Partagez
 

 sometimes I feel good, at times I feel used

Aller en bas 
AuteurMessage
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 409
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25 000£
AFFINITÉS:
sometimes I feel good, at times I feel used Empty
MessageSujet: sometimes I feel good, at times I feel used   sometimes I feel good, at times I feel used EmptyDim 28 Avr - 23:24

@Kenza – jeudi, 19h50

La journée s’achève et tu ressens le besoin insatiable de te détendre. C’est fatiguant à la longue de s’occuper d’un singe en plus du jeu. Ça te freine un peu dans tes recherches de secrets mine de rien. Déjà que ce n’est pas glorieux. Tu devrais en prendre de la graine sur ta camarade Kenza qui a déjà trouvé un secret. C’est d’ailleurs sur cette dernière que tu tombes lorsque tu te rends dans le SPA simplement vêtu d’un maillot et d’une serviette. Celle-ci ne te voit pas en revanche, elle est de dos et rentre dans le hammam aussitôt. Tu en fais de même, après t’être douché dix petites secondes. Tu t’assois alors sur le banc, face à elle, sans rien dire et en respirant un bon coup. C’est qu’il va falloir que tu te fasses à la chaleur de la pièce. Tu la fixes, admirant son corps sans rien dire tandis que la vapeur d’eau jaillit et que les quelques gouttes d’eau restantes disparaissent de ton corps. Vos regards finissent par se croiser. Gêné, tu prends finalement la parole. – Si ça te dérange que je sois là, je peux sortir. – Tu déclares en bon gentlemen, brisant le silence qui s’est instauré entre vous. Il est vrai que tu aurais pu le lui proposer dès le début, avant même de t’asseoir. Mais t’estimes que le hammam est mixte et qu’il n’y a pas vraiment de tabou à avoir. Surtout que vous n’y voyez pas totalement correctement dans cette pièce. C’est pas plus mal. T’as pas envie qu’on analyse tes tatouages. Ils retracent ton histoire, en quelques sortes. – Tu as eu l’occasion de tester la love-room ? – Cette question te turlupine. Tu n’en demandes pas davantage. Est-ce qu’elle s’est rendu dans la chambre avec Icare ? Est-ce qu’il s’est passé quelque chose entre les deux ? Tu ne sais rien. – Je suis désolé pour l’autre fois. – T’es con, parfois, mais au moins tu t’en rends compte.
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza En ligne

MESSAGES : 632
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 54 000£
AFFINITÉS:
sometimes I feel good, at times I feel used Empty
MessageSujet: Re: sometimes I feel good, at times I feel used   sometimes I feel good, at times I feel used EmptyMar 30 Avr - 1:06


Kenza, elle s’est donnée à fond pendant deux semaines de jeu, que ça soit dans la chasse aux secrets, le questionnaire ou elle a brillé pour remporter une immunité, sociabiliser avec les gens pour éviter les poivrons et les nomination, ou même l’assiduité dont elle fait preuve depuis le début pour trôner dans les chambres les plus luxueuses, elle a grave charbonné la pauvre. Le tout pour faire respecter son rang et préserver l’image de la nana ultra parfaite qu’on lui a affublé depuis qu’elle est toute petite. Elle vit constamment sous pression, que ça soit venant de sa famille qu’elle n’a jamais déçu, de son milieu professionnel très exigeant ou du jeu où l’exigence du résultat relève du très haut niveau. Quand bien même elle peut être forte, elle se sent un peu fatiguée, alors cette semaine, elle se dit qu’elle va lever un peu le pied, et s’accorder quelques jours de repos. Elle mérite bien ça en tout cas pour tout ce qu’elle a accompli jusqu’à maintenant et rode en cette fin de journée dans le hammam. Ça lui fait du bien de se prélasser et oublier le jeu et ses contraintes un petit moment. Clairement, elle ne veut plus penser à rien du tout le concernant et se contente de ressentir tous les biens faits de son passage au hammam. Une serviette sur la tête et une autre entourant son tronc, elle s’enfonce donc à l’intérieur et se surprend de voir @Esaias la suivre. Elle ne dit rien car après tout, sa présence est loin de la déranger. Elle ne va pas non plus exagérer son rôle de princesse et demander à privatiser les lieux, alors elle s’installe sur un banc en déposant à ses côtés sa trousse de toilette de luxe, le fixant un instant du regard à travers la vapeur. « non pas du tout » qu’elle souffle avec une voix plus douce que d’habitude. Elle est dans un mood plus zen que la dernière fois, et très inoffensif car elle veut juste se détendre et passer un bon moment. « tu peux rester » De là où elle vient, les hammams sont loin d’être mixtes alors ça lui fait un peu bizarre d’avoir une présence masculine en face d’elle, surtout celui qu’elle trouve plastiquement le plus beau ici, dans un tel lieu ou la nudité est de mise et la température plus au moins chaude. Mais le fait qu’il ait demandé la permission juste avant, ça elle a bien apprécié. Elle est un peu surprise parce-que la semaine dernière, elle a eu affaire apparemment à la version bad boy d’Esaias, qui n’était pas trop mal non plus, mais elle était sûre qu’il y’avait bien plus que ça et qu’en profondeur, c’était pas qu’un branleur baratineur beauf. Kenza, elle préfère de loin cette version. Elle le trouve soudainement plus gentleman, plus classe et plus poli donc normal que ça lui fasse plaisir, car c’est principalement ce qui l’attire. Et avoir les deux en même temps, c’était carrément un prestige. Elle arque néanmoins un sourcil à l’entente de sa question. « oui » elle répond sobrement, ne sachant pas trop quoi dire de plus. Elle se contente du strict minimum et évite de s’étaler sur les détails. « pourquoi ? » elle est un peu curieuse de savoir ce qu’une telle question vient faire dans la conversation. Elle ne savait même pas que ça pouvait l’intéresser, lui qui fait tout le temps semblant de se foutre de tout. Elle masse un instant ses longues jambes avant de relever les yeux vers lui. C’est clair qu’il peut être con des fois, mais il est trop mignon à côté que ça lui pardonne tout. « non non tu n’as pas à t’excuser » qu’elle souffle, avant de reprendre « je pouvais être plus sympa aussi » elle laisse échapper un petit sourire mutin « tu sais, je ne veux pas que tu penses que je suis coincée » qu’elle lui avoue aussi, maintenant qu’il l’a lancé sur ce terrain des mini confidences. Elle est loin de l’être et ne veut surtout pas qu’il ait une fausse/mauvaise image d’elle. « ce n'est pas le cas » Maintenant qu’ils se sont un peu familiarisés l’un à l’autre, il peut se permettre certaines choses et peut même lui parler de n’importe quoi, elle ne verrait aucun soucis à ça.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 409
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 25 000£
AFFINITÉS:
sometimes I feel good, at times I feel used Empty
MessageSujet: Re: sometimes I feel good, at times I feel used   sometimes I feel good, at times I feel used EmptyMer 1 Mai - 10:54

@Kenza

Tu profites du fait que Lula s’occupe d’Abu pour lever le pied et t’accorder quelques moments de détente au SPA. Il est vrai que tu n’y penses jamais. T’as plutôt l’habitude de squatter la salle de sport plutôt que le hammam. Mais tu sais que ça va te faire un grand bien. T’es un peu fatigué de jouer les baby-sitters pour singe. En revanche, tu pensais te retrouver seul. Mais t’avais oublié qu’il est rare de se trouver un endroit non-occupé par quelqu’un d’autre. C’est que vous êtes encore beaucoup de candidats dans le jeu. Ça ne te dérange néanmoins pas qu’il s’agisse de Kenza. Surtout qu’elle est plutôt agréable à regarder. Tu repenses d’ailleurs à la photo qu’elle a posté récemment sur les réseaux sociaux. Elle fait grimper les températures, c’est une certitude. Mais ne fait-il pas déjà assez chaud dans le hammam ? – Merci. – Tu ne comptais de toute façon pas t’en aller. T’es déjà bien installé. Le hammam est mixte après tout et tu ne fais rien de mal. Ce n’est pas de ta faute si vous avez eu la même idée au même moment. Ton regard analyse au loin les moindres faits et gestes de la candidate tandis que ton corps s’empreigne un peu plus de la chaleur omniprésente. Tu étires tes jambes fasse à elle puis baisse la tête. T’es pas vraiment doué pour faire la conversation mais il va falloir que tu te lances. Tu repenses alors à la fameuse pièce dont elle a gagné l’accès cette semaine en compagnie d’Icare. Est-ce qu’elle a eu l’occasion de la tester ? Tu lèves légèrement ton regard vers le sien tandis qu’elle réponds à ta question de manière très succincte, en te demandant par la suite pourquoi tu lui poses cette question. – Comme ça. Je me demandais juste à quoi ressemble la pièce. – Tu sais mentir lorsqu’il le faut. Là, ça te semble plutôt nécessaire. Mais tu te rends compte qu’au final, t’en sais pas tellement plus. Alors tu redoubles de stratagème. – Icare a bien aimé ? – Ta question est très vague, c’est un peu le but. Tu aimerais effectivement savoir s’ils ont passés du temps ensemble dans la pièce et s’il s’est passé quelque chose qui pourrait intéresser les téléspectateurs comme un bisous ou autre. Mais t’as pas trop envie de lui demander directement. Tu préfères laisser croire que tu t’en fiches de tout ça. En tout cas, tu décides de t’excuser en ce qui concerne votre dernière conversation. Tu n’as pas été très tendre avec elle et tu as utilisé des mots un peu crus. La candidate en fait de même. Il est vrai que vos tords sont un peu partagés. T’as pas non plus été infâme avec elle et elle s’est un peu agacée sur la fin. Tu hausses les épaules, ne sachant trop quoi dire. Puis elle te rétorque qu’elle n’est pas si coincée que ça. – Je n’en doutais pas. Enfin… je t’imagine pas comme une fille particulièrement coincée. – Tu patauges un peu et pour le coup, c’est toi qui te retrouve un peu coincé. – J’espère que tu ne crois pas les fausses rumeurs. – Tu repenses à ce que tu as appris en début de semaine et ton recadrage envers la principale concernée. T’as pas envie que ça t’entache ou que ça te mette des battons dans les roues. T’espères que Kenza n’est pas assez bête pour croire aux rumeurs qui ont pu être lancées.– Tu penses qu’il fait combien de degrés, dans cette pièce ? – Tu demandes ensuite constatant que tu as un coup de chaud. Tu ne sais pas encore combien de temps tu vas pouvoir rester. Tu te souviens avoir lu qu’il ne faut pas siéger dans un hammam plus de 15 minutes. Là, t’as un peu perdu la notion du temps. Cela ne doit même pas faire 5 minutes que vous discutez.
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza En ligne

MESSAGES : 632
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 54 000£
AFFINITÉS:
sometimes I feel good, at times I feel used Empty
MessageSujet: Re: sometimes I feel good, at times I feel used   sometimes I feel good, at times I feel used EmptyJeu 2 Mai - 4:56


Kenza, elle n’a aucun problème avec le fait d’avoir la compagnie. Surtout si c’est une compagnie comme @esaias qu’elle trouve jour après jour de plus en plus agréable. Et puis, c’est peut-être une introvertie mais elle a oublié l’idée de retrouver sa tendre bulle perso de solitude dans un lieu pareil. De toute façon, c’est un peu con de participer à une émission dans le genre pour s’isoler, c’est contre le principe alors elle n’a aucun mal avec sa présence. Il lui parle cependant de la love-room qu’elle partage cette semaine avec Icare, et ça la surprend un peu car elle ne sait pas ce que fait un tel sujet dans leur conversation. Elle ne savait même pas que ça pouvait l’intéresser tellement il joue les mecs indifférents, je m’en foutiste et ne lui accorde pas un si grand intérêt depuis le début. Faith, et les gens en général n’arrêtent pas de dire qu’il passe son temps à la séduire et la draguer, alors qu'au fond, elle ne l’a jamais senti comme ça. Du moins il est toujours très distant avec elle et semble lui cacher des choses. Il n’est pas très sincère et contrairement a elle, il a clairement peur –pour ne pas dire honte ?- d’avouer certaines choses. Elle est passé ou, la confiance totalement démesurée de la semaine dernière ? Mais elle est pas conne Kenza, elle comprend que malgré l’air qu’il se donne, cette histoire de love room a l’air de le travailler un peu. Elle le sent. « elle est très belle » qu’elle se contente de souffler en massant ses jambes. Elle ne sait pas ce qu’elle pourrait dire d’autre car aucun adjectif ne pourrait être suffisant pour la décrire tellement William a vraiment tapé fort sur ce coup là. Et elle est contente d’être privilégiée à ce point d’y avoir eu un date et l’accès en premier avec Icare. Elle arque néanmoins un sourcil devant sa prochaine question. Si Icare a bien aimé ? Il a vraiment le don de poser des questions casse-tête, le blondinet. Qu’est ce qu’elle est censée comprendre ? Et qu’est ce qu’il essaye de lui faire dire ? « tu veux dire la chambre ? » ou autre chose ? elle ne sait pas si c’est à quoi il faisait allusion quand il parlait d’Icare, mais c’est ce qu’elle comprend. « pour ça il faudra lui demander directement » elle ne peut pas répondre à sa place non plus. Elle ne sait pas s’ils sont potes tous les deux, s’ils leur arrivent de parler mais il vaudrait mieux qu’il demande au principal intéressé lui-même. Elle, ce qu’elle peut dire ou avancer, c’est ces propres ressenties vis à vis de cette chambre, et du moment qu'ils ont partagé en général, mais ce n’était pas la question qui lui a été posée. Et Kenza, elle ne répond jamais à des questions imaginaires. N’empêche, elle a une question qui lui vient à l’esprit pour lui. « je ne sais pas si je peux me permettre, mais en espérant que tu y ais un jour l’accès, il y'a quelqu'un qui te vient à l'esprit et avec lequel tu voudrais y aller ? » elle ne sait pas si c’est personnel comme question, si elle a le droit et elle comprendrait si il décidait de ne pas y répondre, mais elle est curieuse et ça l’intéresse de savoir. Enfin bref, elle lui fait comprendre clairement qu’il n’a pas à excuser et confesse aussi de son côté qu’elle aurait pu être plus cool et sympa. Chose qu’elle essaye de faire un peu cette fois, sans trop en abuser bien sûr. « contente d’entendre que tu ne le penses pas alors » qu’elle expire en transpirant de plus en plus. Dans un sens, elle est très rassurée car ce n’est pas l’image qu’elle voulait renvoyer. Il ne faut pas penser qu’elle se refuse à ce genre de discussions, c’est juste le contexte, et le timing qui n’étaient pas bons. Il lui parle des rumeurs qui ont circulé dernièrement à propos de lui et ça la fait grimacer un peu. C’est vrai que c’était un peu gênant d’apprendre des trucs surprenants comme ça, mais Kenza n’est pas du genre à se fier aux "on dit" et préfère toujours s’assurer elle-même de la véracité d’un truc avant de porter un jugement définitif « j’avoue que ça m’a un peu déçue de l’apprendre au début. Mais je n’ai a aucun moment douter ou penser que ça pouvait être vrai » car ça aurait été vraiment dommage qu’il ait pas de queue. Faut pas se mentir ou s’en cacher, elle aurait perdue subitement tout intérêt pour lui alors même au fond d’elle, elle espérait que ça ne soit pas vrai. Et puis Kenza est pas débile à ce point, ça ressemble plus à une mauvaise blague qu'autre chose « si j’y croyais je n’aurais même pas perdu mon temps avec toi ici » qu’elle avoue direct et cash, avec son ton clinique. Ni même d'ailleurs pour le reste de l’aventure tout court. Elle est très dure, mais un homme sans queue, elle sait pas trop à quoi il pourrait lui servir, alors faut arrêter de déconner un peu. Elle ne dit rien de mal. Et elle n’irait jamais lui demander si c’est vrai ou non tout ça, ou le lui prouver car elle lui fait confiance, alors qu’il se rassure. Elle décide de clore le sujet une bonne foi pour toute en se levant doucement, jugeant avoir passé le temps qu’il lui faut ici  « assez pour ne plus avoir la force de te parler ou te voir » c’est que la chaleur et la vapeur de ce hammam empêchent d’avoir une bonne conversation, alors elle resserre sa serviette autour de sa tête, enfile son peignoir et se rapproche de la porte avec sa grâce naturelle. « tu sais quoi, suis-moi » qu’elle se contente de souffler tout doucement en quittant la pièce.



_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jane ► it's feel good to have a bestfriend
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» If I ever feel better ๑ 24/05 | 15h40

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SPA :: HAMMAM-
Sauter vers: