Partagez
 

 morag ☾ jeudi vers 20h

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyJeu 2 Mai - 5:00


ft. Esaias
(précédemment)

Kenza, elle n’en pouvait plus de rester dans ce four. Elle commençait à transpirer et n’avait pas prévu de papoter avec quelqu’un en venant au hammam, alors elle a jugé bon de sortir pour rejoindre les bains orientaux. Elle invite @esaias à en faire de même. Là-bas, il n’y’a ni chaleur suffocante, ni vapeur qui brouille la vision alors ça sera parfait pour continuer leur conversation, au cas où c’est ce qu’il voulait. « ici c’est mieux » elle l’entraine avec elle dans un endroit encore plus calme et plus agréable. C’est même parfait. Elle dépose sa trousse de toilette louis vui sur une table, vire sa serviette de sa tête, se déleste de son peignoir blanc pour rester en bikini et part rejoindre le bain aromatisé et décoré de plein de pétales rouges dans lequel elle s’enfonce petit à petit, doucement pour ne pas ressentir d’un coup toute la chaleur d’une telle température. Mais ça fait du bien, il devrait d’ailleurs en faire de même, et le dévisage un instant du regard, ne sachant pas trop pourquoi il prend autant de temps à venir. Il se fait désiré ou quoi ? C’est pas le moment pour jouer à ça alors elle expire avec sa douce voix, au cas où il avait pas comprit « viens » à moins qu’il ait peur, ce qui serait con car elle ne risque pas de le mordre. Ici au moins, elle peut enfin mieux le voir sous tous les angles, et apprécier ses nombreux atouts. Elle n’avait jamais eu l’occasion de le voir si peu vêtu et elle comprend maintenant d’où lui vient sa pseudo confiance/arrogance à deux balles. Le mec est quand même sacrément bien foutu. Grand, blond, cheveux long, tatoué. Il est même pas mal, Esaias. Voir même plus que pas mal si on force l’analyse plus loin. Mais elle ne va non plus le violer du regard alors elle se décide de fixer ses longues jambes à elle, puis ses pieds parfaits sous l’eau. De son côté, elle se prélasse bien comme il faut, prend toutes ses aises pour se relaxer et attend qu’il en fasse de même avant d’enchaîner sur un tout nouveau ton « alors, on disait ? » elle vrille son regard dans le sien, ne sachant plus trop où ils étaient avant de changer de lieu.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 604
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyJeu 2 Mai - 22:49

@Kenza

C’est assez étrange qu’on te traite de séducteur depuis le début du jeu sachant que t’as pas tellement été dans la séduction. Du moins, pas de manière sérieuse. T’as peut-être usé de tes charmes pour rigoler avec certaines filles mais ce n’était en aucun cas de la vraie séduction. Du coup, tu te demandes si c’est l’image que les autres ont de toi ou si justement ils aimeraient que tu le sois davantage. T’as cru comprendre que certains candidats et chroniqueurs souhaitent te caser avec Kenza. Tu ne comprends pas trop pourquoi. La candidate est séduisante mais pourquoi elle spécifiquement ? Tu ne sais pas. Du coup, ça te rends curieux et tu souhaites apprendre à la découvrir davantage. Sauf qu’au lieu de ça, tu lui parles de la loveroom et d’Icare. T’es pas doué. – Il ne t’as pas donné son impression sur la chambre quand vous y êtes allé ? – Tu rames un peu mais tu ne comptes pas lâcher le morceau tout de suite. Tu vas essayer de la travailler pour qu’elle t’en dise davantage. Mais c’est vraiment pas gagné. Elle tourne un peu autour du pot. A moins que ce ne soit toi avec tes questions. – Mais si t’en sais rien, je lui demanderai oui, il est assez bavard. – Et hop un petit tacle ni vu ni connu en espérant qu’elle réagisse et que t’obtiennes davantage d’informations. Tu lui fais comprendre que si ce n’est pas par elle, tu les obtiendras par le brun. S’il s’est passé quelque chose, autant qu’elle te le dise par son propre biais. Surtout que les garçons ont souvent tendance à en rajouter pour se faire mousser. – Tu peux te permettre mais je garde la réponse pour moi. – Tu lui adresses un fin sourire qu’elle ne percevra peut-être pas avec toute la brume omniprésente dans la pièce. Elle ne saura pas qui tu choisirais pour t’accompagner à la loveroom. Toute hypothèse semble possible. Tu entretiens un instant le mystère. T’es ensuite content de constater qu’elle n’est pas une fille coincée et qu’elle a peut-être un peu joué les filles prudes la dernière fois. A moins que ce ne soit toi qui ait dépassé les bornes. Les tords sont partagés. C’est déjà de l’histoire ancienne même si en soit, cette conversation n’était pas vraiment importante. Tout comme la rumeur qui court à ton sujet. Tu lui demandes indirectement si elle en a entendu parler et si elle y croit même si tu te demandes un peu comment elle pourrait gober ça. C’est un peu ridicule quand même. Heureusement, ce n’est pas le cas. Tu comprends aussi qu’elle aurait été déçue que tu sois eunuque. Ça te fait plutôt sourire, surtout lorsqu’elle te dit de manière très honnête qu’elle n’aurait pas perdu son temps avec toi ici. C’est très cash. – Tant mieux. – Tu ne comprends pas très bien ses propos suivants ni pourquoi elle se lève. Tu en déduis juste qu’elle a chaud et a envie de quitter la pièce. Ça te va. Toi aussi tu commences à en avoir marre et ce, même si ça ne fait pas encore 15 minutes que vous y êtes. – Je te suis. – Tu te demandes bien où elle t’embarque. Tu t’exécutes sans rien dire en la suivant de prêt. Tu récupères quand même ta serviette à la sortie pour t’essuyer rapidement avec. Lorsque tu te tournes vers elle, tu la vois en bikini pénétrer dans le bain à remous. Elle est très sexy. Tu bugues un instant. Elle te rappelle en douceur à l’ordre en t’invitant à la rejoindre. Un fin sourire s’affiche sur ta frimousse tandis que tu marches avec fierté en sa direction. C’est presque un défilé de mode en maillot. A son tour de baver un peu. Tu lui fais involontairement profiter de ton corps sculpté et tes tatouages. Tu rentres ensuite dans le bain en douceur te plaçant face à elle. Tu ne la lâches pas du regard. Tu la séduis même avec ton regard maintenant que vous pouvez bien vous voir. Pour une fois, le silence ne te gêne pas. Il laisse place en quelques sortes à un jeu de séduction. Mais elle finit par être déstabilisée et détourne ses prunelles vers ses jambes. Elle prends ensuite ses aises dans le bain. – Je crois que j’ai perdu le fil. – Tu prends à ton tour tes aises tandis que tes pieds effleurent presque brusquement les siens. Tu la regardes, pas vraiment désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptySam 4 Mai - 9:20


Esaias, il ne veut pas lâcher l’affaire. Il s’entête trop avec cette histoire de loveroom, ce qu’elle peut comprendre et lui parait normal, mais il lui parle d’Icare et elle comprend pas ou il veut en venir. Il est vraiment pas doué. Un autre mec qui parle d’un autre avec une femme, c’est vraiment la pire chose et le pire indicateur d’un manque de confiance en soi flagrant. C’est soit ça, soit c’est de la jalousie mal contrôlée mais elle préfère clairement que ça soit la deuxième option, car la première n’est pas très sexy du tout. « non » qu’elle répond en surélevant son menton « avec ce que je portais et comment j’étais, il n’a pas eu le temps de trop s’attarder sur la pièce » qu’elle lance cette fois-ci dans un regard entendu et avec son air sérieux de princesse au petit pois. Kenza, ce soir là, elle voulait lui en mettre plein les yeux alors elle était canonissime. Une grosse bombe qui a certainement éclipsé la beauté des lieux et l’investissement monstre qu’à mit William pour meubler sa chambre qui dépasse l’imagination. En tout cas c’est ce qu’il lui dira d’ailleurs s’il le lui demandait en personne, ce qui était mieux et c’est d’ailleurs ce qu’il comptait faire. Sous prétexte qu’il était plus bavard. Ok elle est pas conne non plus pour capter la petite pique qu’il s’imagine lui avoir envoyé avec subtilité, alors que c’est loin d’être le cas. Alors comme ça, elle n’est pas bavarde. Ok, elle note. « tu insinues que je suis ennuyante, c’est ça ? » qu’elle souffle en arquant un sourcil. Ce n’est pas réellement ce qu’il a dit, mais la frontière entre les deux était si mince qu’on pouvait les confondre. Au fond, il a pas tort. Extrêmement introvertie qu’elle est, ce n’est pas la candidate la plus bavarde, ni la plus intéressante ou celle avec qui on peut vraiment s’amuser durant une conversation. Elle en est consciente alors c’est pour ça qu’elle n’a vraiment jamais rien dit quand on lui balançait cette critique à la figure. Sauf que bon, certains comprenaient très bien qu’on devait la prendre et l’accepter comme elle est, et c’est ceux là qui finissaient souvent par découvrir à quel point on pouvait avoir tort de penser qu’elle n’était que ce qu’elle renvoyait en surface, et qu’elle pouvait être, avec le temps, plus spectaculaire qu’on le croit. « ce n’est pas grave, j’ai l’habitude » elle a un sacré coffre Kenza, elle encaisse très bien sans se plaindre, et puis c’est pas la première fois et c’est pas non plus ce qui va l’empêcher de dormir le soir donc bon. « désolée j’aurais aimé t’en dire plus » elle en vient même à s’excuser de pas être aussi expressive qu’on a l’habitude de l’être avec lui, mais c’est comme ça, c’est son caractère et on y peut rien. Elle plisse les yeux néanmoins devant sa réponse, un sourire au coin qu’il ne percevra certainement pas avec la vapeur. Tiens. Pour quelqu’un qui se plaint depuis tout à l’heure, il est vachement culotté lui. C’est quoi ce mystère à deux sous qui ne signifie absolument rien ? « toi aussi tu n’es pas très bavard » mais bon, contrairement à lui, elle, elle est pas du genre à s’acharner alors s’il n’a pas envie de répondre, elle comprendrait. Elle accepte même et décide de passer à autre chose en se levant pour quitter le hammam. Elle l’invite à en faire de même et l’intime de la suivre aux bains orientaux, un endroit plus propice pour discuter. Elle se déleste de son peignoir et plonge gracieusement dans le bain pour s’installer confortablement. Elle en profite pour avoir une vue très intéressante du candidat de là où elle est, même s'il en fait peut-être un peu trop. En tout cas, elle ne s’en plaint pas puisqu’elle a le droit a un sacré spectacle et elle n’irait jamais prétendre qu’elle n’apprécie pas secrètement ce qu’elle voit. La température est déjà à son maximum, mais il réussi à la faire monter sans rien dire et sans rien faire. C’est un peu de la triche, car il ne fournit aucun effort tellement il est juste génétiquement gâté. Elle a bien envie de commenter ce qu’elle voit, lui dire à quel point il est beau, mais ça, il doit déjà le savoir. Elle ne va rien lui apprendre de plus alors quand il la rejoint et s’installe à son tour, elle en profite pour lui souffler avec sa douce voix « j’aime beaucoup tes tatouages » ses longs cheveux blonds aussi, et pas mal d’autres détails, mais c’est ce qui a attiré le plus son attention. Ils ont certainement une signification en plus. @Esaias, elle ne l’a peut-être pas cité comme étant son crush, mais elle a pas menti quand elle disait que de tous les candidats, c’était celui avec Icare qui lui plaisait le plus, physiquement. Il a perdu le fil. Tiens. Elle vrille ses opales dans les siennes, réprimant un sourire. « alors concentre-toi » ça doit être pourtant facile, non ? Il prend de plus en plus ses aises dans le bassin avec son sourire de gros crâneur fier, et le matte un court instant du coin pendant qu’il effleure ses pieds. Premier contact physique. C’est loin d’être le plus anodin, mais elle n'enlève pas ses jambes pour autant et préfère soutenir son regard. « à quoi tu joues ? » qu’elle souffle en se mordillant la lèvre. Oui à quoi il joue Esaias, depuis quelques jours maintenant ? Pas qu’au sens propre, mais aussi au figuré et dans une approche plus générale ? Elle est curieuse.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 604
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyDim 5 Mai - 18:02

@Kenza

A force qu’on te parle de Kenza, la loveroom et Icare, t’en es venu à te questionner sur ce qu’il a pu se passer dans cette fameuse pièce. Est-ce qu’il y a eu rapprochement ou est-ce qu’il ne s’est rien passé ? T’es curieux et tu tentes d’obtenir des informations mais de manière détournées. Sauf que tu galères clairement. Mais tes efforts finissent tout de même par porter leurs fruits quand la candidate s’exprime davantage à ce sujet. – Tu portais quoi ? – Tu fronces les sourcils et fait le mec jaloux alors que tu ne l’es pas du tout. T’as envie de montrer à la candidate qu’elle t’intéresse mais tu ne t’y prends vraisemblablement pas de la meilleure manière. D’ailleurs lassé de tourner autour du pot, tu finis par apporter la dernière touche à cette conversation. – Du coup, j’en déduis qu’il t’a sauté dessus ? – S’il n’a pas fait gaffe à la pièce et que ses yeux et son attention étaient portés sur la jeune femme. Ça te paraît assez logique et ça ne t’étonnerait pas. – Non, pas trop bavarde en revanche. Faut te tirer les vers du nez. – Un sourire en coin se dessine lentement tandis que tu lui lances un regard amusé. Tu finis par avouer en quelques sortes que t’as cherché par tous les moyens à la faire confesser. C’était presque un jeu, pour toi. Tu apprécies encore plus le challenge et lorsque tu es en difficulté. Elle s’excuse alors en disant qu’elle aurait aimé pouvoir t’en dire plus. Tu hausses les épaules, t’en sais déjà assez. A ton tour de livrer. Ou pas d’ailleurs. Hors de question de répondre à ce type de question. T’entretiens un pseudo mystère qui ne plaira sans doute pas à ta camarade. D’ailleurs, elle te retourne ta tacle initiale. Tu n’es pas bavard. – Ce n’est un secret pour personne, ça. – Tu lâches un léger rire, tandis que tu changes de position. C’est que tu commences à bouillir dans ce hammam. Heureusement, la jeune femme prends l’initiative de quitter la pièce et de te proposer de la suivre. Tu t’exécutes sans rien dire, pressé de découvrir où elle t’emmène. Il s’agit des bains orientaux. Tu aurais pu t’en douter. Très bonne idée. Tu la rejoins quelques secondes plus tard après avoir balayé les quelques traces de sueurs apparentes sur ta peau. Tes muscles brillent à travers la pièce et se retrouvent très vite plongés dans l’eau. Elle te complimente sur tes tatouages. – Merci. – Tu te demandes un instant combien tu en as. Cinq ? Six ? T’as perdu le compte. Certains sont tout de même plus gros que d’autres, notamment celui sur ton épaule, ta hanche et l’écriture sur ton biceps. Tu aperçois d’ailleurs les yeux de la brune lorgner sur ce dernier. Tu changes aussitôt ton bras de position de telle sorte à ce que le tatouage s’y trouvant ne soit plus apparent. Qu’est-ce que vous disiez ? Tu ne sais plus trop, t’as perdu le fil. Il faut dire que la température a encore grimpé d’un cran. Surtout que maintenant vous pouvez vous observer contrairement au hammam où vous ne pouviez pas réellement vous voir avec toute la vapeur d’eau. – Difficile de me concentrer. – Tu lui signales indirectement qu’elle ne te laisse pas insensible. D’ailleurs, tes jambes frôlent les siennes dans le bassin de manière presque anodine tandis que tu t’étales un peu plus. La candidate ne recule pas. Elle te demande simplement à quoi tu joues tout en se mordillant les lèvres. – On m’a toujours dit de battre le fer tant qu’il est chaud. – Tu te redresses, réduit la distance qui vous sépare pour passer une main derrière sa crinière et venir déposer tes lèvres contre les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyLun 6 Mai - 20:52


Cette conversation autour d’elle, la loveroom et Icare commence à la gonfler. Elle n’est vraiment pas obligée d’en parler, elle n’a vraiment rien à dire à ce sujet, surtout à un type comme @Esaias, mais elle ne veut pas être désagréable comme la dernière fois non plus et se retrouve à répondre malgré elle. Elle se montre très indulgente avec lui. Elle ne sait pas pourquoi d’ailleurs elle ferme les yeux à ce point sur certaines choses, mais c’est clair qu’il a réussi son tour de force pour la faire parler contre son plein gré. Mais elle n’a rien dit de spectaculaire non plus, et rien de nouveau car c’était obvious qu’elle allait partir à ce rencart avec Icare dans l’optique de lui en mettre plein les yeux. « Malheureusement ça, tu ne le sauras jamais » parce-que bon, à quoi bon lui dire ou lui décrire ce qu’elle portait ? Ce n’est pas lui qui est censé en profiter, et elle se permet de garder le luxe qu’Icare soit le seul candidat a en avoir bénéficié. Et d’ailleurs il l’a mérité, contrairement à lui qui se raccroche à son attitude de gros connard et ne fait aucun effort avec elle depuis le début. Clairement, il ne lui donne rien du tout. Il ne partage rien avec elle et l’envoie chier quand pour la première fois, elle se permet de lui poser une question personnelle. C’est vraiment pas cool de sa part. Elle le sent très distant contrairement à comment elle le voit avec quelqu'un comme Lula, et ça la frustre car elle, de son côté, elle fait tout pour qu’il soit un peu plus sympa et ouvert. « Tu déduis ce que tu veux » qu’elle se contente à son tour de souffler avec une grande indifférence. C’est bon elle jette l’éponge. S’il ne veut rien lui dire ou ne rien partager avec elle, c’est son problème. Elle ne va jamais le forcer plus que ça. Kenza, dans le fond, c’est un miroir qui renvoie exactement ce qu’on lui renvoie, donc s’il décide de se renfermer, elle le fera aussi car les efforts à un seul sens, c’est pas trop sa came. Elle décide néanmoins de quitter cette pièce et s’oriente vers les bains orientaux. Ça lui semble être une meilleure idée que de rester dans ce hammam étouffant. Elle prend ses aises et s’installe en ne se privant pas de la vue que lui offre le jeune homme. Il est vraiment très beau, mais dommage qu’il soit brutal et con avec elle, elle aurait surement pu succomber à son charme. Mais elle se décide de lui donner une chance, et le complimente sur ses tatouages pour amorcer un nouveau départ. En espérant que ça soit le bon car elle s’imagine que ça doit lui faire plaisir quand même qu’elle le pense, à part si au fond il s’en fiche complètement d’elle ou n’a rien à foutre de ce qu’elle pense. Ce qui serait vraiment dommage sachant que l’inverse n’est pas vrai « Est-ce qu’ils ont une certaine signification ? » Kenza, elle ne cherche qu’à sympathiser et lui montrer à qu’elle point elle désire sincèrement créer une certaine connexion avec lui. « qu’est ce qu’il y’a écrit dans celui-là ? » qu’elle souffle avec sa voix douce toute cute et ses yeux de biche en pointant avec son index manucuré le biceps du candidat qu'elle tente de déchiffrer, avec grand mal. Ça doit être personnel, mais c’est le genre de chose qu’elle aimerait bien qu’il se risque à lui dire, et au moins, s’il la remballe après ça et refuse de s’ouvrir à elle, le message sera clair, une bonne fois pour toute, et elle arrêtera ses efforts considérables qu’elle emploie depuis le début pour lui. L’idéal, serait aussi qu’il se concentre un peu plus et qu’il se reconnecte avec la planète terre, car il a l’air d’avoir perdu le fil. Sa remarque la fait sourire un quart de seconde, même si son attitude l’inquiète. Elle ne sait pas trop à quoi il joue. Enfin si, elle commence à voir un peu plus clair dans son jeu, mais c’est déjà trop tard. Elle n’a pas vu venir le coup car elle ne le pensait pas capable d’une telle audace. Putain il est quand même vachement culotté, ce Esaias. Il l’embrasse en passant sa main derrière sa tête tranquille, avec sa phrase à deux balles qui ne signifie pas grand-chose, comme si c’est bon, il l’avait  pris pour acquise et pouvait se permettre de déposer ses lèvres dans les siennes. Elle ne sait pas trop comment réagir sur le moment, alors elle se laisse faire et garde son calme et son sang froid habituel pour bien réfléchir. Elle est un peu choquée et se décale légèrement pour mettre un terme à ce baiser en ouvrant les yeux. Elle ne sait d’ailleurs pas pourquoi elle se retient pour lui foutre une tarte, car il n’a pas pris la permission d’oser un tel acte, quand bien même elle était intéressée par lui à la base. « ne refais plus jamais ça » qu’elle expire avec sa voix douce et fébrile pour briser le silence post-crédit scène. Elle ne se décale pas pour autant. Elle n’est pas trop sûre de vouloir qu’il arrête, mais elle ne veut pas non plus qu’il reproduise ce qu’il vient de faire et espère qu’il comprenne que ça la dérange. C’est trop dangereux tout ça. Elle essaye de se remettre les idées en place et fini par rajouter en déposant ses opales dans les siennes. « je vais être sincère avec toi Esaias. Tu me plais vraiment. Contrairement à ce que tout le monde pense de toi, je crois, et je sens que tu es vraiment quelqu’un de bon. Ce n’est pas ça la question. C’est juste que … » les mots sont un peu difficile à trouver, surtout quand la vérité est assez dure et impossible à maquiller « je ne sais pas si je peux te faire confiance. Au fond j’aimerais bien, et franchement je l’espère, mais … » elle essaye de retrouver les bons mots pour décrire ce qu’elle ressent. « ... je ne veux pas finir bléssée, en souffrir ou que tu me fasses du mal » qu’elle fini par avouer en baissant ses armes. Elle ne voulait pas être blessée ou prise pour une conne devant toute l’Angleterre. Ça serait trop terrible pour elle. Elle ne pouvait pas se confesser plus que ça et espère du fond du cœur qu’il la comprenne. « J’espère que tu me comprends » qu’elle souffle en plongeant son regard dans le sien. Consciemment ou inconsciemment, il peut lui faire du mal. Elle pourrait commencer à ressentir des tas de choses pour lui si les choses commençaient à évoluer. Même si elle le désire au plus profond d’elle-même, elle s’était refusée ce genre de scénario, preuve qu'il y'a deux Kenza qui se battent à l’intérieur d'elle. Ils sont dans un jeu. Elle ne peut faire confiance à personne. Il y’a les spectres des missions qui rodent ou même juste l’idée d’être qu’un simple plan cul qu’il oublierait aussitôt qu’il aura obtenu ce qu’il était venu chercher. Et elle ne veut pas ça alors elle préfère prendre ses mesures de sécurités à elle, au cas où. « alors si tu es quelqu’un de bien Esaias, s’il te plait, arrête » qu’il arrête tout ça, oui. Qu’il arrête son manège, jeu de séduction qui doit certainement l’amuser intérieurement et qu’il fasse marche arrière. S’il a un minimum de respect pour elle, c’est ce qu’il devrait faire. Qu’il aille draguer une autre si ça lui chante, elle ne verrait aucun problème à ça. Elle ne l’obligerait à rien, ne reculerait pas et le laisserait agir comme bon lui semble car après tout, il est mature et devrait être capable de comprendre ce que elle, elle ressent. Car non, ce n’est pas dans son intérêt de succomber et commencer à s’imaginer des choses, alors qu’au fond, elle n'est même sûr qu'il y'ait quoique ce soit de son côté aussi.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 604
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyMar 7 Mai - 0:38

@Kenza

Finalement, tu n’auras pas appris grand-chose en sondant ta camarade. Tu sais qu’elle s’est rendu dans la loveroom avec Icare, comme cela était convenu, qu’elle s’était apprêtée pour l’occasion mais tu ne sais absolument pas s’il s’est passé quelque chose ou non. Le mystère reste entier. Peut-être que le concerné t’en dira plus ou que ça finira par se savoir autour d’une rubrique. Ça te rends curieux quand même. Tu commences à l’apprécier la Kenza mine de rien. Le fait que les chroniqueurs et autres candidats semblent vouloir que tu aies une histoire avec elle n’y est pas anodin. Tu veux apprendre à la connaître davantage pour savoir s’il peut se passer quelque chose ou non. Il y a une sorte d’attraction physique depuis le début entre vous, tu en as conscience. Tu sais perfectionnement que tu plais à ta camarade et tu en joues autour des bains orientaux en dévoilant tes tatouages après lui avoir fait profiter de ta musculature. – Oui, ils ont tous une signification différente. Que ce soit le plus petit ou.. le plus grand. – Tu lui en montres deux pour comparer. Tu constates ensuite que celui sur ton biceps semble l’attirer plus que les autres. Il y a une écriture dessus. Tu le caches aussitôt comme pour te protéger. – Je.. Je ne peux pas te le dire. – Tu aimerais mais tu sais qu’il ne faut pas que tu prennes de risque. – C’est lié à mon secret. – Ils sont tous plus ou moins liés à ton secret mais en particulier celui-là. Il est trop équivoque. Tu ne peux pas lui donner un tel indice. Tu sais qu’après, il faudrait que tu mentes constamment pour ne pas que ton secret soit dévoilé et tu n’as pas envie d’en arriver à là. Alors tu préfères ne rien dire du tout et ne prendre aucun risque. La candidate semble déçu que tu ne lui en dises pas plus, pour autant, tu ne lui a pas répondu froidement. Non, t’as même été plutôt chaleureux jusqu’à présent avec elle. D’ailleurs, toutes les parties de ton corps sont en ébullition depuis la sortie du hammam. Tu sais que c’est le moment d’agir et qu’il faut que tu tentes quelque chose avec elle. Elle t’a tendu trop de perche pour attendre davantage. Elle n’a pas repoussé non plus ton contact quand ta jambe a effleurée la sienne. Du coup, tu prends les devants pour lui adresser un premier baiser. Celui-ci ne dure pas très longtemps. La candidate se laisse faire puis y mets fin en décalant légèrement ses lèvres. Tes yeux croisent les siens comme pour y chercher une quelconque réaction mais tu n’y vois que colère. Tu ne comprends pas tellement. Elle t’ordonne de ne plus jamais refaire ça avec une voix douce et fébrile. Tes sourcils se froncent. Tu attends la suite de manière septique. Il va falloir qu’elle te donne plus d’explications, ce qu’elle finit par faire. Ces mots ne te laissent pas insensibles, surtout lorsqu’elle dit penser que tu es un homme bon. Ça te fait terriblement du bien d’entendre ça. Mais tu es aussi très partagé sur le fait qu’elle ne te fasse pas confiance et qu’elle te dise ne pas vouloir souffrir. Je comprends. – Tu avoues alors à demi-mot sans en dire plus. Tu as agis sans réfléchir aux conséquences. Tu t’es laissé porter par ton envie du moment. Ton regard est très fuyant. Tu repenses à la chroniqueuse Elena. Elle est responsable de tout ça. Elle voulait du drama, en voilà. La candidate te demande d’arrêter tout ça si tu es quelqu’un de bien. Tu hoches la tête légèrement. – Mon intention n’est pas de faire de mal à qui que ce soit. – Cela réponds indirectement à sa question. Tu te sépares d’elle pour te retrouver à l’autre bout du bassin. La température a dégringolé d’un coup. Tu comprends qu’il faut que tu arrêtes tout ça. T’es pas sûr de pouvoir lui donner ce qu’elle recherche pour le moment. – Je t’apprécies mais.. je suis pas sûr de pouvoir t’apporter ce que tu attends de moi. – Vous n’en êtes probablement pas au même niveau d’attachement l’un et l’autre. Elle t’attire physiquement mais ça s’arrête là pour le moment. Tu ne la connais que trop peu pour envisager quoi que ce soit. Tu préfères être honnête, jeu ou pas jeu. – Je ne suis même pas capable de répondre correctement à tes questions. – Tu finis par rajouter, las de ton comportement de goujat malgré toi.
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyMer 8 Mai - 9:16


Esaias, il décide enfin de partager quelque chose avec elle. Surtout que ça a l’air lourd de sens vu que c’est lié à son secret. Ils ne parlent que de ses tatouages, mais elle est vraiment contente qu’il prenne enfin le risque de s’ouvrir à elle. Elle a l’impression d’être enfin incluse dans quelque chose avec lui. Ça lui fait énormément plaisir car elle sait à quel point ça doit être dur pour lui d’évoquer ce genre de sujets. D’ailleurs ça la fait sourire légèrement, même si elle s’imagine qu’il doit porter un secret plutôt sombre, ou lourd et ça a tendance à raccourcir son sourire. Elle ne sait pas ce qu’il peut cacher, il ne fait qu’accentuer le mystère autour de lui et ça la frustre aussi de le voir dissimuler son bras sous l’eau pour l’empêcher de voir ce qu’il y’a écrit dessus. A un moment ou un autre, elle saura ce qu’il a gravé sur sa peau et saurait que c’est un indice direct qui pourrait l’amener vers son secret. C’est pas comme si elle n’allait pas le retrouver un jour dans la plage, dans la piscine, dans une salle de bain ou peu importe les endroits où il sera amené à être nu. Elle ne se gênera plus à détailler son corps, surtout qu’il est loin d’être désagréable à regarder. Après, elle pouvait clairement jouer de ses charmes pour se rapprocher de lui et faire semblant de le chauffer pour mieux apprécier ses tatouages et avoir ainsi directement des indices sur son secret, mais ce n’était pas sa façon de jouer, et n’était pas aussi mal intentionnée ou manipulatrice qu'on le pense souvent pour le faire. Elle préférait de loin qu’il se décide à les lui montrer lui-même un jour, au cas où il éprouverait le besoin comme aujourd’hui de s’ouvrir à elle. En attendant, elle prenait ce qu’il lui donnait sans trop se plaindre, préférant être patiente avec lui. « Je comprends bien sûr » qu’elle se contente de souffler pour lui signifier qu’elle comprenait sa décision de ne pas trop s’étendre là-dessus. « Est-ce que je connaîtrais un jour leurs significations ? » qu’elle lance quand même en déposant ses opales dans les siennes. Curieuse qu’elle est, elle aimerait bien savoir mais est prête à le faire à son rythme. Pour l’instant, elle ne veut pas trop le brusquer et préfère changer de sujet. Sauf que ça chauffe au sens propre, comme au figuré. Kenza, elle a pas le temps de placer deux mots qu’elle retrouve déjà le visage agréable du blond à quelques centimètres du sien. Elle comprend pas trop la vitesse avec laquelle tout ceci s’est déroulé, mais quand elle se fait embrassé, elle comprend qu’elle n’a rien vu venir et qu’elle a été dépassée par les événements. Elle n’aime pas trop perdre le contrôle des situations, mais elle garde son calme et son sang-froid car c’est important à ce stade. Elle abrège le baiser en se décalant légèrement, lui laissant le temps d’assimiler ce qui vient de se passer. Kenza, elle n’a rien contre le fait de se faire embrassée, c’est pas quelqu’un de coincée ou de prude, mais c’est un peu comme la dernière fois où il a rapidement voulu sexualiser la conversation avec elle, alors qu’ils venaient tout juste de se rencontrer. Il a été trop rapide, trop brutale et c’est plus une question de principe qu’autre chose. Ça lui fait secrètement plaisir de voir qu'il la désire, mais elle se méfie de tout, et prend toujours ses précautions, préférant y aller doucement avec toutes ses relations dans le jeu. Avec @Esaias, elle n’a rien contre le fait de construire quelque chose d’intéressant, car l’attraction physique est là, mais elle a un peu l’impression qu’ils ne sont pas sur la même longueur d’onde. Ce qu’elle lui explique car Kenza, elle veut être claire et sincère depuis le début. Elle lui avoue même des choses qui lui sont un peu difficile à avouer, compte tenu de sa fierté. Il ne s’en rend certainement pas compte, mais elle fait de sacrés efforts pour arriver à dire ce qu’elle ne pensait jamais dire dans une émission de ce genre, de trouver les bons mots et surtout, lui expliquer ses craintes vis-à-vis de ce qui est entrain de se produire entre eux. Elle ne sait pas quel effet ça lui fait, mais c’était important qu’elle lui dise tout ça. Ça va surement le refroidir, mais elle n’y peut rien. Elle a beau être sûr qu’il a un bon fond et qu’il est loin d’être le gland qu’il adore être avec tout le monde, elle ne veut pas souffrir ou qu’il lui fasse du mal car elle ne peut pas encore lui faire pleinement confiance. Passer pour une conne devant toute l’Angleterre c’est pas dans ses plans et certains diront qu’elle casse peut-être le truc, mais elle a peut-être raison. D’ailleurs, son attitude ne fait que lui confirmer les doutes qui subsistaient dans son esprit. Il a l’air de la comprendre et ça la rassure un peu, mais la suite la rend un peu sceptique. Il n’avait pas l’intention de lui faire du mal ? « d’accord je vois » C’est soit ils n’avaient pas les mêmes attentes et la considérait comme un vulgaire plan cul passager avec qui il comptait s’amuser, ce qui la décevrait vraiment plus que tout qu’il ait cette image d’elle, et lui ferait tout remettre en question concernant l’opinion plutôt positive qu’elle se faisait de lui, soit c’était une mission et là elle imagine très bien Elena lui filer un truc dans le genre va draguer la gonzesse la plus canon de l’aventure et t’auras de l’argent en échange mon grand. D’ailleurs, maintenant qu’elle y pense, elle est même quasi certaine que c'est ça compte tenu de sa réaction et du fait qu’il ait arrêté subitement son jeu de séduction. Est-ce-qu’il culpabilise d’avoir tenter de jouer avec ses sentiments ? ça lui semble tout comme, et tout s’explique subitement dans sa tête, même si elle est très déçue d’elle-même de ne pas avoir vu tout ça bien avant. Plus qu’elle ne l’est du candidat car bon, même si elle est mitigée et ne sait pas trop quoi en penser, elle trouve qu’il a bien fait d’arrêter à ce stade. Car si elle aussi elle était venu à Thrown Dice avec l’idée de jouer le jeu à fond, s’amuser avec les sentiments des autres était une limite qu’elle ne se voyait jamais franchir, car ses principes ne lui permettait pas. « c’était une mission c’est ça … » qu’elle souffle un peu pour briser le silence qui s’était installé entre eux. Elle est même pas sûre que ça soit une question qu’elle lui pose maintenant qu’elle se refait tout le film dans sa tête, mais franchement, ça compenserait limite un peu de savoir qu’il a au moins les couilles de le lui avouer lui-même, qu’il s’est bien joué d’elle pour le coup. De toute façon, ça se saura durant le prime mais elle, elle était vraiment prête à y succomber naïvement comme une teubée, et c’est de ça dont elle en a un peu honte, surtout de ce qu’elle a pu lui avouer juste avant, mais bon, elle aura le temps de digérer. « je n’attendais rien de toi Esaias » qu’elle articule assez fébrilement avec sa petite voix. Elle est un peu déçue, c’est vrai, mais elle essaye de mettre ça de côté pour retrouver un meilleur ton plus imposant histoire de coller avec ce qu’elle cherche à lui dire « juste que tu sois sincère avec moi » c’est tout ce qu’elle demande, qu’il se comporte comme un homme, un vrai et arrête de jouer avec elle, car elle aussi c'est un être humain avec un cœur et des sentiments. En plus lui-même n’a pas l’air d'être très fier de ce qu'il a fait et d’aimer ce qu’il est en ce moment. Elle a encore espoir qu’il ne soit pas ce type, car le seul mérite qu’il ait eu jusqu’à maintenant, c’est de s’être arrêté à temps avant que les choses ne se compliquent d’avantage. Elle ramène ses pieds jusqu’à elle et croise les bras tout autour, déposant son regard perdu dans le sien « qu’est ce qui était réel, et qu’est ce qui ne l’était pas ? » qu’elle expire en ne sachant pas trop quoi penser de ça aussi. Est-ce qu'il n'avait vraiment rien à foutre d'elle, depuis le début ? Quid de l’attirance physique ? Les excuses qu’il lui a faites au début ? Sa pseudo jalousie envers Icare ? Les trucs qu’il a balancés dans les chroniques ? Elle se retrouve à tout remettre en question depuis le départ et ne sait plus démêler le vrai du faux à présent …

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Esaias
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11250-esaiashttp://www.throwndice.com/t11278-esaias 

MESSAGES : 604
AVATAR : christopher mason


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 156 336£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyJeu 9 Mai - 0:10

@Kenza

Les tatouages qui ornent certaines parties de ton corps entretiennent le mystère Esaias. Ils ont une signification particulière que tu ne tiens pas à révéler pour le moment. Cela a un lien avec ton histoire et ton secret. C’est pourquoi, tu ne pourras pas en dire davantage à ta camarade. D’ailleurs, tu profites du fait d’être dans l’eau pour en cacher un. Celui qui est sûrement le plus dangereux. La candidate semble comprendre tes cachotteries à ce sujet. Est-ce qu’elles n’auront un jour plus lieu d’être ? – Sans doute. – Tu te doutes que tu ne garderas pas éternellement ton secret. Soit il sera révélé car un de tes camarades l’aura trouvé ou soit tu le conserveras jusqu’à la fin mais tu devras tout de même en parler. Autant dire que tu n’as pas hâte d’y être. Ça t’arrange de cacher tout ça. Tu ne te sens pas prêt à en parler ouvertement. Mais d’un autre côté, ça te pèse au quotidien. Tu n’as pas encore complètement tourner la page. Tu aimerais pourtant. Tu ne sais pas si tu en seras capable un jour. Sûrement progressivement. En attendant, tu essayes de vivre selon ton envie et tes désirs du moment. Et là, typiquement, tu as envie de l’embrasser. Passé quelques jeux de regards et jeux de jambes, tu te jettes à l’eau ou plutôt sur elle pour lui voler un baiser. C’est assez rapide et sensuel mais tu n’es pas sûr que la jeune femme ait apprécié finalement. Oh non. Si tu t’étais douté de la tornade qui t’attendait, tu n’aurais pas réagi de la sorte. Elle rends les choses compliquées et te fait culpabiliser de l’avoir embrassé. Tu ne te fiches pas d’elle mais il est vrai que tu joues un peu. Du moins, ce n’est pas un baiser qui signifie grand-chose selon toi. Tu t’es juste exécuté car tu en avais envie. Tu comprends qu’elle est bien plus attaché à toi que tu ne le pensais et qu’elle attends autre chose de toi. Elle ne veut pas s’engager dans une relation furtive. Tu comprends ce qu’elle te dit et tu lui affirmes que ton intention n’est nullement de te moquer d’elle ou la faire souffrir. En revanche, tu préfères prendre tes précautions avec elle et faire marche arrière. Tu ne peux pas lui apporter maintenant ce qu’elle attends de toi. Tu n’es même pas sûr de pouvoir lui apporter un jour. – Mission ou pas mission, je t’ai embrassé car j’en avais envie. – Tu ne peux pas lui révéler si oui ou non t’es en mission, ni quel serait le type de mission que l’on aurait pu te confier. Il faut qu’elle en prenne conscience. Tu es joueur, oui, mais pas à n’importe quel prix. T’es peut-être pas l’enfoiré dont on veut te donner l’image. – On ne me force à rien. J’veux dire, personne ne m’a mis le couteau sous la gorge. – Tu rajoutes ensuite histoire d’être un peu plus précis à ce sujet. Il faut arrêter de voir le mal partout. Tu aurais très bien pu choisir de ne pas te rapprocher de Kenza dès le départ. Ça t’a rendu curieux qu’Elena et d’autres candidats cherchent absolument à ce que tu te rapproches de la demoiselle. T’as voulu chercher à comprendre pourquoi mais il est vrai que tu as sûrement sauté des étapes à cause de cette attirance physique et l’attraction que tu portes à son égards. – Je.. je l’ai été. – Ça te peine un peu qu’elle parle déjà de toi au passé. Elle pense que tu l’as trahie et que tout ça n’est qu’une vulgaire mission. Tu comprends qu’elle puisse penser tout ça. La chroniqueuse veut que vous vous rapprochiez, c’est un fait. Mais la vérité est autre. T’as été plutôt sincère. Le doute est néanmoins permis et ça t’embête de ne pas pouvoir te défendre davantage. – La chronique d’Elena n’était pas réelle. Je.. je ne t’ai jamais citée. – Tu baisses la tête, avouant qu’elle ne figurait pas parmi tes choix et que tes propos ont été modifiés par la chroniqueuse à deux reprises. Tu ne sais pas si la jeune femme s’en doutait, tu n’as pas totalement nié mais c’est le principe de l’info ou l’intox. Et puis, ça ne te dérangeais pas non plus car tu apprécies le physique de la candidate. Elle est attirante. – Quant au reste, j’aurai beau dire ce que je veux, tu ne me croirais pas. – Tu sais pertinemment qu’elle a perdu toute confiance en toi. Ça t’embêtes fortement. Tu n’as pas menti sur toute la ligne contrairement à ce qu’elle semble penser. – Je suppose que c’est le moment où tu vas me demander de partir et te laisser réfléchir à tout ça ? – Tu ne la sens pas à l’aise et mal et ça te fait chier mais tu te dis qu’elle a probablement besoin d’être seule pour faire le point. T’as pas forcément envie de la laisser et t’aimerait bien encore chercher à la convaincre de ta sincérité mais tu te dis que ça ne sert à rien pour le moment. Peut-être que d’ici quelques jours, ça ira mieux ou au contraire, peut-être qu'elle aura définitivement fait une croix sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
morag ☾ jeudi vers 20h Empty
MessageSujet: Re: morag ☾ jeudi vers 20h   morag ☾ jeudi vers 20h EmptyVen 10 Mai - 1:49


Kenza, elle a plus trop la tête à penser à ses tatouages et chercher leur signification, car elle a un plus gros problème à gérer. Elle ne sait pas trop ce qui lui est passé par la tête, mais @Esaias, il a clairement déconné sur ce coup là et attend des explications. Elle les mérite d’ailleurs car à défaut de voir clair dans son jeu, elle voit qu’il n’est pas tout à fait sincère avec elle depuis le début mais ne s’en rend compte que maintenant. En s’ouvrant à lui de la sorte, en lui révélant sincèrement ce qu’elle pensait et ce qu’elle craignait, elle ne pensait pas qu’il allait avoir une telle réaction. C’est certainement le spectre d’une mission, car il est pas aussi con pour croire qu’une nana aussi précieuse, dangereuse et inaccessible que elle peut être un vulgaire plan cul d’un soir. Quand même, il est surement plus intelligent que ce qu’il en a l’air alors elle doute fort qu’il ait cru décrocher le ticket d’or pour une partie de jambe en l’air dans les bains orientaux aussi facilement. Quoique avec sa confiance démesurée, peut-être, mais bon, elle en doutait car ça ne ressemblait pas non plus à une réaction digne d’un mec qui s’est refusé un plan d’un soir. Esaias, il a l’air de culpabiliser vraiment et elle se doute bien que ce n’est pas qu’une histoire de physique ou de cul. C’est un peu une question de sentiment et il s’en rend compte qu’il est peut-être allé un peu trop loin sur le coup. Il a de la chance qu’elle ait gardé son calme et son sang-froid, car elle n’autorise jamais personne à l’embrasser de la sorte. Ce n’est pas une fille facile qu’on peut draguer ou approcher facilement, encore loin déposer sur elle la main ou carrément plonger ses lèvres dedans comme il l’aurait fait avec une nana lambda, peu importe les nombreux signaux qu’elle laisse paraître. Il faut être très subtil, très patient et très bon pour bien interpréter et savoir le bon moment pour foncer et concrétiser. Si seulement il ne s’était pas précipité ou s’il s’était mieux contrôlé, rien de tout ceci ne serait arrivé et elle se serait peut-être ouverte un peu plus à lui. Mais non, encore une fois, il a tout foiré, et il ne peut s’en vouloir qu’à lui-même sur ce coup là. « et bien moi j’en avais pas envie » qu’elle balance assez sèchement en vrillant ses yeux sévères sur lui en ramenant ses pieds près de son corps. « tu aurais pu attendre au moins qu’on ait fait plus ample connaissance » Kenza, elle lui en vaut vachement pour le coup car elle était vraiment open à ce qu’elle se fasse séduire et draguée par lui. Il avait tout bien commencé. Il présentait de sacrés belles promesses et commençait vraiment à l’intéresser, alors elle ne comprend pas pourquoi il a voulu brûler les étapes d’un coup et brusquer la belle progression qu’ils faisaient. Est-ce que c’est sa mission qui l’a poussé à tout ruiné ? Elle en sait foutrement rien, mais c’est clair qu’il avait ce besoin urgent de conclure, sinon elle pense qu’il se serait mieux contenue. « de toute façon, si c’est bien ça, ça se saura au prochain prime » les choses finissent toujours par se faire savoir par ici. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle ne l’apprenne maintenant qu’elle l’avait cramé. Elle aurait fait de même et tout le monde aurait gardé le secret. Et même s’il s’avérait que ce n’était pas une mission, elle saurait plus trop quoi penser de tout ça. Peut-être que ça serait pire vu qu’il l’aura pas respecté, et n’arrangerait vraiment rien à son affaire, puisque à ce moment là, il n’aura même pas l’excuse du jeu pour justifier un tel comportement. « d’accord, j’ai compris » en gros il y était pas obligé, c’est ce qu’elle comprend. Il tente de trouver des raccourcis maintenant. Elle l’écoute tenter de se justifier, même si sur le coup, elle a surtout besoin de tout remettre en ordre dans sa tête. Ce qui l’importe en ce moment, c’est surtout de savoir ce qui était réelle et ce qui ne l’était pas. Elle parle au passé oui car elle fait une distinction dans sa tête. Une pause pour essayer de mieux analyser tout ça sans trop faire de drama. Kenza, c’est quelqu’un qui ne dramatise jamais les situations et se contente de résoudre les situations les plus compliquées non pas avec son cœur ou ses émotions, mais avec son cerveau. Alors elle écoute et enregistre petit à petit les aveux qu’il lui fait.  Déjà, tout ce qu’il a pu raconté dans la chronique de la Maslov, c’est faux. Mais ça, c’est pas de sa faute non plus vu que c’est la russe qui a déformé tout ça pour bien foutre la merde entre eux. Après, elle se souvient de ce qu’il lui avait dit à la bibliothèque, qu’elle ne devait pas avoir honte puisqu’il avait répondu de même, donc elle est mitigée. Mais bon. C’est donc pas la nana qui lui plait le plus, ni son crush de l’aventure. « Ok. » ça au moins le mérite d’être clair. Elle sait maintenant que même niveau attraction, il y’aura toujours quelqu’un au dessus d’elle et dans sa tête, ça élimine toute possibilité future de s’imaginer avec un type comme lui. Le reste ? Il ne prend même pas la peine de faire l’effort de s’expliquer sous prétexte qu’elle ne le croirait pas, et il n’a pas tort, car elle s’en fiche à présent. Elle ne veut plus rien savoir d’ailleurs car ça lui importe peu de connaître la vérité. Elle a eu plus au moins ce qu’elle voulait, c’est bon. « non c’est moi qui vais partir » et le laisser réfléchir tout seul ici. Alors elle se lève assez brusquement pour sortir du bassin, les bras croisés et s’empresse d’enfiler son peignoir pour dissimuler ses jolies formes. Elle se tourne néanmoins vers lui « je ne sais plus trop quoi te dire » qu’elle balance avec son regard de femme fatale qui fait vraiment peur. « mais tu m'as peut-être un peu trop sous-estimé pour le coup. » qu'elle souffle avec son ton clinique et son regard vide plongé dans le sien « Je ne suis pas quelqu’un avec qui on prend le risque de jouer. Et tu t’en rendras compte toi-même un de ces jours » Elle laissera le temps parler pour elle, car Kenza, ce n’est vraiment pas quelqu’un de facile avec qui on peut se permettre ce risque. Elle a brisé le cœur de pas mal d’hommes qui se sont essayés à la duper. Elle a détruit des tas de personnalités qui se croyaient aussi fortes qu’elle, et il n’y’a qu’à voir ce pourquoi elle est venu dans ce jeu pour comprendre que c’était pas le genre de nana avec qui il fallait déconner. Esaias, il a eu le malheur et la mauvaise idée de se frotter à elle, et il allait certainement en faire les frais, un de ces jours.

Sujet terminé pour Kenza.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SPA :: BAINS ORIENTAUX-
Sauter vers: