Partagez
 

 nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) Empty
MessageSujet: nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40)   nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) EmptyDim 28 Avr - 22:47

C’est vraiment une blague. C’est pas possible. Encore le même chien. Non pas un qui lui ressemble, ou un de la même portée, non. Exactement le même que la semaine passée, que j’avais croisé dans le souk et qui voulait plus me quitter. Alors j’dis pas, c’est pas que ça me saoule, j’adore les animaux. Mais, bon. J’vais vraiment finir par croire que c’est un sketch, genre, j’sais pas, le clebs y’a une caméra dans ses poils et il a été envoyé par la prod pour me surveiller. Bon, p’t’être pas la prod, remarque, vu tous les moyens qui peuvent avoir pour le faire. Mais définitivement quelqu’un d’autre. Parce que là, j’y suis quand même loin, du souk. Et il a quand même finit par revenir, me retrouver, genre, alors que j’étais tranquillement posé dans l’herbe avec mon livre... comme si tout était normal, yop la boum, il arrive et j’suis son nouveau maitre. « t’es tombé amoureux, ou quoi ? » j’lui sors, alors dans un reniflement moqueur en le caressant. Oui, parce que bon, j’aurais beau joué au blasé, j’aime quand même les chiens. En vrai, ça m’amuse plus qu’autre chose. « j’suis pas sûr que j’puisse te ramener, p’tite crotte, Côtelette, elle serait pas ravie » ah ça, j’pense qu’on puisse pas trouver plus possessive dans ce monde que ma chienne. Et vu le poids plume que celui-là il fait, comparé à un croisé rottweiler et berger allemand… beeh, elle a beau être dressé, je tenterais quand même pas le diable. Et c’est à ce moment là que j’entends du bruit pas loin. Heureusement, c’est pas un second clebs, mais @Tonia qui se ramène. « t’as vu, j’ai trouvé le bichon de William » j’lui sors, sourire railleur aux lèvres. Non parce que de un, ça expliquerait pourquoi il se balade de partout tranquillement comme ça, de deux… l’image de William avec son petit bichon est beaucoup trop belle pour pas être évoquée. Donc voilà. Je l’évoque. De rien.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tonia
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 593
AVATAR : ashley smith
ÂGE : 26
LOCALISATION : flint, michigan.
MÉTIER : soudeuse.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) Empty
MessageSujet: Re: nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40)   nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) EmptyMer 1 Mai - 11:41

Je profite d'une brise de vent pour me précipiter dehors, en short et débardeur, et apprécier la fraîcheur sur ma peau. Je ne pensais pas qu'un jour, je pourrais regretter le froid. Bon, j'en suis pas encore au stade où je me replongerais bien dans la grisaille froide du nord des USA mais parfois, ne pas étouffer sous un soleil brûlant, c'est bien aussi. Pouvoir respirer un peu d'air sans manquer de mettre feu à ses poumons ou, tout simplement, ne pas transpirer h24 comme des gros porcs. Même en pleine nuit. Alors dès que je peux profiter d'un brin de fraîcheur, comme cette sensation qu'on a au bord de la plage, ce mélange de soleil tapant et de petit vent agréable, j'en profite à mort. Du coup, je me balade près des hamacs. C'est un spot que j'aime bien parce que les feuilles de arbres fournissent une ombre agréable mais en même temps, tu restes dehors, en plein milieu des extérieurs, et pas coincé juste à la sortie du palace. C'est une voix, un peu plus loin, qui me fait oublier la raison de ma balade et, intriguée, je contourne les hamacs jusqu'à apercevoir Nicholas, assis par terre, jouant avec... « ooooooh un chieeeeen » je m'exclame en m'approchant, subitement surexcitée. Bon, après c'est un genre de petit bichon dégueulasse, j'aime pas du tout ce genre de petits Yuki, c'est les pires teignes que cette terre ait porté. En fait, tout ce qui est plus petit qu'un beagle, ça m'intéresse pas. Sauf peut-être les Jack Russel et les teckels. Le reste, beurk. Mais là, il est tellement inattendu ce petit chien, que j'en oublie mes a priori. « Salut toi » je souffle avec grattant le sommet de son crâne avec un large sourire. Trop trop cute, même s'il a l'air un peu sale. Mais quoi ? Il vit dehors ? Ici ? D'où il sort ? Il est à quelqu'un ? On peut le garder ? « il a flashé sur toi, on dirait » je note quand le petit doggo s'échappe de mon emprise pour retourner fureter autour de Greg. Ou alors il a anti-flashé sur moi, mais vu l'enthousiasme qu'il manifeste en allant imposer sa tête entre ses mains, la première hypothèse me parait évidente. Il doit avoir la fibre paternelle pour les animaux, ou un truc qui fait qu'il les attire. Peut-être que les clébards ont un truc avec les handicapés, vu qu'ils sont souvent utilisés comme assistance, peut-être qu'en fait c'est eux qui ont une fibre paternelle. Ce bichon reconnait le devoir quand le voit. « il a clairement un type, ce chien » je me moque gentiment. Un petit indice : brun, grincheux, solitaire. D'ici quinze ans, une nouvelle télé-réalité commencera avec comme maître du jeu un vieux bougon à canne. Et moi, je pourrai dire à tout le monde que je l'ai connu et me la péter comme jamais. « Alors, tu lui as déjà donné un nom, papa ? » je demande, parce que tant qu'à faire, autant appeler le petit bonhomme par son prénom, s'il en a un. ça sera plus simple. Et à partir de là, peut-être qu'il pourra devenir pote avec Abu ? Et on aurait deux animaux de compagnie, ça serait génial. « Il parait que quand tu nommes les choses, c'est que tu te les aies appropriées » je complète l'air de rien.

_________________
"i cared for eight seconds.
then i got distracted."
nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) Big_1409268352_1382460173_image
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) Empty
MessageSujet: Re: nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40)   nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) EmptyJeu 2 Mai - 11:25

Tonia, elle a l’air d’être au comble du bonheur en voyant le clebs. Elle qui de loin avait l’air de tirer un peu la tronche pour j’sais pas quelle raison, BAM, il a suffit qu’elle pose les yeux dessus pour que sa face s’illumine. Elle fonce vers lui pour le carresser et lui faire un peu la fête, mais, le p’tit gars, s’il s’interesse quelques secondes à elle, il finit quand même assez vite par faire demi tour pour me grimper encore dessus. Son p’tit manège me décroche un reniflement amusé, alors que j’me remet à le caresser et le gratouiller. Tonia remarque aussi son comportement, mais en même temps, pour le coup, ça sauterait même aux yeux d’un aveugle... « ouais, c’pas la première fois qu’il vient m’trouver en plus » je lui réponds un peu amusé par tout ça, en m’rappelant de cette fois au Souk où on j’lai vu posé tranquillement sur un tonneau, ou je l’ai juste carressé trois secondes et qu’il a du coup décidé qu’il allait me suivre tout l’après midi. Honnêtement, sur le coup, j’ai même cru qu’il allait me suivre jusqu’au palais, mais il avait juste finit par disparaitre je sais pas ou à un moment, et j’m’en étais pas fait d’histoire. Et là, le voilà qui revient sorti de nulle part, comme si de rien était ! Si j’m’attendais a ça… En tout cas, quand Tonia fait référence à William en parlant du type de maitres que ce clebs peut avoir, j’arque un peu un sourcil étonné. « moi et William dans l’même type ? » je sais pas trop comment le prendre, pour le coup… a part avec amusement. « c’pas le compte en banque qui nous réunit, en tout cas » ah ça, malheureusement, le fric, ça rentre pas dans la catégories des choses qu’on pourrait éventuellement avoir en commun tous les deux… malheureusement. Pour moi, pas pour lui. Imaginer Willy coincé dans mon vieil appart en plein milieu du Bronx… okay ça reste assez drôle à imaginer, mais justement parce qu’on se rendrait compte que ça colle pas. Quant à l'hypothétique nom que j’lui aurait trouvé en tant que daron... « Ouais, j’avais pensé à Pot-de-colle, t’en pense quoi ? » je lui demande, dans un ton mellant fausse innocence et grosse raillerie. Pot-de-colle, j’trouve que ça lui irait bien, quand même. On pourrait même le surnommer Potty, si vraiment c’est trop long. Décidément, j’ai toujours d’bonnes idées, en c’qui concerne les prénoms d’animaux. Et c’est certainement pas Côtelette ma chienne qui dirait le contraire. Par contre, quand Tonia ajoute que quand on appelle les choses, elles deviennent à nous… j’irais pas non plus sur ce terrain là, perso. « oulah, j’vais pas m’tenter à kidnapper l’toutou du grand manitou, j’ai pas envie d’me faire traquer à vie par ses sbires » je lâche, en me marrant à moitié. Parce que bon, si vraiment c’est le clebs de William, ça pourrait être dangereux, c’t’affaire. J’ai aucun de mal à l’imaginer mettre toutes ses relations en oeuvre pour le retrouver, et voir débarquer chez moi l’armée de la Couronne en mode perquiz de l’enfer. « mais ça s’trouve après, il est a personne et on peut tenter d’au moins le ramener au palais » je lance en haussant les épaules. Parce qu’il a quand même l’air vachement abandonné, ce chien, en vrai. Sale comme il est et tout. Ca lui ferait du bien d’être dans une maison avec tout plein de gens dedans. « pis bon, si on a pas le droit, on peut tout aussi bien s’amuser à essayer de l’y cacher, ça pourrait être drôle » surtout dans un palace remplis à rabord de caméras, sous surveillance 24h sur 24… ah là, on entrerait dans de la mission impossible à haute voltige, c’est sûr !

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tonia
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 593
AVATAR : ashley smith
ÂGE : 26
LOCALISATION : flint, michigan.
MÉTIER : soudeuse.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) Empty
MessageSujet: Re: nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40)   nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) EmptyJeu 2 Mai - 15:02

Je suis trop contente de pouvoir jouer avec un doggo, parce que j'adore les animaux, c'est le genre de chose qui me met de bonne humeur direct. Alors je m'amuse à lui faire des papouilles, des grattouilles malgré qu'il soit plutôt crado. La crasse, ça me fait rien, je bosse dans un atelier de soudure, donc les saloperies, je connais. Quand je rentre chez moi, mes cheveux tiennent sur ma tête tellement ils sont sales. « Il te flaire, je m'inquiéterais un peu à ta place » je m'amuse tranquillement. Je le connaissais pas comme ça, le Greg, à pas se laver et être captable d'aussi loin par tous les clébards errants des alentours. C'est la seule explication. Ou alors il est tombé amoureux et il s'est intégré un radar à Nicholas. Ou alors c'est la canne qui l'intéresse parce qu'il veut jouer à va chercher. Ou alors c'est effectivement le clebs de William, il s'est perdu et il a simplement trouvé ce qui lui rappelait le plus son maître. Normal, j'ai envie de dire. Entre le grand manitou et Greg, il n'y a pas grand chose. A peine une troisième jambe. Et un compte en banque rempli, semble-t-il. « Ah... Bon, tu m'excuses, j'ai des trucs à faire » je fais genre en pivotant sur le côté mais sans vraiment me barrer. Bien sûr que je plaisante, je suis pas une michto, principalement parce que je suis pas vénale de base. J'ai toujours vécu sans argent, je suis habituée maintenant, je cours pas après. J'aime toujours me faire du fric facile quand je peux mais j'ai rien d'une gripsou, ça n'a jamais été un moteur ou un besoin vital pour moi. « T'es un vrai poète, j'ai hâte de rencontrer tes futurs gosses » j'ironise avec un petit sourire. « Heureusement que t'étais pas en train de manger quand il est arrivé, tu l'aurais appelé Jambon-beurre. » Non parce que ça. En plus, imaginons on raccourci, ça donne Potty, c'est-à-dire un petit pot pour bambin. Il vient clairement d'appeler son nouveau chien Caca, là. Parce que oui, je pense que c'est acté là. Vu comme il le suit à la trace,  on peut dire que c'est son chien. C'est comme les chats, c'est eux qui te choisissent et pas l'inverse. Après, c'est sûr que la situation est particulière parce qu'il sort de nulle part et qu'il pourrait très bien s'être échappé d'un village alentour, si tant est qu'il y en ait, ce qui n'est pas sur du tout.  « Tu disais que t'avais pas son fric, c'est l'occasion parfaite pour demander une rançon » je le contredis, brusquement hyper enthousiaste, comme si je racontais le plot d'un film que j'ai vu ou que je débattais sur le dernier épisode de Game of Thrones. J'veux dire, c'est évident non ? On le chope, on le ramène avec nous, donc non seulement on a un doggo en plus d'un bébé singe et ça c'est la folie, mais en plus on peut se faire du fric à la pelle si on joue bien notre jeu. « T'es sûr que t'étais flic toi ? » je rigole. Non parce que c'est le genre de plan qu'il devrait connaitre, le genre qu'il devait débusquer sans arrêt, auquel il devait penser sans cesse. A moins qu'il ne fasse que la circulation quand il bossait comme policier ? Grosse lose, là, par contre. Moi ces mecs-là ils me font grave rire parce qu'ils ont l'uniforme et tout mais tellement pas le style qui va avec. Enfin moi, de base, les flics, je les aime pas trop, très sincèrement. Mais faut dire que pendant des années, c'était un peu eux contre nous, même si beaucoup fermaient les yeux sur nos magouilles s'ils pouvaient avoir leur part. « Si on le peint en vert, je suis sûre que ça passe en buisson. » Et même plus besoin de le cacher. C'est bien ça qu'on dit, non ? Que le meilleur moyen de se planquer, c'est d'être sous le nez de tout le monde. Mais bien déguisé. Pot de colle, je suis certaine qu'en le maquillant un peu, ça passerait crème. « Et si un village pas loin envoie tous ses soldats pour récupérer leur chien enchanté, on dit que c'est Jesse » je dis avec un sourire carnassier.

_________________
"i cared for eight seconds.
then i got distracted."
nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) Big_1409268352_1382460173_image
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) Empty
MessageSujet: Re: nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40)   nos amis les bêtes - Tonia (Dimanche, S3, 15h40) EmptySam 4 Mai - 23:33

Si j’m’attendais, la première fois que j’ai vu ce chien et que j’me suis mis à l’carresser innocemment, l’air de rien qu’il allait après me suivre de partout à c’point là ! Bon, okay, ça m’aurait peut-être pas empêcher d’le faire. Voire même surement pas, en fait, vu comme non seulement j’aime les animaux, mais en plus comme j’ai plutôt tendance à toujours avoir envie de tirer sur la cordelette pour voir jusqu’à ou peuvent aller les choses. Mais, en tout cas, bah… j’aurais été surpris. Voire même j’y aurait pas trop cru. « j’suis pourtant sûr de pas avoir de bouffe dans mes poches... » j’lâche dans un reniflement amusé, quand Tonia mentionne comme j’peux être suivit à la trace. Non parce que les clebs en général, c’est wuand ils sentent de la bouffe surtout qu’ils ont envie de faire ami-ami. Et là, bah… a moins qu’il prenne ma vieille jambe pour un os à moelle… pas tellement. “Pas tellement”, étant aussi les mots parfaits que j’aurais pu utiliser pour déterminer si mon compte en banque et celui de William ont quelque chose en commun, tiens. Nouvelle qui a l’air de ravir ma camarade... « bah voyons ! » je lâche, assez amusé, quand elle fait mine de s’en aller. Ah bah c’est sûr, hein, les vieux éclopés grincheux, qu’est-ce qu’ils ont d’interessant s’ils ont pas de gros testaments bien fournis à dispo ? ‘fin bon, j’sais bien que c’était pour la déconne, hein, j’dis pas ça sérieusement. Tonia en tout cas ça a l’air de la faire se marrer, le prénom que j’ai trouvé à ce p’tit gars. Elle dit avoir hâte de rencontrer mes futurs gosses vu mes talents d’poète et j’peux que la comprendre à c’sujet. « ah ça ! ils auront les meilleurs prénoms du monde, personne pourra test » et c’est même pas prendre la grosse tête, c’est juste la vérité, voyons. Par contre, quand elle enchaine, avec son histoire de choisir le prénom alors que je mange, et de jambon-beurre, ça me fait naître un gros sourire goguenard sur le visage. Faut croire qu’elle m’a bien cerné, mais est-ce qu’elle s’en rend au moins compte ? « et si j’te disais que j’ai justement appelé ma chienne Côtelette, parce que j’avais la dalle au moment ou il a fallu lui choisir un prénom ? » comme quoi, on est pas pas si loin du jambon-beurre, pour peu que j’graillais en le voyant, et c’est bon, le p’tit Potty il aurait pu être un jambon à vie. Après un jambon certes mais un jambon avec du beurre, du coup ça va. « c’est qu’on a d’bonnes idées, dis-moi ! » j’lance ça avec un sourire un peu moqueur quand elle me parle d’envoyer une rançon à William pour son clebs histoire de racorder un peu mieux nos comptes en banque lui et moi. Elle a l’esprit tordu mais bon, c’est drôle, quand même. Mais apparemment, j’aurais d’après elle y penser d’abord vu le métier que j’ai exercé si longtemps. « mon truc à moi, c’était plutôt de résoudre des meurtres. Du coup, à moins d’plannifier un homicide pour avoir le clebs en héritage... » mon expérience de résolution d’enquêtes nous sera pas très utile, quoi. Et si vraiment elle voudrait partir sur du meurtre… pas sûr que d’le faire au milieu de tout plein de caméras, ça serait vraiment une bonne idée pour être discret, tant bien même j’ai du coup de bon tips pour réussir… Mais ce qui est sûr en revanche, du moins d’après Tonia, c’est que Potty ferait un bon buisson, dans notre mission que pourrait être de l’cacher aux autres. « j’nous vois d’ici : “hein ? comment ça un buisson qui s’déplace ? dis pas de conneries, voyons… oh regarde là bas !” » j’m’amuse à mimer en jouant aux gars qui veut détourner l’attention des gens, histoire qu’ils oublient avoir vu un buisson à pattes. Un buisson a patte qui pourrait être magique et recherché par son village, mais dans ce cas là, on craindra rien, ça sera la faute à Jesse. « bien sûr que c’est Jesse, t’as déjà vu un truc ou au final c’était pas lui ? Moi jamais. » j’réponds dans un sourire railleur. J’le vois déjà s’offusquer comme une diva, si par miracle il nous écoute à la régie en ce moment même. « en plus, ça se trouve, c’est vraiment lui. » qui sait, après tout ? Le monde est vaste. « genre, il a vu le chien a son aéroport, il a pas pu s’empêcher d’l’embarquer d’une manière ou d’une autre parce qu’il le trouvait trop chou, sauf qu’arrivé ici, pot-de-colle a réussi à s’faire la malle. » ce qui pourrait être compréhensible, parce qu’on aura vu mieux que de se faire kidnapper et enfermer jusqu’au bout du monde dans une valise, quand même... « et là du coup ça fait trois semaines qu’il le cherche désespérément et nous on est là à se gausser avec lui avec comme si d’rien était. » ça, par contre, ça serait assez drôle. Enfin, j’trouve, en tout cas. Mais c’est peut-être juste mon côté connard qui s’exprime.


_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un truc pour nos amis les chats.
» Les vrais amis
» diorama : de très vieux amis
» nos amis a quatres pattes
» Il n'y a pas d'amis, que des moments d'amitié... J. Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: COIN HAMACS-
Sauter vers: