Partagez
 

 when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)

Aller en bas 
AuteurMessage
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1309
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34 500£
AFFINITÉS:
when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) Empty
MessageSujet: when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)   when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) EmptyLun 15 Avr - 9:04

WHEN HOLDING YOUR BREATH IS SAFER THAN BREATHING.
W / @Jesse

Comme plus d'un candidat sans doute, Niels était intrigué depuis plusieurs jours par la présence d'un ice bar dans le palace là où il aurait plutôt imaginé ce lieu dans un autre décor et n'était plus généralement pas très familiarisé avec son concept. Il s'était laissé surprendre la première fois qu'il y avait mis les pieds lorsqu'il avait sous-estimé l'écart de températures entre la pièce et l'extérieur et avait du récupérer en urgence l'un des manteaux mis à disposition des candidats, mais cette fois il avait prévu le coup en emportant une veste bien chaude qu'il avait glissé dans sa valise pour parer à toute éventualité quand il ignorait encore où l'avion déciderait de le déposer. Il était assez tard pour que les lieux soient prisés par d'autres candidats encore éveillés et Niels ne savait pas vraiment si c'est qu'il espérait au fond, trouver quelqu'un avec qui discuter plutôt que de s'échouer tout seul au fond d'un bar où les températures seraient aussi négatives que le taux d’alcoolémie qu'il afficherait à la fin de la soirée. Mais alors que ses yeux s’échouèrent sur la silhouette d'un candidat à son arrivée sur place, Niels ne mit qu'une seconde à se dire que ce n'était peut être pas celui qui serait le plus enchanté de partager cette séance de cryothérapie avec lui. Jesse se trouvait assis devant lui, de dos comme pour lui indiquer qu'il était encore temps de revenir sur ses pas, et Niels ne pouvait pas s'empêcher de trouver la situation ironique. La semaine dernière, l'ambiance avait été plutôt glaciale entre eux et il savait qu'il avait une grande part de responsabilité là-dedans sans tout à fait parvenir à s'expliquer où il s'y était mal pris. Il avait fait de son mieux pour se glisser dans sa peau et avait tenté de montrer pâte blanche à plusieurs reprises sans vraiment de succès, et pourtant il ne pouvait pas simplement repartir et lui foutre la paix comme il aurait probablement du le faire dès qu'il était entré. Ce n'était pas comme ça qu'il fonctionnait, ce n'était pas ce qu'il voulait non plus, et il osait penser qu'au moins une infime partie de Jesse aurait envie qu'il reste. « La garde se passe bien ? » Il demanda après s'être approché de quelques pas, le ton plus hésitant qu'il l'aurait voulu et les yeux maintenant posés sur le singe dont la cage était posée au niveau du bar et qui lui rappela que Jesse en avait la demi-garde cette semaine. Cette pensée étira un fin sourire sur ses lèvres, parce que ça ne l'étonnerait pas que derrière son trop plein de fougue et l'impertinence dont il faisait parfois preuve, Jesse se soit déjà pris d'affection pour Abu. Beaucoup s'arrêtaient probablement à ça parce que Jesse faisait en sorte que ce soit le cas, mais pas lui. « Il a l'air de plutôt bien résister au froid, je suis pas sûr de pouvoir en dire autant dans cinq minutes. » C'était peut être glissé pour faciliter le dialogue et l'amener à s'ouvrir à son tour, mais ça n'en était pas moins vrai et si Niels aurait pu avoir des doutes sur la présence d'un singe dans cet endroit, l'animal n'avait pas l'air plus perturbé que son organisme par la fraîcheur des lieux. « Qu'est-ce que tu fais ici à cette heure ? » A vrai dire, la raison de sa présence dans un bar pouvait paraître évidente mais ce qu'il voulait surtout savoir, c'est pourquoi il n'était pas dans sa chambre, dehors ou ailleurs. Il savait combien être assis ici pouvait être une activité solitaire, c'était sa propre solitude qui lui avait fait pousser cette porte, mais ils n'avaient pas le même âge et c'était même un point sur lequel Jesse n'avait pas manqué d'insister.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) Empty
MessageSujet: Re: when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)   when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) EmptyMar 16 Avr - 6:05

Le palace n’est pas encore totalement endormi. Jusqu’à preuve du contraire, certaines personnes comme lui aime veiller tard. Même très tard. Il n’est pas encore minuit et la journée de Jesse est loin d’être terminée. Il tombe rarement de sommeil avant les deux heures passées. C’est que ses journées ici ne sont pas bien chargée et encore moins harassante. Par conséquent le sommeil tarde à venir. Et il ne saurait dire pourquoi, Bart l’angoisse un peu. Avec ses bizarreries d’angoisses justement. Alors il file à l’anglaise. Jesse il se casse rapidos de sa chambre, passe voir Noemi à qui il retire la garde d’Abu et se casse. Pas bien loin. Dans ce que l’on appelle l’Ice Bar. Jesse se trouvait vraiment bien dans ce lieu glacé. Parce que bêtement ça lui rappelle le Canada et les période de grands froids. Et qu’après avoir attrapé une insolation la semaine passée en guise de cadeau de bienvenue, il se dit que passer le plus de temps possible dans cet endroit ne serait pas une mauvaise idée. Qu’il se saurait plutôt tranquille parce que peu d’âme vraiment censé irait se faire des journées complète dans un climat aussi hostile. Mais Jesse il s’en fout du froid. Il ne prend même pas la peine de prendre un des manteaux qui ont été mis à disposition des plus frileux. On sait jamais si un pouilleux s’est servi avant. Quand bien même apparemment ce serait lui le plus sale de l’aventure dixit Tonia. Non, il se contente d’un pull en laine bien épais tout de même qu’il avait pris le soin de prendre dans sa valise, s’en pensant en prêt à découvrir de hautes montagnes. Et donc pas le paysage d’Abu Dabi. Raté. Assez rapidement il se cale derrière le bar pour se servir à boire. L’avantage c’est que les boissons ne sont jamais chaudes quoi. Par contre c’est mort pour se servir un café histoire de se réchauffer. Sur le même bar il avait posé la cage d’Abu, en se demandant s’il faisait une réelle bonne action en l’amenant dans un lieu aussi froid. Ce genre de petit singe doit plutôt aimer la chaleur. Alors après s’être servi une bière bien fraiche dans un verre tout aussi glacé, Jesse ouvre la cage du petit animal pour attraper délicatement ce dernier. Et le poser tout contre lui. Il ne saurait dire pourquoi, mais il adore lui faire des câlins. Non, pas de zoophilie, ce n’est pas encore son délire. Et alors qu’il entame sa mousse, la voix qui s’élève derrière lui, lui fait un fait plus glacial que la température elle-même. Il de détourne pas un seul instant les yeux du petit animal. Pas besoin de se retourner de toute manière, il sait bien qui se trouve derrière lui. « E-elle se p-passe à mer-merveille. » Qu’il répond, décident finalement de faire la politique de l’autruche avec lui. Et de fuir dès qu’il se rapproche trop. « Je s-sens que j’ai la-a f-f-fibre pa-pa-paternel… » Qu’il souffle à la suite, n’oubliant pas non plus une petite tape verbale derrière la nuque de Niels. Mais c’est vrai qu’il se prend à adorer la présence du petit singe et d’en avoir la responsabilité. Limite ça le gonfle de savoir que c’est Noemi qui le garde et va lui piquer volontiers dès qu’il le peut. « J’ai p-peur qu’il ait u-un peu t-trop fr-froid qu-quand même. En p-plus d’être ta-axé de co-connard je v-veux pas avoir sa mo-mort sur la co-co-conscience… » Qu’il répond en haussant les épaules. « Des pro-problèmes de co-co-conscience… T’en a dé-dé-déjà eu ? » Qu’il demande en pivotant enfin son regard sur le vieux. Un mouvement quasiment imperceptible de ses lèvres les bougeant dans une espèce de sourire bizarre. Démerde toi avec ça. « Je v-viens bo-boire une bi-ère tran-tran-tranquilou mais c-c’est ra-até ! »

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1309
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34 500£
AFFINITÉS:
when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) Empty
MessageSujet: Re: when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)   when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) EmptyMer 17 Avr - 6:52

Niels était d'avis qu'il oublierait plus facilement le froid s'il avait quelqu'un avec qui discuter un peu, mais il ne s'attendait pas forcément à tomber sur Jesse à son entrée dans l'ice bar, peut être parce qu'il ne l'imaginait pas vraiment s'isoler ici pour boire un verre quand il débordait généralement d'énergie pour aller rechercher la compagnie des autres. Il ne savait pas s'il avait eu envie de changer d'ambiance et de tester par la même occasion sa résistance aux températures négatives du bar, mais sa présence ici lui faisait se poser quelques questions auxquelles il aimerait assez trouver des réponses. Il s'approcha alors et s'attendit à ce que Jesse n'accueille pas son arrivée avec beaucoup d'enthousiasme, parce que Niels savait bien qu'il devait être l'une des dernières personnes que Jesse espérait croiser ici. Peu lui importait pourtant, il n'était pas plus décidé à repartir que la dernière fois qu'il avait senti que sa présence le gênait, et de son coté il n'avait pas perdu l'envie d'essayer de comprendre et de lui montrer qu'il n'était pas là pour l'agacer mais parce qu'il avait de bonnes raisons de croire que les choses pourraient finir par être un peu plus confortables entre eux. Et parce que la présence d'Abu aux cotés de Jesse ne lui avait pas échappé et qu'il l'avait aperçu plusieurs fois avec l'animal depuis samedi, il n'était pas très étonné d'apprendre que la garde se passait bien et que derrière ses airs de garçon un peu inconséquent, Jesse était en réalité capable de développer une vraie complicité avec ce singe. Lui n'en avait jamais vraiment douté, mais le voir tenir l'animal contre lui était une image assez réconfortante et pour un certain nombre de raisons. Son prochain commentaire le laissa d'abord silencieux, un peu piqué aussi par ce qu'il savait être une remarque pas vraiment anodine, mais il parvint à étirer un demi-sourire en reposant son regard sur l'animal toujours logé dans les bras de Jesse. « Il n'a pas l'air de se plaindre, en tout cas. J'espère que tu laisses quand même Noemi en profiter un peu. » Il souffla dans un demi-sourire, dans une tentative de détendre un peu l'atmosphère et parce que l'entente avec Abu n'était pas l'unique point qui l'intéressait. « J'ai cru comprendre que tu étais plutôt content de partager cette responsabilité avec elle. » C'est en tout cas l'impression qu'il avait eu sur le prime et il se demandait si la candidate et lui étaient devenus plus proches depuis qu'ils partageaient la garde du singe, si avec elle Jesse se rendait un peu plus agréable qu'avec lui et s'il avait raison de penser que le fait qu'elle soit jeune et jolie ne rendait pas ça plus désagréable pour le garçon. « Qui t'a traité de connard ? » Il demanda par la suite, en arquant un sourcil dubitatif parce qu'il avait bien observé que l'attitude de Jesse pouvait en agacer certains mais qu'il lui paraissait assez évident que derrière cette apparente désinvolture et ce fort caractère ne se cachait pas un mauvais fond. La suite dessina une mine plus grave sur son visage, et il garda le silence une seconde avant de souffler. « Oui. » Mais il préférait nettement s'attarder sur la raison pour laquelle Jesse avait décidé de venir ici plutôt que sur ses rapports un peu compliqués avec sa conscience. Pour boire une bière, donc, et Niels coula un long regard sur la pinte que Jesse avait à peine entamée. « Tant mieux, c'est de la merde. » Il soupira sans cérémonie et en relâchant les épaules comme si on lui avait demandé son avis et parce qu'objectif ou pas, il n'avait jamais aimé les conneries qu'on racontait sur les bienfaits de la bière et Jesse pouvait certainement trouver plus sain pour se désaltérer à cette heure-ci. « Pourquoi tu nous servirais pas plutôt autre chose ? Ça doit faire partie des choses que je peux te demander cette semaine, et ça te laisse le champ libre pour empoisonner mon verre et me faire dévorer par Abu. » Il le fixa une fois redevenu silencieux, un sourire en coin en guise de drapeau blanc, pas certain que Jesse trouve ça à son goût mais de toute façon chaque tentative pour créer un échange lui donnait l'impression de faire un pas en terrain miné.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) Empty
MessageSujet: Re: when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)   when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) EmptyJeu 18 Avr - 6:46

Jesse ne l’admettra jamais, mais il commence à comprendre qu’il ne pourra jamais empêcher la présence du candidat. Il n’a pas ce pouvoir d’ailleurs parce qu’en somme il n’est rien. La seul chose pour laquelle il peut prétendre être assez doué, c’est d’être particulièrement chiant pour réussir à chasser de son périmètre vital n’importe qui. Avec lui il sait déjà la bataille perdue. Alors il le laisse approche. Et le questionner. Alors contrairement à la semaine passée il fait un tout petit effort. Pas forcément à considérer comme un pas en avant bien au contraire, il se dit qu’en lui répondant il lui foutra peut-être la paix. Mais pour répondre, il se contente de réagir à ses questions sans déborder. En somme le stricte minimum. Il s’intéresse à juste titre au rôle qui a été incombé au gamin avec Noemi, la présence avec eux d’Abu aidant. Abu qu’il sert tout contre lui comme un petit être incapable de trouver de la chaleur sous sa propre fourrure. C’est qu’il ne doit pas être habitué à des températures aussi extrême, pas dans la fraicheur en tout cas. La fibre paternelle alors oui, il a la sensation de l’avoir attrapé au moment où sa peau a touché celle de l’animal. Mais plus qu’un père, il a l’impression de se retrouver en lui. Un petit être tout fragile, seul. Mais il préfère appuyer où ça fait mal. Un coup d’œil suffit alors aux deux pour comprendre. « Un p-peu ouai. » En gros comprendre qu’il essaie de se l’approprier le plus souvent possible et qu’à son avis il s’implique un peu plus dans sa garde que la blonde. Evidemment il exagère toute chose. Mais c’est ainsi qu’il en parlerait si la production lui demandait un compte rendu de cette semaine. La prochaine remarque de Niels le fait marrer, de son rire de gamin sonore. « A-avec n’im-importe quelle na-nana j’aurai é-été heu-heu-heureux. » Qu’il répond alors. C’est vrai que Noemi n’est pas désagréable à regarder, mais il n’aurait pas été du genre à se plaindre de sa partenaire tant qu’il s’agit d’une donzelle. Alors il rajoute. « La m-mauvaise su-su-surprise au-aurait été de pa-pa-partager ça a-a-avec toi… » Qu’il lâche alors en roulant des yeux. L’évidence. Mais il se dépêche de rajouter. « O-ou J-Jhoan. Il est ch-chiant à la l-longue… » Et c’est lui certainement le plus emmerdant du jeu qui parle alors c’est pour dire le niveau de l’autre. Enfin il parle quand même Jesse, il s’emballe même à dire ce qu’il ressent face à la garde du macaque quand l’autre s’emballe. Immédiatement il lui demande qui a pu le traiter de connard et ça gonfle immédiatement le jeune. Il souffle en roulant des billes. « P-personne ! » Qu’il répond alors agacé, à la limite de lui demander ce qu’il ferait. Leur taper sur les doigts et faire son psychologue à deux balles par exemple. L’idée le ferait bien marrer, mais il attend avec impatience sa réponse suivante. Décevante. « B-beaucoup ? » Il insiste. Il a envie d’insister. Comme Niels insiste pour installer sa présence. C’est donnant-donnant au final. Alors Jesse laisse faire. Il estime que boire de la bière ce n’est pas terrible. Le problème c’est qu’à aucun moment il ne lui a demandé son avis et que sa pauvre tentative de vanne ne le fait pas rire du tout. Lui qui est plutôt bon publique se contente de relever un sourcil. « M-me t-tente pas… Mais m-mêle pas à ça A-Abu ! » Qu’il souffle en se levant de son tabouret. Le pire c’est qu’il va faire ce que le vieux lui demande. Alors il se penche pour trouver son bonheur. « V-vodka. Ma-ma-margarita. Mo-mo-mojito ? G-gin ? »

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1309
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34 500£
AFFINITÉS:
when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) Empty
MessageSujet: Re: when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)   when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) EmptyVen 19 Avr - 10:44

Jesse savait quoi dire et où appuyer pour que Niels se tende instantanément sur son tabouret, et il avait bien compris que ces piques à peine déguisées  était sa manière de le tolérer, quand il paraissait assez évident que sa présence l'incommodait plus qu'autre chose depuis qu'ils étaient ici. La présence d'Abu aidait à détendre l'atmosphère et l'allemand avait le sentiment que le Jesse hyperactif et piquant s'adoucissait en présence du singe, avec qui il avait l'air d'avoir déjà développé une certaine complicité. Il ignorait si la production l'avait choisi parce qu'elle s'attendait à un résultat plutôt chaotique, mais de ce qu'il pouvait juger Jesse prenait cette responsabilité au sérieux, au point qu'il se demandait si Noemi était vraiment parvenue à trouver sa place au milieu de ce duo, et qui de la jeune femme ou du singe il était le plus content d'avoir à ses cotés cette semaine. Ça l'intéressait de savoir ce qu'il pensait du fait de partager ça avec la candidate, parce qu'il avait observé son comportement avec elle sur le prime et qu'il l'avait un peu intrigué. « J'ai pourtant pas l'impression que tu aies besoin de ce genre de motivation pour t'occuper d'Abu. » Il observa d'une voix calme lorsque Jesse laissa entendre que n'importe quelle compagnie féminine l'aurait ravi. « A moins que tu cherches à impressionner Noemi, ou une autre. » Il lui lança un regard entendu avant d'étirer un demi-sourire, pas certain qu'ils en soient au stade où Jesse comprendrait qu'il n'était pas tout à fait sérieux, mais même dans l'hypothèse où il aurait envie de se prouver des choses et d'en prouver aussi à une ou deux candidates au passage, ce serait de son âge et ce n'est pas Niels qui irait trouver ça étonnant. Il le fixa en silence à sa prochaine remarque, piqué mais pas surpris, avant de hausser les épaules. « Tu te sous-estimes. Je suis sûr que tu aurais trouvé des tas de moyens d'éviter de me croiser trop souvent. » Il énonça dans un soupire et en soutenant son regard, sans pouvoir décidément dire que ça l'étonnait mais pas sans que ça lui donne l'impression que chaque pas qu'il faisait vers lui était suivi d'un pas que Jesse faisait en arrière. Ce n'était pas une sensation agréable pour Niels qui savait faire beaucoup d'efforts pour s'adapter à un échange et aimait constater qu'ils portaient leurs fruits, et qui se retrouvait un peu impuissant face à un Jesse qui n'avait vraisemblablement pas envie de lui simplifier les choses. Il le comprit lorsqu'il s'agaça de sa question et laissa passer une seconde avant de détourner le regard. « Oui. » Il ne voyait pas quelle autre réponse lui donner, Jesse avait compris que ce n'était pas un terrain anodin ou sur lequel il s'aventurait avec plaisir et il le soupçonnait d'être capable de s'engouffrer dans la première brèche qu'il ouvrirait sous ses yeux. « Mais je ne suis pas descendu pour parler de ça. » Il aimait mieux décider du moment où il se livrait, dans le cas contraire ça lui était facile de se braquer et ici ce n'était pas une conversation qu'il désirait avoir alors qu'il se les gelait sur son tabouret et que Jesse attendait de pouvoir l'attaquer d'une autre manière, tout aussi frontale. Il préférerait plutôt avaler quelque chose, et peut être que ça permettrait aussi à Jesse de boire autre chose qu'une bière que Niels aurait probablement vidé dans l'évier le plus proche s'il en avait eu l'occasion. Au lieu de ça, il proposa à Jesse de leur servir à boire et glissa l'idée d'un empoisonnement au cas où ça lui donnerait envie d'y mettre plus de bonne volonté. Ce n'était pas comme si la production laissait des fioles de poison au milieu des bouteilles d'alcool, il ne prenait pas beaucoup de risques. Et visiblement ça fonctionnait puisque Jesse avait mis moins de temps à se lever que lui à enchaîner. « Sans alcool, plutôt. Je n'en bois pas. » Ce qui rendait toujours sa présence dans un bar un peu curieuse, mais il y avait toujours quelque chose pour se substituer à un verre de gin. « On t'a pas appris à préparer des mocktails ? Je pensais que c'était tendance chez les jeunes de ton âge. » Ça l'était à Munich et heureusement parce que Niels s'emmerderait s'il ne pouvait boire que des jus de fruits ou des sodas, et l'eau plate ça allait bien deux minutes.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) Empty
MessageSujet: Re: when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)   when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) EmptyMar 23 Avr - 6:23

Niels commence à le questionner et ça serait mentir que de dire que Jesse s’en fout. Il pourrait opter pour une espèce de je-m'en-foutisme qui pourrait le décourager à la longue. Mais il n’a pas l’impression que l’homme serait du genre à le lâcher aussi facilement. Il s’arroche. S’accroche à une conversation dont le gamin ne veut pas, mais l’envoyer boulet comme il en meurt d’envie ne serait pas du meilleur effet. Mais il n’en a pas envie. Il n’a pas envie de jouer les meilleurs potes avec lui. Il n’a pas envie d’étaler sa vie, encore moins avec lui. Parce qu’il n’a pas envie d’avoir une pseudo analyse. Le gars c’est un pseudo globalement et ça le gonfle. Mais il a beau le montrer sur sa face, ça n’entame pas la détermination du presque centenaire. Alors parler du petit songe l’apaise un peu et l’aide. C’est parce qu’il est présent et que la conversation tourne presque exclusivement autour de lui que Jesse reste. Sinon il aurait déjà pris ses jambes à son cou comme il le fait quasiment tout le temps. L’art de la fuite coule dans ses veines quand il s’agit de se tenir loin de lui. « J’suis p-pas ici pour im-impressionner qui-qui-qui que ce soit. Mais c’est c-clair que les m-meufs c’est qu’un pré-prétexte. » Pour s’occuper du singe. Et à l’allure où vont les choses du côté de Noemi, il aurait préféré avoir la garde exclusive du macaque. Et du coup ça lui échappe parce que limite elle lui convient la blonde. L’horreur aurait été de devoir s’arranger avec le sud-américain pour des raisons sommes toutes évidentes. Quand Jesse est consciemment chiant, il n’a pas la sensation que ce soit le cas pour Jhoan. Lui est naturel tout simplement. Mais évidemment le pire du pire serait forcément de se taper une garde alternée avec Niels. Ca pourrait être pris pour une blague, mais ça ne l’est tellement pas pour lui. Le piquer en devient même naturel à chaque fois que le candidat lui tend le bâton pour se faire battre. « Ouai m-mais le d-deal a-avec le ma-macaque c’est de s’en o-o-occuper en du-duo. » Qu’il souffle, alors même qu’il ne sait pas bien pourquoi il argumente. Parce qu’il est clair que l’esquive devient une deuxième nature pour lui. Comme le piquer. Alors s’il a des remords, beaucoup de remords, pour un homme comme lui qui se présente comme étant apaisé ou un délire pareil, il veut savoir. Oui. Evidemment il n’en saura pas plus. Cette fois dire que ça ne fait rien au gamin serait mentir, mais sa réplique suivante le fait râler largement. « Et m-moi je ne s-suis p-pas ve-venu ici pou-pour me ta-taper ta com-compagnie… » Et Niels comprend easy l’allusion de Jesse. Ca serait tellement facile pour lui de prendre Abu et de se barrer. Mais sa team a perdu et doit se mettre aux ordres des autres. Alors il s’exécute, n’énumérant que les alcool qui lui sont à portée de main. Mais il n’en veut pas. Il ne boit pas d’alcool ? Il lâche un rire pas sérieux mais soit. « C’est ten-tendance ch-chez les fi-fiottes peu-peut-etre mais p-pas chez m-moi… » Qu’il souffle. Alors bêtement il se retourne, lui sert un grand verre d’eau et le cale devant sa trogne. Il a raison la bière c’est pas ouf. Il se sert alors pour lui un verre de vodka à l’orange.

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1309
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 34 500£
AFFINITÉS:
when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) Empty
MessageSujet: Re: when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40)   when holding your breath is safer than breathing (lundi, 23h40) EmptyMer 24 Avr - 12:12

Niels aurait facilement pu parier quelques jours plus tôt que c'était la présence de Noemi qui contentait le plus Jesse au milieu de toute cette histoire de garde alternée, et ce parce qu'il avait été témoin au même titre que les autres de son comportement avec la candidate et avait cru comprendre qu'elle n'était pas la pire compagnie dont il aurait pu hériter. Mais maintenant qu'il le voyait à l’œuvre avec Abu, il avait plutôt l'impression que c'était le singe qui avait gagné les faveurs de Jesse, et ça lui faisait intérieurement plaisir qu'il fasse mentir ceux qui avaient pu douter de ses capacités à s'en occuper. Il était convaincu que sous cette épaisse carapace d'insolence se cachait beaucoup de choses qu'il n'était pas facile de voir au premier abord mais qui se laisseraient découvrir si on leur laissait le temps. Il avait bien conscience que sa compagnie ne lui était pas plus agréable aujourd'hui que dans la salle des casiers, mais Niels n'avait pas pour habitude de renoncer, et ici il aspirait à ce que Jesse lui laisse une chance de découvrir celui qu'il était vraiment. Il n'en avait rien à faire que ce soit compliqué, il n'avait jamais pensé qu'il lui faciliterait la tâche et il savait à quoi s'en tenir quand il était entré. « Tu pourras peut être négocier de passer un moment avec lui lorsqu'il aura été confié à quelqu'un d'autre, si tu t'y prends bien. » Il énonça en posant son regard sur lui, pas certain que la production soit prête à beaucoup de flexibilité à ce niveau-là, mais ça vaudrait peut être la peine de tenter le coup et Jesse devrait avoir moins de mal à apitoyer la production avec son jeune âge et ses grands yeux tristes. Encore faudrait-il qu'il s'entende assez bien avec les futurs gardiens du singe pour rendre ça possible, les rapports de Jesse variant légèrement d'un candidat à l'autre de ce qu'il avait pu observer. Et ça ne l'étonnait pas vraiment qu'il considère que le pire scénario aurait été de s'en occuper avec lui, on ne pouvait pas dire qu'il ait cherché à cacher l'animosité qu'il lui inspirait depuis l'autre jour. Niels prenait sur lui mais c'était loin d'être une situation évidente, il était partagé entre l'envie de le secouer et la peur de le braquer pour de bon, et chaque tentative pour détendre l'atmosphère rendait l'air plus irrespirable. « J'imagine que c'est un prétexte comme un autre pour nous pousser à nous découvrir. » Cette histoire de garde alternée, c'était certainement une idée qui plaisait aux plus jeunes téléspectateurs, mais aussi certainement un moyen pour la production de faciliter les échanges, avec toujours un risque non négligeable pour que l'un pète un câble et s'en prenne à l'autre. Bon pour les audiences, sans doute. « Mais quelque chose me dit que ce n'est pas la partie de l'exercice que tu aurais préféré. » Avec lui, du moins. Il relâcha les épaules et détourna le regard, conscient que Jesse n'avait ni tellement envie de se dévoiler, ni tellement envie d'en savoir plus à son sujet, ce qui n'était jamais un problème dans le cas de Niels mais ne lui rendait pas les choses plus faciles. Sa prochaine remarque lui fit le même effet que les précédentes, et il resta silencieux, à contenir ce qui devait l'être et à l'observer comme s'il espérait que ça finirait par le rendre un peu moins indocile. Il en profita pour lui demander de leur servir à boire, pas convaincu que Jesse se laisserait convaincre si facilement de délaisser sa bière pour quelque chose d'un peu plus sain. Sa réflexion lui fit lever les yeux au ciel, et reposer sa main sur le bar avec un peu moins de cérémonie. « C'est trop te demander de faire un effort ? » Il lâcha dans ce qui ressemblait à un mélange de lassitude et de résignation, avant de laisser ses yeux retomber sur le verre d'eau qu'il lui avait servi et d'émettre un léger soupire. « Sers-toi un verre d'eau, à toi aussi. Si tu veux être traité comme un gamin, ça ne me dérange pas, je sais faire. » Il marchait sur des œufs depuis des jours et ça n'avait pas vraiment eu de résultats jusqu'à présent, alors s'il fallait il le ménagerait un peu moins comme il l'aurait fait avec n'importe qui et avec un peu de chance ce serait plus concluant. Pire ? Ça lui paraissait difficile, mais on ne sait jamais.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Breath Lynas
» { I'll show you that I can change a thousand destinies, I'm holding the futur faraway overhead }
» anubis ▬ breathing doesn't mean you're alive ; u.c'
» Event "Last breath" - Inscriptions
» La Conspiration des Brumes [pv Breath] {RP terminé}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: ICE BAR-
Sauter vers: