Partagez
 

 TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels 

MESSAGES : 1200
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33 000£
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 5:38

Niels étira un léger rictus à la remarque d'@Anaswara, amusé mais pas certain qu'il aurait été jusqu'à chuter devant les caméras pour offrir à la production un moment d'anthologie et alors qu'il était plutôt bien content de s'être évité ça. Les rubriques continuaient d'être diffusées et tandis qu'il prêta attention à ce que la radio magique avait trouvé à répondre aux questions qu'il avait posé, il dut reconnaître que c'était par certains cotés aussi troublant que ces histoires d'horoscope. Il n'y croyait toujours pas, mais maintenant que ça s'était faufilé dans sa tête il savait qu'il risquait d'y penser. La rubrique d'Elena souleva comme chaque fois un certain nombre de questions, la chroniqueuse maîtrisant l'art de la duperie et chacun se demandant toujours ce qu'il y avait de vrai et de moins vrai dans les réponses diffusées. Niels, lui, savait ce qu'il en était pour les siennes et ce fut aussi l'occasion de rétablir une moitié de vérité lorsqu'Anaswara tiqua sur l'une d'elles. Il s'était attendu à ce que ce coup-ci aussi Elena sélectionne l'information qu'elle jugerait la plus intéressante, comme c'avait sûrement été le cas la semaine passée quand elle n'avait gardé que le nom d'April. Niels n'avait pas cherché à éclaircir ce point auprès de la népalaise au cours de la semaine parce que l'occasion ne s'était pas présentée de le faire et que ça n'aurait rien changé, mais il pouvait aussi comprendre qu'elle apprécie de savoir. C'était chose faite, et il fut de son coté un peu plus surpris lorsqu'elle lui avoua qu'on lui avait fait dire l'inverse de ce qu'elle avait répondu, un peu flatté aussi même s'il le prenait avec beaucoup de pincettes et ne serait pas étonné de n'avoir pas été le seul à s'être retrouvé un peu démuni face à cette question. Cela dit, il devait reconnaître que certaines réponses l'intriguaient et que c'était tentant de savoir ce qu'il en était vraiment. « Si tu veux. » Il souffla dans un demi-sourire, un peu hésitant lorsqu'elle parla de reprendre cette conversation plus tard, parce que de son coté il ne lui aurait sûrement pas demandé d'explication, que sa réponse soit restée telle quelle ou pas. Et ça ne l'étonnerait pas que ce soit un sujet qui ne la mettait pas très à l'aise, d'où sa mesure. « Et du coup, elle a aussi touché à tes autres réponses ? » Il lui lança un regard un peu plus curieux, se demandant si Anaswara aurait aussi à rétablir la vérité auprès d'autres candidats au cours de la soirée. Lui pensait à le faire, mais pas maintenant, ce n'était pas un moment qu'il qualifierait de bien choisi et il n'allait pas leur fausser compagnie à elle et @Jesse qui pourtant ne montrait jamais beaucoup d'enthousiasme quand il était là. Il avait l'habitude, ce n'est pas pour autant qu'il ne voudrait pas que ça change mais ce n'était sûrement pas ce soir que ça évoluerait. « Sans doute un peu, oui. Je devrais peut être faire comme Elena et instaurer une sanction la prochaine fois. » Il énonça d'un ton ironique et parce que Jesse serait certainement beaucoup moins docile face à lui que face à la chroniqueuse, elle avait l'avantage de pouvoir leur faire faire ce qu'elle voulait. Ils durent en effet s'enlacer et se faire la bise, et si lui n'était pas toujours très à l'aise avec les contacts physiques c'était au moins l'occasion de préserver un bout de leur cagnotte. Les candidats se succédèrent ensuite pour répondre aux activités, l'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'état d'esprit de chacun, entre autres informations bonnes à prendre. « Une préférence, entre dilemme et question ? » Il demanda aussi bien à Anaswara qu'à Jesse qui discutait aussi avec @Malcolm. Ça dépendait du point de vue dont on se plaçait, certains trouveraient plus confortable d'éviter d'avoir à répondre à un dilemme qui pourrait les handicaper, quand d'autres trouveraient ça plus intéressant. Pas sûr qu'il aurait apprécié qu'on lui propose d'embrasser cinq personnes cela dit, sur ce coup @Kenza avait eu raison de se rebiffer. Kenza qui d'ailleurs remportait un accès à la loveroom, apparemment ce William n'avait pas que des pensées innocentes ou tournées vers le jeu. Il haussa les épaules. « Je vais me resservir, vous voulez quelque chose ? » Il fit, en se levant. C'était l'avantage de ne pas toucher à l'alcool, il pouvait se resservir sans s'inquiéter de l'état dans lequel il finirait la soirée, et autant se dégourdir les jambes tant que c'était la coupure pub.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.


Dernière édition par Niels le Dim 28 Avr - 6:37, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm En ligne

MESSAGES : 843
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 5:46

Malcolm il réagit parfois aux choses avec un léger décalage, il prend les informations sur le moment mais les assimile pas forcément tout de suite, c'est son côté un peu long à la détente. Y'a des trucs qui lui sont parvenus aux oreilles tout à l'heure et sur le coup il a pas tilté, c'est seulement après plusieurs minutes qu'il réalise qu'il s'est encore fait avoir par Elena en fait. Lui qui pensait ne devoir d'explications à personne cette fois-ci, il vient de comprendre pourquoi la chroniqueuse avait parlé de vent au sujet de sa réponse concernant @lula. Il capte que la formulation de certaines questions a été changée en entendant ses camarades en parler autour de lui, et certainement la question qui lui a été posée aussi, du coup. Il a tellement cherché à vérifier que toutes ses réponses avaient bien été délivrées telles qu'il les a données qu'il a pas fait gaffe aux questions avant ça, c'est pour ça qu'au moment de la rubrique il a pas trop compris où elle voulait en venir et qu'il pensait être en phase avec son ancienne partenaire de chambre. Sa réponse à elle lui a fait assez plaisir il s'en cachera pas, mais du coup génial, ça le met encore dans une position dont il se serait bien passé car en plus rien ne dit que Lula voudra bien le croire quand il affirmera que c'est pas la question qui lui a été posée au départ. L'info selon laquelle une autre camarade, @faith, aurait pu avoir un éventuel crush sur lui n'a pas non plus échappé à l'américain. Il prend évidemment un certain recul par rapport à ce qu'il a entendu étant donné qu'il sait pas du tout si c'est authentique ou manipulé par la chroniqueuse, mais ce serait mentir que de dire qu'il s'arrête pas dessus. Bien sûr Malcolm il a envie de savoir si c'est vrai maintenant, on peut pas attiser sa curiosité comme ça et penser qu'il va pas chercher à démêler le vrai du faux ensuite. Alors qu'au cours de la semaine @jesse s'était confié à lui sur son rôle de baby-sitter du petit Abu et semblait redouter la séparation, il apprend aujourd'hui que Noemi avec laquelle il était censé s'occuper du singe n'a pas été à la hauteur de la mission confiée. Jesse s'estime d'heureux de ne pas être sanctionné pour le manque d'investissement de leur camarade. « Au lieu de ça t'as droit à des quasi félicitations de William, ça doit pas être donné à tout le monde ça. » Il fera pas davantage de commentaires concernant Noemi, ça le déçoit simplement de celle avec qui il a débuté cette aventure et à laquelle Malcolm se sent lié malgré la distance qui s'est installée entre eux assez vite au final. Jesse, en plus de se faire bien voir par le boss pour s'être bien occupé d'Abu, récolte également les honneurs en matière de look au dernier prime. Cette distinction lui vaut d'être élu Mister Fashionable cette semaine au côté d'@anaswara, présente non loin d'eux à qui Malcolm lance un sourire à défaut de pouvoir la féliciter directement comme il vient de le faire avec son voisin. Tout ce rouge ça lui fait quand même un peu mal aux yeux mais si Crystal adhère, c'est un peu tout ce qui compte. « Ouais ouais merci bien, laisse-nous une chance. » il réplique dans un sourire en coin, en feignant d'abord de fusiller son camarade du regard. Malcolm il peut pas être sérieux en disant ça parce qu'il croit pas une seule seconde pouvoir concourir pour le titre du candidat le mieux sapé ici, pas en se ramenant comme il le fait depuis deux semaines. Ses tenues se remarquent pas, pour le coup si quelqu'un reste abonné au assez sobre c'est lui. Niveau horoscope les astres semblent prédire à Jesse de la réussite sur le plan sexuel s'il s'y prend bien, ah ouais et le bonhomme y croit en plus. « C'est marrant que t'aies retenu ça en priorité. » il s'amuse à remarquer, car Jesse a pas relevé les prédictions concernant ses alliances et ses amours, le sexe par contre c'est autre chose. « Du coup tu vas faire quoi, vérifier si les astres disent vrai ? » C'est lui-même qui dit que ça pourrait être le feu, peut-être qu'il prévoit une approche auprès de quelqu'un cette semaine histoire de voir si son horoscope est pas truffé de conneries et que la passion sera bel et bien au rendez-vous. Alors que les candidats s'échangent bises et étreintes, Jesse fait très justement remarquer que personne ne calcule le pauvre Abu. « Pardon Abu. » lance-t-il à l'attention du petit singe. « Je peux ? T'es chargé de veiller sur lui jusqu'à la fin du prime donc j'veux ton accord avant de le toucher. » Il déposerait bien lui aussi un baiser sur la petite tête d'Abu mais seulement si Jesse y voit pas d'inconvénient, après tout il a du se démerder tout seul cette semaine avec la bête donc il a bien le droit de décider qui peut entrer en contact physique avec Abu. Une fois qu'il est passé au pupitre Malcolm regagne sa place et c'est à ce moment-là que la nouvelle tombe : la loveroom est rendue accessible à deux premiers candidats cette saison. « Okay, William il a pas le temps. » Un simple nom donné en réponse à une question et bim, bienvenue dans la loveroom. Il pensait pas que le premier accès se gagnerait de cette façon mais après tout pourquoi pas, faut bien lancer le truc. Et puis William il hésite pas à faire le lien entre la loveroom et le fait qu'il puisse se passer un truc entre deux candidats - laissant clairement entendre la fonction numéro un de la pièce. « T'emmènerais qui dans la loveroom si tu gagnais ton accès ? » il demande à Jesse car ça le rend curieux de savoir quelles autres configurations auraient été possibles ce soir, si le candidat interrogé n'avait pas été Icare. Bon en même temps on a pas demandé à Icare d'emmener quelqu'un avec lui dans cette chambre c'est pas exactement comme ça que les choses lui ont été présentées, mais maintenant ils savent que ce genre de questions peuvent amener à ça.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 1816
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 9:55

Anaswara ne sait pas quelle attitude elle doit adopter après avoir révéler que ce n’était pas la question qu’on lui avait posé dans le confessionnel, au moment de son rapide entretien. Elle se souvient de la réponse de Malcolm lorsqu’elle lui avait demandé pourquoi la production avait cherché à lui attribuer l’étiquette de la candidate la plus inutile du palace. On chercherait à la blesser, à la faire réagir véhément, pourtant, ce soir, comme à son habitude, elle reste calme. Néanmoins, elle ne peut s’empêcher de rétablir la réalité de la scène. Ce n’était pas cette question qui lui a été posé, bien que ce soit bien ce prénom qu’elle ait cité à cette réponse et que la justification a été quelque peu modifiée pour aller dans le sens de la chroniqueuse. Aller dans le sens d’Elena, inconsciemment, ce n’est pas le point de vue adoptée par la brune. D’ailleurs @Niels ne lui manque pas de lui offrir une piqûre de rappel. Alors pour la forme, elle souffle qu’ils n’ont qu’à faire comme si elle n’avait rien dit et qu’ils en discuteront plus tard. Elle n’est pas certaine qu’elle adopterait cette même aisance oratoire face à l’intéressé, seulement en tête à tête, et non protégée par la présence de quidams autour d’eux, et que ce soit le sujet avec lequel elle serait à l’aise. Il n’y avait qu’à voir son visage lorsqu’elle a entendu la question pour la première fois. Cela reste tout de même quelque chose qui vient questionner la sphère de l’intime et elle n’est pas certaine qu’elle ait envie de se livrer sur ce plan. Mais maintenant qu’elle l’a annoncé, elle ne plus faire marche arrière. Elle hoche doucement la tête face à la réaction du brun. Finalement, ce dernier lui demande si les autres questions qui lui ont été posées ont aussi été modifiées. « Oui », souffle-t-elle. Dans le cas d’Anaswara, il s’agit d’une autre question modifiée pour le plaisir d’Elena. Il semblerait que l’intéressé n’ait pas remarqué de l’invraisemblance de la justification qu’on a voulait prêter à la brune. Elle sait qu’elle ne pourra pas s’empêcher de rétablir la réalité, avec sincérité. « Toi aussi, je suppose ? », lui demande-t-elle, en pivotant son attention vers Niels. Elle imagine que ses réponses n’ont pas dû échapper à ce sort. Il semblerait qu’il y ait un candidat dont les réponses ont été laissées intactes, il s’agit de Pierpaolo qui juge d’ailleurs Anaswara joueuse. Un jugement qui contraste avec sa Furie, qui juge qu’il est inutile se méfier d’elle. Il semblerait qu’elle fasse de la peine à la chroniqueuse, avec Bart. Elle suite distraitement les rubriques suivantes, pendant que @Niels échange avec @Jesse. Ces derniers prennent l’initiative de l’élancer et de lui faire la bise. Elle n’est pas familière avec tous ses contacts physiques et démonstrations, encore moins dans la sphère publique. C’est quelque chose qu’elle réserve à l’abri des regards de tous. Cependant elle se plie à ce qu’on lui demande, malgré son hésitation et que cela la mette quelque peu mal à l’aise. Elle pivote son attention vers Niels qui les questionne, quant à l’activité qui a commencé. « Une question ? », souffle-t-elle. « Bien que je ne vois pas très bien ce que l’on pourrait me poser comme question... », confesse-t-elle. Cela lui échappe un peu. Elle ne voit pas sur quel terrain on pourrait venir la titiller. « Et toi ? ». Les activités s’enchaînent, d’ailleurs, alternant entre dilemme et question. Un accès à une loveroom est offert, ce qui ne manque pas de faire réagir @Malcolm, qui est installé non loin d’elle. Elle reste silencieuse, quand finalement on leur annonce la coupure pub. Elle relève la tête, vers Niels, qui décrète qu’il va se resservir. Ce dernier leur demande s’ils veulent quelque chose. « Un jus de fruit », répond-elle brièvement, lui offrant un sourire pour le remercier. Quand il revient et se réinstalle à ses côtés, elle peut s’empêcher de noter un détail qui l’amuse quelque peu. « D’habitude, c’est moi qui sert », commente-t-elle, dans un ton peu sérieux. « Mais je dois reconnaître que ce n’est pas désagréable de se faire servir par un homme », continue-t-elle, sur une note légère. « Merci, Niels », finit-elle alors.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 493
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 28,5k
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 10:29

La vérité c'est qu'il y a un trop plein d'informations qui sont balancées depuis le début du prime. Et l'horoscope en premier lieu me fait pas mal réfléchir. Cette semaine je suis allé faire un tour chez la voyante avec Kenza et ça a juste mené à faire pas mal grimper la tension entre nous. Tout ce truc de prédictions moi ça me fout pas mal les boules. J'ai pas du tout envie de m'accrocher à une quelconque vision du destin. Plus on m'indique que quelque chose va se passer et plus j'arrive à faire foirer la chose. Alors quand Kenza l'architecte analyste décide de prendre la chose un peu à la légère et de m'entraîner dans son tourbillon de croyances, ça fait pas forcément bon ménage. Avec tout ça je crois que c'est à Kenza que j'ai raconté le plus de trucs sur moi. Jhoan et April aussi, mais pour le coup c'est à la marocaine que j'ai pu exposer une part de vulnérabilité. C'est pour ça que quand j'entends le contenu de l'horoscope qui indique, en gros, mon aspect sensible et fragile, ça me casse les couilles. Bart et Tasneem je sais pas comment ils vivent ça mais moi j'ai l'impression qu'on balance sur un plateau d'argent tout un tas de mots sortis d'un quizz Topito sur "dis-nous quel toppings de pancakes tu préfères et on te dira dans combien de temps tu te marieras". Je rumine pas mal la chose intérieurement et j'ignore le reste des rubriques pendant un moment, focus sur ma bière et mes introspections à deux balles. C'est aussi pour me défaire de ces pensées que je file me caler à côté de la parisienne. Alors ouais on est un peu partis du mauvais pied, elle et moi. Et c'est con parce que pour le coup j'avais pas du tout la sensation de me la jouer méprisable. J'en déduis qu'on a tous les deux les atomes un peu crochus et que c'est parti pour être comme ça entre nous. Mais vu que l'horoscope m'a foutu dans un mood bizarre je décide de faire un effort et pas jouer excessivement la provoc avec elle ce soir. Ce qui est assez compliqué, vu que la Maslov balance ma phrase dans ce timing idéal. Heureusement @Lula elle a pas l'air de trop se formaliser et ça m'éviter un quelconque besoin de me justifier. Parfait. Elle surjoue aussi des précautions en me serrant dans ses bras et en me claquant la bise, ce qui a quand même tendance à me faire marrer. De mon côté j'hésite pas à retourner le geste dans une décontraction incontestablement retrouvée, de manière assez chaleureuse. Le contraste est fort mais risible. Je pose une main sur ma joue. Wahou je pense que je vais plus jamais me laver le visage. Je me pose même une main sur le coeur en me mordillant les lèvres pour ajouter du pathos à mon rôle. Ouais 86% c'est pas mal. Je hausse les épaules. Faut voir si t'es prête à gérer les névroses des poissons. Je l'avais avertie déjà dans la piscine, le genre qui se fout en l'air. Je suis son regard qui est un instant tourné vers Bart et je me rends compte qu'il a l'air assez winner lui aussi dans la famille des fucked up. Je gagne de 4%. Je précise en souriant. Heureusement les pourcentages sont encore affichés à l'écran parce que j'avais clairement pas prêté attention à un autre nom que le mien. Le prime se poursuit, entre dilemmes et révélations. C'est assez intéressant d'avoir ce face à face entre les réponses modifiées de la Maslov et la contrainte de vérité absolue du pupitre. Y a un trop plein d'infos qui se mélangent jusqu'à ce qu'on m'envoie au bucher. Pour rester sur la thématique récurrente de la compatibilité love qui semble être le fil rouge de ma soirée je dois balancer avec lequel des quatre noms j'aimerais bien qu'il se passe un truc. Concrètement c'est relou et je le cache pas en me passant un moment la main sur mon menton pour faire mine de réfléchir. En fait, la réponse me semble assez évidente, même si elle se ternit de la promesse que je m'étais fait en entrant ici de ne pas tomber dans les tréfonds du mode couple. J'annonce le nom de @Kenza et j'ai pas le time de lui lâcher un sourire et d'aller me rassoir que William décide de nous offrir un pass pour la love room. Ah ouais c'est plus rapide qu'un match sur Tinder le bail. Efficacité absolue pour les queutards en manque. Bon, du coup je prends ça assez à la rigolade et je hausse un sourcil en direction de la marocaine avant de récupérer une autre bière et un verre de jus de fruit pour Lula au passage. T'irais dans la love room comme ça au bout de deux semaines toi ? Non pas que ça me dérange hein, mais ça reste de l'express pour assouvir les envies de ragots du public.

_________________


une étincelle brille entre deux explosions
réveille les instincts de tes morbides pulsions
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 13:27

Deux semaines se sont écoulées au sein du palace. Pour l’instant, tu t’en tires toujours aussi bien. Mais tu sais que tout peu basculer très rapidement. T’as hâte de savoir ce qu’il va se passer lors du prime. Tu te rends dans le salon les cheveux fraîchement lavés et détachés, vêtu d’une marinière, d’un jean, d’une veste bleue marine et de quelques bijoux type bagues et bracelets. Tu t’es fais beau. On peut dire que tu revis sans ton accoutrement ridicule d’Emirat. T’espères ne pas avoir à porter autre chose la semaine prochaine. Pour le moment, rien. Ah si, tu dois t’occuper d’Abu. Tu grimaces lorsque tu l’apprends tout en regardant furtivement Lula qui t’aideras dans cette mission. Tu entends @Judith, située non loin de toi, dire qu’elle voulait s’occuper du singe. – Si tu y tiens, je te laisse sa garde. – Le problème c’est que tu ne peux pas. Tu sais que si tu ne le fais pas tu risques de perdre de la thune. De toute façon, la blonde doit déjà s’occuper de son singe de mari. C’est pas mal. T’apprends aussi que grâce à ton signe astrologique tu hérites d’un buzz à moitié prix cette semaine. Cool. Il va falloir que t’y ailles. T’attends néanmoins l’indice que t’as gagné à la lampe magique. T’espère que ça te confortera dans ton idée que t’as pu évoquer dans la semaine avec @Icare. D’ailleurs, ce dernier vous ordonne presque de vous exécuter quant au gage de la chroniqueuse. C’est qu’elle commence à te sortir par les trous de nez la Maslov a tout le temps modifier tes propos. Tu ne manques pas de faire un commentaire là-dessus sur les réseaux sociaux d’ailleurs. En ce qui concerne le câlin et la bise, tu souffles. Il y a @Lula assise directement à côté de toi, puis Icare et Judith pas très loin. Logiquement, tu ne dois faire ça qu’avec Lula puisque t’es au bout du canapé. Celle-ci commence par son autre voisin qui affirme ironiquement ne plus jamais vouloir se laver le visage. Il a l’air de bien aimer la brune. Ils parlent de compatibilité astrale ou quelque chose comme ça. Tu suis vaguement leur conversation, écoutant davantage les rubriques. – Je te laisse me prendre dans tes bras. – Autant que ce soit à la femme de s’exécuter en premier. Si vous ne faites rien, vous perdrez tous collectivement de l’argent après tout. Tu fais un effort ensuite en mettant tes cheveux en arrière histoire qu’elle ne bouffe pas tes mèches. – Sois pas jaloux Icare. – Tu déclares ensuite, une fois qu’elle a posé ses deux joues contre les tiennes. Défi réussi, non ? Tu n’as pas trop fais gaffe aux autres mais t’espère que tout le monde aura jouer le jeu. – C’est que tu deviens populaire. – Tu commentes lorsque t’entends que la candidate a eu 8 faucons et a fini deuxième. Toi, t’es pas dans le classement. C’est déjà une victoire que tu n’aies pas eu de poivrons. Quoi que, ça peut rapporter de l’argent. Mais à croire que t’es pas si méchant que ça. – J’espère que tu le seras aussi auprès d’Abu. – Autant dire que tu comptes sur elle pour bien s’occuper du singe. Toi t’arrives même pas à garder des plantes en vie.

+ tenue
Revenir en haut Aller en bas
Tonia
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 581
AVATAR : ashley smith
ÂGE : 26
LOCALISATION : flint, michigan.
MÉTIER : soudeuse.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 14:34

Elle commence à parler business, @Tasneem, et là ça me parle. Le but, clairement, c'est pas de pas se retrouver dans la configuration de l'artiste qui galère toute sa vie puis devient ultra célèbre une fois mort, enterré et décomposé. J'ai pas le temps d'attendre que Jekyll se transforme en squelette. Ce qu'il faut, c'est s'assurer que ça fonctionne dès maintenant. « Marché conclu, associée, si ça se trouve t'es tellement douée qu'on aura même pas besoin de bien la vendre. » C'est vrai que j'ai pas encore vu de quoi elle est capable, moi, ma nouvelle collègue. Si ça se trouve, elle est sérieusement à chier et si ça se trouve, c'est un petit génie sorti de nulle part. Je préfère jouer les optimistes et partir du principe qu'elle a un talent insoupçonné, qu'elle manque juste de confiance en elle et qu'on créera le nouveau mouvement révolutionnaire artistique avec son oeuvre qu'ils s'arracheront aussitôt qu'elle sera rendue publique. En plus, clairement, de ce que j'entends, elle serait pas contre un peu de blé, elle aussi. Surtout si elle est de ces mômes oubliés qui ont grandi en foyer. C'est un truc qui aurait pu sérieusement m'arriver aussi, si j'avais pas pris les choses en mains chez moi, et si Flint était pas à ce point rempli de familles pauvres. Les services sociaux avaient autre chose à foutre que d'aller piocher les enfants de chaque maison pour les retaper dans d'autres maisons pourries. Alors je comprends ce qu'elle veut dire. « C'est l'occasion de faire quelque chose rien que pour toi » je souffle avec un sourire posé. Oublier les gosses qui comptent sur toi, oublier les conséquences, oublier tout. Exactement ce que tu peux pas te permettre de faire en temps normal, et probablement ce que tu n'imagines même pas possible et encore moins faisable. C'est aussi pour ça que j'ai arrêté de m'en faire. C'est pour ça que j'ai jamais été de ces militants qui se cassent le cul pour rien et que j'ai toujours préféré m'occuper de mon cul plutôt que de me tuer pour rien. Je me marre alors, avant de gazouiller : « j'aime bien voir les choses en grand. » Quand je dis que je m'ennuie, c'est à piger dans un certain sens, pour moi. Parce que j'ai déjà placé la barre haut chez moi et au bout d'un moment, ça n'a plus suffit. C'est pas que j'ai rien à faire, c'est que j'avais envie d'un truc nouveau, un truc intense, un truc unique. Du coup, parier avec elle une partie de ma cagnotte, c'est le genre de trucs à la con que je lance pour m'amuser. Pour que l'adrénaline retombe jamais. Pour pas me laisser sombrer. « Ne dis pas ça trop fort, tu le verras plus jamais habillé » je m'amuse parce que l'air de rien, je crois que je le cerne plutôt bien Jojo, ou en tout cas, j'aime me le dire. Facile, je l'assimile beaucoup à moi. Pour pas mal de trucs, pas tout. Il est comme moi, complètement exhibitionniste. Et si quelqu'un me disait que ça le gênait que je me balade à poil toute la journée, je serais le genre à m'arranger pour sortir de la douche au moment où il se pointe dans la salle de bain. Oups. Bref, en attendant, on se fait tous gaiement des papouilles et assez littéralement quand vient mon tour. Je sais pas, je suis de bonne humeur et puis Jekyll, elle est quand même trop mignonne. J'avais plus ou moins compris qu'elle s'était déjà fait voler son premier baiser en arrivant ici et je sais pas si j'aurais eu la même pulsion si elle avait encore été totalement vierge de ça. Encore que.  « Vois ça comme un entraînement » je la taquine avant de souffler, en l'observant entre mes longs cils : « j'étais la meilleure, j'espère ? » et d'éclater d'un rire frais. J'attends pas vraiment de réponse, bien sûr.

_________________
"i cared for eight seconds.
then i got distracted."
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Big_1409268352_1382460173_image
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 474
AVATAR : laura b.
ÂGE : 23
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 15:56

Je m'exécute en faisant référence à l'horoscope. Je me demande quand même s'il ne s'est pas planté Marco dans les combinaisons. J'esquisse un vague sourire. « Ca se gère à deux, les névroses, dans un échange de bons procédés » Je lui réponds, parce qu'on en a tous. On les réceptionne et on transmet les nôtres. Et généralement, y a toujours quelques chose de bon qui ressort de ce mélange involontaire. Mes prunelles glissent instinctivement vers Bart au même moment que ma connerie s'échappe de la barrière de mes lèvres. « Tu y crois un peu à tout ça, toi ? » Je lui demande plus sérieusement cette fois en pivotant sensiblement dans sa direction. On enchaine les pupitres et les dilemmes très rapidement. J'écoute la question d'@Icare alors qu'un sourire se dessine sur mes pulpeuses. « Non » Je lui réponds en toute sincérité. Pas au bout de seulement deux semaines. « Si tu as besoin d'avoir des conversations réellement privées, il y a les heures CSA » Je lui conseille en haussant les épaules. « En tout cas tu es assez grand pour savoir ce que cela implique d'y aller après » Je souffle parce que ça va jaser forcément, c'est sur, que ce soit les candidats ou même les chroniqueurs qui vont en rajouter une couche. Mais bon apparemment il aime bien mettre les gens dans des cases lui, ça ne doit pas le gêner qu'on fasse de même pour lui, non ? Je n'ai pas le temps de continuer qu'@Esaias, passif, me demande de le serrer dans mes bras. Je fronce les sourcils. « Non, c'est à toi de venir » Je me contente de lui répondre. C'est à lui de prendre l'initiative, je l'ai déjà fait avec Icare. « Je ne suis pas à ta disposition et encore moins quand tu ne sais pas mettre les formes » J'énonce d'une voix claire avec flegme. C'est lui qui sera responsable de la perte de cagnotte pour tout le monde. Il me parle rapidement de mon classement.  « Je ne pense pas que cela soit très représentatif » Je me contente de lui répondre parce que je n'ai pas l'impression d'être plus appréciée qu'une Tonia par exemple ou même d'une Faith. Pour moi, y a un grain de sable qui fait dérailler le mécanisme. « On est deux sur le dossier » Je rappelle à Esaias. « J'espère que tu auras le temps de chiner et de t'occuper d'Abu en même temps » Je me moque que très légèrement en braquant mes prunelles délavées sur sa personne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza En ligne

MESSAGES : 681
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 54 000£
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 16:39


Hormis le buzz soldé qu’elle a récolté avec son horoscope, les bonnes nouvelles amoureuses des astres et le fait que ça soit Icare et non pas un autre qui ait accès à la loveroom avec elle cette semaine, @Faith fait clairement office de petit rayon de soleil de la soirée. Sa soirée à elle où elle est pas vraiment au top de son humeur. Même l’écharpe de miss fashionmachin qu’elle veut tant remporter tellement elle veut tout rafler dans ce jeu lui échappe deux semaine d’affilées, alors que pourtant, elle avait fait des efforts vestimentaires considérables pour se faire remarquée auprès de la chroniqueuse. Cette incompétente, elle lui préfère toujours des candidates qui ne méritent pas à son sens de porter un symbole aussi prestigieux et commence même à douter en ses qualités à pouvoir juger la remise de ce prix au bon candidat. Ce soir, elle a mit carrément le paquet avec sa robe rose bonbon qu’elle se gardait pour une autre occasion, tout ça pour espérer décrocher ce titre la semaine prochaine coûte que coûte. Elle a aussi mit les grands moyens pour être la plus belle du salon, même si ce titre elle l’a sans même avoir l’appui de la chroniqueuse experte en style. Et Faith, malgré ses meilleurs atouts, elle ne lui ferait jamais de l’ombre, peut-être à quelques détails près : sa poitrine volumineuse et surtout son sourire. Contre ça aussi, elle peut pas rivaliser. Il est même sacrément communicatif car il l’aide à se changer un peu les idées. Elle hoche la tête pour approuver totalement sa réaction face au tweet de cet ex candidat qui se la joue big lebowski avec son classement insultant et très réducteur pour les femmes de l’émission. Elle est un peu surprise de voir que c’est le commentaire qui a eu le plus de like et de partage sur les réseaux. Apparemment, il doit être très connu mais sa fanbase doit être à son image, une bande de débiles adict au porno « ne gaspille pas ton énergie et ne laisse pas son commentaire gâcher ta soirée. C’est un crétin » Réduire la femme à une simple note, elle trouve ça offensant pour l’énorme complexité qu’elles constituent toutes. Elle défend sa nouvelle copine de la soirée mais lui conseille surtout de ne pas trop s’attarder sur ses détails insignifiants. Du moins pour Kenza, ça l’est. Elle aussi, elle a reçu un tweet en pleine tronche d’un tout autre lvl de sous entendu, mais elle garde son sang froid et sa maîtrise, car c’est comme ça qu’il faut toujours leur répondre. Avec une attitude irréprochable et très bien contrôlée. Et même devant son dilemme, elle reste calme et décline poliment le gage d’embrasser cinq personnes pour de l’argent. Elle n’est pas à ça de près avec sa cagnotte actuelle, et elle estime que le fait de goûter à ses lèvres doit bien valoir plus que ce que William lui propose. Si en plus de ça elle ne se donne pas de la valeur ou de l’importance elle-même, qui le fera ? Elle reçoit le soutien considérable de Faith qui la réconforte dans sa décision. Elle est sûre d’avoir pris la bonne de toute façon. Alors bon, elle irait jamais dire à haute voix que William l’a un peu prostitué pour le coup, même si elle le pense, parce-que bon, elle respecte beaucoup son hôte et n'irait jamais insinuer publiquement de tel propos. « je crois que même à 5000£, je ne l’aurais pas fait » qu’elle souffle avec sobriété. Maintenant qu’elle y réfléchi bien, c’est un peu limite d’embrasser des gens pour de l’argent. Elle préfère en gagner avec la lampe magique, les rubriques, les jeux, les sondages ou trouver les secrets des autres plutôt que de cette manière. « Merci ma chérie » Les félicitations de Faith lui font trop plaisir qu’elle ne peut réprimer le sourire qui regagne ses lèvres, surtout qu’elle met en lumière sa perspicacité car pour le coup, elle l’a trouvé sans recevoir le moindre indice. Même si bon, elle évoque un point qui la fait grimacer. Parce-que voilà, elle a un peu peur que tout le monde commence à se méfier d’elle, comme elle l’a entendu un peu partout dans la rubrique de la Maslov. Pour quelqu’un qui s’était donné comme objectif de trouver plusieurs secrets, elle se dit que ça va être encore plus chaud maintenant que l’effet de surprise est parti vu que tout le monde sera sur ses gardes. Mais bon, à défaut de s’appuyer sur les indices que pourraient laisser filer les candidats par inadvertance, elle misera sur les indices de la prod. Elle profite de ce petit temps d’absence pour répondre au regard d’@Icare par un sourire en parallèle, ils sont sur la même longueur d’onde apparemment car il ne prenne pas cette histoire de love room très au sérieux, même si ça lui fait plaisir que ça soit lui avec lequel elle la partage, et pas un autre, avant de se concentrer sur Faith et une information qui ne lui a pas échappé. Au point qu’elles se retrouvent toutes les deux à gossiper et bitcher dans leur coin à propos de @malcolm « tu joues sur les mots » Kenza est pas débile pour autant, nuance ou pas, un crush ça reste un crush. Quant au fait qu’il soit mignon, elle le dévisage secrètement de loin un instant avant de souffler « je sais pas » elle le détaille encore plus « il est petit de taille » ça, malheureusement c’est le genre de truc éliminatoire avec lequel elle déconne pas parce-qu’avec ses 1m70 à elle, plus les talons qu’elle porte la majorité du temps, ça élimine souvent pas mal de prétendants. Après, vu que Faith est plus petite de taille ça peut le faire « mais vous iriez très bien ensemble, c’est vrai » elle finit son diagnostic avec une conclusion qu’elle pense vraiment. Pour elle, si elle avait le pouvoir des astres de Marco, elle leurs aurait collé une compatibilité estimée à 90%. « T’aimes sa coupe de cheveux ? » elle demande avec son ton neutre, pensant que c’était de ça qu’elle parlait quand elle évoquait son désir cute de le coiffer. Pas sûr qu’elle accepte que son bf à elle se fasse une coupe de ce genre, mais fallait avouer que ça lui donnait du style. Elle arque un sourcil. Comment ça il la calcule pas du tout ? « il est con » ou aveugle, c’est la seule explication parce-que c’est quasi impossible de passer à côté d’une nana qui attire l’attention comme Faith. « il devrait. » qu’elle se contente de souffler avec son air sérieux d’entremetteuse à deux balles. Elle coule un regard sur lui lorsqu’il s’avance vers son pupitre pour leur lâcher une réponse de mort-vivant qui plombe l’ambiance. C’est vrai qu’il a besoin d’un shoot de confiance celui-là. « t’as raison, tu devrais t’occuper de lui, si tu vois où je veux en venir » qu’elle lui souffle au creux de l’oreille avec son sourire au coin, en sous entendant ce que ça sous entend. Faith, elle déborde de confiance contrairement au ricain, mais elle a bien plus que de la confiance à revendre, hm « c’est ce que dit son horoscope d’ailleurs. Il sera fatigué le pauvre, et il aura besoin de quelqu’un qui prendrait soin de lui » petit clin d’œil au passage. Elle doit tenter le truc, parce-que les astres se trompent rarement. C’est connu.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 16:39

Apparemment, si y’en a un qui a pas été épargné par les chroniques, cette semaine… c’est bien @Jhoan, qui va se retrouver enchaîné à April, qui elle même va devoir se coltiner une saloperie de surprise de William, mille fois pire que le drapeau que j’avais pu avoir cette semaine : un ballon sauteur. Et pour le coup, je veux bien le comprendre. Non parce que quand j’me dis que rien que moi, alors qu’April, je m’entends bien avec elle, bah ça me casserait bien profondément les couilles de devoir m’adonner à un p’tit jeu pareil… alors Jhoan, qui la porte pas tellement dans son coeur ? Ouais, nan. J’veux bien imaginer l’horreur que ça puisse être, et quand il en fait mention en me répondant au sujet de ces histoires de câlins de bisous et j’sais pas quoi, bah… même si j’comprends, j’avoue que j’peux pas m’empêcher de rire avec insolence. On me refera pas, eh ! « qui sait, ça s’trouve, dans une semaine, t’en sera raide dingue amoureux » ouais, bon, j’en doute très fortement, mais ça, c’est pas important, on s’doute bien que c’est genre de l’ironie fois mille. Mais ça serait quand même marrant à imaginer, un tableau pareil, faut bien l’avouer. « par contre j’te préviens je ferais pas de discours à votre mariage, j’ai toujours été une brêle, dans ce genre de trucs » ouais, toujours plus : voilà que j’en rajoute une couche, en grandissant le sourire goguenard. J’me fout clairement de sa gueule mais c’est juste parce que c’est drôle, et j’sais bien qu’il va avoir aucun problème à voir la taquinerie vu comme elle est évidente. C’est à ce moment là que j’perçois @Kenza qu’était pas loin qui vient pour me faire son câlin imposé, suivi du bisou qui va avec. On remarquera la réaction nettement différente que j’avais pu avoir avec Johan et Gael, puisque cette fois, je me contente d’arquer un sourcil dans un léger sourire amusé, prenant même la peine de répondre légèrement au calin d’une main dans son dos. Bah, en même temps, entre les deux oiseaux et elle, le choix est vite fait, eh. Sa remarque me décroche un reniflement amusé. « ah, mais, je vois ça, je note. grand honneur. » je lâche du même ton. C’est vrai qu’elle venait à peine de refuser un autre défi du même genre, alors j’aurais presque pu me sentir privilégié, si ça restait pas quand même une mission, à la base.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
April
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11235-aprilhttp://www.throwndice.com/t11236-april 

MESSAGES : 734
AVATAR : lauren tsai.
ÂGE : 27
LOCALISATION : cincinnati (oh)
MÉTIER : coach en gymnastique.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: £47,000
AFFINITÉS:
TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]    TROISIÈME PRIME, S.12 - [27-28/04]  - Page 6 EmptyDim 28 Avr - 17:40

April s’est chopé un sale virus de merde dans ce pays et elle sent qu’elle va passer une semaine bien pourrie vu comment c’est parti. C’est avec un mal de crâne et sans doute un début de fièvre qu’elle débarque au prime à la bourre, mais pile pour voir le classement de popularité lui rappeler que personne peut se la carrer, puis se voir menottée à Jhoan pour la semaine, et ensuite hériter du cadeau le plus pourri de leur existence dans ce château. C’est mort, le machin elle grimpe pas dessus. Non seulement c’est débile mais en plus c’est juste dangereux, limite, encore pire si elle doit être menottée à l’autre Monsieur Toulemonde là. « Ils sont sérieux, putain. » Elle lâche ça dans un soupir sans expression avant de passer dans le salon alors que la rubrique d’Elena se lance. Comment les candidats peuvent-ils même la prendre au sérieux une seconde quand tout le monde sait que la moitié de ce bordel est un ramassis de conneries ? Ses réponses à elle, elles sont correctes, mais la justification derrière le prénom de Kenza est limite malpolie et ça April, elle aime pas. Si elle doit dire un truc méchant, elle le fera elle-même, pas besoin d’aide, merci bien. Peu importe, Kenza a l’air de pas pouvoir se la piffrer, à April, alors ça va pas l’empêcher de dormir d’entendre les balivernes de Maslov. Elle a la bonne idée d’ordonner aux gens des démonstrations d’affections que April aime pas vraiment mais putain c’est vraiment parce que c’est le jeu. En passant dans le salon pour aller s’asseoir, elle en profite pour claquer une bise à @Bart, avant d’aller se pencher dans le dos de @Nicholas et @Jhoan pour passer ses bras derrière leurs épaules. « T’as fini par retourner ta veste pour faire le pantin de la prod ou quoi ? » raille-t-elle d’un ton faussement sérieux à Nick-Quasi-Sans-Jambe. Genre l’avoir mentionnée dans son truc de crush quand ils ont parlé quelques jours plus tôt du niveau de cliché de ce genre de dynamique entre les deux handicapés de service. Puis April tourne sa tête à 180 degrés pour jeter un regard sobre à Jhoan sans rien dire, et se relève pour aller s’asseoir plus loin.

(tenue)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prime et renom de l'homme au boomerang
» dixième prime
» Une prime lool
» Ca, c'est de la prime. [Spoiler possible]
» La déprime masculine...............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALON-
Sauter vers: