Partagez
 

 left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)

Aller en bas 
AuteurMessage
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) Empty
MessageSujet: left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)   left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) EmptyDim 9 Juin - 23:35

Elle n’a clairement pas le courage de remonter ses valises toute seule mais elle n’a pas envie de demander à qui que ce soit de l’aider. Alors elle décide de se débrouiller comme elle peut, avec ses petits bras et en colonisant l’ascenseur pour atteindre son étage. Une fois arrivée à l’étage voulu, elle tire ses valises et les traîne jusqu’à sa chambre. Cette semaine, elle la partage avec @Faith aka sa comparse de sa soirée, sa gentlewoman. Elle n’attend pas l’arrivée de l’anglaise pour ouvrir sa valise et prendre une tenue de nuit qu’elle va troquer contre sa robe Balmain. Elle investit rapidement la salle de bain, terrain conquis de la brune depuis quelques semaines. Une fois changée, elle retourne dans sa chambre, vêtue de l’une de ses nuisettes. Elle s’installe sur son lit, attendant la venue de l’anglaise. Cette dernière ne tarde pas à la rejoindre. Elle lui adresse un large sourire. « Bienvenue chez nous ! », elle expire avec une certaine joie. « Je suis contente de partager ma chambre avec toi », et elle ne déconne pas. Déjà la semaine passée, elle avait partagé sa chambre avec quelqu’un qu’elle appréciait. Maintenant elle la partage avec Faith. « Oh, attends », elle souffle. « Je crois que la production a oublié de me donner mon bandeau ». Oh, oh. Problème. Elle passe sa main sur sa bouche. « Tu crois que ça peut attendre demain matin ? Ou ils veulent absolument que je le mette tout de suite ? » Personne ne lui a donné d’instruction. Ils lui ont jute indiqué en début de prime qu’elle passera la semaine lesyeux bandés si elle venait à être sauvée. « Je crois qu’il va falloir que je me dépêche de poster quelque chose sur ma page avant que je ne vois plus », parce que le reste de sa semaine, cela va être compliqué de poster quoi que ce soit dessus et de suivre les messages des uns et des autres sur sa page, les attentions des téléspectateurs à son égard. « Tu crois que tu pourras t’occuper de ma page, cette semaine ? ». Elle lui demande, sérieusement. En mode Community Manager de la page d’Anaswara. Elle ne sait pas dans quoi elle s’embarque à proposer cela à l’anglaise. Elle ne pourra même pas contrôler ce qu’elle postera dessus.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) Empty
MessageSujet: Re: left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)   left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) EmptyLun 10 Juin - 0:10

Le prime s'est terminé sur l'élimination de Jesse et Tonia. Qu'est ce que j'avais dis ? Je voulais ressortir de cette soirée pleinement satisfaite des résultats. Or là ce n'est pas du tout le cas. Je m'attendais à l'éviction de Jesse. Je l'aime bien malgré sa connerie et son immaturité, mais je sentais qu'il arrivait au bout de son aventure. Mais par contre Tonia ? C'est du grand n'importe quoi. Je crois que je ne comprendrais jamais le public. Il ne me tarde pas d'être sur le banc des nominés car ils seraient foutu de virer mon cul de grosse black à coup de pied aux fesses. Bref, ce prime a été éprouvant pour beaucoup de monde je crois. Au moins, je vais partager ma chambre avec Ana, et ça j'en suis plus que ravie. En plus je viens d'être surclassée dans le grand luxe ! Enfin ! Bon la seule ombre au tableau c'est que nos voisins ce sont Lula et Malcolm, évidemment. Au moins j'ai échappé de justesse de me retrouver avec l'un deux, même si j'avoue que ça me fait chier qu'ils se retrouvent ENCORE ensemble. C'est quoi, la troisième, quatrième fois que ça arrive ? Sans parler de la loveroom. A croire que l'univers entier veut les réunir, je peux clairement pas lutter. Mais ça veut dire que je vais souvent les croiser, voir les entendre, et ça, c'est craignos. Comment je vais réussir à bien dormir, en sachant qu'ils sont là, tous les deux, juste à côté, à s'embrasser et que sais je ? Finalement qu'ils se cassent dans la loveroom. Bref, en attendant, à la fin du prime, chacun a vaqué à ses occupations. J'ai discuté avec des gens par ci par là, puis je suis allée chercher mes affaires dans mon ancienne chambre, pour les transvaser dans la nouvelle. Enfin avant ça, je me suis changée, parce que bon, c'est chiant de se trimbaler dans cette robe. Aussi belle soit elle. De toute façon, y'en a pas eu un seul pour me complimenter dessus - à part Ana - alors je peux retrouver rapidement mes fringues de tout temps, ça changera rien. Je les éblouirai tout autant, à savoir pas du tout. Alors j'ai enfilé mon pyjama, et avec ma valise qui roule derrière moi, je débarque dans ma nouvelle chambre. Ana est déjà là. Elle me souhaite la bienvenue. Je prends un instant pour admirer la beauté des lieux. Evidemment, même si je n'ai jamais eu accès à cette chambre pour y dormir, j'suis déjà venue voir à quoi ça ressemblait. " Merci ! “ que je réplique joyeuse. ” C'est donc ici que tu crèches depuis tout ce temps. Je comprends que tu te démènes pour conserver ta place. “ Une fois que t'as goûté à cette chambre, t'as plus envie de retourner parmi le bas peuple! ” J'ai l'impression d'être l'heureuse élue qui a été surclassée de chambre. “ Genre quand tu vas à l'hotel, il arrive parfois qu'on te surclasse, et te donne une bien meilleure chambre que tu n'as payé. ” Grave j'suis contente aussi! “ Qu'elle soit ma nouvelle colocataire. Je pose alors ma valise au pied de mon nouveau lit. C'est alors qu'elle se rend compte que la production a oublié de lui donner son bandeau. ” J'en sais rien, j'imagine qu'elle va te convoquer à un moment donné ou un autre pour que tu viennes le récupérer. Mais si elle ne l'a pas déjà fait, je suppose que ça sera pour demain matin. “ On m'a encore jamais filé de costumes ou autre à porter, alors je sais pas comment ça se passe. Elle évoque sa page personnelle. ” Mais carrément, je peux être ta community manager! Je vais gérer ton image d'une main de maître tu verras. “ que je réplique amusée. ” Faut que tu me files tes accès, du coup. Mais t'inquiètes, je posterais que ce que tu me dis de poster, promis. Pas de blagues. " Croix de bois, crois de fer, si je mens je vais en enfer. Je me pose alors sur mon nouveau lit. Je sautille dessus pour tester la literie. " P'tin, le matelas est d'enfer. "

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) Empty
MessageSujet: Re: left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)   left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) EmptyLun 10 Juin - 9:01

Elle quitte promptement le salon où l’ambiance est devenue encore plus lourde et pénible que tout au long de la soirée. Il y a beaucoup trop d’ondes négatives pour elle alors elle s’éclipse avec sa récompense de la soirée et ses nombreuses valises qui lourdes à transporter toute seule. Elle commence alors à s’installer dans la chambre qui lui a été attribuée pour cette semaine, en déposant ses valises dans un coin, comme elle a l’habitude de faire. La semaine passée, elle avait pu partager la pièce avec Bart. Elle s’en était réjouie d’avoir son coéquipier comme colocataire, et de pouvoir bénéficier d’une semaine où elle pouvait dormir de façon optimale, sans une douille offerte par la production. Elle accueille avec un sourire sa nouvelle colocataire, @Faith. Elle est heureuse que ce soit avec elle qu’elle puisse passer cette semaine. Non pas qu’elle n’aurait pas apprécié de signer un nouveau bail avec Bart, pour une semaine supplémentaire. Elle la remercie de son accueil, et lui adresse un commentaire concernant cette chambre. Il est vrai que depuis le début de l’aventure, Anaswara est en haut du classement de l’investissement dans le palace, bénéficiant ainsi des chambres jugées « meilleures ». Ce n’est pas pour le confort matériel si elle se démène autant. « Ce n’est pas pour cela », elle prend un air quelque peu surpris devant le commentaire, ne sachant démêlé la plaisanterie d’une réelle critique. « Si je me démène autant, en m’investissant, c’est parce que j’ai la perpétuelle impression que je dois vous faire mes preuves et vous prouver que je mérite ma place ici », elle est sincère quand elle lui explique de son investissement. Elle a l’impression que sa place n’est pas légitime, ici. Elle sourit alors que Faith juge avoir été l’heureuse élue qui a été surclassée de chambre. Elles sont toutes les deux raccord, étant heureuses de partager cette chambre ensembles. Anaswara lance un regard en direction de sa camarade, elle balaie furtivement la pièce, comme pour s’imprégner de sa disposition, comme si ce simple geste était devenue important et vital. C’est à ce moment qu’elle se rend compte qu’il lui manque quelque chose. La production ne lui a donné encore aucune instruction concernant son challenge de la semaine. Elle va passer une semaine entière, les yeux bandés. « Je doute qu’on m’ait oublié pour cela.. », elle souffle, en haussant les épaules. Elle sait que sa semaine va être difficile, que le moindre geste, le moindre mouvement va devenir une véritable épreuve pour elle. D’ailleurs, l’une des choses qu’Ana ne pourra plus faire cette semaine,c ‘est bien de consulter et de mettre à jour sa page sur le réseau social. Elle va d’ailleurs profiter d’avoir encore la possibilité de le faire pour se munir de sa tablette. Pour le reste de la semaine, elle propose à Faith de s’occuper de sa page. Elle délègue la tâche à quelqu’un d’autre. Elle pourrait déconner mais elle est sérieuse quand elle lui propose. Un sourire étire ses lèvres alors que sa camarade accepte. Elle gérera son image d’une main de maître. « Alors, ça, je jugera à la fin de la semaine », elle scande d’une voix faussement sérieuse. « Ah, oui, mes mots de passe… », elle lance un regard à droite à gauche pour récupérer une feuille et inscrire ses accès dessus. « ...C’est N4ever », elle annonce, croisant le regard de Faith. « Je déconne. » Elle essaie de détendre ses états d’âme. Elle se munit d’un stylo et écrit les deux accès. « Si tu te demandes ce que c’est, c’est du népalais », elle annonce. « Je compte sur toi », elle n’a pas envie de la ligne éditoriale de sa page prenne un virage trop important. Elle y tient à sa page et à celle qu’elle y poste pour ses quelques fans. Elle aime bien lire leurs messages, sur sa page. « Tu pourras me lire les messages de mes fans ? ». C’est probablement les seuls soutiens qu’elle peut avoir, ici. Cela la rassure un peu de lire ce qu’ils pensent d’elle. Un air amusé se peint sur son visage, voyant l’anglaise essayer la literie. « Et on y dort très bien, tu verras ». Elle n’est pas certaine que Faith trouvera facilement sommeil, tout comme elle. « Enfin, je ne sais pas toi mais... », elle pousse un discret soupir. « ...Je n’ai pas sommeil ».

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) Empty
MessageSujet: Re: left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)   left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) EmptyLun 10 Juin - 20:03

Cette chambre est trop classe. Pas étonnant qu'elle veuille y rester. Enfin, ma réflexion était plus à prendre sur le ton de l'humour. Je me doute bien que ce n'est clairement pas le plus important. D'autant qu'en réalité, les chambres 4 et 3 étoiles sont très bien aussi. Mais parfois Ana, elle a un peu de mal à déceler la plaisanterie de la réalité, alors elle me répond de façon tout à fait sérieuse. " T'as rien à me prouver à moi en tout cas, j'ai toujours été convaincue de ta légitimité dans ce jeu. “ Si jamais ça peut la rassurer. Elle se rend ensuite compte qu'on ne lui a pas donné ce fameux bandeau pour passer sa semaine dans le noir. Je doute que ça soit un oubli de la production, peut être que ça commence simplement dès demain matin. ” Dis toi que la dernière vision que tu auras avant d'être plongée dans le noir, c'est mon beau visage. “ que je rajoute dans un grand sourire. Et ça c'est une magnifique vision n'est ce pas ? Elle évoque ensuite les réseaux sociaux, ça a l'air de la préoccuper de ne pas pouvoir poster. Alors elle me missionne de le faire à sa place. Que d'honneurs. Je tâcherais de la remplir du mieux que je peux. Mais elle se montre dur avec moi, ne ferait elle pas pleinement confiance en mes capacités de community manager ? Pfff. ” Bonjour la confiance... “ que je réplique pseudo vexée. En attendant, si je peux pouvoir prendre possession de son compte et poster à sa place, va falloir qu'elle me file ses accès, et oui. N4ever soit disant. Genre pour Niels ? Je rigole quand elle dit qu'elle déconne. Elle me donne finalement les vrais qu'elle inscrit sur un bout de papier. Elle compte sur moi. ” Bien madame, je tacherais d'être à la hauteur. “ De l'énorme tâche qu'elle vient de me confier. ” Bien sur, je te les lirais pour que tu t'endormes la nuit. “ Les messages de ses fans. Puis bon si jamais elle a des détracteurs je ferais bien attention de trier et ne pas les lui communiquer. Je teste ensuite la literie. On y dort très bien. Je n'en doute pas. En revanche, je suis pas certaine pour autant que je vais passer des nuits de folie, connaissant le voisinage. ” J'ai pas sommeil non plus. “ Et je doute le trouver rapidement. Je tapote ensuite les murs. ” Elle est comment l'isolation sonore ? Je sais que dans les autres c'est pas terrible. " Je n'irais pas jusqu'à dire qu'on entends les conversations des autres non. Mais dès que t'élèves un peu trop la voix ou que tu fais un peu trop de bruit, et bien ça s'entends. Allez, dis moi qu'ils pourraient jouer un concert de métal à côté qu'on entendrait que dalle.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) Empty
MessageSujet: Re: left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)   left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) EmptyLun 10 Juin - 21:03

Anaswara ne parvient à savoir si la remarque de Faith est une critique à son égard ou une plaisanterie. Elle ne se démène pas pour le confort matériel mais bel et bien pour prouver qu’elle mérite sa place tout autant que les autres au sein du jeu. Elle a perpétuellement qu’elle doit se justifier d’être ici, contrairement à d’autres de ses camarades qui coulent leur jeu, pénards. C’est son besoin d’être toujours performante, d’être excellente dans ce qu’elle entreprend. Elle est perfectionniste et intransigeante avec elle-même. Elle ne l’a jamais caché. Elle reste silencieuse, alors que Faith lui affirme qu’elle n’a rien à lui prouver car elle a toujours été convaincue de sa légitimité dans le jeu. « Vraiment ? », elle souffle. Elle a toujours l’impression qu’à un moment donné, on lui renvoie ce qu’elle est : une atypique, au mode de fonctionnement différent des autres. Elle appréhende par ailleurs le moment où la production la convoquera au confessionnel pour lui attacher ce bandeau qui fera parti intégralement d’elle, pendant une semaine. Elle sourit timidement, devant la remarque de l’anglaise, quant au fait que sa dernière vision sera celle du beau visage de Faith. « Et le plus beau sourire du palace aussi », qu’elle renchérit. Elle ne va clairement pas s’en plaindre. Franchement, elle aurait pu avoir pire comme dernière vision avant d’être plongée dans le noir, même si officiellement la dernière personne qu’elle verra avant de se retrouver dans le noir sera un membre de la production. « J’en ai de la chance », elle conclut. Concernant cette semaine, Anaswara sera qu’elle sera privée de certaines de ses activités favorites. Notamment celle de consulter sa page, de la mettre à jour et de lire les messages des internautes à son égard. Elle délègue la tâche à Faith, qui aura donc la lourde mission de gérer la page personnelle d’Anaswara. Elle ne sait pas dans quoi elle s’embarque mais elle doute que la jeune femme s’amuse à poster tout et n’importe quoi. Sa camarade lui fait remarquer qu’elle devra lui donner ses accès afin qu’elle puisse accéder sans difficulté de sa tablette et de sa page personnelle. Dans un premier temps, à ce sujet, avant d’inscrire sur un bout de papier les réels identifiants. Avant que Faith ne l’interroge sur la signification de ses mots de passe, elle lui indique que ce sont des noms népalais. Elle doute que ses camarades trouveront ses identifiants, ainsi. L’anglaise accepte même de lui lire les messages de certains de ses fans. Elle se donne même la tâche de les lui lire, pour qu’elle s’endorme. « Que d’attention ! », elle souffle. Elle n’en attendait pas tant de la part de sa camarade. D’autant qu’Ana n’est pas habituée à ce qu’on prenne soin d’elle, à ce que l’on est certaines attentions à son égard. Ana, c’est elle qui prend soin des autres et jamais l’inverse. Pour la premier fois depuis le début de son aventure, elle n’a pas sommeil après un prime. D’habitude, elle est fatiguée, rincée de cette soirée… mais pas cette nuit. Elle est incapable de décrire ce qu’elle ressent. Elle est dans un état d’esprit chelou qu’elle est incapable de maîtriser, qui lui donne envie de s’effondrer en larme à tout le monde. Elle se sent fautive. Faith non plus n’a pas sommeil. Elle lui adresse un mince sourire, alors qu’elle la questionne sur l’isolation sonore. Elle arque un sourcil. « Franchement, je n’en sais rien », elle lui avoue. « En tout cas, jusqu’à maintenant, je n’ai jamais entendu mes voisins de chambre. Mais ce n’est pas comme s’ils avaient décidé de transformer leur chambre en boîte de nuit privée », elle réplique sur un ton léger. « T’as prévu de transformer notre chambre en garçonnière, Faith ? », elle plaisante. Elle essaie de dédramatiser sur le fin de soirée.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
Faith
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 518
AVATAR : danielle brooks
LOCALISATION : chelsea
MÉTIER : coiffeuse


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 46987£
AFFINITÉS:
left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) Empty
MessageSujet: Re: left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)   left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) EmptyVen 14 Juin - 0:05

Ana semble douter de mes propos. J'hoche la tête assurée. " Vraiment. Pourquoi tu n'aurais pas ta place ? Parce que tu diffères du stéréotype du candidat de télé-réalité ? A ce moment là, qu'est ce que je fou là ? Y'a qu'à me regarder pour voir que je détonne complètement au milieu de vous. “ Physiquement parlant, on pourrait dire aussi que j'ai rien à faire là. Je ne fais pas bander le téléspectateur lambda derrière son écran de télévision c'est certain. Généralement on veut vendre du rêve, moi j'incarne plus la vraie vie. La nana de tous les jours. Celle à qui on pourra plus s'identifier. ” Et le plus beau sourire du palace. “ que je répète pour confirmer, le tout justement en faisant un énorme sourire. ” Dire que tu vas devoir t'en passer pendant une semaine... “ Je ne sais pas comment elle va s'en sortir. ” Sois forte, tu vas y arriver. “ J'ai foi en elle. En attendant, je l'aiderais au quotidien, y'a pas de soucis. Je serais ses yeux autant que je pourrais. Je vais prendre soin d'elle moi vous allez voir ! Et ça passe aussi par gérer son réseau social. Je sais qu'elle y accorde une certaine importance, alors je vais faire attention. La demoiselle n'a pas sommeil, et de mon côté moi non plus. On continue alors de discuter. Je m’enquiers de l'insonorisation. Est ce que ces murs sont assez épais. Est ce qu'ils coupent le bruit ? J'espère, mais si c'est à l'image des autres chambres, je n'en suis pas franchement convaincue. Si j'ai l'intention de transformer la chambre en garçonnière ? ” Carrément, j'ai plusieurs rancards de prévu. D'ailleurs faudrait qu'on instaure un code. Genre si y'a une chaussette sur la porte, ça veut dire ne pas déranger. " Je déconne, bien évidemment. Comme si j'allais inviter qui que ce soit dans notre chambre. Pareil pour Ana, c'est pas le genre.

_________________

Think like a queen. A queen is not afraid to fail. Failure is another stepping stone to greatness (c) frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Anaswara
Voir le profil de l'utilisateur   

MESSAGES : 1974
AVATAR : la padukone (by n-dia)
ÂGE : 31
LOCALISATION : dubaï (éau)
MÉTIER : hotesse de l'air


PARCOURS DU CANDIDAT
CAGNOTTE: 27.154 £
AFFINITÉS:
left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) Empty
MessageSujet: Re: left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI)   left with nothing to say my voice drowned out in the thunder, sun. 02:45 (VI) EmptyVen 14 Juin - 17:16

Elle écoute attentivement sa camarade. Elle hausse légèrement les épaules. « Je suppose qu’on a tous quelque chose de spécial en nous », même si des Kenza, des Icares, des Esaias semblent être bien à leur place, par exemple. Par leur physique, par leur tempérament. Anaswara, son truc de spécial dans ce jeu, c’est d’enchaîner les malus et les plans foireux prescrits par la production. Elle ne s’en plaint même pas, elle laisse même paraître bien vivre chacun de ses moments. Même celui où elle se retrouvera dans quelques heures avec les yeux bandés. L’une des dernières images qu’elle aura sera le visage de Faith et accessoirement le plus beau sourire du palace. « Je vais être forte », elle expire quand elle lui fait remarquer qu’elle devra s’en passer pendant une semaine. Elle va être forte, Anaswara. Non seulement par rapport à l’absence de la vision du plus beau sourire mais aussi par rapport à tout un tas de trucs qui se chamboulent dans son esprit comme en ce moment. « Ne t’en fais pas », elle reprend dans un large sourire. La conversation dérive peu à peu sur la disposition de la chambre mais surtout sur l’insonorisation de leur antre intime. Elle doit bien avouer que jusqu’à maintenant elle ne s’est jamais plainte d’entendre ces camarades d’à côté. Ses nuits ont été silencieuses, jusqu’à maintenant. Elle s’amuse alors à s’imaginer que l’anglaise projette de transformer leur chambre en garçonnière. Elle essaie de dédramatiser tout ce qu’elles ont pu chacune encaissé pendant le prime, et notamment les raisons qui ont poussé à la questionner à ce sujet. Elle n’est pas stupide, Anaswara, elle sait très bien qui sont leurs deux voisins de la semaine et elle n’est pas certaine que cela enchante Faith. Elle ne peut s’empêcher de réprimer quelques éclats de rire quand elle lui confie avoir plusieurs rancards de prévu, pour cette semaine. D’ailleurs, à ce propos, elles devraient instaurer un code : une chaussette sur la porte signifie donc ne pas déranger. « Tu sais que tu n’as plus qu’un candidat potentiel pour tes rencards... », elle siffle, l’air de rien, en lui adressant un petit sourire. Parce que tous les garçons du palace sont en couple ou en pré-couple et il n’y en a qu’un qui se démarque en ne se trouvant pas dans cette posture. « ...On va devoir se le partager, tu sais », elle reprend, adoptant un air peu sérieux. Elle met ses mains devant sa bouche pour réprimer quelques éclats de rire qu’elle essaie d’étouffer.

_________________
you say why do you talk to yourself like that
I just wanna love my body
Like you love my body
I wanna look in the mirror
And tell it that it's beautiful like you do.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 12 ::  :: CHAMBRES 5 ÉTOILES-
Sauter vers: