Partagez
 

 spiderhead (mercredi, 21h30)

Aller en bas 
AuteurMessage
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1035
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20 500£
AFFINITÉS:
spiderhead (mercredi, 21h30) Empty
MessageSujet: spiderhead (mercredi, 21h30)   spiderhead (mercredi, 21h30) EmptyLun 29 Avr - 20:32

SPIDERHEAD.
W / @Icare

Quand Niels se retrouvait avec du temps à tuer et qu'il avait fait le tour du palace et des activités susceptibles de l'occuper une heure, il prenait le plus souvent la direction du quartier commerçant où les boutiques ne fermaient jamais et où il y avait chaque fois quelque chose à voir ou à faire. Il avait toujours eu un goût prononcé pour les voyages, un peu à cause de ses parents qui l'avaient collé dans un avion avant qu'il ait l'âge de marcher, de son ancien boulot ensuite, mais plus généralement parce qu'une partie de lui aimait aller voir ailleurs pour découvrir ce qui s'y passe et ne pas savoir à quoi s'attendre. Il voyageait moins qu'à une époque là où paradoxalement il n'avait plus vraiment d'attache et devrait pouvoir envoyer tout balader pour partir au bout du monde – ce qu'il avait théoriquement fait en venant ici même s'il ne dirait pas que c'était seulement pour faire un break ou se jeter dans l'inconnu – mais il avait vu pas mal de coins aussi assez exotiques et la seule chose qui n'avait pas changé, c'était qu'il n'avait toujours pas tellement l'âme d'un touriste lambda qui pouvait flâner des heures au soleil pour ramener avec lui un porte-clé qui finirait au fond d'un tiroir. A une époque c'était plus excitant de parcourir ce genre de boutiques parce qu'il y avait toujours quelqu'un pour le forcer un peu et en général c'était même Niels qui à la fin motivait tout le monde à continuer, mais ça avait un peu changé à son divorce, si bien qu'aujourd'hui c'était surtout lui qui se forçait à voir des choses qu'il n'aurait sûrement pas vu de si tôt s'il était resté à Munich. Parfois, il se demandait si ça aurait changé quelque chose s'il avait su dès le départ qu'il partait aussi loin, si ça aurait décuplé son envie de se lancer là-dedans ou si ça l'aurait au contraire fait redescendre un peu sur terre et lui aurait renvoyé certaines responsabilités en pleine face. Posté devant la boutique artisanale, il détaillait la multitude de souvenirs entreposés là lorsqu'Icare arriva à sa hauteur. « Je ne suis pas sûr que tout soit vraiment local. » Il pensa tout haut et en haussant les épaules au moment de poser les yeux sur un présentoir à gadgets qui détonaient un peu avec l'ambiance de la boutique. Sûrement qu'en temps normal ce souk était envahi de touristes qui raffolaient de ce genre de trucs. « La décoration de la loveroom est trop minimaliste et tu es venu chercher de quoi l'arranger un peu ? » Il reprit en étirant un fin sourire intrigué et d'un ton pas très sérieux, plus pour faire la conversation et parce qu'il imaginait qu'il avait du y mettre les pieds. Si cette pièce était à l'image des autres ça l'étonnerait un peu qu'on leur ait refourgué une chambre à la déco aseptisée avec un lit et un lustre pour seuls éléments de décoration, mais d'un autre coté il ne prenait rien pour acquis de la part de types qui avaient fait installer un ice bar et une fury room.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 358
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10k
AFFINITÉS:
spiderhead (mercredi, 21h30) Empty
MessageSujet: Re: spiderhead (mercredi, 21h30)   spiderhead (mercredi, 21h30) EmptyMar 30 Avr - 10:21

Cette semaine je m'impose de venir régulièrement en ville. Je sens que c'est bon pour ma santé mentale, que ça me permet de garder un certain lien avec la réalité extérieure. Hier j'ai réussi à choper un journal lâché par un touriste, écrit en anglais, où j'ai pu capter quelques infos sur le monde. Ce qui est assez risible c'est que moi là-dehors au quotidien je suis pas toujours accroché à mon appli Le Monde. Je fais partie de ces gens qui reçoivent l'information plus qu'ils ne la cherchent. Jamais été hyper concerné par la politique ou quoi. Y a bien des moments où je me scandalise, ça me prend comme une envie de pisser et d'un coup je deviens hyper impliqué dans une cause. Puis au bout d'une semaine ça me passe et j'ai de toute façon trop de taf pour y repenser. Alors quand je me suis retrouvé hier à lire les actus sur l'économie américaine posé sur le stand d'un des vendeurs avec un café je me suis dit que certaines choses ne tournaient pas vraiment rond. Ce soir c'est un peu pareil, je me balade sans vraiment de contrainte ou d'envie. Je sais juste que c'est la chose à faire. Sortir de mon laxisme et me foutre un coup de pied au cul. Je passe entre les étalages, comme d'hab, je récupère un thé et un gâteau bourré de miel qui m'attaque les dents. Et puis je vois la silhouette de Niels dans la boutique de Momo alors je décide de m'approcher. Je l'ai pas trop emmerdé encore, le psy. D'ailleurs faudrait qu'on arrête de l'appeler psy parce que de mémoire il est sophro et hypno, ce qui rentre pas dans le champ de la psychanalyse comme je l'imagine. C'est actif, l'hypnothérapie. Ca veut avoir des résultats rapides. La psychanalyse moi j'en connais un paquet parce que j'ai eu droit à quelques prescriptions à certains moments de ma vie et ça a toujours fini par me casser les couilles. Tu penses que c'est fabriqué par des petits enfants au Bangladesh ? Ou au milieu du désert, au choix. Je pose mon doigt sur ma bouche en indiquant discrètement Momo pas loin. Fais gaffe, il est pas toujours commode. Faudrait pas qu'il croie qu'on le traite d'imposteur. Je souris avant de récupérer un des petits chapeaux locaux que je pose sur le crâne de Niels avec un faux pincement de lèvres approbateur. Il me parle de la love room. Ahah je crois que c'est le sujet de conversation le plus récurrent de ma semaine. Il a bien réussi son coup William, maintenant tout le monde veut inconsciemment décrocher un pass pour voir à quoi elle ressemble. Et moi je me languis de ne donner aucune infos. Tu verras. Un jour. Peut-être. Je me moque en soufflant ces mots calmement, en fractionné. Je finis par récupérer le chapeau de sa tête et le reposer avant que Momo ne vienne essayer de nous le faire acheter. Toi t'es venu chercher une nouvelle montre à gousset pour tes séances d'hypnothérapie ? Je reste dans un certain cliché en mimant le va et vient de la montre avec le bout de mes doigts.

_________________


j'veux voler comme un nuage,
comme un missile dans le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1035
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20 500£
AFFINITÉS:
spiderhead (mercredi, 21h30) Empty
MessageSujet: Re: spiderhead (mercredi, 21h30)   spiderhead (mercredi, 21h30) EmptyMer 1 Mai - 7:44

Niels détaillait le contenu des portants à souvenirs du bout des doigts, se demandant si certains venaient vraiment ici pour ramener avec eux de quoi se rappeler de tout ça. Il ne fallait sûrement pas être superstitieux, avec toutes ces histoires d'astres, de destin et compagnie c'était peut être un coup à s'attirer le mauvais œil. Lui ne voyait pas vraiment ce qu'il ferait d'un costume traditionnel comme celui avec lequel Esaias s'était baladé pendant une semaine, ou d'une babiole qui finirait par lui servir de presse-papiers ou à caler un meuble. Pour l'instant il avait de la chance, Momo n'avait pas essayé de lui vendre quelque chose, mais ce n'était sûrement qu'une question de minutes avant qu'il essaie de lui faire acheter un foulard, et c'est en ça qu'il fut plutôt content de tomber sur Icare. C'était moins évident d'interrompre une conversation et Momo avait probablement reçu certaines instructions quand les caméras filmaient deux candidats pour éviter de débarquer dans le champ au moment où ils discutaient de stratégies. Ils devraient pouvoir être tranquilles quelques minutes avant que le vendeur ne se rende compte qu'ils discutaient simplement des gadgets disposés sur les présentoirs, et qui n'avaient pas l'air faits mains contrairement au reste. « Ou par d'anciens candidats qu'on occupait comme ça pendant leur saison. » Il souffla d'un ton faussement pensif à l'hypothèse énoncée par Icare, n'imaginant pas réellement la production faire travailler ses candidats en secret pendant le temps où ils n'étaient pas filmés, même si en réalité il n'était pas le mieux placé pour savoir ce qui s'était fait ou non avant eux. « Je dis ça, mais je n'avais jamais vraiment regardé l'émission. » Peut être une ou deux fois en tombant dessus par hasard, mais il s'était lancé là-dedans en sachant très peu de choses sur ce qui l'attendait et probablement que c'était aussi l'une des raisons pour lesquelles ça s'était fait. Icare le mit en garde au sujet de Momo, et Niels coula un bref regard vers le vendeur avant de hausser les épaules. « Normal, il est dans le coup. » Et il lui lança un regard entendu, un peu amusé, avant de prendre un air plus dubitatif lorsqu'Icare déposa l'un des chapeaux sur sa tête. C'était le genre de choses que ses enfants auraient pu faire à l'époque où il les portait dans les magasins, et combien de trucs immondes il avait pu acheter à cause d'eux. Trop sans doute. La conversation dévia finalement sur la loveroom, qu'il imaginait effectivement être sur toutes les lèvres depuis le prime. « Tout le monde a déjà du te demander comment c'est. » Sûrement, et de sa part ce n'était pas de la curiosité mal placée, disons que ça l'intriguait mais qu'il n'irait pas demander de détails qu'il n'avait pas besoin de connaître. « Sur un malentendu, sûrement. » Il étira un rictus quand Icare se moqua, pas certain d'avoir vraiment le profil pour que la production lui pose des questions orientées et cherche à lui donner ce genre d'accès. Ou bien c'était lui qui se rassurait en se disant ça parce qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il ferait dans cette situation. La suite l'amusa un peu plus et il reprit d'un ton ironique. « C'est ça, j'ai oublié d'emporter la mienne et j'ai décidé de passer à la vitesse supérieure dans la chasse aux secrets. » Bien sûr, et pour ça il allait tenter d'hypnotiser ceux dont le secret l'intriguait, ce serait tout juste immoral sur deux ou trois plans, rien qui soit susceptible de l'arrêter. « T'as des pistes, toi ? » Il demanda justement, histoire d'en profiter pour parler de quelque chose de plus intéressant que ces gadgets.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 358
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10k
AFFINITÉS:
spiderhead (mercredi, 21h30) Empty
MessageSujet: Re: spiderhead (mercredi, 21h30)   spiderhead (mercredi, 21h30) EmptyJeu 2 Mai - 18:05

Je me suis toujours demandé si les psy se faisaient eux-mêmes psychanalyser. Intérieurement je l'analyse un peu comme une bête étrange, Niels. Déjà, il vient d'un pays que moi j'associe essentiellement aux rave et à la culture techno des années 90. En plus il a eu une reconversion professionnelle à 360 degrés pour passer d'un taf sûrement assez confortable à un domaine libéral sans doute plus concurrentiel. Alors je sais pas, je me demande ce qui est passé par sa tête et je me demande à quel point il est capable de lire en nous sans trop nous le faire comprendre. Indirectement, ça me fait flipper, du coup je préfère  rester sur de l'humour léger dans un premier temps. Barrière de sécurité, distance, tout ça. En même temps je te vois mal te foutre devant ta télé pour mater Thrown Dice en sortant du taf. Je souris. Ca pourrait être applicable à  moi aussi, mais j'ai un boulot avec des  horaires moins réguliers, j'ai des  potes très cons qui allument toujours la télé quand ils passent à la maison et surtout j'avais pas mal de temps à tuer dernièrement. Comment t'as atterri là du coup ? C'est sans doute la question qu'on se pose tous sans vraiment se la poser. Parfois on tourne autour, parce que ça semble débile à prononcer. Mais j'ai tendance à me dire qu'il y a une certaine bienveillance dans Niels. C'est son boulot, d'aider les gens. Pas mal essayent de savoir où c'est et si c'est plus cool que les suites 5 étoiles. Quand ils veulent pas savoir le reste. Je hausse les épaules. William fait pas les choses à moitié. J'ajoute quand même, parce que c'est vrai. On était assez sur le cul avec Kenz' en découvrant le lieu. J'arrête de toucher aux objets pour me concentrer sur la dernière question de Niel. Je me suis pas encore lancé sur la course aux secrets, c'est vrai. Bon, de toute façon cette semaine j'ai même pas la tune pour buzzer et cette saleté de lampe a décidé de me troller ad vitam aeternam. Mais ça veut pas dire que je rumine pas. Quelques unes ouais. Mais pas assez définies pour que je sois pris d'un élan spontané de buzz. Je lui retourne pas la question directement parce que je me dis que s'il me l'a posée c'est qu'il doit être sur le coup de quelques affaires. Ton taf, ça t'aide à y voir plus clair en nous tu penses ? Je m'appuie un instant contre le stand pour le scruter. C'est pas mal de curiosité avant tout. Y a des gens plus empathiques, des personnes qui captent assez vite le fonctionnement des autres. Mais je me rends pas compte d'à quel point une formation dans le domaine peut te permettre de comprendre les autres comme un livre ouvert. Lui, s'il est honnête, il doit pouvoir me le dire.

_________________


j'veux voler comme un nuage,
comme un missile dans le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1035
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20 500£
AFFINITÉS:
spiderhead (mercredi, 21h30) Empty
MessageSujet: Re: spiderhead (mercredi, 21h30)   spiderhead (mercredi, 21h30) EmptySam 4 Mai - 1:24

Niels commençait à découvrir les rouages d'un tel jeu et la façon dont la production faisait en sorte qu'il y ait toujours quelque chose d'excitant à offrir au public, là où lui n'avait jamais réellement eu la curiosité de suivre l'émission avant d'arriver ici. On en entendait pourtant pas mal parler en Allemagne, il lui semblait même que des anciens candidats venaient de chez lui, mais il n'avait jamais trop eu le temps de s'y intéresser et son attirance pour la nouveauté n'avait pas non plus été jusque là. La remarque d'Icare l'amusa, parce qu'en effet Niels n'était pas le genre de type à se poster devant un divertissement quand il sortait du boulot. Déjà parce que ses horaires n'étaient pas toujours fixes et qu'il s'éternisait facilement au cabinet, et ensuite parce qu'il avait besoin de calme après une journée de rendez-vous. Il mettait beaucoup d'énergie dans son boulot parce qu'il ne supporterait pas de le faire à moitié, c'était comme si la rage de réussir qui l'avait longtemps animé était toujours là à lui inspirer de nouveaux buts. Il était reparti de très loin, avait reconstruit sa vie sur un tas de gravas et il se mettait la pression. « D'abord Esaias qui trouve que j'ai une tête à whisky, maintenant toi qui ne m'imagines pas paresser devant le télé... » Il ironisa dans un léger rictus, devant reconnaître à Icare un peu plus de perspicacité qu'à leur camarade même s'il admettait qu'avec ses airs parfois stricts c'était facile de l'imaginer s'enfiler un scotch en rentrant chez lui. « Comme toi, en avion. Un peu plus de six heures depuis Munich. » Il reprit dans un haussement d'épaules, avant d'étirer un sourire en coin. D'accord, Icare était en droit d'attendre une réponse plus réglo. « Ça s'est décidé un peu au dernier moment parce que j'avais pas vraiment pris mes dispositions, mais je voulais m'octroyer une parenthèse, prendre un risque pas totalement calculé. » Vivre quelque chose de nouveau, ou vivre tout court. Ça pouvait paraître délirant, mais depuis quelques années Niels privilégiait certains aspects de sa vie au détriment du reste, et entre autres choses qu'il n'évoquerait pas si facilement ça lui avait paru être le bon moment pour mettre un peu son énergie dans autre chose. « Ça n'a pas été trop compliqué de te faire excuser par rapport à ton boulot, en venant ici ? » Il demanda en se rappelant qu'il bossait comme monteur de décors, sans savoir si c'était plus compliqué de s'absenter quand on était ouvrier sur des tournages, et si on pouvait facilement se faire remplacer ou non. A priori oui, plutôt, s'il était ici. « Moi tout ce que je sais c'est que Kenza ne s'est pas faite prier pour déserter notre chambre pour la loveroom. Et si ça n'avait pas été à son goût je pense qu'on l'aurait su. » Icare le premier sans doute, puis lui quand elle serait revenue. Il étira un demi-sourire plus amusé, prêt à le croire quand il lui disait que William n'avait pas fait les choses à moitié et supposant que Kenza avait du être séduite par les lieux, entre autres choses peut être. Interrogeant Icare sur ses éventuelles pistes, il hocha la tête à sa réponse avant d'accueillir sa question avec un air pensif. « Je pense qu'avoir certaines qualités d'écoute et beaucoup de curiosité pour les autres aide quand on cherche à lire en eux dans un contexte comme celui-là. Mais ça peut aussi être à double tranchant, les gens ont vite fait de croire que je les psychanalyse quand je leur pose des questions. » Parce que comme il l'avait dit une fois à Anaswara, pour certaines personnes sophrologue ou thérapeute c'était encore trop proche de psy et on pouvait facilement se méprendre sur sa démarche. « Ou alors je suis le psy de l'émission sous couverture et ils ont raison de se méfier. Tu crois que la production aurait pu aller jusque là pour garder le contrôle ? » Il lui lança un regard curieux. Il avait entendu quelque part qu'une médecin avait officié parmi la production la saison dernière, il y avait peut être un agent double ce coup-ci.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Voir le profil de l'utilisateur   En ligne

MESSAGES : 358
AVATAR : kn
ÂGE : 28
LOCALISATION : paris
MÉTIER : monteur de décors au cinéma


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10k
AFFINITÉS:
spiderhead (mercredi, 21h30) Empty
MessageSujet: Re: spiderhead (mercredi, 21h30)   spiderhead (mercredi, 21h30) EmptyMar 7 Mai - 10:38

Apparemment Esaias l'aurait traité de pochtron. Maintenant qu'il me le dit c'est vrai que je l'imagine bien avec un petit bar bien rempli de bon whiskey japonais dont il s'octroie un verre de temps à autre à la suite de journées pesantes. Mais de là à me l'imaginer consommateur abusif il en faut beaucoup. C'est parce que t'es psy, on a envie de t'inventer une existence, lire à travers les lignes, du coup on invente. Je balance un peu ça comme ça sans réelle justification scientifique. Mais on a toujours envie d'en savoir plus sur les personnes qui dégagent un certain aura. Et Niels, en temps que doyen de l'émission, il dégage forcément un truc en plus. Parce qu'en premier lieu t'as clairement envie de comprendre ce qui l'a mené à se ramener dans une émission qui réunit une moyenne d'âge globalement de quinze ans inférieure à la sienne. Tu marches à l'instinct alors ? C'est ça que ça signifie, prendre une décision pas calculée. Moi je pense être quelqu'un qui marche vachement à l'instinct, mais il m'a fallu pas mal de temps pour valider ma décision. Et globalement, du temps, c'est pas vraiment ce qui me manquait ces dernières semaines. Non, j'étais en pause de toute façon. Et je suis intermittent du spectacle, c'est pas un statut aussi strict que celui de cadre ou salarié. Je souris. Toi par contre, t'as pas planté des patients ? C'est sans doute la chose la plus compliquée dans les professions libérales comme la sienne. Je le vois mal avoir un agenda complètement libre lui permettant de se tailler de but en blanc sans rien anticiper. Sinon il est garanti de perdre toute sa patientèle, les mecs lui pardonneront pas de les avoir lâchés sans anticipation. On a passé un bon moment oui. Je lâche sans pour autant en dire plus. De toute façon, Kenza et moi on s'est indirectement accordés sur le fait que ce moment resterait totalement privé et que personne n'avait besoin de savoir plus que ce que la production déciderait de balancer contre notre gré au prime. Je préfère du coup retourner la discussion sur lui. On a déjà Marco avec ses astro là. Honnêtement, s'il y avait besoin d'un psy infiltré en plus ça commencerait à m'inquiéter. Quid de la sauvegarde de la santé mentale des candidats. Peut-être qu'on est simplement une énorme expérience scientifique. D'où le fait que cette année la prod nous laisse plus de liberté, avec l'accès au souk par exemple. Je me marre. Ils testent notre capacité d'adaptation dans des environnements semi-clos, soumis à l'emprise de décisions verticales, mais avec la fausse d'impression d'être en total contrôle de nos gestes. Et Niels dans tout ça c'est juste le vecteur de la gouvernance exercée par la prod. Concrètement, mon côté mec qui taffe dans le ciné s'emballe face à ce genre d'histoires mais en même temps ça me fait bien marrer. J'adore les scénarios catastrophe.

_________________


j'veux voler comme un nuage,
comme un missile dans le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Niels
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11283-nielshttp://www.throwndice.com/t11220-niels En ligne

MESSAGES : 1035
AVATAR : lee pace.
ÂGE : 40


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 20 500£
AFFINITÉS:
spiderhead (mercredi, 21h30) Empty
MessageSujet: Re: spiderhead (mercredi, 21h30)   spiderhead (mercredi, 21h30) EmptyVen 10 Mai - 2:40

Niels prit un air plus amusé lorsqu'Icare lui fit remarquer que c'était son job qui incitait les autres à lui prêter des centres d'intérêts et à lui inventer une vie quand il n'en disait pas toujours beaucoup sur celle qu'il menait à l'extérieur en dehors de son cabinet. « Alors imagine un peu si je l'étais vraiment. » Il fit en étirant un léger sourire, habitué à ce qu'on lui sorte la carte du psy, et pour l'instant ça n'avait pas encore entamé sa patience même s'il savait que ça finirait sûrement par arriver. Il n'était pas autant attaché que ça à la nuance parce qu'il cultivait lui-même une certaine ambiguïté, mais il lisait parfois dans certains regards qu'on le cantonnait à cette case et ce n'était pas une chose qu'il aurait aimé peu importe le boulot qu'il aurait pu faire. A coté de ça, il comprenait que sa présence puisse interroger et s'il gardait certaines des raisons de sa présence ici pour lui, il n'en disait pas moins la vérité quand il affirmait qu'il avait eu besoin de déconnecter en prenant des risques. « Pas pour tout, et peut être pas encore assez. » Il souffla, conscient d'avoir toujours eu une part instinctive qui lui avait parfois dicté des choix qui s'étaient heurtés à un coté beaucoup plus logique et raisonnable de sa personnalité. Mais peut être pas suffisamment ni forcément quand il aurait du, et c'est pour ça que cette fois il avait ressenti l'envie de se lancer sans tout à fait savoir dans quoi. Icare, lui, n'avait semble-t-il pas eu trop de mal à dégager du temps pour participer à l'aventure. « En pause parce qu'à la longue les journées sont éprouvantes et qu'on n'a plus trop le temps de rien ? » Peut être pas, mais ce serait une raison légitime d'avoir mis ça sur pause, lui n'en savait pas assez sur le statut d’intermittent du spectacle mais il savait qu'il était particulier. « Si, c'est à peu près la seule chose pour laquelle je me suis organisé. J'avais des rendez-vous prévus jusqu'à cet été alors j'ai reprogrammé tous ceux des prochaines semaines. Résultat mes patients étaient les premiers à savoir que je risquais de partir, et moi je devrai inventer les journées de 48 heures en rentrant. » Il étira un léger rictus, réalisant que même dans ses proches certains ne l'avaient su qu'au dernier moment. Il avait gardé ça relativement secret parce qu'il n'avait eu aucune envie qu'on le retienne, mais s'il avait pour une fois pensé à ce dont lui avait besoin, il avait essayé de bien faire les choses. Icare laissa entendre avoir passé un moment agréable avec Kenza dans la loveroom, et Niels hocha la tête comme pour dire qu'il respectait le fait que ça ne regarde personne d'autre qu'eux. Il l'avait dit à la candidate, ce n'était pas ses affaires et il n'avait pas l'habitude de s'intéresser de trop près à ce que les autres faisaient ensemble. Ironisant sur l'idée qu'il puisse avoir été approché pour jouer les thérapeutes de l'émission, il émit un rire silencieux à la théorie d'Icare. « Un peu comme des rats de laboratoire, mais sans la dissection et avec la promesse de gagner de l'argent. On s'en sort sûrement pas si mal. » Il plaisantait mais chacun ici avait conscience d'être soumis au regard de nombreuses personnes à commencer par la production, qui gardait un certain contrôle sur tout. « J'ai entendu dire que c'était aussi la première fois que la production misait sur ce cadre, peut être qu'elle sait que l'aventure n'est pas tout à fait la même selon l'endroit où elle se déroule. » Il n'en savait rien mais c'était sûrement intéressant pour eux de changer de décor et de voir comment il impacterait leur aventure. Ici c'était paradisiaque, plus ouvert aussi oui, peut être que la production voulait voir si ça se ressentirait sur le jeu et leur donnerait moins l'impression d'être enfermés avec des inconnus. « Qu'est-ce qui a été le plus difficile, de t'habituer à l'enfermement, à la vie en communauté ou au fait d'être filmé ? » Pour Niels, c'était surtout la vie en communauté parce qu'il arrivait à faire abstraction d'un certain nombre de choses mais que c'avait été une habitude difficile à prendre de vivre quotidiennement avec autant de monde.

_________________
a certain darkness is
needed to see the stars.
you can't turn back the clock, you can't turn back the tide. ain't that a shame? i'd like to go back one time on a roller-coaster ride, when life was just a game.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Galgal au poisson - mercredi 31 mars - 21h30
» Tenue mercredi de l’Assemblée nationale d’ouverture de la session extraordinaire
» La FMB à Westerlo ce mercredi 23 juillet 08
» Sortie Faille 10-11 avril / 21h30
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SOUK :: BOUTIQUE ARTISANALE-
Sauter vers: