Partagez
 

 Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gael
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 445
AVATAR : Lakeith Stanfield
LOCALISATION : Rwanda - Kigali
MÉTIER : Modérateur de contenus sur le réseau social Instagram / Petit comique politique


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3 500£
AFFINITÉS:
Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) Empty
MessageSujet: Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)   Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) EmptyMar 30 Avr - 0:41

@Nicholas

Cette journée est constructive... ou pas. Après t'être levé tôt et avoir passé un petit moment avec Tonia chez la voyante tu as repris ton petit train-train Thrown Dice ce qui signifie que tu as majoritairement clopé, glandé et mangé. N'oublions pas le petit sport après-déjeuner, mais en réalité il n'y a rien à dire à ce sujet vu que tu n'as rien fait de tel. Tu es allé faire une petite sieste, tu as discuté avec Tasneem puis tu as décidé de tracer ta route, parce qu'après trois semaines d'aventure tu ne peux pas dire connaître par coeur le palace. Précisément, tu ne penses pas avoir toutes les portes du sous-sol. N'ayant rien à faire tu te remets donc à visiter les lieux et tu tombes très vite sur la régie. Curieux tu y pénètres et t'installes confortablement dans un fauteuil. Tu commences à regarder les différents écrans, qui sait peut-être que si tu bidouilles le truc tu pourrais entendre les conversations ?! Alors que tu testes quelques boutons ton éthique moral reprend le dessus. Ta vie réelle du moins professionnelle te rappelles à l'ordre. Toi qui es modérateur de contenus sur Instagram te voilà à jouer les fouineurs... Si tes patrons te voyaient... mais attendez c'est peut-être le cas ? Peut-être qu'ils vont diffuser ces images et que tu vas devoir rendre des comptes ? Ça y est tu deviens parano ! La porte s'ouvre sur @Nicholas, ça te surprend légèrement, mais tu te la joues cool ! Avec humour tu proposes au mangeur de donuts : "Ça te dis qu'on se la joue Men in black ? Tu es le men et moi le black et on enquête sur nos chers collègues d'aventure ?! J'espère que t'as ramené de la bouffe... Venant de toi ça m'étonnerais pas !"





_________________
Gaeldésastres
de nos biographies

Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) Empty
MessageSujet: Re: Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)   Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) EmptyMer 1 Mai - 12:08

Journée plutôt peinarde prévue depuis ce matin. C’est que, depuis Dimanche j’me suis beaucoup baladé à l’extérieur du palais, que ça soit vers le quartier commerçant ou juste les jardins-bidules-much qu’on a a dispo, et, d’une manière ou d’une autre, j’crois que j’ai un peu trop tiré sur la cordelette en ce qui concerne ma jambe. J’ai une vague douleur qui est arrivée depuis ce matin, et en général, quand ça commence comme ça, ça prévoie rien de bon pour la suite si je continue mes conneries à pas la reposer assez. Bon, après, tu m’diras, j’ai peut-être juste dormis dans une mauvaise position cette nuit, peut-être que de repasser dans une chambre trois étoiles après avoir connu le grade au dessus a pas vraiment plu à ma gambette qui se la joue maintenant grande duchesse, qui sait. Mais, dans l’doute, j’préfère me dire que c’est d’ma faute et qu’il faut que j’me calme, c’est quand même plus prudent. Du coup, ça fait depuis ce matin que je traine un peu de partout, doucement, juste histoire de trouver des endroits calmes pour me poser, lire, ou faire j’sais pas quoi d’autre. Et là, comme ça faisait longtemps que je zonais dans la cuisine, j’décide de changer complètement d’endroit, et d’aller plutôt voir du côté de la régie, histoire que la séance se caler tranquille puisse peut-être être rentable. On sait jamais sur quelle scène intéressante j’pourrais tomber, après tout. Du coup, j’y vais, peinard, sans me presser. Et quand j’y arrive enfin, et que j’ouvre la porte, j’vois que Gael était déjà là. Ah bah. La planque se fera a deux, du coup, j’suppose. Sa remarque quand j’me pointe m’décroche un p’tit rire. « ah, j’avais prévu une vraie montagne, t’aurais vu ça ! Mais j’ai eu un p’tit creux sur le chemin, alors j’ai déjà tout bouffé. » je lance, faussement déçu de moi-même, dans un soupire à m’en fendre l’âme. Pas de bouffe pour le black, comme il s’est lui-même si bien nommé. « mais tiens toi bien que même sans grailler, les planques fonctionnent. C’est dingue, hein ? » je la,ce après, clairement taquin, dans un sourire amusé. J’m’enfonce dans la pièce pour m'asseoir à moitié sur le bureau, face au caméras, comme à ma p’tite habitude quand j’me ramène ici. « alors, inspecteur. Quoi d’neuf à crétins-land ? » j’enchaine toujours du même ton railleur. Bon, en vrai j’rigole, hein, pour appeler le palais crétins-land, j’suis pas non plus un connard à ce point. Mais j’ai aucun doute sur le fait qu’il saura y voir la blague, le Gael.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Gael
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 445
AVATAR : Lakeith Stanfield
LOCALISATION : Rwanda - Kigali
MÉTIER : Modérateur de contenus sur le réseau social Instagram / Petit comique politique


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3 500£
AFFINITÉS:
Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) Empty
MessageSujet: Re: Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)   Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) EmptyJeu 2 Mai - 20:24

Tu ne pensais pas que tu apprécierais passer du temps avec @Nicholas. Vraiment, les premières semaines, tu te disais que ce serait un candidat avec qui tu discuterais sans plus et pourtant maintenant, on peut dire que t'aimes sa compagnie. Ce mec ne se prend pas la tête, il est sarcastique à point, c'est un bon petit poulet enfin... ex, la patte folle ne l'ayant pas aidé à se remettre dans le bain ! Pas cool pour lui, il est vrai que toi... à part un AVC tu vois pas trop ce qui pourrais t'arrêter dans ta profession... Médicalement parlant bien sûr ! "Tu ne penses vraiment pas aux autres... tu me déçois Nicholas..." Réponds-tu sur le ton de l'humour ! "Sérieux ? Je suis encore novice dans le secteur va falloir que tu m'apprennes !" Tu le laisses s'installer, son choix te surprend quelque peu mais tu ne préfères pas relever... on a tous nos tics. Sa question te fait sourire. Au moins ce qui est bien avec lui c'est que vous vous mettez au niveau de l'autre niveau humour. "RAS inspecteur, je cherche le bouton alarme incendie pour les réveiller un peu... parce que pour le moment c'est plus qu'endormi si vous voulez mon avis." Tu te penches sur le dossier pour croiser le regard de @Nicholas à l'envers, puis il se fixe sur un objet bien spécifique accroché au plafond. "Tu crois que si j'allume mon briquet et que je l'approche de ce machin ça l'enclenche ? L'alarme incendie ?" Demandes-tu curieux... il va très certainement deviner ce que tu as en tête... pour l'instant ce n'est qu'une idée, mais si ton coéquipier de régie ne te déconseille pas de le faire... qui sait... "Ça va ta gambette ?" Demandes-tu un peu plus sérieusement avant d'enchaîner sur : "En arrivant j'ai senti que ta galope était moins fluide." On se refait pas.



@Nicholas

_________________
Gaeldésastres
de nos biographies

Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) Empty
MessageSujet: Re: Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)   Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) EmptyDim 5 Mai - 0:20

Il m’fait marrer, le Gael, à faire le con, comme ça. Moi il m’en faut pas plus pour être content, parce que jouer des railleries et du sarcasmes à tout va et sur tous les sujets possibles et imaginable, c’est un peu beaucoup mon dada. « aaah, mais on vit dans un monde cruel, mon p’tit. Chacun pour sa tronche, c’est comme ça ! » que j’lance dans un sourire un peu goguenard quand il m’sort que j’pense qu’à ma gueule. Bah ouais, c’est qu’en plus on parle de bouffe, quoi. Comme si j’allais être charitable avec la bouffe, c’trop important ça. Mais, bonne chose pour lui : même sans grailler, les planques sont possibles. Il joue aux surpris devant l’info de ouf, et évoque le fait qu’il aurait besoin d’apprendre… et ça m’fait aussitôt grandir un sourire presque carnassier sur la face? « tu veux vraiment t’risquer à d’venir mon bleu ? » non parce que tous les bleus que j’ai pu former dans ma carrière, là, s’ils voient ça a la télés ils doivent surement être en train d’hurler à Gael de vite s’enfuir au plus loin. Naaaan, en vrai j’rigole, j’étais cool avec eux, parce qu’j’suis sympa -et que je l’étais encore plus quand j’avais deux jambes- mais par contre avec moi c’est sûr qu’il faut pas être trop du genre flipette, parce qu’on fonce toujours droit dans l’tas. Y’a que comme ça qu’on apprend, après tout. Fin bon, apparemment, cette planque-ci va être assez calme, vu qu’les autres candidats font apparemment pas grand chose d'intéressant… si bien qu’il en aurait envie de leur faire prendre une douche forcée, le coco. « ça pourrait être une idée… en tout cas ça serait drôle à voir » je concède dans un reniflement moqueur. Et quand il se met à évoquer la possibilité de vraiment le faire… j’ai mon sourire de sale gosse qui se ramène. « nan, la vraie question c’est : qu’est-ce qu’on pourrait risquer d’la part de la prod si vraiment on l’faisait ? » j’sais pas lui, mais moi, ce genre de question, ça m’rend vraiment hyper curieux. C’est pas comme si c’était une faute grave, après tout. ‘Fin bon, d’un coup, Gael parle de ma jambe. J’relève le menton vers lui dans un p’tit « Mmh ? » comme pour lui demander sans vraiment le faire quoi ma jambe qu’est-ce qu’elle a ma jambe. Et ce qu’elle a, bah c’est qu’elle est moins fluide que d’habitude. « Aaah. Ouais, b’oh. J’ai du trop forcer dessus ces derniers jours. J’suis pas encore vraiment habitué à être tout le temps debout. » j’explique dans un haussement d’épaule désinvolte, p’tit sourire aux lèvres. « mais bon, suffit que j’me calme sur la marche et ça ira mieux, c’est rien. » après tout, quand on fait beaucoup de sport d’un coup aussi, des fois ça nous porte sur les muscles et tout, après. Bon, après okay, c’est pas vraiment le même truc. Mais bon, pour dire. C’est pas forcément grave, quoi. « t’as l’oeil, en tout cas » je remarque, en arquant un sourcil. Non parce que j’pense pas que c’est n’importe qui qui irait s’amuser à décrypter la manière que j’ai d’marcher. Ou alors ça m’surprendrait vachement.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Gael
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 445
AVATAR : Lakeith Stanfield
LOCALISATION : Rwanda - Kigali
MÉTIER : Modérateur de contenus sur le réseau social Instagram / Petit comique politique


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3 500£
AFFINITÉS:
Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) Empty
MessageSujet: Re: Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)   Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) EmptyMar 7 Mai - 23:17

Chacun pour sa tronche... Tu souris à son propos alors qu'à l'intérieur tu sers les dents. On vit dans un monde cruel.. Oh ça oui. Tu en as eu un bon avant-goût dans le passé et tu te doutes que Nicholas aussi. Ce n'était pas le même pays, ni même la guerre, mais la violence était présente dans le tien comme dans le sien de passif. On ne peut pas les effacer, ni vous les faire oublier, vous devez juste vivre avec et essayer de ne pas vous faire bouffer par cette ombre qui se nourri de vos peurs et de vos traumatismes. Cette part, tu la connais bien, avec le temps s'est devenu une bonne amie... mais aujourd'hui elle est en retrait... il ne faut pas croire elle essaye de se façonner un passage, mais pour le moment tu arrives à la tenir hors de portée. Sans sa présence, tu t'amuses et imagines des plans plus loufoque que les autres. Comme proposer à Nicholas de devenir son bleu, même si tu sens qu'au vu du perso ça risque de devenir très vite un regret, tu penses aussi au fait que ça te permettrais de te rapprocher de lui et de son secret ce qui est loin d'être négligeable. "Qu'est-ce que je risque de me faire tirer dessus ? Là-dessus on peut dire que je suis très chanceux !" dis-tu avec une légère pointe d'ironie ! Tu lui demandes par la suite son avis sur l'idée d'allumer ton briquet juste au-dessus de l'alarme incendie. Qu'est-ce qui pourrait arriver, qu'est-ce que vous risquerez ? "Drôle à voir ? Effectivement tu marques un très bon point !" Dis-tu de plus en plus curieux à l'idée de t'exécuter dans ce plan totalement borderline. "Une légère punition ? Se faire taper sur les doigts ? Perdre un peu d'argent fictif ? Je me dis que ça vaut le coup et toi ?" Demandes-tu en te levant de ton siège. Tu places la chaise juste en-dessous de l'alarme et lui demande comment va sa jambe. "Tu fais quoi de ta vie depuis l'accident ? Oui t'as raison fait dont ça !" Tu l'encourages à écouter son corps, toujours suivre son instinct... c'est ce qu'il vous maintient en vie... Il te fais la remarque que tu as l'oeil. "Je suis fin observateur et ça depuis tout petit.!" Dis-tu sans avoir la prétention de te vanter. Tu montes au même moment sur la chaise. Cherche ton briquet dans ta poche de pantalon. "Alors on fait quoi ? On se la joue pile ou face où on prend une véritable décision ?"

@Nicholas

_________________
Gaeldésastres
de nos biographies

Revenir en haut Aller en bas
Nicholas
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 460
AVATAR : sam claflin
ÂGE : 28
LOCALISATION : nyc.
MÉTIER : ex-flic, glandeur pro
ÉTAT D'ESPRIT : another day, another migraine.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 23500£
AFFINITÉS:
Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) Empty
MessageSujet: Re: Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)   Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) EmptyMer 8 Mai - 0:07

Apparemment, Gael, il a vite compris que d’m’avoir comme chef, ou tout du moins, comme mentor… c’est pas forcément une partie d’plaisir. Ah ça c’est sûr, fallait en vouloir avec moi, parce qu’autant dire que c’était pas dans mes rangs qu’on allait s’contenter d’observer et attendre que les choses se passent. J’étais plutôt du genre à préférer foncer dans le tas pour bouger les choses, quitte à se mettre en danger, plutôt que de rester dans la sureté mais que les insustices restent. Mais bon, en général, les p’tits qui se retrouvaient avec moi, ils l’étaient parce qu’ils l’avaient justemenr demandé, connaissant bien cette réputation que j’me payais - qui était on ne peut plus vraie -. Mais de là à dire que le p’tit Gael, aujourd’hui, il risquerait d’se prendre une balle... « quoi, tu penses qu’y’a des candidats qui cachent des flingues dans leurs sous vetements, c’est ça ? » que j’lache dans un reniflement moqueur. Cette idée est assez drôle à imaginer, remarque. « t’inquiète, va, ça fait pas si mal, d’façon, de s’prendre une balle. T’as juste l’impression d’perdre un membre, c’est rien, ça. » c’est dans un p’tit sourire amusé que j’ai prononcé ces derniers mots. Genre le gars qui sors une honneur en mode oh mais c’est rien, ça passe. J’sais pas s’il s’en est déjà prise une, de balle, mais même si c’est pas le cas, j’pense que c’est pas dur à imaginer au combien j’me la joue dans l’ironie, avec cette affirmation. Parce qu’en vrai, évidemment, ça fait putain de mal, ces conneries. Enfin bon. Gael, il a soudainement l’idée de mettre un peu de vie dans ce palais en les aspergeant d’eau, et je note que ça serait une chose assez drôle à voir. Ce qu’il confirme assez aussitôt. « j’marque toujours de très bons points » que j’confirme dans un sourire. Pour moi en tout cas, c’est de savoir quelle pourrait être la vraie sanction d’une connerie du genre, si elle venait à être réalisée. Gael évoque des p’tites réprimades, ou de l’argent fictif perdu... « ou alors, des nominations d’office » que j’propose a mon tour dans un p’tit sourire. « en mode, juste nous deux sur le banc, t’imagine » j’sais pas si c’est un truc qui s’fait, mais j’sais que moi, c’est certainement une idée que j’aurais eu si j’étais justement à la place de ceux qui se font taper sur les doigts. Mais bon, bref, Ca m’surprend un peu que Gael ait remarqué en juste trois quatre pas que la jambe allait mal. Quand j’lui explique vite fait, il en profite pour m’demander c’que j’fous maintenant, en dehors d’ici, et j’hausse les épaules, un peu désinvolte. « pas grand chose. J’suis plus ou moins dev’nu c’qu’on appelle un glandeur. » ‘fin, bon, j’sais bien que c’est pas vrai. Y’a encore jusqu’à y’a quatre ou cinq mois, j’étais encore en train d’me battre pour ma rééduc. Mais, bon, j’vais pas non plus nier en fait que plus le temps avançait, de y’a deux dans jusqu’à ces fameux y’a quelques mois, moins j’devais aller à l’hopital. Plus j’avais eu du temps pour faire des trucs. Mais non. J’me contentais d’être chez moi. « j’suis justement venu ici pour m’forcer à voir du monde. Sortir d’la depression, tout ça » ouais, parce qu’au risque de l’oublier, ça fait pas tellement du bien à la santé psychologique que d’voir sa vie basculer du tout au tout du jour au lendemain. L’info avait eu du mal à être digérée. « scusez, Sherlock ! Que d’talent ! » que j’souffle avec ironie après lui avoir fait remarquer son observation. Apparemment, ça serait depuis tout p’tit, qu’il est comme ça. Et puis là, le Gael, voilà qu’il commence à grimper sur sa chaise et à sortir un briquet d’sa poche. Ca m’tire un sourire en coin et un haussement de sourcil amusé. J’comprends à sa question, qu’en gros, il demande que mon aval pour passer à l’acte. Ou alors peut-être qu’il attend mon non pour plus se sentir obligé de le faire, maintenant qu’on en a parlé. Ou peut-être tout ça à la fois. Et du coup, ça me laisse assez curieux. Mon esprit de sale gosse provocateur se met à vouloir voir s’il irait quand même au bout du truc, si j’donnais ni d’accord, ni de désaccord sur le sujet. « aaaah, mais moi d’ici, j’peux rien faire. J’ai pas dis qu’il fallait le faire, j’me porte garant de rien. J’ai juste évoqué comme ça pourrait être très drôle à voir, surtout de là où on est... » que je lâche du coup d’un ton volontairement évasif, dans un p’tit sourire assez mutin. Voilà que j’ai remis ma casquette du sociologue du dimanche, qui s’amuse à décortiquer le comportement des gens par de la p’tite provoc dissimulée. « à voir jusqu’à quelles conséquences t’es prêt à risquer.... » que j’rajoute encore, en agrandissant juste très légèrement mon sourire, curieux de cqu’il pourrait vouloir faire.

_________________
keep on haunting me

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Gael
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 445
AVATAR : Lakeith Stanfield
LOCALISATION : Rwanda - Kigali
MÉTIER : Modérateur de contenus sur le réseau social Instagram / Petit comique politique


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 3 500£
AFFINITÉS:
Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) Empty
MessageSujet: Re: Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05)   Captain, hey! Welcome to the murder (s3 - ku wa kabiri 16h05) EmptyVen 10 Mai - 23:44

Ta première opinion sur le candidat n'était pas la bonne... mais tu n'es pas non plus né de la dernière pluie et donc tu sais tout de même qu'il faut te méfier du bonhomme, avec bienveillance et subtilité bien sûr. Tu évoques le fait qu'il y a peu de chance que tu te fasses tirer dessus au vu du cadre dans lequel vous vivez... ça permet à Nicholas de blaguer à ce sujet, et d'évoquer un fait passé. "Oh bah si ce n'est que ça, où que je signe pour avoir cette superbe sensation !" Rajoutes-tu avec ironie et humour noir. Le sujet divague très rapidement sur une future connerie que tu envisages de faire. Enclencher l'alarme incendie. Tu commences à mettre tout en place pour le faire, mais demande toutefois l'avis de ton témoin. "Ça pourrait être un challenge qui ne me dérangerais pas et toi ?" Demandes-tu dans un air de défi, même si clairement au fond tu ne joues pas trop ton malin, parce que tu as beau avoir survécu à deux nominations, en vivre une en sachant que niveau pronostic c'est 50/50 c'est très "dangereux"! Alors que tu montes sur la chaise tu lui demandes ce qu'il fait depuis son accident. Nicholas dit qu'il est devenu un glandeur... tu acquiesces. Tu comprends d'un côté pourquoi cette réaction. Il évoque une dépression... "Et tu as des médocs pour ça ou tu arrives à le gérer..." Pas que ça te gêne, mais tu te dis que ça ne dois pas être facile... Antidépresseurs ou non à prendre en compte. L'ex-flic te surnomme Sherlock, ça te fais sourire... bien que vous évoquiez différents points, vous retournez très vite sur ce sujet qui te fait marrer d'avance. Et-ce que oui ou non tu vas enclencher l'alarme. Nicholas se lance dans une philosophie de comptoir... Tu acquiesces et écoute. En clair à comprendre son charabia tu vas devoir choisir tout seul. Tu regardes l'alarme puis ton briquet. Tu ne penses pas qu'on pourrait t'éliminer pour ça... Ce serait cher la punition... Une nomination ? Ce sera une de plus... Allez tu poses un dernier regard sur les écrans et allume ton briquet avant de l'approcher du détecteur qui très vite s'enclenche et une sonnerie assourdissante se fait entendre. "Je crois que je ferais pas un bon flic !" dis-tu avant de descendre de la chaise et de checker les écrans.

@Nicholas

_________________
Gaeldésastres
de nos biographies

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Octobre] Taeyang Captain Hook
» [Murder] Dieu est mort ! - Chez Octavio - 19h-epsilon
» Murder party ? [feat. Michaela]
» Captain America ♦ Le soldat americain est là UC
» ⊰ REGLEMENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: RÉGIE-
Sauter vers: