Partagez
 

 sweet dreams (lundi 23h04)

Aller en bas 
AuteurMessage
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 483
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41000£
AFFINITÉS:
sweet dreams (lundi 23h04) Empty
MessageSujet: sweet dreams (lundi 23h04)   sweet dreams (lundi 23h04) EmptyLun 13 Mai - 22:31

Ce soir, je vais me coucher relativement tôt. Avec la soirée d'hier, où j'ai peut être un peu abusé de l'alcool, j'suis claquée. Je n'ai pas dormi des masses. Alors à 23h, hop, j'ai décidé d'aller me coucher. Enfin du moins de commencer à me préparer. Et comme on a pas de chambre, bah c'est un peu premier arrivé, premier servi. Le meilleur endroit ça reste quand même le salon je pense. C'est là que j'ai établi mes quartiers ces deux derniers jours. Mais cela n'a rien avoir avec le confort d'une chambre, tout simplement parce que c'est un lieu où il y'a beaucoup de passage. Sans parler du jour qui vient pointer le bout de son nez aux aurores. Mais bon on fait avec. Je dois avouer que j'aurais préféré être dans le groupe 2, simplement parce qu'à mon sens ils ont tous les meilleurs lieux. Quoi que... Nous on a la cuisine et en tant que grande gourmande...Ceci dit ça aurait peut être été un bon moyen de limiter ma consommation de nourriture si j'aurais dû me contenter de ce qui est servi au resto. En plus regardez, on me prive aussi de mes séances de sport! Moi qui commençait à m'y mettre doucement, poussée par les conseils d'Icare, et patatras. On me coupe dans mon élan, c'est terrible. Pour une fois que je faisais des efforts. Bref, j'ai enfilé mon pyjama, et j'suis là en train de faire mon lit, mettant le drap sur l'un des canapés. Pour l'heure, j'suis la première, les autres ne sont pas arrivés. Enfin jusqu'à ce que j'aperçois la tête de @malcolm. " T'es venu te coucher ? Tu peux prendre celui en face de moi, y'a personne pour l'instant. “ Mais vaut mieux qu'il se dépêche avant d'avoir à se retrouver à dormir sur la passerelle ou roulé en boule dans un coin. Maintenant que j'ai de la compagnie, j'vais pas non plus dormir tout de suite. Puis j'aime bien discuter avant d'aller dormir. Je m'assoie en tailleur et me passe la couette sur les jambes. ” J'sais je suis pas une Lula mais bon, tu la retrouveras bien assez vite. “ C'est qu'il doit être déçu de ne plus partager sa chambre avec la demoiselle. Il doit être déçu d'être séparé tout court d'elle d'ailleurs. Je le suis moi même voyez vous. A dire vrai, à l'inverse des autres, moi ce qui me fait surtout chier, c'est que je peux pas apprendre à mieux connaître ceux que bah je connais moins justement. Ils sont tous de l'autre côté. J'imagine que c'est à cause du statut de responsable. Enfin c'est ainsi. Je vais me concentrer sur mes 7 autres camarades de jeu qui sont tout autant intéressant à découvrir. ” J'étais en train de penser aux anecdotes...Et à la tienne. Cela t'arrive de regretter d'avoir trahi ton pote ? “ que je demande alors. On en a apprit de belles lors du prime, mais c'est assez frustrant de ne pas avoir les détails. Un peu comme le secret de Bart voyez. ” Tu l'as genre balancé aux flics ? " Et il pourrit en prison à présent ?

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm En ligne

MESSAGES : 923
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
sweet dreams (lundi 23h04) Empty
MessageSujet: Re: sweet dreams (lundi 23h04)   sweet dreams (lundi 23h04) EmptyMar 14 Mai - 19:20

Malcolm commence à envisager l'idée d'aller se coucher, la fatigue se fait doucement ressentir donc il va tranquillement se préparer pour sa troisième nuit. Étant donné qu'il a passé les deux dernières dans la salle de dégustation il va ce soir squatter l'un des canapés du salon, histoire de pouvoir dire à la fin de cette expérience qu'il aura testé un maximum de supports pour pioncer. Il effectue un bref passage dans la salle de bain deux étoiles pour se changer et enfiler ce qui lui sert de pyjama. Un sweat à capuches sur un t-shirt qui a fait son temps et un vieux jogging, l'ensemble tout confort pour Malcolm même si sans son palmier sur la tête il a l'impression que sa tête repose plus sur rien quand il est allongé. Il débarque ensuite dans le salon avec le plaid qu'il traine partout depuis samedi et tombe sur @faith qui a elle aussi revêtu ses vêtements de nuit. « Ouais ça va pas tarder, j'veux surtout réserver ma place. » il lui confirme car il est pas à la minute Malcolm il pourra bien tenir une heure comme ça avant de sombrer. Il se la joue un peu stratégique cette semaine, c'est vrai, là il investit le salon avant qu'il ne soit possiblement envahi par tous les autres parce qu'il connait un peu les habitudes de ses camarades, il sait qu'il est large et que c'est à cette heure-ci qu'il faut s'y prendre. Faith lui propose de s'installer sur le canapé d'en face pendant qu'il est libre. « Je vais faire ça alors. » il glisse dans un sourire avant de s'assoir sur le bord, il fout son plaid en boule à côté de lui pour plus tard et joint ses deux mains. La remarque de Faith le fait légèrement froncer les sourcils, il comprend pas pourquoi elle se positionne de cette façon par rapport à Lula alors qu'il peut très bien regretter la présence de cette dernière tout en appréciant sa compagnie à elle. « Pourquoi tu dis ça ? » il lui demande avec une incompréhension légèrement perceptible dans le regard. « T'es pas Lula, t'es toi, et c'est très bien comme ça. » C'est la réponse bateau qui lui vient sur le moment mais il le pense, Malcolm il est encore capable de vivre son aventure sans Lula et ça l'embête presque qu'on puisse imaginer que son monde tourne autour d'elle à présent. Il sent que les gens vont s'emballer sur un truc vis-à-vis duquel il désire prendre son temps, ça va pas trop le faire si ça s'engage déjà comme ça. « J'suis content d'être dans ton groupe, tu peux me croire ou pas. » il ajoute dans un sourire en enfouissant une partie de sa tête dans sa capuche. De l'avoir comme cheffe d'équipe aussi, à ses yeux le binôme Faith-Judith est super cohérent et dans la team Manat c'est elle qui avait le plus gros potentiel en gestion de groupe. Elle revient sur les anecdotes du prime et il échappe pas à une question sur la sienne. « C'est même le seul vrai regret que j'ai dans toute cette histoire, si. » il consent à admettre. L'histoire c'est le contexte dans lequel la trahison a eu lieu, un contexte compliqué qu'il pourra pas vraiment expliquer parce que ce serait beaucoup trop long et qu'il y a des trucs dont il peut pas parler. « Haha, pas du tout. » Il secoue la tête dans un petit rire nerveux. « Il a été un dommage collatéral dans un truc qu'était pas censé l'éclabousser, par ma faute. Je considère l'avoir trahi même si c'était pas directement contre lui à la base, j'ai jamais voulu le mettre dans la merde et au final on est tombés tous les deux. » Il aurait difficilement pu ne pas être touché étant donné que Malcolm s'est attaqué à un truc auquel il tenait beaucoup, ça il l'a pas trop considéré sur le moment et c'est ce qu'il regrette. De pas l'avoir au moins préparé à ce qu'il allait lancer, de pas l'avoir un minimum protégé de tout ça. « Et toi alors, t'as si mal vécu que ça la découverte de ta préférence pour les garçons ? » L'anecdote de Faith est plus légère, rebondir dessus lui permet de mettre son histoire de trahison assez lourde de côté et les traits de son visage se décontractent aussitôt qu'il en parle. « C'est parce que tu t'identifiais à tes deux mères que t'avais d'abord pensé ou voulu aimer les filles ? » Il y va de sa propre interprétation du truc alors même qu'ils n'ont eu aucune explication, il tente de trouver un lien avec ce qu'il connait d'elle et l'intitulé qu'on leur a donné mais peut-être qu'il se plante complètement ou qu'il a compris le truc de travers.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 483
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41000£
AFFINITÉS:
sweet dreams (lundi 23h04) Empty
MessageSujet: Re: sweet dreams (lundi 23h04)   sweet dreams (lundi 23h04) EmptyMer 15 Mai - 22:04

@Malcolm vient réserver sa place dans le salon. Il a bien raison, s'il ne veut pas ce soir débarquer et se retrouver comme un con en constatant que tout a déjà été prit. C'est que bon, ça reste quand même le meilleur endroit pour pioncer je pense. Le plus confortable en tout cas. Pas le plus intime en revanche, y'a surement mieux si on veut être tranquille. Car mine de rien y'a beaucoup de passage. Je pense que demain j’essaierais un autre lieu. Pour changer un peu, puis bon faut bien faire tourner, que ça ne soit pas toujours les mêmes qui dorment sur les canapés. J'évoque Lula, parce que je me doute qu'il doit être un peu déçu de ne pas partager sa chambre avec elle. Ma question lui fait froncer les sourcils. " Bah parce que t'aurais pu partager une semaine de plus ta chambre avec elle si y'avait pas eu cette histoire de groupe. “ Mais encore heureux qu'elle c'est elle et moi c'est moi. Il se dit alors content d'être dans mon groupe. ” J'espère bien on a le meilleur groupe attends! “ Je n'en doute pas une seule seconde. ” Puis bon, j'en impose bien plus qu'un Niels quand même. “ Hein, hein ? Bien sur que j'suis la meilleure des deux. Il va les endormir avec ses paroles de grand sage. J'évoque ensuite l'anecdote apprise lors du prime. J'ai beaucoup aimé cette activité, cela nous a permit d'en apprendre plus sur les autres. Bon j'ai été un peu surprise de constater que les trois quarts ont opté pour du lourd, alors que de mon côté j'ai misé quand même sur de la légèreté, parce que je pensais que c'était le but. C'est que bon, j'ai beau être joyeuse et tout, j'ai eu mon lot de malheur comme tout le monde. J'en aurais à raconter aussi. De son côté, Malcolm nous a apprit qu'il a trahit un de ses potes. Il le regrette apparemment. Mais le reste des explications se veut assez vague. Il aurait balancé une anecdote lié à son secret ? Parce que je le comprends comme ça, s'il veut pas entrer dans les détails c'est parce qu'il ne veut pas en dire trop au risque de se mettre en danger. ” Hm, ça m'a l'air bien mystérieux tout ça. Et j'imagine qu'aujourd'hui vous êtes plus potes ? “ Sauf s'il l'a pardonné mais ça m'a l'air quand même assez grave tout ça alors... J'imagine que ça doit fragiliser grandement une amitié. Voir la briser selon le degré de trahison, et là il semblerait qu'il y'ait du level. Même si à priori ses intentions étaient bonnes. Parfois il est difficile de voir au delà. Il évoque ensuite la tragédie que j'ai vécu enfant. La découverte de ma non lesbianité - si si ça se dit cherchez pas. ” Holala le drame de ma vie si tu savais. “ Ce qui est bien avec moi c'est que je ne suis jamais dans l'exagération. En attendant, c'est probablement la première fois que les gens doivent entendre une personne se désoler de ne pas être homo. C'est à dire que généralement c'est l'inverse qu'on souhaite. ” T'as tout compris. J'idolatrais mes mères alors je voulais faire tout comme elles. Du coup bah moi quand on me demandait ce que je voudrais être quand j'serais plus grande, bah je répondais toujours, lesbienne ! “ que je me remémore dans un sourire. Comme si c'était genre un but ultime dans la vie ou qu'on avait un quelconque controle là dessus. Que voulez vous quand on est petit on est pas toujours très fut fut. Je n'avais pas la moindre idée à l'époque de tout ce que ça impliquait. Et clairement mes mères, ce n'est pas ce qu'elles souhaitaient pour moi, surtout vu comment elles en ont bavé dans la vie à cause de leur orientation sexuelle. ” T'aurais dû me voir, j'en ai pleuré toutes les larmes de mon corps. " Puis bon c'est à dire qu'à l'époque, je pleurais assez souvent quand même.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm En ligne

MESSAGES : 923
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
sweet dreams (lundi 23h04) Empty
MessageSujet: Re: sweet dreams (lundi 23h04)   sweet dreams (lundi 23h04) EmptySam 18 Mai - 9:39

Il s'approprie l'un des canapés dispos pour la nuit, là-dessus il sait qu'il peut que bien dormir Malcolm car c'est le top en matière de confort dans ce palace et il est bien placé pour le savoir, il a tapé pas mal de siestes dans ce salon au début de l'aventure quand il se remettait durement de son jet-lag. Lula se retrouve assez vite évoquée dans sa conversation avec Faith et sur le moment il sait pas trop comment réagir à ça. Il ignore évidemment pas être passé à côté de l'opportunité de partager sa chambre avec leur coéquipière, il vit même avec cette petite frustration depuis deux jours mais au cas où il aurait zappé le classement des points Faith est là pour lui rappeler tout ça. « Ouais et j'aurais réitéré l'expérience sans hésiter, mais c'est comme ça. » il lui répond dans un petit sourire avant de hausser les épaules. Il garde un bon souvenir de sa première colocation avec Lula, une seconde n'aurait pas été de refus mais il accepte l'idée de devoir y renoncer car ça fait partie du jeu. En fait Malcolm il a surtout une pensée pour les candidats qui se sont investis à fond pendant une semaine pour qu'à l'arrivée les points ne soient que symboliques, ceux qui ont tout donné pour décrocher une belle chambre ont dû l'avoir mauvaise samedi. « T'aurais partagé celle de Tonia toi je crois, mais bon tu peux dormir avec elle quand tu veux cette semaine. » D'ailleurs Tonia les rejoindra peut-être ce soir dans ce salon, il compte pas trop dessus en vérité mais peut-être qu'elle va considérer d'autres endroits pour dormir que le lounge bar cette semaine. « Le meilleur, bien sûr. » il glisse dans un hochement de tête approbateur, un sourire au coin des lèvres. Malcolm il va pas dire le contraire à sa cheffe, même s'il raisonne pas de cette façon à se dire que son groupe est mieux que l'autre sous prétexte qu'il est dedans. Les deux groupes sont équilibrés pour lui et y'a aucune compétition de son côté, c'est pas comme ça qu'il a compris les choses en tout cas quand on leur a vendu cette expérience. Il va pas non plus tacler gratuitement Niels qui assure peut-être dans son rôle de chef, même si c'est évident que Faith a sa préférence et qu'en dehors de cette histoire de groupes il a beaucoup plus d'affinités avec elle. « J'pense que vous serez deux chefs très différents, mais investis l'un comme l'autre. » Ils ont pas le même caractère ni la même personnalité, Faith c'est une pile électrique à côté de Niels qui est plutôt une force tranquille. Ça peut pas donner la même chose en pratique, mais il a aucun doute sur le fait qu'ils prendront tous les deux leur rôle au sérieux. Concernant cette histoire de trahison dévoilée samedi Malcolm s'étend pas en détails et pour cause, c'est pas trop dans son intérêt de raconter toute l'histoire. Il reconnait quand même avoir des regrets parce que l'ami concerné a bien morflé par sa faute, ils s'en sont pris plein la gueule tous les deux mais ce mec-là avait rien demandé, lui. C'est une amitié de plusieurs années que Malcolm a brisé et on peut pas dire qu'il vive sereinement avec cette idée depuis, il veut pas se laisser bouffer par le passé mais certains jours c'est là, dans un coin de sa tête, pour lui rappeler qu'il a vraiment fait de la merde. « J'ai quitté le Texas il y a deux ans, lui en principe y est resté. Du coup non on est plus en contact et je crois pouvoir dire qu'il m'a rayé de sa vie quand je l'ai bousillée. » Il a pas perdu qu'un pote Malcolm dans cette histoire mais c'est peut-être ce qui avec le recul le désole le plus, c'est tellement plus important pour lui qu'un toit sur sa tête ou un travail. « Y'a rien de pire que de voir les gens qui comptent pour toi te tourner le dos du jour au lendemain, surtout en te reprochant d'avoir fait un truc que toi t'estimes juste. » Et par rapport à ça par contre il regrette rien, les conséquences de son acte le rendent pas fier mais l'acte en lui-même, si. Il a suivi ses principes comme il l'a toujours fait dans sa vie, il culpabilisera jamais pour ça. « J'espère juste qu'il a pu se reconstruire. » il souffle en baissant les yeux vers le plaid qu'il ramène sur lui. Cet ami trahi le regarde peut-être, il sait que c'est possible mais il préfère pas s'accrocher à ça. Malcolm il préfère penser que tout le monde l'a oublié là-bas, il vit mieux avec ça, étrangement. « Carrément, un drame. » Il retrouve le sourire quand il devient question de l'anecdote de Faith, qui n'a carrément rien à voir avec la sienne pour le coup. C'est original de prétendre avoir vécu la découverte de son hétérosexualité comme un drame, mais c'est à l'image du personnage haut en couleurs. N'empêche il est pas si con, il a vu juste en faisant le lien avec les deux mères de Faith qui se sont naturellement érigées en exemple pour elle dans son enfance. « J'suis pas psy mais on doit tous être influencés par ce qu'on voit de nos parents à cet âge-là. » Ce sont des personnes de référence, un modèle immédiat pour un enfant durant sa construction et il sait à quel point une figure parentale peut être déterminante, surtout quand elle vient à manquer dans son cas. « T'as toujours bien géré le fait d'avoir deux mères, j'veux dire, t'as jamais ressenti de décalage avec les autres enfants qui avaient un papa et une maman ? » Il connait pas son histoire à Faith, il sait pas comment les choses lui ont été présentées, à quel moment elle a vraiment assimilé l'homoparentalité et quels ont été ses rapports aux autres à une époque où c'était probablement encore assez tabou. « Et t'as grandi avec un repère masculin quand même ou pas du tout ? Ça fait beaucoup de questions, désolé. » Il a compris qu'elle avait deux mères mais il ignore si dans cette structure familiale une place a été faite à un père. Il doit passer pour un mec super curieux là Malcolm mais il a tellement envie de comprendre, ça lui suffit pas une anecdote qui tient en une phrase, sans détails. C'est l'occasion de visualiser tout le contexte derrière et d'en apprendre plus sur sa vie, mais promis après il la laissera peut-être dormir.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 483
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 41000£
AFFINITÉS:
sweet dreams (lundi 23h04) Empty
MessageSujet: Re: sweet dreams (lundi 23h04)   sweet dreams (lundi 23h04) EmptyDim 19 Mai - 0:28

Une petite partie de moi est contente qu'il ne partage pas de nouveau sa chambre avec Lula. Tout comme le fait qu'il soit séparé d'elle cette semaine. Mais chuuuut. De mon côté j'aurais dû partager de nouvelle la mienne avec Tonia. J'ai beaucoup aimé notre colocation passée donc j'en aurais été très heureuse. Mais comme il le fait noter, si je voulais vraiment, je pourrais toujours dormir avec elle cette semaine. " Je crois qu'elle a établi ses quartiers dans le lounge bar. “ Près de la picole, pas folle la guêpe. ” Mais j'aime bien l'idée de changer de coloc toutes les semaines. “ Jusqu'ici j'ai eu Icare, April et Tonia. Je ne serais pas contre avoir de la nouveauté. Comme maintenant là tiens, avec Malcolm à mes côtés. Il abonde dans mon sens lorsque je dis qu'on est le meilleur groupe mais bon ça manque de conviction quand même. Bon ça ira pour cette fois. ” Bon pas meilleurs que les manat c'est certain. “ Qui reste la vraie équipe et la meilleure au sein de ce jeu. Oui je suis très objective. Il pense ensuite qu'on fera deux chefs très différents mais tout autant investis l'un que l'autre. ” A voir si vous serez tout aussi content de nous dans quelques jours. “ Je n'en oublie pas qu'une réunion au sommet nous attends où des décisions risquent d'être prises à priori si on en croit les sous entendu de William lors du prime. Il me tarde de découvrir ce que l'on va attendre de nous. Pour l'heure c'est encore la grande inconnue. Bon eut être qu'à ce moment là je regretterais d'avoir été élu cheftaine du groupe. En attendant, on discute des anecdotes apprise samedi dernier. Une trahison pour Malcolm. Un rêve brisé pour moi. Il n'est plus en contact avec ce pote qu'il a trahi. ” Peut être que c'était pas un vrai pote dans le fond. Sinon il aurait trouvé la force de te pardonner. “ Surtout si comme il dit il n'a rien à se reprocher dans le fond, il a seulement fait ce qui est juste. Bon après c'est difficile de juger sachant que je ne connais rien des détails de cette histoire. Puis bon le pardon...C'est plus facile à dire qu'à faire. J'évoque ensuite mon drame passé. La découverte de mon attirance pour les garçons. Oui, je voulais être lesbienne, comme mes mères. Si j'ai bien géré cette différence, vis à vis des autres enfants ? ” C'était...compliqué. En plus j'ai une mère blanche. Les autres enfants n'étaient pas très tendres... Il m'est arrivé de rentrer en pleurs parce qu'on avait dit du mal d'elles. Mais je crois que le pire, c'est qu'à l'époque, l'adoption pour un couple homo, c'était pas autorisé. Du coup y'a que ma mère biologique qui était officiellement reconnue et qui avait des droits sur moi. Mon autre mère en a beaucoup souffert et ça a provoqué pas mal de disputes dans leur couple. Je me sentais coupable. “ Je détestais les voir se disputer à cause de moi. Mais heureusement les moeurs ont changé, la loi aussi, et l'adoption est devenue légale en 2005. ” Y'avait mon parrain dans les parages. C'est lui le donneur de sperme. “ Aka mon père biologique. ” Même si bon... On peut pas dire qu'il incarne une figure très virile. C'est le meilleure ami - gay - de mes mères. “ Et comment dire, il est le parfait cliché ambulant du mec gay. Une vraie folle - pas moi qui le dit, ce sont ses propres mots. ” Mais bon j'ai jamais manqué de rien. J'ai deux mères merveilleuses et je n'aurais pas pu rêver de meilleures parents. “ Peut importe que je n'ai pas de père. Je n'en ai pas besoin. Quoi que peuvent en dire certains ignorants, et qu'un enfant a forcément besoin d'un père et d'une mère pour se construire correctement. ” Et t'inquiètes ça me dérange pas, poses autant de questions que tu veux. "

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm En ligne

MESSAGES : 923
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 33K £
AFFINITÉS:
sweet dreams (lundi 23h04) Empty
MessageSujet: Re: sweet dreams (lundi 23h04)   sweet dreams (lundi 23h04) EmptyMer 22 Mai - 19:39

Il hoche légèrement la tête lorsqu'elle mentionne le lounge bar comme étant le repère de Tonia cette semaine. Il est au courant de ça et si elle s'est trouvé un coin pour dormir qui lui plait parmi les possibilités qu'on leur a données il trouve ça cool, c'est pas l'endroit qu'il aurait lui-même plébiscité mais Tonia y a déjà certainement ses habitudes en temps normal. Malcolm il est d'avis que rien ne peut égaler le confort des canapés du salon mais chacun son truc. Lui aussi adhère à l'idée d'avoir un nouveau coloc chaque semaine malgré le fait qu'il ait laissé entendre que partager sa chambre avec Lula une deuxième fois lui aurait pas déplu. « Ouais, même si j'ai l'impression que certains candidats seront jamais amenés à dormir dans la même chambre. C'est pas demain la veille que je me retrouverai avec Anaswara par exemple. » Il fait bien évidemment référence au classement de points, et à la différence notoire de prestige entre sa camarade et lui depuis le début de la saison. Malcolm il a jamais grimpé plus haut que trois étoiles et forcément les cinq étoiles auxquelles la népalaise est habituée lui semblent hors d'atteinte. « Le ou la coloc de tes rêves que t'as pas encore eu, c'est qui ? » il lui demande avec curiosité, et là comme ça il est pas trop capable de lister les candidats avec lesquels Faith a été amenée à cohabiter jusqu'ici. C'est le genre de trucs qu'il retient pas parce que justement ça change souvent, d'une semaine à l'autre y'a moyen de s'emmêler les pinceaux. « Ah, les Manat, y'a rien au-dessus c'est clair. » Et cette fois il pense vraiment ce qu'il dit, en dehors de cette histoire de groupes ils forment avant tout une équipe et il a jamais caché qu'il en faisait l'une de ses priorités dans ce jeu. Il est quand même d'avis qu'ils fournissent pas tous les six le même investissement en ce moment et ça lui plait moyen, faudrait que certains se remuent vite dans cette team. « J'ai pas trop de craintes, mais on verra bien. » il glisse dans un sourire au sujet des chefs et des décisions qu'ils pourraient devoir prendre ces jours-ci. Ça le rassure un peu que Faith ait décroché un rôle logiquement plus important que Kenza par exemple, il a tendance à faire beaucoup plus confiance à la première pour tout ce qui pourrait impacter l'aventure et les candidats. Quand elle laisse entendre que le gars qu'il a trahi était peut-être pas un vrai pote dans le fond, Malcolm grimace et remue la tête. « Non, je peux pas te laisser dire ça. » La force de lui pardonner un truc comme ça, franchement, elle doit pas être évidente à trouver. C'est vrai que Malcolm il considère avoir agi de façon juste mais seulement vis-à-vis de son combat, ce qu'il a déclenché à côté c'était pas juste du tout à partir du moment où ça a brisé quelqu'un. « Confonds pas, si quelqu'un a pas assuré dans son rôle de pote c'est moi. » C'est ce que sous-entendait très clairement son anecdote même s'il n'a jamais voulu trahir qui que ce soit à la base, donc faut espérer que ça fasse pas non plus de lui le pire pote du monde. Faith de son côté revient sur son enfance forcément marquée par sa structure familiale différente de celle des autres enfants, ça n'a pas été facile il le comprend bien. « J'suis désolé que t'aies été confrontée à tout ça. » il souffle dans un regard compatissant et même si ce ne sont que des mots, ça vient du cœur. « L'adoption homoparentale a été autorisée très tardivement dans beaucoup d'états chez moi. Le dernier c'était il y a trois ans, c'est hyper récent. » Malcolm même si ça le concerne pas personnellement faut savoir que c'est l'une des causes pour lesquelles il a milité à une époque de sa vie, en l'occurrence jusqu'à ce que tous les états autorisent l'adoption aux couples du même sexe. Il se rappelle que son état d'origine, le Texas, a attendu 2015 pour faire passer cette loi tandis que l'état dans lequel il vit actuellement, la Californie, l'a fait huit ans plus tôt. Et y'a ce genre de contrastes un peu partout sur le territoire américain, le pays a toujours été divisé, pour tout. « Okay je vois, ta famille a l'air cool en tout cas. » il note dans un grand sourire en visualisant la photo de famille avec les deux mères, le parrain/meilleur pote gay/père biologique et Faith au milieu du trio. C'est pas une configuration familiale qu'on voit souvent et ça devrait pouvoir exister sans choquer qui que ce soit. « Tes jumeaux sont gâtés niveau grand-parents du coup, trois de ton côté déjà. » Et deux du côté de leur père il suppose, à moins que lui aussi soit issu d'une famille un peu particulière. « Et est-ce qu'en ayant pas eu cette figure virile dont tu m'as parlé, t'as eu tendance à la chercher chez un homme, plus tard ? » Il sait même pas si ça a du sens ce qu'il dit, il a du mal à formuler son idée Malcolm. Il tente un parallèle entre cette absence de figure virile et masculine et la possibilité de s'être tournée par la suite vers des hommes à la virilité exacerbée, pourquoi pas même carrément du genre machos. « Dis-moi si j'vais trop loin dans ma réflexion. » il reprend en se marrant parce que ouais, il devrait peut-être laisser ce genre de raisonnement psychologique aux gens dont c'est le métier.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]
» DB Dreams !
» I hate everything about you ; you're my nightmare, sweet heart and you have no way to run. (NIKARA)
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALON-
Sauter vers: