Partagez
 

 golden hour (dim - 1h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
golden hour (dim - 1h) Empty
MessageSujet: golden hour (dim - 1h)   golden hour (dim - 1h) EmptyDim 14 Avr - 22:42

@Malcolm

J'ai eu chaud aux fesses avec leur putain de montée en tension. Avec le deuxième meilleur score les gars arrivent quand même à me foutre sur la sellette face au futur éliminé. Ouais ok j'aime ça, l'adrénaline, mais peut-être pas direct en première semaine. L'avantage c'est justement que le bon score me conforte pas mal dans mon semblant d'égo pour poursuivre l'aventure à ma manière. J'ai pu apprécier les mots sympas de @Jhoan et des autres avant les résultats, et leurs mots d'autant plus cool après. Ca fait quand même plaisir, d'autant que je me suis finalement pas trop mal démerdé au questionnaire. En même temps j'avais aussi tout à prouver vu ma nomination en S1. Y a un moment où voilà, t'as beau être sympa et pas trop moche tu te sors quand même les doigts du cul pour que le public t'apprécie. Montrer sa détermination, tout ça. Du coup je m'étais promis que si je réintégrais le game je me ferais kiffer avec quelques gin-to et j'ai pas dérogé à ma promesse. Je me suis bien enfilé deux cocktails à la fin du prime, avec les quelques survivants qui en avaient pas marre du salon, puis j'ai pensé à en préparer un pour mon nouveau coloc. Histoire de me faire pardonner de lui faire endurer ma présence pour la semaine. Dans un soucis de mauvaise organisation je me retrouve face à la porte de notre nouvelle chambre avec mes deux verres à la main et aucune affaire. Ah ah ouais j'aurais peut-être du commencer par aller les récupérer avant de boire et de vouloir m'installer dans mes nouveaux quartiers. Tant pis je repousse le problème à plus tard. Yo man! Malcolm il a pas du traîner comme un con pendant une heure comme moi, il a l'air d'avoir déjà un peu investi les lieux. Je nous ai fait deux gin-to, pour fêter mon retour et la nouvelle chambre. Je sais bien que les gens me prennent généralement pour un mec cool, ou un mec chill qui cache quelque chose - troublant elle a dit, April. C'est d'autant plus vrai ici, on est dans un contexte où chacun cache délibérément un truc. Mais je pense surtout être un mec spontané et parfois ça me fait juste plaisir de faire plaisir. Ou au moins d'essayer. Du coup je lui tends le verre et je lève le mien. En plus pour moi la chambre deux étoiles c'est un upgrade, alors je crache pas dessus. T'inquiètes d'ailleurs, j'en pince pas secrètement pour toi. J'ai juste eu l'impression que t'avais l'air cool. Je souris. Puis je rêve aussi pas mal de me délocaliser en Californie alors c'était l'occaz de connaître un vrai californien. Je hausse les épaules. Rien de plus.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
golden hour (dim - 1h) Empty
MessageSujet: Re: golden hour (dim - 1h)   golden hour (dim - 1h) EmptyLun 15 Avr - 17:51

Malcolm a la tête farcie avec le prime qu'on leur a servi ce soir, mais il tenait quand même à mettre les choses au clair avec Anaswara avant de regagner sa chambre car c'est pas le genre d'histoire que l'américain laisse trainer, pas même un jour. Il se voyait pas remettre ces explications à demain parce que d'ici là dieu sait ce que sa camarade aurait pu s'imaginer, il voulait pas lui offrir une occasion de le détester pour un truc qu'il a pas sorti et il allait clairement pas s'assoir sur son droit de défense après les calomnies d'Elena. Maintenant que tout est clarifié entre eux il peut remonter sereinement jusqu'à sa chambre, enfin pour ça faudrait déjà qu'il emprunte le bon chemin car là Malcolm il se dirige comme un con vers son ancienne, faudrait pas qu'il oublie qu'il a perdu en prestige parce qu'il a pas été foutu de s'investir assez pour conserver ses trois étoiles. Mais vu qu'il les avait gagnées grâce au hasard il va pas pleurer non plus, au fond c'est rien qu'une étiquette mais à l'intérieur la différence doit à peine se remarquer. C'est justement ce qu'il se dit en mettant les pieds dans sa nouvelle piaule, c'est vrai que c'est un peu plus petit et la vue est moins folle, mais il s'en contentera très bien. Il commence à déballer le contenu de son sac sur le lit qu'il vient de s'auto-attribuer, quand son nouveau colocataire débarque à son tour. « Je commençais à me dire que tu t'étais perdu tu sais, ou que tu voulais tenir compagnie à Anaswara dehors. » il laisse entendre en se marrant alors que son camarade lui tend un verre de gin tonic. Genre, comme ça ? « Ah t'as le sens de l'accueil toi, j'aime ça. » Il met les gens à l'aise tout de suite ce mec, il transpire une vraie fraicheur et c'est appréciable dans une baraque où certains ont l'air de se prendre quand même vachement la tête. Les gars comme ça c'est son délire à Malcolm, y'a moyen qu'ils s'entendent bien tous les deux. Il délaisse ses fringues pour trinquer avec lui, et là grosse révélation. « Merde, j'y ai cru moi.. » il souffle d'un air faussement dépité avant d'esquisser un sourire, comment ça il a pas une touche avec Icare ? C'est la déception de sa soirée, à côté la défaite de son équipe il la vit bien. « Ça fait plaisir mec, et j'peux te dire que tu dégages la même chose. » Ce sont peut-être deux mecs cool qui se sont bien trouvé alors, en tout cas Malcolm il sent déjà un bon feeling entre eux. Il ouvrira plus les yeux sur Lula le matin mais il a pas pour autant le sentiment d'avoir perdu au change dans cette histoire, c'est un bon compromis disons. La remarque de son camarade sur la Californie le fait sourire, un peu gêné il balance « J'vais te décevoir je crois, je suis pas un "vrai" californien comme tu dis. Moi à la base je suis texan même si les gens ont généralement du mal à le croire, la Californie j'y vis depuis deux ans à peu près. » Ça vend peut-être un peu moins du rêve là d'un coup, mais bon il va pas renier ses origines, quand bien même se remémorer son ancienne vie au Texas est toujours compliqué pour lui. « J'me suis foiré au test sur ta nationalité, je pensais que t'étais français pas suisse. Je sais que tu viens de Paris et du coup ça m'a induit en erreur, beau score d'ailleurs j'te félicite. » Y'a au moins un mec attentif et plutôt calé sur les uns et les autres dans cette chambre, ça relève le niveau. Malcolm il fait pitié avec sa moyenne péniblement atteinte au test, mais ça suit un peu les notes qu'il a récolté pendant toute sa scolarité. L'élève moyen de la classe, c'était lui.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
golden hour (dim - 1h) Empty
MessageSujet: Re: golden hour (dim - 1h)   golden hour (dim - 1h) EmptyMar 16 Avr - 16:29

Je souris sans avouer que j'étais juste en train de m'enfiler quelques gin-to avant de rentrer. On a du mal à m'arrêter quand je décide de me lancer sur l'autoroute de la soirée. J'ai toujours vu ça comme un espèce de long chemin en montée-descente. Au début tu luttes un peu, limite tu te penches en avant pour que ta caisse avance. T'y crois pas trop, tu te démotives, parce que ta 4L à toi elle est complètement ravagée à côté des moteurs diesel flambant neuf de la BMW qui te dépasse. Faut pas se décourager, faut continuer d'y croire, parce que c'est la persévérance qui te permet d'atteindre le sommet. Et là bam c'est parti. Le bolide est lancé, il est léger, sans retenue, les matériaux sont cheap et les roues adhèrent peu. C'est dans cette longue descente que tu dépasses tout le monde, comme si t'étais sur une piste de F1 avec la Ferrari de Schumi. Le problème c'est qu'arrivé en bas, les freins de la 4L ils tiennent pas le choc. Alors elle s'arrête pas jusqu'au stop obligatoire. Boum. Dans mon cas le fait de me faire progressivement abandonner par mes camarades qui avaient hâte de bouger leurs affaires dans leur nouveau palace a heureusement contribué à freiner la course-poursuite avec mon inconscience. Il se rend pas compte, Malcolm, qu'il a face à lui le meilleur élément de soirée qu'il peut trouver dans cette baraque. Ha ha non pas fou je compte bien profiter de mon pieu après cette soirée toute en émotions. Puis Ana moi j'la connais pas trop. J'irai peut-être la voir à l'occaz, mais ce soir c'est mon nouveau mate et moi. On trinque et je glisse le verre entre mes lèvres. Il a l'air calme, Malcolm, sans doute mon opposé dans les moments de tension. Lui ça doit être le gars qui arrive à rester une force tranquille, sans être en proie à une frénésie dévastatrice. Moi y'a un moment où ça vacille, c'est inévitable. Je mime une moue choquée quand il me révèle qu'il est pas Californien pure souche. Putain merde je me rétracte alors changez-moi de chambre. Je fais mine de regarder la caméra en hochant la tête de droite à gauche. Ahah non c'est bon je ferai avec. Fresno alors. C'est pas un peu la zone de la Californie justement ? Bon, c'est vaguement ce que j'avais vu dans des films et séries quand j'étais ado. Genre notre Mantes-la-Jolie à nous quoi. L'endroit où ça claque des gun et ça crame un peu trop vite. Ouais mais je vis à Paris depuis dix ans, donc je me considère limite plus français que suisse. T'avais pas complètement tort. Au final y a que mes parents là-bas, j'y ai pas trop d'attaches. Je lève mon verre à ses félicitations. Je suis assez fier en fait. Mais en même temps j'avais pas trop le choix. J'étais entouré par deux zouz qui se butaient sur leur questionnaire alors forcément mon égo de mec y allait de bon train. Pourquoi t'es parti du Texas ? La réponse facile c'est le racisme, mais j'ai pas envie de rester dans les clichés donc je préfère lui laisser l'espace de me dire ce qu'il a envie de partager, sans orienter une quelconque réponse. Après tout, on a une semaine pour se connaître mieux, lui et moi.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
golden hour (dim - 1h) Empty
MessageSujet: Re: golden hour (dim - 1h)   golden hour (dim - 1h) EmptySam 20 Avr - 4:12

Il se sent un peu coupable en quittant sa camarade sachant qu'elle va passer sa première nuit dehors à cause de la sanction idiote qui lui est tombée dessus ce soir, mais il a pas d'autre choix que de remonter à sa chambre après lui avoir souhaité bon courage. Malcolm en comparaison il a quand même pas à se plaindre, même s'il a perdu en prestige cette semaine et récolte une chambre deux étoiles ça reste largement plus confortable et spacieux que sa piaule à Fresno. Il s'est interrogé tout le prime sur l'identité du colocataire qu'on allait lui refiler après Lula et la réponse est tombée il y a un peu plus d'une heure. Icare vient d'ailleurs de rejoindre leur chambre où il n'a pas débarqué les mains vides, et un mec qui se ramène avec un verre de gin tonic alors qu'on lui a rien demandé ne peut que marquer un très gros point auprès de l'américain. Le suisse ne semble pas près à renoncer au confort d'un bon lit et il peut le comprendre, lui non plus n'irait pas dormir dehors sans y être forcé. « Ayons une petite pensée pour elle, c'est pas très cool ce qui l'attend. » Il compatit Malcolm, ça le fait un peu chier pour Anaswara même s'il la connait peu. Il aime pas savoir qu'une camarade va passer les sept prochaines nuits à la belle étoile, ce genre d'injustice ça le travaille. Faut quand même qu'il soit honnête avec Icare, vu que celui-ci a des étoiles dans les yeux en parlant de la Californie et pense s'adresser à un pur californien. Il y vit c'est vrai, mais Malcolm c'est un texan à la base il est bien forcé de l'admettre même si ça le ramène lui-même à une assez dure réalité. Non pas qu'il en ait honte, ça fait simplement pas écho qu'à de bonnes choses pour lui. Son camarade fait le choqué mais il encaisse sans mal la révélation, et quand il y pense c'est encore un malentendu d'évité ce soir. Il préfère qu'on ait pas de doutes quant à ses origines, qu'on le prenne pour un californien ça le gène pas en soi mais ça revient à ignorer les vingt-quatre premières années de sa vie. La Californie pour Malcolm c'est tout récent et il est pas censé y rester à priori, son goal se situant à l'autre bout du pays. « Si un peu, je suis pas sûr que ce soit le côté de la Californie qui te fait rêver. » il réplique dans un fin sourire. Il a pas été témoin de grand-chose depuis qu'il y vit, mais certains de ses clients sont bavards et lui racontent pas mal de trucs pendant ses trajets. T'en as qui ont été victimes de cambriolage, d'autres qui ont assisté à une fusillade en pleine rue, une ville où il vaut donc mieux rester sur ses gardes mais comme pour beaucoup d'autres. Icare, c'est donc un suisse dans le sang mais un français dans le cœur. « Tu retournes les voir de temps en temps tes parents ? La Suisse je connais pas du tout, je suis même pas certain de savoir la placer sur une carte mais j'ai une excuse, je suis américain. » Il se marre, c'est tristement vrai pourtant. La géographie c'est pas son fort et c'est un problème national chez lui, les méconnaissances du monde des américains ne sont plus un secret pour personne. « Oh. » La question d'Icare suit le fil logique de leur discussion, et pourtant il s'était pas forcément préparé à devoir y répondre. « Disons que je m'y suis attiré beaucoup d'emmerdes et qu'il valait mieux que je prenne mes distances. J'y retournerai pas. » Il s'étend pas en détails, c'est pas le sujet qu'il aime le plus aborder. Il pourrait pas retourner y faire sa vie comme si rien ne s'était passé, même si ça signifie pour lui tirer un trait définitif sur beaucoup de choses et poursuivre cette vie instable qu'il mène depuis deux ans. Malcolm en a tellement chié, il a vraiment plus rien à faire là-bas. « T'es parti vivre à Paris y'a dix ans t'as dit, t'étais encore un gamin. Pourquoi Paris du coup ? C'est quoi qui t'as attiré plus qu'une autre grande ville ? » Peut-être la proximité et la langue, ça a dû jouer déjà, vu qu'il croit avoir compris que la France et la Suisse étaient des sortes de cousines éloignées. Mais il a pu poursuivre l'un de ses rêves qui n'aurait pas pu être concrétisé partout ailleurs, après tout Paris semble offrir d'incroyables possibilités à ceux qui décident d'y vivre un peu comme New York finalement, là où il espère pouvoir poursuivre le sien de rêve, un jour.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 687
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 64,1k
AFFINITÉS:
golden hour (dim - 1h) Empty
MessageSujet: Re: golden hour (dim - 1h)   golden hour (dim - 1h) EmptyMer 24 Avr - 8:47

Malcolm ça a l'air d'être le chic type, le mec hyper empathique qui essaye d'être assez arrangeant avec tout le monde. Je crois qu'au prime y'a eu une histoire avec Ana, à cause des rumeurs lancées par la Maslov. C'est p'têt pour ça qu'il pense un peu plus à elle, sans aller jusqu'à la culpabilité, mais sans doute un peu plus que moi. J'avoue, je la connais très peur et puis une semaine à la belle étoile dans un contexte comme celui-ci ça me pousse pas forcément à éprouver de la peine. A la limite de la sympathie, une moquerie amicale, mais je vais pas forcément la plaindre. Et puis y aura sans doute un tas de types, de ceux prêts à sauver le monde, qui seront dispo pour la soutenir dans cette épreuve. Ca peut sembler individualiste mais bon, whatever, je me mouille pas des masses. Je lève quand même mon verre en son honneur quand mon nouveau voisin de lit décrète qu'on peut avoir une pensée pour elle. Et je souris, entendu, avant d'avaler une petite gorgée du cocktail. Allez, à Ana. Je préfère enchaîner sur la Californie parce qu'au fond c'est un peu ce qui m'a fait choisir Malcolm comme nouveau camarade de chambrée. J'aurais pu m'y attendre au fait qu'il soit pas de là-bas, c'est comme moi, les gens pensent que je suis parisien et pas suisse. Mais ça n'empêche que le gars dégageait des bonnes vibes et qu'il vit actuellement dans un coin des States qui moi me parle bien. Fresno ghetto ou pas je reste plutôt attiré par son coin de terre. Moi c'est tout le cliché américain qui m'excite. Les grandes avenues, les villes déstructurées, les enseignes lumineuses. Je viens d'un patelin et j'ai grandi dans une ville où tout est harmonieux. Beau. Haussmannien. C'est con, mais du coup le côté brut de certaines villes me parle. Et c'est quels coins qui te font rêver, toi ? J'me dis que s'il a choisi de se barrer c'est un peu comme moi, il pouvait aller partout. C'est ça qui est beau dans le fait de s'enfuir. T'es libre, sacrément libre. T'étais déjà venu de ce côté de l'Océan ? S'il connaît pas l'Europe je me rends compte que ce sera compliqué de lui expliquer ce qui m'attire par chez lui. Bon, vu qu'il m'avoue pas savoir placer la Suisse (ce à quoi je me marre) je crois que j'ai ma réponse. C'est un petit point de rien du tout, qui doit être équivalent à la taille de NY et sa banlieue, entre la France, l'Italie et l'Allemagne. Niveau superficie j'y vais au pif, jamais été bon en géographie et dans ce genre d'estimations. Enfin bon tu rates rien. C'est riche, il s'y passe pas grand chose. Les paysages sont beaux, on a au moins ça. Déso à mon peuple suisse qui me mate à la téloche. Je me passe une main sur ma barbe avant de continuer. Ouais une fois de temps en temps, pour les fêtes. Mais jamais trop longtemps. Je pense qu'on sait pas trop comment se parler, en fait. On a accepté depuis un moment qu'on savait pas trop comment s'aimer. Là, c'est un autre gap. Y a un semblant d'indifférence réciproque et une conscience du fait qu'on est de la même famille, qu'on doit faire cet effort là. Je me rends compte qu'il vient quand même plus d'eux, parfois ça me touche et je me sens coupable. Mais souvent je me dis aussi que pas mal de conneries me sont arrivées à cause de leur comportement avec moi. Je comprends que Mal a pas forcément envie de s'étendre sur les raisons de son départ du Texas. Course aux secrets ou pas, je compte pas forcer sur un point qui le fait chier. On a tous nos parts d'ombre et, même si ça fait parler la presse people, il vaut sans doute mieux pour notre santé mentale que ces histoires restent indemnes autant que possible. Je suis parti juste après mon diplôme de lycée, enfin high school quoi. J'étais dans un lycée privé, en internat, et j'y avais rencontré par mal de parisiens. J'pense que ça a été le premier facteur. Je savais que je partais pas complètement dans un environnement hostile. Pas non plus les couilles de traverses l'Océan pour partir à l'autre bout du monde. Et je voulais aller en fac de cinéma. En France la fac c'est pas comme chez vous, c'est vraiment pas cher. Et vu que je partais sans le soutien de mes parents fallait que je puisse me débrouiller, ça a été un choix économique j'avoue. Je souris. Le coût de la vie a clairement compensé mon choix d'études, mais bon je l'ai découvert que plus tard. Puis Paris, c'est Paris. J'ouvre les bras pour imager mes propos. Mais pour quelqu'un qui aime le cinéma, c'est la ville lumière, c'est une ville d'artistes, c'est captivant.

_________________


i really hope you find the happiness
you've been pretending to have
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glorfindel ;; Former Lord of The house of Golden Flower
» Golden — red right hand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 2 ÉTOILES-
Sauter vers: