Partagez
 

 Perfect strangers (mercredi s5, 16h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) Empty
MessageSujet: Perfect strangers (mercredi s5, 16h00)   Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) EmptyLun 27 Mai - 0:55

@kenza
J'erre jusqu'à la piscine, pas franchement motivée par mes series, ni par grand chose d'ailleurs. Je me sens dans une période creuse, désagréable, je me demande ce que je fous là parfois. Je crois que j'ai besoin de compagnie, ça me réussit pas de réfléchir. Je trouve Kenza en pleine session de bronzage, on fait la compétition pour être la plus dorée. Malheureusement, elle a une longueur d’avance, mais elle l'a pas eu à la loyale. Je m’avance jusqu’à la belle, lunettes de soleil sur le nez, maillot de bain blanc pour faire ressortir mon teint hâlé, je fais mine de la dévisager quelques secondes. « C’est toi la plus belle objectivement comme subjectivement » Je glisse, loveuse, à Kenza en lui faisait signe de se décaler pour que je puisse m’installer sur son transat, en me contorsionnant un peu pour me faire une petite place. J’ai besoin d’envahir un peu son espace vital, aujourd’hui. Je lui offre un léger sourire qui s'évapore très vite. « Dommage que l’on ne m’ait pas posé la question » Je fais mine de soupirer d’une façon qui se veut dramatique, tragique. Je m’emploie bien évidemment à souligner le faux pas d’Icare lors de la rubrique d'Elena. « Ce que je te propose, c’est de quitter le parisien ou du moins de t’en éloigner, pour qu’on se mette ensemble » j’articule parce que je viens de lui délivrer l’idée du siècle. Un rare éclair de génie qui mérite d'être partagé. « Il ne te mérite pas » Je conclus dans une évidence toute trouvée afin de lui faire ouvrir les yeux sur l’essentiel, son essentiel qui est tout juste en face d’elle actuellement : moi. Plus sérieusement, c’est très mal joué, il faut qu’elle l’excuse, la matière grise d’Icare est dysfonctionnelle, il est con, tout le monde le sait. Je me demande ce qui lui est passé par la tête pour répondre d’une façon aussi débile à ces questions, surtout quand tu as Kenza en face. « Je saurais être à ta hauteur, Kenza » Je glisse, d’un ton grave et mesuré en me retenant de sourire. Mes prunelles s'accrochent à un autre point, façon autiste avant que je ne me pose plus sérieusement. « C’est quoi l’histoire qui a le plus compté pour toi ? » Je lui lance, inquistrice, parce que je me demande comment elle agit, Kenza, quand elle est amoureuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Perfect strangers (mercredi s5, 16h00)   Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) EmptyMar 28 Mai - 16:41


Cet aprem, Kenza, elle bronze au soleil. Rien d’impressionnant ou de spectaculaire là-dedans tellement elle a habitué son monde à squatter la piscine. Mine de rien, elle gâte très bien sa fanbase avec ses apparitions hot à la télé, et elle a bien fait de ramener avec elle toute sa collection de maillots de bain vu sa logique de diva de ne jamais porter le même truc deux fois de suite et la fréquence de ses allers-retours à la piscine. Elle a aussi prit l’habitude de se prélasser avec @Lula, sa jumelle bronzée officielle du game qui l’accompagne presque dans toutes ses séances sous le soleil. Elle ramène sa fraise sur son transat et Kenza s’écarte naturellement pour lui faire de la place. « objectivement peut-être » modestie, quand tu nous tiens « mais subjectivement, c’est toi la plus belle » elle sait pas qui des deux titres est le plus honorifique, certainement le deuxième mais là-dessus, elle est très lucide. Kenza, c’est pas une gosse de huit ans qui pleurerait si on ne lui attribuait pas le titre de la gonzesse la plus canon de l’aventure. Elle sait que plastiquement, c’est une déesse, et pas le genre de déesse made in china comme Anaswara, non, mais niveau beauté subjective, Lula remporte la mise et elle aurait été moins encline à faire la remarque à Icare s’il l’avait cité elle, plutôt que la népalaise. Et puis bon, elles sont peut-être débiles toutes les deux à se balancer des compliments réciproques comme ça, mais c’est un truc de gonzesse, c’est normal. Il y’a qu’à voir leurs commentaires guimauves sur les réseaux ou chacune encense l’autre avec des coms, des emojis et des photos interposées pour comprendre le délire. En tout cas la bourde d’Icare semble enchanter la française et la lance dans un mood qu’elle a maintenant l’habitude de voir chez elle. Sa proposition la fait sourire, et mine de rien, son idée n’est pas aussi terrible qu’elle le pense « tu sais que j’y ai songé un moment » qu’elle avoue en jouant avec ses sourcils « mais pour ça il faudrait que tu quittes Malcolm aussi » qu’elle répond sur le même ton en ramenant l’une de ses jambes vers elle pour se gratter la cheville  « ou Esaias, je sais plus trop où est ce que tu en es en fait avec tous ces mecs qui te tournent autour » elle l’a perdu de route avec ses nombreuses interactions floutées, alors faut l’excuser et comprendre qu’elle puisse rien piger vu comment c’est un peu le bordel actuellement dans le nuage électromagnétique de Lula. Elle sait plus différencier les protons des neutrons entre le ricain, le blond ou même Bart qui rame et peine depuis longtemps à se faire une place parmi les nucléons de l’atome Lula, façon pauvre electron perdu. Elle lui rappelle d’ailleurs l’époque où elle avait des tas de prétendants à ses pieds. L’aventure télévisuelle de Kenza, mine de rien, c’est un parfait exemple du développement de la psychologie féminine à enseigner dans les grandes écoles, puisqu’elle est passée plus au moins par toutes les phases de l’évolution de la pensée féminine à travers les âges, de la puberté jusqu’à l’âge adulte. Elle n’est qu’au tout début aussi mais du désir de plaire à tous les hommes qui s’est manifesté durant les premières semaines, et qui en a résulté la constitution d’un sacré harem de mecs qui lui tournaient tous autour, elle a commencé au fil des semaines à s’en lasser pour finir par vouloir plaire à un seul et unique homme sur lequel, sans le ressentir, elle commence à investir inconsciemment pour préparer les prochaines étapes menant à la formation de « l’œuf », symbolique psychologique qui résume en gros la finalité du schéma séquentiel de la femme proposé par certains idéologistes. Kenza, elle est peut-être encore dans le déni, mais plus aucun autre mec en dehors d’Icare n’est susceptible de l’intéresser à présent, ce qui explique des tas de comportements protecteurs visant à le préserver pour elle le plus longtemps possible, même si elle sait au fond d’elle qu’un jour ou l’autre, que d'ici une semaine ou deux, il va la quitter, et elle, se connaissant très bien pour être quelqu’un qui ne s’attache jamais, ne le retiendra pas plus que ça. C’est un peu comme ça, qu’est voué à se terminer leur histoire une fois que lui se lassera d’elle donc niveau lucidité, faut pas trop s'en faire pour elle. « tous » qu’elle commence avec son ton de pseudo-queen avant d’enchaîner dans son nouveau délire mégalo « ils ne nous méritent pas, tu sais » qu’elle corrige en calquant son sourire sur celui de Lula. Aucune de ses bites ne les méritent, elles, les plus belles et les plus précieuses nanas ultra convoitées de l’aventure. « on devrait songer à se satisfaire nous même » être à la hauteur de l’une, comme de l’autre. C’est une idée qui lui plait. « on n'a besoin de personne » c'est une grande féministe assurée, ça c'est pas nouveau « Tu imagines un peu, si on décidait de se mettre ensemble ? » qu’elle annonce en réprimant de pouffer. Ça créera un sacré bazar dans le palace façon big bang social qui redistribuerait toutes les cartes et créerait un sacré bouchon. Kenza, elle s’amuse même à compter le nombre de types qui se retrouveraient au chômage relationnel si elles décidaient de virer d’un coup vers un couple de lesbiennes assumées. Restera pour eux que du deuxième ou du troisième choix, hm. « une seule » qu’elle décide de répondre un peu plus sérieusement à sa question « la seule que j’ai eu vraiment. Malgré moi » la première aussi, celle qui est arrivée parfaitement au bon moment, qui lui a été imposée aussi, pour lui enseigner en une seule fois ce à quoi elle devait s’y attendre, des relations de la vie. Kenza, elle n'a jamais connu l'amour, et ne veut pas le connaître non plus. Elle s'y refuse et sait de toute façon qu'elle ne se le permettra jamais, que cette personne avec qui elle fera sa vie, n'aura peut-être pas l'agréable privilège de se sentir aimée, mais au moins elle lui sera fidèle et loyale jusqu'au bout dans sa conception un peu spécial du couple, du vrai, à l'ancienne, celui qui dure et qui résiste à tous les obstacles comme le lui a enseigné sa mère qui s'est chargée de lui inculquer ses valeurs, et de son éducation en général. « Et toi ? »

Spoiler:
 

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Perfect strangers (mercredi s5, 16h00)   Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) EmptyJeu 30 Mai - 19:06

Moi, contrairement à Icare, Kenza je la considère jamais comme acquise. Je la charme, je lui balance mes vérités qui correspondent souvent à ce qu'elle a envie d'entendre. Et c'est pour ça que ça marche entre nous. Je lui soumets l'idée d'officialiser notre histoire qui est dans l'ombre de celle qu'elle semble vivre avec le parisien aux trois neurones, toutes taxes comprises. Mes opales soutiennent son regard sans ciller. Kenza me fait espérer une seconde avant de s'engouffrer dans une brève facile alors je lui lance un doux regard dans l'espoir qu'elle m'épargne un peu. Je l'écoute d'une oreille attentive, c'est vrai que je ne la tiens pas au courant de mon absence d'avancement dans ce bordel. Je manque à mon rôle de bonne pote/petite soeur. Ça m'aiderait peut être à y voir plus clair, de blablater à ce propos et de recueillir son avis que j'espère éclairé. « Esaias ? C'est nouveau non, lui ? » je m'étonne parce que je n'avais même pas conscience qu'il faisait parti de mon harem. Lui non plus, je pense. « Tu as oublié Bart, aussi » parce que j'essaie d'ironiser un peu. « Tu crois en l'amitié homme femme ? » je l'interroge. « Je suis toujours au stade du néant » Si ça peut la rassurer, elle n'a loupé aucun épisode de cette série de teenager. « Je ne sais plus si je t'en ai déjà parlé, mais on a eu une discussion sur ce sujet avec Malcolm en rentrant du prime » Je lui dis sans savoir si je peux développer ou non, je ne veux pas qu'elle soit en conflit d'intérêt vis à vis de Faith non plus qui je sais est l'une de ses grandes potes de l'aventure. Je me contente d'évoquer simplement ce fait sans entrer dans les détails parce qu'elle a rien à foutre, peut être aussi, de mes pseudo histoire de coeur. « C'est super étrange de partager à nouveau la chambre avec lui » j'expulse quand même pensive. Y a plus l'innocence et la découverte de la première semaine. Avant quand on se frôlait par maladresse, on s'en foutait parce que l'ambiguïté n'existait pas, maintenant c'est différent. Je l'écoute continuer dans mon délire, et ça m'arrache un sourire. « Je suis contente que tu adhères à l'idée » je laisse entendre. Il est vrai que ça couperait lieu à pas mal de rumeurs et autres. « Maslov serait au chômage aussi ». La russe essaie de créer des couples un peu partout, tout le monde avec tout le monde, ça lui couperait l'herbe sous le pied ça. « Je saurai t'offrir amour, attention, fidélité, le package complet » parce que dans notre scène mentale, c'est moi qui suis sensée la séduire et elle, céder, parce qu'elle a plus à perdre que moi. Kenza, elle résiste, en ne répondant pas vraiment à ma question. J'appelle ça de la rétention d'informations. Je n'ai pas l'impression de demander la lune non plus ?  « Comment ça malgré toi ? » Je l'interroge parce qu'elle arrive tout de même à érafler ma curiosité. « Ça s'est fini comment ? » je complète en la regardant avant qu'elle ne me retourne la question. Aller Kenza, j'ai envie qu'on partage. « Une seule aussi » je glisse. Je me demande si c'est triste de n'avoir eu qu'une seule histoire de cet ordre ou juste réaliste. Je n'arrive jamais à correctement placer le curseur. « Avec un de mes entraineurs de l'époque, on est resté cinq ans ensemble finalement » je complète avant d'étirer l'une de mes jambes. Je ne sais pas qui à séduit qui. Au début, c'était surtout le fantasme du statut, entraineur et plus âgé, et finalement, je suis devenue rapidement dépendante. C'est peut être pour ça que j'essaie de poser certaines barrières ici, ça me ferait chier de devenir dépendante d'une histoire qui n'a aucune chance de perdurer à l'extérieur. Je suis dans la prévention.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Perfect strangers (mercredi s5, 16h00)   Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) EmptyDim 2 Juin - 16:59

Kenza, elle y comprend que dalle au nouveau petit cercle de prétendants de Lula. C’et encore trop flou, pour eux et même pour elle c’est sûr, mais c’est une nouvelle tendance toute mignonne qui a mit du temps à émerger pour atteindre son pic viral cette semaine. Lula, c’est vraiment la meuf de la semaine. Le petit feuilleton que tout le monde suit et que les téléspectateurs semblent adorer tellement il est actif en ce moment. L’une des nanas du monster trio de bonasses de la saison constitué par Kenza et Tonia est entrain d’affoler la rubrique rumeur et buzz de la presse people alors normal que toute l'attention soit sur elle. Elle imagine déjà les gros titres. Finira-elle avec Malcolm, le grand favori ? Choisira-elle plutôt le gentil Bart ? Un rapprochement est-il possible à ce stade avec le beau Esaias ? On sait pas encore ce qu’elle va faire, elle a toujours toutes les cartes en main pour choisir sa meilleure option mais le temps joue contre elle aussi. Et tout le monde attend le dénouement final de cet arc qui a mit du temps à s’emballer. Elle est vraiment contente pour @Lula d’avoir en sa disposition autant de choix, mais elle est sceptique quand même à cette nouvelle configuration de bites qui lui tournent autour comme ça, car elle veut pas que sa copine se plante non plus. A trop avoir de possibilités, on fini souvent par merder puisque techniquement, on a plus de chances de se louper alors elle aurait tendance à se poser avec elle pour clarifier la situation. Parce-que oui, elle y tient quand même. Elle peut donner l’impression d’en être indifférente, mais au fond elle y tient personnellement car c’est pas rien. « Je pensais qu’il pouvait t’intéresser » mais apparemment, c’est pas le cas. Du moins pas comme elle se l’imaginait et elle préfère, car elle aurait pas tendance à le lui conseiller en tout cas. Elle veut pas non plus l’influencer ou jouer le rôle de Peach, la meilleure amie flippante de Beck, quoiqu’elle lui ressemble un peu, alors elle ne se permet aucun commentaire là-dessus et préfère sourire face à l’idée d’évoquer Bart plutôt. « D’accord, j’ai oublié Bart » qu’elle répond en plissant les yeux. Elle sait pas trop ce qu’elles ont toutes avec Bart, mais c’est clair que lui, tu le cases n’importe où ça passe. Tu le mets dans le lot juste pour gonfler ton cv de prétendants et faire genre qu’il peut avoir une chance, alors qu’en vrai, c’est pas le cas et c’est quand même terrible pour lui. « Oui, si le gars ne m’intéresse pas et s’il accepte l’idée qu’il n’y’aura que de l’amitié entre nous, c’est possible » qu'elle lance avec sa froideur clinique. Elle y croit à l’amitié homme-femme mais pour ça faut réunir des tas de conditions pas évidente à rassembler. Elle focus cette fois toute son attention sur elle. Elle s’apprête à aborder LE sujet qui compte le plus alors Kenza, elle décide d’investir 100% de son potentiel neuronal pour l’écouter parler. Elle est encore au stade de néant. « Je vois » déjà ça lui permet d’avoir une vision un peu plus globale de la situation. Terrain vague. Faut commencer à construire maintenant. « Non tu ne m’en as pas parlé » C’est le moment de se rattraper, Lula. Elle se met sur son ventre pour plus de confort « et donc ? Vous vous êtes dit quoi ? » elle arque un sourcil, curieuse en mode Raconte. Kenza, elle aime pas qu’on la tease pour rien. Elle attend la suite. Ou ne serait-ce qu’un petit résumé de ce qui s’est passé/dit lors de cette petite scène qu’elle commence à visualiser dans sa tête, même si elle a encore jamais mit les pieds dans une chambre trois étoiles. Elle commence à lui partager des brides de ses pensées, alors elle l’arrête avec une question directe « ok c’est mignon mais dis moi, il te plait vraiment Malcolm ? » c’est cute de commencer à penser que c’est étrange de se retrouver avec lui dans la chambre, mais non, c’est pas les bons trucs à se dire et Kenza, au fond, elle a un instinct protecteur intense, et elle s’est toujours comportée avec la candidate exactement comme avec sa petite sœur alors normal qu’elle lui parle de la même façon. Directe et précise. « personnellement j’avais un peu de mal avec lui au début, mais au fil des semaines, j’ai commencé à l’apprécier » Pour Kenza, c’est clair que c'est loin d’être son style de mec, mais elle valide déjà le gars. Surtout pour une fille comme Lula. Il a l’air fiable et réglo, posé et mature, mais bébé Lula, avant de se lancer dans un truc avec le ricain, elle devrait d’abord aller consulter l’avis de Tonia aussi pour avoir une deuxième validation. Et puis elle de son côté, elle va profiter de ses talents d’agents de surveillance fédéral et grave le cuisiner aussi maintenant qu’elle sait que ce mec risque de rentrer dans la vie de sa copine. Elle a fait la même chose pour valider le mari de sa petite sœur alors Malcolm, il va subir inconsciemment un sacré traitement les prochains jours. Parce-que c’est les émotions de Lula dont on parle maintenant et elle déconne pas avec ça. « pour ma part je saurais t’offrir protection et sécurité » histoire de rentrer dans son délire de partage des tâches. C’est clair que niveau amour, elle peut pas trop s’avancer là-dessus mais elle compense avec ce qu’elle a offrir de son côté. La conversation déraille sur un autre sujet. Un peu plus personnel mais elle comprend cette fois qu’elle doit en dire plus, et pas se contenter de ses micros réponses habituelles « une histoire de mariage arrangé qui s’est vraiment mal terminée. » elle décide de résumer les deux questions en une réponse rapide, avant d’enchaîner « c’est vraiment pas une bonne idée d’en parler maintenant » elle est pas dans le mood alors elle temporise pour après. C’est un peu aussi une promesse qu’elle lui fait car c’est sûr qu’elle va lui raconter l’histoire après, si elle y tient toujours, alors elle préfère lui retourner la question pour apprendre qu’elle aussi, elle a connu une seule histoire. Au ton de Lula, on a l’impression qu’elle regrette d’en avoir eu qu’une seule. « une seule histoire est suffisante pour nous faire apprendre tout ce qu’on a à savoir sur les hommes, crois moi » qu’elle répond avec sa façon typique avant de se mettre sur son flanc pour intercepter son regard « tu regrettes ? »

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 553
AVATAR : laura b.
ÂGE : 24
LOCALISATION : belleville
MÉTIER : athlète, spécialité 100m et 4x100m.


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 55k
AFFINITÉS:
Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Perfect strangers (mercredi s5, 16h00)   Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) EmptyLun 3 Juin - 0:19

Kenza, elle évoque plus ou moins mon harem fictif. J'ai apparemment le choix du Roi. « C’est l’impression que je donne ? » Je demande à Kenza, quand elle parle d’Esaias et de l’intérêt qu’il peut susciter. « Tu es ma pote, dis le moi franchement parce que je m’en rends même pas compte » Je glisse à la marocaine en m’installant aussi confortablement que je peux. Autant qu’elle me le dise si mon comportement avec les trois quarts des mecs est étrange ou ambiguë,je ne le prendrai pas mal si cela vient d’elle en plus. J’écoute le prénom de Malcolm en attendant de voir si cela prend. Je regarde déjà si ça l’intéresse ce que je lui dis avant de lui balancer tout ce que j’ai en stock parce que j’ai besoin de ses lumières. Elle se montre presque impatience et je lui décoche un sourire en compensation. « C’était en revenant du prime, je lui ai dit qu’il m’intéressait mais je n’avais pas grand chose de sérieux à lui offrir parce que je n’avais pas envie de me prendre la tête pour une histoire de quelques semaines » Je balance en me rappelant cette conversation qui n’avait mené à rien, si ce n’est à sa fuite. La prochaine fois, je me ramène dans la chambre de marocaine façon enfant relou qui vient chercher du réconfort. Je n’ai pas trop compris ce qu’il m’arrivait samedi soir. « Je pense que je n’ai pas su mettre les formes sur le moment » je glisse bien que je pense que le fond reste en cohérence avec ce que je suis. Je ne réfléchis pas, c’est tout, je balance comme ça me vient, j’ai pas l’automatisme de tout arrondir, avec de jolis mots. « Il s’est barré après » je conclus. « Ce n’est pas ce qu’il avait envie d’entendre, il était déçu et énervé aussi » après j’estime n'avoir été que partiellement responsable de son état, le départ inattendu de Jhoan y était pour quelque chose. Je ne pensais pas que ça pouvait autant le toucher quoi. « J’ai l’impression qu’on n’est pas sur la même longueur d’onde » Je souffle à Kenza parce que je crois que j’ai besoin de sa clairvoyance. C’est d’ailleurs grâce à elle qu’elle me stoppe net. « Oui, il me plait, sinon je ne t’en parlerai pas, Kenza » je glisse parce que je j’ai pas envie de lui faire perdre son temps ni à m’attarder sur des sujets qui n’en vaillent pas la peine. Quand Kenza parle, je ferme ma gueule alors que mes opales caressent ses traits avec curiosité.  J’avais compris qu’il existait certaines tensions entre Kenza et Malcolm par le biais de certaines rubriques sans que je n’arrive à comprendre l’origine de tout cela. « Pourquoi ça ne passait pas avec lui ? » je l’interroge de mon doux soprano. On dérive sur nos histoires passées, à elle et à moi. Je la sens réticente, je plisse légèrement les yeux, intriguée sans trop comprendre. Elle me parle de mariage arrangé et forcément, ça attise et pique ma curiosité. Mais je me retiens. « Plus tard alors » je glisse presque ronronnante quand elle me demande de ne pas insister, ce que je fais, parce que je n’ai aucune envie de la mettre mal à l’aise ou de la brusquer. J’évoque mon histoire, ma longue et unique histoire d’amour. La remarque de Kenza m’arrache une moue amusée alors que je la regarde se mouvoir. « C’est quoi l’essentiel à retenir selon toi ? » je glisse parce que je ne pense pas autant maitriser cette science masculine que Kenza, clairement. Je suis limite une novice en la matière en comparaison. « Regretter mon histoire ? » je lui demande. « Pas du tout » Je glisse, j’avais besoin d’un truc comme ça dans ma vie à l’époque.  « Je me sentais bien » à l’époque « Lui par contre, je pense qu’il regrette » je corrige parce qu’il me l’a dit, après.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenza
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11216-knzhttp://www.throwndice.com/t11224-kenza 

MESSAGES : 772
AVATAR : olivia culpo


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 10 012£
AFFINITÉS:
Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) Empty
MessageSujet: Re: Perfect strangers (mercredi s5, 16h00)   Perfect strangers (mercredi s5, 16h00) EmptyMer 5 Juin - 18:59

Kenza, elle essaye de concentrer toute son attention sur @Lula alors elle plisse des yeux derrière ses lunettes de soleil en arquant un sourcil face à sa question. Entendre le mot pote l'a fait légèrement frémir intérieurement car elle n’est pas habituée à ce qu’on la qualifie ainsi, avec tant de spontanéité. Et elle ne comprend pas comment ni pourquoi elle est autant touchée. « maintenant que tu le dis, j’ai un doute » elle commence à revisualiser ses bandes d’images/son incluant les deux candidats, et c’est vrai que niveau impression, c’est un cran en dessous de l’intérêt qu’elle peut montrer vis-à-vis de Bart ou spécialement Malcolm « en tout cas je suis rassurée » parce-que bon, elle avait un peu peur qu’elle prenne une certaine direction avec le blond, ou qu’elle en fasse son premier choix. Elle voyait déjà depuis quelques semaines l’embryon d’un rapprochement mais ça va, entre les deux ça semble s’être éteint au fil du temps. Elle attire son attention sur une discussion qui s’est passé le soir du prime avec Malcolm, alors Kenza, elle se met en mode écoute totale pour enregistrer toutes les infos qu’elle lui donne. « d’accord je vois » qu’elle commence en premier lieu, avant de la laisser finir. Elle irait de son petit avis plus tard, pour l’instant, elle veut avoir les détails et surtout, connaître les impressions et la conclusion de cette entrevue apparemment musclée. Elle avoue ne pas avoir mit les formes sur le moment et elle comprend plus au moins ce qu’elle veut dire. Elle n’a pas de mal non plus à imaginer Lula y aller avec sa spontanéité sauvage, sans filtre ni barrière. « ça arrive, c’est pas grave » Kenza, elle va pas se donner comme mission d’être objective dans l’affaire car qu’elle le veuille ou non, elle a déjà choisi son camp alors que Lula soit fautive ou non, elle lui trouvera toujours des excuses pour la défendre, un peu comme elle le fait avec sa sœur quand elle merde avec son mari et qu’elle vient prendre conseil. « il est censé l’accepter et comprendre » c’est comme ça qu’elle voit les choses. Malcolm, il devrait être capable de comprendre une fois qu’il prendra le recul nécessaire. En plus, c’est pas le mec le plus con alors elle s’en fait pas trop pour eux, ça va surement s’arranger. Il s’est barré par la suite parce-que monsieur n’avait pas entendu ce qu’il voulait entendre. Bah voyons. Malcolm qui lâche un petit pet, elle aurait bien aimé voir ça. « et qu’est ce qu’il voulait entendre à ton avis ? » elle connait pas trop la version de l’autre camp alors ça l’aiderait à voir un peu plus clair, mais elle comprend ce qu’elle veut dire par ne pas être sur la même longueur d’onde. Mais tout ça, c’est très positif car le simple fait de voir qu’elle en est déjà consciente est un bon signe. « dans ce cas là il faut clarifier les choses. Si vous n’êtes pas raccords, ça ne sert à rien de continuer à s’imaginer ou espérer des choses, et à ce moment là il faudra s’y faire à cette réalité, c’est tout » oui c’est tout. Kenza, c’est pas une optimiste, une utopiste ou une connerie positive dans le genre qui pourrait se rattacher bêtement à des scénarios qui n’ont aucune probabilité d’aboutir. Elle se coltine depuis longtemps son froid réalisme marocain et le partage avec Lula. Elle sait pas trop si elle est habituée à autant de sérieux et de pragmatisme, mais c’est comme ça qu’elle a toujours raisonné alors elle devra s’y faire. Sauf qu’elle comprend qu’il lui plait, et là c’est une autre histoire et ça change tout. « Dans ce cas là, tu devrais songer à faire des efforts et travailler pour rendre l’impossible possible. » elle a dit qu’il l’intéressait mais qu’elle n’avait rien de très sérieux à lui offrir. Bullshit. C’est se trouver simplement des excuses et s'en cacher derrière pour ne pas avoir à souffrir ou sortir de sa zone de confort. « si tu veux Malcolm ma chérie, il faudra que tu arrêtes de te trouver des excuses » qu’elle fasse des sacrifices et qu’elle se mette sur la même fréquence et vis versa. Ce n’est pas qu’à lui de faire un pas ou trouver une solution tout seul. Le pauvre, elle a bien envie d’avantager sa copine en lui bourrant le crâne d’idées de femmes fatales, elle en a des tas en stock, mais au fond, elle veut mine de rien que ça aboutisse, et elle sait que ça ne marchera que si les deux s’y mettent vraiment à réfléchir à une solution, pour rendre tout cet intérêt réciproque et cette idée de couple viable, ici comme à l’extérieur. « il était l’un des seuls qui ne m’avait pas porté un certain intérêt. J’en ai fais de même » elle a pas de mal à le lui avouer à elle. Kenza, elle est toujours habituée à ce qu’on lui parle bien, à ce qu’on la complimente et essaye de la séduire donc l’attitude du ricain c’était une anomalie pour elle. Mais bon, c’était il y’a longtemps, au moment où elle était encore dans un délire de plaire à tous les hommes. Maintenant, elle est arrivé à une certaine maturité télévisuelle où elle s’en fiche un peu de vouloir plaire à n’importe qui ou gagner des titres personnels qui ne ferait que gonfler son ego. Elles basculent vers des sujets un peu plus casse-gueules mais Kenza promet d’aborder le sujet une prochaine fois. Elle estime pas que c’est le bon moment alors elle préfère rester en superficie, histoire de préparer le terrain émotionnellement la prochaine fois qu’elles aborderont ce thème. L’essentiel donc ? « 6 choses. Ne jamais commettre l’erreur fatale de partager ses faiblesses. Ne jamais tomber amoureuse. Ne jamais se trahir soi-même pour quelqu'un d'autre. Ne jamais faire totalement confiance à un homme. Toujours garder une issue de secours et que malgré tout, ne jamais oublier que Dieu est grand. » voilà ce qu’il y’a à retenir. S’il elle suit ses 6 fondements, elle ne risque absolument rien. « il regrette de ne plus t’avoir ? » qu’elle répond dans un fin sourire pour alléger un peu le ton très sérieux de la conversation girly qu’elles se tapent sous le soleil.

_________________
What is a heart? If I rip
open your chest, will
I find it there? If I crack
open your skull, will
I find it there?
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alecto Zavettieri
» La FMB à Westerlo ce mercredi 23 juillet 08
» L'Abyss :: 40K :: Mercredi (14) ou Jeudi (15)
» Nathan A.Baker just perfect !
» Paris-Nice (PT) >>> Avant mardi 16h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: PISCINE-
Sauter vers: