Partagez
 

 power is power (lundi, 18h40)

Aller en bas 
AuteurMessage
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
power is power (lundi, 18h40) Empty
MessageSujet: power is power (lundi, 18h40)   power is power (lundi, 18h40) EmptyLun 27 Mai - 8:08


@jesse
power is power


Il sait pas comment il en est arrivé à choper un chevalet dans la salle d'expression créative, où il se rend quasiment jamais, lui qui n'a en plus pas franchement la fibre créatrice. Pourtant il se sent inspiré face à sa toile blanche, les premiers coups de pinceau sont hésitants et puis il se lance dans une créa perso sans réfléchir. Esthétiquement ça donnera rien de bien et c'est pas une œuvre qu'il osera par la suite exposer dans la pièce, mais à ce moment-là il a le sentiment d'évacuer par son pinceau tous les trucs qui le travaillent depuis deux jours. Un peu comme il le ferait dans la fury room finalement, mais de façon beaucoup plus peace. Outre le départ de Jhoan qui plombe un peu sa semaine, il a aussi du mal à gérer la mise en danger soudaine de son secret. Malcolm il s'est senti safe pendant une partie de l'aventure mais avec les indices tombés samedi il est beaucoup moins serein, à la limite perdre son secret il s'en fout, c'est perdre sa cagnotte qu'il vivra vraiment pas bien par contre. Le fric c'est la raison pour laquelle il s'est embarqué dans ce jeu, donc mauvais plan ouais si tout venait à s'envoler pour finir dans les poches d'un camarade perspicace. Il a le sentiment que les choses lui échappent, la perte de son allié, la protection de son secret qu'il contrôle plus trop, et il pensait vraiment pas que le fait de peindre le soulagerait en partie de tout ça. C'est une croûte qu'il produit là Malcolm mais c'est pas ça qui importe, mais bien ce que ça lui procure en la faisant. Quand @jesse débarque dans la pièce il ressent pas le besoin de cacher sa création par honte de l'afficher, il va sûrement trouver ça moche et il s'en fiche. Le gamin tombe bien, pour le coup. « Jesse, viens voir s'te plait. » il laisse entendre en reposant son pinceau avant de se tourner dans sa direction. Il a peut-être pour projet de s'exiler à l'autre bout de la salle mais ça devra attendre. « Fais pas gaffe, je t'ai pas appelé pour te faire admirer mes talents inexistants de peintre. Viens on s'assoit. » Et sur ces mots il chope deux chaises qu'il ramène vers eux, avant de prendre place sur l'une d'elles et d'inviter Jesse à en faire autant en tapotant le siège de la seconde. « Bon écoute, je vais y aller cash. T'as cinq minutes pour me donner des raisons de pas te nominer cette semaine. Pour rappel j'ai double voix, et j'prévois d'aller voir tous les autres pour leur poser la même question donc j'compte sur toi pour bien te vendre. » Il sait pas s'il arrive à donner l'illusion qu'il est sérieux ou si ça se voit à trois kilomètres qu'il pense rien de ce qu'il dit. Non, Malcolm ne va évidemment pas aller voir chaque candidat pour qu'il lui file des raisons de ne pas utiliser sa double voix contre lui cette semaine, profiter d'un pouvoir comme celui-ci c'est pas du tout son genre. Au contraire, ça le met même plus dans la merde qu'autre chose et ça va lui foutre une pression de malade au moment de passer devant William. « Mais non je déconne, je ferais jamais ça. » il reprend avec légèreté en posant sa main sur l'épaule de son coéquipier, des fois qu'il aurait commencé à stresser. « Par contre ça m'intéresserait de savoir qui t'aurais nominé toi, vu qu'on t'a retiré ce droit-là cette semaine. Tu ferais quoi à ma place, avec un tel poids sur les nomin' ? » Il a pas besoin qu'on lui dise qui nominer non plus, il a déjà sa petite idée quant aux noms qu'il va filer mais le point de vue d'un camarade est toujours bon à prendre surtout quand celui-ci risque pas de laisser fuiter des infos compromettantes. Jesse peut se permettre de désigner des gens puisque lui ne nominera pas, et puis ça restera entre eux de toute manière, les autres n'en sauront rien.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
power is power (lundi, 18h40) Empty
MessageSujet: Re: power is power (lundi, 18h40)   power is power (lundi, 18h40) EmptyMer 29 Mai - 0:34

Jesse entre dans la salle d’expression par mégarde. Par inattention. Il voulait plutôt rejoindre la salle informatique alors il va pour tourner les talons. Mais son camarade déjà présent dans la salle l’apostrophe. Lui demande de venir voir. Il lève un sourcil, et puis finalement de rechigne pas. Il avance simplement en trainant des pieds vers son camarade qui se trouve prêt d’un de ces machins pour peintre. Qui tiennent les toiles en place. Il penche un peu sa tête pour comprendre. Il se contente d’une grimace pour lui signifier qu’effectivement il est bien moche son gribouillage. Pas besoin de gâcher sa salive si précieuse pour ce genre de méchanceté gratuite dont il se rend compte par lui-même. Apparemment ce n’est pas comme s’il avait mis tout son cœur là-dedans. Il l’invite à s’asseoir et s’exécute donc. En pensant que ça n’avait forcément rien de très bon. Parce qu’à chaque fois que Malcolm lui a demandé de s’asseoir – une fois ? – c’était pour quelque chose de gonflant, pompeux, en mode je te file un conseil et mode gonflage 3000. Mais encore une fois il s’exécute. Il s’assoit en face de son camarade et soudainement il a l’impression de se retrouver à l’école. Quand ses bégaiements lui posait des problèmes avec ses camarades. Quand le professeur le prenait à part pendant la récréation pour lui dire que tout irait bien, que ça passerait. Qu’il est juste… Spécial. Cette idée le fait marrer. Alors que Malcolm se met en mode maître de la destinée. Des nominations quoi. Le gamin fronce ses sourcils. Il n’a nullement envie de se vendre, surtout pas pour échapper à une double voix. « E-euuuuh… » Qu’il souffle l’espace d’un instant, mais comme n’importe quelle connerie, ça lui vient tout de suite. Mais son camarade se rétracte en rigolant. Jesse grimace. « T-t’es vr-vraiment con ! Tu m-m’as pas lai-laissé le t-temps de ré-répondre ! » Qu’il continue. « Tu m-me no-nominera pas pa-parce qu’on est la… fa-fa-familia ! » Qu’il souffle alors sans grande conviction – un accent hispanique inexistant dans sa bouche – et par seule envie de lui répondre tout de même. Son grand argument quand même, ils font partie de la même team. Un petit clin d’œil à Jhoan en passant. C’est pas ce qu’il répétait à longueur de journée ? Et Malcolm, c’était pas son pote ? « Ca v-va t’es pas t-trop triste pour le dé-départ de Jhoan ? » Qu’il demande avant de poser sa main sur son menton. Il lui demande ce qu’il ferait à sa place pour les nominations. Parce que mine de rien il ne pourra pas voter cette semaine le Jesse. Et du coup exprimer son avis ici, c’est une manière de participer tout de même. Ca lui va. « S’il f-faut no-nominer deux fi-filles je ch-choisirai… Ju-Judith. Ho-honnêtement j’ai au-aucune a-af-affinité avec elle… » Qu’il commence sans chercher à être à la fois un gros rustre, mais pas non plus à tourner autour du pot. Judith, il ne la kiffe pas c’est tout. « Je p-pourrais dire To-Tonia parce que la ga-garce m’a tr-trop nominé ou K-Kenza qui a 0 hu-humour… » Il hausse ses épaules. « To-Tonia pour la deuxième. » Parce que Kenza est quand même dans leur équipe et pour l’esprit de la team tout ça…

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
power is power (lundi, 18h40) Empty
MessageSujet: Re: power is power (lundi, 18h40)   power is power (lundi, 18h40) EmptyMer 29 Mai - 11:42

Cette fois c'est pas pour lui faire la morale qu'il demande à Jesse de s'installer, d'ailleurs il s'y était pas très bien pris Malcolm le jour où il lui avait conseillé de s'excuser auprès de Faith, si ça devait se reproduire il adopterait pas la même approche et essaierait d'être un peu plus subtil. Se mêler de ses affaires exclusivement il ne pourra jamais par contre, mais ça c'est une autre histoire. Il fait croire au gamin que s'il profite pas des quelques minutes qu'il lui offre pour se vendre il hésitera pas à utiliser sa double voix contre lui mais Jesse a pas franchement l'air de tomber dans le panneau, y'a pas une once d'inquiétude dans ses yeux là. Du coup Malcolm avorte rapidement le truc parce le vrai propos de cette discussion qu'il veut avoir avec lui est tout autre, s'il doit épargner Jesse il le fera sans que ce dernier n'ait besoin de lui donner des raisons de le faire. Bon, non seulement ça prend pas avec lui mais le petit jeune s'emballe un peu. « Parle bien Jesse, oh. » il laisse entendre d'un air faussement contrarié, simplement pour qu'il ne se sente pas en droit de le traiter de con à tout moment non plus. Y'a pas tellement de règles à respecter avec Malcolm mais il rigole pas avec le respect par contre, les petites insultes affectueuses il accepte mais Jesse c'est pas non plus son grand pote ici. « T'y crois tellement pas quand tu le dis. » il balance en se marrant parce que le "familia" sonne vraiment faux dans la bouche du gamin. Se servir de la team pour laisser entendre qu'il le nominera pas vis-à-vis de ça c'est bof et en même temps c'est ambitieux, dommage pour lui que l'américain soit plus trop sensible à cet argument maintenant. « Je sais pas encore qui je vais nominer mais je vais longuement cogiter avant de filer des noms à William. » Elles vont être prise de tête ces nominations, il le sent. Malcolm ça le saoule d'avance mais il sera bien obligé de considérer tous les trucs tombés sur le prime, les gens handicapés dès le départ, ceux à qui on retirera des voix.. il étudiera tout ça avant de faire son choix parce qu'avec son poids sur les nomins il sait qu'il a pas intérêt à balancer des noms sans réfléchir, quitte à nominer stratégiquement pour une fois. Le nom de Jhoan s'invite dans la conversation pour lui rappeler qu'il passe un mauvais début de semaine. « Si forcément et puis dégouté pour lui aussi. Avec l'argent de l'émission il aurait pu payer les études de ses nièces, il était ici pour de bonnes raisons. » Et parce qu'il voudrait pas qu'on l'accuse ensuite d'ériger son pote sur un piédestal et de négliger tous les autres, il reprend. « Enfin je sais qu'on l'est tous mais tu comprends, certains ont vraiment besoin de ce fric. » Jesse aussi, peut-être, il en sait rien pour le coup mais suppose que celui-ci se manifestera si ça le concerne. Quand il dit ça Malcolm il pense à Tonia et à lui-même déjà, parce que ce sont deux galériens vivant avec rien et menant le genre de vie qui fait pas trop rêver. Jesse se mouille et il s'attendait pas à autre chose de sa part. « Judith et Tonia, okay. » il fait mine de noter comme si c'était susceptible de l'influencer alors que pas du tout, c'est pas Jesse qui va lui dire qui nominer clairement. Il prend en compte ce qu'il entend bien sûr, même si la justification qui va avec le convainc pas trop. « La prod nous demande plus de nominer deux filles pour deux gars je crois maintenant, mais du coup c'est incomplet là, il me manque deux noms. » Nominer deux candidats par semaine ce serait beaucoup plus simple mais la production est pas là pour leur simplifier la tâche, ça se saurait. « Deux mecs peut-être ? » il ajoute en laissant glisser un regard insistant vers son camarade. Allez, il va les trouver les deux derniers noms il en doute pas. Jetant ensuite un coup d’œil vers la peinture devant lui dont il est le seul à comprendre le sens, il pense subitement à un truc en observant toutes ces couleurs. Il songe à Elena en fait, ça lui vient d'un coup comme ça. « Bon et sinon t'aimes bien les filles avec une touche exotique à c'qui parait. » Il a mémorisé sa réponse à l'une des questions de la chroniqueuse comme, à vrai dire, la plupart des réponses qui ont été formulées par l'ensemble de ses camarades en fait. « Du genre la belle Anaswara. » C'est un nom qu'il ne sort pas par hasard, Jesse l'a donné lui-même alors il se contente de rebondir dessus. « Tasneem c'est de l'histoire ancienne du coup. » il commente en s'aventurant sur un sujet qu'il a jamais eu l'occasion d'aborder avec Jesse. La vie sentimentale de son jeune camarade il sait pas pourquoi mais elle l'intéresse aujourd'hui, c'est peut-être sa peinture qui l'inspire.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
Jesse
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 521
AVATAR : t. chalamet
ÂGE : 20
LOCALISATION : Canada
MÉTIER : étudiant


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 29 500£
AFFINITÉS:
power is power (lundi, 18h40) Empty
MessageSujet: Re: power is power (lundi, 18h40)   power is power (lundi, 18h40) EmptyDim 2 Juin - 23:11

Malcolm lui demande de parler bien. Jesse exagère un roulement de yeux et est prêt à lui signifier qu’à nouveau il lui fait la morale. Il l’a bien cherché, c’est vrai qu’il n’est pas bien poli le gamin. Mais c’est avec tout le monde, ce n’est pas un traitement de faveur qu’il fait à son camarade. Mais un éclair lui traverse l’esprit. Parle bien Jesse ? « Pa-parles bien ? Dé-désolé de bé-bégayer ! » Qu’il répond alors en haussant ses épaules, avant de se marrer. Evidemment le mec parle de ses insultes. Lui tente une pirouette et une vanne. Il se marre de plus bel concernant la familia. Il aura essayé tout de même. Quand bien même Jesse ne brille pas par son esprit d’équipe. Ce qui est un peu dommage dans son cas puisqu’il devrait en profiter. Mais il préfère être fidèle à lui-même. D’ailleurs fidèle à lui-même, il n’aurait pas eu autant de remord à nominer les personnes qu’il aime le moins. N’aurait pas eu besoin de demander son avis à l’un de ses camarades avant de faire son choix. Mais tout le monde n’est pas lui et c’est tout à l’honneur de l’américain de demander un autre avis. Jesse ça le fait chier de ne pas pouvoir nominer parce qu’il se sent tout particulièrement en danger. Mais il fera avec. Comme il est totalement sincère lorsque son camarade lui demande des noms. Avant de vraiment les balancer, forcément il pense à Jhoan. Il était quand même pas mal apprécié ici. Malcolm peut-être ne premier. Il l’écoute parler de lui et c’est quelque chose qui le frappe. Il ne savait même pas que l’hispanique était ici pour l’argent, encore moins pour payer les études de ses nièces. Jesse ne connait rien de ses camarades parce qu’il a décidé de prendre la tangente. De prendre l’aventure comme il le souhaitait : en mode solo. Ca lui fait baisser ses yeux au gamin, et secouer la tête quand il ajoute un certain besoin de fric. Il comprend. Il en fait partie un temps soit peu. Il souffle largement. Il ne s’étend pas trop sur le sujet, se lançant alors sur les deux noms qu’il aimerait donner concernant les filles. Evidemment il ne faut pas que des filles. Des mecs aussi, mais ne pas les donner immédiatement lui laisse le temps de réfléchir un instant. « P-pour les me-mecs je di-dirais Pi-Pierpaolo. Je n’ai ja-jamais eu d’a-affinité non plus a-avec lui… Et p-puis si j’é-étais toi je vo-voterai contre m-moi… » Qu’il souffle alors peut-être étonnement. Oui il se met dans le lot. Il sourit largement parce qu’il sait que Malcolm va le questionner. « Je n-ne sers pas le gr-groupe. Je me s-suis pas in-in-inséré. Je s-suis ve-ve-venu pa-passer le temps… J’ai t-tout de dé-dé-détestable… » Il ne s’épanche pas plus que ça sur les raisons pour lesquelles il pourrait être nominé, il y en a tellement. Il s’est toujours dit qu’il préférait être détesté qu’ignoré. Mais être détesté équivaut les trois quart du temps à une élimination. Un silence s’installe entre eux. Jesse aimerait confier à son camarade qu’il regrette son début d’aventure. Enfin sa première partie d’aventure. Qu’il a conscience qu’il s’est aventuré sur un terrain glissant en laissant s’exprimer plus son côté petit con au profit de son côté bon pote. Mais Malcolm va plus vite et d’un sens ça le rassure. Ca le fait sourire largement même. Puisqu’il parle de ce qu’il avait avoué à Elena. Son attirance pour l’exotisme. Il ne peut cacher son sourire en coin. « L-les fi-filles et les ga-gars aussi… » qu’il répond alors sans vraiment réfléchir dans un premier temps. Il lâche un nouveau rire. « E-Elle me lai-laisse pas in-insensible… » Qu’il avoue sans honte. Il pourrait même aller jusqu’à dire qu’elle pourrait le faire bander avec un simple regard. Mais ça serait trop choquant pour son camarade. Il s’offusquerait encore une fois. D’ailleurs il mentionne Tasneem. La pauvre, il l’avait complètement oublié. « E-Elle m’a ja-jamais in-intéressée ! » Qu’il avoue alors dans un haussement d’épaule. Et reprend rapidement pour ne pas s’étendre sur le sujet. « E-Et toi. C’est qu-qui que t’em-emmènerais bien d-dans la lo-loveroom ? »

_________________
- La connerie, c'est la décontraction de l'intelligence !
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur  http://www.throwndice.com/t11270-malcolmhttp://www.throwndice.com/t11214-malcolm 

MESSAGES : 970
AVATAR : abel tesfaye
ÂGE : 26
LOCALISATION : fresno, ca
MÉTIER : taximan


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 39K
AFFINITÉS:
power is power (lundi, 18h40) Empty
MessageSujet: Re: power is power (lundi, 18h40)   power is power (lundi, 18h40) EmptyLun 3 Juin - 16:57

C'est vraiment un phénomène ce gamin, il a toujours réponse à tout et une bêtise à balancer sous le coude. Au début il avait un peu de mal avec Jesse l'américain malgré le fait qu'ils aient été foutus dans la même team et qu'il l'ait tout de suite considéré comme son coéquipier, pour lui c'était un petit gars intenable et susceptible de s'attirer des problèmes dès qu'il ouvrait la bouche, pas le camarade le plus facile à vivre en somme. Le côté benjamin de l'aventure a renforcé l'image qu'il s'en était fait, mais il l'a pas condamné pour autant et encore moins mis de côté en considérant qu'ils pourraient de toute façon pas s'entendre. Malcolm il part du principe qu'on peut en apprendre tous les jours sur les autres et il est convaincu depuis le départ que Jesse fait partie des candidats avec la plus grande perspective d'évolution ici. D'ailleurs il a tendance à trouver depuis quelques temps qu'il s'assagit un peu, il sait pas s'il est le seul à le voir comme ça, mais il entend beaucoup moins parler du gamin dans ce palace. Faudrait pas non plus qu'il s'efface en pensant qu'il mettra tout le monde d'accord de cette façon, en fait Jesse il peut carrément devenir aussi tolérable et appréciable qu'un autre quand il en fait pas des caisses, il gagne pas moins à être connu que ses camarades. Et si y'a bien une chose qui n'a jamais posé problème à Malcolm, c'est bien sa bégaiement au gamin. Il entend bien que c'est dit sur le ton de la plaisanterie mais il peut pas s'empêcher d'espérer à partir de là que Jesse ne s'est jamais heurté au manque d'indulgence de qui que ce soit. Ici parce que dehors c'est forcément hors de son contrôle, mais il aimerait vraiment pas apprendre qu'on s'est déjà foutu de lui pour ça entre ces murs. « Tu sais que je l'entends même plus ton bégaiement en vrai. » C'était pas gagné les premiers jours et peut-être même les deux premières semaines parce qu'il arrivait pas toujours à suivre ce qu'il voulait dire en trébuchant sur un mot sur deux, mais aujourd'hui la communication n'est pas plus compliquée qu'avec quelqu'un d'autre, fallait juste qu'il s'habitue et assimile un peu le truc. Il enregistre les noms que Jesse lui donne et qui auraient possiblement constitué ses nominations de la semaine si le droit de nominer lui avait pas été retiré. Du côté des mecs il exprime une préférence pour l'italien, et ce qui suit le surprend un peu. « C'est pas ce que j'appelle se vendre ça Jesse. » il lui répond dans un léger sourire car Jesse vient de s'illustrer dans tout l'inverse, pour le coup. Il est pas franchement tendre avec lui-même, quatre arguments y passent pour justifier le fait qu'il mériterait sa place sur le prochain banc de nominés. « Tu te sens pas intégré, tu dis. Personne regretterait ton départ tu penses ? » Il pose la question pour voir ce que Jesse en pense mais d'un point de vue personnel Malcolm ne croit pas du tout que son jeune camarade soit aussi détesté qu'il le dit. C'est pas le mec le plus populaire d'accord mais il le trouve bien radical dans sa façon de voir les choses, y'a ce côté excessif qui le quitte décidément pas. « Donc t'es en train de dire que cette aventure elle représente rien de plus qu'un passe-temps pour toi ? » Il reprend ce qu'il vient de dire, même s'il a encore une fois du mal à se convaincre que Jesse puisse juste voir ce jeu comme une source de divertissement passagère dans sa vie, peut-être qu'il est effectivement venu dans cette optique mais ce qui l'intéresse c'est comment il perçoit réellement cette expérience après cinq semaines de participation. « Tu m'apprends un truc là. » Jesse s'intéresserait pas qu'aux filles, il l'ignorait mais il a cru comprendre qu'il y avait pas mal de candidats sans étiquette au final cette saison. Du genre à pouvoir butiner un peu partout sans préférence nettement marquée, Jhoan était comme ça d'ailleurs. « Tu m'étonnes, c'est une très belle femme. » il commente quand Jesse avoue que la népalaise le laisse pas insensible, c'est sûrement pas le premier à être charmé par la beauté exotique de l'intéressée. « Sérieux ? Je croyais, j'suis vraiment à la ramasse. » Tasneem qui ne l'aurait jamais intéressé, par contre, il est un peu étonné de l'entendre parce qu'il pensait vraiment que ces deux-là se plaisaient mutuellement et comptaient même pourquoi pas se revoir. Il espère que leur ex-camarade est sur la même longueur d'onde de son côté, et que ça fait pas deux semaines qu'elle regarde Jesse avec des yeux d'amour à la télévision, ça la foutrait mal. « Qui a parlé de loveroom ? » il réagit en se marrant car ça sort un peu de nulle part, et le raccourci fait par Jesse tend à confirmer la réputation de la fameuse chambre. « Je t'avoue que cette chambre m'a jamais trop intéressé. On sait très bien à quoi s'attend la prod quand elle file un accès, et j'oublie pas qu'elle a été baptisée. » Il respecte ce qui a pu s'y passer mais ça l’embarrasserait de passer après, même juste pour y dormir quoi, il aurait du mal à oublier où il se trouve et ceux qui sont passés avant lui. « Donc j'ai envie de dire personne, sauf si vraiment j'avais pas le choix. » Si on lui filait une clé et qu'on lui demandait de choisir quelqu'un à emmener il réfléchirait à la question, mais il est pas certain qu'il utiliserait son accès en revanche. « Ta dernière relation c'était avec une fille ou un gars du coup ? » il demande en tournant sur sa chaise, histoire de rebondir sur la mini révélation qui lui a été faite un peu plus tôt et d'en savoir un peu plus sur le bonhomme dont il ignore absolument tout de la vie sentimentale à l'extérieur - comme dans ce jeu, visiblement.

_________________
crucifié sur une caravelle, sous l’œil éternel d'une étoile filante

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hajime sayto
» Kol Mikaelson - Power and control, I'm gonna make you fall²
» Partenaires avec LGDC Power?
» Beauty is power and your smile its sword. | Ft. Anne S.
» Hékat ~ the power of a warrior [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: SALLE D'EXPRESSION CRÉATIVE-
Sauter vers: