Partagez
 

 We all need a hero (mercredi - 15h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
We all need a hero (mercredi - 15h) Empty
MessageSujet: We all need a hero (mercredi - 15h)   We all need a hero (mercredi - 15h) EmptyLun 13 Mai - 23:15

Cette semaine, nos possibilités de nous balader ont clairement diminués. Faisant partie du groupe 1, je n'ai plus accès à une grande partie des extérieurs du palais. Pas de piscine, pas de plage, pas d'oasis, rien. Mais au moins il nous reste le quartier commerçant. J'aime bien y flaner. Principalement parce que cela me permet de voir d'autres têtes, et d'échanger un peu avec d'autres personnes. Même si la conversation reste très basique, et parfois à l'état de mime. D'autant que j'ai comme l'impression qu'ils ont reçu des instructions strictes, comme quoi les interactions avec nous doivent restées très limitées et sommaires. M'enfin ça reste marrant. En marchant je croise la route de @Bart. " Coucou toi. “ Je lui souris. ” Tu marches avec moi ? “ Je lève les yeux, et là j'aperçois au loin la calèche. ” Ah non mieux, on fait un tour de calèche ? “ A dire vrai, je ne lui laisse pas vraiment le choix. Je lui attrape le bras et l'entraine déjà vers les chevaux. De toute façon il n'a rien de mieux à faire, n'est ce pas ? On prend place dans la calèche. La balade peut commencer. " Je me disais, on a pas fini notre conversation l'autre jour. “ Concernant son secret.  Nous avons été interrompu l'autre jour par je sais plus quoi, et je n'ai pas eu l'occasion de lui poser toutes les questions que je voulais. Et entre temps, j'ai oublié. Alors maintenant qu'on se retrouve tous les deux, je me dis que je peux relancer le sujet. ” J'ai encore tout plein de questions. " Et oui. Alors je commence ? En plus il peut pas s'échapper là. " Qu'est ce qui selon toi, fais de toi un super-héros ? “ que je demande alors. ” Et ce sont quoi les critères pour en devenir un ? " Est-ce qu'il a genre une liste, et il a coché toutes les petites cases ? Genre altruiste, ok. Empathique, ok. Téméraire, ok. Costume ? Ok. Je suis intéressée de savoir comment ça se traduit au quotidien. Est-ce que c'est juste un état d'esprit ? Ou alors il vadrouille vraiment dans les rues la nuit, dans un costume de sa confection, et tente de protéger la veuve et l'orphelin ? J'aurais un peu de mal à l'imaginer mais ma foi pourquoi pas. En tout cas il n'y a aucuns jugements dans mes questions, je suis réellement intéressée de savoir tout ce que ceci signifie. Peut être vais je découvrir que je suis une super héroïne moi aussi.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
We all need a hero (mercredi - 15h) Empty
MessageSujet: Re: We all need a hero (mercredi - 15h)   We all need a hero (mercredi - 15h) EmptyMer 15 Mai - 13:43

Bart, il se traîne sans but dans le quartier commerçant. Il est venu se griller une clope, mais vu le temps que ça lui a prit pour venir jusque-là juste pour une cigarette, il se dit que ça vaut le coup de rester un peu pour rentabiliser le trajet. Il tombe sur Faith qui lui demande s’il veut marcher, ce qu’il approuve d’un signe de la tête. Sauf qu’après, elle pète un câble en changeant complètement leurs plans, pour l’entraîner vers les calèches. Bart, il regarde les chevaux d’un air légèrement dubitatif. Ce n’est pas vraiment un passionné des animaux, parce qu’il les trouve trop imprévisibles. Les chiens, ça a des crocs, les chats, ce sont des sournois, quant aux chevaux… A vrai dire, il n’a rien contre eux, mais il a été traumatisé enfant par toutes les fois où on l’engueulait quand il parlait de chevals au pluriel. Il se laisse toutefois guider par Faith, parce qu’il n’a pas envie de faire chier avec ses névroses. Elles sont tellement nombreuses, que s’il ne se faisait pas violence de temps en temps, il resterait avachi dans le canapé du salon jour et nuit. « C’est vrai. » il expire d’un air un peu absent au sujet de leur conversation sur son statut de superhéros, pendant qu’il regarde tout autour de lui d’un air mi-perdu, mi-paniqué quand la calèche commence à se mettre en route. Bart, il finit par reposer son regard sur Faith, après avoir capté que ce ne n’était pas aussi flippant qu’il se l’était bêtement imaginé. « J’ai toujours bien aimé le mythe du superhéros qui développe ses pouvoirs suite à un traumatisme. Et puis sous son identité secrète, personne ne se rend compte de ce qu’il est réellement capable. » Bart, il se sent très proche de ce concept qui a bercé son enfance avec des personnages comme Batman ou Harry Potter, tel qu’il l’avait déjà dit lors de sa révélation. « Quand j’ai eu dix-sept ans, j’ai un peu pété un plomb. J’sais pas comment ni pourquoi, mais j’ai enfilé un masque à l’arrache et j’ai attrapé le premier outil qui me passait sous la main afin d’aller combattre le crime. Je croyais vraiment en mes capacités hors-norme, même si j’étais juste un ado maigrichon et trop romanesque dans ma tête. » Kenza, elle a palé de mégalomanie, ce n’est pas tout à fait ça. Bart, quand il dit aux autres qu’il a peur d’être fou, ça ne sort pas de nulle part. Il a des petits antécédents dans son historique qui pourraient être considérés comme inquiétant. Il a souvent l’air tout mou et déprimé, donc on ne fait pas trop attention à lui. Il est inoffensif, Bart, mais c’est surtout parce qu’il vaut mieux le fréquenter lors de ses éternelles phases de dépréciations, que lorsqu’il est en montée. « Après, quand je suis revenu à la réalité, c’est resté. Un Superhéros, c’est quelqu’un qui vient en aide aux autres. Le critère principal, c’est de se mettre au service de la communauté. » Et tant pis si ça signifie que tu ne dors plus la nuit pour zoner dans la city en mode justicier de l’ombre. « Tu peux distribuer de la nourriture aux sans-abris, t’assurer que les gens ne se mettent pas en danger ou tout un tas d’autres actes civiques. » Dans le fond, tout le monde est un peu superhéros dans l’âme à partir du moment où on fait gaffe à ce qui nous entoure et qu’on privilégie l’entraide au repliement sur soi. « Ce n’est pas nécessaire, mais il faut aussi travailler ses réflexes pour savoir comment réagir au moment opportun. » Bart, il a déjà dit à Tonia qu’il a sauvé la vie d’une fille un jour. Ça aurait pu très mal se terminer pour lui, mais derrière ses airs de grand dadais un peu gauche, il est beaucoup plus physique qu’il n’en a l’air.

_________________

Long à la détente, mauvais sur la longueur
A quelques millièmes de secondes
de laisser passer mon heure.
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
We all need a hero (mercredi - 15h) Empty
MessageSujet: Re: We all need a hero (mercredi - 15h)   We all need a hero (mercredi - 15h) EmptySam 18 Mai - 16:49

Je sens que @Bart n'ait pas des plus à l'aise à l'approche de l'animal. Aurait-il peur des chevaux ? Quoi qu'il en soit je ne lui ai pas vraiment laissé le choix de m'accompagner. Si ça lui pose un problème, il ne l'exprime pas en tout cas. Il lui faut juste un peu de temps pour s'adapter, clairement ce n'est pas très dangereux un tour en calèche, il peut se détendre. D'ailleurs je le sens un peu plus avec moi. Je l'interroge sur son statut de super héros. Qui se serait développé à la suite du traumatisme vécu par le décès de sa mère. A 17 ans il s'est mit à arpenter les rues avec un masque et une arme de fortune. Je le laisse conter son récit sans l'interrompre. Si j'en crois sa description, un bon grand nombre d'entre nous peuvent se considérer comme un super héros alors. J'suis pas certaine d'en faire beaucoup pour la communauté de mon côté. J'ai déjà fort à faire avec mes deux enfants. " Mais ce n'est pas un peu trop dangereux d'arpenter les rues la nuit comme ça ? “ Alors je ne sais pas dans quelle ville il habitait à ses 17 ans, si c'était un quartier craignos ou non, mais tout de même. ” Tu n'as jamais eu d'ennuis ? Tu t'es genre jamais fait tabassé ? “ Suffit de tomber sur une bande de mecs pas très nets. Voir un môme se balader avec un masque, ça doit pas aider à gagner en crédibilité. D'autant qu'à le voir là comme ça, il n'est pas franchement l'incarnation du gros dur qui fait peur. Pour sur son identité secrète est bien cachée. ” Et tu t'es donné un nom de super héros ? “ Bah ouais tout héros qui se respecte a un nom très représentatif pour le qualifier. Peut être que lui c'est pareil, vu qu'il s'est construit une sorte de double identité. ” Ce sont mes enfants qui vont être jaloux que je cotoie un super-héros. “ que je rajoute dans un sourire. ” Surtout mon fils. Il est à fond super héros, il me ruine en BD, il a plein de figurines... “ Et quand il est question de faire une fête déguisée, vous pouvez être sur que son choix se porte toujours sur un super héros. ” En ce moment il aime bien se prendre pour spider man. Une plaie, car il veut grimper sur tout. " Et la mère que je suis n'apprécie pas du tout d'avoir à s'inquiéter qu'il se casse la gueule et se blesse. Ni qu'on vienne me poser des questions, m'envoyer les services sociaux car il se prendrait un peu trop de coups.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Bart
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11293-barthttp://www.throwndice.com/t11328-bart 

MESSAGES : 448
AVATAR : jeremy allen white
ÂGE : 28
LOCALISATION : tokyo, jpn


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 52 000£
AFFINITÉS:
We all need a hero (mercredi - 15h) Empty
MessageSujet: Re: We all need a hero (mercredi - 15h)   We all need a hero (mercredi - 15h) EmptyLun 20 Mai - 16:35

Il hausse les épaules l’air de ne pas savoir quoi lui répondre lorsqu’elle lui demande si ce n’est pas dangereux d’arpenter les rues, seul la nuit. « Pas vraiment, non. » Bart, il n’habite pas dans les bas-fonds du Flint dont Tonia n’arrête pas de leur parler. Tokyo, ça a beau être une grande ville, on s’y sent plutôt en sécurité. Il y a même de fortes chances pour que le Japon soit le pays au plus faible taux de criminalité au monde, donc c’est sûrement plus facile de jouer au superhéros là-bas qu’autre part. « Ca a un peu dérapé le jour où j’ai voulu aider une fille qui se faisait harceler. Je me suis pris quelques coups, mais ce n’est pas grave, ça en valait la peine. » Souvent, dans ce genre de situations les gens ne réagissent pas justement parce qu’ils ont peur de se faire tabasser, mais Bart, bizarrement, il s’en fout pas mal. Il a l’air tout fragile et craintif à zieuter les chevaux de la calèche avec appréhension, mais il sait aussi prendre sur lui pour faire ce qu’il estime être le plus juste, quitte à se faire maraver la tronche dans la seconde. Il ne plaisantait pas dans la chronique d’Elena quand il n’a pas voulu donner le nom d’une personne à éliminer d’office. Bart, il est du genre à se sacrifier pour les autres. « J’ai pas de nom, mais je retiens ta proposition de Bartman de la semaine dernière. » Ca en jette comme patronyme. Rien à envier aux autres glands de DC Comics ou de Marvel. Bart, il a vingt-huit ans, mais son comportement laisse assez souvent suggérer que ce n’est pas le cas. Il vit un peu dans sa bulle imaginaire plutôt que dans la vraie vie. Par exemple, il se sent soudainement beaucoup plus d’affinités avec le môme de Faith qui imite spider man en grimpant aux murs, qu’avec la plupart des candidats qu’il fréquente dans l’émission. « Et toi, c’était quoi ton credo quand t’étais petite ? Qu’est-ce qui te faisait rêver ? » il demande dans un sourire. On se dit souvent que si les petits garçons sont plutôt branchés superhéros, les gamines elles, elles aiment jouer à la princesse. Bart, il ressemblait pas mal au fils de Faith, le nez toujours plongé dans ses bandes-dessinées à déjà vouloir jouer aux justiciers œuvrant pour le bien commun. « Je crois que mon modèle, c’était Nicky Larson. » Sauf que pour Bart, c’est un peu parti en couille parce qu’il n’a ni son charisme, ni sa confiance au moment d’aborder les femmes. A voir ensuite si ce ne serait pas éventuellement un mal pour un bien. A l’époque, comme il a déjà pu l’expliquer à Nicholas, il fantasmait pas mal sur le job de flic ou du détective privé censé résoudre des enquêtes en faisant fonctionner ses méninges. Faut aussi admettre que Nicky Larson était plutôt bien entouré, ce qui ne gâchait rien à l’attrait que Bart ressentait pour la profession. « Il y avait un personnage de fiction auquel t’aurais aimé ressembler ? » il l’interroge avec curiosité, en dérivant du côté de l’un de ses sujets préférés. Bart, c’est pas du tout un Nicky, mais il y a d’autres héros de son enfance qui lui viennent en tête pour le représenter. Peter Parker, ce n’est pas déconnant comme double imaginaire dans le genre petit nerd qui ne paye pas de mine. « Ce qu’est bien quand t’as des gamins, c’est que tu peux allé voir des dessins-animés au cinoche sans passer pour un demeuré ou pour un type louche. » il balance dans un sourire railleur comme si c’était le seul point positif qu’il voyait à l’idée de perpétuer sa lignée. Quand tu poses tes fesses dans la salle obscure pour mater le dernier Astérix entre deux mômes de dix ans accompagnés de leurs parents, tu te sens très seul et surtout absolument pas à ta place. Au Japon, les films d’animation n’ont pas cette connotation très orientée vers les enfants. Ça ne signifie pas pour autant que Bart se sent moins isolé dans son coin, en tête à tête avec son seau de pop-corn comme un con.

_________________

Long à la détente, mauvais sur la longueur
A quelques millièmes de secondes
de laisser passer mon heure.
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
We all need a hero (mercredi - 15h) Empty
MessageSujet: Re: We all need a hero (mercredi - 15h)   We all need a hero (mercredi - 15h) EmptyVen 24 Mai - 16:54

Apparemment cela n'est pas si dangereux que ça. Hm d'accord. Je ne laisserais pas pour autant mes enfants se balader dans la nuit armés d'une batte de baseball à jouer les héros. " C'est que tu dois être plutôt chanceux alors. Ou habiter dans un quartier tranquille. " Je ne sais plus exactement à quel âge il a déménagé pour le Japon. Si on parle de Tokyo pour faire ses rondes ou non. Il note quand même un passage où il s'est prit quelques coups lorsqu'il a voulu aider une fille qui se faisait harceler. " Et ton père, il en dit quoi de tout ça ? Cela ne l'inquiète pas ? " En tant que parent je serais morte d'inquiétude si une de mes progénitures se mettrait ainsi en danger. J’essaierais de le faire revenir à la raison, et trouver une solution plus raisonnable pour assouvir ses envies d'héroïsme. Parce que bon comme il le dit y'a toute sorte de façon d'aider son prochain. Pas besoin d'en arriver à de tels extrêmes. Je me demande si il est allé jusqu'à se donner un petit nom de super héros. Cela serait cool quand même, mais à priori non. " Bien sur qu'il en jette. " Bartman. Forcément c'est moi qui l'ait trouvé. J'évoque ensuite mon fils qui adore tout l'univers des super héros, et dont la dernière lubie est de se prendre pour spiderman. Ce qui me faisait rêver quand j'étais petite ? " Moi c'est la musique ! T'aurais du voir tous les posters que j'avais... Les spice girls, take that, destiny's child... Je voulais trop faire parti d'un girl's band. " De son côté son modèle c'était Nicky Larson. Ah oui. " Parce qu'il a la côte auprès des filles ? " que je demande amusée. C'est un peu le premier truc que je pense lorsqu'on évoque Nicky Larson. Un coureur de jupons. Bart m'interroge ensuite sur un personnage de fiction auquel j'aurais bien voulu ressembler. " Pas vraiment, j'ai jamais pu tellement m'identifier à un personnage de fiction. " De par ma couleur de peau, mon environnement familial, mon poids, mon sexe. De nos jours, il y'a de plus en plus de diversité que soit à la télé ou au cinéma, et c'est très bien. Même si ce n'est pas encore ça. " Quoi qu'il y'avait bien Sailor Moon que je trouvais trop classe. " L'ado naïve, maladroite, gourmande, voir peureuse au début. Mais super attachante, avec une énorme compassion, un grand coeur, dont l'amour terrasse ses ennemis. Je rigole ensuite lorsqu'il déclare que l'avantage d'avoir des gosses, c'est de pouvoir se rendre au cinoche aller voir des dessins animés sans passer pour un demeuré. " Ouais bah les miens je peux te dire que jamais plus je les emmène au cinéma. Ils sont beaucoup trop agités et ils font chier tout le monde. " Moi la première. Ils peuvent pas s'empêcher de parler, ou alors de gigoter sur leur fauteuil. J'ai déjà tenté l'expérience plusieurs fois, plus jamais. Plus tard, quand ils seront plus disciplinés peut être.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépot d'arme/avant poste ork
» La FMB à Westerlo ce mercredi 23 juillet 08
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)
» A Hero A Fake (Metalcore progressif)
» My Body Needs A Hero, Come And Save Me ♪♫ (Pv June ♥)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: BALADES EN CALÈCHES-
Sauter vers: