Partagez
 

 Summer light. (mardi s3, 15h23)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Summer light. (mardi s3, 15h23) Empty
MessageSujet: Summer light. (mardi s3, 15h23)   Summer light. (mardi s3, 15h23) EmptyDim 28 Avr - 23:22

@kenza
Je finis par filer vers la piscine où je retrouve Kenza qui essaie de parfaire elle aussi son bronzage. Super, parce que j'ai coincé le monoi entre mon corps et mon coude. J'ai l'impression que cela fait longtemps qu'on a pas parlé elle et moi, étrangement. « Salut Kenza » Je souffle avant de m'asseoir sur le transat voisin du sien. Je dégaine mes vernis tandis qu'elle m'offre son plus beau regard interrogateur. J'esquisse un léger sourire. « Je ne sais pas lequel choisir » J'explique en déposant mon butin. Y a un rouge vif, un rouge corail et un rouge tirant un peu plus vers le framboise. Je les place à côté de mes pieds pour tenter d'imaginer un rendu et choisir celui qui m'ira le mieux. Je finis par opter par le corail. Je commence à faire attention dans mon application en maniant le pinceau miniature avec le peu de précision dont je suis capable. J'en mets jamais parce que c'est souvent une perte de temps et j'ai peu de patience lorsque je me rends compte que je déborde trop facilement. Je suis aussi dans la position la moins glamour du monde, il est bon de le souligner. « Alors tu te sens comment dans cette aventure ? » Je lui demande parce que cela fait plus de deux semaines que nous sommes ici. L'heure d'un micro bilan est arrivé ? Personnellement mon répertoire de connaissances et de liens est finalement limité, je suis assez déçue pour le coup. « Si y a des candidats qui te gonflent, dis moi, j'irai régler leur compte » Je propose en plaisantant en redressant quelques secondes la tête pour me replonger dans mon oeuvre d'art aussi tôt. Je me trouve assez crédible dans le rôle de la racaille des bacs à sable. Elle n'a qu'un mot à dire et je m'exécute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
Summer light. (mardi s3, 15h23) Empty
MessageSujet: Re: Summer light. (mardi s3, 15h23)   Summer light. (mardi s3, 15h23) EmptyMar 30 Avr - 4:30


Kenza, elle est plus immunisée mais dans sa tête, c’est les vacances. Elle s’accorde un peu de temps pour elle alors elle décide d’aller bronzer à la piscine. Elle ne nage presque jamais, à part si c’est pour prendre une photo pour son réseau social ou mouiller ses pieds pour se donner l’impression d’avoir tremper un peu dans l’eau. C’est typiquement girly et con, mais c’est comme ça. Elle enfile son bikini et file s’installer sur l’un des transats en face du soleil. Là-bas, elle se fait rejoindre par @lula qu’elle accueille avec son sourire habituel « Bonjour Lula » elle se retourne sur son dos en réajustant ses lunettes de soleil sur sa pyramide nasal. Elle la voit ressortir toute un tas de flacons de vernis à ongle et ça la surprend un peu. Elle ne l’avait jamais vu en porter jusqu’à maintenant, alors normal qu’elle s’en questionne. Elle ne sait pas lequel choisir et tout d’un coup, c’est comme si elle se sentait impliquée dans l’affaire aussi. « c’est nouveau ça » bon c’est que du vernis, mais on parle quand même de Lula, la beauté naturelle sauvage qui a jamais besoin d’artifice ou de maquillage comme elle pour briller, alors oui c’est un peu nouveau, tout ça. Par contre, elle ne sait pas trop si elle lui a demandé son avis, mais elle partirait bien sur un rouge corail. Ça lui irait très bien. Mais elle ne dit rien et la mate en silence à prévisualisant à l’avance le rendu que ça peut faire sur ses pieds. Elle semble partir sur du rouge corail effectivement, et elle valide intérieurement son choix d’un simple regard entendu. Fonce baby, c’est le bon. Néanmoins elle la scrute à travers ses lunettes entrain de lutter pour l’appliquer, et elle se permet au bout d’un moment de souffler face au carnage « tu veux de l’aide ? » Kenza, névrosée comme elle est, a un peu du mal à supporter cette torture que de voir du vernis étalé de cette façon. Ça la démange quand elle déborde et préfère secrètement le lui appliquer elle-même pour ne pas assister à ça. Niveau bilan « pour le moment, ça va.» c’est tout ce qu’elle peut dire, même si au fond, son début d’aventure est plutôt réussi sur le plan personnel. Mais elle est tellement exigeante avec elle-même que malgré sa position actuelle dans le game, elle trouvera toujours que ce n’est pas assez. « et toi ? » elle lui retourne la question avant de laisser échapper un petit rire. « tu penses faire le poids contre Esaias ? » Lula, comme elle l’a avoué à la Maslov, elle lui rappelle vraiment sa petite sœur qui malgré son jeune âge, cherchait toujours à inverser les rôles. Pourtant, c’est toujours Kenza qui s’est souvent occupée d’elle. Et secrètement, elle en ferait de même avec la française, sans qu’elle ne s’en rende compte. « tu me rappelles vraiment ma petite sœur. Je te montrerais une photo d’elle après » même âge, même caractère, même état farouche et tendance à aller au combat. Et maintenant elle comprend mieux pourquoi elle s’est rapidement sentie à l'aise avec elle. Kenza, elle a quand même huit sœurs et huit frères, mais de tous, c’est avec Lamiaa qu’elle se sentait la plus proche. Normal puisque c’est elle-même qui l’a élevé malgré son jeune âge à elle. « t’as des frères et sœurs ? » qu’elle demande un peu comme ça, par curiosité.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Summer light. (mardi s3, 15h23) Empty
MessageSujet: Re: Summer light. (mardi s3, 15h23)   Summer light. (mardi s3, 15h23) EmptyJeu 2 Mai - 22:42

J'éprouve le besoin de justifier mon élan de superficialité de la journée, comme pour pas trop la décevoir. « Je m'ennuie » Je conclus et puis avec mon inaction du moment, ça aura surtout bien le temps de sécher. Je me prends déjà pour une petite artiste qui s'emballe armée de mon rouge corail. « Je le fais si mal que cela ? » Je ris parce qu'elle semble un peu à bout qu'elle me propose son aide. Ce n'est pas gênant de m'aider à mettre du vernis sur mes pieds ? Peu importe, moi j'accepte tout. Je lui offre le mini pinceau avec un air de défi tout en la laissant sublimer mon côté droit que je n'ai pas encore massacré. Pour le gauche, il suffira d'attendre que ça sèche j'imagine. Kenza m'annonce que ça va pour l'instant dans le jeu, on notera les nombreux détails. « Pareil» j'abrège lorsqu'elle retourne la question parce que je ne sais pas encore comme je positionne dans ce jeu ou comment je peux être perçue d'un point de vue extérieur. Kenza me parle d'Esaias, je plisse instinctivement les yeux. « Il t'a fait quoi ? » Je lui demande d'un ton qui se veut sérieux et grave. « En tout cas, il ne me fait pas peur » Je souffle avec une sincérité qui n'est pas empruntée. Il a beau agir comme un con sans sentiment, il ne m'impressionne pas pour autant. « Elle s'appelle comment ? » Je l'interroge lorsqu'elle me compare une nouvelle fois à sa soeur, je le prends bien évidemment comme un compliment parce que ça doit être quelqu'un qu'elle aime. J'en suis sure. Je redresse un instant la tête. « Non » Je glisse en lui offrant un léger sourire. Je suis d'ailleurs contente que ma mère n'ait eu qu'un centre de son univers. « Ma mère avait déjà un certain âge quand elle m'a eu » J'explique parce que je suis unique création, comme elle aime le dire. Elle avait plus de quarante ans lorsqu'elle appris qu'elle était enceinte alors qu'elle pensait cette possibilité définitivement éteinte, un trait déjà tiré sur l'idée qui s'éloignait déjà d'elle depuis plusieurs années. J'accuse quelques secondes de réflexion avant de me souvenir d'un élément que je ne prends jamais en compte dans l'équation. « Enfin peut être des demi-soeurs du côté de mon père mais je ne l'ai jamais connu» je lui annonce en haussant les épaules. J'ai les photos et les histoires de ma mère pour me l'imaginer. « Tu la vois souvent ta soeur ?» je lui retourne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
Summer light. (mardi s3, 15h23) Empty
MessageSujet: Re: Summer light. (mardi s3, 15h23)   Summer light. (mardi s3, 15h23) EmptySam 4 Mai - 7:55


Lula et Kenza, c’est peut-être les deux brunes les plus canons de l’aventure, mais ça reste pas moins deux entités totalement différentes. Deux gonzesses diamétralement opposées et qui partagent des différences notables. L’exemple le pus flagrant ? @Lula, elle pose son vernis juste parce-qu’elle s’ennuie. Kenza, quand elle le fait, elle le fait par nécessité. Parce-que c’est son délire et qu’elle ne peut pas s’en passer. Elle est toujours manucurée/pédicurée et ne s’imagine jamais s’afficher sans des mains et des pieds implacables. Autre exemple ? Lula prend le truc un peu à la légère et étale le tout comme un bourrin qui veut s’en défaire le plus vite possible. Kenza, elle aurait prit tout son temps. Elle aurait aussi très bien perfectionné le posage en ne dépassant sur aucun ongle. Car plus méticuleuse qu’elle, tu meurs. Elle a un souci du détail très élevé et c’est pour ça qu’elle lui propose son aide. Histoire de stopper l’hémorragie en cours et sauver un peu le bordel. Sur une échelle de 1 à 10 ? 8. Elle le fait vraiment mal, oui. « Tu ne t’appliques pas assez. » qu’elle répond sobrement dans un micro-sourire au coin. Lula, elle parle en même temps alors qu’elle est censée la fermer pour se concentrer. Le cerveau des femmes est douée pour faire plusieurs choses à la fois, mais Kenza préfère s’appliquer pour réussir ce genre de truc. Elle préfère aussi qu’elle s’y mette elle, parce-qu’elle a un peu du mal à assister à ce mini film d’horreur. Ça la torture de voir du travail mal fait, alors elle se réjouit quand elle lui file le pinceau pour qu’elle lui sublime le droit. Kenza, elle va le lui parfaire, son pieds, mais elle sera obligée aussi de repasser sur le gauche, pour un souci de symétrie. Sinon, elle risque de ne pas dormir de la nuit en sachant son travail inachevé. C'est comme ça. Elle commence à asséner ses premiers coups de pinceaux d’artistes make-up certifiée et diplômée, et passe vite fait sur la question du bilan à mi-chemin de l’aventure. Il est encore un peu trop tôt pour dresser ce genre de truc, ils n’en sont qu’à la troisième semaine. Et pareil pour Lula. Elle s’amuse à balancer le nom d’Esaias car elle lui semble être le candidat le plus balèze du lot. Nicholas est peut-être flic mais plus très fiable avec sa jambe en compote, Niels est devenu un peu vieux avec le temps, Bart est peut-être un super-héros mais il est plus mou qu’une nouille alors oui, c’est un peu dans cette idée là qu’elle l’a évoqué, et non pas parce-qu’il lui a fait vraiment quelque chose. A vrai dire, il ne lui a rien fait qui puisse justifier à Lula d’aller lui asséner une bonne tarte dans la gueule. « rien, rien » qu’elle répète en réprimant son rire cute pour calmer sa petite flamme grandissante. Elle est vraiment prête à aller se fighter. Elle a vraiment pas froid aux yeux. « je voulais juste voir comment tu réagirais » c’est aussi simple que ça. « vous vous chamaillez tout le temps » elle a noté ça, oui. « en tout cas je sais pas si tu le sens mais au fond, il fait juste semblant de pas apprécier » qu’elle lance dans un regard entendu. C'est même tout l'inverse. Kenza, c’est la plus teubée en matière d’interactions sociales, mais c’est celle qui est la plus douée pour les analyser et les décoder. Et puis tout le monde a plus au moins compris qu’il faisait juste son type désagréable pseudo bad boy à deux balles qui montre que dalle pour cacher ses vrais feels. Mais au fond, c’est sûr qu’il l’apprécie plus qu’il ne veut lui-même l’admettre. « Lamiaa. » qu’elle souffle en se remémorant dans sa tête le visage de sa sœur. Kenza, elle est peut-être issue de triplées, elle a peut-être huit autres sœurs aussi, mais Lamiaa c’est celle avec laquelle elle a le plus d’affinités. Contrairement à elle, Lula a l’air d’être une fille unique, et elle le vit bien. « Elle avait quelle âge ? » c’est assez curieux quand même. Les demi-sœurs du côté de son père, elle connait ça aussi même si dans ce cas, c’est un peu sa mère à elle qui s’est remariée, donc ils ont tous plus au moins vécu dans la même maison et du coup elle les connait très bien « plus très souvent » qu’elle souffle en terminant l’orteil de Lula. Elle est satisfaite du rendu final et décide de passer à l’ongle suivant. « Depuis qu’elle s’est mariée l’année dernière, on se voit que très rarement » et puis Kenza elle a quand même voyagé pour aller étudier et travailler à Londres tandis qu’elle, elle a décidé de rester chez eux, dans leur ville natale. Donc bien sûr, elles se voyaient tous les 3-4 mois pour des petites réunions, mais pour quelqu’un qu’elle avait l’habitude de voir et consulter h24, qu’elle a élevé et porté dans ses bras alors qu’elle n’avait elle-même que cinq ans, c’est très peu. Voir rien du tout.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Summer light. (mardi s3, 15h23) Empty
MessageSujet: Re: Summer light. (mardi s3, 15h23)   Summer light. (mardi s3, 15h23) EmptyMar 7 Mai - 23:15

La candidate est sans appel. Je lui offre une petite moue. « Je suis dans la catégorie des amateurs, excuse moi » Je me glisse moqueuse avant de lui refiler sans hésiter le vernis. Mes prunelles se contentent de suivre ses gestes précis, elle sait se concentrer Kenza. J'ai limite envie de me retenir de respirer pour ne trop pas bouger face à son oeuvre. En attendant je lui demande si elle n'a pas de problème à s'intégrer, enfin si elle n'a pas de problème tout court. Elle évoque le candidat. Je lui offre un regard inquisiteur. « Il t'impressionne toi ? » Je lui demande tranquillement parce que c'est juste une façade et ça se voit. Ça se sent. Moi j'ai juste envie d'appuyer à la première craquelure qui me fera visible pour voir ce qu'il se passera. J'ai toujours préféré à la vulnérabilité aux fausses grandes gueules. Un éclair de génie secoue ma petite boîte crânienne. « D'ailleurs il essaie de se rapprocher de toi, en plus » Je capte avec les prunelles vaguement rieuses tout en se voulant observatrices. « Il ne sait pas discuter » Je glisse simplement en haussant les épaules. J'assène une vérité. Il fuit, il se braque dès qu'on ose plaisanter ou le prendre à son propre jeu et surtout il est d'une mauvaise foi sans nom. « Faut juste avoir le décodeur » Je complète d'un voix douce parce que par contre, le job de traductrice ne me fait pas peur. On dérive sur nos familles. Comme je disais à Niels, je suis un enfant de second vie, mes parents ont déjà bien vécu avant de m'avoir. « Elle avait quarante deux ans » je glisse. Toute blague entre l'âge avancé de ma mère et ma capacité intellectuelle serait trop facile par contre. « Et mon père cinquante cinq je crois » J'hésite sans être certaine parce que j'ai du mal à me raccrocher aux histoires de ma mère. De toute façon, c'est une crise cardiaque qui l'a emporté deux mois avant ma naissance. Je  n'ai plus trop la curiosité de  demander à ma mère d'en parler maintenant, c'est passé. Je questionne à mon tour Kenza sur sa soeur. « Tu apprécies son mari ? » Je glisse parce que parfois ça se complique lorsqu'on éprouve des difficultés à supporter la moitié de l'autre. « Vous n'avez plus le temps ? » Je l'interroge en contemplant mes orteils peints.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
Summer light. (mardi s3, 15h23) Empty
MessageSujet: Re: Summer light. (mardi s3, 15h23)   Summer light. (mardi s3, 15h23) EmptyJeu 9 Mai - 8:17


Lula, c’est clair que c’est une amatrice en matière de produits de beauté de façon général, alors qu’elle laisse faire l’experte car maintenant que Kenza a prit la relève, le rendu sera meilleur. Elle commence à disposer ses premiers coups de pinceau sur ses petits ongles avec sa dextérité habituelle. Contrairement à elle, elle peut facilement parler et en même temps appliquer les fines couches successives de vernis sans trop se louper ou dépasser. Ça parle d’Esaias et elle hoche négativement la tête à sa question facile « pas du tout » c’est même pas le genre de profil qui pourrait lui faire peur. Limite, maintenant qu’elle y réfléchi, elle ne trouve personne qui pourrait réellement l’impressionner alors il n’y’a pas débat là-dessus. « oui ça j’avais remarqué » qu’il essayait de s’approcher d’elle. « il ne s’y prend pas de la bonne façon » qu’elle note avec son ton formel, à titre informatif maintenant qu’elles sont lancées sur le sujet Esaias. En plus, elle ne comprenait pas vraiment à quoi il pouvait bien jouer car elle avait aussi remarqué qu’il appréciait mieux la compagnie de Lula, malgré le fait qu’ils se chamaillaient tout le temps. Que ça soit dans les primes, en vrai, pour la garde d’Abu ou sur les réseaux sociaux, ils donnaient peut-être l’impression de se fighter constamment, mais au fond, elle était prête à parier que le blondinet en pinçait pour @Lula. « c’est vrai, il n’est pas très subtil » sur ce point là, elle la rejoignait totalement. Il ne savait pas vraiment discuter, et même plus encore « mais il a un bon fond » ça c’est clair et si on voulait voir les choses avec un certain optimisme. L’image du gros con qu’il s’amuse à leur balancer à la figure avec son attitude de gland, c’est qu’une façade. Lula parle de décodeur, c’est pas faux, mais Kenza dirait plutôt « faut juste de la patience » car c’était ce qu’il fallait avec un type aussi difficile à gérer comme Esaias. Et ça elle en avait pas vraiment. Elle n’avait ni la patience, ni l’envie de se casser la tête avec des sous-titrages, sachant que le mec est peut-être plastiquement beau, mais loin d’être son genre. « toi il pourrait t’intéresser ? » qu’elle lui demande, cette fois-ci en relevant la tête pour accrocher son regard, et faire une pause de ses pieds. Kenza, elle sait pas pourquoi, et quoiqu’elle dise ou réfute, mais elle les verrait très bien ensemble. Elle reprend son travail d’artiste et se surprend à entendre les âges très avancés de ses parents. Oula. « ma mère, à 42 ans elle avait déjà trois maris au compteur et venait d’avoir sa neuvième fille » qu’elle souffle en notant la différence, et le contraste entre les deux familles. « c’est moi qui l’ai validé avant qu’elle ne l’épouse donc oui, je l’apprécie » il y’a toujours une forme de respect mutuel entre les deux, mais c’est clair que sa sœur est tombé sur un très bon mari qui l’aime et s’occupe très bien d’elle « pas vraiment. Elle a grandi maintenant, elle s’est mariée et c’est normal qu’elle passe plus de temps avec son époux qu'avec moi » dans la tradition, les femmes, une fois qu’elles se mariaient, se devaient de se consacrer pleinement à leur époux. « tu as déjà songé à te marier une fois ? » c’est un thème récurent, chez elle, alors rien de surprenant qu’elle en parle pendant qu’elle lui finalise l’autre pied qu’elle a massacré au départ …

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L5R CCG 2010 Summer Con Promo Pack
» MATCH N°5 - SUMMER RAE vs MARYSE
» ▪✻ i wait for light like water from the sky.
» Jua # Where the light shivers offshore, Through the tides of oceans, We are shining in the rising sun [TERMINE]
» Les Etats que nous devons gagner Mardi, Pour que Obama aille jusqu'au bout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: PISCINE-
Sauter vers: