

Après avoir passé plusieurs heures si ce n’est seule, au moins très calmes, Judith est heureuse d’avoir un peu de compagnie en cette fin de matinée. L’agitation de la demeure revient à elle alors que celle-ci s’éveille, lui rappelant à demi-mots l’aventure qu’elle a rejoint et les promesses qui lui ont été faites tacitement. « Aaah alors c'est nous les bizarres à se faire des câlins direct » Elle hoche la tête en répondant, machinalement : « Moi en général ça me dérange pas, mais y’en a beaucoup qui trouvent ça trop intrusif. » La suisse ne comprend pas vraiment qui, mais surtout comment on a décidé qu’une bise – ou deux, ou trois – étaient plus acceptables qu’une étreinte, mais l’heure n’est pas aux considérations philosophiques.
Lorsqu’elle interpelle l’américain sur l’heure à laquelle il se réveille, bien trop tardive à son goût, il semble de pas être du même avis, et lui avoue même faire souvent bien pire. Elle décide de ne pas pousser plus loin, après tout elle s’en fout, même si ce n’est pas quelque chose qu’elle comprend. Déjà qu’elle a toujours été matinale, l’arrivée de sa fille a couronné le tout d’une incapacité totalement à se lever à plus de 7h du matin.
Après avoir fait une tirade enthousiaste sur le palais et ses lieux enchanteurs, elle sort du four son œuvre du jour, remerciant Tonia d’un signe de tête pour son compliment. Ne prêtant aucune attention à la chaleur qui lui brûle les mains, elle démoule le pain d’épices et le pose sur une grille pour qu’il refroidisse. Vient à présent le moment le plus dur, celui d’attendre de longues minutes avant de pouvoir y goûter.
Au moment où elle se reconcentre sur ce que disent ses camarades, il semblerait que c’est à elle que l’on s’adresse. « Et toi Juju, t'aurais aimé quoi comme pièce ? » Levant la tête pour répondre à Tonia, et amusée par le surnom dont elle l’affuble comme 90% des personnes qu’elle fréquente, elle hausse les épaules. « Tu veux rire ? Il y a déjà plus de choses que ce que j’aurais pu imaginer dans mes rêves les plus fous ! Il y a des pièces complètement démentes… Vous avez vu la fury room ? Et le cinéma ? C’est dingue ! » Son enthousiasme s’entend dans sa voix et se lit sur son visage. « Après, je suppose qu’une cabine de traduction m’aurait permis de frimer un peu… » Ca aurait été inutile, certes, elle en est conscience, mais elle aurait ainsi pu montrer son métier aux autres et ils auraient pu voir à quel point il n’est pas évident de faire de la traduction simultanée.
Jude regarde ensuite ses 3 camarades et se dit intérieurement qu’ils forment un groupe assez inattendu. Ils semblent vraiment très différents, voire trop peut-être ? Curieuse, elle demande alors : « C’est quoi vos premières impressions du casting, des candidats ? »
Revenir en haut Aller en bas
Jhoan
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11114-jhoanhttp://www.throwndice.com/t11211-jhoan 

MESSAGES : 1305
AVATAR : Maluma
ÂGE : 24
LOCALISATION : Bogota
MÉTIER : Danseur
ÉTAT D'ESPRIT : Cherche ami desespérement


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 16.500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyDim 7 Avr - 11:57

Pour un premier matin, c'est bien assez mouvementé pour moi. Alors que je demande à Judith si il y a une salle de sport dans le palais c'est Nicholas qui me répond. Tonia ajoutant une question à la conversation. En même temps en étant danseur, faut s'attendre à répondre à ce genre de questions. Pierpaolo semblait déjà assez étonné que je puisse vivre de ce métier hier soir. « Je bosse principalement pour des artistes hispaniques, donc mes spécialités c'est le dancehall, la batchata et la salsa. Après c'est toujours des chorégraphies donc le style importe peu tant qu'on répète suffisamment. » Je m'épargne aussi de dire que quand je travaille pour les boites de nuit, je fais aussi de la poledance et autres déhanchement sexy. Toujours avec plusieurs fruits en main je fixe trois-pattes d'un air un peu circonspect. En quête d'un bibliothèque ? Il est a l'autre bout de la Terre dans une émission de télé-réalité et il veut s'enfermer pour lire des bouquins ? Quelque chose que j'allais avoir du mal à capter. Je ne fais quand même pas de remarques chacun sont trucs en même temps. Tonia en profite pour lui répondre. Elle enchaîne d'ailleurs en retournant la question pour Judith qui répond rapidement. Je souris largement. « ¿Tengo suerte de tener a alguien que también hable español? » En vrai, sachant qu'elle était suisse, elle devait avoir déjà assez de langues à son palmarès sans ajouter ma langue natale. Il est vrai qu'avec la conversation qu'on avait eut avec son mari hier soir, j'avais quelque peu la primeur de certaines informations sur elle. Pourtant, elle n'avait pas été au cœur de notre conversation, me disant probablement inconsciemment, que j'aurais bien l'occasion de faire sa connaissance. Et justement le sujet des autres viens vite sur le tapis. « C'est un peu tôt pour se faire une idée, mais Icare semble être quelqu’un de sympa à ce que j'ai vu hier soir. Et puis, la bonne nouvelle c'est que j'arrive à supporter ton mari en colocataire » Je lui dis ça avec un large sourire et un petit rire pour bien montrer qu'il s'agit d'une plaisanterie. Parce que dans le fond, c'est la vérité. Pierpaolo, même avec ses air de grand sage m'est sympathique. En ce qui concerne les présents, je me garde bien de ne pas faire de remarques. Il manquerait plus que je répète ce que j'ai dis au sujet de Tonia à Paolo hier soir. Aucune idée de sa possible réaction.

@Nicholas @Tonia @Judith

_________________
Viva la vida

Aprender a sonreír es
aprender a ser libres.


by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) Empty
MessageSujet: Re: Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30)   Hunger games Ft Judith, Nicholas & Tonia (Dimanche - S1 - 11h30) EmptyLun 8 Avr - 0:12

Eh bah. Moi qui voulait me remettre dans le bain des interactions sociales, on peut dire que dès le premier matin, j’suis servis. Première pièce dans laquelle j’me rends, et bam, deux nana avec en prime le guignol de service de la soirée d’hier, c’est cadeau. Super, j’suppose. ‘Fin, j’veux dire, se remettre dans le bain des interaction sociales, ça inclut forcément tout type de personnes avec lesquelles ‘faut dealer. Incluant donc aussi celles dont j’me serais passées. Tout le monde parait de bonne humeur, et ça aussi, je suppose qu’il va falloir que j’m’y fasse. Bon, en vrai j’exagère, c’est pas comme si j’étais jamais de bonne humeur moi aussi. Mais, bon. Entre les dix réveils dans la nuit et les treize heures d’avion encore dans la gueule, forcément, j’ai déjà été plus frais que ça. Même si j’l’ai aussi un peu moins été. La conversation avec les trois autres se fait assez naturellement, en tout cas. J’vais même jusqu’à répondre à l’autre quand il se demande s’il y a une salle de sport ou on peut danser. Apparemment, il est danseur. Mmh. J’écoute un peu que d’une oreille le blabla qu’il nous sort sur son activité, parce que bon, soyons honnête : j’m’en tape complet, pis quand il a fini, j’avoue à mon tour c’que j’aimerais bien trouver ici, à savoir, une bibliothèque. C’est Tonia qui me réponds, d’une manière qui fait un peu résonance à ce que j’avais pu dire plutôt. J’arque un peu un sourcil dans un sourire en coin amusé alors que j’pose mon regard sur elle. Entre ça et le Greg de tout à l’heure, j’peux voir que y’en a une qui est en forme. « J’savais pas, que c’était un prénom de perroquet, ça, Tonia... » je lance doucement, d’un ton lui aussi amusé, avant de me concentrer sur le sujet de base qu’elle reprend : il y a une bibliothèque. Et elle est grande et paisible. « Tant mieux. Bonne nouvelle. » j’hoche un peu la tête, comme satisfait. Et alors que j’m’offre une nouvelle gorgée de café, Tonia demande à Judith quelle pièce elle aimerait qu’il y ait. La réponse de cette dernière est pleine d’enthousiasme, mais, est-ce vraiment étonnant ? « à croire que t’as déjà eu le temps de visiter toute la baraque » je fais remarquer dans un petit reniflement amusé quand elle se met à nous citer tout plein de pièce qu’il y aurait aussi. Mais, dommage pour elle, la pièce qu’elle aurait aimé avoir, ça m’étonnerait qu’elle la trouve...  « traductrice, donc ? » ouais, bon, ça a pas été bien difficile d’en venir à cette conclusion, j’en conviens, j’suis pas teubé. C’était juste une manière de faire un peu plus de conversation. Mais là, bien sûr, t’as l’autre gars avec sa tête de melon qui se sent obligé de faire encore son crâneur à se mettre soudainement à parler espagnol. Encore là avec son éternel air de regardez-moi comme j’suis intéressant. J’roule un peu les yeux. « no comprendo, navré. Essaie en anglais, la prochaine fois. » bon en vrai, y’a genre deux mots que j’ai compris dans sa merde. espanol et hable. Du coup, j’suppose qu’il voulait savoir si ça parlait espagnol. Mais il aurait pu le demander autrement. Comme, je sais pas, moi, en anglais, vu qu’on est dans un truc anglais. Ne serait-ce que par respect pour les autres. M’enfin bon, passons. Judith se demande si on a déjà pu se faire ou non un avis sur les candidats, et, j’dois bien admettre que l’autre à raison sur un point. A savoir, moi aussi, j’trouve que c’est encore un peu tôt. Mais plus par rapport au fait que j’ai pas tellement pu rencontrer encore beaucoup de monde, que parce que j’arrive pas à me faire d’opinion sur eux. Du coup, j’hausse un peu des épaules, désinvolte, quand je réponds a mon tour « Pour moi… Sekhmet à l’air sympa. Niels est plutôt cool. » Et… ça s’arrête là. Mmh. Quand j’disais que j’avais pas rencontré grand monde. « mais, bon, j’ai pas parlé à tout le monde, encore. Loin de là. » Très loin de là, même. J’en suis bien conscient. Mais, en même temps, on est que le lendemain au p’tit matin de notre entrée, alors j’ai pas tellement l’impression de pas être normal, pour le coup. Enfin, j’crois.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hunger Games - La nouvelle ère - RPG
» RP 1 Hunger Games (P.v Jasper, Eolia et Elyin)
» [Les rôles] Les participants du Hunger Games
» 2.20 LISTE DES MÉTIERS EN PÉRIODE D'HUNGER GAMES
» AU DANEMARK C'EST COOL, ON PEUT S'METTRE TOUT NU ✎ HELL.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CUISINE-
Sauter vers: