Partagez
 

 skinny love, tues. 23:20 (IV)

Aller en bas 
AuteurMessage
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1752
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 30
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
skinny love, tues. 23:20 (IV)  Empty
MessageSujet: skinny love, tues. 23:20 (IV)    skinny love, tues. 23:20 (IV)  EmptyLun 13 Mai - 10:15

Anaswara a l’impression que cette aventure s’est transformée en expérience sociologique et anthropologique. Deux groupes séparés, à qui on délimite des zones de vie bien précise, qui ne peut communiquer puis, une semaine après, la réunification aura lieu. Elle ne sait pas à quoi la production s’attend en procédant de la sorte. Pour le moment, elle accepte ces conditions de vie. Elle apprécie de se retrouver avec un comité restreint. Après avoir passé sa troisième journée au sein du groupe, elle s’apprête à se coucher. Elle a quitté ses habits pour revêtir une nuisette en dentelle comme tenue de nuit et se couvre de sa robe de chambre satin. Elle descends les marches des escaliers qui la mènent jusqu’au rez-de-chaussée. Elle cale contre sa poitrine, avec ses mains, son carnet et elle se rend au salon. Elle balaie du regard la pièce et se demande où elle va s’installer. Elle commence à être habituée de ne pas dormir dans des conditions optimales : après les nuits à la belle étoile, le partage d’une chambre à trois avec un duo assez atypique, elle se retrouve à dormir dans des endroits assez inédits pour elle. Elle ne s’en est pas plaint pour autant. Elle dépose son carnet sur la table basse et se saisit d’un drap qu’elle déplie pour couvrir l’un des canapés qui lui servira de lit pour cette nuit. Elle termine d’installer son campement autour de ce canapé et elle est rejointe par l’une de ses camarades, @Judith. Il semblerait que cette dernière ait choisi le même endroit qu’elle pour passer sa nuit. Elle accueille la jeune femme dans un discret sourire, terminant par poser un plaid sur son lit de fortune. « Il y a des draps là-bas, si tu veux », souffle-t-elle, en désignant l’endroit en question d’un signe de la tête. La brune s’assoit sur le canapé. Elle hésite prendre une initiative mais elle ne sait pas si elle sera bien venue… elle se pince les lèvres. « Tu veux de l’aide ? », elle lui demande alors, dans un timide rictus. Après tout, elles sont dans le même groupe pour s’entraider et non s’entre-tuer. Elle remarque alors que sa camarade a sa tablette avec elle. Anaswara a dû laisser la sienne, dans le dernier endroit où elle s’est trouvée, c’est-à-dire la salle de bain. Elle doute qu’il n’arrive quelque chose de grave à cette tablette, si ce n’est quelqu’un qui s’amuse à poster à sa place des posts… mais qui dans son groupe serait capable de faire une chose ainsi ? « Vous vous êtes déjà retrouvés séparés avec Pierpaolo ? », qu’elle lui demande. Sept jours sans la personne aimée, le manque doit finir par se faire ressentir. « Je veux dire par séparation… je n’entends pas « rupture » mais être loin l’un de l’autre, physiquement, sans pouvoir vous voir ? ». Elle reformule, au cas où elle n’avait pas compris. Anaswara a toujours peur de ne pas être comprise. « Vous communiquez à travers les réseaux sociaux, en vous envoyant des messages ? ». C’est quelque chose auquel elle a songé, envoyer des petits messages à quelques destinataires afin que la rupture ne soit pas trop brutale pour elle. « Si tu devais poster un message subliminal pour lui dire quelque chose sur ta page, tu écrirais quoi ? ». Cela dit, Judith n’a probablement pas besoin de passer par tout un stratagème oratoire pour faire passer un message à son bien aimé.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur. et toutes les nuits je me questionne : Est-ce que j'guéris si tu me donnes Un coin pour me mettre à l'abri
Quand mon coeur s'alourdit.
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 466
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
skinny love, tues. 23:20 (IV)  Empty
MessageSujet: Re: skinny love, tues. 23:20 (IV)    skinny love, tues. 23:20 (IV)  EmptyMar 14 Mai - 16:21

skinny love
mardi, 23h20
@Anaswara
Alors qu’elle constate que ses camarades commencent à s’agiter et à se préparer à aller au lit, Judith estime qu’il serait judicieux pour elle de préparer une couchette pour éviter d’avoir à galérer, une fois de plus, alors que tout le monde dort profondément. Elle se couche bien plus tard que les autres et s’est vue contrainte, les soirs précédents, de s’installer dans un confort bien sommaire pour ne pas avoir à réveiller les autres candidats en faisant du bruit pour attraper une couverture ou en allumant les lumières. Elle s’y prend donc relativement tôt, en ce mardi soir, et tombe sur @Anaswara qui semble, elle, davantage prête à flirter avec Morphée. « Il y a des draps là-bas, si tu veux » La blonde cherche du regard une cachette et décide de tenter sa chance dans un placard près de la fenêtre. Là, elle tombe sur une corne d’abondance et en extirpe drap, couette et oreiller, ce qui lui permettra de se faire un lit bien plus cosy que ce qu’elle n’imaginait. « Tu veux de l’aide ? » Elle relève la tête et adresse un sourire à la candidate. « Oh ! Non, merci c’est gentil, ça devrait aller. » Habituée à faire mille choses à la fois, avec un monstre de trois ans sur les talons en plus du reste, faire un lit ne l’effraie pas le moins du monde. En deux temps trois mouvements, tout est installée, et elle décide de s’installer un peu ici pour tenir compagnie à Anaswara qu’elle connait, au final, plutôt mal. C’est le but de toute cette mascarade, n’est-ce pas ? Resserrer les liens… « Vous vous êtes déjà retrouvés séparés avec Pierpaolo ? Je veux dire par séparation… je n’entends pas « rupture » mais être loin l’un de l’autre, physiquement, sans pouvoir vous voir ? » Assise en tailleur sur son côté du canapé, Jude relève la tête et répond : « Pas vraiment… Enfin il nous arrive tous les deux de voyager occasionnellement pour le travail, mais ce n’est jamais plus de quelques jours. Surtout depuis la naissance d’Agatha. » Elle ne fait presque plus d’interprétariat depuis qu’elle est mère, préférant la confort de la traduction écrite qu’elle peut faire depuis chez elle. « Ah, si. Je suis partie en échange en Italie pendant quelques temps. Mais c’était au tout début de notre relation, nous n’étions même pas encore mariés. » C’était d’ailleurs paradoxal, la suissesse en Italie, l’italien en Suisse, tous les deux séparés. Mais c’était pour la bonne cause, il lui fallait parfaire son niveau de langue pour son diplôme. « Vous communiquez à travers les réseaux sociaux, en vous envoyant des messages ? Si tu devais poster un message subliminal pour lui dire quelque chose sur ta page, tu écrirais quoi ? » Elle se pince les lèvres avant de répondre, en secouant la tête : « Non, pour être franche on ne fait pas ça. Déjà Pierpaolo et les réseaux sociaux, ça fait deux, mais en plus, au bout de 5 ans de mariage et 7 ans de relations, je doute qu’il y ait vraiment un intérêt pour nous à faire ça. » Ils ont assurément dépassé ce stade de leur relation, et ce n’est pas une semaine de séparation qui les feront s’épancher sur les réseaux sociaux. « T’es contente du groupe dans lequel tu t’es retrouvée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1752
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 30
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
skinny love, tues. 23:20 (IV)  Empty
MessageSujet: Re: skinny love, tues. 23:20 (IV)    skinny love, tues. 23:20 (IV)  EmptyMar 14 Mai - 20:07

Depuis samedi soir, Anaswara a élu domicile dans divers endroits afin de trouver sommeil. Elle est familière des circonstances peu ordinaires pour dormir, depuis trois semaines. A croire que la production se plaît à la malmener. Quand elle a terminé de s’installer, elle est rejointe par l’une de ses camarades, @Judith. Elle l’informe de l’endroit où elle peut trouver des draps mis à leur disposition pour leurs lits de fortune. Anaswara hésite quelques instants avant de reprendre la parole mais elle décide de se lancer. Que peut-il lui arriver, si ce n’est un stop de la part de sa camarade. Il n’y a pas mort d’homme. Comme elle l’avait prédit, la blonde décline sa proposition. « Comme tu veux », souffle-t-elle, en haussant légèrement les épaules. Elle ne s’en formalise pas. Elle s’installe sur son lit de fortune, posant son attention sur Judith, qui a apporté avec elle, sa tablette. Elle s’affaire à s’installer sur le canapé proche du sien, comme la brune l’a fait avant son arrivée. Elle questionne alors sa camarade sur sa relation avec Pierpaolo et notamment d’une séparation qu’ils auraient connu par le passé. Ils se sont peut-être retrouvés à vivre chacun de son côté, sans pouvoir se voir physiquement, se toucher et juste communiquer à travers des outils numériques. Anaswara sait qu’elle pourrait connaître une telle relation. La faute à son mode de vie qui la fait voyager un peu trop souvent, par rapport aux personnes lambda. Elle pose son regard sur son interlocutrice. Ils ne se sont jamais séparés, seulement quelques jours. « Tu dois avoir hâte de le retrouver, samedi soir », souffle-t-elle. C’est probablement la scène que la production attend le plus : les retrouvailles entre Pierpaolo et Judith. Anaswara suggère qu’ils doivent communiquer via leur page respective, afin de garder contact, ou en s’envoyant des messages. « Et tu ne ressens pas l’envie de lui envoyer un petit quelque chose ? », qu’elle lui demande, un peu curieuse. En tout cas, elle doit se rendre à l’évidence que ce n’est pas Judith qui l’aidera à faire passer des messages subliminaux sur son réseau social. Elle va se retrouver bredouille. Judith n’envoie pas l’intérêt. Anaswara hausse légèrement les épaules. Elle considère quelques instants la question de sa camarade, concernant leur groupe. Elle hoche timidement la tête. « Oui ». Elle ne ment pas. « Je ne me sens bien avec vous, il y règne un climat serein... », souffle-t-elle. « J’ai bien aimé la soirée que vous aviez organisé. Je m’y suis sentie… ». Elle a envie de dire à sa place mais elle s’abstient. « ...bien ». Oui. Être bien, c’est le mot. « Et toi ? ».

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur. et toutes les nuits je me questionne : Est-ce que j'guéris si tu me donnes Un coin pour me mettre à l'abri
Quand mon coeur s'alourdit.
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 466
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
skinny love, tues. 23:20 (IV)  Empty
MessageSujet: Re: skinny love, tues. 23:20 (IV)    skinny love, tues. 23:20 (IV)  EmptyJeu 16 Mai - 11:32

« Tu dois avoir hâte de le retrouver, samedi soir » La bouche de Judith se tord en un sourire en coin, mi-triste, mi-amusé. Evidemment qu’elle a envie de le retrouver, et plutôt hier qu’aujourd’hui d’ailleurs. « T’as pas idée… » Elle préfère répondre sobrement, voulant éviter de passer pour la folle de service qui est beaucoup trop intense. « Et tu ne ressens pas l’envie de lui envoyer un petit quelque chose ? » Judith est un peu perplexe face à l’insistance de la brune. Au bout de 7 ans de relation et de 5 ans de mariage, ils ne sont plus des ados en chaleur qui ne peuvent s’empêcher de crier leur amour au grand jour. Il est vrai qu’elle ne gère pas toujours bien la distance et qu’elle a parfois besoin de proximité, mais il ne faut pas exagérer. La situation est claire, avec une échéance précise, et il n’y a rien qu’elle puisse faire pour changer ça. Ce n’est pas en écrivant un message ridicule sur les réseaux sociaux qu’elle vivra mieux la séparation. « J’ai l’impression qu’il ne s’agit pas vraiment de Pierpaolo et moi, je me trompe ? » Arquant un sourcil, elle ajoute : « Y’a quelqu’un à qui tu aimerais faire passer un message ? » C’est la seule possibilité qu’elle voit pour expliquer l’insistance d’Anaswara.
Jouant à la bonne cheffe d’équipe, Jude interroge sa camarade sur ses sentiments quant au groupe dans lequel elles se sont toutes les deux retrouvées, sondant son état d’esprit. « Je me sens bien avec vous, il y règne un climat serein... » Elle hoche la tête, lui donnant raison. Elle aussi est plutôt contente de leur groupe. Evidemment, elle aurait préféré pouvoir rester avec Pierpaolo, surtout, et Niels, mais ça aurait pu être bien pire. « J’ai bien aimé la soirée que vous aviez organisé. Je m’y suis sentie... bien » Le sourire sur le visage de la suissesse s’élargit. « Tant mieux. C’était le but. » Faith et elle se sont donné beaucoup de mal pour leur proposer un dîner et une soirée karaoké, et elle est heureuse de voir que leur travail a porté ses fruits. « Et toi ? » Elle pince les lèvres avant de répondre : « Je suis un peu surprise d’être cheffe d’équipe, ou presque. Seconde en fait. Mais c’est une bonne surprise ! Je sais pas à quelle sauce on va être mangée Faith et moi, mais j’aime bien l’inconnu. »
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1752
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 30
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
skinny love, tues. 23:20 (IV)  Empty
MessageSujet: Re: skinny love, tues. 23:20 (IV)    skinny love, tues. 23:20 (IV)  EmptyVen 17 Mai - 16:37

Elle suggère que sa camarade doit avoir hâte de le retrouver, samedi soir, lors du prochain prime qui sera sous le signe de la réunification des deux groupes. Elle sourit discrètement lorsqu’elle lui dit qu’elle n’a pas idée de ce manque. Elle n’a pas tort, Judith, quand elle dit cela. Elle n’a jamais connu une telle relation, et, il est écrit quelque part qu’elle ne le connaîtra jamais. Est-ce sûrement pour cela qu’elle s’imagine que par manque, on cherche à entrer en contact avec sa moitié d’une façon ou d’une autre. Elle se dit que le réseau social est le bon moyen pour cela. Il suffit d’être subtile et d’envoyer un message subliminal à l’autre. Elle croise le regard de la blonde qui semble perplexe devant sa question. Instinctivement, Anaswara hausse légèrement les épaules. Selon sa camarade, il ne s’agirait pas de Pierpaolo et elle. « De qui s’agirait-il dans le cas contraire ? », qu’elle lui demande. S’il ne s’agit pas de l’italien et de la suissesse, de qui s’agirait-il ? A aucun moment, elle n’a mentionné d’autres prénoms. Elle considère quelques instants la question de la blonde. Cette dernière semble penser qu’il existerait une personne à qui elle aimerait faire passer un message. « Je ne sais plus vraiment », souffle-t-elle. Les jours défilants, elle se dit que ce ne serait pas une idée judicieuse. Elle doit y réfléchir. Finalement, Judith la questionne sur ce qu’elle ressent au sujet du groupe dans lequel elles se retrouvent toutes les deux. Elle doit révéler qu’elle s’y sent bien, auprès de ces camarades. Elle trouve qu’il y règne un climat serein et elle n’est pas certaine qu’elle aurait eu ce même ressenti, en se retrouvant au sein de l’autre groupe. Elle confesse avoir bien aimé la soirée que Faith et elle avaient organisée. Elle s’y était sentie bien et pour la première fois, elle avait l’impression d’être à sa place, de ne pas être de trop. Avec eux, elle n’a pas l’impression qu’elle doive s’excuser d’être là, s’excuser d’exister. Elle pose son attention sur sa camarade, qui dit être surprise d’être cheffe d’équipe. « Dit donc, tu ne chercherais pas à faire de l’ombre à Faith ? », qu’elle souffle, sur un ton léger. Judith est l’adjointe de Faith. Elle taquine sur la façon dont elle l’a tourné. Un timide sourire étire ses lèvres. « Vous n’en savez toujours pas plus ? J’ai cru comprendre qu’il y aurait une échéance en milieu de semaine pour vous... », elle a cru comprendre que cela pourrait avoir un impact sur la suite du jeu. Il semblerait que Judith n’en sache pas plus qu’elle à l’heure actuelle.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur. et toutes les nuits je me questionne : Est-ce que j'guéris si tu me donnes Un coin pour me mettre à l'abri
Quand mon coeur s'alourdit.
Revenir en haut Aller en bas
Judith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 466
AVATAR : margot robbie
ÂGE : 26
LOCALISATION : genève, suisse
MÉTIER : traductrice


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 15 500£
AFFINITÉS:
skinny love, tues. 23:20 (IV)  Empty
MessageSujet: Re: skinny love, tues. 23:20 (IV)    skinny love, tues. 23:20 (IV)  EmptyJeu 23 Mai - 17:31

« De qui s’agirait-il dans le cas contraire ? » Judith hausse les épaules, ce n’est pas une question qu’il faut lui poser à elle. « Je ne sais pas, moi, c’est à toi de me le dire ! » Elle a entendu des rumeurs, des petits bruits courent au sujet d’un rapprochement entre Ana et Niels, mais elle ne sait quoi en penser, ne sait qui croire, et n’a rien vu de ses propres yeux. « Je ne sais plus vraiment » La blonde pince les lèvres, un peu décontenancée par la népalaise. D’un côté elle ne s’était pas trompée, et cette idée des réseaux sociaux étaient bien plus tournée vers son aventure à elle que vers le mariage de la suissesse, mais la candidate est perplexe et ne semble pas savoir où elle va. « Quel est le problème ? » Elle lui demande cela sincèrement, espérant peut être l’aider à y voir plus clair dans ses relations, même si elle n’est pas une experte de la question. Sa vie amoureuse, avant sa rencontre avec Pierpaolo, était d’un chaos sans nom. Mais une chose est sûre, on n’aura jamais pu lui reprocher de ne pas suivre son cœur, parfois même trop, et peut être que c’est ce dont Anaswara a besoin, quelqu’un qui la pousse à mettre sa raison de côté pour une fois.
Elles changent ensuite de sujet, se concentrant désormais sur les groupes et le statut d’adjointe de Judith. « Dis donc, tu ne chercherais pas à faire de l’ombre à Faith ? » Ses yeux s’écarquillent en entendant la plaisanterie de la jeune femme, teintée de reproches. « Jamais ! Je suis bien contente de ne pas avoir la plus lourde des responsabilités ! » Cette situation lui convient parfaitement. Elle goûte au pouvoir, aux coulisses du jeu et de l’aventure, mais pourra toujours se reposer sur Faith et son véritable statut de leader. « Vous n’en savez toujours pas plus ? J’ai cru comprendre qu’il y aurait une échéance en milieu de semaine pour vous... » Elle secoue la tête. « Non, toujours rien… tu les connais, ils aiment bien le mystère et le suspense. » La production n’a rien laissé échapper, ils sont restés muets comme des carpes et les candidats se sont résignés, ils ne sauront rien avant mercredi. « Ca t’aurais plu d’être cheffe, ou adjointe ? » La blonde en doute. Connaissant un peu le caractère de sa camarade, elle a l’impression que celle-ci préfèrerait ne pas faire de vague et rester en retrait. Mais peut-être se trompe-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1752
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 30
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 0 £
AFFINITÉS:
skinny love, tues. 23:20 (IV)  Empty
MessageSujet: Re: skinny love, tues. 23:20 (IV)    skinny love, tues. 23:20 (IV)  EmptyJeu 23 Mai - 18:52

Selon la blonde, il ne serait pas question de sa relation avec l’italien. Pourtant la jeune femme l’a bien interrogée à ce sujet. Elle est curieuse de savoir comment elle vit la séparation avec son conjoint, le moyen qu’elle a trouvé pour rester en communication avec lui – elle estime qu’utiliser un réseau social peut être utile, en s’envoyant des messages privés grâce à leur page respective mais elle s’est trompée… –. Selon sa camarade, il ne serait pas question de son couple mais plutôt de quelqu’un d’autre. Elle hausse les épaules. Judith ne sait pas. Il semblerait que ce soit à elle de le lui dire. Dans tous les cas, Anaswara n’est plus certaine d’avoir envie de poster quoi que ce soit sur sa page. Elle ne sait plus vraiment, comme elle confesse à la jeune femme. « Un problème ? », qu’elle répète, crédulement, quand Judith lui demande quel est le problème. Elle reste silencieuse. Elle sent le regard insistant de sa camarade. « Je me dis que peu importe le message, il ne sera pas lu », qu’elle souffle. Elle hausse les épaules. Elle est habituée, à être reléguée dans l’ombre, à être celle qu’on n’écoute pas, qu’on ne voit pas et qu’à tout moment, on finit par rejeter. Le sujet dérive finalement sur ce qui deviendra le « sujet de la semaine » : les groupes, la scission du palace en deux. Anaswara ne se plaint pas de ce chamboulement dans le cour de son aventure. Elle est plutôt contente de se retrouver au milieu d’un comité restreint. Cela est moins éprouvant pour elle de cohabiter avec sept autres personnes qu’avec quinze personnes. Elle plaisante sur la remarque de Judith. Elle s’amuse à lui dire qu’elle chercherait à faire de l’ombre à Faith, qui est la cheffe de leur équipe. Elle est contente de ne pas avoir la plus lourd des responsabilités. Elle la questionne sur l’échéance qui se tiendra au milieu de la semaine entre les deux chefs et leur adjoint. « Effectivement », qu’elle souffle. La production joue avec le suspens, cela, elle l’a bien remarqué. Elle reste silencieuse, quelques instants, quand elle lui demande si cela lui aurait plus de se retrouver à la tête d’un des deux groupes. Elle se souvient la conversation, qu’elle a pu avoir avec Malcolm, ce matin même. « Je ne m’en serais pas plaint mais Malcolm m’a dit que je n’ai pas le mental, », qu’elle émet. Puisque c’est Malcolm qui l’a dit. Il estime qu’elle n’a ni le mental, ni les épaules, car elle est trop sensible. C’est ce qu’il avait répondu, lorsqu’elle lui avait demandé qui seraient les chefs d’équipe les plus improbables. « D’après toi, ça se passe comment dans l’autre groupe, avec Niels et Kenza ? », elle lui demande.

_________________
Don't wanna wake up
and feel insecure
L'hiver se déguise En amour, en printemps, En ivresse, en âme sœur. et toutes les nuits je me questionne : Est-ce que j'guéris si tu me donnes Un coin pour me mettre à l'abri
Quand mon coeur s'alourdit.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Skinny Love || Poney Terrestre || Anorexique.
» 06. Skinny Love
» c'mon skinny love just lost this year (ft. Zoella)
» Absolarion Love.
» I love America

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALON-
Sauter vers: