Partagez
 

 Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03

Aller en bas 
AuteurMessage
Gael
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 449
AVATAR : Lakeith Stanfield
LOCALISATION : Rwanda - Kigali
MÉTIER : Modérateur de contenus sur le réseau social Instagram / Petit comique politique


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3 500£
AFFINITÉS:
Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 Empty
MessageSujet: Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03   Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 EmptyLun 1 Avr - 17:31

Unchained Melody
W / @Bart

Une semaine passée dans ce palais, tu as beau essayer de donner le meilleur de toi-même chaque jour ou du moins faire l'effort d'être quelqu'un de sociable, les nuits te sont compliqués. Qu'on ne te sorte pas l'excuse que c'est à cause du climat, que tu n'y es pas habitué, etc... Le Rwanda a beau être du type équatorial, tu as connu des saisons de grosses chaleurs... pourtant, en ce moment, une partie de toi aurais aimé utilisé cette excuse, malheureusement c'est bien plus compliqué et tu n'as aucunement envie de jouer l'enfant. La seule personne au courant de tes cauchemars et de tes nuits difficiles est ta soeur... et maintenant tu réalises qu'une multitude de personnes va pouvoir regarder des images de toi la nuit en train de suer, de cauchemarder dans les pénombres d'un palais qui de premier abord ne devrait véhiculer que des beaux rêves... Tu passes ta sixième nuit dans ce lit, dans cette chambre luxueuse - on a beau te dire que tu peux encore viser plus haut niveau confort celui-ci te convient amplement, tu ne veux pas t'habituer au parfait de peur de retomber trop vite dans la réalité - et tu n'arrêtes pas de tourner en rond. Encore et encore. À un moment, tu décides de t'asseoir. Tu as besoin d'une clope. Il faut que tu te détendes et c'est la seule alternative que tu trouves à deux heures du matin. Tu te lèves et récupères dans ton sac un paquet de cigarettes. Tu jettes un coup d'oeil à ton colocataire, n'arrive pas trop à discerner s'il fume, tu ouvres la fenêtre, t'assois sur le rebord, referme légèrement la fenêtre et ouvre le paquet qui contient cinq clopes en tout et un briquet. Tu en allumes une et observes le ciel. Un bruit à l'intérieur de la maison attire ton attention, tu détournes ton regard et remarque que @Bart est réveillé. Tu pousses légèrement la fenêtre : "Je t'ai réveillé ?! Sorry... T'en veux une ?" Proposes-tu en lui tendant le paquet.

_________________
Gaeldésastres
de nos biographies

Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 Empty
MessageSujet: Re: Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03   Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 EmptyMar 2 Avr - 11:26

Allongé, immobile, il passe confusément du sommeil à l’éveil dans un mouvement oscillatoire qui le perturbe complètement. Il n’y a plus de frontières entre le monde des songes et celui des vivants, alors il finit par ne plus trop savoir où est-ce qu’il se trouve. Les deux états se confondent jusqu’à ce qu’il ne parvienne plus à les distinguer. Bart, comme un con, il rêve qu’il se trouve dans son lit. On pourrait penser qu’un esprit fertile et créatif comme le sien trouverait un peu mieux comme chimères nocturnes, mais son encéphale ne semble pas avoir reçu le message. Dans ses rêves, il peut parfois se montrer extrêmement cartésien et ennuyeux. Il se redresse légèrement, apostrophant du regard Gael qui fume à la fenêtre. Bart, il le fixe en silence. L’autre lui demande s’il l’a réveillé. Franchement, aucune idée. Il n’a toujours pas déterminé si le jeune homme était vraiment présent ou juste là sous forme hallucinatoire. Il prend un peu son temps avant de répondre, matant ses mains et son environnement pour checker si absolument tout se trouve dans son état normal, à la recherche de signes éventuels qui indiqueraient qu’il se trouve encore dans un rêve. Le gars, il est tellement perturbé et paranoïaque, qu’il a l’impression de sortir tout droit d’Inception chaque matin. Il finit tout de même par reposer son regard doux sur son colocataire qui doit commencer à sérieusement s’interroger sur sa santé mentale. « Non, ce n’est pas toi. Je suis sujet aux insomnies. » Bart, il a beaucoup de mal à s’endormir sans prendre des médicaments ou des gouttes de passiflore complètement débiles pour réduire son stress avant d’aller se coucher. Il se lève à son tour pour rejoindre le rebord de la fenêtre et accepte dans un sourire la cigarette qui lui avait été précédemment proposée. « Il y a un truc qui me fascine. » Bart, il a beaucoup de lubies et de délires internes pas toujours compréhensibles par le reste de la population. Ca ne l’empêche pas pour autant de ressentir parfois le besoin de se confier et de les partager avec les autres. « Souvent, en occident, il faut compter plus ou moins cinquante centimètre de hauteur pour une assise. » Il fait mine de mesurer aves ses mains l’endroit où ils ont posés leurs fesses, plutôt règlementaire sur ce coup-là. « Mais t’as des populations nomades qui n’en comptent que la moitié pour leurs tabourets. Comme ça tu peux autant les utiliser comme siège, que comme oreiller sans avoir à foutre ta tête dans le sable. » C’est notamment le cas en Afrique de l’Ouest. C’est pas con comme objet multifonctions ultra utilitaire. Un peu comme si en se trimbalant uniquement avec ça et un réchaud sur le dos, tu te promenais avec ta maison en mode escargot. « Si on réduisait le rebord d’une vingtaine de centimètres, on pourrait dormir en se plongeant dans les étoiles, la clope au bec. » Après c’est sûr qu’il existe également les hamacs dans le jardin du palace, mais c’est une telle galère pour s’allonger dedans que Bart, il préfère sa méthode.

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
Gael
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 449
AVATAR : Lakeith Stanfield
LOCALISATION : Rwanda - Kigali
MÉTIER : Modérateur de contenus sur le réseau social Instagram / Petit comique politique


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3 500£
AFFINITÉS:
Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 Empty
MessageSujet: Re: Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03   Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 EmptyLun 8 Avr - 12:19

Unchained Melody
W / @Bart

Il fallait que tu t'y attendes. La nomination. Tu ne pensais pas que ça allais t'atteindre et pourtant en plus de tes cauchemars, tu réfléchis au fait que les autres candidats t'ont nominé. Tu te demandes si ton colocataire a voté contre toi... parano ? Légèrement. Tu te rappelles de ton casting et des questions de la casteuse qui évoquait l'amitié et tout ce blabla mielleux... Évidemment, des affinités sont en train de se créer, mais on ne peut pas éviter l'inévitable... À la fin il n'en restera plus qu'un et toi tu retrouves sur la sellette dès la première semaine. Tu imagines bien Nana rire de ta situation... en réalité tu sais qu'elle s'inquiète. Elle doit même être en train d'essayer de contacter son réseau d'amis pour sauver ton petit cul de noir... Vous êtes quatre en tout cette saison, et deux nominés cette semaine. Attention tu ne cries pas au racisme... tu fais juste un constat. Ta méfiance te perdra Gael... Même loi de toi, ta soeur arrive à te remettre à l'ordre, du moins ses paroles, son souvenir. Tu soupires et prends une première latte. Tu découvres que ton colocataire est réveillé, espère que tu ne l'as pas réveillé, il te dit que non, que lui est sujet aux insomnies... vous faites bien la paire ! "Pas cool !" Réponds-tu avant de lui propose une clope. Il accepte et tu lui donnes. Tu l'écoutes parler de sa récente fascination pour les assises. Son propos t'intéresse et te fait sourire, mais pas les petits sourires que tu as pu faire auparavant, non un vrai sourire. "J'aime ta manière de penser ! Tu crois qu'on peut faire des travaux dans notre chambre ? Pendant les heures off, je suis sûre que si on se débrouille bien ils ne remarqueront rien !" proposes-tu avec une voie plus chaude. Tu jettes un coup sur le ciel. La nuit est étoilée et apaisante ! "Tu as d'autres histoires comme ça ?" Demandes-tu en rapprochant tes jambes de ton buste pour laisser de la place à @Bart.

_________________
Gaeldésastres
de nos biographies

Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 Empty
MessageSujet: Re: Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03   Unchained Melody - ku wa gatandatu - 02h03 EmptyMer 10 Avr - 0:01

Avec Gael, ils viennent quand même de passer près d’une semaine à dormir -ou plutôt à mater le plafond- l’un à côté de l’autre chaque nuit et ce n’est que maintenant qu’ils se décident à vraiment en profiter pour échanger quelques mots. C’est super con quand on y réfléchit deux secondes, parce que discuter, ça aurait peut-être pu leur permettre d’échapper à ce qui leur pèse suffisamment sur l’esprit pour troubler leur sommeil. Bart, il avait un peu capté que son colocataire avait des difficultés à dormir. Il y a des choses qu’on ne peut pas cacher face à cette vie en communauté imposée. Lui, s’il n’en parle pas, c’est surtout parce qu’il n’a pas envie de gêner. Il a la trouille de mettre les pieds dans le plat, parce que c’est clair qu’il soupçonne un historique traumatique chez Gael. Le mec, quand il te dit qu’il vient du Rwanda, t’es bien obligé de te poser quelques questions à propos de ce qu’il a pu vivre ou voir au cours de son enfance. Bart, à côté, il se sent un peu con avec ses crises existentielles qui l’empêchent de pioncer en paix. C’est tellement débile comme problème comparé à quelqu’un qui vient d’un pays ayant connu une guerre civile et à un génocide. Donc ouais, ses insomnies ne sont pas très cools comme le dit son voisin, mais franchement négligeables comparées à ce qu’il peut se passer dans le monde. Il vient se poser sur le rebord de la fenêtre et il ne peut pas s’empêcher d’ouvrir sa gueule pour partager des réflexions à la con. « Toi j’sais pas, mais moi je suis loin d’être un expert du BTP. Il y a quand même un sérieux risque de niquer toute la décoration intérieure. » Bart, c’est le genre de gars qui sous prétexte de vouloir aider lors de travaux, finit par faire des trous là où il faut pas, tellement il peut parfois se montrer maladroit. On ne va pas se mentir, ça pue le fail architectural cette histoire. Ce qui le touche surtout dans ce délire d’assise de plus d’une dizaine de centimètres de moins, c’est la manière dont c’est super adaptatif dans le mode de vie des nomades qui peuvent se balader au calme avec leur tabouret/oreiller dans le désert. Là où la norme est fixée d’une certaine façon à un endroit, elle peut être totalement différente ailleurs. Ça le fascine, Bart, sûrement parce que dans le fond ça le rassure sur sa propre condition. Peut-être que tout n’est pas perdu. Que même s’il ne se sent pas à sa place dans ce monde, il existe un autre lieu où on le comprendrait et où il ne serait pas juste un type zarbi. « J’en ai plein. » il expire simplement dans un sourire en tirant sur sa cigarette lorsque son colocataire lui demande s’il a d’autres anecdotes de ce genre en stock. Bart, c’est une putain de mines à informations hautement inutiles à force de les emmagasiner lorsqu’il feuillète des magazines tels que National-Géographie. Il n’oublie jamais rien. « Qu’est-ce que tu penses de notre équipe ? » C’est beaucoup plus terre à terre comme sujet de conversation, mais ça lui semble être quelque chose d’important à aborder dans le cadre de l’émission. Il fait des efforts, Bart, pour se plonger dans l’ambiance du jeu, plutôt de continuer à raconter des trucs dont tout le monde se fout.

_________________

Devenir un homme : y'a pas d'stage, pas d'rattrapage.
Maintenant, t'es dans l'grand bain, devine comment on nage
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 3 ÉTOILES-
Sauter vers: