Partagez
 

 the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 310
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)  Empty
MessageSujet: the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)    the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)  EmptyDim 14 Avr - 23:13


the mother shows the sweetness

avec @Tasneem

Jesse ça lui fout toujours le moral à terre de savoir que quelqu’un ne peut pas le kiffer. Bon en vérité ce qui l’emmerde vraiment c’est de savoir que sa mère d’amour puisse être en train de regarder la télévision et de se dire que son fils n’a pas forcément un comportement acceptable envers les filles. Il n’a jamais eu honte de dire qu’il aime sa mère et qu’il serait capable de tout pour elle. Aucune meuf aura le droit à ce genre de traitement, genre aucune meuf ne sera son héroïne comme elle l’est. Enfin bref, avec Tasneem c’est un peu particulier. Non pas qu’il puisse la considérer autrement que comme une fille, mais plutôt parce qu’il n’a pas la sensation de lui avoir fait quelque de mal. Ni même quelque chose en particulier tout court. Mais il l’a bien entendu parler sur le prime. Parler sur lui et pas forcément en bien. Parce que le vacarme et l’excitation que peut causer un prime n’entame en rien l’oreille hyper sonique d’un gars aussi orgueilleux que Jesse qui aime beaucoup trop que l’on parle de lui. En bien, en mal. Mine de rien oui, il préfère être détesté qu’ignoré. Mais dans le cas de la gamine – ouai il se permet même avec peu d’année de différence - c’est surnaturel. Il ne capte pas bien si c’est parce qu’elles sont noires toutes les deux ou simplement parce que c’est des meufs. Mais le délire d’être choquée comme s’il l’avait insulté elle, c’est gros n’importe quoi. Enfin il pense à ça, mais pour un gars qui est censé s’en foutre royalement, ça lui retourne le cerveau. C’est surtout qu’ils se retrouvent exactement au même endroit et ça le gonfle. Alors il détourne son regard de la donzelle pour venir le poser sur Abu qui est tranquillement assis sur ses genoux et avec qui il joue. Assis au bord de l’Oasis, il donne doucement à l’animal des bouts de fruits qu’il a pris soin de couper en morceaux histoire qu’il ne s’étouffe pas. Il passe ses doigts sur le ventre de l’animal et se surprend à sourire tendrement. Il manque moins de tendresse que ce qu’on veut bien en dire. C’est surtout difficile de ne pas en avoir pour une animal qui ne juge pas. Bien que le petit bâtard, c’est pas un désintéressé. Au fond de lui, il est prêt à aimer quiconque lui donnera à bouffer.

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
Tasneem
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11285-tasneem#280719http://www.throwndice.com/t11284-tasneem 

MESSAGES : 108
AVATAR : Amandla Stenberg
ÂGE : 18
LOCALISATION : Afrique du Sud
MÉTIER : Lycéenne
ÉTAT D'ESPRIT : Hyperactive


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)  Empty
MessageSujet: Re: the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)    the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)  EmptyLun 15 Avr - 20:15

Je l’observe de loin, parce que j’ai promis à Faith que je garderais un œil sur Abu pendant son absence. Je n’ai pas tout compris, une histoire assez abracadabrante sur laquelle je n’ai pas pris le soin de m’attarder plus que de raison parce que dans tous les cas, j’aurais accordé une réponse favorable à l’une des mamans de cette aventure. L’oasis est magnifique, il n’y a pas à dire, j’ai rarement pu témoigner d’un cadre aussi somptueux, espacé et apaisant. Pourtant, avec Jesse dans le paysage, cette quiétude pourrait être menacée mais le traitement qu’il réserve à l’attachant petit singe que l’on a en guise de mascotte cette saison a pour conséquence de me faire changer mon fusil d’épaule. Il serait presque – et j’insiste sur cette emphase, presque – attendrissant à nourrir le petit être de la sorte. Alors oui, je le regarde, l’œil sacrément attentif et décide de m’approcher tranquillement, les mains dans les poches, et de m’asseoir à côté de lui. Il n’est pas très bavard, Jesse, ça change radicalement de d’habitude, lui qui a toujours son mot à dire sur tout. « C’est bizarre, mais t’es nettement moins agaçant quand t’ouvres pas la bouche ! Tu serais presque… Appréciable, même ! » Je crache mon venin, mais pas par méchanceté gratuite, plutôt parce que je tente d’esquisser un compliment et que c’est plutôt sacrément inhabituel comme comportement chez moi. Le petit singe est bien trop accaparé par la perspective de grapiller un ou deux morceaux de fruits pour s’intéresser à moi mais je ne lui en tiens pas rigueur, à sa place, je serais probablement dans le même mood. La bouffe, elle ne te réserve jamais de mauvaises surprises contrairement aux êtres humains. « Tu sais que, parce que votre équipe a été plus mauvaise que les autres, t’es censé être ma petite prostituée cette semaine. Répondre au moindre de mes désirs, tout ça… » Je démarre en laissant volontairement en suspend mes paroles, pour laisser son imagination en faire des tonnes et envisager le pire. « Mon premier vœu, si tel devait être le cas, ce serait que tu relèves le défi de ne pas commenter le physique des autres candidats cette semaine… Sauf peut-être… Tiens… Esaias… » Je ne devrais pas le dire… Mais quand t’es témoin de quelque chose dont tu ne devrais pas être témoin… J’en ai des frissons rien que d’y repenser.

@Jesse
Revenir en haut Aller en bas
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 310
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10000£
AFFINITÉS:
the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)  Empty
MessageSujet: Re: the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)    the mother shows the sweetness (s2. mercredi 11h12)  EmptyLun 15 Avr - 23:56

Jesse ne va pas bouger son cul, mais ça le gonfle tout particulièrement de savoir que l’autre gamine se trouve à quelques mètres de lui. Sur le coup il regrette de ne pas avoir son oud sur lui pour jouer une sérénade qui lui brisera tellement les ovaires que ça lui passera l’envie de rester dans les parages. Malheureusement ce n’est pas possible. Alors il se contente de l’ignorer. Et de porter son attention sur la créature la plus innocente de cette saison qui soit. Et de lui apporter la tendresse qu’il le mérite. De le nourrir délicatement comme ça mère l’aurait fait. Et il pense à la sienne, qui doit être plutôt fier en le regardant à cet instant. Qui doit se dire que malgré tout, c’est un garçon plein de tendresse. Mais cette quiétude se dissipe rapidement quand l’autre décide de ramener ses fesses à ses côtés. Et parce qu’elle est gonflante dès son ouverture de bouche et donc dès sa première phrase lancée, il laisse échapper un long souffle d’entre ses lèvres. Tandis qu’il balance sa tête en arrière. « C’est d-drôle pa-parce que toi que tu l’ou-ouvre ou p-pas t’es t-toujours gon-gon-gonflante… » Genre au même niveau, ça ne vacille pas. C’est vraiment dommage parce qu’il avait apprécié leurs premiers échanges autour du piano. Qu’il n’avait sentit aucune animosité en elle à son égard. Mais pas de soucis. De nouveau il porte son attention sur Abu à qui il ferait presque des papouilles. Sa bouche ne touchera jamais de la vie ce macaque, mais il lui fait des calinous sans rechigner et passe ses doigts sous les bras du primate comme pour le chatouiller. Mais faut que l’autre réussisse encore à gâcher le moment. Comment elle a dit déjà ? C’est mieux quand tu ne parles pas Jesse. « A-abrège… » Qu’il dit alors, comme pour lui demander d’aller droit au but. Il ne s’arrête même pas sur le fait de se faire traiter de pute, c’est pas le pire depuis qu’il est ici. Il ne s’arrête pas non plus sur le fait qu’elle ait rien compris au délire. Être au service des autres, ce n’est pas exaucer des vœux et répondre à des défis. Encore moins quand c’est de la merde. C’est juste faire des trucs quoi. « F-fais pas la ma-maligne. J’ai eu p-plus que t-toi aux que-questions. T’as ju-uste eu la ch-chance de p-pas avoir d-deux bou-boulets dans t-ton équipe… » Qu’il commence à répondre, reprenant le plus subtilement possible son souffle. Il continue de chatouiller le singe. « Je f-fais que des ch-choses ré-alisable… » Il s’en fout du délire avec Esaias parce qu’il ne comprend pas où elle veut en venir. Il est sincère. Il ne peut pas faire des trucs qu’il se sait incapable de faire.

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Tenue mercredi de l’Assemblée nationale d’ouverture de la session extraordinaire
» La FMB à Westerlo ce mercredi 23 juillet 08
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: OASIS-
Sauter vers: