Partagez
 

 Soaring, tumbling, freewheeling // ft April

Aller en bas 
AuteurMessage
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 489
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 27
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Soaring, tumbling, freewheeling // ft April Empty
MessageSujet: Soaring, tumbling, freewheeling // ft April   Soaring, tumbling, freewheeling // ft April EmptyDim 31 Mar - 20:33

Soaring, tumbling, freewheeling
mercredi, 18h15
@April

Depuis plusieurs jours, Judith est intriguée par cette grande chose qu’elle aperçoit au loin dans la rue commerçante. Pourtant, elle n’a jamais franchi le cap de traverser tout le quartier pour s’y rendre. C’est chose faite aujourd’hui, et elle n’est pas déçue du voyage. Là, alors qu’elle s’attendait tristement à trouver une grue de construction, ou un échafaudage inintéressant, elle tombe en réalité nez à nez avec un grand manège qui pourrait sortir tout droit de Disneyland. D’ailleurs, elle est presque certaine de reconnaître le modèle dont s’est inspirée cette attraction.
Elle est partagée entre l’impatience qui la gagne à l’idée de faire un tour de tapis volant, et l’envie d’embarquer quelqu’un dans son aventure pour ne pas le faire toute seule. Faire un tour de manège, lorsqu’on est une femme de 26 ans est déjà assez triste pour ne pas s’infliger en plus de le faire en solitaire. Décidée à se dégoter un sidekick, elle fait demi-tour et explore les alentours. Au bord de l’abandon, elle finit par apercevoir quelqu’un, au loin.
Elle se précipite vers sa victime, avant de reconnaître une candidate.
« April ! Oh, c’est parfait, tu tombes à pic ! » Si elle devait être honnête, elle dirait qu’elle aurait eu la même réaction avec n’importe quel autre participant, mais elle est plutôt contente de passer un peu de temps avec l’américaine. Elles n’ont pas vraiment eu le temps de beaucoup discuter depuis leur arrivée. « Viens, suis moi, je vais te montrer un truc ! » Judith ne laisse pas vraiment le choix à la brune, et l’entraine vers le manège. « Tu vas voir, c’est trop cool ! » La gymnaste sera-t-elle aussi enthousiaste que Jude ? Rien n’est moins sûr, mais on n’enlèvera pas son sourire à la suisse.



Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11853-aprilcoleman#291442http://www.throwndice.com/t11236-april 

MESSAGES : 956
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 28
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
Soaring, tumbling, freewheeling // ft April Empty
MessageSujet: Re: Soaring, tumbling, freewheeling // ft April   Soaring, tumbling, freewheeling // ft April EmptyLun 1 Avr - 13:21

Maintenant qu'il fait moins chaud en fin de journée, April se décide à sortir. Short, débardeur, casquette et baskets, crème solaire sur son teint laiteux. Elle a jamais cherché à cacher sa jambe non plus - si y’en a qui font les choqués, tant pis pour eux. Il fait beaucoup trop chaud au milieu de l’après-midi pour sortir, alors elle préfère attendre, histoire de pas se retrouver à suer comme un porc au bout de deux pas dehors. Faut avouer que le cadre est sympa. Le quartier commerçant est pas mal foutu. April déambule silencieusement quand une voix lui perce le tympan pour l’interpeller. Une blonde débarque alors, comme si elle la cherchait. « Pardon ? » Personne ne cherche April, ici. C’est pas ses potes. Son expression peu impressionnée a pas l’air de calmer la blonde - Julia ? bref, la meuf de l’autre italien, là. Quand elle repense à son échange avec le type, ils sont vraiment mal assortis. Elle l’attrape par le poignet pour l’attirer vers une structure plus loin, plantée au beau milieu de la zone. April suit le rythme en essayant de pas trébucher. Julia a l’air de trouver ça fantastique. « C'est pas exactement le mot que j'emploierais, » commente April d’une voix terne. « C'est vraiment le truc le plus moche qu'ils auraient pu construire ici, » ajoute-t-elle alors. C’est clairement horrible. La prod a commencé par une immersion assez sympa d’un quartier typique, et puis y’en a un qui s’est cru à Disney World et c’est parti en vrille. C’est presque limite raciste, non ? Bref, la blonde a déjà un pied dans le truc. « Par contre je monte pas. Toi tu fais ce que tu veux, » fait April en retirant sa main de celle de sa camarade. Y’a rien de plus lourdingue qu’être coincée en hauteur dans un tapis volant en plastique moulé avec une inconnue qui a visiblement la parlotte facile, très peu pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 489
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 27
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Soaring, tumbling, freewheeling // ft April Empty
MessageSujet: Re: Soaring, tumbling, freewheeling // ft April   Soaring, tumbling, freewheeling // ft April EmptyMar 2 Avr - 22:54

Si Judith avait prêté un peu d’attention au monde qui l’entoure, elle aurait rapidement compris qu’April n’était pas l’acolyte idéale pour ses aventures sur les tapis volants. Mais voilà, la blonde n’est pas toujours la personne la plus en phase avec la réalité, et pourrait avoir une meilleure conscience des gens et de leurs émotions. C’est d’ailleurs à peine si elle remarque quand l’américaine semble outrée qu’on lui adresse la parole.
La brune ne semble pas partager l’enthousiasme de Jude face au manège. « C'est pas exactement le mot que j'emploierais. C'est vraiment le truc le plus moche qu'ils auraient pu construire ici. » Les épaules lui en tombent et ses yeux s’écarquillent. « Mais… Mais… Comment peux-tu dire ça ? Tu n’as pas de cœur ? Où est la petite fille qui sommeille en toi ? » Judith n’a jamais oublié la petite fille qui sommeille en elle, mais à ce stade ce n’est plus un enfant qui l’anime, mais une armée de maternelles qui ont mangé trop de sucreries. April décide de jouer la rabat-joie jusqu’au bout en refusant de l’accompagner sur l’attraction. « Par contre je monte pas. Toi tu fais ce que tu veux. » Jude fait volte-face, et proteste violemment. « Ah non, non non ! Il en est absolument hors de question ! » Elle est partagée, parce qu’elle n’a pas non plus envie de la tirer de force sur l’un des tapis, elle aurait peur de faire quelque chose de travers avec sa prothèse, mais elle ne la laissera pas s’en tirer de la sorte. « Ok… Qu’est-ce qu’il faut que je fasse pour que tu acceptes de me suivre ? » Elle espère secrètement qu’April est aussi sage et posée qu’elle en a l’air, car ses limites sont assez minces, et elle serait prête à faire beaucoup de choses pour ce tour de manège.

Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11853-aprilcoleman#291442http://www.throwndice.com/t11236-april 

MESSAGES : 956
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 28
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
Soaring, tumbling, freewheeling // ft April Empty
MessageSujet: Re: Soaring, tumbling, freewheeling // ft April   Soaring, tumbling, freewheeling // ft April EmptyMer 3 Avr - 11:43

La blonde en face d’elle se comporte littéralement comme une gosse, et ça laisse April sceptique. Elle a quoi, trente ans ? Peut-être un peu moins ? À son âge, les caprices pour monter dans un manège de pacotille, c’est ridicule. C’est peut-être ça son deal. Syndrome de Peter Pan ou une connerie du genre. April est pas sûre de son prénom, mais elle sait que c’est aussi la candidate maquée avec l’Italien, et c’est encore plus louche. « J’ai vingt-sept ans, pas cinq. » Qu’elle rétorque en croisant les bras sur sa poitrine quasi-inexistante. Et d’une honnêteté implacable. Ce truc, c’est une verrue au milieu de la figure de ce quartier qui jusque là était plutôt joli et agréable. C’est pas dans le ton, c’est du toc, et elle trouve ça moche, c’est tout. Si Juliet ou peu importe son prénom est pas d’accord, grand bien lui fasse. Mais la blonde l’attire vers la structure, et April suit de force en essayant de ne pas trébucher du pied droit - lui forcer un rythme de marche, c’est jamais une bonne idée, techniquement parlant. Et elle veut monter avec elle dans le manège. Hors de question. Elle a pas envie de la suivre, ni de l’écouter piailler comme une gamine, ça la fatigue déjà en avance. Alors quand la blonde lui demande sous quelles conditions elle accepterait, la réponse fuse presque. « Que tu te ta- » fait April, avant de s’interrompre. Non. Se taire c’est pas rentable, ou juste à court terme. Y’a un truc pour lequel April accepterait de supporter la blonde pendant trois minutes dans ce manège de malheur. « Non, mieux. Je veux un indice sur ton secret, » déclare-t-elle alors, bras toujours croisés, d’un ton sobre sous sa casquette. Faut que ça lui soit profitable et pas qu’elle reparte de là avec juste un mal de crâne en bonus. Et elle est pas là pour compter les pâquerettes, y’a un jeu à jouer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 489
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 27
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Soaring, tumbling, freewheeling // ft April Empty
MessageSujet: Re: Soaring, tumbling, freewheeling // ft April   Soaring, tumbling, freewheeling // ft April EmptyJeu 4 Avr - 12:25

« J’ai vingt-sept ans, pas cinq. » Judith secoue la tête, désapprouvant totalement l’attitude d’April. Aussitôt, elle s’écrie : « Et alors ? » Elle ne lui parle pas de l’âge physique, celui de son corps, mais bien celui de son esprit et de sa capacité d’émerveillement. Malgré la déception, la blonde s’entête et décide qu’elle embarquera l’américaine avec elle coûte que coûte sur l’attraction. Et même si celle-ci ne l’avouera probablement jamais, Jude se satisfera des quelques secondes d’insouciance et d’allégresse qu’elle offrira à la rabat-joie. Elle lui propose même de passer un marché et de se plier à ses exigences. La candidate commence une phrase avant de se raviser et dire : « Non, mieux. Je veux un indice sur ton secret, » Faussement agacée, elle lève les yeux au ciel avant de laisser échapper un rire amusé. « Tu ne perds pas de temps… » Elle l’observe pendant quelques secondes et soutient son regard avant de répondre : « Ok, deal. » Elle veut jouer ? Ce n’est pas un problème pour Judith, c’est pour ça qu’elle est venue. Elle s’approche du manège et soulève le loque de sécurité avant de se retourner vers April en lui disant : « Après vous, madame. » D’un geste de la main, elle indique l’un des sièges du tapis volant, l’invitant à prendre place. Dans le même temps, elle commence à réfléchir à l’indice qu’elle va bien pouvoir lui donner, et là ce n’est pas gagné. Encore, bon, ce que révèle la production elle ne peut pas le contrôler, mais là il va falloir qu’elle trouve toute seule un indice qui soit suffisamment intelligent pour qu’il ait du sens, mais qu’il ne soit pas trop flagrant non plus. Elle pourrait lui en donner un faux aussi, la possibilité lui a traversé l’esprit, mais ce serait être mauvais joueur, et ce n’est pas son cas. Elle a beaucoup de défauts, Judith, mais puisqu’elle adore jouer, elle considère qu’on ne peut pas se passer des règles, sinon c’est le chaos.


Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11853-aprilcoleman#291442http://www.throwndice.com/t11236-april 

MESSAGES : 956
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 28
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: --
AFFINITÉS:
Soaring, tumbling, freewheeling // ft April Empty
MessageSujet: Re: Soaring, tumbling, freewheeling // ft April   Soaring, tumbling, freewheeling // ft April EmptySam 6 Avr - 18:15

Elle est dure en affaires, la blonde. April est un peu prise de court - pour ne pas dire prise en otage - alors que Juliet, ou Judith, ou peu importe son prénom, l’embarque dans sa combine en la tirant par la main. Elle semble choquée d’entendre April énoncer son âge. Ouais, l’âme d’enfant, tout le toutim. À vrai dire, April, elle a jamais eu le temps de la développer, cette âme d’enfant. Et son honnêteté sans filtre fait que voilà, parfois, elle passe pour une rabat-joie. Judith, elle kiffe son manège si elle veut, c’est son droit. N’empêche que le truc est vraiment moche au milieu du joli quartier commerçant. Laissez ces délires à Disneyworld, pitié. Alors quand Judith pose un genou à terre et propose un marché pour convaincre April de monter dans le manège, elle se fait pas prier. Elle est là pour le jeu et la compétition, et on lui demande bien de faire un truc dont elle n’a pas envie. C’est un deal raisonnable, à son sens. En priant pour que la blonde soit assez fair-play pour pas la baratiner et lui refiler un indice bidon - ce qui l’exaspèrerait encore plus que d’être forcée dans ce truc. Judith, ou Juliet, finit alors par accepter. April, elle est parfois chiante et bornée, mais quand elle passe un marché, elle s’y tient. Son sens de l’honneur est bien trop exacerbé pour essayer de la faire à l’envers aux gens, surtout quand y’a une victoire en jeu. Alors elle s’exécute. Veillant à ne pas cogner son genou artificiel contre le faux panneau de bord en plastique. Ça lui demande un peu plus de temps que si elle pouvait juste bondir et s’installer comme ça, mais elle gère. « Bon, ça y’est, je suis dedans. Et on démarre. » Une fois Judith assise, le tapis ne tarde en effet pas à vrombir et décoller. C’est pas bien haut et pas bien rapide, comme prévu. Ça a bien l’air d’être un manège pour les  mômes. La voilà coincée. « Je peux plus m’enfuir. Alors, je peux avoir cet indice ? » fait-elle alors. Autant commencer à se triturer l’esprit dès que possible. April prie aussi mentalement que Judith soit pas le genre à triturer tous les boutons pour commencer à secouer le tapis en avant et en arrière - non pas qu’elle ait le mal des transports, mais elle est pas là non plus pour se faire secouer comme un prunier, elle préfère le faire elle-même et garder le contrôle, comme lorsqu’elle montre l’exemple aux barres asymétriques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 489
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 27
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Soaring, tumbling, freewheeling // ft April Empty
MessageSujet: Re: Soaring, tumbling, freewheeling // ft April   Soaring, tumbling, freewheeling // ft April EmptyJeu 11 Avr - 11:20

Si Judith arrive toujours à ses fins, elle ne se rend pas toujours compte que les sacrifices qu’elle est prête à faire pour toucher son but du bout des doigts ne le valent pas toujours. Comme aujourd’hui, être révéler un indice sur son précieux secret pour la simple satisfaction de savoir qu’April l’a accompagnée dans le manège enchanté, c’est un peu ridicule. Mais elle ne le voit pas, et elle est heureuse ainsi. « Bon, ça y’est, je suis dedans. Et on démarre. » A peine se sont-elles installées dans l’engin à moteur que celui-ci décolle, imitant les mouvements doux et fluides d’un tapis volant. Le sourire de la blonde s’élargit et illumine son visage d’un halo enfantin. « Je peux plus m’enfuir. Alors, je peux avoir cet indice ? » Elle reporte son attention sur la candidate et soutient son regard avec un air amusé. Malgré tout, elle ne dit rien, et se concentre pour trouver quelque chose à lui dire. Ce n’est qu’à cet instant qu’elle réalise qu’elle n’aurait peut-être pas dû faire cette promesse. Pierpaolo et elle se sont déjà suffisamment mis en danger en arrivant à deux, les yeux sont braqués sur eux et leur moindre faux pas. Ils ont, en plus, réussi à se mettre la lampe magique à dos, puisqu’elle a hérité d’une banqueroute et lui se voit contraint de révéler deux indices sur son secret. Tout cela ne dit rien qui vaille pour leur longévité dans l’aventure. Mais une promesse est une promesse et elle ne s’y soustraira pas. Elle regarde le monde qui tourne autour d’elle, cherchant l’inspiration, avant de finalement trouver un mot qui la satisfait : « Cérémonie. » En revanche, il ne faudra pas en attendre plus d’elle, elle trouve que c’est déjà beaucoup. Du bout des doigts, elle presse un bouton qui les fait tourner lentement sur elles-mêmes. Elle pèse le pour et le contre, doit-elle essayer toutes les fonctions alignées sur le panneau de contrôle ? D’un côté, c’est là que réside tout le fun de cette attraction, de l’autre ses fâcheuses tendances à être nauséeuse ne l’y encouragent pas. Elle décidera plus tard, et préfère discuter avec sa camarade. « C’est ton truc, ça, la chasse aux secrets ? »

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: TAPIS VOLANTS-
Sauter vers: