Partagez
 

 welcome to my dark side, it's gonna be a long night

Aller en bas 
AuteurMessage
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 601
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptyDim 14 Avr - 23:57

dimanche, 00h20 - @Pierpaolo

Le prime s’achève sur les départs de deux parfaits inconnus pour toi. Ce que tu retiens, c’est que tu n’as pas terminé dernier par rapport au questionnaire même si tu n’as pas brillé non plus et que ta team a eu une excellente moyenne. Cool. Pour couronner le tout, t’apprends que tu vas changer de chambre. Tu passes du bas de gamme à la gamme de luxe. Whaou. T’es plutôt fier de ton investissement de la semaine passée. La cerise sur le gâteau c’est que tu ne devras pas partager ta chambre puisqu’Anaswara, qui était désignée comme ta colocataire, a le gage de dormir à la belle étoile. Dommage pour elle. Toi tu vas dormir comme un bébé. Premier réflexe : te jeter sur le lit. T’avais grand besoin de confort après ces quelques nuits où t’as dormi sur un vieux matelas rêche. Ensuite, tu files à la salle de bain. T’es presque émerveillé par les matériaux utilisés. Là, on peut dire que tu te sens vraiment dans un palace 5*. Ni, une, ni deux, tu te déshabilles entièrement et file à la douche. T’as envie de dormir propre ce soir. Tu testes alors l’intensité des jets d’eau et les différentes couleurs qui en émanent puis, tu constates que quelqu’un est entré dans la pièce. Tu te tournes alors de trois-quarts, cachant ton anatomie seulement pour voir qui est là. – T’étais jaloux, c’est ça ? Tu voulais me voir nu, au même titre que ta femme ? – Bien évidemment, tu n’en crois pas un traître mot. T’essayes juste de briser la glace et d’en revenir à votre conversation initiale. – C’est malpoli d’abandonner ses partenaires de prime. – Tu décrètes ensuite comme s’il s’agissait d’une véritable règle de vie avant d’enchaîner sans lui laisser le temps de répondre. – J’espère que c’était pour une bonne raison. – Tu lui laisses le bénéfice du doute, déjà prêt à lui pardonner. Quoi que non, en fait, tu t’en fou. Tu fais juste la conversation tout en prenant ta douche. T’aime bien habituellement couvrir le bruit de l’eau qui coule en chantant donc là, le bruit sera couvert via le dialogue. – Tu fais quoi ici au fait ? – T’as beau avoir habituellement la mémoire qui flanche, il ne te semble tout de même pas avoir vu le candidat figurer dans la liste des gens qui ont le privilège de dormir dans la chambre 5* et d’accéder à la salle de bain correspondante.
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptyLun 15 Avr - 15:19

Il ouvre la porte de la salle de bain pour la trouver déjà occupée ce qui le refroidit immédiatement, parce que non seulement il voulait déranger personne mais en plus c’est @Esaias qui est sous la douche. Super… « Je voulais verificare si ce qu’elle m’a dit était vero plutôt. » lâche-t-il avec un petit sourire en coin et en montrant un écart entre son pouce et son index de quelques centimètres à peine à Esaias. Est-ce que Judith a parlé de la taille du pénis d’Esaias ? Non. Est-ce que Pierpaolo en a quelque chose à faire ? Non. Est-ce que ça va ennuyer le nudiste ? Probablement pas s’il a un brin d’humour. Mais voilà déjà qu’Esaias lui fait presque la leçon de morale par rapport à son attitude sur le prime et Pierpaolo ricane. « Tu m’en diras tant. » lâche-t-il en fouillant dans un placard, puis un autre, sans vraiment se souvenir d’où il a bien pu foutre le t-shirt qu’il cherche, sinon qu’il l’a vu la dernière fois dans un des rangements de la salle de bain qui était la sienne jusqu’à il y a quelques heures. Il ne veut même pas relever le fait qu’Esaias se permette de donner des leçons de bonnes manières à quelqu’un. L’ironie est trop grande. « La conversation était arrivée à son terme, j’avais pas de ragione de rester. » dit-il sobrement, c’est la stricte vérité. Pierpaolo n’est peut-être pas comme les autres candidats, peut-être parce qu’il est plus vieux, peut-être parce qu’il en a rien à faire de froisser des égos, mais quand il estime qu’une conversation n’avancera plus, il se tire. C’est même pas pour être malpoli, c’est qu’il n’est pas prêt à s’infliger l’enfer de laisser mourir à petit feu une discussion alors qu’il pourrait tout simplement y couper net. Et partie comme est partie cette conversation là avec Esaias, il estime qu’il ne va pas rester bien longtemps dans la salle de bain. « J’ai oublié d’embarquer un de mes t-shirts et ma brosse à dents. T’inquiètes pas, je compte pas m’éterniser ou utiliser ta salle de bain. » dit-il d’un ton las parce qu’il se retient de répondre à Esaias de s’occuper de ce qui le regarde et que Pierpaolo en fera de même. C’est même pas parce qu’Esaias a estimé bon de jouer les nudistes devant Judith -ou qu’il a laissé entendre qu’elle avait apprécié la vue- que Pierpaolo a du mal à lui laisser une chance, c’est plus son attitude dans l’ensemble qui lui est antipathique. Oh well. C’est pas comme si c’était une surprise pour l’italien qu’il ne s’entende pas avec tout le monde. Esaias n’est pas le premier et probablement pas le dernier dans cette aventure à qu’il aura du mal à trouver des qualités pour rattraper les défauts.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 601
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptyLun 15 Avr - 20:24

@Pierpaolo

Il était presque évident qu’à un moment ou l’autre, le mari de Judith viendrait te trouver par rapport au premier soir où tu t’es retrouvé complètement nu devant la blonde par un concours de circonstance. Tu ne saurais comment qualifier vos échanges à ce sujet sur le prime. Faut dire que la conversation ne fut pas bien longue. Tu vas sûrement avoir l’occasion de rattraper ça dès maintenant. Surtout que tu es à nouveau nu, mais devant lui cette fois-ci. Pas de jaloux comme ça. Quoi que, sa réaction est un peu exagérée à ton goût. Il cherche à te rabaisser sur la taille de ton pénis. Celui-ci n’est en aucun cas visible puisque tu es de dos et que tu le caches. Tu doutes aussi fortement que sa femme ait eu l’occasion de le voir. – Pourquoi ? Tu veux qu’on compare ? – Tu n’es évidemment pas sérieux. Manquerait plus qu’il se pointe dans la douche pour ça. – J’suis sûr que t’es un vrai étalon Italien. Rocco n’a qu’à bien se tenir. – T’espères qu’il saura reconnaître tes références. En tout cas, tu te décides de le flatter. C’est qu’il a sûrement l’habitude que l’on glorifie son égo. Tu ne voudrais pas le froisser. Quoi que si, en fait, tu l’engueules quelques secondes plus tard par rapport au fait qu’il se soit soudainement éclipsé lors du prime. Pas très poli tout ça. Le garçon plaide coupable. Puisqu’il ne renchérit pas, tu t’en charges. Est-ce qu’il avait une bonne raison de t’abandonner au moins ? Non. La conversation était terminée pour lui. – Ah bah putain, les conversations elles sont courtes avec toi. J’espère que c’est pas pareil lorsque t’es au pieu. – Pauvre Judith sinon. Oh merde, on avait dit qu’on arrêtait de parler d’elle. Ou pas d’ailleurs. C’est comme les mamans, tu ne vas pas t’arrêter de le charrier avec ça. De toute manière, il devait bien s’y attendre en s’exposant ainsi avec sa femme. Puis c’est pas méchant, dans le fond. Son couple a l’air assez solide donc rien à craindre selon toi. Tes yeux observent attentivement le garçon qui semble chercher quelque chose dans la pièce. Tu lui demandes ce qu’il fait. Peut-être que tu pourras l’aider après tout. Mais voilà qu’il se braque ou qu’il joue les susceptibles. – Tu peux toujours l’utiliser si tu veux. – Tu te décides à faire dans le social. On aura tout vu.  – Tu dors dans une chambre à cet étage ? – Tu ne te souviens plus quelle catégorie de chambre lui a été attribuée hormis la cinquième dont tu te rappelles presque les noms des candidats. – Si tu me files une serviette propre, je viens t’aider dans tes recherches. – Autrement dit, tu aimerais bien sortir de la douche mais t’as oublié d’être prévoyant.
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptyMar 16 Avr - 23:39

@Esaias lui propose, en plaisantant, de venir comparer la taille de leur pénis respectif et Pierpaolo arque un sourcil avant de décider que c’est définitivement une blague. « À quel point tu te sentirais con si je disais oui ? » demande-t-il pas convaincu que Esaias trouverait ça aussi drôle si Pierpaolo le prenait au mot. Ce qui n’arriverait jamais parce que Pierpaolo n’est pas de ce bord là et parce qu’il ne pense pas que la taille de sa virilité prouve quelque chose. Alors battre Esaias à plate couture n’a aucune espèce d’importance. « T’es moins bête que je le croyais. » lance-t-il quand Esaias commence à complimenter la taille de son sexe. Apparemment la seule référence que les anglophones aient pour le sexe masculin italien est un acteur de film porno des années 90. C’est dire ! Mais c’est l’occasion de chambrer Esaias sans trop de difficulté et Pierpaolo est assez agacé par la soirée, par Judith, par le prime et par Esaias en général, pour profiter de chaque occasion qui se présente à lui. Et qui peut vraiment le plaindre ? Il aimerait bien croire qu’il y a de l’espoir pour améliorer sa relation avec le jeune anglais mais quand celui-ci s’entête à faire des commentaires qui sont franchement limites sur les performances de Pierpaolo, l’envie et l’espoir s’évanouissent et il se rappelle pourquoi il s’est barré lors du prime. « C’est ce genre de réflexion qui fait que nos conversations sont courtes. » dit-il sans aucune animosité, de la façon la plus factuelle qui soit parce que c’est la vérité pure et dure. Pierpaolo n’a pas caché qu’il était d’une nature assez franche et qu’il n’était pas du genre à se faire chier longtemps, si quelqu’un ne l’intéresse pas il n’a aucun mal à ignorer l’existence même de cette personne. Et ça quand bien même cette personne tenterait de rendre la tâche compliquée. Le problème avec Esaias c’est qu’il alterne les moments où il est franchement douchy et d’autres où il est sympa. Cette valse n’est pas pour plaire à Pierpaolo. « L’utiliser quoi ? Tuo bagno ? C’est gentil mais j’ai la mienne à l’autre bout du pallier. » répond-il à la question et à la proposition dans un même temps. C’est qu’il est bien content de sa nouvelle piaule Pierpaolo, il était presque mal à l’aise dans ce luxe inutile, qui a besoin d’une si grande salle de bain ? Il comprend l’importance d’un tel lieu dans une émission comme celle-ci. Les candidats peuvent parler, se retrouver dans des situations cocasses ou sexy, ça fait de l’audimat. Mais ce lieu n’a pas été créé pour eux, alors il se demande qui dans sa vie quotidienne a besoin de tout cet espace. « Non, c’est bon, t’embêtes pas. Je suis cierto che je vais trouver. » dit-il en continuant ses recherches et laissant Esaias finir de se doucher. Il veut pas déranger Pierpaolo, il a déjà le sentiment de s’imposer en plus.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 601
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptyMer 17 Avr - 20:37

@Pierpaolo

Avec Pierpaolo, il est question de petit kiki mais aussi de Rocco Siffredi. Vous êtes des mecs, y’a pas à dire. Et vous comparez la taille de vos engins. Enfin, il est question de comparaison. Vous n’allez pas vraiment le faire, du moins, tu n’espères pas. T’as passé l’âge. T’appréhendes quand même un peu la réaction du candidat. Tu ne le connais pas assez pour savoir s’il serait capable de débarquer dans la douche pour sortir la taille de son sexe. Visiblement, non. – Con, je ne sais pas mais gêné, je dirai. – Non pas parce que ton pénis pourrait potentiellement être plus petit que le sien, mais parce cela serait vraiment bizarre, y’a pas d’autre mot. Et ça n’aurait pas non plus d’utilité. Peu importe la taille au final. Tu dédramatises d’ailleurs là-dessus en flattant l’égo de l’italien. Cela semble avoir l’effet escompté. Mais tu gâches tout quelques instant plus tard lorsque tu évoques sa disparition lors de votre conversation du prime. Tu n’as pas tellement compris pourquoi il s’est cassé et tu le lui fais savoir. Il te rétorque que selon lui, la conversation était terminée. Tu n’es pas tellement convaincu par sa réponse et n’hésites pas à le chambrer un peu bêtement, tu l’admets. – Oh, ça va, je plaisante. J’sais que j’ai un humour particulier mais soit pas susceptible. – Tu ne comprends pas pourquoi l’italien prends tout au pied de la lettre. N’aurait-il pas assez de recul pour lire entre les lignes ? Tout n’est que plaisanterie avec toi. Il faut te prendre au second degrés. Au quinzième peut-être même. – Tu ne peux pas fuir à chaque fois qu’une conversation prends une tournure qui ne te plaît pas. A la limite, dis-le. – C’est trop facile de fuir. T’as complètement raison sur ce point et même temps, tu n’es pas irréprochable là-dessus non plus. T’as pris la fuite dernièrement lors d’une discussion avec Lula. Celle-ci a su te rendre mal à l’aise. Mais c’était en tous les cas pour des raisons différentes. Tu ne fuis pas aussi facilement que l’italien. T’espères qu’il apprendra à trier tes propos avec le temps. Enfin pour toi surtout, ça te ferait chier de devoir prendre des pincettes avec lui tout le temps pour ne pas qu’il te plante en pleine conversation. C’est tout de même hyper mal poli quand t’y penses. – C’est pas muo bagno. – Tu reprends ses termes pour lui faire comprendre que la salle de bain ne t’appartient pas. T’espères qu’il saura l’interpréter correctement. – Comme tu veux. Mais si tu veux te brosser les dents ici, tu le fais. – Tu réponds sèchement alors que tu lui dis des choses plutôt positives. T’as vraiment pas de tact. Tu ne sais pas être chaleureux. Tu ne sais pas non plus demander un service simplement. T’as envie qu’il te fasse passer une serviette propre pour sortir de la douche et pour ça, tu lui fais presque du chantage ou du moins lui propose un service pour un rendu. Tu te prends un refus. – J’veux bien une serviette quand même. – Tu insistes sans le prendre non plus pour ton larbin. S’il ne veut pas, tant pis. – Mais si ça t’embête, je viens en chercher une. Juste que je voudrais pas que Judith débarque et me trouve nu à tes côtés. – Et si finalement, c’était le mari qui t’intéressait ? Haha. Tu plaisantes évidemment. Ça t’amuses tout ça, au final. Tu n’es pas certain que ça soit réciproque par contre. – Ça a l’air d’être du solide ton couple, ça fait combien de temps que vous êtes ensemble ? – T’en viens finalement à la conclusion que tu as pu tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptySam 20 Avr - 23:59


« Je ne suis pas susceptible, je ne suis juste pas amusé. » répond-il factuel. Il ne sait pas quoi dire d’autre. Être susceptible voudrait dire qu’@Esaias l’a blessé et Pierpaolo n’est pas très facile à blesser, encore plus quand la personne n’est pas dans son cercle proche. Autant dire Esaias n’est même pas prêt d’entrer sur la liste. Et quand il lui dit qu’il ne peut pas « fuir » quand la conversation ne lui plaît pas, Pierpaolo arque un sourcil. « Qui a décrété que je "ne pouvais pas" ? » demande-t-il un peu surpris. Est-ce qu’Esaias est en train de lui imposer de respecter des conventions sociales ? Parce que Pierpaolo n’est pas capable de croire qu’un gamin de douze ans son cadet qui est prêt à se battre pour tout et rien soit capable de comprendre. « Puis, mi sembra que c’est assez chiaro quand je me barre que la conversazione ne me plaît pas. J’ai pas besoin de le dire. » Il n’a pas besoin de se prendre la tête avec des gens qui sont de quasi-inconnus, quand il décide qu’il en a assez ou qu’il en a assez entendu. Il était plus combattif quand il avait l’âge d’Esaias, maintenant il a compris que les gens qui ne l’intéressent pas ne méritent pas son temps. « Pour cette settimana, si. Pas sûr che ça le reste longtemps ceci dit. » note Pierpaolo au sujet de la salle de bain qui est celle d’Esaias pour une semaine et une semaine seulement. Il ne peut pas prévoir l’avenir mais il se dit que les quatre meilleurs candidats vont changer régulièrement et qu’Esaias ne sera pas éternellement dans le peloton de tête. « Merci, j’y songerai. » dit-il quand Esaias lui propose d’utiliser la salle de bain pour se brosser les dents, mais c’est pas comme si Pierpaolo en avait besoin, il a sa propre salle de bain qui est toute aussi bien que celle-ci, il veut juste mettre la main sur sa brosse à dent et puis il pourra aller l’utiliser en toute tranquillité. Il comprend bien quand Esaias lui réclame une serviette une fois de plus, que ça l’arrangerait que Pierpaolo lui rende ce petit service, mais appelez-ça un esprit revanchard ou simplement de la malice, mais l’italien n’est pas sûr d’avoir envie d’obtempérer. Alors même devant la possibilité que Judith débarque et s’interroge quant à la raison pour laquelle Pierpaolo laisse un mec se balader nu devant lui, Pierpaolo répond : « Je suis prêt à prendre le rischio. » avec un sourire pendant qu’il ouvre une corbeille de linge sale qu’il est sûr d’avoir vidée avant de partir pour le prime et qu’il trouve son précieux t-shirt. Le voilà soulagé. Pour ce qui est de la question d’Esaias, Pierpaolo se dit qu’il doit déjà connaître plus ou moins la réponse parce qu’il a été le colocataire de Judith et qu’il a dû avoir la conversation au moins une fois pendant leur cohabitation mais il décide de répondre tout de même, question de politesse. « Ça fait plus de sept ans maintenant, donc oui, puoi dire que c’est du solide. Pourquoi ? » avant d’ajouter, parce que ça l’intrigue à la suite de ce prime où la question a été posée : « Tu disais que les filles ont paura de ton job… pourquoi elles ont paura d’un barman ? » Il trouve pas ça très effrayant comme job, il a jamais connu de barman qui fasse peur aux femmes en dehors d’un à Potenza qui avait longtemps été alcoolique et qui était encore marqué par la lutte contre son addiction.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 601
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptyMar 23 Avr - 0:10

@Pierpaolo

L’Italien semble très sérieux et un peu trop à ton goût d’ailleurs. Il n’a aucun sens de l’auto-dérision et n’aime pas qu’on le vanne. Ça va, qu’il pète un coup. Surtout s’il n’est pas susceptible comme il le dit si bien. Toi, t’as aucun mal avec le fait qu’on te crache dessus verbalement. Tu sais que t’as bon nombre de défauts donc aucun problème avec ça, c’est le jeu. Lui fait très premier de la classe, monsieur parfait. Ça t’agace un peu. Et encore plus le fait qu’il puisse fuir lorsque la tournure des choses ne lui plaît pas. C’est pas ça la vie. Tu ne manques pas de le lui faire savoir. Il ne semble pas d’accord sur ce point. – T’as raison, tu peux techniquement. Mais fuir, c’est être lâche. – Ce dernier mot résonne affreusement dans la salle de bain. Tu baisses la tête, pensif. Tu ne penses pas qu’il s’agit de la bonne solution. – Non, c’était pas chiaro. Mais je le saurais maintenant. – Enfin si tu lui reparles un jour car il commence un peu à te pomper l’air Mr parfait. Qu’il apprenne à mieux parler le français déjà car t’es pas un traducteur ambulant. Parfois, tu piges pas ce qu’il te dit. C’est comme Jhoan avec ses expressions latines. Tu ne voudrais sous aucun prétexte assister à une conversation entre les deux d’ailleurs. Tu ne comprendrais vraiment pas grand-chose. Il y aurait dû avoir une épreuve de langue pour être admis aux castings. – On verra bien. – Tu ne sais pas non plus si tu conserveras la chambre 5* et la salle de bain associée la semaine prochaine. C’est suivant l’investissement de chacun. Il y a de fortes chances pour que tu te retrouves avec une chambre moins bien et t’en es conscient. Tu préfères ne pas y penser maintenant et profiter de ce que t’as. En tout cas, tu te fiches un peu des règles et t’estimes que cette salle de bain peut être également utilisée par l’Italien s’il le souhaite. T’es pas trop du genre à t’approprier les lieux ou les choses. Le partage ne te dérange pas. Tu te branles un peu de tout ça. Le garçon devrait apprécier le fait que tu veuilles bien partager ta salle de bain avec lui mais il n’en est rien. Il ne te rends même pas un petit service en retour. Décidément, tout porte à croire qu’il a une dent contre toi. Tu sors de la douche, main sur ton pénis, prêt à aller chercher une serviette sans daigner le regarder. Il n’est pas cool pour le coup. Tu te cailles un peu les miches. Tu t’essuies alors, lui tournant le dos, puis t’habilles progressivement. Tu brises le silence pour lui demander depuis combien de temps il est avec sa femme. Leur couple a l’air plutôt solide à ce que tu à pu en juger. – Ah ouais, ça fait un bail. Après, parfois, certains couples peuvent battre de l’aile aussi au-fil-du-temps. Tu l’as déjà trompée ? – Tu poses cette question de manière presque anodine. Vous êtes entre mecs après tout, y’a pas de tabou à avoir. Tu ne le jugeras pas. Tu t’en branles un peu de ce qu’il fait avec ses couilles. Quant à toi, il est vrai que tu n’as jamais gardé une fille aussi longtemps que lui. Ton job ne te permets pas d’entretenir une longue relation. Ça fait peur aux filles comme il le souligne. – A cause des horaires, pas très simple. Puis surtout du milieu de la nuit. Je côtoie pleins de mondes et de jolies filles. – Ce n’est pas non plus insurmontable à ton sens mais ça t’as pas mal nui par tes précédentes expériences. Après, tu ne cherches pas non plus vraiment de longues relations à ce jour. Tu n’as pas le temps de te consacrer pleinement à ce type de relation. Tu ne sais même pas si t’en as l’envie. – Puis je suis pas facile à vivre. Tu l’auras remarqué. – Tu hausses les yeux au ciel, forcé de le constater.
Revenir en haut Aller en bas
Pierpaolo
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 698
AVATAR : Julian Morris
ÂGE : 35
LOCALISATION : Geneva, Switzerland
MÉTIER : Artisan joailler


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34000£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptyMer 24 Avr - 21:32

@Esaias exprime son opinion et elle est très tranchée. Les mots utilisés, la fuite et la lâcheté, sont intransigeants et malavisés, mais c’est le principe même d’un enfant qui parle. Pierpaolo ne lui en veut même pas. « Lâche ? Parce que j’estime que mon temps est mieux dépensé à fare autre chose che me prendre la tête ? » demande-t-il un peu dubitatif. Pierpaolo a toujours considéré que la lâcheté implique que l’on fuit devant un obstacle qu’on a peur d’affronter. Pierpaolo n’a pas peur de la confrontation, il a simplement peur de s’ennuyer au point de s’endormir ou qu’on l’oblige à tolérer des discussions qui sont largement en dehors de son champ d’expertise ou d’intérêt. Il n’a pas fui pendant le prime, il n’a pas été lâche, il a simplement repéré une situation qui ne lui apporterait rien et a décidé de passer son temps avec des gens qui lui rendraient mieux son attention. Quand Esaias lui dire qu’ils verront bien s’il conserve sa place ou non dans la suite cinq étoiles, Pierpaolo ne sait que dire d’autre que : « Ça ne fait aucun dubbio. » avec un petit sourire en coin. C’est un fait absolu, d’ici dimanche prochain ils verront. Les considérations d’Esaias sur la durée de sa relation ne volent pas très haut. C’est plus du constat qu’autre chose et Pierpaolo n’est pas très surpris, en revanche la question qui s’échappe des lèvres d’Esaias ensuite lui fait arquer un sourcil. Est-ce qu’il a la gueule d’un mec qui trompe sa femme ? Est-ce que Pierpaolo Santini, le mec calme et solitaire qui n’a d’yeux que pour sa femme Judith, qui va à l’église une fois par semaine, a vraiment le profil du coureur de jupons qui trempe le biscuit à droite à gauche ? Et puis, est-ce qu’Esaias croit vraiment que si Pierpaolo devait admettre un faux-pas, c’est à lui qu’il le dirait ? « Non. Tu trompes beaucoup les filles avec qui tu sors toi ? » demande-t-il en retour. C’est pas tellement que ça l’intéresse, mais il préfère que la cible des accusations de tromperie ne soit pas lui. C’est presque humiliant d’être associé à cette idée, que l’ombre du doute flotte au-dessus de sa tête c’est suffisant pour lui donner l’impression d’être sali. « Et elles veulent de toi ? » demande-t-il pas très convaincu quand Esaias mentionnent les jolies filles qui l’entourent dans le monde de la nuit. Il pense pas à mal en posant cette question, mais Pierpaolo ne voit pas l’attrait qu’il représenterait. Il est objectivement beau Esaias, mais pas au point d’échauffer les passions. Si ? Et puis le blond balance qu’il n’est pas facile à vivre et que c’est ça qui fait peur aux filles et Pierpaolo laisse échapper un rire spontané. « Ça me semble une migliore raison, beaucoup plus credibile. » C’est quand même vachement plus logique, ça viendrait expliquer pourquoi Pierpaolo n’a pas envie de se jeter au cou du minet blondinet. « Tiens. » dit-il finalement en tendant une serviette à Esaias parce qu’il estime qu’il a attendu assez longtemps et que Pierpaolo voudrait pas que son camarade se retrouve atrophié à cause de lui.

_________________

because the night belongs to lovers

Love is an angel disguised as lust
Here in our bed until the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 601
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
welcome to my dark side, it's gonna be a long night Empty
MessageSujet: Re: welcome to my dark side, it's gonna be a long night   welcome to my dark side, it's gonna be a long night EmptySam 27 Avr - 10:34

@Pierpaolo

Tu finis par hausser les épaules, résigné, ne souhaitant pas argumenter davantage avec ton camarade. Vous n’êtes pas d’accord sur le sujet et ne le serez probablement jamais. Selon toi, il n’y avait aucune prise de tête dans votre conversation du prime mais juste de la taquinerie. S’il ne l’a pas compris, c’est qu’il est idiot. Il ne te connaît pas en même temps. En tout cas, ton avis est ferme. Ça ne se fait pas de quitter une conversation comme ça juste sous prétexte que ça ne lui plaît pas. Il s’est prit pour une diva ou quoi ? Et puis, tu trouves ça lâche comme attitude de prendre la fuite. Si la tournure de vos échanges ne lui plaisait pas, il n’avait qu’à te le signifier, tu aurais sans doute changer de sujet. Enfin bon, tu vas pas en faire tout un fromage non plus. Tu tiens juste à lui signaler que ça ne t’a pas plu. Visiblement, il n’hésitera pas à recommencer. D’accord. Tu sais à quoi t’en tenir maintenant. Néanmoins, ce n’est pas pour autant que tu arrêteras de lui parler de sa femme. Preuve en est, tu le questionnes à présent sur la durée de son couple et ose lui poser une question assez intime à savoir s’il l’a déjà trompé. Tu observes attentivement sa réaction. Il semble plutôt vexé et déstabilisé. Il t’affirme que non. T’es tenté de le croire mais tu te dis que rien ne l’oblige à te dire la vérité. Il fait ce qu’il veut de toute façon. T’iras pas juger. Son couple ne te regarde pas. Toi, t’es juste là pour comprendre les raisons de sa participation avec Judith et quel pourrait être leur secret.– Non. Pas si c’est du sérieux. – Tu ne vas pas dire que tu ne l’as jamais fait mais il ne s’agissait en tous les cas pas de relation longue et vraiment sérieuse. Aucun remords donc. Tu sais être sérieux quand il le faut. L’italien continue à te questionner sur tes rapports avec les filles. Ton job leur fait peur, c’est une certitude. Tu le lui en expliques les raisons. Est-ce qu’elles veulent de toi ? – J’ai mon succès. – Tu plais de par ton physique et tu le sais. Les gonzesses apprécient aussi ton sale caractère. T’es un bad-boy, elles aiment ça. En général, c’est toi qui te lasse vite. Tu aimes quand elles ont de la répartie, ce qui n’est pas toujours le cas à vrai dire. Mais à la longue, tu n’es pas facile à vivre et t’es forcé de le constater. Tu le signales d’ailleurs à ton camarade qui ne s’empêche pas de rire là-dessus. Il a beau se moquer, lui aussi semble avoir son caractère. Sa femme a l’air plus agréable à vivre que lui. Mais tu ne diras rien là-dessus. Le candidat te file finalement une serviette. C’est un peu tard dans le sens où t’as déjà essuyé ton corps avec une autre serviette et que tu es à présent en caleçon. Mais tu l’acceptes tout de même. On va dire que c’est l’intention qui compte. Tu t’essuies les cheveux avec du coup. – Merci. – La conversation s’achève. Cela tombe bien, il faut que tu mettes en route le sèche-cheveux, ce qui risque de faire un peu de bruit. Et le garçon semble avoir trouvé ce qu’il était venu chercher, d’ailleurs, il semble prêt à aller se coucher. – Bonne nuit. – T’allumes l’appareil pour te sécher les cheveux alors que ton camarade quitte la pièce. Tu ne vas pas tarder à aller te coucher non plus. C’est qu’il se fait tard.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mentalist RPG
» Come at the dark side || VICTORIA
» N°2 ; Tonight gonna be a good night [Dora]
» land speeder dark eldar
» A pleurer Dark MC Hammer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE DE BAIN 5 ÉTOILES-
Sauter vers: