Partagez
 

 Change, invente, arrache. (mardi, 16h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) Empty
MessageSujet: Change, invente, arrache. (mardi, 16h00)   Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) EmptyLun 15 Avr - 22:40

@judith

J'entre dans l'eau dans un plongeon parfaitement exécuté. J'apprécie toujours cette sensation de légèreté, d'apesanteur, j'ouvre par automatisme mes opales qui s'en trouvent finalement agressées. J'attends de réellement manquer de souffle et d'un pied contre le fond j'impulse ma remontée à la surface où mes poumons pourront se gonfler d'un air bien mérité. Mes pupilles troublées par l'eau trop chlorée finissent par distinguer la silhouette d'une blonde. L'identification est plutôt rapide, on n'en n'a que trois à notre disposition cette saison. « Salut Judith » Je glisse alors que je la vois roder à son tour autour de la piscine. Je regagne le bord d'une brasse tranquille et trop lente. Je me hisse sans difficulté à l'aide de mes bras pour rejoindre la terre ferme. Il fait suffisamment chaud pour ne pas vouloir s'enrouler immédiatement dans une serviette pour échapper au vent qui martyrise l'épiderme. Je m'installe à ces cotés. Je me rends compte qu'on n'a jamais eu le temps d'échanger. « Vous vous êtes rencontrés comment avec Pierpaolo ? » Je lui demande en braquant mes prunelles sur elle. Aller, Judith, sois cool ! « J'adore les histoires » Je me justifie avec sincérité avant que mes pulpeuses étirent un sourire de quelques secondes. Ces instants de vie. « Après on ne parlera plus de lui » Parce qu'ils sont dissociables et que j'imagine combien cela peut être agaçant lorsqu'on vous parle constamment de votre moitié. En tout cas, personnellement, je finirai par être irritée. Le problème, c'est que leur couple, c'est notre seul point d'accroche en ce début d'aventure alors cela en devient rapidement un sujet de conversation récurent. Judith, elle est intéressante et pas seulement uniquement parce qu'elle est avec Pierpaolo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 489
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 27
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Change, invente, arrache. (mardi, 16h00)   Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) EmptyMer 17 Avr - 11:57

Change, invente, arrache
mardi, 16h
@Lula

Si Judith était très enthousiaste à l’idée d’habiter dans un majestueux palais au coeur d’un pays exotique, elle commence à déchanter en comprenant qu’elle risque de ne pas autant s’habituer à la chaleur que ce qu’elle n’espérait. Au milieu du mois d’avril, il fait déjà presque 10 degrés de plus que les jours les plus chauds à Genève, et la blonde ne s’y fait pas. Cette semaine, son seul remède est donc de passer le plus clair de son temps à la piscine, ce qui n’est pas non plus un traitement de torture. « Salut Judith » Elle adresse un sourire à Lula en guise de réponse et continue de s’approcher du bassin où la candidate nage avant de s’installer sur le bord, les jambes ballantes dans l’eau fraiche. « Tu m’apprendras à plonger ? Les miens sont loin d’être aussi jolis… » L’explication est pourtant simple, elle n’a jamais eu la patience d’apprendre correctement. Au premier plongeon à peu près correct – comprenez « pas un plat » - elle s’est déclarée satisfaite. « Vous vous êtes rencontrés comment avec Pierpaolo ? J'adore les histoires ! Après on ne parlera plus de lui » D’ordinaire elle n’aurait pas tiqué en entendant une énième question à propos de sa relation avec Pierpaolo, mais elle est toujours un peu fâchée contre lui, même si elle essaye de passer outre. Malgré tout, elle répond, un sourire aux lèvres en se remémorant ce jour : « J’ai bien peur que ça ne soit pas très… excitant. On s’est rencontrés un dimanche, à l’église. Je fais souvent une des lectures à la messe… Enfin, je ne sais pas si tu sais, mais on demande toujours aux fidèles de lire des passages de la Bible, ou des Evangiles. Bref. Je fais ça souvent, et ce jour-là Pierpaolo en a fait une également. Il a attiré mon attention, avec son accent italien à couper au couteau, et j’imagine que j’ai dû attirer la sienne également, par je ne sais quel miracle… » La douce chaleur qui enveloppe son cœur à cet instant précis lui fait voir la question de la française sous un nouveau jour, et elle est finalement reconnaissante de lui avoir permis de sortir du cercle négatif qui entourait la personne de son mari dans son esprit jusqu’à présent. « Et toi, raconte-moi une histoire sur toi. N’importe laquelle. »

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Change, invente, arrache. (mardi, 16h00)   Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) EmptySam 20 Avr - 22:54

Mes prunelles se coulent sur Judith le temps de quelques seconde. « Bien sur » Je réponds d'un air serein en hochant délicatement de la tête. J'espère qu'elle ne sera pas une élève récalcitrante, ma pédagogie risquerait d'être effacée par mon impatience. Je lui offre une oreille attentive, tout en secouant négativement la tête lorsqu'elle me parle de la lecture des passages de la Bible. J'ai été élevée par une mère juive, je ne connais que les grandes lignes de nos voisins, en tout honnêteté. Je ne sais pas ce que je m'imaginais, mais pas forcément une rencontre à l'Eglise. Je roule des billes lorsqu'elle laisse penser qu'elle ne sait pas comment elle a pu attirer l'attention de Pierpaolo. « C'était un coup de foudre ? » Je lui demande parce que ça avait l'air de l'être à l'entendre. Judith réclame à son tour une histoire, petite pression, je suis toujours mauvaise pour cela. Je n'ai pas des histoires palpitantes, j'ai juste des petits morceaux de vie ordinaires qui tournent toujours autant des mêmes personnes en plus. « C'est ma mère qui m'a raconté cet épisode » J'amorce parce que je devais être surement trop jeune pour m'en souvenir rapidement. « On jouait au Monopoly avec ma mère qui perdait apparemment » Je pose les bases avant de plaquer sur mon crâne une mèche de cheveux rebelle. « L'idée de la dépouiller m'était apparemment si insupportable que cela que je me suis mise à pleurer, à lui donner tout mon argent et mes maisons pour qu'elle puisse s'en sortir et ne pas se retrouver sans rien, alors que c'était juste un jeu » Je lui raconte parce que j'ai toujours eu tendance à être extrême. A tout donner ou sinon rien. C'était la belle époque, celle où l'idée que ma mère parte avant moi m'était impensable et inhumaine, celle où je faisais la compétition avec ma grand mère pour trouver les plus qualificatifs concernant ma mère justement. Elle m'a coincé une fois avec "la plus belle de l'univers", j'ai eu les yeux qui brillaient pendant une heure face à mon incapacité à renchérir. « J'étais très sensible petite » Je résume dans un bref sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 489
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 27
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Change, invente, arrache. (mardi, 16h00)   Change, invente, arrache. (mardi, 16h00) EmptyJeu 25 Avr - 23:58

« C'était un coup de foudre ? » Judith a un sourire un peu béat accroché aux lèvres lorsqu’elle raconte à Lula sa rencontre avec Pierpaolo. La question de la brune de la surprend pas du tout, et c’est très naturellement qu’elle répond : « Pour lui, oui. Pour moi… Pas vraiment. Ca a mis un peu plus de temps, je n’étais pas du tout dans un moment de ma vie où j’envisageais de me caser. » Elle rit doucement. A l’époque, elle faisait beaucoup la fête et avait la bougeotte, attitude quelque peu paradoxale et contrastant fortement avec le dimanche à la messe. La blonde demande alors, à son tour, une histoire, espérant découvrir une autre facette de la candidate, quelque chose qu’elle ignore. « C'est ma mère qui m'a raconté cet épisode. On jouait au Monopoly avec ma mère qui perdait apparemment. L'idée de la dépouiller m'était apparemment si insupportable que cela que je me suis mise à pleurer, à lui donner tout mon argent et mes maisons pour qu'elle puisse s'en sortir et ne pas se retrouver sans rien, alors que c'était juste un jeu » Le sourire qui n’a pas quitté ses lèvres est accompagné par un petit mouvement de la tête, tombant sur le côté comme attirée par son épaule droite. Attendrie, elle ne peut s’empêcher de laisser échapper une onomatopée expressive : « Ooh… » C’est une anecdote adorable, bien que Jude soit un peu étonnée de la voir raconter celle-ci en premier. Elles parlaient d’amour, la voilà qui dévie sur sa mère. Après tout, elle lui a demandé une histoire, n’importe laquelle, et c’est ce qu’elle a fait. « J'étais très sensible petite » Judith, intriguée par le marqueur de temps, répond alors : « Petite… ? Ce n’est plus le cas ? » L’adolescence change parfois beaucoup les gens, peut-être était-ce le cas de la française ? Peut-être est-ce le sport et la compétition ? Ou simplement le temps ? « Moi c’est effrayant parfois… Quand on ouvre les vannes, on ne peut plus les refermer… Une vraie fontaine ! »


Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'expérimentation archéologique
» Ca c'est un nouveau look qui arrache !
» Playtest mardi 22 février chez Ben
» Un faux pas, et voilà ! [PV Kagura] Hentaï
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: PISCINE-
Sauter vers: