Partagez
 

 maveth ☾ jeudi vers 10h

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
maveth ☾ jeudi vers 10h Empty
MessageSujet: maveth ☾ jeudi vers 10h   maveth ☾ jeudi vers 10h EmptyLun 29 Avr - 18:55


ft. Malcolm

Kenza, en plus de faire très attention à ce qu’elle mange en sélectionnant les meilleurs produits bio qui existent dans ses assiettes ultra healthy, elle fait aussi du sport très tôt dans la journée, à mesure d’une fois par jour, cinq fois par semaine histoire de garder sa silhouette de rêve qu’on lui connait très bien. Elle ne s’acharne pas non plus à des efforts exagérés ou des séances hardcore, elle se contente de petite séance où elle brûle un certain nombre de calorie raisonnable histoire de garder la forme. Des fois, il lui arrive juste de débarquer pour prendre sa rafale de selfie et garnir un peu sa page sur les réseaux sociaux. Parce-que bon, aussi méticuleuse et bien organisée qu’elle est, il y’a une bonne part d’hérédité dans tout ça. Son ADN, c’est certainement l’un des plus abouties sur le plan génétique, et l’un de ceux que le bon Dieu a surement le mieux réussi à travers l’histoire. Pour ça, elle ne s’en plaint pas. Au contraire, elle en a fait de son corps une arme fatale à faire perdre la tête à n’importe qui. Alors ce matin, c’est dans l’optique de respecter sa routine qu’elle enfile sa brassière et son legging moulant pour filer à la salle. A cette heure, elle ne rencontre pas souvent les habitués du temple, mais se surprend à tomber sur @malcolm avec qui elle a des rapports plus que mitigés, pour ne pas dire tendus. A vrai dire, elle trouve ça trop bizarre la manière dont il la regarde des fois. Elle a l’impression qu’il la diabolise un peu trop, qu’il lui invente une certaine méchanceté qu’elle n’a pas ou qui ne se manifesterait que si on venait à la piquer. Depuis le premier jour, il a été méfiant, et elle ne comprend pas si c’est dans sa propre culture de ne faire confiance à personne, ou juste si c’est un traitement particulier qu’il lui accorde à elle. En soi, ce n’est pas ce qui va l’empêcher de dormir le soir car à l’extérieur, on s’est toujours méfié d’elle de la sorte. Dans le fond, il a raison de rester sur ses gardes, et comme elle l’a fidèlement rapporté la Maslov, elle en fait de même. « Bonjour » elle n’oublie pas moins les politesses et le salue une fois qu’elle rentre dans la salle. Petit rituel d’entrée : le selfie face miroir, puis le selfie à côté d’une machine. C’est la base. Elle peut donner l’impression d’être quelqu’un de superficielle ou narcissique, mais qui ne l’est plus, dans ce siècle ou le virtuel a pris le dessus sur tout ? Elle le dévisage un instant du regard, avant de déposer sa bouteille d’eau et son shaker rose par terre pour échauffer ses petites articulations. Kenza, elle est pas très forte pour faire la conversation, surtout quand il s’agit de personnes avec qui elle n’a aucune affinité à la base. Et au lieu de trouver des solutions, elle se raccroche à sa pseudo facette d’armoire à glace qui se débride que dans certains contextes. Pourtant elle a des tas de choses à lui dire ou demander. Comme s’il aurait misé sur elle pour le premier secret découvert de la saison, en parlant du pari qu’il avait lancé l’autre fois. Ou peut-être des questions plus personnelles sur si Faith pourrait potentiellement lui plaire, ou des trucs plus futiles mais qui lui démange quand même le cerveau par rapport à ses cheveux ; s’il les lave, comment il fait pour les entretenir, ce que ça voulait dire cette forme atypique de coupe, si ça avait un sens particulier, une symbolique perso mais non, elle se tait complètement et garde son silence habituelle, car plus teubée socialement qu’elle, tu meurs.


_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?


Dernière édition par Kenza le Mar 30 Avr - 4:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
maveth ☾ jeudi vers 10h Empty
MessageSujet: Re: maveth ☾ jeudi vers 10h   maveth ☾ jeudi vers 10h EmptyMar 30 Avr - 1:22

Malcolm il pourra embobiner personne, c'est pas un mec qui fréquente beaucoup les salles de sport et y'a peu de chance que qui que ce soit ait déjà pu croire le contraire en le voyant. Ça fait même des années qu'il a cessé de pratiquer la moindre activité physique, mais comme il a plus du tout le même rythme de vie qu'à l'extérieur il se dit qu'il pourrait prendre sacrément cher en l'espace de quelques semaines ici. À Fresno il bouge quand même pas mal, bon un peu moins depuis qu'il a décroché ce job de chauffeur de taxi et qu'il passe ses journées assis dans sa caisse, certes. Faut aussi imaginer l'état de son frigo chez lui, où deux yaourts et un saucisson doivent se battre en duel, par rapport à celui de la cuisine du palace. Ici il a toute la bouffe qu'il veut à disposition et tout le risque réside là-dedans en fait, s'il fait pas attention ou s'il compense pas derrière il va pas assumer. Mine de rien il a un peu de marge même si ça se voit pas forcément sous les deux épaisseurs qu'il porte au quotidien, mais c'est de toute façon pas une raison pour se laisser aller et doubler de volume. Alors oui il va peut-être bien tenter d'adopter une petite routine sport, même s'il a pas la moindre idée de comment marchent la moitié des machines de cette salle - et que niveau motivation, il est pas au max. Il débarque en mode sportif du dimanche avec un survêtement qu'il a déjà porté pour toutes les occasions possibles excepté faire du sport. Car Malcolm c'est le genre à se balader en jogging-baskets presque tous les jours parce que c'est confortable et parce que c'est son style, mais ça risque de lui faire tout drôle quand il va vraiment devoir bouger avec ça. Tout ce qu'il espère c'est qu'il n'aura pas de témoin aujourd'hui parce que sa reprise du sport après des années d'arrêt va certainement s’avérer gênante, aussi bien pour lui que pour les téléspectateurs chez eux. Sauf qu'il va pas pouvoir bénéficier de la salle de sport rien que pour lui comme il l'aurait souhaité, l'arrivée de Kenza bouleverse un peu ses plans mais il ne renoncera pas à son projet pour autant. « Salut. » il répond simplement en décrochant un bref sourire pour sa camarade. Il comprend en l'observant silencieusement qu'elle est une habituée des lieux et elle, comprendra sûrement qu'il n'en est pas du tout un. Malcolm il a pas pris de bouteille d'eau c'est une erreur de débutant ça, intérieurement il panique un peu mais il tente de sauver les apparences devant Kenza. Elle doit déjà pas le trouver bien malin, c'est pas utile qu'il en rajoute en mettant bien en évidence son oubli. À les voir tous les deux comme ça n'importe qui penserait qu'ils n'ont rien à se dire, que c'est la raison du silence un peu malaisant qui s'empare de la salle de sport après qu'ils se soient salué. Malcolm il a pas caché qu'il avait tendance à se méfier d'elle, il s'est même exprimé à deux reprises sur le sujet mais il se ferme pas à une évolution de sa façon de penser. Peut-être qu'avec le temps son avis changera sur Kenza, enfin pour ça faudrait qu'ils aient de vraies discussions et c'est pas vraiment à ça que ressemblent leurs échanges dans ce jeu pour le moment. L'américain reste planté dans un coin de la salle pendant que Kenza se prend en photo, il réalise que s'il intervient pas ils sont encore partis pour faire leur vie chacun de leur côté. Elle fera pas ce premier pas vers lui, il en doute fort. « Parait qu'il y a beaucoup de tensions entre nous, dixit Elena. Tu le ressens comme ça toi ? » il lance sans prévenir, pour reprendre les mots de la chroniqueuse qui s'est limite offusquée en constatant que la communication était pas terrible entre eux et qu'ils éprouvaient une certaine méfiance mutuelle. Ils ont pas confiance l'un envers l'autre et ne s'en sont pas caché. « Elle voudrait qu'on s'explique et qu'on règle notre problème, sauf que perso j'ai zéro problème avec toi. J'aurais du mal à me fier à toi c'est vrai, mais j'ai pas pour autant décidé que je t'aimais pas, enfin je précise au cas où c'est pas clair. » Kenza il en ferait pas son alliée parce qu'elle a l'air d'avoir une vision du jeu très individualiste, et il est pas du tout certain qu'elle le trahirait pas à la première occasion. Aussi compétitrice et vicieuse soit-elle, ça la rend pas détestable et tout ce que Malcolm a pu dire était basé sur son ressenti pur. N'empêche, il est pas certain que Kenza n'ait aucun problème avec lui de son côté. « Tu m'en as voulu quand l'internaute m'a donné raison sur ta ressemblance avec l'italienne de la dernière saison ? Moi j'avoue ça m'a fait marrer parce qu'en plus le montage avec vos deux photos était magique, mais je trouverais ça moins drôle si ça t'avait blessée tu vois. » Son intention en soulignant la chose n'était évidemment pas là, d'ailleurs pour lui y'a rien de blessant dans le fait d'être comparée à une autre fille avec laquelle la ressemblance est quand même pas négligeable. Mais il sait pas comment Kenza l'a vraiment pris, peut-être que c'était pas la chose à dire et que ça l'a plus touchée qu'il ne l'aurait pensé. Si c'est le cas autant s'expliquer là-dessus une bonne fois pour toutes, cette histoire traine depuis deux semaines déjà et il a pas la garantie que ce soit réellement derrière eux.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
maveth ☾ jeudi vers 10h Empty
MessageSujet: Re: maveth ☾ jeudi vers 10h   maveth ☾ jeudi vers 10h EmptyMer 1 Mai - 5:20

Malcolm, elle sait pas trop s’il est venu pour s’entraîner alors elle détaille sa tenue, mais ça ne l’aide pas trop à savoir car elle le voit souvent, pour ne pas dire toujours habillé de la sorte. Ça doit être son style à lui donc bon. Par contre, il a pas l’air d’avoir une bouteille avec lui alors forcément c’est un touriste. Ou pas un habitué car sinon, il aurait au moins prit quelques mesures avant de venir ici. C’est pas non plus le gars le plus musclé du lot, ou limite celui qui prend soin de sa forme, alors elle s’imagine qu’il va juste inspecter les lieux et se barrer. Car pour lui, il n’y'a rien d’intéressant ici. Même pas elle car il doit certainement la trouver ennuyante. S’il le pense, c’est pas forcément faux car au fond, elle peut paraître vide et inintéressante si on regarde très bien, mais c’est un peu de sa faute à lui aussi car il y’a pas mal ici qu’ont su comment ne pas se faire chié avec elle. De toute façon, elle est habituée à ne fournir aucun effort niveau communication, surtout face à un inconnu ou quand il est question de tension, comme c’est le cas avec lui alors c’est pas aujourd’hui qu’elle va sortir de sa zone de confort pour faire semblant de papoter et accrocher un embryon de discussion. Elle veut pas paraître désagréable, elle ne l’est pas d’ailleurs, mais le social, c’est son point faible. Le domaine où elle gère pas trop contrairement à certains ici. Mais heureusement que lui, c’est pas un type très compliqué comme elle, car il en fallait bien un pour amorcer la conversation. Et il fallait pas compter sur elle. Bien joué s'il l'a comprit aussi rapidement. Parce-que non, elle déconne pas avec son délire de nana précieuse qui aborde jamais ou ne fait jamais le premier pas. Il brise enfin le silence voulu par elle qui s’était installé entre et arque son sourcil face à sa question. Tensions ? Surement mais elle décide de répondre carrément l'inverse « pas vraiment, non » à vrai dire, elle sait pas encore quoi en penser. La chroniqueuse, elle a le droit de se faire son propre avis de merde qui ne tient qu’à elle, mais ça ne doit pas forcément être la vérité absolue non plus. Même si bon, @Malcolm, c’est bizarrement le seul mec du ce jeu qui n’a montré aucun intérêt à son égard, elle qui est habituée à ce qu’on lui tourne autour d’une façon ou d’une autre, alors ça l’a un peu frustré, au point qu’elle a calqué son attitude de son côté aussi en mode miroir. Car Kenza, elle ne rajoute jamais rien de sa tête, ne fait jamais de mal gratuitement et se contente souvent de redonner ce qu’on lui donne. Il lui donne pas de l'attention ? Facile, elle en fait de même et puis basta, fin de l'histoire. « Tensions ou pas je t’imagine bien me coller des poivrons et me nominer en douce. » en soi, il faut forcément administrer des poivrons à quelqu’un ou nominer des personnes, surtout à ce stade de l’aventure, donc ce n’est pas non plus un reproche qu’elle pourrait lui faire. Plutôt un constat. Car Kenza, elle est pas débile non plus. Au contraire, elle est très mature et lucide pour accepter l’idée qu’elle puisse ne pas faire l’unanimité, qu’on se méfie d’elle ou qu’on cherche à la nominer pour l’éjecter du jeu, maintenant que tout le monde semble l’avoir étiquetée de menace numéro une. « Je n’ai aucun problème avec toi non plus. Ce que tu penses de moi, je le pense aussi. Tu n’as pas à te justifier ou m’expliquer quoique ce soit, c’est déjà assez clair » ils ne vont pas trop s’attarder sur ce point car c’est pas des gamins non plus. Kenza, elle a eu au moins le mérite d’avoir joué franc-jeu dès le début en lui annonçant direct la couleur. Elle n’est pas là pour participer au confort des autres, améliorer leur l’aventure, les faire vivre à ses dépens ou jouer la figurante généreuse sympa qui privilégie sa team plutôt que sa propre pomme. Et dans un sens, elle apprécie au moins sa sincérité et sa franchise aussi. Il est très correct, c’est déjà ça. « mais on ne sera probablement jamais amis. Nos signes astrologiques ne doivent pas être compatibles » elle ne sait pas pourquoi ça n'a pas accroché avec lui. Elle cherche une explication, même si elle n’en a aucune idée. Il faudra demander à Marco car elle a tendance à prendre tout ce qu’il dit au pied de la lettre. « non je ne t’en veux pas » qu’elle répond assez sèchement et sans vouloir trop se rappeler le visage de l’autre camée. Malcolm, il a quand même commis cette erreur de débutant d’oser comparer deux gonzesses, connaissant la susceptibilité et le caractère très compliqué de Kenza. Mais elle s’en fout maintenant, elle sait au fond d’elle qu’elle est mille fois meilleur alors c’est ce qui compte vraiment. « un truc pareil ne va jamais me blesser. » qu'elle expire en relevant fièrement son menton. Au fond, ça l’a fait chié de se voir comparée à une autre nana. Surtout une candidate qui a brillé pendant sa saison, qui a battu le record des secrets trouvés et qui a fini deuxième. Malgré sa confiance en soi démesurée, elle a peur un peu de pas tenir la comparaison, ou n’être qu’une deuxième version ratée, même si les téléspectateurs et lui ne parlaient que du physique. Mais parler de blessure, c’est un peu trop exagéré quand même. « tu as eu le temps de parler avec Faith ? » qu’elle demande un peu comme ça, maintenant qu’ils ont apparemment engagé la conversation. Elle boit une petite gorgée de son shaker avant de déposer son regard fatal sur lui. Alors, il a calculé sa pote ou pas encore ?

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
maveth ☾ jeudi vers 10h Empty
MessageSujet: Re: maveth ☾ jeudi vers 10h   maveth ☾ jeudi vers 10h EmptyJeu 2 Mai - 1:20

Difficile de le prendre au sérieux, il a beau se ramener avec des fringues plutôt adaptées ça lui donne pas pour autant une allure de sportif convaincant. Tout le monde l'a déjà vu porter un survet' comme celui-ci et sait que c'est pas du tout le genre de tenue qu'il réserve au sport, c'est le jour où il débarquera en costard que Malcolm créera vraiment la surprise et ça, c'est probablement pas près d'arriver. Si encore il pouvait avoir la salle rien qu'à lui ce matin il aurait pas à faire semblant de connaitre un peu les lieux, mais non quitte à passer pour un con autant que ce soit devant Kenza, avec qui il entretient les rapports les plus indéfinissables ici. Il sait pas trop quelle étiquette il collerait à leur relation, il parlerait ni de positif ni de négatif, pourtant quand il y pense ça lui parait pas totalement neutre non plus entre eux. D'un point de vue extérieur ça donne l'impression qu'ils peuvent pas s'encadrer apparemment, en témoigne la remarque d'Elena qui leur a clairement demandé d'apaiser leurs tensions comme si elle savait mieux qu'eux ce qu'il se passe. Malcolm il veut pas se prendre la tête mais faut reconnaitre que le terrain est pas complètement plat, s'il l'était ils arriveraient à se parler comme les gens normaux le font même sans atomes crochus et il aurait pas cette impression bizarre quand Kenza se trouve pas loin de lui. Il a pas de problème avec elle contrairement à ce qui a été dit mais c'est pas une fille qu'il imagine devenir son alliée, et forcément à partir de là ça limite les possibilités d'évolution de leur relation. Ils ont certainement pas la même vision du jeu et Malcolm il peut pas accorder sa confiance à quelqu'un qu'il sent courir après son intérêt perso avant tout. Mine de rien pas mal de candidats semblent avoir l'esprit d'équipe ici, au moins un minimum, et on va pas se mentir c'est avec ces candidats-là que Malcolm s'entendra le mieux sur le long terme, pas ceux qui sont autocentrés et dont on peut pas attendre grand-chose d'un point de vue collectif. La remarque de Kenza le fait sourire, pour elle il serait bien capable de lui attribuer des poivrons et de la nominer, en gros il jouerait les pacifiques devant elle et les rageux par derrière. « Tu penses réellement que je fais ça ? » il l'interroge calmement. Il pourrait la nominer par stratégie à la limite puisque Kenza n'est pas un premier choix dans le cadre des nominations quand on juge l'investissement des uns et des autres, mais il voit surtout un intérêt à conserver son équipe au complet aussi longtemps que ce sera possible. Kenza il préfère la savoir safe plutôt que sur le banc à risquer sa place. « William peut dévoiler mes nomins quand il veut j'ai rien à cacher, ton nom je l'ai jamais mis. Et je t'ai attribué des lotus en première et deuxième semaine si tu veux tout savoir. » Là aussi on peut balancer ses classements de popularité, ça prouvera juste ce qu'il avance. Alors okay elle aura sûrement jamais de faucons de sa part, mais l'attribution de lotus a une signification que Kenza doit pas ignorer, c'est pas ce qu'on donne aux gens avec qui on estime avoir un problème. « Tant qu'on parvient à se tolérer et que le respect reste présent d'un côté comme de l'autre, c'est pas important qu'on devienne jamais amis. » Ce qu'il veut pas c'est tomber dans le conflit bête et sans fondement avec Kenza alors qu'ils ont pas de vraie raison de se prendre le bec, même s'ils sont pas forcément compatibles comme elle dit ça doit pas les empêcher de vivre ensemble. Le jour où ils auront vraiment un problème tous les deux, c'est si la communication vient à rompre et qu'il se heurte à un mur, là oui Malcolm sortira de sa zone semi-neutre car il supportera pas de vivre avec quelqu'un qui le calcule pas et qui se ferme au dialogue - juste primordial pour lui. « T'es associée à la terre et moi au feu j'crois, mais je me rends pas compte. » Où est Marco quand on a besoin de lui ? Il croit se rappeler du signe de Kenza, vierge s'il fait pas erreur et de l'élément qui correspond à chacun si là aussi il confond pas. Il sait pas quoi dire sur la compatibilité de leurs deux signes et il s'aventurera pas trop sur ce terrain-là, sachant qu'il a pas de conviction arrêtée sur cette histoire d'astrologie. « Tant mieux alors. » il se contente de répondre lorsque Kenza balance ne pas lui en vouloir d'avoir souligné sa ressemblance avec une ancienne candidate. Il va pas se risquer à rebondir davantage, il sent bien que c'est encore un peu tendu même si elle prétend le contraire. Il s'interroge quand même sur ce qui peut l'avoir froissée, est-ce que la comparaison avec une candidate qui a marqué sa saison lui met indirectement la pression, il en sait rien. Dans le doute il préfère mettre le sujet de côté, et de toute façon Kenza tarde pas à lui parler de complètement autre chose. « Faith ? » il formule en tournant brusquement sa tête vers elle. Il se demande bien ce que ce nom vient faire dans leur conversation, mais sa question sous-entend qu'il était censé parler avec l'intéressée. Il l'a fait sans que ça ait été vraiment prévu, il a pas forcé les choses. « J'ai passé un moment avec elle avant-hier ouais. Qu'est-ce que tu veux savoir ? » Ça ira plus vite comme ça, autant qu'il sache ce que Kenza souhaite savoir et il tâchera de satisfaire la curiosité de celle-ci. Car bon s'il commence à raconter son échange avec Faith ils ont pas fini, Malcolm quand il discute avec quelqu'un ça dure rarement trois minutes et ça se résume pas vraiment. « C'est de moi dont vous parliez samedi ? » il demande en posant sur elle un regard inquisiteur parce qu'il a le souvenir d'avoir intercepté des regards dans sa direction ce soir-là, des regards qui venaient précisément des deux candidates. « J'ai eu les oreilles qui sifflent, comme on dit. » il insinue alors, tandis qu'il se rapproche d'une machine l'air de rien et cherche discrètement tout autour une étiquette qui indiquerait comment la faire fonctionner. Autant Malcolm c'est le premier à mettre son nez dans les histoires des autres, ce qui lui a d'ailleurs valu beaucoup d'ennuis au cours de sa vie, autant là il est pas sûr d'avoir très envie que Kenza se mêle du truc. À moins que Faith et elle aient copiné et qu'elle s'intéresse à cette affaire par pure bienveillance mais c'est toujours la même chose au final, il sait pas s'il peut avoir confiance et ce qu'elle cherche.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
maveth ☾ jeudi vers 10h Empty
MessageSujet: Re: maveth ☾ jeudi vers 10h   maveth ☾ jeudi vers 10h EmptyVen 3 Mai - 19:16


Malcolm, elle ne sait pas pourquoi il s’entête avec cet esprit d’équipe à deux balles qui jusqu’à maintenant ne lui sert à que dalle. Le type il se croit dans les avengers ou quoi ? Il participe à Thrown Dice, une émission réputée pour être avant tout une aventure solo où il n’y’a qu’un seul gagnant. Ce n’est pas une coupe du monde, ni une compétition où vers la fin leur équipe sera couronnée gagnante de on ne sait quoi. Et puis, il a vu un peu l’équipe qu’ils se coltinent ? Ils ont fini bon dernier et jusqu’à maintenant, elle ne leur a apporté que de mauvaises nouvelles. Kenza, s’il n’y’avait pas eu Faith ou Lula, ça fait longtemps qu’elle aurait déserté la meute pour se la jouer vraiment solo. Car jusqu'à maintenant, elle fait encore des efforts pour prendre en considération le fait qu’elle appartient à un groupe. Mais pas totalement. Et dans un sens, il devrait songer à faire de même. Il devrait se réveiller et arrêter de s’accrocher à son idéal. Et puis c’est pas comme si la production avait décidé d’investir cette saison dans ce concept. Ça lui semble un peu comme un arc secondaire, alors que la trame principale s’articule plus sur le jeu, les secrets et les alliances à former pour survivre le plus longtemps possible. Pourquoi évoquer tout ça ? Parce-que c’est un peu sur quoi semble se baser monsieur @Malcolm pour juger de la fiabilité de Kenza. Elle trouve son raisonnement un peu con, mais n’irait jamais le lui dire car après tout, il est libre de penser ce qu’il veut. Comme il est libre de lui filer des nominations ou des poivrons s’il le veut. Elle le sent d’ailleurs plutôt capable, car rien ne le retient pour le faire. « tu as toutes les raisons de le faire » il se méfie d’elle, ils ne parlent pas beaucoup, n’ont pas l’air d’être compatibles, n’a pas l’air de lui porter un si grand intérêt en dehors du fait qu’elle appartient à son équipe, alors elle ne voit pas pourquoi il ne se gênerait pas. Elle se surprend quand même à entendre que ce n’est pas le cas, qu’au contraire il lui a filé des lotus en première et deuxième semaine. Ça ne change pas grand-chose en soi, mais étrangement ça lui fait plaisir, car elle le croit. Il a pas l’air d’être quelqu’un qui mentirait sur ce genre de chose, et sachant qu’il n’a pas honte d’afficher à quel point il se méfie d’elle, elle ne remet pas en cause ce qu'il raconte. Mais balancer des lotus, quand bien même ça prouve qu’on aimerait bien découvrir l’autre personne et ça a une certaine signification très positive, ce n’est pas suffisant pour autant. Du moins pour Kenza « ça ne sert à rien de donner des lotus si on ne fait pas l’effort de découvrir l’autre personne » c’est un peu comme ajouter quelqu’un et ne pas lui parler ensuite. Il s’attendait à quoi ? Qu’elle le fasse elle-même ? Qu’elle commence à s’intéresser à lui ? Il est prêt à attendre des siècles dans ce cas car ça n’arrivera jamais si lui-même ne prend pas l’initiative. « je t’ai aussi attribué un faucon et un lotus les deux premières semaines. Mais je n’avais pas très bien compris le concept du faucon, donc à mon sens, tu ne le méritais pas. » qu’elle souffle avec son air très pragmatique. Kenza, c'est pas que c'est une teubée incapable de saisir ce qui se dit dans les chroniques, mais elle a distribué ses symboles un peu au random la première semaine. Elle se rendait pas compte que ça avait une certaine signification, ni que les gens y accordait beaucoup de sens, sans cela, elle aurait jamais mis Malcolm et tient à ce que ça soit clair. Parce-que malgré tous ses défauts, elle reste quelqu’un de très cash avec qui Malcolm ne trouvera jamais de problème en terme de vérité, sincérité ou même de respect. Car elle a beau se méfier de lui, elle le respecte en temps qu’individu et candidat. « Je respecte tout le monde ici » elle n’a jamais déconné avec ça et ne voit pas pourquoi elle ferait des exceptions avec lui. Et en exige toujours en retour. Alors si ça peut le rassurer, c’est pas un problème de tolérance ou quoique ce soit, car il est plutôt inoffensif, le Malcolm, et pour l’instant elle le gère très bien. Le problème, c’est la compatibilité. Elle sent que malgré tout le temps qu’ils pourront passer ensemble, ça ne collera jamais entre eux. Elle met ça sur le dos des astres, parce-qu’elle y croit beaucoup et hoche la tête. « on devra se contenter de faire semblant » qu’elle finit par expirer avec son ton calme. Jusqu’à ce qu’elle finisse par s’en lasser, et pour ça, Kenza elle est très douée. Jouer la comédie et sur les apparences. C’est une reine. C'est son domaine de prédilection. Elle passe ensuite du coq à l’âne, car si lui s’est permit de remettre sur le tapis pas mal de sujets, autant qu’elle en fasse de même. Et celui qui l’intéresse particulièrement est au sujet de sa copine et de ce dont elles avaient parlé au prime. Loin d’elle l’envie de s’immiscer dans tout ça, ce n’était pas ses oignons et d’ailleurs, elle n’allait pas fourrer son nez dans cette histoire, mais elle avait pas apprécié d’entendre qu’il ne la calculait pas. Les gars qui se la pètent, ou qui ignorent les autres se situent bien en bas de son échelle de l’estime. Alors elle sait pas s’il le faisait exprès ou s’il a juste pas trop capté sa pote vu le nombre conséquent de candidat, mais elle apprend tout de même qu’ils ont eu un moment ensemble, avant-hier. Bien. C’était tout ce qu’elle voulait savoir « rien, c’était juste pour demander » avant de détourner le regard vers la cage à squat. C’est qu’il est quand même temps pour elle de commencer à travailler son booty. Elle le dévisage un instant du regard. « de tes cheveux » qu’elle rectifie. Le fait qu’il soit de petite taille, que Faith le trouve mignon, qu’il ait comme signe astro le sagittaire, qu’il est voué à être fatigué cette semaine et que la candidate devrait songer à prendre soin de lui, mais tout ça, c’est pas très pertinent à son sens alors elle préfère résumer et s’arrêter aux cheveux.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
maveth ☾ jeudi vers 10h Empty
MessageSujet: Re: maveth ☾ jeudi vers 10h   maveth ☾ jeudi vers 10h EmptyDim 5 Mai - 18:08

Il assume tout ce qu'il fait alors s'il avait attribué des poivrons à Kenza il s'en cacherait pas aujourd'hui parce qu'il n'opte jamais pour un mensonge qui rassure ou qui pourrait préserver son image. Y'a rien à préserver en plus avec elle, tout ce qu'il ferait c'est lui donner une raison de plus de le regarder de travers quand elle le croise. C'est pareil pour les nominations, il a jamais donné son nom alors qu'il a nominé Faith la première semaine par exemple, ce qu'il a reconnu devant l'intéressée il y a deux jours. Chaque candidat a sa propre logique au moment de nominer, il a la sienne et même si sa camarade le pense capable du contraire son intention n'a jamais été de la pousser sur le banc. D'après Kenza il aurait eu toutes les raisons de le faire, ce qui prouve bien qu'elle a aucune idée de comment il raisonne et de tout ce qu'il prend en considération au moment de donner ses nominations à William. « Okay, c'est ton avis. » il répond simplement dans un bref haussement d'épaules. Il va pas se justifier pour un truc qu'il a pas fait, et étant donné qu'il pourra lui apporter aucune preuve de ce qu'il avance elle est libre de le croire ou pas. Si elle veut se convaincre malgré tout qu'il lui file des poivrons et la nomine depuis trois semaines c'est pas un souci, après tout elle a l'air de penser qu'il en a rien à secouer d'elle, ça doit bien être un motif de nomination dans le monde de Kenza ça. Elle commente les lotus qu'il dit lui avoir attribué et trouve à redire par rapport à ça, ce qui le fait soupirer. Malcolm il va bientôt se voir reprocher de tous les côtés de pas aller suffisamment vers les autres, c'est à se demander quel candidat viendra se plaindre ensuite. C'est limite un comble quand on sait qu'il est à fond dans le contact humain, beaucoup plus que d'autres dans ce palace et qu'il a bataillé plus d'une fois pour faire parler des camarades qui souhaitaient pas s'ouvrir à lui. Faut pas tout mélanger là, ce qu'elle voudrait Kenza c'est avoir l'attention privilégiée de tout le monde mais avec lui ça marche pas comme ça et la découverte des autres se fait aussi au quotidien en vivant ensemble sans forcément se parler à longueur de temps. Y'a pas de comparaison possible avec Faith qu'il a négligé malgré lui et auprès de laquelle il a tenté de se rattraper avant-hier en s'excusant au passage, Kenza il a passé du temps avec elle déjà et il considère que le processus de découverte est déclenché depuis ce jour-là. Encore aujourd'hui c'est lui qui lance la conversation parce qu'il sait pertinemment qu'elle entreprendra pas cette démarche de son côté, et à la longue ça pourrait un peu le décourager d'aller vers elle. S'il veut parler avec elle faut que l'amorce vienne de lui et ça démontre bien plus de bonne volonté de son côté à lui que du sien, en fait. Surtout que Kenza, elle est froide avec l'américain alors qu'elle l'est pas avec tout le monde il le sait, donc ouais peut-être que parfois il préfère la laisser avec ses potes au lieu de lui infliger sa présence. « Il me faut plus de trois semaines pour découvrir quelqu'un, laisse-moi le temps. » il laisse calmement entendre même si la remarque de la candidate le gonfle un peu. Il est bien bon de lui porter de l'intérêt et d'entretenir le dialogue avec un glaçon pareil en face de lui Malcolm, surtout quand il entend qu'il méritait pas le faucon qu'elle lui a attribué en début d'aventure. S'il a pu compter dessus c'est uniquement parce qu'elle avait pas compris la signification du symbole. En dehors du fait qu'il vient d'apprendre un truc, ça en dit tellement long sur la façon de penser de sa camarade que ça se passe presque de commentaire. Enfin non, Malcolm quand il peut rebondir il hésite pas, on le sait. « J'ai pas l'impression qu'on garde le même souvenir de notre premier échange dans la salle info mais d'accord, on va dire que je l'ai volé ce faucon. » il balance d'un air légèrement blasé. C'est marrant, lui il a le souvenir d'avoir été vachement ouvert et d'avoir même galéré pour apprendre des trucs sur elle lors de cette première vraie discussion. Il estime pas nécessairement avoir mérité sa reconnaissance et un faucon pour ça mais de là à dire qu'il le mérite pas, elle abuse. Il pense qu'elle a plutôt été piquée quand il a dit à Elena qu'elle l'inspirait pas des masses la même semaine, alors que les choses s'engageaient pas trop mal entre eux de base. C'est pas un affront que Malcolm lui a fait ou un retournement de veste de sa part, il s'est contenté de répondre à une question qui appelait à une réponse assez évidente pour lui. Faut être capable de faire la part des choses, lui l'a bien fait en affirmant malgré tout une volonté de la découvrir dans sa popularité car l'un n'empêche pas l'autre à son sens. Il n'a pas un bon feeling avec Kenza comme il peut en avoir avec d'autres camarades et il prétendra pas le contraire, il sent pas de connexion entre eux et ça le laisse effectivement dire aussi qu'ils ne deviendront jamais potes. Et il accepte l'idée sans problème, il a pas besoin de faire ami-ami avec tout le monde Malcolm la vie en communauté s'apparente pas à ça pour lui. C'est pas parce qu'il est pas trop en phase avec Kenza que leur cohabitation va être difficile voire impossible, et qu'il va se désintéresser d'elle car elle gagne pas moins à être connue qu'une autre ici. S'il peut compter sur le respect de sa camarade en toutes circonstances et en fait autant de son côté y'a pas de raison que ça le fasse pas, tout ce qu'ils ont à faire c'est se comporter comme des adultes donc intelligemment et pas plonger tout droit vers une relation conflictuelle en pensant qu'il n'existe que deux extrêmes. C'est pas vrai, ils sont pas obligés de tomber là-dedans. Il aura pas besoin de faire semblant Malcolm, il en voit pas l'intérêt d'ailleurs. Kenza c'est une camarade et une coéquipière avant d'être une fille qu'il sent pas trop, il va tâcher de se concentrer là-dessus à l'avenir en espérant qu'elle y mettra du sien aussi parce que si la demoiselle choisit d'adopter envers lui un comportement hostile ou pire de l'ignorer, là oui ils auront des comptes à régler et les tensions deviendront réelles. « T'as dit que t'arrivais pas à me cerner et que je t'inspirais pas confiance. Tu le penses vraiment ou t'as préparé cette réponse en te doutant de ce que serait la mienne ? » Elle aurait pu prédire qu'il donnerait son nom étant donné que cette question faisait écho à la précédente qui leur avait été posée. Le candidat qui inspire le moins et le candidat dont il faut se méfier, il a trouvé que ça sonnait un peu pareil alors il a formulé la même réponse. Il s'est expliqué d'ailleurs, c'est autant parce qu'il la trouve trop individualiste pour être une camarade de confiance dans ce jeu que pour le premier secret qu'elle a trouvé et qui la place à ses yeux comme une enquêtrice qu'il vaut mieux pas avoir sur le dos. Malcolm il dort bien en sachant qu'elle ne lui fait pas confiance, il est juste pas certain qu'elle se soit vraiment interrogée sur tout le monde au moment de répondre car il pense pas être celui dont il faille le plus se méfier ici honnêtement. Elle pense peut-être aussi qu'il cache bien son jeu, elle a le droit après tout. Quand Kenza lui demande s'il a eu le temps de parler à Faith elle éveille ses soupçons et il se persuade très vite qu'il était le sujet de la discussion qu'elles ont eu samedi sur le prime. Entre les regards qu'elles lui ont lancé et ce qu'elle lui dit maintenant il a plus trop de doute, mais ce qu'il comprend pas trop c'est ce que vient faire Kenza là-dedans. Malcolm il s'en fout qu'on parle sur son dos et même qu'on le critique par derrière, si les gens sont pas foutus de dire les choses en face ici il y peut rien. Mais forcément ça le rend curieux, il aimerait bien savoir ce qu'elles se sont dit. Apparemment elles se sont contenté de parler de ses cheveux, ça a l'air plus raccourci qu'autre chose mais il va faire avec ce qu'on lui donne. « Vous n'en aurez plus l'occasion. » il rétorque en allumant ce qui semble être un vélo elliptique avant de monter dessus - bon jusque là ça va, c'est après que ça risque de se corser pour lui. Il laisse glisser un regard vers Kenza suite à sa remarque qui n'est évidemment pas sortie par hasard. « J'ai plus mes dreads comme tu peux le voir. » Ça lui a peut-être pas échappé à Kenza, à moins qu'elle ait été tellement occupée à se prendre en photo qu'elle a zappé ce détail qui passe pourtant pas inaperçu sur lui. « C'est Faith qui s'en est occupée justement. » il précise en passant une main dans ses cheveux courts, une sensation agréable mais un peu perturbante encore, il va devoir s'habituer au changement. Faith a accepté de couper ces cheveux qui lui plaisaient tant et l'idée est venue d'elle en plus, Malcolm n'a fait que sauter sur la proposition de leur coéquipière. « Si jamais tu ressens l'envie de faire un truc à tes cheveux je te la conseille en tant que coiffeuse, elle assure. » Dommage qu'il puisse pas lui mettre cinq étoiles et un petit commentaire de recommandation parce qu'il le ferait sans hésiter, c'est du bon boulot ce qu'elle lui a fait surtout quand on se souvient d'où il partait. Le débarrasser de ses dreads et redonner un aspect potable à ses cheveux crépus malmenés pendant des années c'était pas une mince affaire et il est pas certain qu'il aurait obtenu le même résultat s'il avait poussé la porte du coiffeur du coin. « Ça veut pas dire que t'en as besoin hein. » il reprend histoire de ne pas avoir l'air de conseiller à Kenza de changer de tête, elle est très bien comme ça mais si un jour elle désire passer par-là elle aussi elle sait à qui s'adresser.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
maveth ☾ jeudi vers 10h Empty
MessageSujet: Re: maveth ☾ jeudi vers 10h   maveth ☾ jeudi vers 10h EmptyMar 7 Mai - 3:35


Kenza, elle ignore encore pourquoi ça n’a pas l’air d’accrocher avec Malcolm. Elle pense au présent et non au passé, car elle ne fixe rien de définitif dans son cône. Peut-être qu’en se découvrant un peu plus, ils finiront par s’apprécier d’avantage, ou peut-être carrément l’inverse, finir par cesser tout dialogue, ça dépend vraiment de lui, comme d’elle aussi. Faut quand même pas trop exagérer non plus, mais elle fout vraiment aucun effort pour arranger les choses de son côté. Elle attend un peu trop de lui et ça se ressent. Il va certainement finir par se lasser mais pour ça, elle n’y peut rien. Elle est vachement compliquée comme gonzesse. Trop complexe et trop bornée dans sa façon de voir les choses. Pour elle, elle est toujours fixée et pense que le candidat a tous les arguments du monde pour la mettre dans le banc. « Les avis changent » qu’elle note avec son ton formel habituel. C’est connu, il n’y’a que les idiots qui ne changent pas d’avis. Nietzsche le disait même à sa façon. Le serpent qui ne peut changer de peau, meurt. Il en va de même des esprits que l’on empêche de changer d’opinion : ils cessent d’être esprit. Et elle, elle fait souvent des mises à jour dans sa tête. Vis-à-vis de lui, elle se trompe surement car maintenant qu’il lui a dit l’inverse, elle le croit sur parole, mais ça ne suffira pas pour autant à la dissuader de ne plus se méfier de lui. C’est un début, c’est tout. Du moins, on peut remarquer un léger changement dans sa façon de le voir à présent qu’elle sait qu’il n’est pas allé jusqu’à le nominer ou lui filer des poivrons. Elle ne sait toujours pas comment il raisonne, mais elle va pas se casser la tête non plus à comprendre la façon dont il gère ses liens dans l’aventure, ni sur quel critère il se base. Il lui faut par contre plus que trois semaines pour apprendre à découvrir quelqu’un. Pourtant, il ne lui a fallu qu’une semaine pour dire qu’il se méfiait d’elle. Elle ne sait pas trop quoi en penser mais préfère lâcher l’affaire, elle en a un peu abusé avec ça. « Te laisser le temps ? » qu’elle répète en arquant un sourcil. Kenza a un certain don très avancé quand il s’agit de répondre. Elle n’est jamais douée pour produire, c’est vrai, mais quand il s’agit de renvoyer la balle et trouver la bonne réplique qui ferait son effet sur l’interlocuteur en face, là son cerveau s’allume pour lui filer les réponses les plus lourdes de sens. « tu as dis si je me souviens bien que tu n’en as que pour trois semaines avant de sortir. Peut-être même moins. » Kenza, elle ne raconte rien de nouveau. Elle ne fait que rappeler ce que lui-même a dit mot pour mot pendant le prime quand il a eu à se confier devant le pupitre en face des autres candidats. A ce moment là, elle n’avait pas trop compris pourquoi il avait eu le discours d’un pur looser. Mais ça, elle s’en fiche, car même s’il figure dans sa team, s’il continuait avec ce mindset pourri, il n’allait en vouloir qu’à lui-même car Thrown Dice est avant tout un jeu qui se joue solo. « ça serait dommage que tu sortes avant d’avoir appris à me connaitre » qu’elle glisse assez sobrement, à titre informatif. Elle arque un sourcil devant sa réponse, loin d’avoir capter qu’il y’avait eu une certaine divergence de vision de leur première rencontre. « pourquoi ? Quel souvenir tu gardes de notre premier échange ? » qu’elle souffle, très curieuse d’entendre sa réponse, malgré ce qu’elle renvoie. Kenza, elle a une tronche qui te donne l’impression qu’elle se fout complètement de ce que tu racontes, mais dans le fond, elle est vraiment intriguée. Peut-être qu’elle se faisait des idées toute seule, comme une conne et qu’au fond, elle n’est pas très objective dans tout ce qui concerne @Malcolm. C’est vrai que, maintenant qu’elle y repense, et maintenant qu’elle a l’occasion de réfléchir vraiment sérieusement à la question, elle trouve qu’elle n’a pas été très disponible, cool ou équitable avec lui comme elle l’a été avec d’autres candidats avec qui elle s’est montrée plus indulgente. « J’avoue que je suis un peu plus dure avec toi qu’avec les autres » ça, elle est prête à l’avouer car c’est vrai. « je vais faire des efforts » qu’elle annonce pour remédier à cette anomalie, car elle en a conscience que Malcolm n’est pas mauvais dans le fond. Par contre sa réponse à elle n’a vraiment rien avoir avec celle qu’il a fourni au prime. « A ton avis ? » non mais vraiment ? Il est entrain de la confondre avec une gamine de 4 ans en prétextant qu’elle ait pu dire ça juste pour lui rendre la pareille. C’est vraiment mal la connaître et oui, ce qu’il vient de dire c’est la preuve qu’il lui faut encore passer du temps avec elle pour la connaître. «Je le pense vraiment, oui. Je n’arrive toujours pas à te cerner » qu’elle répète, car la partie méfiance, c’est un peu obvious. « Je reformule : je ne sais pas ce que tu veux » qu’elle complète pour être plus claire. S’il faut résumer ce qui la fait chier chez Malcolm, c’est de ne pas savoir ce qui le motive ou ce qu’il veut. Il n’a pas l’air d’être à fond dans la chasse au secret, il n’a pas l’air non plus d’être venu ici pour chiner et ne semble pas avoir de but particulier. Et ça, ça la dérange. Car quand tu connais ce que veut l’autre, tu as gagné. Avec Malcolm, on sait toujours pas à quoi s’attendre et c’est ce qu’elle voulait insinuer avec sa réponse à la Maslov. Et pas les suppositions fumeuses qu’il lui sort. Non mais vraiment, il ne respecte pas vraiment son intellect’ quand il lui sort une question pareille. La discussion bascule vers un tout autre sujet. Kenza, elle a pas trop envie de fourrer son nez dans des affaires qui ne la concerne pas, alors elle ne dit rien. C’est même pas son genre de se mêler des histoires des autres, elle préfère de loin jouer un autre rôle, plus silencieux et secret qui convient mieux à ses compétences. Elle se contente juste d’observer et demander quelques informations, c’est tout. La preuve, elle ne cherche pas à en savoir plus que ce qu’il lui offre. L’essentiel, c’est qu’ils aient pu échanger. Ça aurait été dommage que ça ne soit pas le cas avec tout ce qu’il a pu apprendre sur la candidate, durant le prime. Ce qui n’est pas pertinent aussi, c’est sur tout ce qu’elles ont débattu alors qu’il était un peu plus loin, dans le canapé d’en face. A part peut-être ses cheveux, qu’elle lui fait savoir pour résumer un peu ce qui s’était dit, même si c’était loin d’être le résumé le plus fidèle qui soit. La version plus longue comportait bien plus de détails, mais il n’avait pas non plus à tout connaître. « Merci j’avais remarqué » qu’elle répond en grimaçant un quart de seconde en penchant légèrement la tête sur le côté. Elle reprend son visage immuable habituel, le dévisageant longuement du regard. « c’est beaucoup mieux comme ça » qu’elle souffle sans réellement déconner. Peut-être que son avis à elle aura du poids mais elle valide de loin cette nouvelle tête. Kenza, elle préfère la simplicité et la sobriété. Il était plutôt stylé avec ses dreads, mais elle le préférait comme ça. « elle a fait du bon boulot » qu’elle fait remarquer. Non pas parce-que c’est sa pote, mais parce-que le rendu final est vraiment réussi. « la barbe aussi » qu’elle note. Ça, c’est peut-être le seul détail qu’elle kiffe vraiment chez Malcolm. Sa barbe, mais aussi sa tête et maintenant qu’elle le détaille plus sérieusement, elle le trouve très mignon. Si c’était pas le crush de sa copine, elle aurait pas dit non à un mec comme ça, mais bon, niveau principe elle rigolait pas avec ça alors elle écarta rapidement cette éventualité. « oui j’y songerais » quand elle voudra raccourcir un peu ses mèches, c’est sûr qu’elle se tournera vers elle. D’ailleurs, c’est à ça que ça sert d’avoir des potes coiffeuses. « c’est bon pas la peine de préciser à chaque fois comme si t'avais peur de me vexer » c’est vrai qu’elle est hyper compliquée et susceptible comme gonzesse, mais faut pas abuser non plus. Si à chaque commentaire il lui sortait un sous-titre juste pour s’assurer qu’il allait pas la brusquer, ça allait finir par la gonfler à la longue … Elle croise les bras contre sa poitrine, préférant rebondir sur plus important « tu as l’air de les avoir facilement perdu » elle parle de ses cheveux, c’est bon il est pas con il a comprit « je pensais qu’ils avaient une certaine symbolique à tes yeux » c’est ce qu’elle s’était imaginé, mais au final, c’est peut-être qu’une idée reçue. D'ailleurs en parlant des efforts, elle commence à formuler des phrases, c'est pas rien non plus.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Et je m'envole vers d'autres cieux !
» Deportation prochaine de Toto Constant ?
» Une fois de plus le TnT s'envole vers d'autres cieeeeeeeeeeeeeeux
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE DE SPORT-
Sauter vers: