Partagez
 

 Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem

Aller en bas 
AuteurMessage
Esmeralda
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 715
AVATAR : audreyana michelle.
ÂGE : 21


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11000£
AFFINITÉS:
Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem Empty
MessageSujet: Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem   Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem EmptyLun 1 Avr - 23:59

Hier soir a été une soirée riche en émotions pour toi et tous les autres candidats. À peine en 24h, tu as déjà embrassé une fille et tu as dormi avec une autre. Les téléspectateurs pourraient penser que tu es vite en affaires, mais toi, tu ne t’intéresse pas aux gens de cette manière. Tous les actes que tu commets sont désintéressés et ont une signification particulière pour toi, ce qui n’est pas nécessairement le cas pour les autres. Jamais tu ne pourrais faire du mal ou même nuire à quelqu’un volontairement, ce n’est tout simplement pas dans ta nature. Bref, il est présentement 9h du matin, tu te réveilles aux côtés d’Anaswara et tu fais très attention à ne pas faire de bruit pour ne pas la réveiller. Tu enfiles une robe de chambre et tu descends au rez-de-chaussée pour filer dans la cuisine. Le matin lorsque tu te lèves, la première chose que tu fais, c’est de prendre ton petit déjeuner. Bien sûr, habituellement il est déjà prêt lorsque tu es debout, mais ici, tu devras changer tes habitudes. Tu prends une boîte de céréales, en verse le contenu dans un bol que tu remplis avec du lait. Tu ajoutes quelques fruits et tu t’installes à table. Pour l’instant, tu es seule et tu profites de cet instant pour commencer ta prière « Notre Père qui est aux cieux… » tu arrêtes immédiatement lorsque tu te fais interrompre par l’arrivée de @Tasneem . Tu ne pensais pas la croisée ce matin. Il faut dire que tu es un peu mal à l’aise de ce qui s’est passé hier soir. Tu la regardes tout en lui souriant et lui dis « bon matin à toi, j’espère que tu as bien dormi ». Tu ne voudrais surtout pas qu’il s’installe une espèce de mal entendu entre vous deux dès le départ. Tu te jettes à l’eau et dis « je suis désolé si ce que j’ai fait hier t’a perturbé, mais c’était simplement sous l’excitation et pour te dire combien ça compte pour moi que l’on soit entrée ensemble et à quel point je suis heureuse que ce soit avec toi. » En fait, tu ne la connais même pas Tasneem, mais tu as déjà l’impression d’avoir un lien spécial avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719http://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 192
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem Empty
MessageSujet: Re: Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem   Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem EmptyMar 2 Avr - 2:33

Il est tôt, surtout pour un dimanche, mais je ne suis pas du genre à dormir tard le matin. Je ne suis pas de ces jeunes qui font la grasse matinée et prennent plaisir à trainer au lit des heures et des heures sans rien faire. J’ai besoin de bouger, de me dépenser, de fuir… Mon esprit, je dois le garder constamment occupé pour ne pas vriller, le sommeil n’aide pas vraiment à cela. Thrown Dice ou non, ne comptez donc pas sur moi pour passer plus de temps que nécessaire dans les chambres. Partager la mienne ne me dérange pas, je suis habituée, j’ai tiré un trait sur toute forme d’intimité bien avant l’émission. Nous sommes trois à partager une minuscule piaule à la barraque de ma « famille d’accueil ». Ils seront surement ravis de me voir déguerpir à la fin de l’année, une fois que mon année scolaire sera terminée. Diplômée ou non, je n’aurais pas d’autres choix que de faire mes valises, la joie de la majorité fraichement obtenue. Je ne vais pas m’en plaindre, je serais toujours plus heureuse dehors plutôt qu’avec eux. Je débarque en plein milieu de la salle à manger, un plateau entre les doigts. J’ai tout prévu, deux morceaux de pain que j’ai pris soin de toaster, une petite quantité de beurre à appliquer sur mes deux tartines, un peu de confiture, un verre de jus d’orange et un bon gros café pour bien se réveiller. Je ne suis pas seule à table, mon binôme se trouve ici également. Je m’arrête un instant, hésitante, lorsque je l’entends prier, consciente d’avoir interrompu un rituel qui lui est peut-être essentiel. « Ne t’arrête pas pour moi ! » Je tente de la rassurer, pas du genre à juger les autres sur leurs pratiques, quelles qu’elles soient. Je préfère m’installer non loin d’elle, dans le silence, pour qu’elle puisse achever son petit rituel. A la place, j’ai droit à des excuses qui me mettent un peu mal à l’aise, parce que je ne comptais pas en reparler pour éviter que les choses deviennent bizarres entre nous. « Tu n’as pas à t’excuser, j’ai juste été prise de court ! » Je marque une pause, hésitante. Sois honnête, Tasneem… Tu as promis de faire des efforts. « C’est juste que… Je n’ai jamais embrassé personne. Je voulais que mon premier baiser soit… Mémorable. » Qu’il compte, avec du sens, des sentiments forts… « Il le sera, cela dit ! » Je confesse en agrémentant mes propos d’un clin d’œil complice. Tu vois, t’en es capable après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Esmeralda
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 715
AVATAR : audreyana michelle.
ÂGE : 21


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11000£
AFFINITÉS:
Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem Empty
MessageSujet: Re: Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem   Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem EmptyMar 2 Avr - 3:05

Tu déjeunais tranquillement dans la salle à manger et tu en profitais en même temps pour faire ta prière. Par contre, tu as été interrompu par l’arrivée d’une candidate. En fait, c’est ton binôme qui est entrée dans la pièce. Tu es plutôt contente de l’apercevoir, même après ce qui s’est passé hier soir. Tu ne peux t’empêcher de te sentir mal pour elle. Après tout, tu ne la connais que très peu. Peut-être elle aussi a-t-elle des croyances différentes des tiennes. D’ailleurs, elle te dit que tu peux continuer ta prière, mais ça te rend plutôt mal à l’aise de la faire devant les gens qui ne sont pas croyants comme toi « je la continue simplement si tu te joins à moi. » Tu l’as voie qui s’installe un peu plus loin de toi. Tu n’aimes pas cette espèce de barrière qu’elle essaie de mettre entre elle et toi, donc tu te rapproches pour prendre la chaise qui est juste à côté. Bref, tu essaies de ne pas trop te torturée l’esprit avec cette histoire, mais c’est plus fort que toi. Tu te sens obligée de mettre les cartes sur table, surtout que vous allez vous côtoyer probablement très souvent. C’est à ce moment-ci qu’elle te révèle qu’hier soir, tu lui as donné son premier baiser à vie. Ça y est, tu ne peux t’empêcher de t’en vouloir encore plus et de culpabiliser au maximum « je suis vraiment désolé, je ne savais pas, ça ne change rien au fait que je n’avais aucun droit de te voler ce moment. » C’est à cet instant que tu te rends compte que les gestes que tu poses parfois spontanément devraient être un peu plus réfléchi. Tu te demandes comment elle fait pour prendre les choses avec autant de légèreté quand elles semblent être un big deal « si tu veux bien, essayons de passer à un autre épisode ». Même si ça semble assez difficile à faire dans ce contexte, elle n’aura pas le choix de te pardonner ce petit incident « je ne sais même pas si tu apprécies les filles de cette manière. En fait, je ne sais rien de toi » dis-tu en baissant légèrement le regard. Comme si cette dernière phrase venait d’être une révélation frappante pour toi. On embrasse rarement les gens qu’on ne connait que très peu. Tu lui as volé un moment de sa vie qui aurait dû être marquant pour elle « essayons de faire en sorte qu’il ait été spécial ou plutôt de le rendre spécial».
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719http://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 192
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem Empty
MessageSujet: Re: Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem   Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem EmptyMer 3 Avr - 4:35


J’ai tendance à oublier à quel point nous sommes tous extrêmement différents les uns des autres. Que ce soit à travers nos parcours, nos métiers, nos personnalités ou nos croyances. C’est peut-être pour cette raison que la surprise laisse très rapidement place à l’indifférence lorsque je débarque dans la salle à manger et me rend compte que j’ai interrompu la jeune femme en plein milieu de sa prière. Je crois me souvenir qu’elle est originaire du Vatican – qu’elle y habite présentement, du moins – et je sais à quel point cet endroit est réputé chez les catholiques. Mon plateau entre les mains, je l’encourage à poursuivre sur sa lancée sans faire attention à moi. Ce serait quand même sacrément dommage qu’elle soit obligée de renoncer à ses habitudes pour moi, sous prétexte que je suis dans la même pièce, à croquer dans des morceaux de pain grillés qui pourraient la distraire. Je vais même être hyper sympathique et attendre qu’elle soit arrivée au bout de sa prière – à condition que ce ne soit pas trop long – pour commencer à déguster mon petit-déjeuner. Vous avez vu à quel point je suis une bonne personne ? Et après tout cela on ira dire que je suis méchante. Ne pas trop abuser de ma gentillesse, cela dit, surtout lorsque mon vis-à-vis pose une condition à sa prière, m’inclure là-dedans. Je me pince les lèvres, pas certaine d’avoir envie de prendre part à tout cela. « Ne serait-ce pas hypocrite de ma part ? J’veux dire… Je ne crois pas en Dieu. » En aucun d’entre eux d’ailleurs, j’ai déjà bien du mal à croire en moi-même alors bon… Il ne faut pas trop m’en demander. Je m’installe non loin d’elle, mais à une distance suffisamment rassurante pour me mettre à l’aise, et l’observe se rapprocher quasi instantanément. Zut, elle aime vraiment la proximité. Je n’aime pas trop ça moi, j’aime avoir mon petit espace protecteur. Tant pis, je me concentre sur mon plateau et sur mon café qui fume et hume sacrément bon. « Tu sais ce que l’on dit, ce qui est fait est fait. Passons à autre chose. » Ce premier baiser s’est produit, il n’y a rien que l’on puisse faire pour revenir là-dessus alors autant se concentrer sur autre chose de plus… Positif ? Ouais, tâchons de rechercher les bons sentiments, tout ça. « Je ne sais pas… Comment peut-on savoir ce que l’on apprécie sans avoir testé au préalable ? » J’ai du mal à savoir et à comprendre comment certaines personnes parviennent à affirmer si ardemment une chose sans avoir essayé quoique ce soit. « Tu aimes les filles et les garçons, toi ? » Je demande ça comme ça, pour causer, et surtout parce qu’elle me fait peur avec ses histoires de rendre tout ça mémorable. Être un peu plus sociable, oui, mais ne me demandez pas de soulever des montagnes non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Esmeralda
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 715
AVATAR : audreyana michelle.
ÂGE : 21


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 11000£
AFFINITÉS:
Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem Empty
MessageSujet: Re: Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem   Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem EmptySam 6 Avr - 9:40

@TASNEEM

Il faut dire que tu n’es pas très douée avec le côté social. Au premier abord, tu as plutôt tendance à faire peur aux gens ou dans certains cas, à les refroidir. Ton comportement n’est peut-être pas adapté à tous et ça peut parfois en effriter quelques-uns. Tu ne te retiens jamais de faire ou de dire les choses et tu ne les fais surtout pas à moitié. Ta personnalité est quelque peu extravertie et parfois, ça peut te créer des ennuis. La manière dont tu as agi hier soir reflète exactement ces dires. Tu agis avant de penser et ça ne porte jamais fruit. Tu sais que tu as quelque peu surpris, si l’on peut dire, ta partenaire en agissant de la sorte, mais tu sais bien qu’elle est capable de s’en remettre. D’ailleurs, elle n’en aura pas trop le choix étant donné que vous risquez de vous croiser très souvent, ce qui arrive lorsqu’elle déboule au moment de ta prière. En fait, il est assez impoli d’interrompre les gens durant celle-ci, mais il faut dire que tu venais juste de commencer et qu’il n’était pas trop tard pour t’arrêter. Tu proposes même à la jeune femme de se joindre à toi afin que tu puisses la lui apprendre. Elle te répond assez sèchement que ce serait hypocrite de sa part, puisqu’elle ne croit pas en Dieu. Ça y est! Tu as les deux yeux bien ronds, grands ouverts, écarquillés. Tu n’y crois pas à ce que tu viens d’entendre, ne pas croire en Dieu? Mais comment cela est-ce possible? « Comment cela est-ce possible? » laisses-tu échapper presque outrée. Tu comprends assez rapidement que la jeune femme à qui tu as affaire devant toi n’est pas du tout comme toi. Elle n’aime pas la proximité et elle ne semble même pas aimer les gens. Bref, les gens comme toi en tout cas. Au départ, tu l’avais sentie réceptive à ton comportement et tes bizarreries, mais plus tu interagis avec elle et plus elle semble le genre de personne que tu aimes éviter « tu sembles rempli de beaucoup de négativité » ne peux-tu t’empêcher de lui dire sur un ton ferme. Tu acceptes tout le monde, tu ne juges personne et évidemment, tu ne détestes personne. Par contre, il y a des gens que tu as plus de difficulté à cerner « j’ai de la difficulté à te cerner » lui avoues-tu. Par la suite, tu lui demandes si elle aime les filles de cette manière et elle te répond et elle t’avoue qu’elle n’a jamais rien testé « oui, c’est vrai » lui dis-tu simplement d’une voix presque honteuse. Effectivement, si tu étais son premier baiser, alors elle n’avait jamais tenté d’expérience de ce genre avec quiconque « penses-tu tester ce genre de choses dans le jeu? » demandes-tu toujours aussi curieuse. Il faut dire que ce ne sont pas vraiment tes affaires et tu comprendrais que la jeune femme te rembarre. Ensuite, elle te pose la fameuse question à savoir si tu aimes les deux sexes « en fait, c’est différent pour moi. Je n’aime pas les gens de cette manière. J’aime tout le monde d’un amour profond, mais je ne serai jamais amoureuse de personne. C’est un sentiment que je ressens en surface. Je ne pourrai jamais me contenter d’une seule âme quand-il y en a tellement de belles à découvrir dans le monde » lui confies-tu un grand sourire aux lèvres. Toi, tu es plus du genre pansexuelle, c’est-à-dire que tu aimes une personne pour ce qu’elle est, sa personnalité, ce qu’elle dégage. Le sexe, tu n’y fais même pas attention.
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719http://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 192
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem Empty
MessageSujet: Re: Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem   Colazione (dimanche; 9:00) FT. Tasneem EmptyLun 8 Avr - 2:09


Je ne sais pas trop comment je vais être accueillie par ma camarade ce matin. Déjà parce qu’elle a des réactions que j’ai un mal fou à anticiper et aussi parce qu’elle était plutôt remontée contre moi hier soir. J’imagine qu’il y avait de quoi, malgré des circonstances atténuantes. Elle est quand même arrivée de nulle part avec ses bisous sur la bouche, puis cette folie qui, j’imagine, doit être communicative quand t’es du genre à aimer partager ton euphorie avec les autres. Je n’ai malheureusement pas cette capacité, pas de prime abord en tout cas, et j’ai réagi plus froidement, avec plus de neutralité. Mes remarques sur les bonnes sœurs qui n’embrassent généralement pas les autres – sorte de déduction qui m’a permis d’écarter son appartenance à un couvent en toute innocence, sans jugement de valeur – et sur le Vatican en lui-même ne m’ont clairement pas fait gagner des points, bien au contraire. C’est tout le problème avec moi, je ne sais pas la fermer, même lorsqu’il le faudrait, un peu comme si la perspective de balancer des bombes à retardement me séduisait et m’encourageait encore plus à faire preuve d’honnêteté. Je puis néanmoins vous assurer que je taffe comme une forcenée sur cette partie de ma personnalité, parce que j’ai conscience qu’il faut composer avec les sensibilités de chacun et que cela implique de prendre sur soi et de ne pas toujours balancer tout ce qui nous passe par la tête. Je suis rassurée – j’imagine ? – par l’accueil qui m’est réservé par la jeune femme. Elle m’invite même à prier à ses côtés, il me semble que c’est gentil, mais je ne me sens pas légitime pour pratiquer une telle activité. Faudrait-il encore croire en Dieu et ce n’est pas mon cas. Mes propos percutent ma partenaire de plein fouet, elle a les yeux écarquillés, tellement que je crains qu’ils ne s’échappent de ses orbites. « J’ai du mal à croire qu’un Dieu, quel qu’il soit, puisse laisser le monde tourner aussi peu rond. Laisser les gens crever la gueule ouverte, mourir de faim, se faire dézinguer en plein milieu de guerres sans aucun sens… La maladie, les gosses qui sont livrés à eux-mêmes… S’il cautionne tout cela, alors je n’aspire pas à l’encenser… Dieu ne mérite rien de plus que du dédain ! » Aucune méchanceté dans mon intonation, au contraire, je suis plutôt posée, dans la discussion plus qu’autre chose. Mes propos sont mal reçus, allez savoir pourquoi mais je m’en doutais, et elle me tacle au passage sur ma négativité. Mauvaise réponse, très mauvaise approche. « On ne vous apprend pas à vous, les chrétiens, à ne pas juger les livres à leur couverture ? A ne pas juger les autres tout court ? » Qui est-elle pour se livrer à de tels constats ? Elle ne m’a côtoyé que dix minutes, tout au plus. « Ne pas laisser les autres me cerner, c’est m’assurer qu’on ne me percera pas à jour, qu’on ne me blessera pas. J’imagine que j’accomplis plutôt bien mon travail, en conséquence. » Je serais presque ravie qu’elle ne parvienne pas à me cerner, pour être honnête. Les gens qui parviennent à anticiper tes réactions, qui ont parfois l’air de lire dans tes pensées… Tous ces gens-là me font paniquer, je me sens tellement vulnérable en leur compagnie. On s’éloigne des sujets qui fâchent pour aborder d’autres types d’expériences, que répondre à cela ? « Je ne veux pas me borner à affirmer que non, parce qu’on ne sait jamais ce qui peut arriver… Mais je ne suis pas venue ici pour pécho à tout va… J’ai vraiment besoin d’un sens derrière tout cela. » Je ne veux surtout pas me précipiter, j’ai bien trop peur de tout ce qui va avec un simple baiser échangé. Sa réponse attise ma curiosité. « Tu n’es pas obligée de répondre, je ne veux surtout pas être indélicate mais… » Elle a été trop ambigüe à mon goût. « Est-ce que cela veut dire que tu as fait vœu d’abstinence ou, au contraire, que tu t’estime assez libre d’aller où le vent te mène sans te limiter à une personne, à un engagement. »
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE A MANGER-
Sauter vers: