Partagez
 

 déprimons ensemble (S3. JEUDI18H12)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
déprimons ensemble (S3. JEUDI18H12) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: déprimons ensemble (S3. JEUDI18H12)   déprimons ensemble (S3. JEUDI18H12) - Page 2 EmptyJeu 9 Mai - 0:28

Jesse se demande où il en est au niveau de la chasse au secret. Parce que lui personnellement il en est au point mort et que du coup son envie d’être le premier à buzzé et surtout à trouver le premier secret était directement voué à l’échec. Il ne se sent pas gêné de le dire et si son camarade le lui demandait, il l’avouerait sans honte. C’est simplement qu’il se demande si Nicholas n’est pas un peu avantagé. Ancien flic, il doit avoir du flaire pour les secrets justement, et donc pourrait trouver des indices qui trainent et que personne d’autres ne capteraient. Il veut savoir qui est sa cible simplement pour savoir s’il doit se faire du soucis et c’est le couple du jeu qui tombe. Jesse se gratte le menton parce que directement il a pensé qu’ils n’avaient pas de secret en commun, qu’ils devaient se cacher quelque chose l’un l’autre. Mais ne côtoyant que très peu les deux candidats, il ne saurait creuser plus loin. Pas comme Nicholas qui pense être avancé les concernant. « O-ok. Co-comme tu m-me le de-demande moi j’ai au-au-aucune piste ! » Qu’il souffle alors un sourire en coin de lui fournir une réponse qu’il n’avait pas demandé, mais qu’en plus ne devrait pas être prise comme drôle. Par contre il a beau se marrer un petit peu, il est surtout étonné de voir son camarade se foutre dans la catégorie des teubés du palace. « O-oh faire des co-conneries ce n’est p-pas être teu-teubé… Pa-par contre les ré-ré-répéter con-con-consciemment là ouai cl-clairement… » Qu’il souffle dans un grand sourire comme seule réponse. Après ses vraies que les débilités de gamins entre potes que l’on peut appeler conneries ça peut fonctionner. Mais Nicky doit cacher plus que ce genre de petite conneries de rien du tout. Alors il n’aurait certainement pas tendance à le classer du côté des teubés. Mais s’il est dans cette optique comme il l’était de ne pas être nominé avant au moins la cinquième, sixième voire septième nomination, il se trompe largement. Troisième nomination et son petit cul de blanco se retrouve sur le banc des nominés. Et c’est parce qu’il n’est pas forcément du genre à cacher les émotions qui l’anime que son seum, il se lit facilement sur son visage. Et que son camarade n’a pas plus de mal que ça à deviner le fait que ça le rend mal. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Jesse peut se retrouver plus vite déstabilisé qu’on ne le croit. Il sait qu’avec Nicholas ça sera son seul moment de faiblesse qu’il s’accorde. Parce que l’enfoiré n’ira pas le baver à tout le monde. Il expose sa façon de voir les choses. Qu’il voulait gagnait à partir du moment où il avait posé un pied dans la salle de casting. « Ouai c’est cl-clair mais pas no-no-nominé dès le début qu-quoi ! » Qu’il rétorque alors. Evidemment que des gagnants ont été nominé avant d’accéder à la récompense suprême, mais ils l’ont été plus souvent en fin d’aventure qu’en début. Et les troisième nominations, c’est carrément le début du jeu. Il expose aussi l’idée qu’il est nominé parce que c’est un petit con qui n’ira pas changer de caractère pour plaire aux autres et donc se faire aimer. Nicholas rétorque et son point de vu n’est pas bête. Alors Jesse l’écoute religieusement. Il ne ferait pas la même chose avec tout le monde c’est clair. Il pose sa tête sur la paume de ses mains. Il est d’accord avec lui en tout cas, qu’il n’a pas à changer parce qu’il a été sélectionné pour ce caractère justement. Qu’il peut bien être nominé, ça ne veut pas dire que le public ne va pas le soutenir. Ca se tient, ce n’est pas les mêmes connards qui votent aux nominations et aux éliminations. Il dodeline de la tête. « C’est c-clair… S’ils vou-voulaient des bi-bisounours tu se-serais pas là… » Qu’il souffle entre deux rires, en tirant la langue à Mister N. Et il continue d’argumenter et de ne pas avoir tord par la même occasion. Sauf qu’un truc le fait tilter. Ceux qui ont été repêchés ont forcément un caractère… Ne sont pas des plantes vertes… « Pa-parce que tu tr-trouves que Ga-Gaël a du ca-ca-caractère ? Je t-trouve qu’il fait un b-beau fi-ficus… » Qu’il souffle entre ses lèvres retroussées en un sourire moqueur. Il ne dit pas que les éliminés avaient plus de caractère que lui, mais il fait plus partie du décor qu’autre chose. Laissant quelques secondes défiler, il se met à se marrer. « Dé-décidemment je p-peux pas être au-autre chose qu’un en-enfoiré ! » Qu’il dit en regardant avec amusement et résilience son camarade. Avant de lui refaire un furtif câlin pour l’emmerder, très rapide histoire de ne pas se faire repousser directement. « Ca f-fait du bi-bien d’en pa-pa-parler parce que ça f-fait une jou-journée que j’ai le seu-seum là… » Qu’il souffle. Il bégaie beaucoup d’un coup, preuve qu’il est plus sincère pour le coup.

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 29
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
déprimons ensemble (S3. JEUDI18H12) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: déprimons ensemble (S3. JEUDI18H12)   déprimons ensemble (S3. JEUDI18H12) - Page 2 EmptyJeu 9 Mai - 21:33

Apparemment, le p’tit Jesse, il aurait genre zéro piste de secret depuis l’début, et j’avoue ça me tire un p’tit sourcil circonspect parce que ne pas avoir d’idée assez précise pour buzzer c’est une chose, mais avoir zéro idée sur personne ? Ca m’semble étonnant parce que dans un cadre pareil, même quand on part pas spécialement à la chasse au secret, y’a forcément un moment ou, t’es avec un candidat, tu t’demandes c’qu’il cache. Fin en tout cas pour moi, c’est presque un réflexe. « mais est-ce que t’as vraiment cherché ? » j’demande en haussant un sourcil. Pas du tout comme une remontrance ou quoi, parce qu’elle est pas vitale, cette hasse aux secrets, en vrai, il est pas obligé d’y participer s’il se sent pas dedans. « Comment tu t’y prends ? » que j’lui demande quand même, parce que bon, ça s’trouve, il patauge parce qu’il a pas les bonnes techniques. Alors bon, j’ao déjà conseillé Bart à ce propos, j’peux bien l’faire avec lui ! Parce que si c’est juste une question de méthodo, après, tout va couler de source, pour lui, j’en suis sûr. C’est qu’il est loin d’être bête, après tout. Y’a qu’à m’voir c’qu’il me réponds quand j’avoue ne pas m’choquer moi même à m’auto-foutre dans la case des teubés. « que de sagesse en toi, Crinière d’ange. » que j’lâche dans un sourire un peu railleur, histoire de le taquiner gentiment. Mais pour peu, il a raison, en vrai. Tout le monde fait des erreur ou des conneries. Le tout après, c’est de pas les recommencer en toute connaissance de cause. En tout cas, chasse aux secrts mis à part, le p’tit à l’air d’avoir quand même sacrément peur pour sa peau en c’qui concerne les nominations. Peur que j’partage pas vraiment, moi, j’ai pas de doute qu’il va s’en tirer, et j’fais un peu d’mon possible pour qu’il puisse reprendre confiance en lui à c’niveau là. Du coup, est-ce qu’un des gagnants se serait déjà retrouvé sur le banc de touche dès les premières semaines ? J’vois pas en quoi c’est impossible. « pourquoi pas ? franchement, ça m’étonnerait que ça soit pas déjà arrivé, et plus d’une fois » parce que bon, ‘faut pas oublier que c’est le public, qui vote pour sauver les candidats, pas les candidats eux même. Et le public, c’est pas parce que un tel ou un tel va décider de nommer une personne qu’il va se laisser influencer. « et puis, ça n’en rendrait que ta victoire plus belle ! » que j’ajoute dans un p’tit sourire. En mode, malgré k’adversité et la jalousie des camarades, il réussit quand même à triompher ! Comme on dit, à vaincre sans périple, on triomphe sans gloire. En plus, s’il a été casté, c’est bien pour une raison. C’est pas comme s’il avait caché son caractère au casting. La production l’a pris en tout état de cause, parce que c’est comme ça qu’il les intéressait, et surtout, parce que c’qui les interesse, c’est pas vraiment les bisounours… sinon, j’aurais pas été choisi, comme le fait remarquer Jesse. « aaaah, ça non, c’est clair » j’le rejoins dans son rire quan j’lui réponds ça. Bah, ouais, j’ai beau pas être un connard, j’suis pas non plus un ours en p’luche, ça, j’m’en rends bien compte, et j’ai absolument pas de mal à l’admettre. En tout cas, sa remarque concernant Gael me fait marrer. C’est nul de mapart, parce qu’en plus, j’l’aime bien, Gael. Mais c’est vrai qu’il est pas dans les plus bruyants, par ici. « c’est pas chic, les ficus, t’aurais pu choisir autre chose » bon, en vrai, j’ai pas de degré en botanique et j’ai qu’une vague idée que c’que ça peut être un ficus. Mais c’était juste pour le suivre dans sa connerie, dans un peu de répartie. « mais tu sais, justement ! S’il a été assez bruyant aux yeux du public pour être sauvé, t’as pas à t’en faire, t’es tranquille » parce que du coup, c’est sûr que Jesse, il se fait beaucoup plus remarquer que Gael, dans le palais. Du coup, proportionnelement parlant, son score devrait pas être trop mal aux votes de sauvetages. En tout cas ça lui a fait du bien d’parler, apparemment, et ça m’fait plaisir. Assez d’ailleurs pour que j’lui fasse part d’une tape amicale dans l’dos. « j’ouvrirais mon cabinet de psy prochainement, va, et j’te ferais des tarifs préférentiels » mais que ça, hein, parce qu’il faut pas déconner, non plus, j’ai droit d’être payé. Et puis j’m’associerais à Niels et on pourra devenir les journaux intimes officiels de l’émission, ça sera beau. « nan, en vrai, c’pas bon d’garder tout pour soi, comme ça. » que jlui lance finalement d’un ton un peu plus sérieux - mais pas trop, non plus, ça nous irait pas totalement - « bon, j’sais que venant de moi ça doit plus ressembler à du foutage de gueule qu’autre chose, mais faut pas hésiter à en parler, quand y’a un truc qui te tracasse » la preuve, il faisait que d’se ressasser ça dans sa tête et il allait mal, et maintenant qu’il en a parlé, il a l’air nettement plus soulagé. Bien la preuve que j’ai raison, ça. « sinon après regarde, tu deviens papy ronchon » que j’ajoute dans un reniflement moqueur, en ouvrant un peu les bras en mode c’est moi papy ronchon regarde. Non parce que question tout garder pour soi, depuis longtemps que j’suis le champion, et v’la ou ça me mène : une réput de vieux grincheux, alors que j’ai même pas encore trente balais. Quelle dure vie.


_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [problème] fraps et adobe ne marche pas ensemble, normal ?
» Comment Sers et Marauds firent pogrom ensemble
» Orange
» HERMIA - I put a spell on you ♠
» Mission: Les documents secrets du bourgmestre [Privé ---> Lucy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: BALADES EN CALÈCHES-
Sauter vers: