Partagez
 

 (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
April
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 680
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £40,500
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyDim 31 Mar - 9:01

breakfast
week 1, monday - 9:34am
+ @pierpaolo

Faut avouer, April a dormi comme une souche pour ses premières nuits dans le palais offert par la prod. Elle a écopé d'une chambre de luxe, pour une raison obscure qui lui échappe encore - faut croire que la prod a vraiment aimé son profil. Ou ils se sont dit qu'ils pouvaient pas envoyer une des handicapées de la saison dans les piaules bidonville sans déclencher un scandale sur les réseaux sociaux. Les heures d'avion et le prime ont aussi contribué à un sommeil de plomb, sans doute. Bref. April est levée aux aurores, question d'habitude. Ou de décalage horaire. C'est une fois douchée qu'elle se rend vers la cuisine. Oeuf brouillés, toasts, bacon. On change pas les vieilles habitudes. Elle aurait pu opter pour l'option healthy, mais c'est pas trop son mood ce matin, alors elle tape dans le classique. Installée dans la salle à manger, c'est maintenant qu'April constate le vide ambiant de la pièce. Tout le monde dort, putain. Ses adversaires sont peut-être plutôt du genre à glander jusqu'à midi. Peu importe. Au moins, elle a la paix. Elle, son petit-déjeuner, et le bruit de sa fourchette sur la vaisselle alors qu'elle pique un morceau d'oeufs brouillés. Finalement, un candidat entre dans la pièce. April ne dit pas grand chose. C'est uniquement après une minute qu'elle se décide à faire preuve de politesse. « Bonjour. » Neutre, efficace. C'est pas une grande bavarde, de toutes façons. Si le mec veut engager la conversation, soit. Elle espère juste que s'il se met à parler, ça sera pas pour rabâcher des banalités affligeantes d'ennui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 682
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyDim 31 Mar - 15:29

@April

Le réveil a été simple, c'est trouver le sommeil qui a été compliqué. Dormir seul lui fait toujours un peu bizarre mais quand c'est dans son lit, ça ne le dérange guère. Que ce soit parce que Judith est de sortie, qu'elle s'est endormie sur le canapé ou à son bureau n'y fait rien. Là qu'elle dort dans une autre chambre, dans un autre lit, Pierpaolo a trouvé l'expérience pénible. Autant la samedi soir, il n'a eu aucun mal à s'endormir, entre le décalage horaire et tout le reste, autant hier que la pression était retombé, ça a été un véritable enfer. Il comprend mieux pourquoi certains candidats perdent leurs repères et parfois même la tête purement et simplement. L'envie irrépressible de café se fait sentir et Pierpaolo a cru comprendre qu'ils avaient des grands crus dans le palace, ce qui est un soulagement pour l'italien obsédé de la boisson énergisante qu'il est. Une journée ne peut pas commencer tant qu'il n'a pas eu sa dose d'encre et il place tous ses espoirs sur la qualité proposée à Abu Dhabi pour rendre son séjour plus supportable. Honnêtement si le café est dégueulasse, il va devoir trouver un moyen de se faire éliminer et vite pour retourner à sa machine à café pour professionnel qui dort chez eux. Pierpaolo n'est pas déçu quand il voit le buffet prévu pour le petit déjeuner et qu'en dehors de la bouffe qui compose se petit-déjeuner somme toute occidental avec des sections prévues pour faire goûter aux candidats des mets typiques de la région, trône en maîtres des carafes de cafés qui emplissent l'air d'une odeur profonde à la fois douce et amère. Il se sert une tasse du liquide qui semble le plus fort, histoire de réveiller la machine, et un bol d'un autre qui lui paraît plus aromatisé et original. Un fruit, un yaourt et des céréales viennent rejoindre le tout sur un plateau qu'il transporte avec une certaine aisance. Il a vraiment pas envie de faire l'effort de parler à la fille qui est déjà dans la salle à manger quand il arrive, alors il s'installe à une autre table, histoire que ce soit clair qu'il n'est pas encore en état de se forcer à être sociable. Il sait même plus comment elle s'appelle en plus, il sait juste que c'est la fille qui a une prothèse. Voilà un super sujet de conversation au petit matin ! Et finalement elle brise le silence. Merde. « Buongiorno. » répond-il machinalement sans se précipiter et sans y mettre de véritable intention, il sait bien qu'en théorie, elle a fait le premier pas et qu'il est censé faire le second en relançant la discussion, mais la vérité c'est qu'il se fout royalement de savoir comment elle va. « Tu... la bouffe est bonne ? » Il se fait vraiment violence Pierpaolo pour se montrer ouvert, alors on lui laisse le temps de trouver son rythme.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 680
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £40,500
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyLun 1 Avr - 12:33

April a jamais été du genre sociable. Katelyn était l’une des rares exceptions à la règle et franchement, si elle savait pas pourquoi elle était là, il serait temps de se poser des questions. Le matin n’est tout spécialement pas son moment pour papoter avec des inconnus. D’habitude, elle en profite pour aller courir, ou soulever de la fonte en salle en préparation de sa journée. Seule. Sans distraction. Écouteurs dans les oreilles. Alors quand le candidat débarque, elle redoute un peu. C’est pas une bavarde ni quelqu’un d’expressif et enjoué, mais elle est pas impolie non plus. Un bonjour, ça engage à rien. Le gars lui répond dans une langue étrangère - de l’italien, si elle se plante pas. De toutes façons, si son accent ou sa langue ne l’avait pas trahi, ça aurait été facile de limiter les options sur la liste juste à la composition de son petit-dej. Un truc dans sa sélection de bouffe qui hurle l’Europe. Ou la Valley girl californienne, qu’il n’est évidemment pas. Le gars laisse un silence, mais visiblement a l’air de se sentir obligé de relancer la conversation. Sur la bouffe, donc. April hausse les épaules en terminant sa bouchée d’oeufs brouillés, sans grand enthousiasme. « Ça va. Prévisible, » fait-elle tranquillement. Non, en vrai, c’est loin d’être dégueu, mais dans un palace pareil, elle s’attendait pas à être nourrie de trucs premier prix. Ça aurait fait tâche. Elle a connu pire, dans certains hôtels pendant les jeux. Pourtant, c’est les Jeux, et elle avait le dossard de l’équipe américaine, mais certains sont pas foutu de faire griller trois tranches de bacon correctement. April sait pas trop quoi dire. Ça fait genre deux jours qu’ils sont là et elle a pas capté son prénom, par contre, information qui pourrait lui être utile. « April, » fait-elle sobrement. Sous-entendu, c’est quoi ton blase. Sous-sous-entendu, si tu veux pas causer, te sens pas obligé. Quelque chose lui dit que le candidat a pas l’air d’être le plus loquace non plus. Peut-être qu’ils vont trouver là un terrain d’entente mutuelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 682
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyMar 2 Avr - 21:02

Elle délivre son jugement d'une manière qui est assez magnanime, pas tranchante non plus, très neutre. Cette apathie, Pierpaolo ne sait pas si elle est due à l'heure matinale ou si c'est juste sa question qui était complètement inintéressante. En même temps, les deux sont possibles et il doit bien avouer qu'il aurait été emmerdé si on lui avait posé la question. Enfin... il a pas dit qu'il allait faire un effort pour poser des questions fascinantes de toute façon. « Ok. » dit-il en haussant les épaules. Au moins il sait à quoi s'attendre. Il  commence par le fruit, parce qu'il n'y a aucun moyen qu'ils aient loupé un fruit. À moins  qu'ils fassent pousser des fruits à grands coups d'organismes génétiquement modifiés qui tuent les insectes et le goût dans la même foulée. Le silence règne quelques instants et elle le brise d'une voix qui ne fait qu'effleurer le calme. April, il note, c'est assez original pour lui qui a grandi en Italie et qui vit maintenant en Suisse où les prénoms sont rarement tirés de mois de l'année en anglais. « Pierpaolo. » répond-il après une gorgée de café qui est franchement mieux que ce qu'il espérait au vu de la façon dont @April a jugé la nourriture qu'elle consomme. Peut-être que c'est juste le salé qui est vraiment moyen. Il ne comprend pas vraiment comment ils font tous ces anglophones pour bouffer des œufs, du bacon et compagnie au petit réveil, Pierpaolo sans sa dose de sucre il ne peut pas fonctionner, son cerveau refuse juste de s'allumer. Il croque dans son  yaourt maison qui est parfumé au miel est vraiment très bon. Elle est vraiment dure à satisfaire l'Américaine. « En plus d'être critique gastronomique, t'as été ginnasta, c'est ça ? » Il accorde pas toujours beaucoup d'attention aux gens, mais Pierpaolo il a aussi un radar à histoires intéressantes. Il n'est pas du genre à forcer les choses et surtout pas avec quelqu'un comme April qui a l'air d'être aussi à l'aise que lui dans le silence qui s'installe entre eux à chaque fois que l'autre prononce trois mots. Ceci dit, il trouve ça remarquable, une carrière professionnelle dans le sport, c'est le genre de chose qui demande une dévotion totale à un mode de vie. Il respect ce genre de caractère parce que c'est la preuve d'une force intérieure. Il en faut pour se relever quand le chemin qu'on pensait tracé pour soi s'effondre et collapse devant soi. Pierpaolo en sait quelque chose.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 680
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £40,500
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyMer 3 Avr - 13:50

A choisir, entre le silence gênant ou le moulin à paroles pour rien dire, April choisit le silence sans hésiter. Elle voit bien que Pierpaolo aussi, il se fait violence pour discuter. En vrai, il est pas obligé, et elle non plus, mais bon, autant en profiter pour gratter des infos sur ses colocataires. C’est pas en fermant sa gueule qu’elle va réussir à dégoter un secret. Mais quand même, voir que y’a pas que des teubés hyperactifs et bruyants au casting, c’est rassurant. April catalogue vite Pierpaolo dans la catégorie des candidats tolérables, avec qui elle serait encline à pourquoi pas avoir des conversations complètes. Mais les informations circulent vite dans le palais, et si y’a un truc dont elle se rappelle en entendant son prénom, c’est ce qui se répète dans les couloirs depuis leur arrivée. « C’est toi qui est marié avec une autre fille ici, c’est ça ? » La blonde, là, dont elle saurait jamais évaluer l’âge. Juliet ? Un truc comme ça. Elle lui a pas parlé, encore, donc n’a pas vraiment d’opinion sur sa personne. Un couple marié, ça attire l’attention. Comme une prothèse de jambe. Ou une canne. D’ailleurs, après un nouveau silence, Pierpaolo semble aussi avoir son lot d’infos à son sujet, mais elle capte pas totalement dès le début. « J'ai été quoi ? » fait-elle. L’accent italien, faut qu’elle s’y habitue. C’est pas méchant, juste déroutant au début. Elle finira par s’y faire. Mais après une petite seconde à répéter le mot dans sa tête, April comprend. Gymnaste. « Oh. Ouais, » répond-elle sobrement. Elle salue la tentative de plaisanterie, c’est subtil. « Mais avec une jambe en moins, j’ai dû me résoudre à détruire la réputation de restaurants étoilés dans les journaux. » April rétorque ça d’un ton neutre avec un léger sourire en coin et un haussement d’épaules en mordant dans un nouveau bout de bacon. April est curieuse de voir quelle sera sa réaction à la manière dont elle parle de son handicap. Son côté direct et brut de décoffrage sans sourciller, ça en choque certains parfois, et c’est toujours drôle à voir. Elle est même d’humeur à poursuivre la plaisanterie, d’ailleurs. Elle est bilingue en sarcasme, mais sa troisième langue est pas très éloignée de l’humour. Suffit juste de la prendre au bon moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 682
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyVen 5 Avr - 0:17

April l'identifie comme étant le mari de. Ça ne le surprend guère et à vrai dire, si les candidats le voient seulement comme l'extension de Judith, il se dit que c'est peut-être le cas du public aussi. Tout ce qu'il veut dans cette aventure, Pierpaolo, c'est que les gens aiment Judith autant qu'il l'aime. Peut-être pas autant, disons qu'il veut que les gens aiment assez Judith et leur couple pour ne pas ruiner ses rêves. « Avec Judith oui. » répond-il simplement. Les gens auront largement le temps de les interroger sur leur relation, de tenter de percer leurs secrets. Pierpaolo s'est préparé à ça, parce qu'il n'est pas stupide. Cependant ce matin, avec April, il n'a pas l'impression qu'on va lui faire passer un sale quart d'heure d'interrogatoire et qu'elle a réellement oublié le prénom de Jude. Elle ne comprend pas sa question et il ne met pas longtemps à comprendre pourquoi. Il oublie qu'il n'est pas à Genève où tout le monde est habitué à son frantalien ou son englitalian. « Scusa, j'ai tendance à mettre des mots italiens dans l'anglais sans faire attenzione.  » dit-il en prouvant ça immédiatement et réalisant trop tard qu'il vient de le refaire. Elle lui répond finalement et glisse une dose d'humour dans ses mots ce qu'il apprécie. « Hm. Ouais je vois. » commente-t-il avant d'ajouter, sans réfléchir vraiment à la portée de ses mots. « Heureusement que t'as pas perdu une main, ça aurait été dur de couper la viande. » Ok, il se rend compte que c'est de l'humour vraiment noir et que c'est pas forcément la tasse de thé -ou de café- de tout le monde. Il se rend aussi compte que ça peut paraître très déplacé de la part de quelqu'un de valide, de parler de quel handicap aurait été pire ou meilleur que celui qu'une personne accidentée subit. Mais bon, c'est trop tard pour retirer ses propos et il part du principe que Dieu sait qu'il ne pensait pas à mal. Au pire, April se vexera et il se sera fait une ennemie, ça aura pas pris très longtemps.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 680
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £40,500
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptySam 6 Avr - 8:06

Okay, elle s’est pas plantée sur l’identité du mec marié. Mais bon, son prénom est pas commun et April a pas eu besoin de faire trop d’efforts pour relier ce qu’elle a entendu dans la maison depuis deux jours au type qui est assis à la table d’à côté. Il précise même le prénom de sa meuf. « Judith. Je note, » fait April avec un lécher hochement de tête. Ouais, elle aura sans doute oublié d’ici dix minutes, et elle sait toujours pas quelle tronche a cette Judith, mais elle s’en souviendrait sans doute le jour où elle la croisera. Peut-être. Le silence, d’habitude, April, elle aime bien. Elle préfère ça aux discussions superficielles que certains peuvent avoir, qui lui donnent surtout envie de se jeter par la fenêtre. Mais elle se sent un peu obligée, ne serait-ce que pour relier les points et caler des prénoms à des visages - et surtout pour cette chasse aux secrets. Quand elle répond à Pierpaolo, histoire de bien rectifier la manière dont elle préfère qu’on s’adresse à elle sur son handicap, elle est pas déçue du voyage. Sa réponse, aussi sombre soit-elle, lui arrache un rire franc, pas un truc tonitruant, mais sans doute le bruit le plus spontané qu’elle ait sorti depuis son arrivée. « Putain, merci, » souffle-t-elle avec un léger sourire toujours subtil, mais présent. C’est ça qu’elle veut, merde. Pas qu’on lui parle avec de la pitié dégueulasse en utilisant des métaphores incompréhensibles sensées ne pas la vexer, mais qui ne la font que se sentir comme une pauvre petite chose fragile à la vie dramatique. Pierpaolo, tu gagnes des points. Ça lui donne un peu plus envie de poursuivre la discussion, qui est un peu moins forcée de son côté. « Et toi ? Une carrière secrète outre tes qualités d’humoriste ? » rétorque-t-elle alors d’un ton légèrement amusé. Elle a rien retenu de ce qui avait été affiché au prime, entre les projecteurs du terrain de foot et les pitreries de ce guignol de Jhoan, donc c’est le moment de se rattraper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 682
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyDim 7 Avr - 4:21

April n'a pas l'air de savoir qui est sa femme, mais ça n'étonne pas Pierpaolo. Ils ne sont là que depuis vingt-quatre heures et même lui qui fait attention à tous les détails, n'a pas encore retenu les prénoms de tout le monde. « Elle se fera connaître, j'suis sûr. » dit-il en prenant une gorgée de café. Judith n'est pas comme lui, elle ne fond pas dans le décor. Si April ne l'a pas encore rencontrée ou identifiée, ça ne saurait tarder. C'est inévitable quand on a une personne comme Jude dans un lieu confiné. Sa personnalité est bien trop tonitruante et contagieuse pour être ignorée. « Oh ? Di niente ! » répond-il surpris par la réaction que sa blague a sur April. À vrai dire, Pierpaolo s'attendait à beaucoup de choses, mais pas à être remercié. Il ne sait pas exactement pourquoi elle lui dit merci mais il prend. C'est toujours mieux que de se faire dire de fermer sa gueule. Elle lui retourne la question et il sourit à l'idée d'évoquer son boulot. Il pensait pas que ça serait autant le cas, mais savoir qu'il ne va pas travailler dans son atelier -à tailler des diamants ou polir une bague- lui manque déjà. « Je suis joaillier à mes heures. Donc si tu trouves l'amour de ta vie ici, je peux te faire ton alliance. » explique-t-il, si tant est qu'on puisse appeler ça une explication. Honnêtement, April n'a pas l'air d'être exactement le genre de personne qui finira par trouver l'amour dans cette aventure parce qu'elle n'est pas particulièrement chaleureuse et que les chances pour que quelqu'un ici cherche une personne avec une personnalité aussi spécifique sont minces. En vrai, il la verrait presque bien avec l'autre handicapé de la saison parce qu'il a l'air d'être un peu solitaire et déprimant. Ceci dit, Pierpaolo est mal placé pour dire que les couples devraient être composés de gens similaires, quand on voit qu'il est le portrait type de l'introverti et que Judith est l'extravertie par excellence... Enfin, qu'elle trouve l'amour dans Thrown Dice ou non, Pierpaolo s'en fiche, il est prêt à lui faire une alliance même si ça prend longtemps. Il la fera en titane ou en platine pour que ça aille avec sa prothèse, le tout orné d'un diamant, enfin si le fiancé est prêt à payer pour une belle pierre.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 680
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £40,500
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyDim 7 Avr - 16:34

Le gars parle pas trop, il raconte pas de la merde pour rien dire, et le premier truc qu’il balance sur son handicap, c’est une vanne bien dark. Et pour couronner le tout, le mec est dans son équipe. Parfait. Ça aurait sans doute vexé pas mal de gens mais April, elle préfère largement ça. Qu’on lui parle comme à n’importe quelle autre meuf avec ses deux jambes au lieu de s’adresser à elle comme si elle était une pauvre demeurée. Pierpaolo a l’air surpris, et elle s’étale pas sur le pourquoi du comment. Il devait sans doute s’attendre à se prendre un retour en pleine gueule pour sa blague, mais il est tombé sur le meilleur public possible - dans les mesures du possible quand il s’agit d’exprimer des émotions pour April. C’est marrant, elle l’imaginait pas joaillier, allez savoir pourquoi. Mais maintenant qu’il le dit, c’est pas le type à la constitution la plus bourrue du casting. Les gestes délicats, ça doit lui connaître. April hausse les épaules avec une moue à la proposition du candidat. « Une alliance bof, mais j’ai toujours rêvé de me balader avec une jambe sertie de diamants dix-huit carats, » rétorque-t-elle avec un haussement de sourcils pour souligner sa plaisanterie malgré son ton bien trop sérieux. Si elle avait tant de cash à dépenser et le jour où elle se reconvertit dans le rap ghetto bling bling, peut-être. En mode, Pierpaolo avec un Bedazzler pour décorer les straps de sa prothèse. Mais du coup, leur délire de venir jouer entre mari et femme, ça soulève de nouvelles questions. « Chelou comme activité de couple quand même. Besoin de fric ou besoin de tester vos limites ? » fait alors April d’un ton nonchalant en attrapant sa tasse de café pour en siroter du bout des lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 682
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
(week 1, mon) breakfast (pierpaolo) Empty
MessageSujet: Re: (week 1, mon) breakfast (pierpaolo)   (week 1, mon) breakfast (pierpaolo) EmptyMar 9 Avr - 0:24

April plaisante sur sa proposition, mais elle va dans le sens de sa pensée. Elle n'a pas l'air très branchée alliance, ce qui est relativement rare dans son métier, il doit bien le reconnaître. Les femmes qu'il rencontre sont généralement obsédées par les bijoux, après tout qui est prêt à venir chez Chopard acheter une pièce, rencontrer l'artisan joaillier qui l'a réalisée ou qui va la réaliser, sans être un peu passionné ? Personne. C'est rafraîchissant de rencontrer quelqu'un qui s'en fiche -et ce même s'il vit avec Judith qui aime les bijoux sans pour autant être une grande amatrice de belles pierres-. « Je peux te faire un devis si tu veux. Mais avec des diamanti dix-huit carats ça va te coûter un braccio. » dit-il tout à fait sérieux. Ok ça sonne encore comme une blague de mauvais goût, mais April a intérêt à dormir sur un matelas fait de lingots d'or si elle veut se faire une telle prothèse. Honnêtement ? Pierpaolo adorerait réaliser un projet aussi farfelu, mais il va pas le crier sur tous les toits. À Chopard ils apprécieraient pas trop. « Ni l'un, ni l'altro, je crois. » répond-il sans se rendre compte que ça paraît beaucoup plus mystérieux qu'il ne l'entendait. C'est un aveu comme un autre, mais Pierpaolo et Judith n'ont absolument pas besoin d'argent. Elle dirait qu'ils n'en ont jamais trop et elle aurait raison, mais ils vivent très confortablement. Déjà parce qu'ils ont des activités professionnelles qui leur rapportent et puis parce que leurs familles respectives ont de l'argent. « Je sais pas vraiment pourquoi on est là, en fait, sinon que Judith voulait vraiment qu'on participe ensemble. » Et il vit presque uniquement pour la voir sourire et la rendre heureuse alors quand elle a insisté pour qu'ils entrent tous les deux dans le jeu, Pierpaolo n'a pas résisté bien longtemps même si ça voulait dire sacrifier des semaines entières avec leur fille. Il se dit qu'ils rentabiliseront ça rapidement et qu'elle est encore assez petite pour que dans quelques années elle ait oublié qu'ils ont passé des semaines dans la télé plutôt qu'avec elle.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Invitations au week-end final de bêta-test
» c est le week end ...des amoureux ..........................
» Week-end de folie *_* & T_T
» La paris games week
» Beau week end ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE A MANGER-
Sauter vers: