Partagez
 

 hear the echo saying (dimanche, 00h30)

Aller en bas 
AuteurMessage
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyDim 26 Mai - 23:45


@lula
hear the echo saying


L'américain quitte le salon le cœur lourd, dire au revoir à l'un de ses grands alliés ne faisait pas partie du programme qu'il avait en tête en abordant ce prime. C'est pas l'issue qu'il visualisait, malgré le fait qu'il n'ait pas soutenu son pote pendant la soirée par rapport au comportement qu'il a eu, ça reste un gars bien qu'il est content d'avoir rencontré ici. Il espère le revoir, il compte même dessus maintenant mais ça fait mal quand même, c'est la première élimination qui le touche vraiment et ça fait écho à son échange avec Tonia de l'autre jour pour le coup. C'est sonné qu'il prend la direction du premier étage, d'un pas lent. Il pénètre dans ce qu'ils appellent le coin nuit, dont ils retrouvent le plein accès ce soir. Il dirait pas que dormir dans une chambre lui a manqué, les canapés du salon ont très bien fait l'affaire la semaine passée et puis Malcolm il fait pas attention au prestige qu'on leur met sous le nez depuis le premier jour. Cette semaine il renoue avec les trois étoiles et ça ou autre chose c'était la même pour lui, à ses yeux c'est rien de plus qu'une étiquette. Il installe ses affaires dans la chambre en serrant les dents lorsque @lula l'y rejoint, il l'a laissée respirer après le prime et a estimé que s'ils devaient parler ce serait un peu plus tard. Et plus tard, il est possible que ce soit maintenant en fait. « J'en voyais pas le bout de ce prime. » il laisse entendre, brisant le silence dans la pièce avant de soupirer. Malcolm range en même temps ses fringues dans un tiroir et c'est limite s'il les fourre pas là-dedans en boule tellement il a pas la tête à faire ça bien ce soir. « Ces retrouvailles ponctuées d'une nouvelle colocation tous les deux, c'est un peu ce qui sauve cette fin de soirée. » Il le dit avec le sourire mais c'est ce que lui ressent, il se permettrait pas de parler en son nom, peut-être que c'est une satisfaction relative pour elle et qu'il s'emballe légèrement de son côté. Malcolm est content qu'une histoire de groupes l'empêche pas de partager une chambre avec Lula cette fois, même si dans tout ça le départ de Jhoan reste un coup dur à encaisser. « Tu dois avoir la décision des chefs en travers de la gorge, pour Bart. » il reprend en faisant glisser un regard vers Lula, un regard se voulant compatissant même si sur le moment la nomination d'office du candidat l'atteint pas trop, il se situe dans un autre niveau de drama intérieur Malcolm avec la sortie de son pote. Bien sûr ça fait chier, il mérite pas, mais il se dit que ceux qui ont pris cette décision doivent avoir du mal à l'assumer à cette heure-ci. Ça fait plaisir à personne, faut juste espérer que Bart le prend pas personnellement car il est convaincu que ça n'a pas été décidé dans ce sens. « Du coup c'est peut-être pas le bon soir pour te raconter ce qu'on s'est dit. » Il comprendrait que Lula soit pas disposée à écouter son résumé du truc, elle doit avoir la tête aussi farcie que lui avec les dilemmes et la fin de prime pour le moins mouvementée. Et en même temps il a dû piquer sa curiosité en évoquant cette discussion tout à l'heure, il devra bien s'en expliquer à un moment donné et de toute façon il est prêt pour ça.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyLun 27 Mai - 1:02

J'ai suivi les fumeurs en sortant du prime, histoire de les accompagner dans la fameuse pause clope post prime où on est sensé débriefer mais personne ne parle. On est tous claqué de cette soirée qui a trainé en longueur pour des résultats qui ne semblent satisfaire pas grand monde. Je tarde un peu avant de monter pour rejoindre mon chambre. Je sens Malcolm un peu tendu, ce qui me rend légèrement mal à l’aise, sans trop savoir quoi faire  de mon corps dans cet espace que je trouve soudainement immense. Il range en plus. Je n’arrive pas à savoir si ma présence est réellement désirée ce soir, j’esquisse quand même un petit sourire lorsque j’entends qu’il est content qu’on dorme encore une semaine ensemble. C’est vrai que cela nous permet d’avoir  un peu d’intimité et c’est plutôt rare ici. « Je ne sais vraiment pas quoi te dire » Je me contente de souffler vis à vis de l’élimination de son ami ce soir. Je pense être assez mal placée pour l'ouvrir qui plus est vu ce qu'il s'est passé d'ailleurs. Je pince délicatement mes lèvres entre elles, sans rien dire, je suis décidément pas dans mon élément ce soir. Je me ferme un peu lorsqu’il me rappelle la nomination d’office de Bart que je trouve profondément injuste, encore plus lorsque j’entends qu’il ne risque que rien et qu’au pire, cela fera un grand compétiteur dehors. Ça me dégoute un peu, ce genre de discours que je ne trouve pas légitime mais j’ai ravalé mes paroles sur le moment parce que l’impulsivité stupide, ce n’est pas ma came.« Je n’ai pas envie de le perdre » je réponds, parce que ma motivation est principalement égoïste. Là, c’est un risque, un aléa qui aurait pu être évité. Malcolm évoque une nouvelle la fameuse discussion fois en rapportant encore le moment des précisions qui s’imposent pourtant. Je croise son regard quelques secondes. « Tu n’as pas envie de m’en parler ou quoi ? » je demande vivement en fronçant les sourcils parce que je lui ai déjà demandé de quoi il en retournait une fois. Je ne vais pas le supplier, ce n’est pas mon style, mais je ne comprends pas pourquoi il joue la montre comme ça, à être faussement réticent. « Tu attends qu’on me le rapporte ou que je le devine, comme ton nouveau crush pour Faith et sa beauté subjective ? » je glisse sur un ton clinique et distant, en faisant certes, certains raccourcis mais l’idée est là. Mais c’est globalement usant de devoir utiliser les rubriques pour faire un état des lieux surtout lorsqu’il s’agit in fine de mauvaises surprises. « Il s’en est vraiment passé beaucoup de choses en une semaine d’absence » Je constate dans une vague ironie mais audible avant d'arquer un sourcil. A défaut d’être agréable, j’emploie mon nouvelle énergie pour m’installer en tirant ma valise de mon côté du lit pour en extraire le stricte nécessaire. Lui faisant dos, assise sur le bord, je vire mon haut pour le remplacer par un tissu beaucoup mon précieux qui me met plus à l’aise. Une fois fait, je me retourne, dans l'attente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyLun 27 Mai - 6:03

La sortie de son pote il risque de mettre des jours à la digérer et il pourrait en vouloir au public de pas l'avoir suffisamment soutenu, sauf qu'en toute objectivité il estime pas que d'autres nominés auraient mérité davantage de sortir alors il conteste pas non plus. Malcolm se sent fébrile après cette soirée riche en émotions, s'il a rejoint sa chambre très vite après ça c'est pour pouvoir décompresser et il compte sur la présence de Lula pour l'y aider, elle a cette aura apaisante qui a déjà fait ses preuves sur lui sans doute sans qu'elle ait pu s'en rendre compte. Elle ne sait pas quoi dire et il comprend, l'élimination de Jhoan doit pas beaucoup l'affecter à la base et encore moins après l'altercation de ce soir. « T'es pas forcée de dire quelque chose, je me doute qu'il te manquera pas trop. » il rétorque dans un léger sourire et un haussement d'épaules. C'est normal de ne pas être touché de la même manière par les évènements secouant le palace, qu'il s'agisse d'une élimination ou d'une nomination d'office, comme celle dont Bart a écopé sur décision des chefs. Il revient dessus en supposant que ça doit l'avoir secouée, ce qu'elle lui confirme en laissant entendre qu'elle n'a pas envie de le perdre. Il laisse glisser un regard entendu vers elle, en silence. Ça lui fait un truc quand même de l'entendre mais il dit rien par rapport à ça, il lui laisse plutôt le choix d'obtenir les infos sur sa discussion de la semaine passée avec Bart ce soir ou à un autre moment. Et là il capte pas, ça part d'une bonne intention de sa part mais Lula semble pas l'entendre comme ça du tout, elle. « Si. Le contexte est juste différent de tout à l'heure, pendant le prime. » Il se contient Malcolm parce qu'ils sont certainement à cran tous les deux, mais ça l'irrite quand même cette façon qu'elle a de lui demander les choses. « Pardon d'avoir pensé que tu voulais peut-être te vider la tête après tout ça. » il ajoute en poussant un long soupire. Ça s'arrange pas par la suite, elle mêle Faith à la discussion et celle-ci lui échappe, il sait plus de quoi ils parlent là. Malcolm il monte pas facilement en pression en temps normal mais ce soir faut pas trop le pousser, il était déjà passablement sur les nerfs avant de débuter cet échange. Il conserve son calme comme il peut mais il doit vraiment prendre sur lui pour pas envoyer valser ses fringues là, et sa valise avec. « J'ai rien à cacher. Et j'sais pas de quoi tu parles, ni pourquoi tu ressors un mot qui était à la mode y'a deux ou trois semaines. » Qui parle encore de crush à ce stade, sérieux. Il saisit l'allusion à l'une de ses réponses à Elena mais il comprend pas pourquoi elle lui balance ça dans la gueule. Quant au constat qu'elle émet ensuite, il a envie de ne pas réagir sur le moment mais Malcolm ne sait pas ignorer, c'est toujours plus fort que lui de répondre. « Oui on est pas restés sur pause pendant que vous faisiez votre vie de votre côté du palace, on a vécu le truc nous aussi. Incroyable hein ? » il lance sur le même ton parce que sa remarque il la comprend pas. Elle part du principe que les choses ont pas mal évolué en une semaine et c'est vrai, c'était le but de l'expérience après tout. Mais il est pas seulement question de Faith si c'est là qu'elle veut en venir, Malcolm il a aussi pris le temps d'aller vers des candidats qu'il connaissait moins comme Icare, Bart, Tonia et Anaswara et ce sont peut-être ces relations-là finalement qui ont connu une réelle évolution. D'après son bilan Lula s'est découvert des atomes crochus avec l'italien et April, donc bon il pourrait lui sortir la même chose. « Tu peux me dire ce qui te dérange ? » il lui demande finalement parce que ses sous-entendus il va pas s'en contenter, pas ce soir. Il a déjà eu droit à des remarques pendant la soirée qu'il a plus ou moins esquivées comme sa question sur sa définition du rapprochement, en pensant que c'était rien de plus que de la curiosité de sa part. Mais maintenant il se pose des questions, il veut comprendre ce qu'on lui reproche exactement. « Et pour te répondre, avec Bart on a débriefé de la mission Roméo et Juliette vu qu'elle nous concernait tous les deux. On a clarifié certaines choses, des doutes que je pouvais avoir à son sujet notamment, et tout ça en façonnant notre futur cancer. » Autrement dit sur fond de clope, Malcolm il a bien dû descendre la moitié d'un paquet ce jour-là. C'est un échange qu'il regrette vraiment pas d'avoir eu avec l'intéressé mais il aurait préféré en parler dans d'autres circonstances avec Lula, clairement s'il avait su il l'aurait bouclée et n'aurait pas remis le sujet sur la table ce soir. « Satisfaite ? » il reprend en croisant les bras tandis qu'elle a pris place sur le bord de son lit. Il ne la quitte pas des yeux, immobile, alors qu'il sent en lui la pression redescendre peu à peu.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyLun 27 Mai - 19:16

Malcolm est contrarié et j'ai juste envie de lui dire que ce n'est que le début. Il falloir s'y faire à tous ces départs, on a signé pour ça, finalement. « Je suis juste désolée pour toi » je glisse, sans nier ce qu’il avance par honnêteté intellectuelle, Jhoan ne me manquera pas forcément, il m'inspirait juste de l'indifférence sans osciller complètement dans le positif comme le négatif. Je peux comprendre que ça lui fait quelque chose de perdre un allié et un ami au sein de l’aventure, c’est assez précieux. « Tu le reverras à l’extérieur, si vous vous en donnez les moyens » je lui dis d’une voix claire, parce que ce n’est pas une fin en soit. Certes, son aventure en tant que joueur s’arrête, mais il est toujours possible pour les deux de continuer à rester en contact s’ils le souhaitent. En parlant de souhait, j'attends toujours un retour sur la fameuse discussion entre Malcolm et Bart. Il pensait que je voulais me changer les idées ? Je redoute le truc du coup. « Tu as pas besoin de me ménager de manière générale » je l'informe quand même, on ne sait jamais. Je préfère savoir tout de suite comme ça, je m'adapte au plus vite. J'en profite d'ailleurs pour caler un prénom et l'associer avec le manque d'information, l'ignorance que j'ai l'impression de subir. Malcolm me demande ce qui me dérange, c'est plutôt simple pour le coup. « Tu m’as quasiment remplacé en une semaine ! » Je glisse en m’insurgeant en interne. Par une fille plus fun, plus positive, plus intense, moins prise de tête alors forcément je n’arrive pas à m’empêcher de vaciller. Ça me dérange et je trouve ça plutôt légitime (sur le moment). C’est toujours compliqué de voir que les deux personnes que j’apprécie ont eu le loisir d'approfondir les liens qu'ils avaient déjà alors que nous, de notre côté, c'était plus le stade de la complète découverte ou de la reconstruction pour certains. J'ai l'impression que je vais être à la ramasse, c'est difficile pour une freak du contrôle qui s'assume pas. Je l’écoute avec une certaine attention. J’avais complètement oublié cette histoire de Roméo et Juliette en une semaine. Malcolm devait être Tybalt en plus. Il faut dire que les bilans étaient plutôt clairs lors du dernier prime selon moi. Je lui offre un regard un peu perplexe. Je l’observe croiser les bras et ça m’arrache un léger sourire que je réprime un peu, pour ne pas être dans la provocation ou l'insolence. « Bart fume ? » je réagis complètement à la ramasse parce que c'est une information que j'ai pas assimilé. J'ai l'impression que c'est un enfant de dix ans qui crapote. Quelques secondes de silence filent. « Partiellement » je réponds avec sincérité lorsqu’il me demande si je suis satisfaite. Je ne compte pas m’en arrêter là par contre, il m’en faut plus. « Tu parlais de quels doutes ? » je glisse afin d’obtenir des précisions. « J’aime bien les détails » je complète lui faisant comprendre qu’à partir du moment où il l’a évoqué, il faut aller au bout des choses. Je vire mes chaussures pour me glisser sous la couette, toujours en position assise et à l’écoute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyMar 28 Mai - 8:32

Ce qui est particulièrement frustrant avec l'élimination de Jhoan c'est le vive échange qui s'est tenu sur le prime, parti d'une invective de son pote envers Lula qu'il a pas pu laisser couler. Il aurait aimé que sa dernière soirée avec lui soit pas tâchée par cette histoire mais c'est comme ça, Jhoan aura réussi à se faire remarquer et à être lui-même jusqu'au bout au moins, on pourra pas lui enlever ça. « Merci. » il souffle lorsque Lula se dit désolée pour lui. Ce sont des mots qui réconfortent un peu même si son pote est dehors à l'heure qu'il est et il a vraiment du mal à se faire à l'idée. Alors c'est sûr ils peuvent organiser des retrouvailles à l'extérieur mais Malcolm il sait pas trop ce qu'il peut espérer conserver de son amitié avec Jhoan là, c'était quand même un peu tendu ce soir et il paiera peut-être le fait de ne pas l'avoir soutenu publiquement. « J'aimerais bien moi, mais je crois que je l'ai déçu ce soir. Donc on verra, ça dépendra clairement de lui. » C'est la première fois qu'il allait pas dans le sens de son pote et il l'a fait pour Lula, il sait pas si elle en a conscience. C'est pas pour se défiler qu'il propose de remettre son résumé de sa discussion avec Bart à plus tard, Malcolm il est prêt à balancer les infos qu'elle demande c'est juste qu'il part du principe qu'après le prime ils ont tous les nerfs en pelote et la tête farcie. Ça peut sûrement attendre mais non, il doit pas la ménager apparemment, ni ce soir ni un autre jour. « Ça t'intéresse parce que ça te concerne ou parce que cette discussion je l'ai eue avec Bart ? » il lui demande en poursuivant le rangement de ses affaires tout en l'observant du coin de l’œil. Dès que ça touche au bonhomme son attention semble toute acquise, et il sait pas si elle aurait insisté si son interlocuteur n'avait pas été celui-ci. Lula c'est limite si elle lui pique pas une crise de jalousie parce qu'il a mis sa semaine à profit pour nouer des liens avec d'autres candidats et passé du temps avec Faith notamment, il a bien l'impression que le souci se situe là. « J'ai remplacé personne. » il affirme sans sourciller parce que de son point de vue il a juste été question de renforcer certains liens existants et d'en créer d'autres. Faith il a pas attendu la séparation du palace en deux groupes pour aller vers elle, et même il voit pas en quoi cette expérience l'a éloigné de Lula autrement que physiquement. Pour lui leur relation n'a pas pâti du développement des autres. « Et j'ai beaucoup pensé à toi pendant cette semaine. » il ajoute en fourrant son nez dans sa valise comme s'il y cherchait quelque chose, juste pour pas avoir à croiser son regard à cet instant précis. Il finit par lui parler de l'échange qui l'intrigue tant, et la première réaction de Lula c'est de lui demander si Bart fume. « Ouais, je savais pas non plus. » Il croit pas que ce soit l'info du siècle non plus mais bon, faut lui dire hein s'il a fait une connerie en mettant son paquet de clopes entre les mains du candidat. Il a eu l'air d'un fumeur régulier l'autre jour en tout cas. Entre eux il y a donc eu debriefing de la mission Roméo et Juliette, il rentre pas dans les détails exprès car il veut pas offrir trop d'informations à Lula du premier coup, si elle veut en savoir plus va falloir qu'elle gratte. Forcément elle est pas totalement satisfaite et le contraire l'aurait étonné à vrai dire, étant donné qu'il a survolé le truc plus qu'autre chose. Mais puisqu'elle lui demande, il va en dire plus. « Je lui ai dit que j'arrivais pas à cerner ses relations avec certaines filles ici. Il a le contact facile avec vous, pour lui y'a aucune ambiguïté mais il m'a dit de demander aux filles concernées donc je vais le faire. » Il décroise ses bras et effectue quelques pas vers elle en lâchant pas son regard. « Y'a une ambiguïté de ton côté ? » il lui demande cash parce que tourner autour du pot il sait pas faire Malcolm, quand il a une question à poser il le fait sans détour. Bart a pas voulu parler au nom des filles avec lesquelles soi-disant il ne peut rien se passer, donc l'idée c'est de voir si Lula voit les choses de la même façon. « Sinon il est ressorti de l'échange que tu nous plais à tous les deux, mais ça te surprendra pas beaucoup je pense. » Y'a peu de chance qu'il lui apprenne quelque chose, c'est quand même officiel depuis un moment le concernant et puis Bart s'en est jamais tellement caché non plus. Lula a clairement été le sujet dominant de leur conversation et il se demande comment elle se sent là, en sachant que deux mecs à qui elle plait ont longuement discuté pendant qu'elle était exilée avec son groupe de l'autre côté du palace, en se doutant certainement de rien.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyMer 29 Mai - 0:56

Je ne sais pas comment le réconforter parce que ce départ me touche que par son prisme à lui. Je ne peux m'empêcher de retenir une objection. « Ca serait bête de résumer quatre semaine ensemble à une remarque pendant un prime » Je glisse. La déception, ça se dépasse surtout lorsqu'elle est de cet ordre là. En tout cas, la mienne, j'ai du mal à la formaliser ce soir. Je ne me sens pas du tout comprise au fond. Moi, ça fait longtemps que j'ai arrêté de vouloir travailler sur ma possessivité alors que je la laisse s'exprimer, parce que j'aime pas me sentir à l'écart. Et c'est comme ça que je le vis ce soir. Il a beaucoup pensé à moi. Je cherche son regard et mes opales se butent simplement à son dos. « Moi aussi » j'annonce clairement, d'un air plutôt serein parce que je vois pas pourquoi ça pourrait être gênant ou honteux à dire. Je n'ai jamais eu aucun problème avec les mots/maux. « C'est quoi cette question ? Les deux. » Je réponds sans comprendre ce que ça lui apporte, de le savoir. Il en tire quoi ? « Toi aussi tu as le contact facile avec les filles non ? » Je souligne sur un ton interrogateur parce que Malcolm s'entend globalement bien avec la gente féminine. Il ne me laisse pas tellement le temps de terminer mon raisonnement interne. Si c'est ambiguë ? « Non » je réponds sur le ton de l'évidence en haussant les épaules. Bart, je le vois pas de cette façon, mais ça m'empêche de sentir des trucs hyper forts, à mon échelle, le concernant. Et ça risque pas de changer tout de suite. Il reste le mec de la saison à qui j'ai envie de tout dire parce qu'il me met en confiance. En tout cas, je n'ai pas l'impression d'avoir laissé entrevoir que je voulais quelque chose de différent de ce qu'on partage actuellement. « Tu as peur de quoi Malcolm ? » je finis par lui demander en le regardant, parce qu'il est bien allé sonder Bart pour une raison précise. Mes opales l'observent sans ciller. En plus, j'ai l'impression qu'on a déjà parlé de Bart avec Malcolm et de mes réponses sur le sujet. « Que ce ne soit pas réciproque ou que je te ne considère que comme une option parmi tant d'autres ? » je glisse parce qu'ils me font tous passer pour celle qui a le choix. On m'associe régulièrement à pleins de mecs en sous entendant que c'est mon côté fille pas hyper accessible qui doit attirer, ou je ne sais quelle connerie, alors qu'il suffit de me poser frontalement la question. Je me défilerai pas pour y répondre. A la place, ils se font tous des films. J'ai pris la résolution de ne rien dire depuis le début, mais ça commence à être pesant finalement. « Vous êtes tous entrain de vous focaliser sur mes pseudo possibilités au lieu de me demander directement mes envies » Je lui dis parce que c'est vrai. Parce que je sens capable d'y répondre sans bégayer par contre. Surtout que je crois profondément en l'amitié homme/femme et que je ne pense pas avoir fait des promesses à tous les mecs de l'aventure. « Juste, je pense que la chambre est assez rangée, Malcolm là » parce que je suis pas dupe non plus de sa nouvelle lubie du soir qui consiste à s'occuper les mains pour me faire dos en tout légitimité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyMer 29 Mai - 16:32

Elle a raison Lula, c'est pas une légère prise de bec en plein prime qui redessine toute la relation qu'ils ont construite en quatre semaines avec Jhoan, du moins pas de son point de vue à lui. En fait ce qui le saoule c'est de pas savoir dans quel état d'esprit son pote a quitté l'aventure ce soir, il a dit au revoir à tout le monde et c'est vrai qu'à ce moment-là Malcolm il a pas senti qu'il avait plus d'importance que quelqu'un d'autre. C'était pas très personnel, il l'a pas serré dans ses bras comme il l'a par exemple fait avec Icare alors ouais, quelque part ça le laisse penser que cette histoire aussi bête soit-elle n'est pas restée sans conséquences sur leur relation. Et forcément il se demande à quel genre d'au revoir il aurait eu droit sans tout ça. Il sait bien que les hermano qu'il pouvait lui adresser à tout bout de champ signifiaient pas non plus qu'entre eux c'était à la vie à la mort, car c'est pas le genre d'amitié qu'on forge en un mois et c'est pas du tout son délire en plus de ça. Jhoan a laissé entendre qu'il serait ravi de les retrouver à la sortie et pourtant il lui manque quelque chose, il reste sur sa faim ce soir. « Je trouve aussi » il se contente alors de répondre, le regard vide. Il a un peu de mal après ça à avouer à Lula qu'il a pensé à elle durant la semaine de séparation, c'est pas un truc dont il a honte ou quoi, ce sont juste les circonstances qui rendent ces mots un peu compliqués à formuler pour lui. Les retrouvailles se sont pas exactement passées comme il les avait espérées, c'est bizarre cette ambiance dans la chambre depuis qu'ils sont rentrés. Quand elle l'informe qu'elle aussi a pensé à lui il doit refréner un sourire, c'est con mais il veut pas lui montrer que ça le touche. Entre ce qu'il ressent à l'intérieur et ce qu'il montre y'a un monde à ce moment-là, il réagit à peine Malcolm car il a pas non plus envie de s'emballer encore pour rien. « Okay. » Elle comprend pas sa question, soit, il est pas bien sûr de savoir pourquoi il l'a formulée non plus. D'après Lula il aurait comme Bart le contact facile avec les filles, quand il entend ça il se demande sur quoi elle peut bien se baser pour dire une telle chose. Mais il a pas l'impression qu'un sous-entendu se cache derrière cette remarque, et au fond il voit pas trop comment il pourrait lui donner tort. « Pas plus qu'avec les mecs, enfin je pense pas. » Dans ce jeu en tout cas il dirait que ses relations sont plutôt équilibrées, c'est pas le gars qui va se créer des fréquentations essentiellement féminines ou l'inverse. « J'ai le contact facile avec les gens en général. » il reformule parce que ça a toujours été le cas, il a jamais eu trop de mal à se lier aux personnes dont il a croisé la route même s'il se fait pas non plus un pote au kilomètre carré partout où il va. Lula lui répond très simplement qu'il n'y a pas d’ambiguïté avec Bart, et même s'il tente de s'en cacher ça le rassure grave qu'elle tienne le même discours. C'est pas quelqu'un de lunatique à la base l'américain mais il navigue entre plein d'émotions ce soir, à un moment il se sent nerveux et à deux doigts de tout envoyer péter et deux minutes plus tard il a limite des papillons dans le ventre. Ça rime à rien. Il sort la tête de ses fringues quand elle lui demande de quoi il a peur. « La réponse a. » il laisse entendre sans s'être donné la peine de réfléchir car il a pas besoin de ça. Le simple fait d'entendre le mot réciproque sortant de la bouche de Lula lui donne mal au bide. « J'ai pas la prétention de me voir comme une option pour toi, ça voudrait dire que je suis genre.. envisageable. » Et en même temps une option ça a un côté un peu réducteur et anti-exclusif, car comme elle le dit ça sous-entendrait qu'il y en a d'autres. « En fait je sais pas ce que je suis. » il reprend en la regardant furtivement. « Mais tu sais j'accepte de pas être le seul à m'intéresser à toi. J'aime pas me dire que j'ai de la "concurrence" parce que ce mot craint et que c'est pas une compétition avec un trophée à la clé, mais j'aurais pas compris que ça se passe autrement. » Lula elle doit sûrement avoir du succès à l'extérieur aussi, ça peut pas être qu'une question d'enfermement et de contexte. Elle plait aux mecs de l'aventure c'est pas négligeable mais elle aime pas être perçue comme une fille ayant l'embarras du choix dans le palace. « Très bien. » Il se tourne partiellement vers elle sans pour autant se stopper dans son rangement. « Je te le demande alors, quelles sont tes envies Lula ? » Elle déplore le fait que personne ne lui ait directement demandé alors il le fait, c'est une question à laquelle elle n'a apparemment pas peur de répondre, il la sent assez sûre d'elle là. « Sérieusement je veux savoir. » il précise car c'est pas juste pour rebondir sur ce qu'elle dit, y'a une réelle volonté de s'informer pour y voir enfin clair de son côté. Il sait qu'il prend le risque de recevoir une réponse qui lui plaira pas forcément mais entre ça et demeurer dans l'ignorance pour continuer à s'imaginer des trucs, c'est vite vu. Elle lui fait remarquer que la chambre est assez rangée comme ça, une façon de lui demander d'arrêter de fuir comme il le fait depuis plusieurs minutes. Malcolm il a trouvé refuge dans ses fringues pour pas se confronter complètement à elle, mais lui aussi trouve que ça a assez duré en fait. « Ouais. J'arrête. » Il pose ses affaires sur son lit et referme sa valise avant de se redresser, puis il effectue très calmement les quelques pas à travers la chambre nécessaires pour réduire la distance entre eux. Là, il se plante devant elle et la surplombe puisqu'il est debout et elle assise, tandis que son regard descend lentement pour rencontrer le sien. « J'suis un peu à cran là. » il ajoute avant de placer ses mains sur ses hanches dans un bref soupire. La pression est redescendue mais y'a ce truc en lui qui se calme pas, comme un feu le consumant doucement de l'intérieur.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyJeu 30 Mai - 22:13

Je pense qu'on a suffisamment retardé cette conversation pour rester dans notre ignorance mutuelle et garder nos oeillères. Je lui offre une oreille attentive. « Tu es plus qu'envisageable » je corrige en reprenant simplement ses mots. Malcolm me demande ce que je veux. Je l'observe histoire de voir s'il s'agit ou non de pure provocation parce que j'ai osé sous entendre que ça me blasait d'être associée à trop de prénoms masculins. Je ne sais pas par où commencer tant mes pensées sont incohérentes et contradictoires. J’ai envie de lui dire trop de choses, je n'ai pas de fils rouge. « Tu es le seul à m’intéresser de cette façon » Je clarifie la situation, parce qu’il doit savoir qu’il me plait. Quand j’ai répondu à Elena qu’il pouvait être mon potentiel crush, je le pensais sérieusement. Je le pense toujours d’ailleurs. « Et tu m’as vraiment manqué la semaine dernière » j’ajoute parce que si je sentais plus ou moins avant, je n'avais pas encore parié sur l'intensité de ce sentiment. « Mais je n’ai pas envie de me prendre la tête, Malcolm, pour une histoire de quelques semaines » parce qu’on sait plus ou moins que rien ne peut être durable et viable une fois que notre bulle sera brutalement percée par l’extérieur. C’est cette perspective qui m’empêche de m’engager émotionnellement. Je sais que si je me laisse complètement aller avec Malcolm, ça va me perturber pour la suite et j'ai pas signé pour ça. J'ai juste envie de rester lucide et conscience. « Y aura toujours nos secrets, les missions, les chroniques, les autres, le fait d'être filmé entre nous » Je lui explique parce que les circonstances ne nous permettront jamais de se rapprocher en toute sérénité comme je le souhaiterai. « Cette aventure, c’est vraiment une parenthèse dans ma vie qui me permet de souffler » je lui explique parce que c'est un sas de décompression nécessaire qui me permet de ralentir le rythme pour mieux me poser. J'ai néanmoins conscience que ce n'est que temporaire. « J’ai rien de sérieux à t’offrir là, actuellement » j'expulse avec sincérité. On peut profiter de l'instant ensemble, s'il me donne son feu vert, mais j'imagine difficilement une suite à tout ça. « Et je n’ai pas l’impression que c’est ce que tu recherches » je complète. Malcolm a l’air d’être sérieux et suffisamment carré pour ne pas vouloir se contenter de ce que je lui propose maintenant. On dirait que j'insiste pour qu'il regarde bien le contrat avant de signer, de se décider. « Je te déçois ? » Je lui demande parce que je n'ai qu'une relation non engageante et temporaire à lui donner. Je n'ai pas envie de le blesser et ça me coûte de me montrer transparente avec lui parce que le risque est qu'il se détourne de moi, refroidi. Je ramène mes jambes vers moi quand il s'approche du lit et je croise ses prunelles lorsqu'il annonce être à cran. Je reste silencieuse parce que je sais que ma mauvaise humeur du soir, ma crise de jalousie et mes incertitudes sont partiellement à l'origine du phénomène. Je me contente de le regarder. « Tu dors quand même avec moi ce soir ? » Je m'assure tout de même histoire de jauger son degré d'agacement et de tension.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyVen 31 Mai - 17:02

Il a eu une drôle d'impression quand il est entré dans cette chambre tout à l'heure, il saurait pas dire pourquoi mais il s'est mis à redouter l'échange qu'il aurait avec Lula avant même que celle-ci ne l'y rejoigne. Sur le moment il s'est dit qu'il réagissait au prime qui venait de s'achever et au départ de son pote qui l'a mine de rien pas mal secoué, il est pas du tout familiarisé avec ce qu'on appelle l'anticipation psychologique Malcolm, c'est même un truc auquel à tous les coups il ne croirait pas. Mais peut-être qu'un psy dirait que cette crispation dans tout son corps qui s'est intensifiée lorsque Lula est apparue, c'était en fait les signaux d'alerte provenant de son cœur qui se préparait aux nombreux coups qu'il allait recevoir. Il est en train de vivre un incroyable ascenseur émotionnel là Malcolm. Dans un premier temps il connait un gros pic lorsqu'elle lui dit qu'il est plus qu'envisageable, avant de poursuivre en l'informant qu'il est le seul à l'intéresser de cette façon. Il pensait vraiment pas avoir ce genre d'exclusivité avec Lula alors il trouve ça fou, fabuleux, on pourrait décrire ce qu'il ressent par tellement de mots. Et sur le moment c'est comme si le champ des possibles devenait infini avec elle. Une porte grande ouverte, voilà ce qu'il a l'impression d'avoir avec Lula d'un coup alors que jusqu'ici il était pas du tout dans l'optique d'en espérer autant, il s'y autorisait pas plutôt. Nouveau pic lorsqu'elle ajoute qu'il lui a vraiment manqué la semaine passée, le vraiment il est pas du tout sans effet sur l'américain. Y'a tellement de trucs qui demandent qu'à sortir de son côté, de choses qu'il désire lui dire aussi. Il a envie de s'ouvrir à elle comme il l'a encore jamais fait, profiter du cadre intime de cette chambre pour lui avouer ce qui regarde qu'eux, oublier les autres et le jeu. Sauf que Lula elle le ramène brutalement à sa réalité, et y'a ce foutu mais qui gâche tout avant même de savoir ce qui va suivre. Elle veut pas se prendre la tête, il assimile ce qu'il entend et comprend qu'il n'est qu'une histoire de quelques semaines avec zéro perspective de survie à l'extérieur. En gros Malcolm c'est pas le mec avec lequel elle envisage du sérieux, en dehors de cette émission y'a des chances qu'il existe même plus du tout donc ouais, c'est la grosse dégringolade dans l'ascenseur là. Il pensait pouvoir encaisser n'importe quelle réponse, mais en fin de compte il était bien mieux quand il savait pas à quoi s'en tenir. Lula il peut pas s'empêcher de penser qu'elle se cherche des excuses, sur le moment il est obligé de le ressentir comme ça parce qu'elle lui sort tout un tas de trucs censés justifier le fait qu'entre eux c'est impossible et qu'il a juste pas du tout envie d'entendre. « Les autres on s'en fout non ? » il demande froidement. Il comprend pas ce que viennent faire leurs camarades dans l'histoire, ils doivent de comptes à personne ici enfin, lui tout du moins. « T'as besoin de l'approbation de qui ici ? » Il lui lance un regard avide comme jamais il n'en a lancé à qui que ce soit. Malcolm il est prêt à envisager tout et n'importe quoi, un complot même pourquoi pas, si ça peut rendre la situation un peu plus limpide car en l'état il est assailli de doutes et d'interrogations. « T'es pas sereine vis-à-vis de ton secret.. ou vis-à-vis du mien ? » Ça oui, il veut bien admettre que c'est la chose qui représentera toujours une zone d'incertitude entre eux étant donné qu'ils ignorent certainement un truc important et déterminant l'un sur l'autre. Il se demande si Lula redoute pas un peu de découvrir une vérité qu'elle pourra pas accepter le concernant, il suppose en plus que son anecdote qui l'a fait passer pour un mec pas si clean que ça et sur laquelle il a pas voulu s'étendre doit pas trop jouer en sa faveur. « Et tu veux pas te prendre la tête mais c'est exactement ce que tu fais en considérant tout ça, alors qu'on pourrait juste s'en foutre et se faire confiance. » il balance en conservant tant bien que mal son calme malgré le sentiment contraire qui commence à s'emparer de lui. C'est une façon un peu simpliste de voir les choses mais ça contrebalance sa vision à elle qui prend en compte des paramètres qui n'ont rien à faire là. Lula elle se met des barrières alors c'est clair que ça peut pas marcher. Cette aventure, pour elle, c'est rien de plus qu'une parenthèse dans sa vie et ça le conforte juste dans ce qu'il s'était dit un peu plus tôt. « Donc j'fais partie d'un truc éphémère et quand ta parenthèse se refermera tu me laisseras dedans. J'existe qu'entre les murs de ce palace pour toi. » L'après Thown Dice de Lula, c'est un après où il n'aura de toute évidence pas sa place ou en tout cas pas celle qu'il avait osé espérer tout à l'heure avant de se manger cette grosse claque. Celle qui suit est pas mal non plus, elle admet n'avoir rien de sérieux à lui offrir. Il l'avait compris, mais c'est la confirmation dont il avait pas besoin. « Super. » il rétorque en serrant les dents. Il prend énormément sur lui là pour pas casser un truc, en dehors de l'annonce qui fait mal y'a aussi la façon dont elle lui dit les choses et le moment qu'elle a choisi pour ça. L'ensemble est dévastateur, et le pire c'est qu'elle doit même pas s'en rendre compte. « C'est au-delà de la déception ce que je ressens. » il expulse en sachant plus où regarder dans cette chambre. Il est pas déçu Malcolm parce qu'il y a encore dix minutes il s'attendait à rien. Il lui en veut par contre, pas d'avoir brisé ses illusions, mais bien de l'avoir aucunement ménagé dans un moment où il était pas du tout prêt à encaisser autant. « Tu me balances tout ça le soir où on m'enlève un putain de repère et d'allié, histoire de bien m'achever. Ça me dépasse. » Qu'elle ait pas mesuré les conséquences de ce qu'elle allait lui dire et estimé que ça pouvait attendre ne serait-ce que le lendemain. Elle le sait sur les nerfs et affecté, et pourtant c'est le soir qu'elle choisit pour son grand déballage. Quand il se dit à cran Malcolm il a tendance à sous-estimer ce qui se passe vraiment à l'intérieur de lui, faut imaginer là qu'il est à deux doigts d'écraser l'image de gars pacifique et chill qu'il se traine depuis le début. Lula lui demande s'il dort quand même avec elle ce soir, il lui lance alors un regard décontenancé. « Je sais pas là. » il souffle en la dévisageant. C'est apparemment tout ce qui la préoccupe là, qu'il puisse éprouver l'envie de partager cette chambre avec elle en dépit des circonstances. Un silence s'installe durant lequel Malcolm fait les cent pas dans la pièce. Il ressent le besoin de bouger, il peut pas rester en place avec le regard de Lula posé sur lui, c'est pas supportable pour lui. « Je vais aller faire un tour j'pense, ça pourra pas me faire de mal. » il annonce d'un air détaché. Ça lui fera pas autant de mal que s'il reste ici en tout cas, il étouffe dans cette chambre devenue subitement trop petite pour qu'ils y respirent à deux. Il envisage un passage par la fury room, c'est pas encore acté dans sa tête mais c'est le lieu vers lequel il aurait tendance à se tourner assez naturellement après tout ça. « M'attends pas, okay ? » Il saisit ses chaussures qu'il a retirées en entrant et les enfile, avant d'entreprendre de chercher sa veste en jean pour finalement se rappeler qu'il l'a foutue sur un cintre en faisant son rangement. Il a pas envie d'abandonner Lula et en même temps tout le pousse à vouloir sortir d'ici, ne serait-ce que pour quitter son champ de vision et ne plus sentir qu'elle l'observe parce que son regard pèse trop lourd.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
hear the echo saying (dimanche, 00h30) Empty
MessageSujet: Re: hear the echo saying (dimanche, 00h30)   hear the echo saying (dimanche, 00h30) EmptyVen 31 Mai - 23:51

« Le tien » je réponds, parce que le mien n'a rien d'un obstacle au fond, le sien, c'est une autre histoire. Et puis tant qu'on ne connait pas les secrets, on ne connait pas réellement l'autre. De plus, je garde toujours dans un coin de ma tête qu'il existe à chaque saison des secrets en commun et c'est ça, qui allume un puissant warning dans ma boîte crânienne. « Ce n'est pas une question de confiance mais d'interférence » je glisse parce qu'ici, on ne peut pas être souvent tranquille, tout le monde se mêle de tout, c'est trop difficile de construire des fondations qui seront ébranlées à chaque prime, chaque dilemme, chaque révélation ou rubrique. Je l'observe, un peu interdite face à sa réaction. « Malcolm, s'il te plait, ce n'est pas ce que je te dis » je glisse pour le raisonner afin qu'il cesse de me faire culpabiliser avec son interprétation erronée de mes propos. Je passe pour celle qui oubliera tout, une fois sortie. « Tu es le premier à dire que tu as une vie suffisamment mouvementée pour ne pas arriver à te poser » parce que je me rappelle quand même notre discussion à ce sujet, il y a presque deux semaines. Une vie instable difficile à supporter. « Tu penses vraiment que ça peut soudainement changer quand tu sortiras ? » Je glisse dans une certaine rhétorique parce que je vois pas l'intérêt de se promettre de belles choses et avoir des mauvaises surprises en sortant. Je n'ai pas une vie flexible comme ceux qui sont passés avant nous dans les dernières saisons, capables de tout quitter pour que ça marche, moi j'ai de solides racines qui m'attachent à Paris. Ça m'étonne venant d'un mec aussi pragmatique Malcolm. « Pense à la distance par exemple » je glisse pour qu'il réalise que c'est compliqué de s'investir dans un truc déjà voué à pas grand chose. Je n'y arrive pas. Je me décharge de tout ce flot de pensées mais il me rétorque que c'était pas vraiment le moment. C'est lui qui m'a posé la question, j'allais pas lui balancer ce qu'il voulait entendre et revenir sur mes mots deux jours après. Je ferme ma gueule et je le regarde en silence, en guise d'excuser. « Désolée, je n'avais pas mesuré » je souffle parce que c'est vrai, j'ai pas fait attention parce que je n'avais pas dans l'idée de le ménager tout particulièrement, ne trouvant rien de choquant à ce que j'ai pu dire précédemment. Je me raccroche simplement à un peu de vérité et de lucidité. J'ignorais qu'il fallait un moment pour ce genre de déclaration. Je vois qu'il est pas bien et comme une éponge émotionnelle, ça se transfert. « Je ne pensais pas que tu le prendrai de cette façon » j'ajoute même, histoire de m'enfoncer un peu plus, ne sait on jamais. Je crois que je ne pensais pas à grand chose, j'étais sérieuse la dernière fois quand je lui ai dit que je ne réfléchis pas. Il a dans l'idée de se barrer. Mes opales se contentent de suivre ses gestes nerveux sans trop savoir où me mettre. Je ne dois pas l'attendre pour dormir. « D'accord, comme tu veux » je souffle un peu triste au fond, dans un automatisme, sans trop de volonté, alors que je le regarde s'habiller pour ne pas à tarder à sortir. Je ne le retiens pas parce que je n'ai pas l'impression que c'est ce dont il a besoin actuellement. J'abdique. J'expulse un léger soupir avant de me promettre de réfléchir un peu plus avant de balancer ce qui me semble être mes vérités du moment. J'ai clairement sous estimé l'effet de mes paroles sur Malcolm. Je me change avant de me glisser définitivement sous la couette pour finir par me plonger une dizaine de minutes dans un sommeil léger et pas forcément réparateur parce que je crois que j'attends un peu son retour.

sujet clos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Easiest Man to Spy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 3 ÉTOILES-
Sauter vers: