Partagez
 

 bittersweet symphony // ft. Malcolm

Aller en bas 
AuteurMessage
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 415
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8 500£
AFFINITÉS:
bittersweet symphony // ft. Malcolm Empty
MessageSujet: bittersweet symphony // ft. Malcolm   bittersweet symphony // ft. Malcolm EmptyLun 29 Avr 2019 - 15:08

bittersweet symphony
Dimanche, 00h10
@Malcolm


La fin du prime mine le moral de Judith qui était pourtant au beau-fixe tout le reste de la soirée. Voir Pierpaolo se sacrifier, c’était une chose qu’elle redoutait mais qu’elle savait inévitable. Il n’a jamais caché qu’il était venu pour elle, pour l’aider à gagner, et qu’il se mettrait en travers de tous les obstacles sur son chemin. Elle le savait, en était reconnaissante, mais le vivre lui pince le cœur. Ce n’est pas à lui qu’elle en veut, mais plutôt à la production, au Maître, qui l’a forcé à faire ce choix. Ils appellent cela un dilemme, mais tout le monde sait que ce n’en était pas un, il répète depuis le début qu’il réagirait de la sorte, il n’y a pas eu un soupçon d’hésitation dans sa voix. Peut-être voulaient-ils vérifier qu’il était toujours sur la même longueur d’ondes, qu’il n’avait pas changé d’avis… Mais elle ne peut s’empêcher s’être un peu amère. Les autres ont eu des gains et des pertes d’argent, ont dû dévoiler des indices, tout au plus, mais rien qui ne les mette autant en danger. Ce qui est fait est fait, mais elle aura du mal à garder son calme si il se retrouve sur le banc des nominés en fin de semaine.
Après avoir passé un moment avec son mari, ils se séparent pour regagner chacun leur chambre respective, et c’est sans surprise que la blonde n’a absolument pas sommeil. Elle hésite à prendre immédiatement le chemin de la bibliothèque ou de la salle de projection, mais elle estime qu’elle devrait au moins passer au premier étage pour installer ses affaires et dire bonsoir à Malcolm. Si elle ne connaît pas vraiment le rythme du candidat, elle était plutôt enthousiaste à l’idée de savoir qu’ils partageraient cet espace cette semaine. Sans trop savoir pourquoi, elle est à l’aise avec l’américain, et se sent en confiance, sentiment qu’elle n’éprouve pas à l’égard de tous les candidats, à commencer par son camarade de chambrée de la première semaine. L’intimité est une question délicate pour Judith, et il est plus difficile pour elle qu’il n’y paraît d’accepter une telle proximité avec de parfaits inconnus. On n’est jamais aussi vulnérable que quand on dort, et elle ne peut s’empêcher d’être constamment en alerte, de peur de se retrouver dans une situation regrettable.
Perchée sur l’une des chaises de la chambre, la jambe droite croisée sur la gauche, robe courte oblige, elle explore les réseaux sociaux d’après prime pour voir ce qu’il se dit d’eux sur la toile en attendant Malcolm. L’entendant finalement arriver, elle lève la tête pour lui adresser un sourire, en disant simplement : « Je ne savais pas où tu voudrais t’installer, ça m’importe peu, pour ce que je dors… » Si il préférait la place près de la fenêtre, ou contre le mur, elle lui laisserait volontiers. Elle ne dort bien que chez elle, auprès de Pierpaolo, alors le reste, elle s’en fiche. « Bon prime ? » Si elle sait que Faith a avoué avoir un début de crush pour l’américain, elle ne sait pas ce qu’il en est de son côté, et attendra un peu de le connaître davantage avant de jouer les cupidons.
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm En ligne

MESSAGES : 551
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 500£
AFFINITÉS:
bittersweet symphony // ft. Malcolm Empty
MessageSujet: Re: bittersweet symphony // ft. Malcolm   bittersweet symphony // ft. Malcolm EmptyLun 29 Avr 2019 - 23:50

Sans surprise il écope cette semaine d'une chambre bas prestige. S'il avait dû établir lui-même le classement d'investissement des candidats c'est tout en bas qu'il se serait situé Malcolm, donc il s'attendait vraiment pas à obtenir autre chose. Il se complait pas pour autant en bas de l'échelle, bien sûr il cracherait pas sur une meilleure chambre s'il pouvait prétendre en avoir une mais c'est pas comme s'il était en droit d’exiger mieux. Pour lui de toute manière cette histoire de prestige et d'étoiles ça rime pas à grand-chose, certes il a pas pu voir toutes les chambres de l'intérieur et sans doute n'en aura-t-il jamais l'occasion pour comparer, mais il pense pas que le contraste soit aussi marqué que la production veut le faire croire. Évidemment c'est dans leur intérêt d'insister vachement dessus parce qu'en leur faisant croire qu'il existe un monde entre chaque niveau de chambre on leur met la pression, en gros si tu veux un lit de roi donne-toi les moyens pour ça ou tu dormiras avec les rats. Dans la réalité, y'a probablement que la couleur des murs et des draps qui doit vraiment changer d'une piaule à une autre. Bon, et l'eau chaude comme privilège pour certains et en option pour d'autres, mais on s'adapte. Malcolm s'apprête à découvrir sa nouvelle chambre, même si y'a techniquement rien de nouveau pour lui puisqu'il était déjà associé à ce prestige-là la semaine passée. Il sait pas si ça fait de lui un loser d'être l'un des pires en terme de points, peut-être bien, et pourtant il se sent par pour autant minable parce qu'il estime pas sa valeur en tant que candidat au nombre d'étoiles sur la porte de sa chambre. Il s'est expliqué à ce sujet ce soir quand on lui a demandé s'il pensait faire long feu dans cette aventure, si les autres se demandaient ce qu'il foutait ils savent maintenant qu'il fait de son mieux mais qu'il a certains jours du mal à tenir le rythme. Si y'en a une qui peut peut-être le comprendre ici c'est Judith, ils ont apparemment fourni un investissement semblable puisqu'ils se retrouvent colocs cette semaine. Il la trouve justement assise dans un coin de la chambre à son entrée dans celle-ci. « C'est aussi du pareil au même pour moi, j'te laisse la fenêtre si tu veux. » il laisse entendre en relevant les manches de son sweat. C'est qu'il a presque chaud là, mais il compte pas se changer tout de suite. La blonde sous-entend qu'elle ne dort pas très bien, ou pas beaucoup.  « On t'a mise avec un gros dormeur, tu parles d'un comble. » il ajoute d'un air amusé pour la détendre un peu. Malcolm à l'extérieur c'est un mec dépassé par les évènements exactement comme ici mais son rythme a quand même bien changé depuis son entrée dans ce jeu. Il fait des nuits correctes et peut taper des siestes en pleine journée, si Judith se retrouve à faire une insomnie pas sûr qu'il pourra lui tenir compagnie en pleine nuit. « Sans plus. » il lâche dans un haussement d'épaules. C'était pas un prime catastrophique mais pas sensationnel non plus, du bon et du moins bon comme la semaine passée. « Ces primes permettent au moins d'apprendre pas mal de trucs au travers des rubriques et des questions posées par William, on peut pas dire que l'ennui soit au rendez-vous. » C'est le bon côté de ces soirées et tout l'intérêt du truc. Ils peuvent réagir en direct, les internautes aussi, d'ailleurs c'est aussi assez marrant de découvrir les réactions des gens sur les réseaux dans la rubrique de Zoe. « Je vois à ta tête que le prime te laisse un arrière-goût amer et je sais pourquoi. » Il est pas devin Malcolm, ça relève juste de l'évidence ce soir. « Je pense que personne n'a douté du fait que Pierpaolo te protègerait, il prendrait tous les risques ici pour toi. » C'était vraiment pas une surprise de voir l'italien se sacrifier pour sa femme, il a bien compris que le bonhomme en ferait sa priorité numéro un dans ce jeu quitte à se mettre lui-même dans la merde. « T'es inquiète pour lui ? » il lui demande en prenant place au bout de son nouveau lit. Ça doit pas être très rassurant de savoir qu'il partira avec deux voix contre lui lors des nominations, même si ce handicap ne le conduira pas forcément sur le prochain banc des nominés, il peut tout à fait s'en sortir.

_________________
les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire

Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 415
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8 500£
AFFINITÉS:
bittersweet symphony // ft. Malcolm Empty
MessageSujet: Re: bittersweet symphony // ft. Malcolm   bittersweet symphony // ft. Malcolm EmptyMer 1 Mai 2019 - 22:59

 « C'est aussi du pareil au même pour moi, j'te laisse la fenêtre si tu veux. » Son sourire s’étire alors qu’elle répond, doucement. « Merci. » Il est vrai qu’elle n’avait pas d’exigence précise, mais elle ne dira pas non à une vue sur l’extérieur, de quoi la divertir pendant que le candidat dormira à poings fermés. « On t'a mise avec un gros dormeur, tu parles d'un comble. » Elle rit doucement, bien consciente que personne ne lui arrivera à la cheville lorsqu’il s’agit de ses insomnies. « Peut-être qu’ils espéraient que tu serais contagieux… Ou l’inverse ? » S’il pouvait lui offrir quelques heures de sommeil de plus par nuit, elle ne serait pas contre.
En voyant la moue quelque peu blasée qu’il tire lorsque Judith lui demande s’il a passé un bon prime, elle comprend aussitôt qu’elle n’est pas la seule à être mi-figue mi-raisin. « Sans plus. Ces primes permettent au moins d'apprendre pas mal de trucs au travers des rubriques et des questions posées par William, on peut pas dire que l'ennui soit au rendez-vous. » En l’écoutant parler, la blonde se diriger vers son lit nouvellement attribué et s’y laisse tomber sans cérémonie, s’allongeant de tout son long. Joignant les mains sous sa poitrine, elle acquiesce. « Certes… » Elle est un peu de mauvaise foi… Si l’issue du prime avait été différente et que Pierpaolo avait écopé d’un autre dilemme, elle se serait probablement montrée beaucoup plus enthousiaste. « Je vois à ta tête que le prime te laisse un arrière-goût amer et je sais pourquoi. » Elle ne répond pas, n’a rien à dire. Evidemment que Malcolm sait pourquoi elle n’est pas heureuse, elle ne s’en est pas caché, et ça ne fait de mystère pour personne.
« Je pense que personne n'a douté du fait que Pierpaolo te protègerait, il prendrait tous les risques ici pour toi. » Jude serre les dents et se relève précipitamment, atterrissant en tailleur sur le matelas souple. « Mais justement ! Quel intérêt alors ? Pff… Tu parles d’un dilemme. On nous vend des choix cornéliens, de grosses surprises et un suspense insoutenable… Tout ça, pour ça ? » Un soupir ponctue sa phrase et replonge leur chambre dans le silence. « T'es inquiète pour lui ? » Elle pince les lèvres, essayant de trouver les mots justes pour exprimer ce qu’elle ressent. « Oui… Enfin, non, pas exactement. » Mesurant avec précision ce qu’elle va dire, de peur que ses propos soient mal interprétés, elle continue. « Quoiqu’il advienne, ça ira pour lui. Mais moi, je peux pas continuer toute seule. Sans lui, j’y arriverais pas. » C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont venus à deux. Il est évident que Pierpaolo ne se serait pas lancé là-dedans sans elle, mais aussi fort qu’elle en aurait eu envie, il était hors de question pour elle de le faire s’il ne la suivait pas. Quelque part, au fond d’elle, la suissesse sait que son mari ne serait pas plus malheureux s’il était renvoyé à Genève, à Agatha et ses bijoux. D’un geste de la main, comme si elle cherchait à chasser une mouche, elle dissipe ces pensées toxiques et finit par tourner la tête vers son camarade de chambrée. « Et toi ? C’est cette histoire avec Faith qui t’a perturbé… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm En ligne

MESSAGES : 551
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 14 500£
AFFINITÉS:
bittersweet symphony // ft. Malcolm Empty
MessageSujet: Re: bittersweet symphony // ft. Malcolm   bittersweet symphony // ft. Malcolm EmptySam 4 Mai 2019 - 22:20

Malcolm il accorde pas la moindre importance au lit qu'il va occuper, c'est déjà pas un point sur lequel il se prendrait la tête en temps normal mais alors ce soir, encore moins pour le coup. Il ressort du prime la tête farcie une fois de plus, tout ce qu'il souhaite maintenant c'est goûter à un peu de calme pour finir la soirée et heureusement pour lui sa colocataire de la semaine devrait pas lui rendre la vie trop compliquée à ce niveau-là. Il lui laisse la fenêtre de bon cœur, avant de rebondir sur le côté insomniaque de Judith qu'ils n'ont pas franchement en commun tous les deux. « J'apprécierais que tu me fasses pas découvrir ça cette semaine. » il souligne dans un sourire amusé. Malcolm il tient à ses heures de sommeil, s'il a pas son quota il fonctionne au ralenti toute la journée mais il compatit dans cette histoire, ça le fait même assez chier pour Judith. « Mais ouais je te contaminerais bien moi par contre. T'as des troubles du sommeil depuis longtemps ? » il l'interroge avec intérêt. Il est pas très calé sur le sujet mais il se doute qu'une insomnie doit avoir une cause psychologique dans la plupart des cas, car il lui semble pas que ce soit un problème d'environnement tel que le bruit ou les températures pour Judith, surtout si elle vit plus ou moins avec ça. Il revient sur ce prime en demi-teinte qui le laisse sur un sentiment mitigé, pendant que Judith s'installe sur son nouveau lit avant de lui donner plus ou moins raison sur ce qu'il dit. Il voit bien que pour elle aussi le prime s'est achevé sur une note contrastée, et il a aucun mal à deviner pourquoi. Judith se relève d'un coup sur son lit, et exprime ce que la situation lui inspire. Le dilemme de Pierpaolo n'en était pas vraiment un selon elle et bon, c'est vrai que la décision de l'italien s'est imposée comme évidente tout à l'heure, tout le monde s'était douté de la protection qu'il offrirait à sa femme et du handicap qu'il s'attribuerait en conséquence. La logique de la prod il la connait pas, mais il peut tenter de la deviner. « J'comprends ce que tu dis. La prod a peut-être voulu vérifier que ton mari se mouillerait pour toi comme il l'a plus d'une fois revendiqué, t'as des gens qui parlent beaucoup mais n'agissent pas forcément derrière. » Et quelque part ça le rassure que l'italien en fasse pas partie, même si du coup il en paiera le prix lors des nominations et risquera plus que tous les autres de finir sur le banc. Judith se dit d'abord inquiète pour lui avant de nuancer sa réponse. « Ça marche pas dans les deux sens ça ? » il demande lorsqu'elle affirme ne pas pouvoir continuer sans lui. Est-ce que Pierpaolo tiendrait lui sans elle, si elle se retrouvait éliminée la première dans le couple. À moins qu'ils aillent tous les deux jusqu'en demi et passent le fameux cap du jeu où les éliminés peuvent rester, la séparation sera hélas inévitable et y'en a un qui devra poursuivre sans l'autre. « Quand tu dis que tu pourras pas continuer sans lui, tu parles quand même pas d'abandon ? » Ou de se laisser pousser vers la sortie pour le rejoindre, ce qui revient un peu à la même chose pour lui. Il juge pas Malcolm, il est pas venu dans ce jeu avec sa moitié donc il veut bien imaginer que Judith se sente incapable de faire cette aventure sans son pilier. Il trouverait juste dommage que dans l'hypothèse où ça arriverait elle ne se batte pas, et s'accroche à l'idée du ensemble ou pas du tout. « Entre autres choses oui. » il reconnait en s'allongeant à son tour. L'histoire avec Faith qu'il a pas vu venir a constitué l'une des grosses surprises de sa soirée, et c'est vrai que ça le perturbe Malcolm ce soir, il sait pas trop quoi en penser. « Elle a dû recevoir une mission pour dire ça, ce qui m'embête surtout c'est qu'elle pense que je l'ai consciemment ignorée jusqu'ici. » Il cache pas que ça le travaille, et il ira sûrement éclaircir ça avec Faith ces jours-ci parce qu'il est pas question pour lui de la laisser avec une telle idée en tête. « J'y pense, Pierpaolo est pas passé loin de se retrouver menotté à Kenza ce soir. Tu te sens comment, soulagée ou inquiète de savoir que pas mal de gens voulaient les attacher l'un à l'autre ? » Il aborde le sujet en sachant pas du tout si Judith est d'humeur à parler de ça, et en se disant aussi qu'il sera le premier à lui poser la question. Lui pense que c'est une bonne chose que les votants aient plébiscité Jhoan et April, ça fera sûrement moins d'histoires.

_________________
les vainqueurs l'écrivent, les vaincus racontent l'histoire

Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 415
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 8 500£
AFFINITÉS:
bittersweet symphony // ft. Malcolm Empty
MessageSujet: Re: bittersweet symphony // ft. Malcolm   bittersweet symphony // ft. Malcolm EmptyLun 6 Mai 2019 - 12:18

Comme à chaque début de cohabitation, les premiers mots qu’échangent Judith et Malcolm sont des banalités sur l’attribution des lits et les habitudes de chacun. La blonde ne s’en plaint pas, c’est agréable et elle en est en partie responsable, mais ce n’est pas non plus le dialogue du siècle. « J'apprécierais que tu me fasses pas découvrir ça cette semaine. Mais ouais je te contaminerais bien moi par contre. T'as des troubles du sommeil depuis longtemps ? » Haussant les épaules, résignée, elle répond simplement : « Depuis toujours, plus ou moins… C’est devenu sérieux à l’adolescence, mais je n’étais pas la seule à rester éveillée jusqu’à pas d’heure à envoyer des sms à tout va, explosant mon forfait, et à aller sur l’ordinateur de mes parents au milieu de la nuit. » C’est bien le propre de toute personne de 15 ans normalement constituée, non ? En tout cas, à cette époque de sa vie, on n’en faisait pas tout un plat, c’était hormonal, ça passerait. Spoiler alert, ça n’est jamais passé.
Elle se lance ensuite dans une tirade agacée, accusant la production de tous les maux de la terre. « J'comprends ce que tu dis. La prod a peut-être voulu vérifier que ton mari se mouillerait pour toi comme il l'a plus d'une fois revendiqué, t'as des gens qui parlent beaucoup mais n'agissent pas forcément derrière. » Elle se mord l’intérieur des joues, se forçant à ne pas dire des choses qu’elle pourrait regretter, avant de souffler dans un soupir : « Mais c’est pas juste… » La moue qui tord ses lèvres et le ton de sa voix dessinent le portrait d’une enfant qui ne comprend pas sa punition, qui estime ne pas la mériter. Jude savait dans quoi elle s’engageait en participant à l’émission, mais elle n’imaginait pas que ça l’éprouverait autant. « Ça marche pas dans les deux sens ça ? » Son inquiétude, presque égoïste à ce moment, elle se doit de l’expliquer au candidat. Elle ne peut pas lancer ça ainsi et se taire. « Si. Mais il n’a pas besoin de moi comme j’ai besoin de lui. Il m’aime, mais il n’a pas besoin de moi. » Elle dit cela sans amertume, il n’y a pas à en avoir, c’est elle qui n’est pas très saine, au final. « Quand tu dis que tu pourras pas continuer sans lui, tu parles quand même pas d'abandon ? » Encore une fois, elle hausse les épaules. « Je ne sais pas… Je suis impulsive, je ne peux pas te promettre que je ne le ferais pas… Mais ce n’est pas dans mes plans. » Ce n’est pas non plus dans le deal qu’elle a passé avec Pierpaolo. Ils sont venus pour aller, alors elle se doit de se donner à 100% pour aller le plus loin possible. Sinon elle l’aura arraché à sa vie et à sa fille pour du vent.
Curieuse et intéressée par le prime de Malcolm, à des années lumières du sien, elle finit par l’interroger à demi-mot sur Faith, mais celui-ci ne semble pas très loquace. « Entre autres choses oui. Elle a dû recevoir une mission pour dire ça, ce qui m'embête surtout c'est qu'elle pense que je l'ai consciemment ignorée jusqu'ici. » Judith fronce les sourcils et regarde l’américain d’un air désapprobateur et répondant très sincèrement, de la tendresse presque maternelle dans sa voix : « Mais… Pourquoi tu dis ça ? Je vois pas pourquoi ça serait une mission… » Elle le soupçonne d’être de ces gens dont la confiance en eux est si basse qu’ils ne peuvent s’imaginer plaire ou être aimé. « Moi j’ai trouvé qu’elle avait l’air sincère… » Elle ne veut pas trop se mouiller non plus. Dans thrown dice, il est évidemment possible que tout ceci n’ait été qu’un jeu, un mensonge de plus. Mais elle n’y croit pas. « Tu comptes y faire quelque chose ? » Au moins pour rétablir la vérité et faire comprendre à la candidate que si elle a eu l’impression d’être ignorée, ce n’était au moins pas volontaire ?
« J'y pense, Pierpaolo est pas passé loin de se retrouver menotté à Kenza ce soir. Tu te sens comment, soulagée ou inquiète de savoir que pas mal de gens voulaient les attacher l'un à l'autre ? » Elle décroche un rire qui n’avait pas retenti dans cette chambre depuis son arrivée. « Soulagée ? Et pas qu’un peu… Non seulement je ne sais pas de quoi elle aurait été capable, mais en plus ça aurait voulu dire que j’aurais été obligée de me la coltiner à chaque fois que je voulais passer ne serait-ce qu’une minute avec mon mari ? Non non non. » Il s’en est fallu peu, mais elle estime avoir échappé au pire. « Mais si je dois être totalement honnête… Si j’avais été derrière ma télévision, je pense que j’aurais fait la même chose. Emmerder la femme jalouse et folle à lier ? C’est ça qui fait grimper l’audimat et qui crée un peu de drama. » Mais elle est contente de voir que le public a préféré allier Jhoan et April, laissant leur triangle tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LIVIA ▼ Bittersweet symphony
» 'Cause it's a bittersweet symphony, this life [Laelya]
» Malcolm Muniz
» Malcolm Merlyn - Dark Archer
» Porter, Malcolm Jared

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 2 ÉTOILES-
Sauter vers: